Podcasts about selon

Share on
Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Reddit
Share on LinkedIn
Copy link to clipboard
  • 1,694PODCASTS
  • 8,043EPISODES
  • 21mAVG DURATION
  • 2DAILY NEW EPISODES
  • Jun 21, 2022LATEST

POPULARITY

20122013201420152016201720182019202020212022



    Best podcasts about selon

    Show all podcasts related to selon

    Latest podcast episodes about selon

    Storiavoce
    Cumes, la plus ancienne colonie grecque d'Occident

    Storiavoce

    Play Episode Listen Later Jun 21, 2022 42:53


    Cette nouvelle émission nous emmène à la découverte d'un site archéologique italien d'exception. Cumes est située à la limite des champs phlégréens, à une vingtaine de kilomètres de Naples. Selon les récits mythologiques, c'est en ce lieu que Dédale arriva, après avoir fui à tire-d'aile le labyrinthe du minotaure (https://www.histoire-et-civilisations.com/thematiques/antiquite/minotaure-le-monstre-du-labyrinthe-3216.php?utm_source=storiavoce&utm_medium=plateforme_podcast&utm_campaign=podcast_cumes). C'est là encore que le troyen Énée fut porté par le Destin et obtint de la Sybille l'itinéraire pour descendre aux Enfers. Cumes, c'est aussi, selon le géographe Strabon, la « plus ancienne colonie grecque en Occident ». Ce site emblématique de ce que les Anciens appelaient la Grande Grèce se révèle capital pour comprendre le processus de naissance d'une colonie, son environnement, son développement, et jusqu'à son déclin. Quelles sont les raisons qui poussent les Grecs à s'établir sur les côtes méridionales de la péninsule Italique ? À partir de quelle date Cumes devient-elle une cité à part entière ? Entretient-elle des liens avec la mère patrie et les colonies voisines ? Comment se passent les interactions avec les populations indigènes non grecques ? Quelles sont les conséquences de la domination samnite, puis romaine sur Cumes ? Que nous enseignent à ce propos les fouilles de la nécropole romaine ? Que dire de l'attractivité religieuse de la ville liée à la Sybille, prophétesse d'Apollon ? L'invitée : Priscilla Munzi (https://cv.archives-ouvertes.fr/priscilla-munzi-santoriello) est archéologue, spécialiste de la période hellénistique. Directrice-adjointe du Centre Jean Bérard de Naples (https://centrejeanberard.cnrs.fr/), elle est chef de la mission archéologique d'Italie du Sud et coresponsable du site de Cumes.

    Le zoom de la rédaction
    A Volvic, le dilemme du partage de l'eau créé des remous

    Le zoom de la rédaction

    Play Episode Listen Later Jun 21, 2022 4:25


    durée : 00:04:25 - Le zoom de la rédaction - Au pied des volcans d'Auvergne, l'eau de Volvic ne coule plus en abondance. Des associations et des syndicats se sont unis pour porter un recours en justice contre l'État. Selon eux, le groupe Danone prélève trop d'eau dans la nappe. Le groupe multiplie les efforts, mais les tensions s'exacerbent.

    Les Nuits de France Culture
    La Nuit rêvée de Daniel Cordier (2013) (3/11) : Le leitmotiv wagnérien

    Les Nuits de France Culture

    Play Episode Listen Later Jun 21, 2022 30:00


    durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - "Le Rythme et la raison" proposait en 1989 une série consacrée au leitmotiv wagnérien en cinq volets. Le premier volet avec le musicologue Olivier Tcherniak s'intitule "Wagner et quelques autres". Jeanne-Martine Vacher proposait en 1989 pour Le Rythme et la raison une série en cinq épisodes sur le leitmotiv wagnérien. Le premier volet s'intitule "Wagner et quelques autres".  Le musicologue Olivier Tcherniak y analyse le rôle du leitmotiv wagnérien. Selon lui, celui-ci n'est pas une technique, c'est une vision, et c'est du conflit entre la musique et le drame que pouvait naître le mythe. La fonction du leitmotiv est donc réellement un support du mythe, du rêve et du drame. * L'entretien est illustré par des extraits de Tristan et Isolde. Par Jeanne-Martine Vacher  Le rythme et la raison - Le leitmotiv wagnérien, 1 : Wagner et quelques autres (1ère diffusion : 10/04/1989) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

    TOPFM MAURITIUS
    Le Journal De 17hrs Sur Topfm 19 06 2022

    TOPFM MAURITIUS

    Play Episode Listen Later Jun 20, 2022 23:00


    Alors que la ministre de l'Education parle d'une tentative de fuite des papiers d'examens nationaux au MES : Des documents de l'organisme en circulation confirment qu'il y a bel et bien eu des fuites... La ministre de l'Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun n'est pas passée par quatre chemins pour fustiger les députés rouges qui ont révélé la suspension d'un employé du Mauritius Examination Syndicate. Ils ont allégué que la personne concernée a eu accès aux papiers d'examens de Grade 4, du PSAC et ceux de Grade 9. Pour la ministre de tutelle, l'Opposition a voulu semer le doute dans la tête des parents et des élèves. Or, Eshan Juman, l'un des dénonciateurs de cette affaire, a publié des documents du MES démontrant qu'il y a bel et bien eu une fuite. Selon les documents, le Senior Research Officer a sauvegardé les documents dans une clé USB. Dans les documents, on peut voir que ces sont principalement les papiers de PSAC et Grade 9 qui ont été sauvegardé. Le député Eshan Juman dénonce la manière de faire de la ministre.

    Les podcasts de la rédaction
    Législatives 2022 : vers une France paralysée ?

    Les podcasts de la rédaction

    Play Episode Listen Later Jun 20, 2022 2:44


    Selon les résultats définitifs du ministère de l'Intérieur au terme du second tour des Législatives, dimanche, le RN a fait une percée historique et obtient 89 sièges, et 245 députés pour "Ensemble !", qui perd sa majorité absolue. Tandis que la Nupes finit deuxième avec 131 sièges. NP/Studio News I Journaliste : Ralph Bechani

    Géopolitique
    La guerre en Ukraine pourrait durer "des années", selon le Secrétaire Général de l'Otan

    Géopolitique

    Play Episode Listen Later Jun 20, 2022 3:07


    durée : 00:03:07 - Géopolitique - par : Pierre Haski - "Nous devons nous préparer au fait que ça pourrait durer des années", a déclaré Jens Stoltenberg, une déclaration qui, s'il a raison, oblige à penser l'économie, la politique, les relations internationales dans une optique différente.

    InterNational
    La guerre en Ukraine pourrait durer "des années", selon le Secrétaire Général de l'Otan

    InterNational

    Play Episode Listen Later Jun 20, 2022 3:07


    durée : 00:03:07 - Géopolitique - par : Pierre Haski - "Nous devons nous préparer au fait que ça pourrait durer des années", a déclaré Jens Stoltenberg, une déclaration qui, s'il a raison, oblige à penser l'économie, la politique, les relations internationales dans une optique différente.

    L'entretien de Sonia Mabrouk
    Législatives : «La majorité sera obligée de composer avec le Rassemblement national», selon Edwige Diaz

    L'entretien de Sonia Mabrouk

    Play Episode Listen Later Jun 20, 2022 9:53


    Edwige Diaz et Danielle Simonnet répondent aux questions de Dimitri Pavlenko. La coalition présidentielle Ensemble! n'a pas obtenu la majorité absolue de 289 sièges à l'Assemblée nationale à l'issue du second tour des législatives dimanche. L'alliance de la gauche unie, Nupes, devient la principale opposition, le Rassemblement national fait une très forte percée. Dimitri Pavlenko fait le point sur les moments forts de ce second tour, avec ses invités.

    Choses à Savoir TECH VERTE
    Eolienne : Allemagne et Espagne championnes d'Europe ?

    Choses à Savoir TECH VERTE

    Play Episode Listen Later Jun 19, 2022 3:15


    Vous n'avez pas pu y échapper si vous résidez en France métropolitaine, une importante vague de chaleur touche le pays depuis plusieurs jours. Ainsi, nombreux y voient le signe concret du dérèglement climatique et demandent à redoubler d'efforts avant qu'il ne soit trop tard. L'un des chantiers prioritaires concerne l'énergie, plus précisément l'augmentation des énergies renouvelables en parallèle d'une diminution de notre usage des ressources fossiles. En Europe, l'éolien prend de plus en plus d'envergure, comme en Allemagne et en Espagne. Intéressons-nous à l'Allemagne tout d'abord où le développement des énergies renouvelables est devenu une priorité. Récemment, le gouvernement a présenté un projet de loi prévoyant de consacrer davantage de place aux éoliennes, avec quelques différences régionales en fonction de l'exposition aux vents. Aujourd'hui, les éoliennes couvrent quasiment 1% de la surface du pays, soit 3575 km², et devraient doubler à 2% d'ici 10 ans. Ceci dit, pour le ministre de l'économie à qui l'on doit ce projet, Robert Habeck que je cite « Il y a dans de nombreuses régions des résistances, des inquiétudes et des peurs […] Il faudra les prendre au sérieux. Mais il y a une grande différence entre prendre les inquiétudes au sérieux, et les laisser provoquer un blocage. ». 80% de la consommation d'électricité du pays doit être couvert par les renouvelables d'ici 2030, selon le gouvernement. En 2021, elles ne représentaient que 42% du mix énergétique en Allemagne. Pour sa part, l'Espagne est le 2e pays d'Europe (derrière l'Allemagne justement) et le 5e dans le monde en termes de puissance éolienne. D'après le gestionnaire du réseau, l'éolien est même devenu la première source d'électricité dans le pays, et ce, grâce à 20 ans d'investissement continu dans cette technologie plus que dans le solaire contrairement aux idées reçues. Ainsi, l'éolien représente 23% du mix énergétique espagnol, 21% pour le nucléaire et 17% pour le gaz. Une proportion qui devrait doubler d'ici 2030 à en croire les objectifs du gouvernement dans son Plan national en matière d'énergie et de climat. Dans le détail, 46% de l'électricité espagnole provenait l'année dernière des énergies renouvelables, éolien en tête, mais aussi avec une belle part de solaire et d'hydraulique. En 2030, cette part devrait passer à 74%. Selon les experts, l'Espagne dispose d'un fort potentiel en matière d'énergies renouvelables, d'où l'intérêt pour les investisseurs. Concernant l'éolien, 600 projets sont actuellement en cours d'examen, d'après l'Association espagnole de l'énergie éolienne, notamment en matière d'éoliennes flottantes. D'après les chiffres les plus récents de RTE datant de 2019, la part de l'éolien en France n'était que de 6,3% du mix énergétique.  Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

    Talmudiques
    Le monde selon Didier Ben Lou Lou

    Talmudiques

    Play Episode Listen Later Jun 19, 2022 32:05


    durée : 00:32:05 - Talmudiques - par : Marc-Alain Ouaknin - .

    Les Nuits de France Culture
    Bonjour et adieu à la négritude 12/12 : "On peut affirmer que, au commencement, est René Maran", selon Aimé Césaire

    Les Nuits de France Culture

    Play Episode Listen Later Jun 19, 2022 28:55


    durée : 00:28:55 - Les Nuits de France Culture - René Maran, premier écrivain noir à recevoir le prix Goncourt en 1921, est un peu oublié de notre mémoire littéraire. Cette émission de 1960 lui rendait un hommage appuyé et est l'occasion d'entrevoir ce qu'il a apporté à la culture noire et en quoi il fut un précurseur. - invités : Aimé Césaire écrivain; Édouard Glissant Écrivain, poète et philosophe

    Baleine sous Gravillon (BSG)
    BSG selon ... Hélène Thouy (avocate L214, candidate à la présidentielle du Parti Animaliste)

    Baleine sous Gravillon (BSG)

    Play Episode Listen Later Jun 18, 2022 0:35


    Hélène Thouy était la candidate à la présidentielle 2022. Oulalah tout doux bijou ! Nous sommes bel et bien apolitiques à BSG. Nous avons juste rendu compte des propositions de ce Parti, qui est loin d'être parfait, car ce sont les plus radicales, couillues et abouties de tout l'échiquier politique, tout simplement. Le 6 avril 2022, Combats a reçu Hélène Thouy, la cofondatrice et candidate du Parti animaliste (PA) à l'élection présidentielle. Bien que non qualifiée, Hélène a pu détailler les grandes mesures proposées par le Parti animaliste.  https://bit.ly/helene_thouy_PA1_CBT  https://bit.ly/helene_thouy_PA2_CBT   https://bit.ly/helene_thouy_PA3_CBT  https://bit.ly/helene_thouy_PA4_CBT   La cause animale joue désormais un rôle majeur en politique, notamment pour  les élections législatives, qui ont eu lieu les 12 et 19 juin 2022.    Le Parti animaliste, né en 2016, compte environ 5000 adhérents. Son unique objectif est d'améliorer le sort des animaux, de faire évoluer la société et les mentalités dans ce sens.   Le programme du PA ne présente que des propositions visant à mieux protéger/traiter les animaux. Il ne parle donc pas de sécurité, d'immigration ou de pouvoir d'achat (ou indirectement). Ce choix d'être monothématique est assumé et veut pousser certains candidats à prendre des positions plus ambitieuses sur le sujet.   Ces mesures ne sont pas révolutionnaires. D'autres pays européens ont déjà mis en œuvre tout ou partie de ces propositions sans créer de cataclysme économique ou social. Ces mesures, consistent par exemple à instituer un ministère de la condition animale, à abolir les corridas et les combats de coqs, à stopper ou à réglementer l'expérimentation animale, à encadrer le commerce des animaux de compagnie, à interdire la chasse au moins deux jours par semaine dont le dimanche …   Défendre le Vivant est l'affaire de tous. 81 % des Français se disent sensibles à la question animale, mais ne perçoivent pas l'engagement des candidats, sans trop se demander ce qu'ils peuvent faire eux-même le plus souvent ... Voici 13 mesures-phares du Parti Animaliste, en une minute chacune : https://bit.ly/PA_ex_visites_inops_CBT  https://bit.ly/PA_ex_abolir_chasse_CBT  https://bit.ly/PA_ex_adoucir_elevage_CBT  https://bit.ly/PA_ex_abolir_corrida1_CBT  https://bit.ly/PA_ex_corrida2_CBT  https://bit.ly/PA_ex_sortir_elevg_ind_int_CBT  https://bit.ly/PA_ex_minstr_animx_CBT  https://bit.ly/PA_ex_enseignmt_ax_CBT  https://bit.ly/PA_ex_primates_CBT  https://bit.ly/PA_ex_reco_assos_CBT  https://bit.ly/PA_ex_reconv_zoos  https://bit.ly/PA_ex_loi_ax_compg_CBT  https://bit.ly/PA_ex_reconv_terres_elevg_CBT  La collection des "BSG selon... " s'agrandit, découvrez vite les autres : https://bit.ly/selon_h_thouy_PA_BSG  https://bit.ly/selon_MA_selosse_BSG  https://bit.ly/selon_cdion_BSG   https://bit.ly/selon_jletienne_BSG   https://bit.ly/selon_pwatson_BSG   https://bit.ly/selon_fsarano_BSG   https://bit.ly/selon_prigaux_BSG   https://bit.ly/selon_mgiraud_BSG   https://bit.ly/selon_ezurcher_BSG   https://bit.ly/selon_jmbardintzeff   https://bit.ly/selon_lessemlali_BSG   https://bit.ly/selon_mmrobin_BSG   https://bit.ly/selon_bgothiere_BSG   https://bit.ly/selon_aguillet_BSG   https://bit.ly/selon_sbodet_BSG   https://bit.ly/selon_jschovanec_BSG    _______  

    Reportage Afrique
    Tunisie: la question de la santé mentale traitée au cinéma

    Reportage Afrique

    Play Episode Listen Later Jun 17, 2022 2:13


    En Tunisie, deux films s'intéressent de près à la santé mentale dans le contexte de l'après révolution, un sujet parfois tabou et peu vulgarisé. Le film Ghodwa, de Dhafer El abidine se penche sur la descente aux enfers d'un avocat en quête de justice tandis que le film Communion de Nejib Belkhadi aborde les conséquences du confinement sur la vie d'un couple. Dans Ghodwa (Demain en français), Habib un avocat et militant des droits de l'homme veut rendre justice aux victimes de la dictature, mais plus personne ne l'écoute dans un contexte politique où beaucoup veulent oublier le soulèvement de 2011. Habib sombre progressivement dans la folie, devant son fils adolescent, le seul qui tente encore de l'aider. C'est un film qui touche directement aux maux actuels de la société tunisienne, comme nous l'explique Dora Bouchoucha, productrice : « Il y a eu énormément de problèmes après la révolution. J'ai des copains psychanalystes, psychiatres qui me disent n'avoir jamais autant travaillé, c'était presque comme un asile à ciel ouvert dans un contexte difficile et sans y être préparé. » À travers les yeux du réalisateur et acteur Dhafer El Abidine, les problèmes psychiatriques de Habib sont traités de façon empathique, une manière d'amener aussi les spectateurs à mieux comprendre ces troubles et de briser les tabous autour de la maladie, dans le monde arabe. « Il a beaucoup ému dans le monde arabe ; la première projection on a l'a eu au Caire, les gens étaient en larmes. » Toucher, mais aussi archiver. Ghodwa évoque une société en crise après les désillusions de la révolution. Selon plusieurs études, les troubles psychiatriques ont augmenté après le soulèvement de 2011. Communion, un film tourné pendant la pandémie Dans Communion, le réalisateur Nejib Belkadhi a saisi la période du confinement pendant la crise sanitaire pour tourner un film d'auteur en quelques jours avec une équipe très réduite. « On avait plein de contraintes, on n'avait pas le temps, on n'avait pas l'autorisation de tournage et on n'avait pas de budget », énumère-t-il. Un témoignage direct du vécu par les Tunisiens pendant cette période. « Lorsque je regarde le film aujourd'hui je me dis "mais ce n'est pas possible on a vécu ça", s'étonne encore le réalisateur. Oui je parle un peu de ce que l'on faisait pendant la pandémie, le pschitt de javel que l'on met sur tout ce que l'on mange, oui on a atteint un seuil de psychose assez élevé. » Le film a été projeté à Tunis lors d'une séance spéciale d'échanges avec des psychologues et psychiatres, une façon de continuer le débat sur les séquelles psychologiques de la pandémie encore présentes dans la  dans le pays.

    Flash info
    Division Atomwaffen : des perquisitions menées sans incident selon la GRC

    Flash info

    Play Episode Listen Later Jun 17, 2022 2:06


    L'enquête à la suite de perquisitions liées à un réseau extrémiste néonazi dans le Centre-du-Québec se poursuit. Le Convoi de la liberté de retour dans la capitale le 1er juillet prochain. Ottawa dépose un projet de loi en lien avec la défense par intoxication extrême. | Nadi Mobarak (journaliste-présentateur)

    Revue de presse Afrique
    À la Une: YAW prend la rue sénégalaise et menace

    Revue de presse Afrique

    Play Episode Listen Later Jun 17, 2022 4:36


    Au Sénégal, la principale coalition de l'opposition Yewwi Askan Wi appelle à une nouvelle manifestation aujourd'hui à Dakar pour protester contre l'invalidation de sa liste nationale menée par Ousmane Sonko en vue des élections législatives du 31 juillet. C'est la journée « de tous les dangers », prévient en Une le quotidien EnQuête, en redoutant des « risques d'affrontements » et en appelant, en manchette, à « sortir de l'impasse ». Comme le déplore ce journal dakarois, « l'histoire se répète. Comme aux législatives de 2007 et à la présidentielle de 2012, la montée des tensions politiques devient de plus en plus inquiétante ». « Le Sénégal retient son souffle », lance Le Pays, au Burkina Faso. Selon ce quotidien ouagalais, « la météo politique promet des orages du côté de Dakar où le parti au pouvoir et l'opposition semblent déjà sur le pied de guerre (et) les risques de débordements ne sont pas à écarter ». Selon Le Pays, « dans ce contexte de vie chère, l'opposition sénégalaise peut fragiliser le pouvoir de Macky Sall en surfant sur toutes sortes d'amalgames pour enflammer la rue. Mais, à y regarder de près, les Sénégalais ne gagnent rien à ébranler les fondements de leur stabilité sur la base d'un contentieux préélectoral qui peut bien trouver une solution ». Commission électorale au Mali Au Mali, le Conseil national de transition devrait voter ce vendredi matin la nouvelle loi électorale très attendue et qui devrait porter création d'un unique organe de gestion des élections réclamé aussi bien par la société civile que par les partis politiques maliens. « Alea jacta est ! », lance Le Journal du Mali, en latin dans le texte (traduction : le sort en est jeté, ndlr). Mais sans attendre, ce site malien prévient. Si « les petits plats sont préparés pour contenter les chefs d'États de la Cédéao », à l'intérieur des contestations ne sont pas à exclure. Selon Le Journal du Mali, « plusieurs » personnalités qui vont participer à ce vote « ont émis des réserves, notamment sur l'organe unique de gestion des élections et le mode de désignation des membres, dont quatre sur sept sont nommés par le Premier ministre en l'état actuel du projet de loi. Inadmissible pour certains acteurs politiques, d'autant que le Premier ministre est aussi un homme politique », explique ce journal ligne, en soulignant l'importance de ce vote. « Nous ne devons pas nous rater, car au-delà des satisfécits de résilience du peuple malien, tout ne va pas bien. Il urge de débander les muscles et de mettre fin à ce bras de fer », enjoint-il. Demba Traoré, l'homme du PPA-CI à la Commission électorale En Côte d'Ivoire, cette information concernant le PPA-CI. Information qui concerne le nom proposé pour être son représentant au sein de la Commission électorale indépendante. Selon le quotidien indépendant Soir Info, il s'agirait de Demba Traoré, actuel président de la Commission électorale et applications numériques du Part des peuples africains-Côte d'Ivoire, le nouveau parti politique créé en octobre dernier par l'ex-président Laurent Gbagbo. Ancien représentant du Front populaire ivoirien aux États-Unis, Demba Traoré est expert en informatique. « Chargée d'organiser les élections en Côte d'Ivoire et d'en proclamer les résultats, la CEI a toujours divisé pouvoir et opposition », souligne Soir Info. Son confrère L'Inter, qui appartient au même groupe de presse, souligne que le PPA-CI attend « impatiemment » la nomination « effective » de Demba Traoré au cours d'un conseil des ministres. Les trois grands Ivoiriens Autre événement attendu en Côte d'Ivoire, et qui a plusieurs fois été évoqué par la presse, un sommet Bédié, Gbagbo, Ouattara. Et bien, ce matin, ce quotidien proche du PDCI-RDA d'Henri Aimé Konan Bédié qu'est Le Nouveau Réveil consacre sa manchette à l'annonce d'un « prochain tête-à-tête des trois grands » en lançant « Ouattara, Bédié, Gbagbo : la rencontre de tous les espoirs ». De quoi éclaircir le ciel ivoirien ce 17 juin, premier anniversaire du retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire. Lequel pays « vit au rythme de Gbagbo », lance en Une, le quotidien Le Temps, qui lui est proche. Le ciel ivoirien tombé sur la tête Éclaircir le ciel ivoirien ? Justement. « La pluie a encore tué », lance la manchette du Patriote. Comme le signale ce quotidien proche du président Ouattara, le Premier ministre Patrick Achi « annonce 2,5 milliards de FCFA pour détruire les sites à risques », après un éboulement meurtrier à Abidjan.

    Revue de presse française
    À la Une: Macron à Kiev

    Revue de presse française

    Play Episode Listen Later Jun 17, 2022 4:02


    « Depuis le temps que l'on attendait », taquine Libération, après que le président français se soit rendu dans la capitale ukrainienne. Mais avant de commenter le moment de cette visite, la presse en souligne d'abord le signal. Ainsi, pour Le Parisien, Macron, Scholz et Draghi adressent un « message inespéré à Zelensky », ainsi qu'un « un message clair » à Poutine. Message, donc, mais signe également. Les trois poids lourds de l'Europe au chevet d'une Ukraine en guerre ? « Le symbole est fort ! », souligne ainsi Le Figaro. Lequel quotidien y voit une façon de dire à l'Ukraine « qu'elle fait déjà partie de la famille ». Reste qu'au-delà du signal et du symbole, cette visite d'Emmanuel Macron à Kiev ne veut pas dire que la porte de l'Union européenne se soit brusquement ouverte pour l'Ukraine C'est ce que souligneLa Croix, alors qu'aujourd'hui-même, la Commission européenne doit rendre son avis sur la demande d'adhésion de l'Ukraine à l'Union européenne. Compte tenu des réticences en son sein de l'UE pour attribuer à l'Ukraine le statut de candidat à l'entrée dans l'Union, le quotidien catholique estime que « c'est aussi l'avenir de l'Union qui est en jeu ». Quatre jours avant le second tour des élections législatives en France, cette visite présidentielle à Kiev « Peut-être y a-t-il des arrière-pensées électorales, et indéniablement une volonté du président de bien marquer que l'international est plus que jamais, dans l'orage, son domaine réservé », admet pusillanimement Le Parisien. Peut-être ? Pour la presse proche de la gauche, c'est tout vu. « Depuis Kiev, le président français s'invite dans la campagne », dénonce ainsi L'Humanité. Selon le quotidien communiste, ce « déplacement » en Ukraine a été « opportunément programmé pendant l'entre-deux-tours des élections législatives ». Libération n'écrit pas autre chose. « Personne ne nous enlèvera de la tête que cette séquence a été organisée par un pur hasard dans l'entre-deux-tours d'un scrutin délicat pour le chef de l'État français », martèle Libé. Le second tour des élections législatives en France, c'est ce dimanche 19 juin. Les Français ne semblent pas décidés à offrir à Emmanuel Macron la majorité absolue que le président réclame Selon un sondage Odoxa pour Le Figaro, « le scénario le plus probable est qu'il manquerait entre dix et vingt sièges pour une majorité absolue à la coalition présidentielle ». Cette enquête « confirme la nette progression » de la Nupes (l'alliance de gauche), qui pourrait obtenir « entre 179 et 225 » sièges à l'Assemblée nationale, contre « 252 à 292 » à la majorité présidentielle (la majorité absolue est atteinte avec 289 sièges, ndlr). Selon cette enquête, « 70% des Français ne souhaitent pas une majorité absolue pour le président », rapporte Le Figaro. Ce sondage confirme aussi que plus d'un électeur sur deux ne devrait pas voter dimanche puisqu'il prédit un taux d'abstention de 53%, très proche de celui du premier tour. Autre sondage, celui de l'institut OpinionWay pour le journal Les Échos et Radio Classique, qui octroie entre « 165 et 210 sièges » à la Nupes, contre « 275 et 305 sièges » à la majorité. Suspense insoutenable… Suspense qui attise les invectives contre Jean-Luc Mélenchon. Témoin le ministre de l'Intérieur qui tire à boulets rouges sur le leader de la Nupes Résumant le scrutin de dimanche à un très manichéen duel, Gérald Darmanin déclare au Parisien : « d'un côté, il y a un funeste agitateur. De l'autre, un homme d'État, Emmanuel Macron » dans la bouche du ministre de l'Intérieur, le « funeste agitateur » n'est autre que Jean-Luc Mélenchon, ndlr).

    En marche vers dimanche – Radio Notre Dame
    EVANGILE – selon Saint Luc 9, 11-17

    En marche vers dimanche – Radio Notre Dame

    Play Episode Listen Later Jun 16, 2022


    En ce temps-là, 11 Jésus parlait aux foules du règne de Dieu, et guérissait ceux qui en avaient besoin. 12 Le jour commençait à baisser. Alors les Douze s'approchèrent de lui et lui dirent : « Renvoie cette foule : qu'ils aillent dans les villages et les campagnes des environs afin d'y loger et de … Continued

    Mourir Moins Con
    Peut on manger un aliment tombé au sol ? La règle des 5 secondes

    Mourir Moins Con

    Play Episode Listen Later Jun 16, 2022 3:33


    La règle des 5 secondes : Peut-on manger un aliment tombé par terre ?Selon une étude britannique, 87% des gens l'ont déjà fait. Alors est-ce que c'est dangereux ou pas de manger un truc qui vient de tomber par terre ? Et faut-il vraiment le ramasser en moins de 5 secondes ? Je vais tout vous raconter.Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

    Décryptage
    Canicules: la nécessité de changer la ville

    Décryptage

    Play Episode Listen Later Jun 16, 2022 19:30


    Trente-sept départements, soit un tiers du pays, sont en vigilance rouge ou orange : la canicule d'une précocité inédite s'amplifie en France. Et c'est dans les villes que l'on souffre le plus de la chaleur. Les grandes villes du monde sont responsables des deux tiers des émissions de gaz à effet de serre d'origine humaine. Mais, elles sont aussi en première ligne face au dérèglement climatique. Le nombre de personnes exposées à des épisodes de chaleur extrême en zone urbaine augmente d'année en année. Il a été multiplié par trois entre 1983 et 2016. Selon les rapports du GIEC en 2100, 74 % de la population mondiale sera touchée par vingt jours de canicule mortelle par an. En 2050, selon les projections, 80 % de la population mondiale vivra en ville : l'urbanisation devrait doubler d'ici là. Comment faire pour empêcher que ces villes ne deviennent de véritables fournaises ? Peut-on réduire la chaleur dans les centres urbains existants ? Aujourd'hui, Décryptage se penche sur la nécessité de changer la ville, si l'on veut y vivre sans suffoquer.   - Brigitte Bariol-Mathais, architecte, urbaniste, déléguée générale de la Fédération nationale des agences d'urbanisme (FNAU), elle coordonne la contribution des acteurs français pour le Forum urbain mondial, elle a dirigé l'ouvrage Vers des villes africaines durables (Eyrolles)  - Morgane Colombert, directrice de projet à Efficacity, l'Institut de recherche et développement pour la transition énergétique et écologique de la ville.   ► Pour en savoir plus sur nos invitées : - Morgane Colombert est ingénieure diplômée de l'École des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP) et docteure en Génie urbain de l'Université Paris-Est (reconnue dans la prise en compte de l'îlot de chaleur au sein des différents moyens d'intervention sur la ville). Après plusieurs années en tant qu'enseignante-chercheure, elle est aujourd'hui directrice de projet au sein d'Efficacity et chercheure associée au Lab'Urba. Elle est également membre du Conseil Scientifique de la Ville de Paris, du GREC francilien (Groupe régional d'expertise sur le changement climatique et la transition écologique en Île-de-France) et du Cercle de l'Expertise à Mission (CEM). Ses recherches et travaux concernent la capacité d'un territoire à s'adapter aux changements climatiques et à faire face aux enjeux de la transition énergétique. Elle est particulièrement engagée sur les sujets de confort urbain et d'îlot de chaleur et dans le développement d'outils et méthodes à destination des acteurs de l'aménagement pour accélérer la transition énergétique et climatique. - Brigitte Bariol-Mathais est architecte urbaniste en chef, elle travaille sur les politiques publiques urbaines, métropolitaines et régionales de planification, d'urbanisme, de développement et de transition écologique. Elle fait partie des experts d'ONU Habitat et participe à des démarches européennes sur la ville durable.   Avec les témoignages de Moussa Dembélé, architecte et urbaniste malien, directeur de l'École africaine des métiers de l'architecture et de l'urbanisme, et de Sename Koffi Agbodjinou, architecte et anthropologue togolais. Il est le créateur de «L'Africaine d'architecture», une plateforme de recherche et d'expérimentation sur les questions d'architecture et d'urbanisme en Afrique.   Une émission préparée par Anne Corpet, Sigrid Azeroual, Simon Carteret et Françoise Delignon, et Tiffany Menta à la réalisation. 

    Forum - La 1ere
    L'homicide de Morges était une attaque à motivation djihadiste, selon le MPC

    Forum - La 1ere

    Play Episode Listen Later Jun 16, 2022 2:38


    Entendez-vous l'éco ?
    L'économie selon... 35/37 : L'économie selon... la chanson populaire

    Entendez-vous l'éco ?

    Play Episode Listen Later Jun 16, 2022 58:47


    durée : 00:58:47 - Entendez-vous l'éco ? - par : Tiphaine de Rocquigny - Comment les artistes, emportés par des objectifs poétiques, se saisissent-ils des mécanismes sociaux et économiques pour les mettre en chanson, depuis les troubadours de l'Occitanie du XIIe siècle à jusqu'à Bernard Lavilliers, en passant par l'Internationale ? - invités : Bertrand Dicale; Jacques Vassal Journaliste chroniqueur musical.

    Tribu - La 1ere
    La fragilité des métropoles

    Tribu - La 1ere

    Play Episode Listen Later Jun 16, 2022 25:37


    Invitée: Agnès Deboulet. Selon certaines prévisions, dans 20 ans 85% de la population mondiale vivra en ville. Lieux de richesse, de savoir et dʹinnovation, les métropoles sont aussi les espaces où les inégalités sont les plus fortes. Elles sont aussi les plus exposées aux risques systémiques. Quelles différences entre les défis que rencontre Le Caire et nos métropoles européennes? Tribu en parle en compagnie dʹAgnès Deboulet, Professeure de sociologie, Université Paris 8. Elle publie "Sociétés urbaines... au risque de la métropole" aux éditions Armand Colin.

    Ça peut vous arriver
    PÉPITE - La confidence de Julien Courbet

    Ça peut vous arriver

    Play Episode Listen Later Jun 16, 2022 0:27


    Julien Courbet fait une confidence explosive sur son quotidien. Selon lui, il a une vie "de merde" !

    Laurent Gerra
    PÉPITE - "Toi tu pars" de Cephaz, le futur tube de l'été selon André Manoukian

    Laurent Gerra

    Play Episode Listen Later Jun 16, 2022 2:24


    André Manoukian et son piano magique sont de retour sur RTL. Le chanteur nous révèle les secrets du futur tube de l'été selon lui, "Toi tu pars" de Céphaz...

    Baleine sous Gravillon (BSG)
    BSG selon… Marc-André Sélosse

    Baleine sous Gravillon (BSG)

    Play Episode Listen Later Jun 15, 2022 1:04


    Marc-André Sélosse est biologiste, spécialisé dans les symbioses (associations mutuellement bénéfiques) entre plantes microbes et champignons. Il est aussi professeur au Muséum d'histoire naturelle (MNHN). enseigne dans plusieurs universités en France et à l'étranger.   Cet habitué des plateaux télés et radios est l'auteur d'un livre de référence sur les sols, “L'origine du monde”, Une histoire naturelle du sol à l'intention de ceux qui le piétinent, Paru en septembre 2021.   Les sols sont de loin le réservoir principal de vie terrestre, avec 25 % des espèces connues. Ils fourmillent d'animaux et de microbes qui vivent et se nourrissent de façons incroyablement variées et liées : cette diversité assure tout simplement... le fonctionnement des écosystèmes terrestres.   Les sols font aussi la fertilité des océans (c'est d'eux que proviennent les sels minéraux charriés par les fleuves et indispensables au cycle du plancton).   En attendant de recevoir très prochainement Marc-André, l'ami Maxime Thuillez du Greenletter Club résume ici, dans BSG, ce qu'il faut retenir de ce livre fabuleux : https://bit.ly/GLC2_sols_BSG _______   La collection des "BSG selon …” s'agrandit, voici les autres : https://bit.ly/selon_h_thouy_PA_BSG  https://bit.ly/selon_cdion_BSG   https://bit.ly/selon_jletienne_BSG   https://bit.ly/selon_pwatson_BSG   https://bit.ly/selon_fsarano_BSG   https://bit.ly/selon_prigaux_BSG   https://bit.ly/selon_mgiraud_BSG   https://bit.ly/selon_ezurcher_BSG   https://bit.ly/selon_jmbardintzeff   https://bit.ly/selon_lessemlali_BSG   https://bit.ly/selon_mmrobin_BSG   https://bit.ly/selon_bgothiere_BSG   https://bit.ly/selon_aguillet_BSG   https://bit.ly/selon_sbodet_BSG   https://bit.ly/selon_jschovanec_BSG   _______   BSG s'est installé dans le paysage des amoureux du vivant. Mais connaissez-vous ses petits frères? COMBATS, NOMEN et PPDP (Petit Poisson deviendra Podcast) sont hyper complémentaires. https://bit.ly/smartlink_COMBATS https://bit.ly/smartlink_NOMEN https://bit.ly/smartlink_PPDP   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d'écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, mais aussi 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2 _______   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l'asso BSG. _______   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d'émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com   Prenez soin de vous et de ce qu'il y a autour de vous, merci à bientôt:)  

    InterNational
    Non, un éléphant n'est pas une personne selon la justice américaine

    InterNational

    Play Episode Listen Later Jun 15, 2022 4:07


    durée : 00:04:07 - Sous les radars - Aussi "intelligente" soit-elle, l'éléphante Happy n'est pas une personne et ne peut pas bénéficier des droits humains, a tranché la plus haute juridiction de l'Etat de New York, mettant un terme à une bataille autant éthique que juridique.

    Un jour dans le monde
    Non, un éléphant n'est pas une personne selon la justice américaine

    Un jour dans le monde

    Play Episode Listen Later Jun 15, 2022 4:07


    durée : 00:04:07 - Sous les radars - Aussi "intelligente" soit-elle, l'éléphante Happy n'est pas une personne et ne peut pas bénéficier des droits humains, a tranché la plus haute juridiction de l'Etat de New York, mettant un terme à une bataille autant éthique que juridique.

    Débat du jour
    À quoi ressemblera le tourisme de demain?

    Débat du jour

    Play Episode Listen Later Jun 15, 2022 29:30


    Après deux années noires en raison de la crise sanitaire, le tourisme retrouve des couleurs. Selon des données publiées hier, mardi 14  juin 2022, par la mairie de Paris, la capitale et proche banlieue ont accueilli 12,1 millions de visiteurs depuis le début de l'année. Un chiffre qui rejoint les moyennes internationales et tend à montrer que le tourisme est sur le point de retrouver ses niveaux d'avant la pandémie. Mais parallèlement à cette situation, le secteur souffre et est confronté à d'importantes pénuries de main d'œuvre. Dès lors, comment faire face au boom de la fréquentation ? Un « autre » tourisme va-t-il s'imposer ? Pour en débattre : - Lionel Habasque, directeur général de Voyageurs du Monde, membre de l'association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) - Frédéric Thomas, économiste et expert du Tourisme international, maître de conférences associé à l'Institut de recherches et d'études supérieures du tourisme (IREST) - Bertrand  Réau, professeur de Sociologie au Conservatoire national des Arts et Métiers (Cnam), titulaire de la chaire «Tourisme, voyages et loisirs», chercheur au Lise (Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique. Auteur du livre « Les Français et les vacances », éditions CNRS.

    Débat du jour
    À quoi ressemblera le tourisme de demain?

    Débat du jour

    Play Episode Listen Later Jun 15, 2022 29:30


    Après deux années noires en raison de la crise sanitaire, le tourisme retrouve des couleurs. Selon des données publiées hier, mardi 14  juin 2022, par la mairie de Paris, la capitale et proche banlieue ont accueilli 12,1 millions de visiteurs depuis le début de l'année. Un chiffre qui rejoint les moyennes internationales et tend à montrer que le tourisme est sur le point de retrouver ses niveaux d'avant la pandémie. Mais parallèlement à cette situation, le secteur souffre et est confronté à d'importantes pénuries de main d'œuvre. Dès lors, comment faire face au boom de la fréquentation ? Un « autre » tourisme va-t-il s'imposer ? Pour en débattre : - Lionel Habasque, directeur général de Voyageurs du Monde, membre de l'association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) - Frédéric Thomas, économiste et expert du Tourisme international, maître de conférences associé à l'Institut de recherches et d'études supérieures du tourisme (IREST) - Bertrand  Réau, professeur de Sociologie au Conservatoire national des Arts et Métiers (Cnam), titulaire de la chaire «Tourisme, voyages et loisirs», chercheur au Lise (Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique. Auteur du livre « Les Français et les vacances », éditions CNRS.

    Priorité santé
    L'impact de la guerre sur le système de santé ukrainien

    Priorité santé

    Play Episode Listen Later Jun 15, 2022 48:30


    Depuis le 24 février 2022, le conflit en Ukraine fait rage. Cette guerre a eu un impact dévastateur sur le système de santé ukrainien. Selon l'OMS, la destruction des infrastructures de santé et la rupture des chaînes d'approvisionnement en fournitures médicales constituent désormais une grave menace pour des millions de personnes, notamment les enfants. Quelles conséquences en termes de santé publique et de santé mentale pour la population restée sur place, comme pour celles et ceux qui ont fui par millions l'invasion russe ? Quel est le constat des médecins qui participent aux opérations humanitaires sur place ? Comment des coopérations se mettent en place pour former les médecins ukrainiens aux à ce conflit ? Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire anesthésiste-réanimateur spécialisé en Médecine de guerre. Responsable de la formation du personnel soignant au sein de l'Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux France (UOSSM) Stéphane Siohan, correspondant pour RFI en Ukraine Dr Gustavo Fernandez, coordinateur médical de MSF à Dnipro en Ukraine.

    Les interviews d'Inter
    Christophe Cassou : "Aujourd'hui, on vit un avant-goût de notre climat futur"

    Les interviews d'Inter

    Play Episode Listen Later Jun 15, 2022 10:27


    durée : 00:10:27 - L'invité de 7h50 - par : Léa Salamé - Christophe Cassou, climatologue, directeur de recherche au CNRS et co-auteur du 6ème rapport du GIEC, est l'invité de 7h50. Selon lui, "il y a une seule solution" pour éviter que les canicules précoces ne deviennent la norme : une réduction "immédiate" des émissions de gaz à effet de serre. - invités : Christophe Cassou - Christophe Cassou : climatologue au CERFACS (Centre européen de recherche et de formation avancée en calcul scientifique) à Toulouse

    Revue de presse française
    À la Une: l'abstention, symptôme d'une démocratie malade…

    Revue de presse française

    Play Episode Listen Later Jun 14, 2022 4:39


    « À chaque élection, l'abstention est un sujet majeur d'inquiétude, relève Le Monde. Et, inexorablement, tous les cinq ans, elle progresse. Elle a battu un nouveau record : dimanche, 52,49 % des inscrits ne se sont pas rendus aux urnes. C'est la plus faible participation au premier tour des législatives sous la Ve République, en recul de 1,2 point par rapport à 2017. » Alors, « cette abstention record a des conséquences majeures sur le scrutin, pointe Le Monde, et en particulier sur le second tour, nécessaire dans la grande majorité des circonscriptions ». Et au-delà de son impact sur le scrutin, l'abstention « touche de multiples électorats, mais certains plus que d'autres. Selon une enquête d'opinion Ipsos publiée dimanche, 69% des 18-24 ans et 71% des 25-34 ans ne se seraient pas mobilisés. L'électorat de Jean-Luc Mélenchon d'avril 2022 compte le plus d'abstentionnistes (50%), derrière celui de Marine Le Pen (52%), tandis que les électorats d'Emmanuel Macron et Valérie Pécresse se sont davantage rendus aux urnes (avec "seulement" 39 % d'abstentionnistes) ». ► À écouter aussi : Législatives: vers une recomposition historique de l'Assemblée nationale? De plus, relève encore Le Monde, « les milieux sociaux défavorisés ou populaires sont ceux qui comptent le plus de non-votants (respectivement 61 et 59%), ce qui recoupe les observations qui associent le niveau de revenus à la participation aux scrutins : plus leurs revenus sont élevés et plus les électeurs ont tendance à se déplacer jusqu'aux urnes pour défendre leurs intérêts ». « Et pourtant, déplorent Les Dernières Nouvelles d'Alsace, le premier tour de ces élections législatives offrait toutes les conditions pour susciter un regain civique : une offre politique riche et la possibilité de renforcer le rôle du parlement. Rien n'y a fait, constate le quotidien alsacien. Le décrochage est structurel. Pour ces Français qui privilégient l'action directe à la démocratie représentative, la protestation ou le militantisme a pris le pas sur le bulletin de vote. Dès lors, aucune réforme ne semble être en mesure d'amorcer la réconciliation, pas même la proportionnelle et la prise en compte des bulletins blancs et nuls ». Dans une tribune publiée par Libération, l'écrivain Éric Vuillard s'interroge : « une seule ouvrière à l'Assemblée, est-ce cela la démocratie ? (…) Même si un député est censé représenter autre chose que sa position sociale et revêtir en entrant dans l'hémicycle une vocation universelle, le simple fait qu'il n'y ait qu'une seule ouvrière parmi les députés de la dernière législature, le fait que les chefs d'entreprise, les cadres et les professions intellectuelles supérieures représentent plus des trois quarts de l'Assemblée, suffit à jeter un doute sérieux sur l'ensemble de la procédure. La défiance, la prévention ou l'indifférence à l'égard du processus électoral que nous avons vécu est l'une des formes que prend ce doute, l'abstention. On aura beau retourner le mot de représentation vingt fois, écrire toutes sortes de choses au dos, tenter de le rendre aimable, quelque chose résiste, affirme encore Eric Vuillard. On refuse de participer au fonctionnement de cette curieuse oligarchie tempérée qui se prétend une démocratie. Une seule ouvrière et à peine 4,6% d'employés parmi les députés : la représentation se paie ainsi de l'effacement de la moitié de la population active. Ce devrait être assez sérieux pour que les démocrates s'en inquiètent. » Alors, il reste 5 jours pour convaincre les abstentionnistes et les votants du premier tour « Face à Mélenchon, Macron cherche une stratégie », pointe Le Figaro. Peut-être « rendosser son costume de chef de guerre avec cette tournée qu'il effectue cette semaine en Roumanie et en Moldavie, avec pourquoi pas un passage en Ukraine ? » Et pour les candidats : aller au charbon, faire du terrain et encore du terrain pour convaincre… Et à gauche, l'espoir est là, pointe L'Humanité : « si le camp présidentiel est fébrile, c'est qu'il sent qu'une victoire de la Nupes dimanche prochain n'est pas impossible. La gauche n'a plus que quelques jours pour convaincre la cohorte des abstentionnistes qu'ils ont une opportunité extraordinaire de ramener le progrès social au pouvoir ». ► À lire aussi : Législatives françaises: en vue du second tour, des consignes de vote évasives

    Laurent Gerra
    PÉPITE - Les nouvelles théories complotistes de Jean-Marie Bigard

    Laurent Gerra

    Play Episode Listen Later Jun 14, 2022 1:49


    Invité dans l'émission "L'instant de luxe", Jean-Marie Bigard est revenu sur son éviction des Grosses Têtes sur RTL. Selon lui, Laurent Ruquier ne souhaite plus l'inviter à cause de ses théories complotistes...

    RMC Bonjour !
    Le choix d'Angèle : Le concept du summer body selon les pays - 14/06

    RMC Bonjour !

    Play Episode Listen Later Jun 14, 2022 3:36


    Chaque matin, Angèle Chatelier vous donne des informations pratiques et des conseils autour de la consommation et de l'écologie. Chaque matin dans "Charles matin", écoutez un show radio/télé unique en France. Un rendez-vous exceptionnel mêlant infos, débats, réactions et intervention d'experts. En simultané de 6h à 8h30 sur RMC Story. En simultané de 8h35 à 9h sur BFMTV. RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h-9h), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h), Super Moscato Show (15h-18h), Rothen s'enflamme (18h-20h), l'After Foot (20h-minuit).

    ONU Info
    Le peuple malien aspire désespérément à la paix, selon le Chef de la MINUSMA

    ONU Info

    Play Episode Listen Later Jun 13, 2022 7:59


    Le Conseil de sécurité a entendu lundi un exposé d'El-Ghassim Wane, Représentant spécial du Secrétaire général pour le Mali et Chef de la MINUSMA, la mission des Nations Unies dans le pays. Il a fait le point sur la situation politique et sécuritaire ainsi que l'état de la mise en œuvre du mandat de la Mission.  Avant son intervention, il a expliqué, au micro d'ONU Info, que bien que des efforts et des progrès aient été réalisés, la situation reste difficile et complexe. Ainsi la mise en œuvre de l'accord de paix reste lente. De plus, l'environnement sécuritaire qui prévaut a aggravé la situation humanitaire dans le pays. Mais bien que la tâche soit  complexe, « notre détermination est forte », a-t-il déclaré.

    Les journaux de France Culture
    Législatives : la Nupes conteste les chiffres du ministère de l'Intérieur

    Les journaux de France Culture

    Play Episode Listen Later Jun 13, 2022 15:09


    durée : 00:15:09 - Journal de 22h - Selon le ministère, Ensemble, la coalition macroniste, serait arrivée légèrement en tête du premier tour hier soir devant l'alliance de gauche. La Nupes affirme que de nombreux candidats de gauche n'ont pas été comptabilisés. Jean-Luc Mélenchon dénonce une volonté de "tripoter les chiffres". - invités : Sophie Loussouarn maîtresse de conférences à l'Université de Picardie et spécialiste de la politique britannique.

    Histoire Vivante - La 1ere
    Une histoire de la chasse aux sorcières - L'affaire Michée Chauderon (1/5)

    Histoire Vivante - La 1ere

    Play Episode Listen Later Jun 13, 2022 29:46


    En ce mardi matin printanier d'avril, sur la plaine de Plainpalais, au-delà de la Porte Neuve à Genève, la foule se presse devant la potence que l'on vient d'ériger. Nous sommes en 1652 et dans quelques instants, une femme va être pendue puis brûlée pour maléfice. Elle a la cinquantaine. Son nom? Michée Chauderon… "La sorcière", comme certains aiment à l'appeler. Accusés d'avoir pactisé avec le diable et de répandre le mal, des milliers de femmes et d'hommes ont été traqués pour sorcellerie, dans un mouvement qui prend son essor au XVe siècle et qui s'étend tout particulièrement dans nos contrées helvétiques. En se penchant sur plusieurs affaires, Laurent Huguenin-Elie est allé à la rencontre de nombreux spécialistes aux quatre coins de la Suisse romande. Premier épisode en compagnie de Michel Porret, historien, professeur honoraire à l'Université de Genève. Dimanche 19 juin à 21h45, vous pourrez voir le documentaire "A mort la sorcière", réalisé par Maria Nicollier et Cyril Dépraz (Suisse, 2022). Disponible dès maintenant en cliquant sur le lien ci-contre. Illustration: gravure datant d'environ 1700, une femme suisse accusée de sorcellerie est condamnée au bûcher. A Genève, Michée Chauderon est la dernière femme exécutée pour sorcellerie, le 6 avril 1652. Selon l'historien genevois Michel Porret, cette date marque un basculement. Dès lors, comme le démontrent les tergiversations du procès de Michée Chauderon, l'outillage mental des Européens leur permet de moins en moins d'admettre que des individus seraient en mesure d'interagir avec le mal.

    Choses à Savoir SANTE
    Pourquoi devient-on myope ?

    Choses à Savoir SANTE

    Play Episode Listen Later Jun 13, 2022 2:26


    Selon une étude parue en 2000, la myopie touchait alors près de 23 % de la population mondiale. Mais cette proportion devrait plus que doubler d'ici 2050, ce qui serait lié en partie à nos modes de vie. Mais, au fait, comment devient-on myope ? L'œil "long" des myopes L'œil est un organe très complexe, à travers lequel la lumière se fraie un chemin de façon progressive. Elle passe d'abord par la partie antérieure et convexe de l'œil, la cornée, qui la transmet au cristallin, où l'image est mise au point. Mais elle se forme réellement dans la rétine, la partie la plus interne, qui transmet le signal lumineux au nerf optique et, de là, au cerveau. Dans le cas des myopes, qui voient mal ce qui est éloigné, ce n'est pas vraiment dans la rétine que ce processus va s'opérer. En effet, leur œil est un peu allongé, ce qui fait que l'image ne se forme pas dans la rétine proprement dite, mais à l'avant de celle-ci. Le cerveau recevra alors un signale qu'il interprétera comme une image floue. Des causes diverses La myopie, qui pourrait atteindre la moitié de la population mondiale d'ici quelques décennies, touche encore plus de personnes dans certaines régions du monde, comme les pays d'Asie. Ce trouble de la vision a des causes diverses. Le facteur héréditaire semble jouer un rôle essentiel. Ainsi, un enfant dont les deux parents sont myopes a six fois plus de risques de le devenir lui-même. Par ailleurs, le mode de vie est sans doute en partie responsable du développement considérable de la myopie parmi les générations actuelles. En effet, l'usage prolongé des écrans sollicite surtout la vision de près. C'est d'ailleurs ce qui expliquerait la prévalence de la myopie chez les étudiants, qui passent une grande partie de leur temps à lire. Dernière cause de la myopie, et non la moindre : une exposition insuffisante à la lumière naturelle. Or, celle-ci provoquerait la libération d'un neurotransmetteur qui, entre autres effets, empêcherait une croissance trop importante de l'œil. De quoi éviter d'avoir l'œil trop long des myopes. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

    Les interviews d'Inter
    Gabriel Attal : "Pas une seule voix pour le RN"

    Les interviews d'Inter

    Play Episode Listen Later Jun 13, 2022 12:22


    durée : 00:12:22 - L'invité de 8h20 : le grand entretien - par : Léa Salamé, Nicolas Demorand, Stephanie BOUTONNAT - Gabriel Attal, ministre délégué aux Comptes publics, député des Hauts-de-Seine, candidat Ensemble à sa réélection, est l'invité de 8h20. Selon lui, "évidemment qu'il y a un match". "Ce deuxième tour" des législatives "va permettre une clarification" des projets. - réalisé par : Juliette Hackius

    Les interviews d'Inter
    Clémentine Autain : "Le jeu est ouvert", la Nupes "a la possibilité de gouverner"

    Les interviews d'Inter

    Play Episode Listen Later Jun 13, 2022 9:59


    durée : 00:09:59 - L'invité de 7h50 - par : Léa Salamé - Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, candidate NUPES à sa réélection, est l'invitée de 7h50. Selon elle, la Nupes "a renversé la table" lors du premier tour des élections législatives. - invités : Clémentine Autain - Clémentine Autain : Députée FI de Seine-Saint-Denis

    L'opinion de Nicolas Beytout
    Quels sont les risques d'une majorité relative pour Emmanuel Macron ?

    L'opinion de Nicolas Beytout

    Play Episode Listen Later Jun 13, 2022 4:38


    Chaque matin, Nicolas Beytout analyse l'actualité politique et nous livre son opinion. Ce lundi, il revient sur les résultats du premier tour des élections législatives. Selon lui, c'est une toute nouvelle campagne qui commence.

    The Programmatic Society
    Quels sont les principaux leviers de croissance de revenus pour les éditeurs en 2022 ?

    The Programmatic Society

    Play Episode Listen Later Jun 13, 2022 40:29


    Éditeurs : comment augmenter ses revenus en 2022 ?Bien qu'en perpétuelle évolution, le marché publicitaire devient de plus en plus complexe et les éditeurs doivent désormais faire face à de nombreux challenges.Selon une étude menée par Google, la disparition des cookies tiers pourraient entraîner une perte de revenus de 52% pour les éditeurs.A cela viennent s'ajouter la mise en place d'un cadre légal lié aux données personnelles de plus en plus stricte et une montée en puissance des adblockers.Toutes ces contraintes pourraient générer une perte de valeur pour les éditeurs qui risquent de voir la rentabilité de leurs audiences s'amoindrir au fil des années.Une situation qui les incite à explorer de nouvelles pistes...Afin d'échanger sur le sujet et découvrir les différentes initiatives pour soutenir les éditeurs nous demanderons à nos invités :1. Quels sont les principaux défis en termes de revenus pour les éditeurs ?2. Quels sont les grands axes sur lesquels les acteurs de l'Ad Tech devraient se concentrer pour accompagner les éditeurs dans leur quête de revenu publicitaire ?3. Comment anticiper le futur et se préparer aux évolutions du marché afin de consolider les revenus publicitaires des éditeurs ?Pour en discuter :• Sébastien Moutte de Opti Digital• Rémy Pivois de Humanoïd• Louis Géneau de Lamarlière du Petit Futé Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

    Les interviews d'Inter
    Pierre Jouvet : "Ça valait le coup de s'unir, il fallait donner un signal fort aux Français de gauche"

    Les interviews d'Inter

    Play Episode Listen Later Jun 13, 2022 6:17


    durée : 00:06:17 - L'invité de 6h20 - Pierre Jouvet, candidat NUPES dans la 4ème circonscription de la Drôme et porte-parole du Parti socialiste est l'invité du 5/7 de France Inter. Selon lui, l'alliance de gauche a une réserve de voix à aller chercher au second tour. Il maintient qu'il fallait faire cette union. - invités : Pierre Jouvet, Annie Genevard - Pierre Jouvet : candidat NUPES dans la 4ème circonscription de la Drôme, porte-parole du parti socialiste, Annie Genevard : députée et candidate LR à sa réélection dans la 5ème circonscription du Doubs et vice-présidente déléguée des Républicains

    Reportage Afrique
    Guinée: le recours systématique à la détention préventive remis en question

    Reportage Afrique

    Play Episode Listen Later Jun 12, 2022 2:20


    En Guinée, une affaire relance le débat sur le recours abusif à la détention préventive. Le 14 mars dernier, Alhassane Bangoura est mort à la maison centrale de Conakry où il avait été incarcéré deux semaines plus tôt pour un vol présumé de téléviseur. Le décès de ce père de famille sans histoire suscite l'incompréhension. De notre correspondant à Conakry, À l'annonce de sa mort, c'est tout le quartier Yattaya, en banlieue de Conakry, qui manifeste et laisse éclater sa colère. « Sa mort est injuste, on peut le dire ! », clame Maître Sékou Maouloud Koïta. Ce n'est pas une affaire comme les autres pour lui. Il était l'avocat d'Alhassane Bangoura. C'était aussi son employeur. Il raconte le jour où son gardien a été arrêté. « La BAC (Brigade anti-criminalité, ndlr) est venue avec la fille et l'a désigné. Il a été arrêté. Elle n'a eu qu'à le montrer du doigt et dire “c'est lui”. »  ► À lire aussi : Guinée: controverse après la mort d'un opposant politique en prison à Conakry 15 jours de détention avant de mourir Identifié par un témoin, Alhassane Bangoura est placé en détention dans l'attente de son jugement pour un vol de téléviseur et de portable. Il passera 15 jours en prison. Dans le rapport d'autopsie, il est écrit : « Le décès est consécutif à un œdème pulmonaire massif, une inanition par déficit d'alimentation compatibles avec les mauvaises conditions de détention », lit son avocat. ► À lire aussi : Guinée: Amnesty International demande une enquête sur la mort de 4 personnes en prison Jamais son client n'aurait dû se retrouver en prison, explique Maître Sékou Maouloud Koïta. « Lorsque, et c'est la loi qui le dit, lorsque vous avez un avocat, lorsque vous avez votre domicile identifié, vous avez une famille, vous avez des enfants, vous n'avez pas à vous enfuir. On ne met pas en détention provisoire ou préventive. Dans ce cas, ça n'a aucun intérêt. » La famille d'Alhassane Bangoura veut désormais que son honneur soit lavé, obtenir un non-lieu dans l'affaire du cambriolage. Elle souhaite également que les responsables de son décès soient traduits en justice.    70 % des détenus de la maison centrale de Conakry en détention préventive Des conditions de détention inhumaines. La maison centrale de Conakry n'a connu presque aucun aménagement depuis son inauguration dans les années 1930. Elle est occupée à 500 %. Pourtant, la justice continue d'y enfermer à tour de bras. Pour Adrien Tossa, directeur des programmes de l'ONG Les mêmes droits pour tous : « Le principe, c'est la liberté et la détention, l'exception. Mais c'est l'inverse qui est plutôt couramment pratiqué ici. Le juge guinéen a systématiquement recours à la détention préventive. » Selon l'ONG, en février, plus de 70 % des détenus de la maison centrale de Conakry étaient en détention préventive.

    Cryptoast - Bitcoin et Cryptomonnaies
    ETH 2.0 - On change les moteurs d'un avion en plein vol

    Cryptoast - Bitcoin et Cryptomonnaies

    Play Episode Listen Later Jun 12, 2022 35:24


    Dernière ligne droite pour la mise à jour tant attendue The Merge. Ropsten, le réseau test de référence de la blockchain Ethereum (ETH) vient officiellement de passer de la méthode de preuve de travail (PoW) à la méthode de preuve d'enjeu (PoS). Selon les développeurs, la migration s'est effectuée sans difficulté majeure, mais une batterie de tests doit encore être effectuée afin d'optimiser la mise à jour du mainnet. Revenons sur cette semaine importante pour Ethereum avec Nathan Sexer d'Ethereum France. Bonne écoute, et retrouvez-nous sur www.cryptoast.fr Réalisation : Valentin Demé

    CQFD - La 1ere
    Cerfs, pieds et oreilles animales

    CQFD - La 1ere

    Play Episode Listen Later Jun 12, 2022 56:11


    En nouvelle diffusion: Lʹorigine du bois des cerfs Pourquoi les cerfs ont-ils des bois sur la tête et surtout depuis quand? Ce sont les questions qui ont taraudé le paléontologue et conservateur Loïc Costeur. Cécile Guérin vous emmène à sa rencontre dans les sous-sols du Muséum dʹhistoire naturelle de Bâle. Tout sur le pied bot Huma Khamis s'intéresse au pied bot, une malformation qui touche une à deux naissances sur mille et qui se soigne très bien après d'énormes progrès dans sa prise en charge depuis une vingtaine d'années. Reportage aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) en compagnie du chirurgien orthopédiste Geraldo de Coulon et de Sandrine et Triffin, les parents d'un petit garçon de deux ans né avec les deux pieds bots. Murmurer à l'oreille des chevaux… et des porcs Les chevaux et les cochons sont sensibles aux intonations de la voix humaine. Selon une étude internationale, ces animaux ne comprennent pas les mots, mais perçoivent les intentions, positives ou négatives. Les détails avec Anne-Laure Maigrot, post-doctorante à Agroscope, haras fédéral dʹAvenches, au micro de Silvio Dolzan.

    Le Nouvel Esprit Public
    Thématique : Le Métavers ou l'autre monde, avec Bruno Patino / n°249 / 12 juin 2022

    Le Nouvel Esprit Public

    Play Episode Listen Later Jun 12, 2022 59:03


    Connaissez-vous notre site ? www.lenouvelespritpublic.frUne émission de Philippe Meyer, enregistrée au studio l'Arrière-boutique le 15 avril 2022.Avec cette semaine :Bruno Patino, journaliste, écrivain et président de la chaîne Arte.David Djaïz, essayiste et enseignant à Sciences Po.Nicole Gnesotto, vice-présidente de l'Institut Jacques Delors.Marc-Olivier Padis, directeur des études de la fondation Terra Nova.LE MÉTAVERS OU L'AUTRE MONDEBruno Patino, Vous êtes journaliste, actuellement président de la chaîne Arte, et vous avez été directeur Général de France Télévision, et de 2007 à 2020, Directeur de l'Ecole de Journalisme de Sciences Po. En 2019, la publication chez Grasset de votre livre « La Civilisation du poisson rouge, petit traité sur le marché́ de l'attention » a rencontré un succès remarquable. En janvier 2022, vous avez publié́ la suite de ce premier tome, intitulée « Tempête dans le bocal, la nouvelle civilisation du poisson rouge ».Le monde compte désormais 4,2 milliards de comptes actifs sur les réseaux sociaux et 53% de la population mondiale a recours à ces outils. Les utilisateurs des réseaux sociaux ont en moyenne des comptes sur huit plateformes différentes et y consacrent 2h30 par jour. La pandémie a augmenté sensiblement le temps d'écran de toutes les classes d'âge, avec une hausse de 60% chez les 6-10 ans, de 70% chez les adolescents et de 40% chez les adultes. Aujourd'hui, 74% des Français se considèrent dépendants de leurs outils connectés.Dans vos livres, vous expliquez les effets prédateurs du modèle économique basé sur la publicité des grandes plateformes du numérique. Ce modèle, optimisé par le « data-mining », l'analyse des données personnelles, permet d'assurer la gratuité des services proposés aux utilisateurs. Cependant, il pousse les plateformes numériques à chercher à capter un maximum de leur attention pour les exposer à la publicité et recueillir un maximum de leurs données. Vous dénoncez cette course au « temps de cerveau disponible », dangereuse pour la santé des individus et la démocratie.Vous exposez un certain nombre de pathologies nées de la dépendance aux réseaux sociaux. L'espace numérique étant façonné par des algorithmes entièrement tournés vers la promotion des publications au bruit numérique le plus fort, vous dites que la démocratie des réseaux sociaux est une « émocratie », qui rend performatives nos émotions, et les font envahir l'espace public, aux dépends de la raison, de la vérité et de la confiance.Si les écrans nous ont sauvé pendant la pandémie, nous permettant de maintenir des liens sociaux et certaines activités professionnelles, vous expliquez que la société hyper- connectée est une société de la fatigue. Selon l'Observatoire National de l'Activité Physique et de la Sédentarité, le confinement s'est traduit par une hausse de 60% de temps d'écran chez les 6-10 ans, 70% chez les adolescents, et 40% chez les adultes.Plutôt que de tomber dans le déterminisme technologique, vous appelez à demander des comptes aux dirigeants de ces plateformes. Plutôt que de prétendre corriger leurs nuisances en se limitant au filtrage des messages ou des utilisateurs, vous insistez sur la nécessité de s'attaquer aux algorithmes, dont le fonctionnement et les biais doivent être transparents et régulés.Enfin, vous rappelez l'importance de l'existence d'offres alternatives à celles des grandes plateformes, et notamment celle du service public, qui peut s'émanciper du modèle publicitaire et de captation de l'attention propre aux acteurs privés. A la tête d'Arte, vous tentez de faire vivre cette offre alternative avec succès, mais comment peut-elle être transposée dans le monde des réseaux sociaux ?Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

    Reportage International
    En Iran, l'inflation s'envole et se fait ressentir auprès des consommateurs

    Reportage International

    Play Episode Listen Later Jun 10, 2022 2:29


    Après la décision du gouvernement iranien il y a près d'un mois de supprimer les subventions sur le pain, la viande de poulet, les œufs ou encore des pâtes, on assiste à une envolée des prix de tous les produits de consommation courante mais aussi des autres produits. De notre correspondant à Téhéran, Depuis plusieurs semaines, on assiste à une explosion des prix de tous les produits. Ce qui a provoqué un grand mécontentement, en particulier parmi les couches défavorisés et moyennes. Le gouvernement a décidé d'accorder une aide directe d'environ 10 euros à chaque Iranien pour compenser ces hausses, mais cette aide est loin de suffire. Le salaire moyen est d'environ 180 à 200 euros. Dans le petit bazar de Téhéran, situé dans le nord de la capitale, Amir un marchand de fruit affirme que ses ventes ont baissé de moitié depuis un mois. « Quand les prix augmentent, les gens achètent moins. La situation est mauvaise. Nos ventes ont baissé de moitié par rapport à avant, par rapport à avant l'augmentation des prix. Tout est devenu cher... », déplore le marchand. Le prix du litre de lait augmenté de 150 % Un avis partagé par Zeinab, une femme au foyer d'une quarantaine d'années qui est venue faire ses courses avec son fils de huit ans. « À peu près tout a doublé », constate-t-elle. « C'est devenu bien plus difficile. Si avant le salaire suffisait pour passer le mois, aujourd'hui il est fini au début du mois. Dans tous les domaines, tout est devenu plus difficile. Pour les produits alimentaires, qui sont les besoins premiers de chaque famille, mais cette hausse concerne aussi tous les objets de la maison. » Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes s'étonnent du prix de différends produits. Le prix d'un litre de lait a été augmenté par 150% alors que le prix des pâtes a presque triplé. Selon les chiffres officiels, depuis la fin des subventions et la hausse des prix, la consommation de poulet, de la viande ou des fruits a fortement baissé. Les ménages n'ayant plus les moyens d'acheter des produits comme avant. Une inflation qui risque de se poursuivre La hausse des prix touche aussi les médicaments, pourtant encore subventionnés par le gouvernement, comme l'exige Mehran un pharmacien d'une cinquantaine d'année : « Les prix ont augmenté entre 15 et 60 % », explique Mehran. « On assiste aussi à une pénurie de certains médicaments. En particulier les médicaments chers et pour maladies rares. Beaucoup de gens rencontrent des problèmes pour acheter des médicaments. » Les experts estiment que l'inflation pourrait augmenter encore au cours des prochaines mois et provoquer des tensions sociales et économiques. Ces derniers jours, de nouvelles manifestations de retraités ou d'enseignants se sont déroulées dans plusieurs villes de provinces. Ces derniers mois, on avait déjà assisté à des manifestations d'enseignants, d'employés de la justice ou des prisons pour demander une hausse de leurs salaires.

    C dans l'air
    EHPAD : LE SCANDALE S'ÉTEND – 10/06/22

    C dans l'air

    Play Episode Listen Later Jun 10, 2022 65:14


    EHPAD : LE SCANDALE S'ÉTEND – 10/06/22 Invités ÈVE ROGER Directrice adjointe de la rédaction « Le Parisien - Aujourd'hui en France » ANNE-LAURE BARRET Rédactrice en chef en charge des questions de santé « Le Journal du Dimanche » SAMUEL LAURENT Journaliste - « Le Monde » PHILIPPE DESSERTINE Directeur de l'Institut de Haute Finance Six mois après les révélations du livre Les Fossoyeurs, le scandale dans les Ehpad semble loin d'être terminé et les répliques du séisme se poursuivent. Mercredi, le siège d'Orpea et les directions régionales du groupe ont été perquisitionnées dans le cadre d'une enquête, ouverte en avril dernier, sur des soupçons de maltraitance institutionnelle et d'infractions financières dans ses établissements pour personnes âgées dépendantes. Dans son livre Les Fossoyeurs, publié en janvier dernier, le journaliste Victor Castanet dénonçait notamment une maltraitance des résidents et un usage abusif des fonds publics. Des dysfonctionnements qui ont été en partie confirmés dans un rapport commandé par le gouvernement, qui a demandé la restitution de dotations publiques présumées détournées de leurs fins. Parallèlement on a appris mercredi qu'une enquête, notamment pour abus de biens sociaux, a été ouverte à la mi-mai à la suite d'une plainte contre X déposée par Orpea après une enquête interne. Selon les révélations de Mediapart, le groupe privé de maisons de retraite est menacé d'un « scandale financier » à cause d'une société luxembourgeoise qui investissait dans ses résidences et aurait procédé à des « opérations douteuses ». Dans un article du Monde ces derniers jours, le journaliste Victor Castanet a dévoilé également des circuits financiers opaques qui mèneraient à des paradis fiscaux et des documents embarrassants pour certains hauts dirigeants du numéro un mondial des cliniques et Ehpad privés. Par ailleurs, les autorités continuent leurs investigations sur les nombreuses plaintes reçues. Parmi elles, une bonne partie des 80 plaintes déposées en avril par Me Sarah Saldmann au nom de famille de résidents, ainsi que d'autres plaintes, émanant d'autres avocats. Trente plaintes visant le concurrent direct d'Orpea, le groupe Korian, ont également été déposées dans plusieurs régions, a indiqué mardi l'avocate Sarah Saldmann. Ces plaintes contre X portent sur des faits de « mise en danger de la vie d'autrui », de « non-assistance à personne en danger » et d'« homicide involontaire ». Après ces dernières révélations, les actions d'Orpea et de Korian ont une nouvelle fois dévissé en bourse, alors que le débat sur la dépendance des personnes âgées se poursuit dans le pays sur fond de crise du système de santé. Alors quelles sont ces nouvelles révélations ? Comment améliorer la prise en charge dans les Ehpad ? Comment gérer au mieux la dépendance des personnes âgées pour qu'elle soit bien vécue ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

    Entendez-vous l'éco ?
    L'économie selon... 34/37 : L'économie selon... Rabelais

    Entendez-vous l'éco ?

    Play Episode Listen Later Jun 9, 2022 58:55


    durée : 00:58:55 - Entendez-vous l'éco ? - par : Tiphaine de Rocquigny - L'œuvre de Rabelais fait écho aux bouleversements marchands et bancaires de la Renaissance, plus particulièrement au milieu Lyonnais. Alors que la discipline économique n'est pas encore institutionnalisée, comment perçoit-il les enjeux économiques de son temps ? - invités : Marie-Luce Demonet