Podcasts about Parti

  • 1,525PODCASTS
  • 5,878EPISODES
  • 39mAVG DURATION
  • 5WEEKLY NEW EPISODES
  • Nov 15, 2022LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022

Categories



Best podcasts about Parti

Show all podcasts related to parti

Latest podcast episodes about Parti

Les Nuits de France Culture
L'autre scène ou les vivants et les Dieux - Maurice Clavel : assemblage de "Radioscopie" + "Parti pris" (1ère diffusion : 03/09/1979)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Nov 15, 2022 80:00


durée : 01:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Par Jacques Chancel (23/05/1975) et Jacques Paugam (02/06/1976) - Avec Maurice Clavel

Géopolitique, le débat
Quel avenir pour le Brésil de Lula?

Géopolitique, le débat

Play Episode Listen Later Nov 13, 2022 50:00


50,9%. C'est ce qu'il a fallu à Lula pour reprendre les rênes du Brésil. Ancien syndicaliste de 77 ans, figure du Parti des travailleurs, emprisonné puis libéré pour des soupçons de corruption, l'ancien président doit désormais redresser un pays embourbé dans une crise économique, politique et environnementale. Les caisses de l'État sont à sec, les ménages brésiliens sont endettés et les inégalités sociales se sont creusées davantage sous le mandat de Jair Bolsonaro. Le président sortant n'a d'ailleurs pas officiellement reconnu sa défaite, laissant à son parti le soin de s'exprimer à sa place. Comment le Brésil remontera-t-il la pente ? Comment réconcilier les deux camps de l'électorat ? La victoire de Lula sonne-t-elle pour autant la fin du bolsonarisme ? Invités : Armelle Enders, historienne du Brésil contemporain, chercheuse à l'Institut français de Géopolitique et professeure à l'Université Paris 8, auteure de Histoire du Brésil, chez Chandeigne Christophe Ventura, directeur de recherche à l'Iris, l'Institut de Relations internationales et stratégiques, auteur de Géopolitique de l'Amérique latine, chez Eyrolles. ► À écouter aussi : À quoi ressemblera le «nouveau Brésil» promis par Lula ?

Super Moscato Show
Breaking News : Tudor et l'OM, est-ce parti pour durer ? - 10/11

Super Moscato Show

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 15:03


15 ans pour le « Super Moscato Show » et toujours pas une ride ! On ne change pas une équipe qui gagne : Vincent Moscato sera de nouveau épaulé par sa Dream Team composée de Pierre Dorian, Adrien Aigoin, Éric Di Meco, Maryse Ewanjé-Epée, Denis Charvet et Stephen Brun. Deux nouvelles arrivées feront leur entrée dans l'équipe. Marion Bartoli, la championne de Wimbledon 2013 et dernière française à avoir remporté un Grand Chelem, rejoindra la Dream team pour commenter, analyser et débattre sur l'actualité et les événements sportifs qui rythmeront cette année. Le pilote français Esteban Ocon interviendra également cette saison autour de chaque Grand Prix de Formule 1 !

Medyascope.tv Podcast
Güne Bakış (10 Kasım 2022): Türkiye Atatürk'ü anıyor

Medyascope.tv Podcast

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 36:50


Türkiye Cumhuriyeti'nin kurucusu Mustafa Kemal Atatürk'ün ölümünün 84. yılında saat 09.05'te ülkenin her yerinde hayat durdu. Sirenler çaldı, bayraklar yarıya indirildi. Tüm vatandaşlar saygı duruşuna geçti. DEVA Partisi Genel Başkanı Ali Babacan, 14 Kasım Pazartesi günü yapılacak Altılı Masa toplantısının öncesinde ikili görüşme turlarını tamamladı. Babacan, İYİ Parti Genel Başkanı Meral Akşener'le görüştü. Türkiye İstatistik Kurumu (TÜİK), Eylül 2022 işgücü istatistiklerini açıkladı. İşsizlik oranı yeniden çift haneye yükseldi. Rusya'nın Ukrayna'ya saldırıları devam ediyor. Rus ordusu, bu akşam saatlerinde Ukrayna'nın güneyindeki Herson şehrinden çekileceklerini açıkladı.  Amerika Birleşik Devletleri'nde (ABD) düzenlenen ara seçimlerde birçok analist, Cumhuriyetçi Parti'nin bir “kırmızı dalga” yaratacağı görüşündeydi. Fakat Demokrat Parti, birçok noktada oylarını korudu. Gökçe Çiçek Kösedağı'nın sunduğu “Güne Bakış”ta, anayasa hukukçusu Prof. Dr. Süheyl Batum ile Atatürk'ün 84. ölüm yıldönümünü konuştuk. Editör: Egemen Gök

Ça s'explique
[EXTRAIT] Dominique Anglade : anatomie d'un naufrage politique

Ça s'explique

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 2:09


Le règne de Dominique Anglade au Parti libéral du Québec (PLQ) aura été le plus court de l'histoire de la formation politique : 910 jours à peine. Le correspondant parlementaire Hugo Lavallée nous explique les causes et les conséquences de cette sortie de scène précipitée.

Medyascope.tv Podcast
Transatlantik: ABD ara seçimlerine kim damga vurdu? Ankara, İsveç ve Finlandiya'nın NATO üyeliğine ne zaman “tamam” diyecek?

Medyascope.tv Podcast

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 37:00


ABD'de dün yapılan ara seçimlerde oy sayımı sürüyor. 435 üyeli Temsilciler Meclisi'nde Cumhuriyetçi Parti 198-173, 100 üyeli Senato'da ise Demokrat Parti 48-47 önde. ABD'de katıldığı televizyon programlarıyla ünlenen Mehmet Öz, ara seçimlerde Pensilvanya eyaletinde senatörlük seçimini kaybetti. Peki Cumhuriyetçiler ara seçimlerde istediğini neden bulamadı? Trump'ın geleceği ne olacak? Türkiye, İsveç ve Finlandiya'nın NATO üyeliğine daha ne kadar direnecek? İsveç Başbakanı Ulf Kristersson'un Türkiye ziyaretinden ne çıktı? Ruşen Çakır, Gönül Tol ve Ömer Taşpınar değerlendirdi.

L'heure du monde
Le nouveau chef du PLQ par intérim, Marc Tanguay, et les effets du zéro COVID chinois sur l'approvisionnement mondial

L'heure du monde

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 59:15


La grève de la faim du militant Alaa Abd El-Fattah, emprisonné en Égypte, se poursuit; Marc Tanguay devient chef par intérim du Parti libéral du Québec; la politique zéro COVID en Chine a un effet sur l'approvisionnement mondial; et le Venezuela tente de renouer avec la diplomatie.

Le sept neuf
"Midterms" aux Etats-Unis : "On assiste à la prise de contrôle de l'extrême droite aux Etats-Unis"

Le sept neuf

Play Episode Listen Later Nov 9, 2022 24:36


durée : 00:24:36 - L'invité de 8h20 : le grand entretien - par : Nicolas Demorand - Comment analyser les résultats, encore partiels, des "midterms" aux Etats-Unis ? Les démocrates sont en passe de garder la majorité au sénat après leur victoire en Pennsylvanie, mais le Parti républicain pourrait reprendre la main sur la Chambre des représentants.

Forum - La 1ere
Le grand débat - Faut-il forcer les EMS à tolérer le suicide assisté?

Forum - La 1ere

Play Episode Listen Later Nov 9, 2022 21:40


Débat entre Jean-René Fournier, président de "Pro Liberty", Barbara Lanthemann, présidente du Parti socialiste valaisan, Gabriela Jaunin, coprésidente d'Exit en Suisse romande, et Fabienne Wyss Kubler, secrétaire générale de l'association neuchâteloise des établissements et maisons pour personnes âgées.

Trump 2020
Midterms: Joe Biden évite le pire

Trump 2020

Play Episode Listen Later Nov 9, 2022 15:28


Ce mardi 8 novembre, les États-Unis votaient. Si vous êtes des fidèles de New Deal, vous savez que sont renouvelés la Chambre des représentants, un tiers du Sénat, des gouverneurs, des shérifs et tout un tas d'élus. Des référendums, en particulier sur l'avortement, ont également eu lieu. Les élections se sont bien déroulées puisqu'il n'y a pas eu de violence autour des bureaux de vote. Ce matin en France, hier soir aux États-Unis, Kevin McCarthy, du Parti républicain et probable futur speaker, se félicitait des résultats: «Nous allons nous réveiller demain, nous serons en majorité et Nancy Pelosi en minorité. Il est clair que nous avons reconquis la Chambre.» Les Démocrates peuvent néanmoins se rassurer: il semble que la lourde défaite qui leur était annoncée par le resserrement des sondages ces dernières semaines ne se soit pas produite. À lire sur le même sujet: Midterms 2022: que se passera-t-il si Joe Biden perd sa majorité en novembre? Tous les mercredis, New Deal décortique l'actualité politique américaine. New Deal est un podcast de Laurence Nardon produit et réalisé par Slate.fr en partenariat avec la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et l'Institut français des relations internationales (IFRI), sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours. Prise de son, montage et réalisation: Aurélie Rodrigues Musique: «Cutting It Close», DJ Freedem Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.

Las noticias de EL PAÍS
Viaje por la América que partió Trump

Las noticias de EL PAÍS

Play Episode Listen Later Nov 8, 2022 20:56


Estados Unidos vuelve a las urnas. Se votan los asientos del Congreso, poco más de un tercio del Senado y más de la mitad de los gobernadores. Pero estas elecciones de medio mandato, las midterm, son también un medidor de la temperatura de la política de un país al que la violencia y los discursos extremistas han dividido en dos. El corresponsal de EL PAÍS en Washington, Iker Seisdedos, recorre 10.000 kilómetros para entender cómo y por qué. Créditos: Episodio realizado por Iker Seisdedos e Inés Vila Presentado por Íñigo Domínguez Diseño sonoro de Nicolás Tsabertidis Edición de Ana Ribera Dirección de Silvia Cruz Lapeña Para leer: Cuando los políticos eligen a sus votantes y no al revés  Así luchan las minorías en el sur de Estados Unidos contra la supresión del voto  

Reportage International
Portraits de l'Amérique qui vote: Karen, une républicaine qui se tourne vers les démocrates [7/7]

Reportage International

Play Episode Listen Later Nov 8, 2022 2:22


Il y a quelques semaines, Joe Biden qualifiait cette frange trumpiste du Parti républicain de semi-fasciste. Les républicains MAGA (pour Make America Great Again) sont des « extrémistes qui menacent la démocratie », a répété le président américain pendant la campagne. Une radicalisation des républicains trumpistes qui pousse certains républicains traditionnels à se tourner vers les démocrates.  De notre correspondant à Miami, Sur les listes électorales de Floride, elle est toujours enregistrée comme républicaine, mais plus pour longtemps. Cette année, Karen vote démocrate. Une décision qui n'a pas été évidente : à 60 ans, cette Américaine d'originaire Cubaine s'est toujours considérée comme républicaine. Mais cette fois c'en est trop, l'annulation du droit constitutionnel à l'avortement par la Cour suprême cet été l'a convaincue qu'elle n'était plus du tout en phase avec sa famille politique. « Le changement s'est produit quand j'ai réalisé que je ne retrouvais plus les valeurs du Parti républicain avec lequel j'ai grandi », explique Karen. « Par exemple, pour eux, l'avortement, c'est forcément un meurtre et, ça, c'est vraiment un gros problème pour moi. Je suis la matriarche de ma famille. J'ai trois filles et deux petites-filles. C'est ma responsabilité de voter de façon responsable pour que, dans leur futur, elles ne soient pas obligées un jour de changer d'État parce qu'elles doivent interrompre une grossesse et qu'elles ne peuvent pas le faire dans leur État. Je ne veux pas qu'elles risquent leur vie pour ça, que l'on fasse marche arrière et qu'on revienne à l'époque des avortements clandestins comme on le faisait autrefois », ajoute-t-elle. ► À lire aussi : Portraits de l'Amérique qui vote: la question de l'avortement dans la campagne des «midterms» Devenue une « traître » auprès de ses anciens amis Un changement politique qui ne va pas sans conséquence sur la vie sociale de cette nourrice qui vit seule à Miami depuis le décès son mari il y a deux ans. Sa communauté cubaine américaine reste largement fidèle à Donald Trump. En tournant le dos aux républicains, Karen a également perdu de nombreux amis. « Ils me traitent de petite chose fragile, de traître, je ne suis plus invitée à certaines fêtes », déplore-t-elle. Karen assimile les MAGA – ces républicains trumpistes  –, a une secte acquise à son chef et quitter cette secte, c'est devenir une ennemie. Ses anciens amis l'accusent aujourd'hui d'être une communiste, un comble pour cette fille de réfugiés cubains qui ont fui le castrisme dans les années 1950. « Ça me fait du mal. Comment osent-ils me dire ça à moi, moi qui ai grandi dans une famille anti-communiste ? », s'offusque Karen. « Et d'ailleurs, il y a des programmes d'inspiration socialiste déjà en place dans notre pays. J'en bénéficie et l'ironie, c'est que beaucoup de gens qui votent républicain en bénéficient aussi ! Mais ils n'en ont aucune idée ! Ils ne se rendent pas compte qu'ils mordent la main qui les nourrit ». Karen veut croire qu'ils sont de plus en plus nombreux, comme elle, à faire le choix de fuir ce Parti républicain devenu le parti de Donald Trump. Le résultat de ces élections de mi-mandat permettra de le mesurer.

Debout les copains !
Elles ont brigué la Maison-Blanche!

Debout les copains !

Play Episode Listen Later Nov 8, 2022 79:03


Historiquement Vôtre réunit 3 dames qui ont brigué la Maison-Blanche : Victoria Woodhull qui a été première femme courtière à Wall Street, la première à s'exprimer devant le Congrès avant de se lancer à l'assault de la Maison Blanche, sans en avoir l'âge autorisé. Puis elle aussi tout fait pour obtenir la candidature à la présidence des Etats-Unis : l'Afro-Américaine Shirley Chisholm devenue la première femme noire élue au Congrès des États-Unis et la première femme candidate à l'investiture du Parti démocrate. Et l'épouse d'un ancien président des Etats-Unis qui a voulu devenir présidente des Etats-Unis elle aussi, mais qui n'a pas réussi : Hillary Clinton.

C dans l'air
CDLA L'INVITÉ - ANNE SINCLAIR - 08/11/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Nov 8, 2022 10:54


ÉLECTIONS US : LE SPECTRE DE LA VIOLENCE - 08/11/22 ANNE SINCLAIR Journaliste franco-américaine Fondatrice de « HuffPost France » Comme tous les deux ans aux États-Unis, les Américains sont appelés aux urnes pour les midterms. Ce sont des législatives de mi-mandat qui surviennent deux ans après l'élection du président. Pour Joe Biden et le Parti démocrate, ces élections s'annoncent particulièrement difficiles. Les ténors de la politique sont sur le terrain avant les cruciales élections de mi-mandat mardi. Biden et Obama, Trump étaient ce week-end en Pennsylvanie. Le résultat va façonner notre pays pour les décennies à venir, et le pouvoir de façonner ce résultat est entre vos mains, a ainsi assuré Joe Biden. Pour Barack Obama, figure tutélaire des démocrates, la démocratie elle-même est en jeu, comme il a averti samedi, à Philadelphie, berceau de la démocratie américaine au XVIIIe siècle. Donald Trump, qui continue de prétendre faussement que sa défaite de 2020 face à Joe Biden était le résultat d'une fraude généralisée, vise, lui aussi, déjà plus loin que ces mid-terms. Nous allons reprendre cette belle maison, a assuré l'ancien président, faisant référence à la présidentielle de 2024 lors d'un rassemblement à Latrobe, où il a prononcé un discours fleuve de deux heures. Selon un sondage New York Times/Sienna College, 49 % des électeurs potentiels ont déclaré qu'ils prévoyaient de voter pour un républicain afin de les représenter au Congrès le 8 novembre, contre 45 % qui voteraient pour un démocrate. Anne Sainclair reviendra sur le contexte et les enjeux de ces midterms.

Un Jour dans l'Histoire
Belgique : vie politique de l’Indépendance à la Première Guerre Mondiale - Un Jour dans l'Histoire - 08/11/2022

Un Jour dans l'Histoire

Play Episode Listen Later Nov 7, 2022 36:20


Nous sommes en 1882. Dans une Belgique indépendante depuis un demi-siècle, le gouvernement libéral et le monde catholique s'affrontent très durement. Un observateur de l'époque note : « La Belgique semble divisée en deux camps hostiles, en deux sociétés parallèles qui prétendent se suffire chacune à elle-même et s'ignorer l'une l'autre, sauf pour se défier et se combattre. En dehors de quelques grandes villes où se cachent encore des groupes que le mouvement n'a pas saisis, les adhérents de chaque opinion ont leurs journaux, leurs cercles, leurs écoles, leurs pauvres, leurs fournisseurs et leurs clients qui n'ont rien en commun avec les partisans de l'opinion contraire. Même les familles, lorsque l'esprit de parti les divise, se partagent en clans étrangers et ennemis. » En effet, depuis l'indépendance , le pays voit les Libéraux défendre le principe d'une séparation nette entre le jeune Etat parlementaire et l'Eglise catholique. Cette opposition se concrétise dans un système de bipartisme qui, à la fin du siècle, va devoir composer avec d'autres expressions politiques nées des questions socio-économiques et linguistiques. C'est ainsi qu'apparaît l'ancêtre de Parti socialiste et de Vooruit : le Parti ouvrier belge-Belgische Werkliendenpartij. Les volontés d'élargissement du droit de vote seront un moteur déterminant pour faire entrer la Belgique dans une dynamique multipartite. De l'indépendance à la Première Guerre mondiale, revenons sur les grandes étapes de la vie politique en Belgique… Invité : Pascal Delwit, professeur de science politique à l'Université libre de Bruxelles (ULB). « La vie politique en Belgique de 1830 à nos jours » aux Editions de l'Université de Bruxelles.

Aposto! Altı Otuz
Aposto Altı Otuz | 7 Kasım Pazartesi - IMF'in tavsiyeleri, “Legal parti”

Aposto! Altı Otuz

Play Episode Listen Later Nov 7, 2022 9:00


IMF, TCMB'nin bağımsızlığını güçlendirmesi ve faiz artırımına gitmesi tavsiyesinde bulundu. AK Parti, HDP ile görüşmesi hakkında "HDP'ye gidilmesi değil, gidilmemesi abestir. Meclis'te grubu bulunan legal bir parti." açıklamasını yaptı. Fotoğraf: Marten van Dijl / Greenpeace Netherlands

Ça s'explique
[EXTRAIT] La thèse de la fraude électorale, selon le Parti républicain

Ça s'explique

Play Episode Listen Later Nov 7, 2022 3:03


À la veille des élections de mi-mandat, une majorité d'adeptes du Parti républicain épousent encore la thèse de la fraude électorale massive. Deux ans après l'élection de Joe Biden à la tête des États-Unis, comment cette théorie parvient-elle à demeurer aussi populaire au sein du Parti? De retour du New Hampshire, Nicholas De Rosa nous explique jusqu'où va cette croyance et quelles en sont les conséquences.

Reportage International
Portraits de l'Amérique qui vote: Maxwell Frost, futur plus jeune membre de la Chambre des représentants? [6/7]

Reportage International

Play Episode Listen Later Nov 6, 2022 3:06


S'il l'emporte le 8 novembre dans son district d'Orlando en Floride, Maxwell Frost, 25 ans, deviendra le plus jeune membre de la Chambre des représentants à Washington et le premier élu issu de la « génération Z ». Cette génération née après les années 1990 se veut progressiste, anti-Trump, à la gauche du Parti démocrate. De notre correspondant à Orlando, Il est en pleine répétition derrière sa batterie, avec ses musiciens. Il est installé à l'arrière d'un char bardé d'affiche de campagne à son nom. Maxwell Frost, 25 ans, candidat démocrate à la Chambre des représentants, s'apprête à parader au milieu de la Gay Pride d'Orlando. C'est sur cette même avenue de la mégalopole floridienne qu'il a commencé à militer alors qu'il était encore un adolescent. Un adolescent, dit-il, de la « génération tuerie de masse » aux États-Unis. « Imaginez un peu la chronologie de notre génération : on a grandi pendant le mouvement Occupy Wall Street, pendant George Floyd, avec des tueries de masse et des exercices contre les fusillades à l'école et des soulèvements sociaux. », explique le candidat. « Pendant six mois, j'ai manifesté ici dans ces rues pour Black Lives Matter, j'ai reçu des gaz lacrymogènes, j'ai été arrêté, mis en prison, juste ici et ces mêmes rues, je vais maintenant les représenter au Congrès », ajoute-t-il. Des soutiens de poids Air Max aux pieds, coiffure afro... Maxwell Frost fait figure d'exception progressiste dans une Floride de plus en plus républicaine. Cet été, il a créé la surprise en gagnant sa primaire dans un district à majorité démocrate d'Orlando, alors qu'il était encore chauffeur Uber. « J'ai continué pendant ma campagne pour payer mes factures », précise-t-il avant de devoir arrêter pour se consacrer à la politique. « Ce n'est pas un hasard si beaucoup de politiques sont des gens très riches. On ne peut pas se lancer et faire un autre boulot en même temps. Beaucoup de gens avaient déjà de l'argent à la banque. Ce n'est pas mon cas. » Aujourd'hui, son visage juvénile d'Américain-Afro-Cubain s'affiche dans les grands médias. Il a reçu le soutien des poids lourds du Parti démocrate, de Nancy Pelosi à Bernie Sanders. Maxwell Frost pourrait devenir le premier élu de la « génération Z » à Washington. Une génération marquée à la gauche du Parti démocrate qui, actuellement, n'est pas représentée selon lui dans un Congrès où la moyenne d'âge avoisine les 65 ans. « Près d'un tiers des gens aux États-Unis sont des millennials ou issus de la “génération Z”. Mais on ne les retrouve pas du tout au Congrès américain. Il faut plus de jeunes en politique. » À la recherche d'un candidat qui ressemble à toute une génération Dans son équipe, tous ont moins de 30 ans. Beaucoup sont des amis de longue date, ou des membres de sa famille, comme sa sœur Maria, 22 ans. « Je ne me sens pas représentée par un vieil homme au Congrès. Je me sentirai représentée par quelqu'un comme moi, un jeune qui galère pour payer ses frais universitaires et finir les fins de mois », explique-t-elle.  Un discours qui séduit Jesse, 27 ans, venu assister à la Gay Pride et qui enfile un t-shirt « Frost au Congrès ». « On en a assez d'attendre la couverture santé universelle, le New Deal pour le climat alors que l'environnement est en feu. On a besoin de quelqu'un qui comprend cette urgence, et qui partage les valeurs de notre génération. Et Maxwell représente tout ça », pense Jesse. Donné favori dans les sondages, Maxwell Frost à toutes les chances de l'emporter mardi soir et de devenir le plus jeune élu du Congrès américain.

Par Jupiter !
WHOUUU la découverte, le RN est un parti d'racistes... quel choc !

Par Jupiter !

Play Episode Listen Later Nov 4, 2022 3:44


durée : 00:03:44 - Le journal de presque 17h17 - par : Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek - Lors d'une intervention du député Insoumis Carlos Martens Bilongo, un député RN a crié "Qu'ils retournent en Afrique", une visite d'Olaf Scholz en Chine qui crée la polémique, et au Canda, des bonbons au cannabis distribué à des enfants pour Halloween, c'est l'actu du jour !

Le 13/14
Quel président de parti pour Les Républicains ? Avec Annie Genevard

Le 13/14

Play Episode Listen Later Nov 3, 2022 58:58


durée : 00:58:58 - Le 13/14 - par : Bruno DUVIC - Laminés à la présidentielle avec un score sous la barre des 5%, la droite républicaine joue pourtant un rôle pivot, notamment à l'assemblée nationale. On en parle avec Annie Genevard, députée du Doubs et présidente du parti par intérim.

Un bonbon sur la langue
Quand faut-il écrire parti ou partiE ?

Un bonbon sur la langue

Play Episode Listen Later Oct 29, 2022 3:06


Les homophones, ces mots qui se prononcent de la même manière tout en s'écrivant différemment, font partie des pièges les plus redoutés de notre orthographe blagueuse. Dans le genre, il y en a un qui fait des dégâts en ce moment, c'est parti/e...

Expliquez-nous le monde
Xi Jinping, aussi puissant que Mao

Expliquez-nous le monde

Play Episode Listen Later Oct 27, 2022 11:32


Avant Xi Jinping, il y a eu Mao. point à la ligne. En tout cas c'est le message qu'a fait passer le secrétaire général du Parti communiste chinois, en expulsant du congrès son prédécesseur, Hu Jintao. Xi Jinping n'a jamais été si puissant, et le voilà reconduit pour cinq ans comme secrétaire général du Parti communiste chinois.  C'est son troisième mandat, et on voit mal ce qui pourrait l'empêcher d'aller encore plus loin, on vous explique !

Le monde devant soi
La crise énergétique et les menaces de Poutine vont-elles fissurer l'unité du camp occidental face à Moscou?

Le monde devant soi

Play Episode Listen Later Oct 27, 2022 27:39


«Une paix est possible, celle-là seule que les Ukrainiens décideront, quand ils le décideront.» Ces mots sont ceux d'Emmanuel Macron, lors d'un discours prononcé au sommet pour la paix organisé par la communauté catholique italienne Sant'Egidio à Rome, le 23 octobre. Une paix est sans doute possible mais, semble-t-il, pas pour tout de suite. À l'Est, après avoir accusé l'Ukraine de préparer une bombe sale sur la base de preuves bien peu crédibles, Moscou joue de nouveau la carte de la menace nucléaire en mettant en scène –à grand renfort de communication– l'entraînement des forces de dissuasion russes. À l'Ouest, le camp occidental commence à s'interroger. L'arrivée de l'hiver, malgré des températures clémentes en France, risque de braquer une population européenne frappée par une crise énergétique inédite, et du côté de Washington, le semblant d'unité derrière l'Ukraine pourrait être remis en question. Car dans le camp du Parti démocrate, des voix dissidentes se font entendre, dont celle de la très à gauche Alexandria Ocasio-Cortez: pour la première fois, des membres du parti demandent au président Biden de négocier un cessez-le-feu rapide avec Poutine, au lieu de continuer à soutenir Kiev militairement et financièrement. Et les midterms, prévues le mardi 8 novembre, pourraient rendre aux Républicains la majorité à la Chambre des représentants. Des Républicains dont, vous l'avez entendu dans notre podcast New Deal, une grande partie est acquise à la cause trumpiste. Le camp occidental va-t-il rester uni derrière l'Ukraine? Le monde devant soi est un podcast hebdomadaire d'actualité internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales. Musique: «True Messiah (LilRod Edit)», DJ Freedem Prise de son, montage et réalisation: Aurélie Rodrigues Si vous aimez Le monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur votre plateforme de podcast préférée, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram.

Comprendre le monde
ENTRETIENS GÉOPO S6#8 – Sylvie Bermann – "De Pékin à Moscou : quels défis géopolitiques ?"

Comprendre le monde

Play Episode Listen Later Oct 26, 2022 24:07


Alors que Xi Jinping vient de voir son mandat renouvelé lors du XXe Congrès national du Parti communiste chinois, il continue d'affirmer la volonté chinoise de (ré)atteindre la place de numéro un mondial. La robuste montée en puissance chinoise semble inarrêtable et Pékin devrait à terme dépasser Washington, a minima sur le plan économique. Mal à l'aise face à l'invasion russe de l'Ukraine, Pékin ne soutient pas militairement Moscou sans pour autant condamner l'intervention russe. Le pays resserre par ailleurs son étau autour de Taïwan avec laquelle les tensions ont été ravivées depuis la visite sur l'île de la Secrétaire d'État américaine Nancy Pelosi l'été dernier. De son côté, la Russie semble s'enliser dans le conflit ukrainien et est coupée, pour longtemps, de toute relation avec les Occidentaux et singulièrement les Européens. Guerre en Ukraine, rivalité sino-américaine, tensions entre Pékin et Taïpei… Pékin et Moscou sont au cœur des enjeux stratégiques de ces derniers mois. Le dépassement économique des États-Unis par la Chine est-il inéluctable ? L'hypothèse d'une annexion de force de Taïwan par la Chine est-elle plausible ? Quelle relation entretiennent aujourd'hui Moscou et Pékin ? Que représente l'enjeu du conflit en Ukraine pour Vladimir Poutine et la Russie ? Dans quelle mesure les pays Baltes ont-ils fait barrage à la mise en place d'un dialogue avec le Kremlin ? Dans ce podcast, Sylvie Bermann, ancienne ambassadrice de France à Pékin, Londres et Moscou, propose à travers ses différentes expériences au sein de la diplomatie française, une analyse des défis géopolitiques auxquels sont confrontées la Chine et la Russie. De la rivalité sino-américaine à les accords de Minsk, en passant par le Brexit et les soubresauts de la politique étrangère et de sécurité commune de l'UE, elle témoigne des événements qui ont marqué sa vie de diplomate à l'occasion de la parution de son ouvrage "Madame l'ambassadeur - De Pékin à Moscou, une vie de diplomatie", Éd. Taillandier (2022). Pour aller plus loin :

Le journal de 18h00
Rishi Sunak, un Premier ministre d'origine indienne pour le Royaume-Uni

Le journal de 18h00

Play Episode Listen Later Oct 24, 2022 20:14


durée : 00:20:14 - Journal de 18h - L'ancien ministre des Finances Rishi Sunak va devenir le prochain Premier ministre du Royaume-Uni en remplacement de Liz Truss. Il s'est imposé aujourd'hui dans la compétition interne au Parti conservateur. À 42 ans, Rishi Sunak devient le premier non-blanc à diriger le gouvernement britannique.

Sur le fil
Comment Pékin a repris en main Hong Kong

Sur le fil

Play Episode Listen Later Oct 24, 2022 7:40


Le 16 octobre, jour de l'ouverture du Congrès du Parti communiste chinois à Pékin, un militant prodémocratie de Hong Kong a été frappé dans l'enceinte du consulat de Chine de Manchester en Angleterre. Depuis trois ans, les militants politiques ont fui massivement l'ancienne colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997. Cet exil forcé est une réponse à la reprise en main par Pékin de Hong Kong, territoire semi-autonome qui jouissait de libertés impensables en Chine continentale. En 2020, la loi sur la sécurité nationale imposée par le pouvoir central a réprimé toute forme de dissidence à Hong Kong. Dans cet épisode, je vous propose de comprendre comment et pourquoi la vie politique a radicalement changé à Hong Kong, place forte de la finance mondiale, ces trois dernières années.   Réalisation : Antoine Boyer.  Sur le fil est le podcast quotidien de l'AFP, présenté par Michaëla Cancela-Kieffer et Antoine Boyer.   Vous avez des commentaires ? Des idées de sujets ? Envie de témoigner ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Nous aimons avoir de vos nouvelles.  Si vous aimez Sur le fil, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d'étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !   Ne manquez pas nos épisodes inédits de "Slow fil", la version longue de Sur le fil.

Le journal de 8H00
Le président Chinois, Xi Jinping, de nouveau reconduit à la tête du Parti communiste

Le journal de 8H00

Play Episode Listen Later Oct 23, 2022 6:59


durée : 00:06:59 - Journal de 8 h - Le président Chinois signe son troisième mandat. Il devient le dirigeant chinois le plus puissant depuis Mao.

Dj Short Mike Unlimited
Friday Rush Oct 21 Podcast Parti FM

Dj Short Mike Unlimited

Play Episode Listen Later Oct 22, 2022 275:40


Straight Musical Juggling

Les Nuits de France Culture
Parti pris - Françoise Sagan (1ère diffusion : 06 et 25/04/1977)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Oct 22, 2022 50:00


durée : 00:50:00 - Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Parti pris - Françoise Sagan (1ère diffusion : 06 et 25/04/1977)

Le journal de 8H00
Le 20e congrès du Parti communiste chinois s'est refermé ce matin à Pékin

Le journal de 8H00

Play Episode Listen Later Oct 22, 2022 15:28


durée : 00:15:28 - Journal de 8 h - Au moment de la cérémonie de clôture du Congrès du PCC ce matin, l'ancien président Hu Jintao a été poussé vers la sortie. De son côté, le président Xi Jinping s'apprête à débuter un 3e mandat, à l'heure où le pays est confronté à un ralentissement de sa croissance.

Affaires étrangères
Londres en plein chaos politique

Affaires étrangères

Play Episode Listen Later Oct 22, 2022 58:47


durée : 00:58:47 - Affaires étrangères - par : Christine Ockrent - Après la débâcle autour de son minibudget et les nombreux appels à sa démission, la première ministre britannique, Liz Truss a annoncé jeudi sa démission. Elle aura tenu moins de cinquante jours. Le nouveau premier ministre sera désigné avant le 28 octobre par le Parti conservateur. - invités : Marc Lenormand Maître de conférences à l'Université Paul Valéry de Montpellier, spécialiste du syndicalisme britannique; Agnès Alexandre-Collier Professeur en civilisation britannique à l'Université de Bourgogne; Jonathan Fenby Journaliste et essayiste britannique; Iain Begg Enseignant-chercheur attaché à l'Institut européen de la London School of Economics.

Reportage International
Des Hongkongais réfugiés à Londres: «Je n'avais pas le choix»

Reportage International

Play Episode Listen Later Oct 21, 2022 2:33


Le XXe Congrès du Parti communiste chinois s'est tenu le 16 octobre. Hong Kong, ancienne colonie britannique, est aujourd'hui le théâtre de répression de la part du régime chinois. De nombreux opposants au régime émigrent au Royaume-Uni. De notre correspondante à Londres, Simon Cheng s'est enfui il y a deux ans. En 2019, il travaille pour le consulat britannique à Hong Kong. Un projet de loi qui facilite l'extradition des dissidents vient d'être promulgué. C'en est trop. Des manifestations éclatent. Simon s'y rend, il est arrêté par des policiers en civil.  Ils m'ont privé de sommeil. Quand je m'endormais, ils chantaient l'hymne national chinois. Ils m'ont dit que cela réveillerait mon patriotisme. Je trouve ça choquant d'utiliser notre hymne comme outil de torture. Il est relâché au bout de deux semaines et décide de quitter ses parents et ses sœurs. Le Royaume-Uni lui accorde un statut de réfugié. « C'est une décision difficile. La maison me manque parfois. Mes parents me manquent. Mais je n'avais pas le choix », explique Simon Cheng. Le BNO visa, un droit de séjour spécifique Pour des raisons de sécurité. Il ne prend plus de nouvelles d'eux. Il vit désormais à Londres. « Hong Kong est totalement méconnaissable. J'y suis né, j'y ai grandi. Mes parents vivent encore les séquelles de la révolution culturelle. Nous n'aurions jamais imaginé que ce qui se passe en Chine pouvait arriver jusqu'à Hong Kong », poursuit Simon Cheng.  Il gère maintenant une association qui vient en aide aux réfugiés hongkongais. Car pour arriver au Royaume-Uni, il faut obtenir le BNO visa. Un droit de séjour qui leur est spécifique qui coûte 4 000 euros. Ce système existe depuis un an et permet à beaucoup de Hongkongais de quitter le régime autoritaire. Carmen en fait partie, elle s'installe dans un café en plein cœur de Westminster. Cette ancienne conseillère municipale est arrivée l'année dernière. Membre d'un mouvement pro-démocratie, elle a été accusée de violer la loi sur la sécurité nationale. Elle s'inquiète du sort de ses proches restés là-bas alors que la situation économique et politique ne fait qu'empirer… « L'avenir de Hong Kong dépend vraiment de l'attitude du Parti communiste chinois. Tout est incertain. Je dirais qu'il reste un an pour quitter librement Hong Kong vers le Royaume-Uni, mais aussi le Canada, Taïwan et l'Australie », pense Carmen. 123 000 Hongkongais au Royaume-Uni Ces deux détenteurs du BNO visa ont un peu plus de 25 ans, mais pour ceux qui sont nés après 1997, date à laquelle le régime chinois a pris le pouvoir, c'est plus compliqué. Damian Green est député conservateur du Kent. Il vient de faire passer un amendement facilitant l'accès au visa pour les plus jeunes.  De nombreuses personnes impliquées dans les manifestations contre la répression du régime communiste étaient des jeunes qui ne pouvaient pas profiter du visa. « Nous voulons donner le plus d'espoir possible aux habitants de Hong Kong. C'est une tragédie ce qui est arrivé à ce territoire », dit le député. Selon les derniers chiffres du ministère de l'Intérieur, plus de 123 000 Hongkongais ont déménagé au Royaume-Uni en un peu plus d'un an.

Ça s'explique
Vers où va la Chine sous Xi Jinping?

Ça s'explique

Play Episode Listen Later Oct 19, 2022 21:04


Depuis 10 ans, le président Xi Jinping tire toutes les ficelles de la montée en puissance de la Chine. Alors que se tient le 20e congrès du Parti communiste chinois, notre correspondant Philippe Leblanc nous explique quelles sont les ambitions de l'empire du Milieu et de son « grand timonier ».

L'heure du monde
Infanticides à Laval, et jour d'assermentation à Québec

L'heure du monde

Play Episode Listen Later Oct 18, 2022 59:14


Vincent Rességuier fait le point sur le meurtre sordide de deux enfants dans une résidence de Laval; Hugo Lavallée résume les faits saillants du jour d'assermentation des députés de la Coalition avenir Québec et du Parti libéral du Québec; et l'éditorialiste au journal The Times, Michael Binyon, discute du centenaire de la British Broadcasting Corporation.

Du grain à moudre
XXe congrès du Parti communiste chinois : où s'est réfugié l'espoir démocratique ?

Du grain à moudre

Play Episode Listen Later Oct 17, 2022 39:08


durée : 00:39:08 - Le Temps du débat - par : Emmanuel Laurentin - Ce dimanche 18 octobre s'est ouvert le XXe congrès du Parti communiste chinois. Celui-ci reconduira très certainement Xi Jinping pour un troisième mandat, consacrant la réforme constitutionnelle de 2017 et ouvrant la voie à une présidence sans limite de durée. - invités : Jérôme Doyon Doctorant au CERI/SciencesPo. Rédacteur en chef de China Analysis.; Stéphanie Balme professeure à Sciences Po / PSIA (Paris School of International Affairs), directrice de recherche au CERI et doyenne du Collège universitaire; Ursula Gauthier journaliste à L'Obs, ancienne correspondante en Chine

L'heure du monde
L'itinérance autochtone à Montréal, et le 20e congrès du Parti communiste en Chine

L'heure du monde

Play Episode Listen Later Oct 17, 2022 59:14


Yanik Dumont Baron livre un reportage sur l'itinérance autochtone à Montréal; Frédéric Lemaitre, correspondant du journal Le Monde à Pékin, parle du 20e congrès du Parti communiste en Chine; et Nahila Bendali aborde dans son reportage le gel des prix en épicerie au Canada.

Founded Beauty
BBB London - Bringing The Ancient Technique Of Threading Into The 21st Century ft. Vanita Parti

Founded Beauty

Play Episode Listen Later Oct 17, 2022 53:23


Vanita Parti is the founder and CEO of BBB London, also known as Blink Brow Bar London. A self-professed brow lover, Vanita created one of the first walk-in brow bars as a premium beauty experience.With the brow beauty market now triple its worth today, realising this gap in the market couldn't have come at a better time and BBB London has only continued to grow across the globe - join our conversation to discover more on just how Vanita has shaped this industry. If you enjoyed this episode, please make sure you like, subscribe and share with anyone you know who will love it too!Founded Beauty is available on all podcast platforms and we release new episodes every Monday and Thursday so be sure to follow the podcast to be notified. We really appreciate every single listen, share, and review. It goes such a long way and helps us reach new listeners. Follow Akash & Vanita:Akash Mehta: @mehta_aFable & Mane: @fableandmaneFounded Beauty: @founded.beautywww.fableandmane.comVanita Parti: @vanitablinkBBB London: @blinkbrowbarwww.bbb-london.comFor more information about Founded Beauty, please visit www.foundedbeauty.com#foundedbeauty Hosted on Acast. See acast.com/privacy for more information.

Génération Do It Yourself
#284 - Pierre-Édouard Stérin - Otium Capital - Milliardaire et saint dans une même vie

Génération Do It Yourself

Play Episode Listen Later Oct 16, 2022 147:56


J'ai rencontré des champions olympiques, des fondateurs de licornes, un paquet de gens avec des rêves fous, et des ambitions lunaires, mais des mecs qui voulaient être milliardaires et saints dans une même vie, c'est le premier. Lors de son premier passage dans GDIY, Pierre-Edouard Stérin m'avait annoncé qu'il allait léguer toute sa fortune en 2024. Il revient en septembre 2022 et m'annonce qu'il a déjà atteint cet objectif, avec deux années d'avance. Pierre-Édouard Stérin est un OVNI. Après de nombreux échecs, il a finalement réussi à devenir milliardaire avant ses 50 ans, grâce à l'entrepreneuriat (Smartbox) et l'investissement (Otium Capital). Il se pose alors la question existentielle : à quoi bon posséder autant d'argent ? Son objectif de vie est clair : il souhaite devenir un grand philanthrope. Il a d'ailleurs constitué et légué toute sa fortune au Fonds du Bien Commun. Parti vivre en Belgique à cause de la fiscalité française, il s'oppose à l'héritage et lègue toute sa fortune à une fondation. Impressionnant, clivant, inspirant : comment qualifier un tel personnage ? Dans cet épisode, vous découvrirez : le parcours et la vision d'un homme hors du commun ; les dessous de la vente de Smartbox à son concurrent direct ; et son dernier projet de startup, inspiré de Tintin et de la Tour Eiffel ! On n'est pas toujours d'accord sur tout, mais je dois bien avouer que j'ai été hyper remué par cet échange. A vous de vous faire votre avis, et bonne écoute. TIMELINE : 00:01:00 - Présentation de Pierre-Édouard Stérin 00:21:00 - La vente de Smartbox 00:46:00 - Otium Capital 01:14:00 - Philanthropie, citoyenneté et foi On a cité avec Pierre-Édouard plusieurs anciens épisodes de GDIY : #65 Clara Gaymard -  Raise  - Gérer 10 000 personnes, 9 enfants, puis un fonds d ‘1 milliard d'Euros #98 Pierre-Édouard Stérin – Smartbox – Gagner des millions pour tout céder à 50 ans #99 Antoine Freysz – Kerala Ventures – Comment être le The Voice des entrepreneurs ? #148 Jean-David Chamboredon – isai – Tout comprendre sur les fonds d'investissements #163 Marie Ekeland - 2050 - La puissance de l'argent pour répondre aux enjeux de la planète #176 Benoît Grassin - Pixpay - Évangéliser, batailler, exécuter et recommencer #230 Arthur Auboeuf - Time for the Planet - Avoir un impact et changer le monde, pour de vrai #280 Loïc Le Meur - “The revenant” : devenir gardien de la forêt puis revenir au business pour changer le monde Pierre-Édouard vous recommande de lire : Pouvoir illimité, Anthony Robbins Le chemin des estives, Charles Wright Black-Out, Marc Elsberg Avec Pierre-Edouard, on a parlé de : La nuit du bien commun La lettre d'Yvon Chouinard (Patagonia) Smartbox : https://www.smartbox.com/fr/ Otium Capital : https://www.otiumcapital.com/ Le fonds du bien commun : https://fondsdubiencommun.com/ La musique du générique vous plaît ? C'est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. Vous pouvez envoyer un message à Pierre-Édouard sur Linkedin.

Les informés de France Info
Marche "contre la vie chère", contestation en Iran et 20eme congrès du Parti communiste chinois... Les informés de dimanche 16 octobre 2022

Les informés de France Info

Play Episode Listen Later Oct 16, 2022 49:35


durée : 00:49:35 - franceinfo: Les informés - par : Jean-François ACHILLI, Olivier Delagarde - Autour d'Olivier de Lagarde, les informés débattent de l'actualité du dimanche 16 octobre.

Affaires étrangères
Chine : le sacre de l'empereur

Affaires étrangères

Play Episode Listen Later Oct 15, 2022 59:09


durée : 00:59:09 - Affaires étrangères - par : Christine Ockrent - Demain aura lieu le 20e Congrès du Parti communiste chinois, qui devrait acter un troisième mandat de secrétaire général du Parti à Xi Jinping ce qui n'avait pas été fait depuis Mao Zedong. Ainsi, il resterait à la présidence de la république populaire de Chine. - invités : Ai Weiwei; Alice Ekman Analyste responsable de l'Asie à l'Institut des études de sécurité de l'Union européenne (EUISS); Jean-Pierre Cabestan Directeur de recherche au CNRS rattaché à l‘Institut français de recherche sur l'Asie de l'est de l'INALCO; Antoine Bondaz chercheur à la Fondation pour la Recherche Stratégique, enseignant à Sciences-Po; François Chimits économiste au sein du think tank allemand Mercator Institute on China Studies et au centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII)

Sur le fil
Quelle est la puissance réelle de la Chine ?

Sur le fil

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 6:52


Le XXème congrès du Parti communiste chinois se réunit à partir de dimanche à Pékin pour une semaine à l'issue de laquelle il devrait entériner un troisième mandat pour le président Xi Jinping,  qui souhaite un "rôle central" pour la Chine dans le concert des nations. Dans ce deuxième épisode spécial consacré à la Chine, Sur le Fil fait le point sur la puissance réelle du géant d'1,4 milliard d'habitants. Quelle est sa place dans le monde ? La Chine, déjà la deuxième puissance mondiale veut-elle devenir une puissance hégémonique et quels sont ses moyens.  Avec Katell Abiven , cheffe du bureau de l'AFP à Pékin, et les chercheuses Alice Ekman, en charge de l'Asie à l'Institut de sécurité de l'Union européenne (EUISS), auteure de Rouge Vif, l'idéal communiste chinois (L'Observatoire, 2020) et Valérie Niquet , responsable du pôle Asie à la Fondation pour la recherche stratégique, auteure notamment de la Chine en 100 questions et Taïwan face à la Chine  (Tallandier). Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45.  Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d'étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !  

L'Antichambre
Il est parti!

L'Antichambre

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 36:38


À l'Antichambre, Luc Bellemare, Benoit Brunet, Gaston Therrien et Guy Carbonneau discutent de la victoire des Canadiens par la marque de 4 à 3 face aux Maple Leafs

Reportage International
En Chine, Xi Jinping et le retour du culte de la personnalité

Reportage International

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 2:25


En Chine, le XXe congrès Parti communiste chinois (PCC) commence dimanche 16 octobre à Pékin. La réunion doit permettre de désigner les nouveaux membres du comité permanent du parti et de prolonger le mandat de Xi Jinping à la tête du pays. C'est une première depuis Mao, le président chinois bénéficiant comme le grand timonier, d'un véritable culte de la personnalité. Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde « Oncle Xi on t'aime ! » lance la foule sur ces images diffusées par la télévision d'État. Seize épisodes ont été programmés jusqu'à la veille du Congrès. Xi Jinping, sa vie, son œuvre, où l'on apprend notamment que le président chinois parle… la langue des signes ! Xi Jinping en Mao 2.0 De la propagande à la faucille et au marteau comme dans cette échoppe de bijouterie et souvenirs de Kunming, dans le sud-ouest de la Chine. Médaillons, assiettes décorées, il n'y en a ici que pour Xi, ou presque… « Ça c'est Xi et Mao, le président Mao… » Il n'y a pas le président Hu ? « Non, il n'y en a pas ! ». Et Deng Xiaoping ? « Non plus ! » Le culte et les deniers du culte. L'omniprésente distance du chef de l'État infuse le quotidien des Chinois via les médias officiels. Un visage débonnaire qui a valu à Winnie l'Ourson d'être censuré en Chine, présent sur les écrans géants des mégalopoles et sur les murs des campagnes. Dans les livres aussi. Des dizaines d'ouvrages consacrés à la pensée du chef de l'État sont parus ces derniers mois, à en déboussoler ce libraire. « Cet ouvrage reste en rayon jusqu'à fin octobre en raison du XXe Congrès. Moi je n'y connais pas grand-chose, mais si vous n'êtes pas universitaire, celui-ci se vend bien ; c'est sur la façon dont Xi Jinping a réduit la pauvreté. Bon, mais de toute façon, ce ne sont pas des livres que tout le monde peut lire. Si vous n'êtes pas spécialiste en la matière, il est inutile de s'y plonger. » Des spécialistes qui étudient la pensée Xi Jinping, quand d'autres l'enseignent de l'école primaire à l'université. En juillet 2021, un centre de recherches sur « la pensée économique de Xi Jinping » a ainsi été créé au sein de la Commission nationale pour le développement et la réforme, portant à 18 les centres d'études de la pensée du président chinois en Chine. Les écrits du président sont également présents dans les programmes télévisés. Après l'émission « Étudier Xi » sur une chaîne de la province du Hunan, une émission « Étudier Xi immédiatement » a été diffusée sur les écrans de Mongolie intérieure. « On a des académiciens qui viennent acheter ce genre de livres, explique la caissière d'une librairie Pékinoise. Beaucoup cherchent ces ouvrages dans le cadre de leurs études aussi. On a beaucoup d'unités de travail aussi. » Dans chaque « unité de travail », et notamment les entreprises publiques, les cadres sont invités à se plonger dans les grands livres blancs du président, quand d'autres étudient directement ses écrits sur les applisi. Le chef de l'État est présenté à longueur d'articles comme celui qui a permis à de nombreuses régions de sortir de la pauvreté, avec des « idées présidentielles » quasi miraculeuses. Dans la région autonome du Ningixia, Xi Jinping a encouragé la plantation de vignes dans le désert. Le village de Huangdu, dans la province orientale du Zhejiang, serait ainsi devenu riche en cultivant du thé « grâce aux paroles de Xi Jinping ». Et à Zhangbei, dans la province du Hebei, dans le nord de la Chine, le chef de l'État a suggéré aux agriculteurs de changer le type de pommes de terre qu'ils plantaient, rapporte la BBC Un culte associé à la censure, qui contraint les opposants à faire attention quand ils abordent les questions liées au numéro un chinois. Certains n'osent plus prononcer son nom, nous confie un avocat des droits de l'homme. « Je n'ose pas en parler en réalité. Si j'envoie un message à quelqu'un avec son nom, la sécurité d'État le saura aussitôt. Et si vous utilisez un surnom, une image, ils le sauront aussi et peuvent vous envoyer en détention. Il est encore plus sévère que les empereurs. Fondamentalement, il n'y a presque personne qui a le pouvoir de l'affronter. » En cinq ans, le chef de l'État a renforcé son pouvoir au sein de l'appareil. Les censeurs veillant à effacer tout ce qui viendrait nuire à son image publique, comme lors d'un accrochage de banderoles et de slogans hostiles à son encontre sur un pont de Pékin cette semaine. Même l'usage des surnoms est surveillé : « Je n'avais jamais connu un président chinois avec autant de surnoms sur Internet, poursuit cet avocat. L'ancien président Jiang Zemin en avait aussi, mais pas autant. Alors il y a des surnoms : « tête de cochon, Baozi (beignet vapeur), etc. Mais si vous avez le malheur de publier ou d'échanger ces surnoms sur WeChat ou d'autres réseaux chinois, cela peut être considéré comme un crime. » Crime de lèse-majesté et gare à ceux qui s'opposent au président ! Dans la Chine de Xi Jinping, plus d'1,5 million de cadres et dirigeants du parti sont tombés dans le cadre d'une vaste campagne anti-corruption.

Super Moscato Show
Bordeaux est-il parti pour une saison galère ? Vincent règle le problème – 14/10

Super Moscato Show

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 17:32


15 ans pour le « Super Moscato Show » et toujours pas une ride ! On ne change pas une équipe qui gagne : Vincent Moscato sera de nouveau épaulé par sa Dream Team composée de Pierre Dorian, Adrien Aigoin, Éric Di Meco, Maryse Ewanjé-Epée, Denis Charvet et Stephen Brun. Deux nouvelles arrivées feront leur entrée dans l'équipe. Marion Bartoli, la championne de Wimbledon 2013 et dernière française à avoir remporté un Grand Chelem, rejoindra la Dream team pour commenter, analyser et débattre sur l'actualité et les événements sportifs qui rythmeront cette année. Le pilote français Esteban Ocon interviendra également cette saison autour de chaque Grand Prix de Formule 1 !

InterNational
Un troisième mandat pour Xi Jinping, tout puissant mais fragilisé

InterNational

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 3:03


durée : 00:03:03 - Géopolitique - par : Pierre  Haski  - Xi Jinping sera reconduit pour un troisième mandat de cinq ans à la tête du Parti et de la Chine, à un moment de forte perturbation, à la fois diplomatique, économique, politique, sanitaire. Le leader chinois a sa part de responsabilité dans ces tensions.

Géopolitique
Un troisième mandat pour Xi Jinping, tout puissant mais fragilisé

Géopolitique

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 3:03


durée : 00:03:03 - Géopolitique - par : Pierre  Haski  - Xi Jinping sera reconduit pour un troisième mandat de cinq ans à la tête du Parti et de la Chine, à un moment de forte perturbation, à la fois diplomatique, économique, politique, sanitaire. Le leader chinois a sa part de responsabilité dans ces tensions.

La Loupe
Le grand bond en arrière

La Loupe

Play Episode Listen Later Oct 13, 2022 21:45


Un jeune diplômé sur cinq sans emploi, des expatriés sur le départ et un secteur de la Tech décapité : à quelques jours de la reconduction de Xi Jinping à la tête du Parti communiste chinois (et donc du pays), zoom sur le grand bond en arrière économique de la Chine... et ses conséquences moins évidentes qu'il n'y paraît. Avec Cyrille Pluyette, journaliste au service Monde de L'Express, Emmanuel Botta, du service Economie et Sébastien Le Belzic, correspondant à Pékin. Retrouvez tous les détails de l'épisode ici et inscrivez-vous à notre newsletter. L'équipe : Écriture : Margaux LannuzelPrésentation : Xavier YvonMontage : Mathias PenguillyRéalisation : Jules KrotMusique et habillage : Emmanuel Herschon / Studio Torrent Logo : Anne-Laure Chapelain / Thibaut ZschieschePour nous écrire : laloupe@lexpress.fr Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Sur le fil
Chine: l'énorme pouvoir de Xi Jinping, de plus en plus comparé à Mao

Sur le fil

Play Episode Listen Later Oct 13, 2022 7:20


Aujourd'hui on a changé notre vignette.. en rouge, pour parler de la Chine. Le vingtième comité du Parti communiste chinois se tiendra à partir de dimanche à Pékin. Il devrait sans surprise accorder un troisième mandat à Xi Jinping, au pouvoir depuis dix ans. Jamais aucun dirigeant de la république populaire n'avait été au-delà de deux mandats de cinq ans. Xi Jinping a renforcé le parti et le contrôle sur la société chinoise. Il accumule des pouvoirs considérables, au point qu'on le compare aujourd'hui à Mao Zedong, qui avait fondé la république populaire de Chine en 1949 et a régné sur le pays jusqu'à sa mort en 1976. Avec la cheffe du bureau de Pékin Katell Abiven et la chercheuse Alice Ekman, spécialiste de la Chine et responsable de l'Asie à l'Institut des études de sécurité de l'Union européenne.  Réalisation: Michaëla Cancela-Kieffer Illustration: Frédéric Bourgeais. Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45.  Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d'étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !  

L'heure du monde
Rattrapage du jeudi 13 octobre 2022

L'heure du monde

Play Episode Listen Later Oct 13, 2022 59:15


Commission d'enquête sur le 6 janvier:Les détails de Frédéric Arnould;Commission d'enquête rouleau:Reportage de Louis Blouin;Système d'alerte précoce multirisques:Entrevue avec Philippe Gachon;Projet de femmes et d'hommes-relais:Reportage de Karine Mateu;Démission fracassante au N-B:Le point avec Michèle Brideau;Avenir du Parti vert du Canada:Reportage de Valérie-Micaela Bain;Crise énergétique en France:Reportage de Raphaël Bouvier-Auclair;Analyse politique avec François Brousseau;La patrouille des macareux moines:Reportage de Patrick Butler;Exposition sur Jean-Michel Basquiat:Reportage Nabi-Alexandre Chartier

Cultures monde
Chine, une puissance contrariée 1/4 : XXe Congrès du PCC : le passage en force de Xi Jinping

Cultures monde

Play Episode Listen Later Oct 10, 2022 58:20


durée : 00:58:20 - Cultures Monde - par : Julie Gacon - Le 16 octobre se tiendra le XXe Congrès du PCC chinois, 5 ans après celui qui a aboli la limite de mandats présidentiels. Cet évènement crucial dans la vie du parti devrait cette année acter la reconduite de Xi Jinping à la tête du Parti et de la Présidence de la République Populaire de Chine. - invités : Alice Ekman Analyste responsable de l'Asie à l'Institut des études de sécurité de l'Union européenne (EUISS); Jean-Philippe Béja sinologue, politologue, directeur de recherche émérite au CNRS et chercheur au Centre d'études et de recherches internationales (CERI/Sciences Po).; Chloé Froissart Professeure d'histoire et de sciences politiques au département d'études chinoises de l'Inalco