Podcasts about sos racisme

  • 50PODCASTS
  • 75EPISODES
  • 26mAVG DURATION
  • 1EPISODE EVERY OTHER WEEK
  • Aug 12, 2022LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022


Best podcasts about sos racisme

Latest podcast episodes about sos racisme

Les Grandes Gueules
Les Grandes Gueules - Vendredi 12 août 2022

Les Grandes Gueules

Play Episode Listen Later Aug 12, 2022 132:34


Avec : Dominique Sopo, président de SOS Racisme. Thomas Porcher, professeur d'économie. Joëlle Dago-Serry, coach de vie. Et Etienne Liebig, éducateur. - Alain Marschall et Olivier Truchot présentent un show de 3 heures avec leurs invités, où actualité rime avec liberté de ton, sur RMC la radio d'opinion. « Les Grandes Gueules » animées par Alain Marschall et Olivier Truchot sont de retour pour une 18e saison ! Agriculteur, fromager, avocat, enseignante… les 14 GG, issues de la société civile, n'ont jamais peur de défendre leurs idées. Entre débats animés, accrochages et éclats de rires, ces 3 heures de talk-show sont le reflet des vraies préoccupations des Français. Cette année, Fred Hermel débarque dans les GG avec un billet d'humeur : « C'est ça la France ». Chaque matin dès 6h, écoutez un show radio/télé unique en France. Pendant trois heures, l'équipe de RMC s'applique à partager l'actualité au plus près du quotidien des Français. Un rendez-vous exceptionnel mêlant infos en direct, débats autour de l'actualité, réactions et intervention d'experts. En simultané de 6h à 8h30 sur RMC Découverte. RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h-9h), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h), Super Moscato Show (15h-18h), Rothen s'enflamme (18h-20h), l'After Foot (20h-minuit).

Les Grandes Gueules
Dominique Sopo face aux GG - 12/08

Les Grandes Gueules

Play Episode Listen Later Aug 12, 2022 13:37


Avec : Dominique Sopo, président de SOS Racisme. Thomas Porcher, professeur d'économie. Joëlle Dago-Serry, coach de vie. Et Etienne Liebig, éducateur. « Les Grandes Gueules » animées par Alain Marschall et Olivier Truchot sont de retour pour une 18e saison ! Agriculteur, fromager, avocat, enseignante… les 14 GG, issues de la société civile, n'ont jamais peur de défendre leurs idées. Entre débats animés, accrochages et éclats de rires, ces 3 heures de talk-show sont le reflet des vraies préoccupations des Français. Cette année, Fred Hermel débarque dans les GG avec un billet d'humeur : « C'est ça la France ». Chaque matin dès 6h, écoutez un show radio/télé unique en France. Pendant trois heures, l'équipe de RMC s'applique à partager l'actualité au plus près du quotidien des Français. Un rendez-vous exceptionnel mêlant infos en direct, débats autour de l'actualité, réactions et intervention d'experts. En simultané de 6h à 8h30 sur RMC Découverte. RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h-9h), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h).

Invité du matin
Racisme en France: «Le "testing" a un effet de révélation» qui «permet d'aller devant la justice»

Invité du matin

Play Episode Listen Later Aug 11, 2022 8:53


SOS Racisme pratique le « testing », qui consiste à montrer les différences de traitement entre des personnes en fonction de leur origine ethnique. Entretien avec Dominique Sopo, président de l'association SOS Racisme.

Les Grandes Gueules
Le monde de Macron : SOS Racisme dénonce des plages privées rracistes - 11/08

Les Grandes Gueules

Play Episode Listen Later Aug 11, 2022 10:25


Avec : Stéphane Manigold, restaurateur. Kaouther Ben Mohammed, présidente de l'association Marseille en colère. Et Elina Dumont, intervenante sociale. - Alain Marschall et Olivier Truchot présentent un show de 3 heures avec leurs invités, où actualité rime avec liberté de ton, sur RMC la radio d'opinion. « Les Grandes Gueules » animées par Alain Marschall et Olivier Truchot sont de retour pour une 18e saison ! Agriculteur, fromager, avocat, enseignante… les 14 GG, issues de la société civile, n'ont jamais peur de défendre leurs idées. Entre débats animés, accrochages et éclats de rires, ces 3 heures de talk-show sont le reflet des vraies préoccupations des Français. Cette année, Fred Hermel débarque dans les GG avec un billet d'humeur : « C'est ça la France ». RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h-9h), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h), Super Moscato Show (15h-18h), Rothen s'enflamme (18h-20h), l'After Foot (20h-minuit).

Le monde de Macron
Le monde de Macron : SOS Racisme dénonce des plages privées rracistes - 11/08

Le monde de Macron

Play Episode Listen Later Aug 11, 2022 10:25


Avec : Stéphane Manigold, restaurateur. Kaouther Ben Mohammed, présidente de l'association Marseille en colère. Et Elina Dumont, intervenante sociale. - Alain Marschall et Olivier Truchot présentent un show de 3 heures avec leurs invités, où actualité rime avec liberté de ton, sur RMC la radio d'opinion. « Les Grandes Gueules » animées par Alain Marschall et Olivier Truchot sont de retour pour une 18e saison ! Agriculteur, fromager, avocat, enseignante… les 14 GG, issues de la société civile, n'ont jamais peur de défendre leurs idées. Entre débats animés, accrochages et éclats de rires, ces 3 heures de talk-show sont le reflet des vraies préoccupations des Français. Cette année, Fred Hermel débarque dans les GG avec un billet d'humeur : « C'est ça la France ». RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h-9h), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h), Super Moscato Show (15h-18h), Rothen s'enflamme (18h-20h), l'After Foot (20h-minuit).

Ràdio Arrels
INFORMATIU: Dijous 30 de juny de 2022

Ràdio Arrels

Play Episode Listen Later Jun 30, 2022 10:23


Els bombers segueixen treballant en l'extinció de diversos incendis a la plana del Rosselló. Aquest matí les notícies són esperançadores. El ministre de l'interior francès, Gérald Darmanin, va visitar ahir el centre de comandament de l'incendi d'Òpol. Gérald Darmanin va recordar en aquest període de risc es reforçaran els dispositius de seguretat civil i es desplegaran més efectius de bombers als punts estratègics del departament. Al mateix moment que revifava l'incendi d'Òpol i Salses, un altre foc va aparèixer ahir a la tarda al Coll de la Batalla, a la RD612 entre Millars i Nefiac. En 2 dies s'han declarat 9 incendis a la plana del Rosselló per una superfície cremada que arriba a les 1250 hectàrees. Aquests dies té lloc a Perpinyà, Ribesaltes i Argelers el festival «Nostre Mar». És una iniciativa de SOS Racisme amb el suport del Departament i de la Regió. El festival pretén lluitar contra el racisme i donar protagonisme a les cultures mediterrànies. El Consell regional votarà avui un pla pel «poder de viure i la sobirania». Concretament, es tracta d'una ajuda per a la transició energètica destinada a les persones més modestes. Amb un pressupost de 200 milions d'€ en 5 anys el pla inclou des de la renovació dels habitatges fins a la compra d'un vehicle elèctric.

Ràdio Arrels
Celina Sala Pons, directora del Memorial del Camp de Ribesaltes

Ràdio Arrels

Play Episode Listen Later Jun 27, 2022 7:26


Explica el programa del festival Nostre Mar organitzat per SOS Racisme que comença aquest dilluns 27 de juny. Més informació

Revue de presse Afrique
À la Une: colère à Bankass au Mali

Revue de presse Afrique

Play Episode Listen Later Jun 22, 2022 4:05


« Pour protester contre l'attaque terroriste qui a fait plus de 130 morts ce week-end parmi les civils dans le cercle de Bankass au centre du Mali, les forces vives de Bandiagara, composées d'élus, de leaders communautaires et de la société civile, ont entamé, hier mardi, une action de "désobéissance civile". » C'est ce que rapporte notamment Le Soft  à Bamako. « Les services étatiques et non étatiques sont fermés jusqu'à nouvel ordre. » Les forces vives de la région dénoncent « l'indifférence des autorités, poursuit Le Soft, malgré les différentes rencontres tenues et les missions effectuées pour demander la sécurisation des personnes et de leurs biens. Seuls les centres de santé, les commerces et les ambulances restent fonctionnels. De son côté, le gouvernement a assuré que toutes les dispositions seraient prises pour rechercher et traduire les auteurs de ces crimes devant la justice, affirmant du même coup que la protection des personnes et de leurs biens demeure "sa priorité absolue". Dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, rapporte encore Le Soft, on peut voir la colère et le mécontentement sur les visages des personnes qui s'expriment, réclamant de la part du gouvernement malien plus de sécurité afin que les habitants de ces localités puissent vaquer librement à leurs occupations sans craindre pour leur vie. » Le junte malienne en accusation « Pourquoi ce massacre ? », s'interroge Mourya La Voix du Niger, journal proche du pouvoir de Niamey. « La réponse sans équivoque indexe la responsabilité de la junte militaire, estime le journal nigérien. Un pouvoir kaki qui n'a pas su apporter la protection nécessaire à ses citoyens qui ont subi l'ignominie des forces du mal, le seul tort, selon leurs assassins, ayant été d'avoir coopéré avec l'armée malienne qui a mené des opérations anti-terroristes dans la zone. Les représailles ont donc été foudroyantes contre de pauvres hères alors que les zélateurs de la junte militaire veulent vainement faire croire à l'opinion que tous les problèmes du Mali sont le fruit des sanctions infligées au pays par la Cédéao. » Et Mourya de hausser le ton en direction de la junte malienne : « en s'acoquinant avec une société de sécurité privée russe, en l'occurrence Wagner, en lieu et place d'accords officiels d'État à État, les putschistes au pouvoir ignoraient-ils les risques qu'ils faisaient courir à leur pays ? En signant l'arrêt de mort du G5 Sahel, la force conjointe que le Mali formait avec le Burkina Faso, le Tchad, la Mauritanie et le Niger, le colonel Assimi Goïta et ses lieutenants ne savaient-ils pas qu'ils faisaient le jeu du terrorisme ? En faisant des forces française Barkhane et européenne Takuba des pestiférées à éloigner du Mali, les putschistes n'ont-ils pas élargi le boulevard pour les terroristes ? » France : 17 députés d'origine africaine A la Une également, ces nouveaux députés français d'origine africaine… Jeune Afrique nous brosse leur portrait. « À l'issue du scrutin des 12 et 19 juin qui a largement rebattu la composition de la représentation nationale française, de nouvelles figures originaires du continent font leur entrée au palais Bourbon, incarnant un peu plus la diversité de la société française », note le site panafricain. « Ils sont au total 17 députés : binationaux, nés en Afrique ou nés en France de parents Africains. Parmi eux, Rachel Keke (Nupes). Cette Franco-Ivoirienne de 49 ans, native d'Abobo en Côte d'Ivoire, femme de chambre, s'est fait connaître pour son combat contre le groupe hôtelier Accor. Karim Ben Cheïkh : également candidat de la Nupes, ce Franco-Tunisien de 45 ans, diplomate de carrière, est le seul candidat de la gauche à avoir remporté l'adhésion des Français expatriés. Il représente la 9e circonscription des Français de l'étranger, qui comprend le Maghreb et l'Afrique de l'Ouest. » « On peut encore citer, parmi ces nouveaux députés français d'origine africaine, Nadège Abomangoli, native du Congo Brazzaville, ancienne militante de SOS Racisme. Carlos Martens Bilongo, enseignant en économie, né en France de parents congolais et angolais. Ou encore Farida Amrani, née au Maroc en 1976, arrivée en France à l'âge de deux ans ».

Radio Germaine
ÉDITION SPÉCIALE – RETOUR SUR LE BLOCAGE DE SCIENCES PO

Radio Germaine

Play Episode Listen Later Jun 12, 2022 5:36


Le 14 avril dernier, environ 150 étudiant.e.s organisaient le blocage de l'entrée du 27 rue Saint Guillaume. Soutenu.e.s par une inter-organisation syndicale (Solidaires et l'Unef) et associative (SOS Racisme, etc), elles et ils étaient rassemblé.e.s pour manifester leur colère face au résultat du premier tour de l'élection présidentielle, et leur effarement face au score de l'extrême-droite. Ils souhaitaient aussi alerter sur les questions écologiques ou sociales. Des banderoles sur les portes indiquaient "pas de quartier pour les fachos, pas de fachos dans nos quartiers", "Non à l'extrême droite", "Féministes antifascistes". Aux mégaphones, on a pu entendre "Assez de cette société, qui craint les femmes voilées, écoute Zemmour à la télé", "On est là, on est là ! Même si Macron ne veut pas, nous on est là !" ou encore "La jeunesse emmerde le Front national !". On y a rencontré Yosra, étudiante, portant le voile, révoltée par les résultats électoraux de Marine Le Pen et de Zemmour. On revient aujourd'hui sur son témoignage. Une interview réalisée par Arthur Poinsot, une émission réalisée et montée par Alexandre Bouyé

Livre Noir
Gérard Filoche - Il a co-fondé SOS Racisme et la Ligue communiste révolutionnaire

Livre Noir

Play Episode Listen Later Jun 9, 2022 82:56


Co-fondateur de Sos Racisme, fondateur de la Ligue révolutionnaire communiste, syndicaliste CGT et soutient de la NUPES de Jean-Luc Mélenchon, confidences avec Gérard Filoche sur Livre Noir. Soutenez-nous !

Maintenant, vous savez
[REDIFFUSION] Qu'est-ce que le harcèlement moral ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later May 18, 2022 3:54


Le mercredi 11 mai s'est ouvert le procès en appel des dirigeants de France Télécom, condamnés pour harcèlement moral. L'affaire France Télécom fait référence à une vague de suicide survenue entre 2006 et 2011 à la suite de l'introduction d'un management violent au sein de l'entreprise, dans le but d'inciter les salarié.e.s à démissionner. Qu'est-ce que le harcèlement moral ? L'influenceuse Mava Chou, de son vrai nom Maëva Frossard, est décédée le 22 décembre 2021. Son avocat a ensuite révélé à l'AFP qu'elle venait de porter plainte contre son ex-mari et contre X pour “harcèlement moral et provocation au suicide”. D'après les informations du Parisien, le parquet d'Epinal a depuis ouvert une enquête pour “harcèlement moral ayant poussé au suicide”, en parallèle d'une première enquête pour déterminer les causes de son décès. Des commentaires haineux d'internautes ont donc pu pousser la mère de quatre enfants au suicide. Mais comment se caractérise le harcèlement moral ? Comment est-il puni ? Existent-ils des moyens de prévention ? Ecoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast écrit et réalisé par Pauline Weiss. A écouter aussi : Qu'est-ce que le cyberharcèlement ? Qu'est-ce que le droit à la déconnexion ? Qu'est-ce que SOS Racisme ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Point Chaud
"Une évidence d'être là", "je suis un peu dépitée", embarquez dans la manifestation contre l'extrême droite à Bordeaux

Point Chaud

Play Episode Listen Later Apr 22, 2022 18:02


Si toutes les associations, organisations syndicales et partis politiques appelant à cette manifestation étaient présentes, nous pouvons convenir qu'elles n'ont pas fait le plein pour cette manifestation. Du barrage à l'extrême droite par le vote Macron au Ni Le Pen, Ni Macron les slogans étaient par moment dissonants et les discussions en tension. La question de l'après second tour reste ouverte, les chantiers pour construire une mobilisation contre l'extrême droite eux sont d'actualité. Reportage et réalisation : Rémi Philton Reportage sur la manifestation du jeudi 21 avril 2022, 18h, Parvis des droits de l'Homme, Bordeaux : « « Non » à l'extrême droite, pour la justice et l'égalité ! » Appelée par : Mouvement girondin associatif, syndical et citoyen contre l'extrême droite et ses idées. Premières signatures : AC ! Gironde, AG Féministe de Gironde, CGT 33, Fédération Syndicale Unitaire - FSU 33, La clé des ondes, Ligue des droits de l'Homme – LDH Bordeaux-Gironde, MRAP 33, Nous Toutes, Planning Familial 33, SOS Racisme 33, Syndicat des Avocat de France (SAF) Bordeaux, Tri Potes et Mascagne, Union des Familles Laïques de la Gironde - UFAL-33 La Clé des Ondes vous donne rdv dimanche 24 avril à partir de 19h30, en direct et en public, pour se retrouver et préparer ensemble le 3e tour social. Ça se passera chez N'a qu'1 oeil, au 19 rue Bouquière à Bordeaux ! nom de la photo Photos : Graziella Danguy/FSU/La Clé des Ondes

Maintenant, vous savez
Qu'est-ce que le racisme environnemental ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Apr 6, 2022 4:36


Qu'est-ce que le racisme environnemental ? Le concept peine à émerger en France mais il s'est répandu rapidement outre-Atlantique. C'est la conscience selon laquelle les violences faites à la planète touchent d'abord certains groupes sociaux pauvres et souvent racisés - donc non blancs. Selon nos confrères de Reporterre, ce racisme repose sur l'idée selon laquelle ces peuples sont des citoyens de seconde zone, qui peuvent être sacrifiés au profit de ressources naturelles disponibles là où ils vivent. Et où est-ce que c'est le cas par exemple ? cela ne concerne que les pays pauvres ? Et qu'en est-il en France ? Ecoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast écrit et réalisé par Johanna Cincinatis. A écouter aussi : Que sont les réfugiés climatiques ? Qu'est-ce que SOS Racisme ? Que sont les particules fines ? Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Maintenant, vous savez
Qu'est-ce qu'est le collectif Stop Bolloré ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Feb 28, 2022 4:34


Qu'est-ce qu'est le collectif Stop Bolloré ?   Mi-février 2022, le collectif Stop Bolloré, qui a été pensé fin 2021, a officiellement été lancé pour dénoncer l'empire médiatique du milliardaire Vincent Bolloré, propriétaire de plusieurs médias avec son groupe Vivendi, dont Canal+, CNews, Europe 1. La date du lancement, le 17 février 2022, est symbolique puisque Vincent Bolloré avait annoncé qu'elle marquerait la date de sa retraite, avant de se rétracter. Qui fait partie de ce collectif ? Que dénoncent-ils précisément ? Pourquoi lancer un collectif maintenant ? Ecoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast écrit et réalisé par Pauline Weiss. A écouter aussi : Qu'est-ce qu'être Woke ? Qu'est-ce que SOS Racisme ? Qu'est-ce que la pyramide de Ponzi ? Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Maintenant, vous savez
Que sont les “Français de papier” ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Feb 24, 2022 4:21


Que sont les “Français de papier” ? L'expression "Français de papier" est une expression utilisée en février 2022 par la candidate Les Républicains à la présidentielle, Valérie Pécresse. Le terme a été mobilisé lors d'un meeting le 7 février devant 7 000 personnes au Zénith de Paris. « Je veux faire des Français de cœur, et pas seulement des Français de papier. » Mais d'où vient cette expression ? Le terme est-il nouveau ? Pourquoi l'expression est-elle réutilisée ? Ecoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast écrit et réalisé par Johanna Cincinatis. A écouter aussi : Qu'est-ce que SOS Racisme ? Qu'est-ce que le Testing ? Qu'est-ce qu'être Woke ? Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Code source
Dissolution des « Zouaves Paris » : itinéraire d'un groupe d'ultradroite ultraviolent

Code source

Play Episode Listen Later Feb 16, 2022 20:01


Le 5 janvier, le groupuscule « Zouaves Paris » est officiellement dissous en Conseil des ministres. Selon le décret de dissolution, ce groupe informel apparu en 2017 et réunissant de jeunes hommes, était «à l'origine de nombreux et récurrents agissements violents» et propageait «un discours ouvertement raciste». Les « Zouaves Paris » ont été impliqués dans les violences commises contre les militants de SOS Racisme le 5 décembre lors du meeting d'Éric Zemmour à Villepinte, et le collectif n'en était pas à sa première action violente. En juin 2020, des membres du groupe attaquent le Saint-Sauveur, un bar emblématique de la mouvance libertaire parisienne. Aujourd'hui, les « Zouaves Paris » n'ont plus le droit d'exister mais ses membres continuent de se parler secrètement. Cet épisode de Code source est raconté par trois journalistes du Parisien : Florian Loisy de la cellule enquête Ile-de-France, Gwenaël Bourdon de la cellule portraits Ile-de-France, et Jean-Michel Décugis du service police-justice. Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Animation : Thibault Lambert - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux, Thomas Valognes et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : Le Parisien, RTL. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Maintenant, vous savez
Qu'est-ce que le Testing ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Feb 3, 2022 4:21


Qu'est-ce que le Testing ? Le testing est un anglicisme qui désigne une méthode d'enquête utilisée en sciences sociales pour rendre visible la discrimination. Ce test de situation aussi appelé test de discrimination a été utilisé la première fois, de façon officielle, en France par l'association SOS Racisme il y a un peu plus de vingt ans. On vous en parlait précédemment dans un épisode de Maintenant vous savez. Mais ça consiste en quoi ? Le testing est-il légal ? Comment y faire face ? Ecoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast écrit et réalisé par Johanna Cincinatis. A écouter aussi : Qu'est-ce que SOS Racisme ? Qu'est-ce que le hashtag #Quitmyjob ? Que sont les sensitivity readers ? Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

AZUR FM
INFOS LOCALES DU 19 JANVIER 2022

AZUR FM

Play Episode Listen Later Jan 19, 2022 3:59


Sujets traités :  - Une tribune pour la sortie du Grand Est. Elle a récemment été rédigée et signée par 60 jeunes alsaciens, issus de tous horizons, de tous bords politiques, engagés ou non dans des mandats locaux, et fait écho à la grande consultation citoyenne lancée en décembre par la collectivité européenne d'alsace. On en parle avec Victor Vogt, maire de Gundershoffen et conseiller d'Alsace. Pour les signataires, l'objectif est d'informer les jeunes, mais également les moins jeunes, de l'existence de cette consultation, posant la question suivante : l'Alsace doit-elle sortir du Grand Est ? Notre sujet complet est à retrouver sur azur-fm.com dans l'onglet actualités régionales - Depuis ce samedi 01 janvier 2022, les hébergeurs de la Vallée de Villé sont amenés à collecter une taxe de séjour auprès des touristes séjournant dans leur établissement, puis à reverser cette dernière à la Communautés de Communes, via une plateforme. Une mesure votée en juin dernier par le conseil communautaire. Ecoutez les précisions de Serge Janus, président de la Comcom. Retrouvez notre article, avec tous les renseignements sur azur-fm.com, rubrique actualités régionales - Les centres de vaccination fêtent leur un an. La plupart de ceux présents en Alsace ont ouvert leurs portes et injecté leurs premières doses près d'une année après le début de la crise sanitaire. Côté chiffres, la région se situe sous la moyenne nationale qui est à 79%. 78% des Bas-Rhinois et 72% des Haut-Rhinois ont aujourd'hui reçu au moins une dose. Une différence qui s'explique par une défiance plus grande vis-à-vis des vaccins dans le sud de l'Alsace et une population plus défavorisée, qui a moins accès aux informations liées aux vaccins. - Un incendie dans un hangar tue des milliers de lapins. Au total, près de 20 000 bêtes ont péri hier dans les flammes à Sundhouse qui s'est déclaré en début d'après-midi. Les pompiers, bien que rapidement arrivés sur place, n'ont pas pu les sauver, après avoir éteint l'incendie. Les lapins sont morts intoxiqués pris au piège dans ce hangar de 2 500 mètres carrés en proie aux flammes. Les gendarmes ont ouvert une enquête pour déterminer l'origine de l'incendie. - Alain Soral définitivement pour une quenelle réalisée devant le tribunal de Colmar. Les faits remontent à mai 2019 et l'essayiste d'extrême droite avait été poursuivi mais relaxé en première instance. Début janvier 2021, la cour d'appel colmarienne l'avait en revanche reconnu coupable d'injure. Condamné à 150 jours amendes à 150 euros, il s'est pourvu en cassation. La juridiction a rejeté hier ce pourvoi, et l'a de nouveau reconnu coupable d'injure publique et ce, définitivement. Pour cette quenelle, geste qualifiée d'antisémite par les tribunaux dans ces jugements, Alain Soral devra payer 2 500 euros à chacune des deux parties civiles, SOS Racisme et la LICRA. - Nos livreurs ont du talent. La semaine dernière, la police colmarienne arrête un adolescent à scooter après qu'il a grillé un stop et roulé un peu trop vite. Le connaissant, ils l'ont contrôlé et ont inspecté le box installé à l'arrière de son deux-roues, qui contenait des pizzas qu'il devait livrer pour un restaurant, mais également des produits illicites, assez pour suspecter un trafic. Suite à une perquisition à son domicile, les forces de l'ordre trouvent un kilo de résine de cannabis. L'individu doit être jugé par le tribunal pour enfants.

INFORMATION LOCALE
19 JANVIER 2022

INFORMATION LOCALE

Play Episode Listen Later Jan 19, 2022 3:59


Sujets traités :  - Une tribune pour la sortie du Grand Est. Elle a récemment été rédigée et signée par 60 jeunes alsaciens, issus de tous horizons, de tous bords politiques, engagés ou non dans des mandats locaux, et fait écho à la grande consultation citoyenne lancée en décembre par la collectivité européenne d'alsace. On en parle avec Victor Vogt, maire de Gundershoffen et conseiller d'Alsace. Pour les signataires, l'objectif est d'informer les jeunes, mais également les moins jeunes, de l'existence de cette consultation, posant la question suivante : l'Alsace doit-elle sortir du Grand Est ? Notre sujet complet est à retrouver sur azur-fm.com dans l'onglet actualités régionales - Depuis ce samedi 01 janvier 2022, les hébergeurs de la Vallée de Villé sont amenés à collecter une taxe de séjour auprès des touristes séjournant dans leur établissement, puis à reverser cette dernière à la Communautés de Communes, via une plateforme. Une mesure votée en juin dernier par le conseil communautaire. Ecoutez les précisions de Serge Janus, président de la Comcom. Retrouvez notre article, avec tous les renseignements sur azur-fm.com, rubrique actualités régionales - Les centres de vaccination fêtent leur un an. La plupart de ceux présents en Alsace ont ouvert leurs portes et injecté leurs premières doses près d'une année après le début de la crise sanitaire. Côté chiffres, la région se situe sous la moyenne nationale qui est à 79%. 78% des Bas-Rhinois et 72% des Haut-Rhinois ont aujourd'hui reçu au moins une dose. Une différence qui s'explique par une défiance plus grande vis-à-vis des vaccins dans le sud de l'Alsace et une population plus défavorisée, qui a moins accès aux informations liées aux vaccins. - Un incendie dans un hangar tue des milliers de lapins. Au total, près de 20 000 bêtes ont péri hier dans les flammes à Sundhouse qui s'est déclaré en début d'après-midi. Les pompiers, bien que rapidement arrivés sur place, n'ont pas pu les sauver, après avoir éteint l'incendie. Les lapins sont morts intoxiqués pris au piège dans ce hangar de 2 500 mètres carrés en proie aux flammes. Les gendarmes ont ouvert une enquête pour déterminer l'origine de l'incendie. - Alain Soral définitivement pour une quenelle réalisée devant le tribunal de Colmar. Les faits remontent à mai 2019 et l'essayiste d'extrême droite avait été poursuivi mais relaxé en première instance. Début janvier 2021, la cour d'appel colmarienne l'avait en revanche reconnu coupable d'injure. Condamné à 150 jours amendes à 150 euros, il s'est pourvu en cassation. La juridiction a rejeté hier ce pourvoi, et l'a de nouveau reconnu coupable d'injure publique et ce, définitivement. Pour cette quenelle, geste qualifiée d'antisémite par les tribunaux dans ces jugements, Alain Soral devra payer 2 500 euros à chacune des deux parties civiles, SOS Racisme et la LICRA. - Nos livreurs ont du talent. La semaine dernière, la police colmarienne arrête un adolescent à scooter après qu'il a grillé un stop et roulé un peu trop vite. Le connaissant, ils l'ont contrôlé et ont inspecté le box installé à l'arrière de son deux-roues, qui contenait des pizzas qu'il devait livrer pour un restaurant, mais également des produits illicites, assez pour suspecter un trafic. Suite à une perquisition à son domicile, les forces de l'ordre trouvent un kilo de résine de cannabis. L'individu doit être jugé par le tribunal pour enfants. 

Maintenant, vous savez
Qu'est-ce que le harcèlement moral ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Jan 4, 2022 3:55


Qu'est-ce que le harcèlement moral ?   L'influenceuse Mava Chou, de son vrai nom Maëva Frossard, est décédée le 22 décembre 2021. Son avocat a ensuite révélé à l'AFP qu'elle venait de porter plainte contre son ex-mari et contre X pour “harcèlement moral et provocation au suicide”. D'après les informations du Parisien, le parquet d'Epinal a depuis ouvert une enquête pour “harcèlement moral ayant poussé au suicide”, en parallèle d'une première enquête pour déterminer les causes de son décès. Des commentaires haineux d'internautes ont donc pu pousser la mère de quatre enfants au suicide. Mais comment se caractérise le harcèlement moral ? Comment est-il puni ? Existent-ils des moyens de prévention ? Ecoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast écrit et réalisé par Pauline Weiss. A écouter aussi : Qu'est-ce que le cyberharcèlement ? Qu'est-ce que le droit à la déconnexion ? Qu'est-ce que SOS Racisme ? Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Les dessous de l'infox, la chronique
Polémique sur Vichy et rôle de Pétain: les contre-vérités d'Éric Zemmour

Les dessous de l'infox, la chronique

Play Episode Listen Later Dec 10, 2021 3:41


En déplacement à Vichy le 8 décembre 2021, Emmanuel Macron a insisté sur l'importance de ne pas manipuler, agiter ou revoir l'Histoire. Cette déclaration cible implicitement les contre-vérités du candidat à la présidentielle française Éric Zemmour, sur le gouvernement de Philippe Pétain durant la Seconde Guerre mondiale. « Vichy nous renvoie à une Histoire. [...] Gardons-nous de la manipuler, de l'agiter, de la revoir », a déclaré le chef de l'État sur France Bleu. Sans le citer nommément, Emmanuel Macron fait directement allusion aux déclarations d'Éric Zemmour. L'ancien polémiste le réaffirmait lors d'une interview pour Europe 1 et Cnews en septembre dernier : « Vichy a protégé les juifs français et donné les juifs étrangers. » Cette thèse qu'il défend depuis longtemps déjà, présente Philippe Pétain comme le sauveur des juifs français durant l'occupation entre 1940 et 1944. Ses propos récents ont fait resurgir la polémique. « Le mythe du Pétain protecteur des juifs ne résiste pas une seconde à l'analyse historique », s'est notamment indigné le secrétaire d'État aux Affaires européennes, Clément Beaune, sur Radio J. La question ne fait aujourd'hui plus débat, puisqu'il y a une réalité historique qui repose sur des faits et des documents incontestables. S'il est vrai que les juifs d'origine étrangère ont été les premiers ciblés par le gouvernement de Pétain, les juifs français ont également fait l'objet de rafles dès 1942, comme au Vel d'hiv, par exemple, où environ 4 000 enfants juifs français seront déportés dans des camps de la mort, sur ordre de Vichy. Les registres du Mémorial de la Shoah à Paris en attestent.  On y trouve aussi des documents tels que le décret sur le statut des juifs adopté le 3 octobre 1940, un texte annoté par Pétain, montrant comment il s'est personnellement employé à durcir le sort des juifs en France à l'époque, et pas seulement en zone occupée. Donc non, Pétain n'a ni protégé ni sauvé les juifs français comme le prétend Éric Zemmour.  Consensus historiographique Selon l'historien mondialement reconnu Robert O. Paxton, l'ancien maréchal n'aurait même jamais demandé aux Allemands de ne pas les déporter. Éric Zemmour s'attaque précisément aux travaux de Robert O. Paxton qui selon lui sont à l'origine d'une doxa sur Vichy. Pourtant, les éléments qu'apporte l'historien américain dans son livre, La France de Vichy, paru en 1972, s'inscrivent dans un consensus sur le récit de cette période historique. En s'appuyant sur les archives allemandes, françaises et américaines, il est le premier à établir les responsabilités du régime de Pétain. Éric Zemmour de son côté s'appuie sur une poignée d'historiens très contestés qui dédouanent en partie Pétain de ses responsabilités. Robert O. Paxton est lui-même revenu sur les propos du candidat dans un entretien accordé au journal Le Monde publié le 2 décembre 2021. L'obsession du fondateur du parti Reconquête, c'est de dresser le portrait d'une France glorifiée qui n'a pas à rougir de son passé. Un discours basé sur des contre-vérités notamment à même de séduire l'électorat d'extrême droite.  Son raisonnement va même plus loin. Il veut en finir avec la « culpabilité et la repentance ». « On essaie de culpabiliser le peuple français », dit-il « pour qu'il se soumette à l'invasion migratoire et à l'islamisation du pays ». L'histoire de Vichy vue par Éric Zemmour n'est qu'un élément dans un argumentaire visant à promouvoir la thèse conspirationniste du « Grand remplacement » promue par Renaud Camus.  Poursuite en justice Concernant ses déclarations sur Pétain, Éric Zemmour a été jugé en février dernier pour « contestation de crime contre l'humanité ». Le parquet avait requis 10 000 euros d'amende, mais le tribunal de Paris l'a relaxé, jugeant que ces propos avaient été prononcés « à brûle-pourpoint lors d'un débat sur la Syrie », tout en reconnaissant qu'ils contenaient « la négation de la participation [de Pétain] à la politique d'extermination des juifs menée par le régime nazi ». Les plaignants, SOS Racisme, la Licra, et l'UESJ ont décidé de faire appel. Le procès est programmé le 20 janvier 2022. 

Maintenant, vous savez
Qu'est-ce que SOS Racisme ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Dec 10, 2021 4:07


Qu'est-ce que SOS Racisme ? Vous en avez sûrement entendu parler si vous avez suivi le premier meeting donné par le candidat à l'élection présidentielle Éric Zemmour le dimanche 5 décembre 2021 à Villepinte en région parisienne. L'association SOS Racisme a profité du rassemblement politique pour mener une action pacifiste et dénoncer le discours de haine du candidat. Les 15 militants et militantes ont attendu que le polémiste s'exprime pour dévoiler leurs tee-shirts marqués du message : "non au racisme"... avant d'être tabassés par des partisans d'extrême-droite puis, pour certains, traînés par terre jusqu'à la sortie. Mais quelle est la mission de cette association ? Et qui en est à l'origine ? Et comment l'association SOS Racisme a-t-elle évolué ? Ecoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast écrit et réalisé par Johanna Cincinatis. A écouter aussi : Qu'est-ce qu'être Woke ? Qu'est ce que le Bourgeois Gaze ? Qu'est-ce que AZF ? Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

L’invité du 12/13
Julien Dray est l'invité de Laurence Goldmann

L’invité du 12/13

Play Episode Listen Later Dec 8, 2021


Invité de la Rédaction : Laurence Goldmann reçoit Julien Dray, Ancien député PS de l'Essonne, membre du bureau national du parti socialiste, Président de la Cellule Prospective du Parti socialiste. Il fut l'un des fondateurs de SOS Racisme en 1984

La Matinale de 19h
La Matinale de 19h // SOS Racisme réagit aux 27 personnes mortes à Calais // 07/12/2021

La Matinale de 19h

Play Episode Listen Later Dec 8, 2021 58:38


Ce soir dans La Matinale, nous recevons Safia Ait Ouarabi, vice-présidente de SOS Racisme, qui vient nous parler du drame humanitaire qui s'est déroulé au large des cotes de Calais, où 27 personnes ont perdu la vie en tentant de rejoindre l'Angleterre. L'inaction des deux polices aux frontières est ce qui a provoqué l'incident, sans aucun doute, mais aussi l'incapacité des deux gouvernements à s'accorder sur une politique commune vis à vis de ces traversées. Au lieu de ca, des gens sont morts en mer, et ce n'est pas la première fois. Nous parlerons également de l'agression qu'ont subi les activistes de SOS racisme au meeting d'Eric Zemmour, ce week-end. Dans le Zoom, nous recevrons Hakim Benbadra, ambassadeur du collectif "Différents Leaders", qui à l'occasion de la journée mondiale de l'égalité des chances le 5 décembre, organise des évènements à travers 23 pays pour sensibiliser à l'égalité des chances dans le cadre de son association.  Présentation : Sylvie Argibay / Invité.e.s : Safia Ait Ouarabi et Hakim Benbadra / Co intervieweur : Hugo Leroi / Chroniqueur : Hugo Leroi / Réalisation : Elsa Gavinet / Coordination : Hugo Leroi

Débat du jour
La droite est-elle en ordre de bataille?

Débat du jour

Play Episode Listen Later Dec 6, 2021 29:30


Éric Zemmour a donc lancé sa course vers l'Elysée hier (5 décembre 2021) devant plus de 10 000 personnes réunies en meeting près de Paris. Une bagarre a éclaté entre militants de Sos Racisme et sympathisants d'Éric Zemmour. Sos Racisme porte plainte. Le candidat d'extrême droite, lui, porte plainte à son tour après avoir été empoigné par un individu avant son entrée en scène. Le même Zemmour qui invite à la tribune Éric Ciotti à le rejoindre. Le candidat perdant des LR reproche à Valérie Pécresse, celle qui porte désormais les couleurs de LR pour la présidentielle de ne pas suivre sa ligne droitière.  À cinq mois de l'élection présidentielle française : La droite est-elle en ordre de bataille ? C'est le débat du jour.     Pour en débattre : - Jean-Yves Camus, directeur de l'Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean Jaurès et chercheur associé à l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) - Jean-Philippe Moinet, auteur, chroniqueur, fondateur et rédacteur de La Revue civique - Gilles Richard, professeur émérite d'Histoire contemporaine à l'Université Rennes-II, président de la Société française d'Histoire politique et auteur du livre « Les droites en France », éditions Perrin.

BFM Story
Story 5 : Des membres de SOS Racisme agressés pendant le meeting d'Eric Zemmour – 06/12

BFM Story

Play Episode Listen Later Dec 6, 2021 14:40


"BFM STORY" du lundi au jeudi de 17h à 19h avec Olivier Truchot & Alain Marshall. Deux heures pour faire un tour complet de l'actualité en présence d'invités pour expliquer et débattre sur les grands sujets qui ont marqué la journée.

Les 4 Vérités
Sébastien Chenu - 06 décembre 2021

Les 4 Vérités

Play Episode Listen Later Dec 6, 2021 10:01


La cinquième vague de Covid-19 continue de sévir sur la France. Pour tenter d'endiguer ce nouvel épisode, un nouveau conseil de défense sanitaire doit se tenir, lundi 6 décembre 2021, dans la matinée. Ces dernières 24 heures, 42 252 nouveaux cas de coronavirus ont été détectés, 11 526 personnes sont hospitalisées, dont 2 066 en réanimation. Ainsi, le gouvernement réfléchit aux dernières mesures pour freiner la propagation du virus, faute de quoi, il faudrait avoir recours à des restrictions plus fortes. « Le gouvernement ne prend pas de mesures de fond », estime Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national, invité des 4 Vérité, lundi 06 décembre, sur France 2. « On voit bien que la vaccination n'est pas la réponse à tout ». Le gouvernement réfléchit notamment à la vaccination des enfants. « J'y suis très réservé. Les enfants font moins de formes graves. La balance bénéfice-risque n'est pas suffisamment claire », précise le responsable, qui appelle le gouvernement à mettre en place une « stratégie à longue échéance ». Dimanche 5 décembre, Éric Zemmour, qui vient officiellement de se déclarer candidat à l'élection présidentielle, a tenu son premier meeting de campagne au Parc des expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis), près de Paris. Le premier grand rassemblement a été marqué par de nombreux incidents : des journalistes ont été pris à partie, des militants de SOS Racisme tabassés… « Je condamne toutes les formes de violence. Il faut être très ferme. Cependant, il y a aussi un côté provocation, destiné à perturber le meeting. Quand on est un militant très hostile à un candidat ce n'est pas responsable de venir avec le risque de se prendre des altercations », a expliqué Sébastien Chenu au micro de Jeff Wittenberg. Malgré une baisse dans les sondages, Éric Zemmour continue de susciter un véritable engouement. Selon Marion Maréchal, Éric Zemmour comble « un besoin des électeurs ». « Je ne vois pas de valeur ajoutée à la candidature d'Éric Zemmour. Il n'apporte pas de solution. Sa radicalité ne peut pas mener au second tour. Je ne suis pas sûr que cela aille très loin », a assuré le responsable d'extrême droite, invitant l'éditorialiste à rejoindre la « dynamique d'opposition à Emmanuel Macron », avec Marine Le Pen. Le débat s'ouvre à droite Dans le camp des Républicains, c'est finalement Valérie Pécresse qui a été investie comme candidate officielle de la droite pour l'élection présidentielle. Pour Sébastien Chenu, la candidate vise avant tout un poste de « premier ministre » avec Emmanuel Macron. Il invite également Éric Ciotti à rejoindre les rangs du Rassemblement national. « Marine Le Pen a un projet politique et une carrure présidentielle, reconnue à l'international. Elle répond exactement à ce dont on a besoin : de la cohérence, de la solidité et une certaine forme de réassurance », a-t-il conclu.

C dans l'air
DROITES : LA BATAILLE EST LANCÉE ! – 06/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 6, 2021 65:37


DROITES : LA BATAILLE EST LANCÉE ! – 06/12/21 Invités BRUNO JEUDY Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match » NEILA LATROUS Journaliste politique - « France Info » NATHALIE MAURET Journaliste politique - Groupe de presse régionale « Ebra » BRUNO CAUTRÈS Politologue – Chercheur au CNRS C'est un premier déplacement tout en symboles pour Valérie Pécresse. La candidate de la droite pour la présidentielle, tout juste désignée, s'est rendue ce lundi à Saint-Martin-Vésubie, dans les Alpes-Maritimes, sur les terres de son récent rival Éric Ciotti. Un choix déterminé par l'histoire de cette commune, village des « Justes parmi les Nations », meurtrie par la tempête Alex et les inondations d'il y a un an, a expliqué Valérie Pécresse. Mais cette visite dans le village natal d'Eric Ciotti est aussi une façon de « montrer la place qu'il a pris avec sa très belle campagne et la place que ses idées aussi auront dans ma campagne ». L'enjeu de cette journée est ainsi surtout de montrer l'union entre les deux finalistes de la primaire. D'autant que vingt-quatre heures seulement après les résultats de la primaire, le rassemblement a connu déjà quelques remous. Dès dimanche, en effet, Éric Ciotti avait estimé que Valérie Pécresse n'avait pas envoyé « un bon message » alors que la candidate avait indiqué le samedi soir sur TF1 qu'elle ne reprendrait pas à son compte certaines de ses propositions phares, comme la création d'un Guantanamo à la française ou la priorité nationale pour les emplois. Il avait également annoncé dans la foulée la création de son mouvement au sein des Républicains, baptisé « À droite ! ». Une façon pour le concurrent du second tour du Congrès LR d'envoyer un message clair : il compte peser au maximum et imposer ses idées dans la campagne des Républicains. Ce lundi, la candidate des Républicains a donc voulu rassurer. Invitée sur France Inter , elle a rappelé qu'« Éric Ciotti aura évidemment une place spéciale et singulière dans ma campagne parce qu'il incarne cette ‘droite Pasqua' que nous devons mettre à l'honneur ». « Aller dans le village d'Éric Ciotti pour mon premier déplacement, c'est prendre en compte la place qu'il a pris, et que ses idées ont pris » a-t-elle expliqué, ajoutant toutefois : « mon projet ne sera pas édulcoré. Il peut être enrichi, pimenté mais pas dénaturé par les propositions de mes autres camarades candidats (…) Les militants ont tranché très clairement pour mon projet ». De son côté, Eric Ciotti a affirmé ce lundi lors de ce déplacement souhaiter « ardemment la victoire » de Valérie Pécresse. Reste que la campagne s'annonce encore longue et complexe pour la candidate LR qui va devoir réussir à conserver ou séduire le centre-droit tenté par la macronie, tout en parvenant à faire une place à la droite radicale d'Éric Ciotti, dont les électeurs font l'objet de toutes les convoitises à l'extrême droite. La candidate du RN à la présidentielle Marine Le Pen a ainsi appelé les électeurs LR « déçus » par la désignation de Valérie Pécresse, à la rejoindre. « Nous pouvons faire ensemble des choses inoubliables. Nous allons les faire », a lancé Eric Zemmour dans un courrier leur étant adressé à la veille de son meeting dimanche à Villepinte. Un premier grand rassemblement qui se voulait une démonstration de force pour le candidat d'extrême droite en baisse dans les sondages : environ 11 000 personnes rassemblées, 1h30 de discours, beaucoup de tensions dans les mots de l'ancien polémiste, mais aussi dans la salle. Des journalistes de l'émission Quotidien, hués et insultés, ont dû être exfiltrés, un homme a empoigné Eric Zemmour sur le chemin de la tribune, et des militants de SOS-Racisme ont été frappés à coups-de-poing et de chaises. Une enquête a été ouverte sur « les faits de violences commis à l'intérieur du meeting » a annoncé le parquet de Bobigny, ce lundi. A gauche, Jean-Luc Mélenchon tenait lui aussi meeting à la Défense. Fustigeant les « partisans du grand affolement » et ceux du « grand démantèlement », le leader la France insoumise s'est présenté lui-même comme le candidat du « grand changement », a appelé la gauche au « combat » face à la droite et a lancé son « parlement de l'Union populaire ». Quand chez les écologistes Yannick Jadot a décidé de nommer la députée des Deux-Sèvres Delphine Batho, ancienne rivale lors de la primaire des écologistes, comme nouvelle porte-parole de sa campagne. Elle remplace à ce poste Matthieu Orphelin, un proche de l'ancien ministre Nicolas Hulot accusé de viol et agressions sexuelles, qui avait été mis « en retrait de ses responsabilités » le 27 novembre dernier. DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les interviews d'Inter
Dominique Sopo : "Ils savent que ces discriminations sont interdites par la loi"

Les interviews d'Inter

Play Episode Listen Later Oct 8, 2021 7:46


durée : 00:07:46 - L'invité de 6h20 - SOS Racisme publie un nouveau testing sur la complicité de discrimination dans le secteur du travail temporaire. 45% des entreprises testées acceptent de répondre favorablement à une demande discriminatoire, d'après Dominique Sopo président de SOS Racisme est notre invité de 6h20. - invités : Dominique SOPO - Dominique Sopo : Président de SOS Racisme

Le 5/7
Sylvain Todesco et Dominique Sopo

Le 5/7

Play Episode Listen Later Oct 8, 2021 120:00


durée : 02:00:00 - Le 5/7 - par : Mathilde MUNOS - Sylvain Todesco et Dominique Sopo - invités : Sylvain Tedesco, Dominique SOPO - Sylvain Tedesco : fondateur de Red Gallinaca à Tahiti, Dominique Sopo : Président de SOS Racisme

Maintenant, vous savez
Qu'est-ce que le Panthéon des oubliés ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Sep 28, 2021 4:23


Qu'est-ce que le Panthéon des oubliés ? Merci d'avoir posé la question !   À l'occasion des Journées européennes du Patrimoine, le 19 septembre 2021, une œuvre d'art nommée “le Panthéon des oubliés”, a été dévoilée par SOS Racisme et plusieurs associations comme l'Union des étudiants juifs en France. Il s'agit d'une statue avec un buste mais sans tête, et à la place, un écran sur lequel défilent les noms de personnalités oubliées. Elle met en lumière des artistes, intellectuels, militantes et militants peu connus de l'Histoire française. SOS Racisme parle des « héros oubliés de l'histoire de France ». Mais quel est le but de ce Panthéon ? Qui peut-on trouver ? Et où pourra-t-on voir ce Panthéon des oubliés ? Ecoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast écrit et réalisé par Pauline Weiss. A écouter aussi : Qu'est-ce que le Parlement de la mer ? Qu'est-ce que le point Godwin ? Qu'est-ce que le tokénisme ? Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Le jour où
SOS Racisme place de la Concorde

Le jour où

Play Episode Listen Later Jun 15, 2021 4:16


Dans le jour où, tous les soirs du lundi au vendredi, le passé éclaire le présent : grâce à ses archives, la rédaction d'Europe 1 fait le récit d'un événement relié à l'actualité.

Le Crayon
Un flic en colère - "Loopsider sont des menteurs !" - Œil pour Œil avec @touche pas à mon flic ​

Le Crayon

Play Episode Listen Later Jun 7, 2021 28:56


Aujourd'hui Le Crayon reçoit Bruno Attal, policier et fondateur de @touche pas à mon flic qui a pour but d'essayer de revenir avec objectivité sur les faits qui engagent des policiers dans des affaires, notamment, des abus policiers. Il nous parle ici des violences policières, de l'affaire Zecler (qui d'après lui serait un montage exagéré par le média Loopsider) mais aussi de la politique au sein de la police et de son administration. En face de lui, dans une interview-débat, Antonin lui oppose les contradictions ou les faiblesses subjectives de son propos. 0:00 - Intro 1:02 - Pourquoi "Touche pas à mon flic" ? 1:59 - Les victimes de violences policières, pas légitimes pour parler ? 4:05 - Tu t'opposes aux valeurs de Loopsider ? 5:46 - C'était légitime que les policiers rentres chez Michel Zecler ? 6:31 - Les abus policiers ça n'existe pas ? 7:12 - Une émission sur C8 avec Cyril Hanouna 7:44 - Retour sur l'affaire Zecler 9:26 - Cette histoire ne doit-elle pas permettre de faire évoluer les mentalités ? 10:23 - Si tu es témoin de violences policières, tu en parleras dans "Touche pas à mon flic" ? 11:59 - Le policier bagarreur, un mythe ? 12:41 - Les policiers sont assez formés ? 14:29 - Les poursuites judiciaires pour les policiers ? 16:40 - Une anecdote personnelle sur la police 18:20 - Citoyens et policiers irréconciliables ? / L'islamo-gauchisme 20:38 - Tu n'as pas peur qu'on dise que tu es de droite ? 21:20 - Les policiers sont de droite ? 25:00 - SOS Racisme et François Mitterrand 26:32 - Mélenchon et la politique 27:27 - Quelle personne souhaiterais-tu voir à ta place dans cette interview ? 27:49 - Que t'évoque la phrase "Trace tes contours !" ? 28:21 - Conclusion Œil pour œil est un format d'interview sous forme de débat qui tentera de vous faire comprendre les points de vue d'invité(e)s engagé(e)s par des questions tranchantes et simples qui permettent d'échanger des perspectives, leur "Œil" qui doit être défendu et argumenté pour ne pas s'attirer les contradictions qu'oppose Antonin Marin, notre "Œil" de contradiction. Finalement au Crayon, on veut juste pouvoir discuter de sujets sensibles calmement et avec notre raison. Discutons ! Touche Pas À Mon Flic sur YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCApR-uGJdGFj8y8Ar02CG6w/ Touche Pas À Mon Flic sur Twitter : https://twitter.com/TPMF_asso/Touche Pas À Mon Flic sur Instagram : https://instagram.com/touche.pas.a.mon.flic/Touche Pas À Mon Flic sur Facebook : https://www.facebook.com/touche.pas.a.mon.flic.asso/ Antonin sur Insta : https://instagram.com/lhomprec/ #interview #debat #touchepasamonflic #policiers #police #policiersencolere #politique #lecrayon #tracetescontours Le Crayon Trace tes contours ! Retrouve les vidéos et articles du Crayon ! ► L'Agora : https://www.facebook.com/groups/172935404238910 ► Facebook : https://www.facebook.com/lecrayonmedia/ ► Instagram : https://www.instagram.com/lecrayon_media/ ► Twitter : https://twitter.com/lecrayon_media/ ► LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/le-crayon-politique/

Traces
Contre le communautarisme 3/3

Traces

Play Episode Listen Later Apr 18, 2021 20:34


Dernière partie de notre entretien avec Julien Landfried. C'est en 2007  que j'ai  réalisé cette interview de l'auteur du livre Contre le communautarisme. A l'époque julien Landfried était le directeur d'un site internet aujourd'hui disparu et qui avait pour nom L'observatoire du communautarisme. En réécoutant cette interview j'ai constaté qu'elle était d'une grande actualité et que l'analyse proposait par julien Landfried était d'une grande lucidité. Dans cette troisième partie vous retrouverez le phénomène Dieudonné, les problèmes idéologiques que pose la matrice de l'antiracisme en France, le prisme différentialiste des sciences sociales, l'émergence des indigènes de la République.... tout ce qui fait l'actualité d'aujourd'hui est déjà présents dans les trois podcasts que nous vous avons proposé.

Ràdio Arrels
Què hi trobem, a la Directa aquesta setmana? David Bou destaca alguns temes que tracta La Directa

Ràdio Arrels

Play Episode Listen Later Apr 1, 2021 10:58


David Bou destaca alguns temes que tracta La Directa Dia Internacional de la Visibilitat Trans. Casos d’identitat suplantada. L'Audiència de València no veu delicte en la mort de Marouane Aboubaida al CIE tot i considerar "reprovable" el tracte policial. SOS Racisme demana que es jutgi per un delicte de tortures els mossos acusats de l'agressió racista al Bages. Un projecte d’ocupació, la Casa Buenos Aires llança una campanya per recaptar 40.000 euros per fer front al procés judicial.

Accès Direct
“Rire ensemble contre le racisme” ou comment lutter contre les discriminations

Accès Direct

Play Episode Listen Later Mar 16, 2021 52:57


durée : 00:52:57 - Accès direct - France 2 en partenariat avec SOS Racisme et l’UEJF se mobilise pour proposer une soirée désopilante et décapante placée sous le signe de la tolérance.

Revue de presse Afrique
Revue de presse Afrique - À la Une: le Sénégal s'embrase

Revue de presse Afrique

Play Episode Listen Later Mar 5, 2021 4:33


Depuis l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, le journal dakarois EnQuête a fait les comptes. « Déjà deux morts et des dizaines de blessés, aussi bien chez les manifestants que les forces de sécurité »,affirme ce quotidien sénégalais. Alors ? Alors le Sénégal retient son souffle. « Personne ne sait aujourd’hui comment cette crise va se dénouer, prévient EnQuête, (…) la tension est à son comble (…) à l’image de la mer dont on ne peut pas arrêter le mouvement par la seule action de ses bras, il est impossible de contenir ces jeunes qui disent n’avoir rien à perdre », formule, d’une métaphore marine, ce quotidien dakarois. « Sa Majesté (Macky Sall) s’est évertuée, ces dernières années, à casser tout ce qui pourrait se présenter devant elle pour lui contester la couronne, bucheronne encore EnQuête (…) La conséquence est dramatique, puisque le voilà face au peuple qui, visiblement, a faim (…) la crise (…) est à fleur de ventre (…) L’heure est grave. Car, avec la situation qui prévaut en ce moment dans le pays, il est très difficile de savoir dans quelle direction va s’orienter le sens du feu ». Le Conseil national de régulation de l'audiovisuel au Sénégal, hier soir, ayant annoncé suspendre pour 72 heures le signal de deux télévisions privées, Sen TV et Walf TV, pour cause de diffusion « en boucle des images de violence », la riposte de Walf TV n’a pas tardé. S’inspirant tout à la fois de Charlie Hebdo comme de SOS Racisme, cette télévision sénégalaise, sur son site, lance cette double formule : « Je suis Walf TV » et « Touche pas à ma télé » ! De son côté, le quotidien Walf relaie l’appel à manifester pacifiquement aujourd’hui « dans toutes les localités du Sénégal », lancé par « ce nouveau front » d’opposition et de la société civile « debout pour la démocratie et l’État de droit » pour arrêter ce que ce front appelle les « dérives » de Macky Sall. J-1 pour les élections législatives en Côte d’Ivoire C'est en effet hier soir à minuit que s'est achevée la campagne électorale pour les législatives de demain en Côte d’Ivoire. « Et maintenant, la vérité dans les urnes ! », lance le quotidien gouvernemental Fraternité Matin. La Vérité ? Chaque journal ivoirien, ça va de soi, a, ce matin, la sienne. Voilà pourquoi l’incertitude prévaut. D’autant que, grande première depuis dix ans, la quasi-totalité des partis d'opposition participent au scrutin, et notamment le FPI de l'ex-président Laurent Gbagbo. Aussi, pour prendre la mesure de cette incertitude, tout de suite, coup d’œil sur cet incantatoire regard extérieur, celui du journal burkinabè L’Observateur Paalga. Toujours aussi attentif à la vie politique ivoirienne, ce quotidien ouagalais souhaite un « sursaut des politiques pour une démocratie apaisée » chez le voisin mitoyen méridional du Burkina Faso. « Pourvu que la Côte d’Ivoire ne renoue plus avec ses vieux démons de la violence postélectorale après la publication des résultats de ces élections ! », implore L’Observateur Paalga. Alors ? Alors si de telles craintes transpirent de la presse burkinabè, que dire de celle en kiosque ce matin en Côte d’Ivoire-même ? « Attention danger à l’horizon ! », lance ainsi en Une le journal Le Temps, proche de l’ex-président Laurent Gbagbo en plaçant la Commission électorale, l’opposition et le pouvoir « devant leur responsabilité », tandis que son confrère de la même sensibilité, Aujourd’hui, insiste sur la nécessité de la présence d’observateurs « neutres » à ce scrutin, à charge pour eux d’en « certifier » les résultats. Affichant à l’inverse une confiance de bon aloi en pareille veillée d’armes, les journaux Le Miroir et L’Essor, proches du pouvoir exécutif ivoirien, prédisent un « raz de marée » en faveur du pouvoir, alors que leur confrère Le Matin, de la même sensibilité éditoriale, signale d’une formule de Une que « c’est plié, c’est bouclé ! ». Avis inverse, on s’en doute, àla Une du quotidien Le Nouveau Réveil. Proche du PDCI d’Henri Konan Bédié, ce journal signale que « l’opposition boucle la campagne avec assurance ». Rendez-vous à présent dans l’isoloir.

Point Chaud
"Le gouvernement veut s'armer juridiquement pour limiter au maximum le droit de manifester"

Point Chaud

Play Episode Listen Later Jan 14, 2021 18:40


Les questions suivantes synthétisent l'entretien réalisé avec Graziella Danguy, à retrouver en intégralité dans le podcast ci-dessus Rencontre avec Graziella Danguy, représentante du syndicat FSU de l'Observatoire Girondin des Libertés Publiques et présidente de la Clé Des Ondes, qui participera à la manifestation qui débute à 14h Place des Quinconces côté quais et dont vous pouvez retrouver les multiples signataires en bas de cet article. Cette manifestation ce samedi va avoir lieu pour s'opposer à une batterie de lois sécuritaires, pouvez-vous nous dire lesquelles et quels problèmes elles posent ? La Loi de « Sécurité Globale » déjà touche des droits fondamentaux, notamment celui de manifester. Depuis 2015 déjà avec l'état d'urgence notre droit de manifester avait été limité. Elle atteint aussi la liberté de la Presse : Darmanin avait par exemple déclaré que les journalistes devaient se signaler pour demander la permission d'être présents lors de manifestations. Et elle donne aussi tout pouvoir à la police et aux forces de l'ordre, traversés par une crise systémique qui s'est aggravée avec le mouvement des gilets jaunes où l'on a vu une répression inouïe : des personnes mutilées, des interpellations, des peines de prison. Là ils ont maintenant décidé de s'armer, et notamment de s'armer juridiquement pour limiter au maximum le droit de manifester. Avec le droit des policiers de ne plus être filmés on cherche quoi ? On cherche à banaliser ce qu'on appelait avant des bavures et qui sont devenues aujourd'hui les violences policières. On donne des armes de guerre aux policiers, regardez la brigade de force d'action rapide ! "Cette politique est extrêmement liée à l'aggravation des inégalités dans ce pays." Cette politique est extrêmement liée à l'aggravation des inégalités dans ce pays. Plus on a de pauvres, exclus de la vie économique, sociale et politique, plus on a l'impression qu'il y a un armement juridique qui est en train de se mettre en place pour museler tout le monde. L'article 24 qui concerne les forces de l'ordre n'est pas le seul qui pose problème, tous les autres aussi. De plus le 4 décembre, ils ont fait passer des décrets en douce. La CNIL n'a d'ailleurs pas été très courageuse parce qu'à part quelques petits amendements elle a laissé passer ça. Alors que ces derniers autorisent le fichage et la surveillance généralisée de la population à travers tout un tas de moyens. Les drones ont pour l'instant été mis de côté par le Conseil d'État mais je suis sûre qu'ils reviendront là-dessus. Ils créent aussi l'organisation de la délation. On appelle ainsi les citoyens à dénoncer leurs voisins. L'exemple type c'est avec la COVID : dénonciation de ceux qui ne respectent pas le couvre-feu, de ceux qui invitent trop de monde à Noël, etc… La police aura ainsi des relais dans la population. Et là où c'est très grave c'est qu'avec ce système de caméras de surveillance, de fichage, il va permettre d'outrepasser le respect de la liberté d'opinion. Parce que ces fichiers vont contenir vos opinions politiques, vos opinions religieuses et tous les éléments concernant votre vie privée : votre genre, si vous êtes célibataire, ce que vous aimez. La police aurait alors des éléments très forts pour faire pression sur une personne. La même police qui dès aujourd'hui se permet de faire des choses illégales comme fouiller dans votre téléphone lorsque vous êtes en garde-à-vue pour faire pression sur vous. La loi « Sécurité Globale » était censée passer très vite : telle était la volonté du gouvernement et des députés macronistes. Le calendrier a néanmoins été chamboulé par la mobilisation sociale très forte. Après avoir été votée à l'Assemblée par les macronistes, elle ne devrait être débattue au Sénat géré par Les Républicains que mi-mars. Mais la situation reste tendue puisque la loi séparatisme va arriver fin janvier à l'Assemblée avec une stratégie un peu fourbe puisque l'article 24 de la loi sécurité globale sur le droit de diffuser des images des policiers risque de devenir l'article 18 de la loi séparatisme. Comment vous expliquez ces stratégies politiques ? Moi je l'explique par le refus d'entendre. Ce gouvernement a décidé de passer en force et de s'armer. Il sait que sa politique est destructrice des droits sociaux et humains mais il a décidé de passer outre. C'est risqué de faire ça parce qu'il ne faut pas prendre les parlementaires, fussent-ils de droite, pour des idiots. L'opposition est en train de se former, y compris à l'Assemblée et dans les rangs macronistes parce qu'un certain nombre doit penser que cela va trop loin et que trop de monde manifeste son désaccord. Aller manifester malgré la crise sanitaire et les nombreuses critiques concernant les dégradations ayant eu lieu lors de manifestations passées, en quoi est-ce important ? Les manifestations étant en extérieur et la majorité des manifestants respectant le port du masque et les gestes barrière, nous ne pensons pas qu'on se met en danger et que l'on met en danger les autres en venant. Est-ce que vous croyez qu'entre une manifestation à Bordeaux et la fréquentation d'une grande surface le risque est plus élevé ? Je ne le pense pas. En ce qui concerne les dégradations, elles avaient eu lieu hors du parcours de la manifestation qu'on avait déclaré. Mais les gens sont en colère et désespérés. Personnellement je ne pense pas que ça nous sert que la plupart des médias majoritaires passent leur temps à ne parler que des actes des manifestants sans jamais parler de la violence de l'État. Les gens finissent par devenir résignés et restent chez eux. Mais comparer la violence de certains manifestants à la violence des policiers et des atteintes à nos libertés fondamentales ça n'a pas lieu d'être. Certains ont la peur au ventre en venant aux manifestations car ils ont vu des yeux crevés, des coups de matraque, des arrestations. Mais samedi on doit descendre dans la rue, les plus nombreux et nombreuses possible pour empêcher que nos droits fondamentaux et nos libertés individuelles nous soient retirés. Nous sommes en train de passer d'un État qui se dit démocratique à un État autoritaire et même un État policier, qui fonctionne sur la répression et sur la délation. Le 16 janvier c'est donc très important qu'on relance nos manifestations de masse. On a que cette arme-là pour faire retirer la Loi « Sécurité Globale ». Propos recueillis et retranscrit par Manon Chevalier Signataires de l'appel à manifester à Bordeaux ce samedi : Ligue des droits de l'Homme - Section de Bordeaux et Fédération de Gironde, Fédération de Gironde de la Libre Pensée, FSU33, UD CGT 33, UD FO 33, Réseau Éducation Sans Frontières, Collectif Contre Les Abus Policiers - CLAP33, Greenpeace Groupe local Bordeaux, Bienvenue, Collectif Jaunes Etc 33, Union révolte bordeaux, AREVE, UJFP, Palestine 33, Darwin Climax Coalitions, SOS Racisme, Il est encore temps - Bordeaux, Extinction Rébellion Bordeaux, ANV Cop 21 Gironde, Oxfam Groupe local Bordeaux, Macadam Press, Club de la Presse de Bordeaux-Nouvelle-Aquitaine, AC! Gironde, ASTI, Tchernoblaye, ARTS, Union Solidaires 33, La Clé Des Ondes, Le Planning Familial 33, CBDF33, Batucada féministe33, Amnesty Bordeaux sud, Médecin du Monde Aquitaine, Collectif Égalités des Droits, MRAP 33, Comité de soutien à la Maskarade Bordeaux(liste non-exhaustive). Lien vers l'évènement sur Demosphère Site de l'Observatoire Girondin des Libertés Publiques, oglp.org

Le Média
On s'autorise à penser | L'imposture de l'universalisme | Louis-Georges Tin

Le Média

Play Episode Listen Later Jan 3, 2021 33:27


Paradoxe : en France, réputée « pays des droits de l'homme », la légitimité des mouvements antiracistes, féministes et anti-homophobes est régulièrement remise en cause depuis les années 1980. Celles et ceux qui prennent la défense des populations discriminées sont suspectés de « communautarisme » et de « séparatisme » (terme promu récemment par le Président de la République). Ces accusations sont encourues même par quiconque fait le simple constat du phénomène des féminicides ou du racisme systémique que les pratiques ordinaires de la police font subir aux Noirs et aux Arabes. Le grand tort des militants antiracistes, féministes ou LGBT, selon leurs détracteurs, serait de remettre en cause « l'universalisme », c'est-à-dire les « les valeurs républicaines ». Dans un entretien avec Régis Meyran récemment publié aux éditions Textuel, l'ancien président du CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) Louis-Georges Tin s'attaque aux "Impostures de l'universalisme" qui tiennent aujourd'hui une si grande place dans le débat public en France. Julien Théry le reçoit dans cet épisode d'« On s'autorise à penser » pour une conversation autour de cette question on-ne-peut-plus d'actualité. Si le terme « universalisme » a été lancé à la fin des années 1980, en particulier pour combattre la politisation d'un mouvement comme SOS Racisme au moment où ce dernier tentait d'échapper à l'instrumentalisation par le Parti socialiste, l'idée que le modèle et les valeurs de la société bourgeoise française sont supérieures et doivent être imposées est aussi vieille que la colonisation. Louis-Georges Tin rappelle que la conviction explicitement formulée par Jules Ferry que les « races supérieures » avaient « le droit et le devoir » de « civiliser les races inférieures » est aux origines des immenses crimes de la colonisation. Il souligne aussi à quel point le mythe national de l'universalisme soutient en France, depuis très longtemps, une culture de la violence hégémonique et de la centralisation uniformisatrice au profit de la domination d'un petit nombre. ▶ Soutenez Le Média :

Reporters
"À notre tour !", quand des jeunes s’unissent contre le racisme

Reporters

Play Episode Listen Later Dec 25, 2020 38:50


ll y a deux ans, de jeunes Français, juifs et arabes, ont décidé de s'unir pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme, à l'initiative de SOS Racisme. La reporter Hanna Assouline les a suivis alors qu’ils sillonnaient le pays, là où les communautés ne se mélangent plus, pour aborder sans filtre tous les sujets qui fâchent et ainsi renouer le dialogue. L'occasion de mesurer à quel point le racisme gangrène la société française, mais aussi de constater que le dialogue, utile, peut contrer la haine. Un reportage qui donne à voir une parole rare, tantôt glaçante, tantôt porteuse d'espoir.

L’invité du 12/13
Dominique Sopo, sur RCJ : « Monsieur Lallement aurait dû être démis de ses fonctions. »

L’invité du 12/13

Play Episode Listen Later Nov 27, 2020


Suite à l'agression du producteur de musique Michel Zeller par des policiers, Dominique Sopo, président de SOS Racisme, invité de RCJ, estime que la réaction de Gérald Darmanin n'est "pas à la hauteur de la gravité des faits".

Partenariat KAN ISRAEL
ATTENTAT DE CONFLANS: Des manifs oui et après…..

Partenariat KAN ISRAEL

Play Episode Listen Later Nov 22, 2020


Aline Le Bail-Kremer est chroniqueuse à Charlie Hebdo et une des responsables de l'association Dessinez Créez Liberté fondée par l'équipe de Charlie et par SOS Racisme . Elle témoigne au micro d'Emmanuelle Adda de la situation en France aujourd'hui et dans l'enseignement après le tragique attentat qui a couté la vie à un enseignant.

Si tu écoutes, j'annule tout
Dominique Sopo : "Quand on est militant, c'est qu'on est optimiste et qu'on pense qu'à la fin on va gagner"

Si tu écoutes, j'annule tout

Play Episode Listen Later Oct 26, 2020 50:39


durée : 00:50:39 - Par Jupiter ! - Charline Vanhoenacker et Juliette Arnaud reçoivent le président de SOS Racisme, Dominique Sopo.

Par Jupiter !
Dominique Sopo : "Quand on est militant, c'est qu'on est optimiste et qu'on pense qu'à la fin on va gagner"

Par Jupiter !

Play Episode Listen Later Oct 26, 2020 50:39


durée : 00:50:39 - Par Jupiter ! - Charline Vanhoenacker et Juliette Arnaud reçoivent le président de SOS Racisme, Dominique Sopo.

Kan en Français
ATTENTAT DE CONFLANS: Des manifs oui et après.....

Kan en Français

Play Episode Listen Later Oct 20, 2020 21:59


Aline Le Bail-Kremer est chroniqueuse à Charlie Hebdo et une des responsables de l'association Dessinez Créez Liberté fondée par l'équipe de Charlie et par SOS Racisme . Elle témoigne au micro d'Emmanuelle Adda de la situation en France aujourd'hui et dans l'enseignement après le tragique attentat qui a couté la vie à un enseignant. See omnystudio.com/listener for privacy information.

TalQ - Entreprendre dans la sexualité
#19 - Tess Makarti - Balancelle : Des menottes aux harnais, les accessoires érotiques poétiques faits mains

TalQ - Entreprendre dans la sexualité

Play Episode Listen Later Sep 18, 2020 60:05


Tess est la fondatrice et créatrice de Balancelle.  Elle propose des accessoires érotiques d'une rare qualité, fabriqués à la main. Elle propose pour l'instant des menottes et harnais adaptés pour l'usage de gode (en mode gode ceinture donc) et fournit des services de couture sur mesure pour que tes rêves les plus fous deviennent réalité. Oubliez donc le cuir et le latex chez Balancelle (même si on adore et on peut aimer les deux

Débat du jour
Débat du jour - La France doit-elle produire des statistiques ethniques?

Débat du jour

Play Episode Listen Later Jun 22, 2020 29:30


C'est un débat qui est aussi vieux que le principe d'égalité en France et que les manifestations du racisme et les discriminations dans le pays. Ce débat, il a été relancé à l'occasion des récentes manifestations contre les violences policières et les discussions sur le racisme systémique dans la société française. La porte-parole du gouvernement elle-même, Sibeth Ndiaye, l'a relancé avant d'être contesté par au moins deux ministres de ce même gouvernement. Ce débat, c'est celui des statistiques en fonction des origines. Il oppose partisans de cette façon de voir les choses à ceux de l'universalisme républicain. La France doit-elle produire des statistiques ethniques ? C'est la question du jour. Pour en débattre :- Cloé Korman, écrivaine, auteure du livre "Tu ressembles à une juive" (janvier 2020 aux Éditions du Seuil), lauréate du prix du Livre Inter pour le roman "Les Hommes-couleurs" (2010 aux Éditions du Seuil)- Patrick Simon, démographe à l'Ined (Institut National d'Études Démographiques)- Dominique Sopo, président de SOS Racisme.

Nos émissions
Le Guide Du Bordeaux Colonial du 17/06/2020

Nos émissions

Play Episode Listen Later Jun 17, 2020 16:00


ITW Rama Diop, présidente de la section Gironde de SOS Racisme

Questions d'actu - Wendy Bouchard
La mort d'Adama Traoré est-elle représentative du racisme dans la société et la police française ?

Questions d'actu - Wendy Bouchard

Play Episode Listen Later Jun 13, 2020 10:29


Ce samedi dans le Grand journal du soir, Wendy Bouchard reçoit le président d'Avocats sans frontières, Me Gilles-William Goldnadel, et le président de SOS Racisme, Dominique Sopo, pour commenter la manifestation contre le racisme et les violences policières qui a rassemblé près de 15.000 personnes dans la capitale. 

Bouteille à la mer
BALM #13 - Le racisme au sein de notre société

Bouteille à la mer

Play Episode Listen Later Jun 6, 2020 27:14


Salut à toutes et à tous, Je ne pouvais pas rester silencieuse et ne pas parler de ce sujet qui domine l'actualité en ce moment -à juste titre- l'assassinat de M. Georges Floyd et toutes les revendications anti-racistes qui en découlent. Je te partage dans cet épisode hors série très particulier, ma vision du racisme, mes ressentis, mes réflexion. J'espère avoir été respectueuse de toutes et tous, n'hésite pas à me raconter en commentaire tes propres reflexions et/ou témoignages (Apple Podcast ou instagram). Prenez soin de vous.**INDEX** Instagram : @bouteillealamer_podcast Pour participer : bouteillealamer-podcast@outlook.fr SOS Racisme : https://sos-racisme.org/ Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Par Jupiter !
Journée mondiale de réflexion sur le génocide au Rwanda

Par Jupiter !

Play Episode Listen Later Apr 7, 2020 3:58


durée : 00:03:58 - La chronique de Constance - par : - Cette chronique a suscité des réactions d’auditeurs, d’historiens, de chercheurs, de la Présidente de la communauté rwandaise de France, du Président de SOS Racisme dont nous publions ici le courriel qu’il a adressé samedi 11 avril 2020 à la Médiatrice de Radio France.

La Matinale de 19h
La Matinale – Parler contre le racisme // 04.02.2020

La Matinale de 19h

Play Episode Listen Later Feb 4, 2020


On commence la matinale en discutant racisme et antisémitisme avec Saphia et Florian, bénévoles à SOS Racisme, au travers de la deuxième édition du projet « Salam, Shalom, Salut ». Une initiative pour ouvrir le dialogue avec la jeunesse. En zoom, Lili reçoit Pauline Ferrari et Simon Arrestat pour parler de Comic sans MST: un podcast sur “le sexe de la vrai vie”. L'émission se poursuit avec deux chroniques pour le prix d'une. Mathieu nous décomplexe : entre sport et cinéma, il ne faut pas forcément choisir. Valentine quant à elle aborde la question de la santé dans le monde et non, il n'y a pas que le coronavirus qui sévit.    Présentation :  Kathleen Franck / Réalisation : Carol-Anne Viet / Co-interview et Web : Natty / Zoom: Lili / Chroniques : Mathieu Piccarreta et Valentine Desmorat /  Coordination : Jules Benveniste

AZUR FM
INFOS LOCALES DU 15 JANVIER 2020

AZUR FM

Play Episode Listen Later Jan 15, 2020 3:46


Sujets traités :  - L’hommage des enfants de l’école Pasteur d’Ingersheim à la petite Clara. La fillette de 8 ans a été tuée par son père, le 6 janvier. Hier après la classe, un lâcher de ballons était organisé dans la cour de l’école. Le nom de la fillette avait été écrit au sol avec des dizaines de bougies. Le maire était là. L’inspecteur d’Académie aussi. La directrice de l’école. Les instituteurs. Les parents d’élèves. Et les enfants. Après quelques discours et souvenirs évoqués la gorge serrée, une centaine de ballons rose et blancs se sont envolés dans le ciel. - Le parquet de Colmar fait appel de la relaxe d’Alain Soral. L’essayiste d’extrême droite comparaissait vendredi pour une quenelle effectuée devant le tribunal de grande instance de la ville. Il y aura donc un nouveau procès. Vendredi dernier la procureure de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard, avait requis six mois d’emprisonnement avec sursis et mise à l’épreuve ainsi que l’obligation d’indemniser les parties civiles : le Consistoire israélite du Haut-Rhin, SOS Racisme et la Licra. - Plus de peur que de mal, hier soir, sur l’A35. Un accident impliquant 3 véhicules s’est produit vers 21h45 à hauteur de Niederhergheim, dans le sens Bâle-Colmar. Deux jeunes femmes de 21 et 29 ans ont été légèrement blessées. Un bébé de 14 mois qui se trouvait à bord a été transporté à l’hôpital pour une série d’examens. L’autoroute a été fermée à la circulation pendant 2h, le temps de l’intervention des secours. - Encore un millier de manifestants dans les rues de Strasbourg, hier après-midi. En Alsace, comme ailleurs, la mobilisation contre la réforme des retraites ne faiblit pas. “Jusqu’à la victoire”, martèlent les syndicats. Hier matin, déjà, 150 personnes personnes étaient rassemblées devant le rectorat de Strasbourg. Depuis le 5 décembre dernier, la détermination reste intacte et l’intersyndicale espérait faire de ce mardi 14 janvier, une nouvelle date décisive. Un autre appel à manifester a été lancé pour demain, jeudi. - A Ottmarsheim, hier, la CGT EDF, rejointe par d’autres organisations syndicales a appelé au blocage de la centrale hydraulique. Un peu plus d’une centaine de personnes se sont rassemblées à partir de 6h30 à l’entrée du site, qu’elles ont bloqué avec des bennes et en allumant un feu de palettes. Elles ont également tracté au niveau de la bretelle de sortie de l’autoroute en direction d’Ottmarsheim aux environs de 8h30. Puis, rejointes par des salariés et des militants de la SNCF, elles se sont dirigées vers l’écluse afin de bloquer la circulation fluviale. - Les médecins eux aussi en ont marre. Une dizaine de médecins alsaciens font partie des 1.130 signataires d’une lettre de démission collective de leurs fonctions administratives. Lettre adressée au ministère de la Santé. Ils dénoncent les restrictions budgétaires subies par l’hôpital public depuis des années, leurs conséquences néfastes sur la sécurité des patients mais aussi sur les conditions de travail du personnel soignant. Les signataires donnent une semaine au ministère pour entamer des négociations. À défaut, ils démissionneront en bloc de leurs fonctions administratives et hospitalières. Ils envisagent même de porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui. - Aujourd’hui, la situation continue de s’améliorer, à la SNCF. 7 TER sur 10 sont en circulation aujourd’hui. Sur les grandes lignes, la situation est comparable à celle d’hier. 16 TGV sur 17 sur l’axe Colmar ou Strasbourg vers Paris. 2 allers-retours du Ouigo. Trafic normal des Alléo vers l’Allemagne. 6 TGV sur 10 vers le Sud-Est. 6 sur 8 vers l’Atlantique. 1 aller et 2 retours sur la ligne Bruxelles / Strasbourg, et 1 aller seulement sur l’axe Lille – Strasbourg. Il y...

INFORMATION LOCALE
15 JANVIER 2020

INFORMATION LOCALE

Play Episode Listen Later Jan 15, 2020 3:46


Sujets traités :  L’hommage des enfants de l’école Pasteur d’Ingersheim à la petite Clara. La fillette de 8 ans a été tuée par son père, le 6 janvier. Hier après la classe, un lâcher de ballons était organisé dans la cour de l’école. Le nom de la fillette avait été écrit au sol avec des dizaines de bougies. Le maire était là. L’inspecteur d’Académie aussi. La directrice de l’école. Les instituteurs. Les parents d’élèves. Et les enfants. Après quelques discours et souvenirs évoqués la gorge serrée, une centaine de ballons rose et blancs se sont envolés dans le ciel. Le parquet de Colmar fait appel de la relaxe d’Alain Soral. L’essayiste d’extrême droite comparaissait vendredi pour une quenelle effectuée devant le tribunal de grande instance de la ville. Il y aura donc un nouveau procès. Vendredi dernier la procureure de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard, avait requis six mois d’emprisonnement avec sursis et mise à l’épreuve ainsi que l’obligation d’indemniser les parties civiles : le Consistoire israélite du Haut-Rhin, SOS Racisme et la Licra. Plus de peur que de mal, hier soir, sur l’A35. Un accident impliquant 3 véhicules s’est produit vers 21h45 à hauteur de Niederhergheim, dans le sens Bâle-Colmar. Deux jeunes femmes de 21 et 29 ans ont été légèrement blessées. Un bébé de 14 mois qui se trouvait à bord a été transporté à l’hôpital pour une série d’examens. L’autoroute a été fermée à la circulation pendant 2h, le temps de l’intervention des secours. Encore un millier de manifestants dans les rues de Strasbourg, hier après-midi. En Alsace, comme ailleurs, la mobilisation contre la réforme des retraites ne faiblit pas. “Jusqu’à la victoire”, martèlent les syndicats. Hier matin, déjà, 150 personnes personnes étaient rassemblées devant le rectorat de Strasbourg. Depuis le 5 décembre dernier, la détermination reste intacte et l’intersyndicale espérait faire de ce mardi 14 janvier, une nouvelle date décisive. Un autre appel à manifester a été lancé pour demain, jeudi. A Ottmarsheim, hier, la CGT EDF, rejointe par d’autres organisations syndicales a appelé au blocage de la centrale hydraulique. Un peu plus d’une centaine de personnes se sont rassemblées à partir de 6h30 à l’entrée du site, qu’elles ont bloqué avec des bennes et en allumant un feu de palettes. Elles ont également tracté au niveau de la bretelle de sortie de l’autoroute en direction d’Ottmarsheim aux environs de 8h30. Puis, rejointes par des salariés et des militants de la SNCF, elles se sont dirigées vers l’écluse afin de bloquer la circulation fluviale. Les médecins eux aussi en ont marre. Une dizaine de médecins alsaciens font partie des 1.130 signataires d’une lettre de démission collective de leurs fonctions administratives. Lettre adressée au ministère de la Santé. Ils dénoncent les restrictions budgétaires subies par l’hôpital public depuis des années, leurs conséquences néfastes sur la sécurité des patients mais aussi sur les conditions de travail du personnel soignant. Les signataires donnent une semaine au ministère pour entamer des négociations. À défaut, ils démissionneront en bloc de leurs fonctions administratives et hospitalières. Ils envisagent même de porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui. Aujourd’hui, la situation continue de s’améliorer, à la SNCF. 7 TER sur 10 sont en circulation aujourd’hui. Sur les grandes lignes, la situation est comparable à celle d’hier. 16 TGV sur 17 sur l’axe Colmar ou Strasbourg vers Paris. 2 allers-retours du Ouigo. Trafic normal des Alléo vers l’Allemagne. 6 TGV sur 10 vers le Sud-Est. 6 sur 8 vers l’Atlantique. 1 aller et 2 retours sur la ligne Bruxelles / Strasbourg, et 1 aller seulement sur l’axe Lille – Strasbourg. Il y aura aussi 5 allers-retours du Lyria vers la Suisse. Encore raté pour la SIG. Les strasbourgeois ont été battus 101-94, hier, par les israéliens de l’Hapoël Holon. Leurs chances de se maintenir dans la compétition européenne s’amenuisent. Les espoirs de qualification sont désormais bien maigres !

Musiche dal mondo
Rachid Taha: Je suis africain

Musiche dal mondo

Play Episode Listen Later Oct 18, 2019 30:34


A un anno dalla morte, che nel settembre 2018 ha portato via Rachid Taha qualche giorno prima del suo sessantesimo compleanno, in settembre è uscito l'album postumo Je suis africain (Naive). Non si pensi ad un assortimento di scampoli che erano avanzati: si tratta di un album a cui Taha aveva lavorato prima di morire, concependolo e scrivendo le canzoni assieme al musicista francese Toma Feterman; l'ossatura dell'album era stata registrata parte a casa di Taha, parte a casa di Feterman, che ha poi completato il lavoro. Nato a Orano come Khaled, a differenza dell'alfiere del rai Taha era arrivato in Francia ancora bambino, nel '68, e da adolescente si era innamorato del punk, senza però per questo dimenticarsi della sua cultura di provenienza. Poi negli anni ottanta Taha è stato l'anima di Carte de Séjour, gruppo che fece epoca nel periodo in cui oltralpe da una parte montava il Fronte Nazionale e dall'altra Sos Racisme portava alla ribalta i beur, i giovani immigrati di seconda generazione di origine maghrebina. Taha ha poi proseguito per conto proprio, coniugando brillantemente i suoi due background, come testimonia di nuovo questo ultimo album. Molto amato da Radio Popolare, Rachid Taha nel 2002 era stato il protagonista della nostra Extrafesta.

Musiche dal mondo
Rachid Taha: Je suis africain

Musiche dal mondo

Play Episode Listen Later Oct 17, 2019 30:34


A un anno dalla morte, che nel settembre 2018 ha portato via Rachid Taha qualche giorno prima del suo sessantesimo compleanno, in settembre è uscito l'album postumo Je suis africain (Naive). Non si pensi ad un assortimento di scampoli che erano avanzati: si tratta di un album a cui Taha aveva lavorato prima di morire, concependolo e scrivendo le canzoni assieme al musicista francese Toma Feterman; l'ossatura dell'album era stata registrata parte a casa di Taha, parte a casa di Feterman, che ha poi completato il lavoro. Nato a Orano come Khaled, a differenza dell'alfiere del rai Taha era arrivato in Francia ancora bambino, nel '68, e da adolescente si era innamorato del punk, senza però per questo dimenticarsi della sua cultura di provenienza. Poi negli anni ottanta Taha è stato l'anima di Carte de Séjour, gruppo che fece epoca nel periodo in cui oltralpe da una parte montava il Fronte Nazionale e dall'altra Sos Racisme portava alla ribalta i beur, i giovani immigrati di seconda generazione di origine maghrebina. Taha ha poi proseguito per conto proprio, coniugando brillantemente i suoi due background, come testimonia di nuovo questo ultimo album. Molto amato da Radio Popolare, Rachid Taha nel 2002 era stato il protagonista della nostra Extrafesta.

Musiche dal mondo
Rachid Taha: Je suis africain

Musiche dal mondo

Play Episode Listen Later Oct 17, 2019 30:34


A un anno dalla morte, che nel settembre 2018 ha portato via Rachid Taha qualche giorno prima del suo sessantesimo compleanno, in settembre è uscito l'album postumo Je suis africain (Naive). Non si pensi ad un assortimento di scampoli che erano avanzati: si tratta di un album a cui Taha aveva lavorato prima di morire, concependolo e scrivendo le canzoni assieme al musicista francese Toma Feterman; l'ossatura dell'album era stata registrata parte a casa di Taha, parte a casa di Feterman, che ha poi completato il lavoro. Nato a Orano come Khaled, a differenza dell'alfiere del rai Taha era arrivato in Francia ancora bambino, nel '68, e da adolescente si era innamorato del punk, senza però per questo dimenticarsi della sua cultura di provenienza. Poi negli anni ottanta Taha è stato l'anima di Carte de Séjour, gruppo che fece epoca nel periodo in cui oltralpe da una parte montava il Fronte Nazionale e dall'altra Sos Racisme portava alla ribalta i beur, i giovani immigrati di seconda generazione di origine maghrebina. Taha ha poi proseguito per conto proprio, coniugando brillantemente i suoi due background, come testimonia di nuovo questo ultimo album. Molto amato da Radio Popolare, Rachid Taha nel 2002 era stato il protagonista della nostra Extrafesta.

La Matinale de 19h
LA MATINALE DE 19H – LES DISCRIMINATIONS LGBTQI+ // 01.10.2019

La Matinale de 19h

Play Episode Listen Later Oct 1, 2019


Nous avons reçu pour cette émission Victoria Anta, déléguée adjointe à Paris de l'association "Le Refuge" et Dan Cohen, chargé du développement en Île de France de SOS Racisme, pour parler de LGBT-phobie.  « On est dans une société très machiste. » Le récent scandale de l'interruption des rencontres de football suite à des banderoles homophobes témoigne d'un malaise profond auquel les invités de la Matinale ont cherché à apporter des éléments de réponse. « C'est notre combat pour l'égalité qui nous pousse à agir. »   Théo nous a ensuite gratifié d'un utile rappel sur la procédure d'impeachment lancée il y a peu à l'encontre de Donald Trump. Nous avons ensuite reçu José Tavarès, du JIMI Festival, un festival qui fait la part belle aux créateurs de musique indépendants au travers de concerts, conférences et rencontres, les 11 et 12 octobre prochains. Pour finir, un reportage sur l'exposition de Elena Perlino au Magic Barbès par Alois et Aleksandra. Présentation : Elodie Hervier / Co-interview : Karina Jouhaud / Zoom : Mathieu Pourvendier  / Chronique : Théo Monteil /  Réalisation : Philipp Fischer / Coordination et Web : Jules Benveniste

Où est le Respect ?
Dominique Sopo

Où est le Respect ?

Play Episode Listen Later May 31, 2019 39:24


On a subitement eu envie de parler de racisme après le score important du FN (on continuera de l’appeler comme ça tout à fait)... lien de cause à effet ? Oui. Dominique Sopo, patron de SOS Racisme, est notre invité !

Les Lyonnais du monde réel
#13 Charlotte Allegret - Engagement Politique - SOS Racisme - Désillusion et Résillience

Les Lyonnais du monde réel

Play Episode Listen Later May 30, 2019 65:21


Je reçois dans cet épisode #13 Charlotte Allegret - Charlotte m’a interpellé par le biais de son action auprès des entreprise en termes de formation et de création de liens mais pour ne rien vous cacher lorsque nous nous sommes rencontrés pour préparer ce podcast nous en sommes venus à parler de sa vie de lycéenne engagée par la FIDL puis d’étudiante enrôlée par SOS Racisme et enfin du calvaire que cette organisation lui a fait vivre. Raison pour laquelle je consacrerai un second opus à son actualité du moment à travers la parution d’un livre co écrit. Ce premier chapitre va nous éclairer sur les proportions dramatiques que peuvent prendre un engagement politique.

Mouv' 13 Actu
Discrimination au logement : "Mieux vaut s’appeler Dupont ou Legrand..."

Mouv' 13 Actu

Play Episode Listen Later May 14, 2019 31:31


durée : 00:31:31 - Mouv' 13 Actu - La semaine dernière, SOS Racisme a sorti le bilan assez édifiant d’une enquête sur la discrimination au logement… On fait le point avec Marion.