Podcasts about compte

  • 1,052PODCASTS
  • 2,292EPISODES
  • 24mAVG DURATION
  • 1DAILY NEW EPISODE
  • Jan 26, 2023LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022

Categories



Best podcasts about compte

Show all podcasts related to compte

Latest podcast episodes about compte

AZIMUT
{REDIFFUSION} La prise en compte du handicap dans Parcoursup et l'enseignement supérieur | LE HANDICAP

AZIMUT

Play Episode Listen Later Jan 26, 2023 2:54


Cet épisode fait partie des thèmes [LE HANDICAP] et [PARCOURSUP]. Cet épisode vous explique où et comment déclarer votre handicap pour qu'il puisse être pris en compte dans Parcoursup et pour les études supérieures. Nous y exposons également les situations pour lesquelles un candidat en situation de handicap peut saisir la commission académique d'accès à l'enseignement supérieur. Retrouvez d'autres épisodes sur [LE HANDICAP] et [PARCOURSUP] sur AZIMUT, le podcast de l'orientation.

Par Jupiter !
Les manifestants c'est comme les femmes victimes de violences, la police a du mal à les prendre en compte

Par Jupiter !

Play Episode Listen Later Jan 20, 2023 4:05


durée : 00:04:05 - Le journal de presque 17h17 - Les manifestations contre la réforme des retraites ont rassemblé 2 millions de personnes selon les syndicats et 1,1 million selon la police, la plateforme de VOD Salto, et un naufragé en mer des Caraïbes a survécu 24 jours en se nourrissant uniquement de ketchup, d'ail, c'est l'actu du jour !

Yogalignement ☾
Épisode 74 | On papote YTT 200 heures avec Alma Sadhana

Yogalignement ☾

Play Episode Listen Later Jan 11, 2023 28:28


Coucou les yogis, j'espère que vous vous portez à merveille ! Aujourd'hui, j'ai l'immense plaisir de recevoir mon amie et collègue Mégane Clémentz. Ensemble, nous avons fondé Alma Sadhana, un petit collectif qui vise à diffuser le yoga avec des dénominateurs communs tels que la nature, le partage et la sororité. Dans cet épisode, nous répondrons à vos questions au sujet de la formation 200 heures Vinyasa que nous venons de lancer pour l'été prochain. Cette dernière se déroulera dans le superbe cocon Casa Olta, à deux pas des gorges du Verdon du 4 au 20 août prochain. Belle écoute à toutes & tous.Photo by @photojoxe___________________________________________________✿ Toutes les infos relatives à notre retraite Alma Sadhana se trouvent ici : → Infos & inscriptions sur le site de Mood Goyave : https://www.moodgoyave.com/formation-ytt-200h/→ Compte d'Alma Sadhana : https://www.instagram.com/alma_sadhana/→ Compte de Mégane Clémentz : https://www.instagram.com/alma_sadhana/________✿ Pour me contacter : cecilia.foissard@gmail.com

Ça rentre au poste
Le compte Visa est arrivé -- 10 janvier 2023

Ça rentre au poste

Play Episode Listen Later Jan 10, 2023 86:21


Aujourd'hui à l'émission, Mario nous explique les signes pour savoir que le compte de Visa est arrivé, Sébastien nous fait jouer à un jeu qu'il juge trop insensible, on fait croire à une grand-maman qu'elle a un compte d'internet non-payé et on prend des nouvelles d'une auditrice concernée par la « révélation » la plus touchante de l'année!

Confidence d'une Girlboss
Mes futurs projets, ce qui va changer en 2023

Confidence d'une Girlboss

Play Episode Listen Later Jan 9, 2023 32:44


Compte lifestyle: @jesycso Insta Biz Starter en promo => https://jesycso.fr/instabizstarter/

24H Pujadas - Les partis pris
Les partis pris : "Retraites, la solution des syndicats", "Retraites, l'échec de la pédagogie" et "Iran/exécutions, insupportable décompte"

24H Pujadas - Les partis pris

Play Episode Listen Later Jan 9, 2023 17:34


Alors que le projet de réforme des retraites va être officiellement dévoilé le mardi 10 janvier, les syndicats, eux, font une contre-proposition. Ils s'appuient sur les travaux de l'économiste Michaël Zemmour, qui, lui-même, se base sur la fameuse étude du COR. "Même si ces sommes sont modestes, cette solution a quand même plusieurs inconvénients", lance François Lenglet. Et de conclure, "le niveau de protection sociale est l'un des plus élevés. Ça ne peut se financer qu'au prix d'un déficit persistant. Il est de 150 milliards d'euros par an. C'est dangereux". Jean-Michel Aphatie s'est intéressé à la double page sur la réforme des retraites publiée par "La Provence" ce lundi 9 janvier. "Vous ne trouvez pas des gens qui disent que 'je suis d'accord pour travailler plus longtemps'. Ça n'existe pratiquement pas... Il y a un point de vue intellectuel qui valide la réforme du gouvernement. Mais les gens qui travaillent, vous n'en avez aucun... Car on ne leur a pas expliqué pourquoi". Pour lui, "cette réforme n'a pas d'assise populaire... Il y a un échec de pédagogie du gouvernement". En Iran, la répression d'État change de nature. Deux exécutions ont eu lieu dimanche 8 janvier et plusieurs autres sont programmées ce lundi 9 janvier. "C'est disproportionné, c'est tout à fait exagéré", souligne Abnousse Shalmani. Et d'ajouter, "ce qui est important, c'est que tous les jours, vous avez une marche... La désacralisation est en marche et ça ne s'arrête pas". "J'aimerais juste dire merci à Charlie Hebdo, parce que Charlie Hebdo a fait un numéro spécial. Tous les gens qui ont de la famille en Iran ou des Français qui ont des amis en Iran ont reçu les caricatures avant qu'elles ne soient publiées en France. Ça circule à tout-va en Iran... Ce soutien est merveilleux, parce que pour faire tomber ces mollahs, il faut continuer de les désacraliser", conclut-elle. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Le savez-vous ? Nancy
Savez-vous combien de rues compte la ville de Nancy ?

Le savez-vous ? Nancy

Play Episode Listen Later Jan 9, 2023 1:26


Le Savez-vous ? Nancy, c'est le podcast quotidien de l'Est Républicain consacré à la ville et à tout ce que vous ignorez sur elle.Un podcast raconté par Jean-Marie Russe basé sur les articles réalisés par la rédaction locale de Nancy. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Culture médias - Philippe Vandel
Réveillon du Nouvel an sur France 2 : «Pour voir la fin du décompte, fallait passer sur France 3 !»

Culture médias - Philippe Vandel

Play Episode Listen Later Jan 6, 2023 5:07


Chaque jour, Jean-Luc Lemoine vous offre une session de rattrapage de tout ce qu'il ne fallait pas manquer dans les médias.

Nicolas Canteloup - la revue de presque sur Europe 1
Réveillon du Nouvel an sur France 2 : «Pour voir la fin du décompte, fallait passer sur France 3 !»

Nicolas Canteloup - la revue de presque sur Europe 1

Play Episode Listen Later Jan 6, 2023 5:07


Chaque jour, Jean-Luc Lemoine vous offre une session de rattrapage de tout ce qu'il ne fallait pas manquer dans les médias.

Le vrai du faux
Réforme des retraites : est-ce qu'Emmanuel Macron "a cassé tous les systèmes de prise en compte de la pénibilité", comme le dit Yannick Jadot ?

Le vrai du faux

Play Episode Listen Later Jan 6, 2023 2:13


durée : 00:02:13 - Le vrai du faux - L'eurodéputé écologiste Yannick Jadot a plaidé sur franceinfo "pour la réintégration de ces critères", supprimés, dit-il, par le chef de l'Etat.

Game of Thrones par madmoiZelle
Le seul avis qui compte sur « White noise »

Game of Thrones par madmoiZelle

Play Episode Listen Later Jan 6, 2023 5:29


Chaque vendredi, retrouvez Le seul avis qui compte, le billet d'humeur (humble) de Kalindi où elle botte le cul d'un film, d'une série ou de son public.Cette semaine, la journaliste s'attaque à « White noise », le film catastrophe de Netflix signé Noah Baumbach (Marriage Story...)Le seul avis qui compte est un podcast de Madmoizelle écrit, réalisé et présenté par Kalindi Ramphul. Réalisation, musique et édition : Mathis Grosos. Rédaction en chef : Marie-Stéphanie Servos.Abonnez-vous à Le seul avis qui compte sur :Apple Podcast • Deezer • Spotify Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Madmoizelle
Le seul avis qui compte sur « White noise »

Madmoizelle

Play Episode Listen Later Jan 6, 2023 5:29


Chaque vendredi, retrouvez Le seul avis qui compte, le billet d'humeur (humble) de Kalindi où elle botte le cul d'un film, d'une série ou de son public.Cette semaine, la journaliste s'attaque à « White noise », le film catastrophe de Netflix signé Noah Baumbach (Marriage Story...)Le seul avis qui compte est un podcast de Madmoizelle écrit, réalisé et présenté par Kalindi Ramphul. Réalisation, musique et édition : Mathis Grosos. Rédaction en chef : Marie-Stéphanie Servos.Abonnez-vous à Le seul avis qui compte sur :Apple Podcast • Deezer • Spotify Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Grand reportage
Indigènes d'Amazonie, les laissés pour compte du système de santé

Grand reportage

Play Episode Listen Later Jan 6, 2023 19:30


Plus vulnérables aux maladies venant des villes et vivant dans des zones où l'accès est difficile, les indigènes d'Amazonie sont des populations dont la santé est particulièrement fragile. Aujourd'hui encore, ils sont victimes du paludisme, de maladies sexuellement transmissibles, et du Covid-19. Même s'il existe un secrétariat spécialisé en santé indigène, ils n'ont accès qu'aux soins de base. Des dentistes aux ophtalmologues, depuis 2015, l'ONG « Doutores da Amazônia », « Docteurs d'Amazonie », amène des médecins spécialistes au cœur des territoires indigènes. Immersion dans le parc indigène du Xingu, le plus grand territoire indigène du pays.  (Rediffusion du 20 septembre 2022) « Indigènes d'Amazonie, les laissés pour compte du système de santé », un Grand reportage de Sarah Cozzolino. Réalisation : Pauline Leduc.   Caio Machado, président et co-fondateur de l'ONG « Doutores da Amazônia », est chirurgien dentiste à São Paulo. En 2015, il a créé avec son frère l'ONG Docteurs d'Amazonie pour venir en aide aux peuples indigènes, délaissés par le système de santé public. Il répond aux questions de notre correspondante Sarah Cozzolino. RFI : Comment les indigènes d'Amazonie ont-ils vécu la pandémie de Covid-19 ? Caio Machado : Ils ont été très touchés par la pandémie, et notamment parce que leur culture a été un accélérateur de contagion. Leur mode de vie en communauté, dans les grandes « malocas », les maisons traditionnelles, ne leur permettaient pas de respecter les gestes barrières recommandés, comme le port du masque ou la quarantaine. Les rituels funèbres, par exemple, sont très importants dans leur culture, et il a été impossible de les empêcher de les réaliser. Au début de la pandémie, les médecins n'entraient plus en territoire indigène. Ça a été le moment pour ces peuples de remettre à l'honneur leurs médecins traditionnels, notamment avec la figure du « pagé », ce chaman qui communique avec les esprits. La médecine traditionnelle est très forte dans ces régions, elle passe avant la médecine occidentale. Pour des raisons de culture mais aussi de communication : les médecins traditionnels font partie des villages indigènes, ils parlent la même langue que leurs patients. Les médecins « classiques » sont des Blancs qui ont étudié en ville et ne comprennent pas les langues indigènes.  Nous avons été la première ONG à pouvoir entrer en territoire indigène. En 2020, nous avons fait une expédition dans l'État de Rondônia sur les rivières Guaporé et Mamoré, avec un bateau-hôpital, pour venir en aide aux peuples isolés d'Amazonie. Dans cette région, on compte près de 10 000 indigènes. Parmi ceux que nous avons pu tester, 80% étaient contaminés. C'est là que j'ai été contaminé par le Covid-19 pour la première fois. Pourtant, seulement deux personnes sont mortes. Selon eux, c'est grâce aux effets d'un thé à base de racines qu'ils prenaient, confectionné par les médecins traditionnels de la région. S'il y a eu un impact positif de cette pandémie, c'est d'avoir redonné de l'importance à ces savoirs ancestraux. Quel est l'état de santé général des indigènes dans ces régions isolées, comme le parc du Xingu ? Ils manquent de tout. Dans ces régions, le secrétariat spécial à la santé indigène (SESAI), a implanté depuis 1999 des « districts » de santé, censés fournir des soins de « base » à ces populations. Leur champ d'action est très rudimentaire : c'est surtout de la prévention, de l'orientation et quelques examens très basiques. Dans 90% des cas, les indigènes devraient se déplacer en ville, parce que les équipements nécessaires n'arrivent pas jusqu'ici. Mais la difficulté principale, c'est justement le déplacement. Dans le Xingu, pour pouvoir faire des opérations dites de « moyenne et haute complexité », ou des examens approfondis, il faut faire douze heures de route en moyenne, avec des moyens de transport très précaires. Il faut ensuite pouvoir se nourrir et se loger en ville, c'est très compliqué. Pourtant, les équipements, qui pesaient autrefois des tonnes sont aujourd'hui disponibles en formats réduits. Ils pèsent entre 20 et 30 kilos. Notre ONG parvient à amener ces technologies de pointe dans ces territoires lors de nos missions. On aimerait montrer aux pouvoirs publics que cette situation doit changer, des investissements doivent être faits. Comment expliquer ces lacunes ? Ces populations indigènes sont mises de côté depuis très longtemps, elles sont extrêmement abandonnées par les pouvoirs publics. Il y a d'abord une mauvaise gestion. Pourquoi est-ce que l'argent des déplacements que doivent faire ces indigènes pour accéder à des services en ville n'est pas investi dans des équipements de bonne qualité sur place, des professionnels de santé qualifiés et payés dignement ? Pourquoi l'État ne fait pas ce travail ? Je pense que la réponse est politique. Les gestionnaires de ces institutions ne sont pas des professionnels de santé et ne comprennent pas la responsabilité de la santé. Au Brésil, les indigènes n'ont jamais été une priorité pour personne car ils sont trop peu pour élire qui que ce soit. On parle de 850 000 indigènes pour 210 millions de Brésiliens : pour les politiciens, ils ne méritent pas les investissements nécessaires. Lors de nos actions, pour ce que nous ne pouvons pas résoudre, nous sommes obligés de leur prescrire des ordonnances, mais ça ne sert à rien. Nous devons créer des solutions durables pour ces régions.

EMCI TV Parole de femmes
Bats-toi pour ce qui compte !

EMCI TV Parole de femmes

Play Episode Listen Later Jan 4, 2023


Tout un monde - La 1ere
"On se rendra compte que Joe Biden est dans la catégorie de Franklin Roosevelt": interview de Françoise Coste

Tout un monde - La 1ere

Play Episode Listen Later Jan 4, 2023 14:28


Interview de Françoise Coste, professeur d'études américaines à l'Université de Toulouse Jean-Jaurès.

La Chronique Finance
Rachats à bon compte

La Chronique Finance

Play Episode Listen Later Jan 3, 2023 6:08


La véritable reprise boursière 2023 a lieu aujourd'hui avec les séances inaugurales de New York, Londres et Hong Kong. Hier, seules quelques places étaient ouvertes, notamment en Europe où les indices ont démarré sur les chapeaux de roues. L'actualité des sociétés est encore maigre, mais les données macroéconomiques ont déjà recommencé à tomber. Bienvenue sur les marchés 2023 pour celles et ceux qui faisaient des choses plus importantes hier.

Le Média
Qui veut perdre des millions ? En 2023, la macronie lance un jeu mortel

Le Média

Play Episode Listen Later Jan 3, 2023 13:36


Dans sa première chronique “L'actu démasquée” de 2023, Théophile Kouamouo évoque une nouvelle mode au sein du microcosme de la Macronie. “Et si on arrêtait de se souhaiter la bonne année à tout va ? C'est vrai quoi. D'abord, rien ne prouve que ça ne porte pas la poisse.” Dans sa première chronique “L'actu démasquée” de 2023, Théophile Kouamouo évoque une nouvelle mode au sein du microcosme de la Macronie. Parce que “ça devient un peu la mode par chez nous de profiter des réjouissances pour faire passer en douce des lois scélérates”. Quelques exemples. En pleine euphorie post match France-Angleterre, un amendement crée un « reste à charge » qui implique qu'il faudra désormais payer en plus pour profiter du Compte personnel de formation. Objectif affiché : “responsabiliser” les bénéficiaires. Les travailleuses et travailleurs donc. Qui font, comme tout le monde le sait, n'importe quoi. Et pourtant : les fameuses arnaques au CPF dont on a beaucoup parlé, et qui ont servi de prétexte au rabotage du droit à la formation sont dues au laxisme du gouvernement, qui a permis à de nombreux margoulins de faire à peu près n'importe quoi. Le vendredi 23 décembre, dernier jour ouvrable avant la fête de Noël, alors que les Français sont dans la fièvre des dernières courses avant Noël, le gouvernement envoie aux partenaires sociaux son projet de décret sur la réforme de l'assurance chômage. Une bombe sociale, un coup de poignard. Selon Théophile Kouamouo; “tout se passe comme si la Macronie voulait transformer la France, en cette année 2023, en un gigantesque plateau de jeu télé. Dans le style… Qui veut perdre des millions ?” La liste des augmentations de prix à venir est en effet effrayante. “Mais comment peut-on en ces temps incertains, où rien de stable ne semble émerger de la scène internationale, avoir pour seule et unique priorité d'imposer à un peuple qui très majoritairement n'en veut pas, une réforme des retraites dont le seul et unique résultat sera une baisse franche des pensions ? Et qui pourrait bien être la goutte d'eau qui fait déborder le vase ?”, s'interroge notre chroniqueur. ▶ Soutenez Le Média :

L'After Foot
Lens rêve d'un exploit et compte sur un grand Brice Samba – 01/01

L'After Foot

Play Episode Listen Later Jan 1, 2023 11:50


L'émission qui dit tout haut ce que le monde du foot pense tout bas ! Cette année, l' « After Foot » fête ses 16 ans et propose un choc des générations ! Composée de ceux qui ont grandi avec l'After, la « Génération After » prendra les commandes de l'émission entre 20h et 22h. Avec Nicolas Jamain aux manettes, entouré de Kévin Diaz, Mathieu Bodmer, Walid Acherchour, Simon Dutin, Romain Canuti et Sofiane Zouaoui, cette nouvelle génération débattra avec passion, mais toujours en conservant les convictions et les codes de l'After. De 22h à minuit, place à la version originelle et historique de l'After autour de Gilbert Brisbois, Daniel Riolo, Stéphane Guy, et Florent Gautreau. Les soirs de Ligue des Champions, Jérôme Rothen rejoindra la bande pour les matchs du PSG et Mamadou Niang pour les matchs de l'OM. Nicolas Vilas sera aux commandes pour faire vivre les matchs dans l'After Live. Cette année, Thibaut Giangrande pilotera l' « After Foot » le vendredi et samedi.

Librorum
#134 COMPTE! CONTÉ CONTES! (¡Cuidado! ¡Contiene cuentos!), Iván Ledesma

Librorum

Play Episode Listen Later Dec 30, 2022 15:23


Bienvenidos y bienvenidas a una nueva reseña sin spoilers. En esta ocasión, os cuento en detalle lo que me ha parecido la colección de cuentos ‘Compte! Conté contes!’, de Iván Ledesma… bueno, con todo el detalle que me permite mi intención de que todas estas reseñas sean, y lo son, sin spoilers. En principio se […] The post #134 COMPTE! CONTÉ CONTES! (¡Cuidado! ¡Contiene cuentos!), Iván Ledesma first appeared on Sons Podcasts.

Game of Thrones par madmoiZelle
Le seul avis qui compte sur « Emily in Paris »

Game of Thrones par madmoiZelle

Play Episode Listen Later Dec 30, 2022 6:07


Chaque vendredi, retrouvez Le seul avis qui compte, le billet d'humeur (humble) de Kalindi où elle botte le cul d'un film, d'une série ou de son public.Cette semaine, notre journaliste s'attaque à « Emily in Paris », la série la plus clichée de Netflix.Le seul avis qui compte est un podcast de Madmoizelle écrit, réalisé et présenté par Kalindi Ramphul. Réalisation, musique et édition : Mathis Grosos. Rédaction en chef : Marie-Stéphanie Servos.Abonnez-vous à Le seul avis qui compte sur :Apple Podcast • Deezer • Spotify Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Madmoizelle
Le seul avis qui compte sur « Emily in Paris »

Madmoizelle

Play Episode Listen Later Dec 30, 2022 6:07


Chaque vendredi, retrouvez Le seul avis qui compte, le billet d'humeur (humble) de Kalindi où elle botte le cul d'un film, d'une série ou de son public.Cette semaine, notre journaliste s'attaque à « Emily in Paris », la série la plus clichée de Netflix.Le seul avis qui compte est un podcast de Madmoizelle écrit, réalisé et présenté par Kalindi Ramphul. Réalisation, musique et édition : Mathis Grosos. Rédaction en chef : Marie-Stéphanie Servos.Abonnez-vous à Le seul avis qui compte sur :Apple Podcast • Deezer • Spotify Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Histoires d'Argent
[Rediff] Y-Lan a quitté son job de cadre pour se lancer à son compte

Histoires d'Argent

Play Episode Listen Later Dec 30, 2022 63:58


Un immense merci à Y-Lan pour son passage dans Histoires d'Argent !Pour suivre Y-Lan sur Instagram : https://instagram.com/letteringcreatif

Madmoizelle
Le seul avis qui compte sur « I wanna dance with somebody »

Madmoizelle

Play Episode Listen Later Dec 23, 2022 6:31


Chaque vendredi, retrouvez Le seul avis qui compte, le billet d'humeur (humble) de Kalindi où elle botte le cul d'un film, d'une série ou de son public.Cette semaine, notre journaliste s'attaque à « I wanna dance with somebody », le biopic sur Whitney Houston de Kasi Lemmons.Le seul avis qui compte est un podcast de Madmoizelle écrit, réalisé et présenté par Kalindi Ramphul. Réalisation, musique et édition : Mathis Grosos. Rédaction en chef : Marie-Stéphanie Servos.Abonnez-vous à Le seul avis qui compte sur :Apple Podcast • Deezer • Spotify Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Game of Thrones par madmoiZelle
Le seul avis qui compte sur « I wanna dance with somebody »

Game of Thrones par madmoiZelle

Play Episode Listen Later Dec 23, 2022 6:31


Chaque vendredi, retrouvez Le seul avis qui compte, le billet d'humeur (humble) de Kalindi où elle botte le cul d'un film, d'une série ou de son public.Cette semaine, notre journaliste s'attaque à « I wanna dance with somebody », le biopic sur Whitney Houston de Kasi Lemmons.Le seul avis qui compte est un podcast de Madmoizelle écrit, réalisé et présenté par Kalindi Ramphul. Réalisation, musique et édition : Mathis Grosos. Rédaction en chef : Marie-Stéphanie Servos.Abonnez-vous à Le seul avis qui compte sur :Apple Podcast • Deezer • Spotify Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Chronique Economique
Nous sommes en période de transition et pas de crise ponctuelle, nous avons déjà passé les trois quarts de cette transition sans nous en rendre compte

Chronique Economique

Play Episode Listen Later Dec 20, 2022 3:25


Observer les grandes tendances, voici l'intérêt du dernier livre de François Lenglet, de TF1 et LCI, qui sort donc un ouvrage sur la crise actuelle. --- La chronique économique d'Amid Faljaoui, tous les jours à 8h30 et à 17h30.

Madmoizelle
Le seul avis qui compte sur « Avatar 2 »

Madmoizelle

Play Episode Listen Later Dec 16, 2022 5:58


Chaque vendredi, retrouvez Le seul avis qui compte, le billet d'humeur (humble) de Kalindi où elle botte le cul d'un film, d'une série ou de son public.Cette semaine, notre journaliste s'attaque à « Avatar 2 », le deuxième volet de la saga de James Cameron.Le seul avis qui compte est un podcast de Madmoizelle écrit, réalisé et présenté par Kalindi Ramphul. Réalisation, musique et édition : Mathis Grosos. Rédaction en chef : Marie-Stéphanie Servos.Abonnez-vous à Le seul avis qui compte sur :Apple Podcast • Deezer • Spotify Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Good Morning Business
Kamel Naït-Outaleb, cofondateur d'OnlyOne - 16/12

Good Morning Business

Play Episode Listen Later Dec 16, 2022 6:22


Kamel Naït-Outaleb, cofondateur d'OnlyOne, était l'invité de Christophe Jakubyszyn dans Good Morning Business, ce vendredi 16 décembre. Ils sont revenus sur le fonctionnement d'OnlyOne, l'offre qui permet de mesurer l'empreinte carbone de chaque transaction bancaire sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

Game of Thrones par madmoiZelle
Le seul avis qui compte sur « Avatar 2 »

Game of Thrones par madmoiZelle

Play Episode Listen Later Dec 16, 2022 5:58


Chaque vendredi, retrouvez Le seul avis qui compte, le billet d'humeur (humble) de Kalindi où elle botte le cul d'un film, d'une série ou de son public.Cette semaine, notre journaliste s'attaque à « Avatar 2 », le deuxième volet de la saga de James Cameron.Le seul avis qui compte est un podcast de Madmoizelle écrit, réalisé et présenté par Kalindi Ramphul. Réalisation, musique et édition : Mathis Grosos. Rédaction en chef : Marie-Stéphanie Servos.Abonnez-vous à Le seul avis qui compte sur :Apple Podcast • Deezer • Spotify Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Par Jupiter !
Un éléphant dans le wagon : la taille ça compte énormément !

Par Jupiter !

Play Episode Listen Later Dec 14, 2022 6:33


durée : 00:06:33 - La Chronique musicale de Marina Chiche - Comme on dit au Québec, depuis un moment à la SNCF avec les contrebasses, il y a un éléphant dans la pièce, ou plutôt un éléphant dans le wagon.

Sans rendez-vous - Mélanie Gomez
Cancer : et si on prenait aussi en compte la dimension psychologique et sociale du patient ?

Sans rendez-vous - Mélanie Gomez

Play Episode Listen Later Dec 14, 2022 40:03


Chaque jour, Julia Vignali et Mélanie Gomez, entourés de trois chroniqueurs, proposent une émission dédiée au bien-être et au mieux vivre. Travail, consommation, couple, parentalité… un magazine utile et feel-good qui traite de toutes les thématiques de la vie quotidienne.

Débat du jour
L'Afrique compte-t-elle pour les États-Unis?

Débat du jour

Play Episode Listen Later Dec 13, 2022 29:30


Pour la deuxième fois de son Histoire, Washington accueille à partir de ce mardi 13 décembre 2022 un sommet États-Unis / Afrique. Jusqu'au jeudi 15 décembre 2022, le président Joe Biden reçoit les représentants de 49 pays africains. Seul un évènement de ce type s'était tenu précédemment, c'était en 2014 sous Barack Obama. Ensuite il y a eu la présidence Donald Trump marquée par un désintérêt à l'égard de l'Afrique. Que faut-il attendre de ce sommet où les questions économiques devraient dominer ? Pour les États-Unis, l'enjeu est-il d'abord géopolitique : contrer l'influence de la Chine et de la Russie sur le continent ? Avec :  - Caroline Roussy, directrice de recherche à l'Institut de relations internationales et stratégiques. Responsable du programme Afrique - Seidik Abba, journaliste, écrivain, analyste de l'actualité africaine sur plusieurs médias. Auteur des livres Pour comprendre Boko Haram, Mali Sahel, notre Afghanistan à nous, et Voyage au cœur de Boko Haram - Jeffrey Hawkins, chercheur associé à l'IRIS, ancien diplomate, et ancien ambassadeur des États-Unis en Centrafrique.

Podcast Torah-Box.com
'Hanouka : quand on aime, on ne compte pas !

Podcast Torah-Box.com

Play Episode Listen Later Dec 13, 2022 14:57


Cours vidéo de 15 minutes donné par Rav Chalom AGAY.

Débat du jour
L'Afrique compte-t-elle pour les États-Unis?

Débat du jour

Play Episode Listen Later Dec 13, 2022 29:30


Pour la deuxième fois de son Histoire, Washington accueille à partir de ce mardi 13 décembre 2022 un sommet États-Unis / Afrique. Jusqu'au jeudi 15 décembre 2022, le président Joe Biden reçoit les représentants de 49 pays africains. Seul un évènement de ce type s'était tenu précédemment, c'était en 2014 sous Barack Obama. Ensuite il y a eu la présidence Donald Trump marquée par un désintérêt à l'égard de l'Afrique. Que faut-il attendre de ce sommet où les questions économiques devraient dominer ? Pour les États-Unis, l'enjeu est-il d'abord géopolitique : contrer l'influence de la Chine et de la Russie sur le continent ? Avec :  - Caroline Roussy, directrice de recherche à l'Institut de relations internationales et stratégiques. Responsable du programme Afrique - Seidik Abba, journaliste, écrivain, analyste de l'actualité africaine sur plusieurs médias. Auteur des livres Pour comprendre Boko Haram, Mali Sahel, notre Afghanistan à nous, et Voyage au cœur de Boko Haram - Jeffrey Hawkins, chercheur associé à l'IRIS, ancien diplomate, et ancien ambassadeur des États-Unis en Centrafrique.

Choses à Savoir HISTOIRE
Pourquoi l'abeille fut-elle un symbole impérial ?

Choses à Savoir HISTOIRE

Play Episode Listen Later Dec 12, 2022 2:21


Alors que son sacre se prépare, en 1804, Napoléon cherche des emblèmes pour le nouveau régime. Il a déjà choisi de faire figurer des aigles sur son blason et sur les bâtiments publics. En choisissant cet emblème, le souverain s'inscrit dans la continuité des Empires romain et carolingien, Mais ce symbole ne lui paraît pas suffisant. C'est alors que Cambacérès, l'un des principaux dignitaires de l'Empire, lui conseille d'opter pour l'abeille. Mais pourquoi cet insecte fut-il mis à l'honneur ? Pour le comprendre, il faut remonter au règne de Louis XIV. En effet, en 1653, on découvre la tombe de Childéric Ier, le père de Clovis. Fils présumé de Mérovée, et Roi des Francs saliens, c'est le fondateur de la dynastie mérovingienne. Or, que trouve-t-on dans son tombeau ? Des abeilles ! En or et argent massif, ces insectes ornent en effet son cercueil. Or un tel symbole, c'est précisément ce que recherchait l'Empereur. En effet, ces abeilles le rattachent au fondateur de la première dynastie royale que la France ait connue. Ce qui lui permet d'asseoir sa légitimité. N'oublions pas, en effet, que Napoléon Bonaparte n'était alors qu'un général, que sa famille, de petite noblesse, ne prédestinait guère au trône de France ! Mais L'Empereur ne voulait pas pour autant se placer dans le sillage de la précédente dynastie des Bourbons, que la Révolution avait mise à bas. En effet, Napoléon se voulait, sur de nombreux aspects, le continuateur de la Révolution. Il voulait donc rompre avec tout ce que représentait l'Ancien Régime. C'est pourquoi il ne voulait pas reprendre la fleur de lys comme emblème du Premier Empire. En adoptant l'abeille, Napoléon croyait donc revenir aux origines de la monarchie française. Or, on sait aujourd'hui que les abeilles ornant le tombeau de Childéric Ier n'étaient en fait que des cigales stylisées. Compte tenu de la réputation qu'on a faite à ces insectes, notamment par le biais d'une célèbre fable de La Fontaine, il n'est pas sûr que l'Empereur ait souhaité en faire l'un des symboles de son régime. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Les journaux de France Culture
Compte personnel de formation : le gouvernement veut faire payer une partie aux salariés

Les journaux de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 12, 2022 7:26


durée : 00:07:26 - Journal de 8h45 - C'est un amendement passé inaperçu mais qui risque de changer la donne pour tous ceux qui envisagent une reconversion et veulent utiliser leur compte personnel de formation, leur CPF.

Sans rendez-vous - Mélanie Gomez
Déco, repas de Noël : comment se régaler lors des réveillons sans vider son compte en banque ?

Sans rendez-vous - Mélanie Gomez

Play Episode Listen Later Dec 12, 2022 20:50


 Aujourd'hui, dans "Bienfait pour vous", Mélanie Gomez et Julia Vignali ouvrent le dossier santé du jour avec Sylvie Metzelard, Arnaud Vanhamme et Estelle Quilici. 

Sans rendez-vous - Mélanie Gomez
Déco, repas de Noël : comment se régaler lors des réveillons sans vider son compte en banque ?

Sans rendez-vous - Mélanie Gomez

Play Episode Listen Later Dec 12, 2022 39:38


Chaque jour, Julia Vignali et Mélanie Gomez, entourés de trois chroniqueurs, proposent une émission dédiée au bien-être et au mieux vivre. Travail, consommation, couple, parentalité… un magazine utile et feel-good qui traite de toutes les thématiques de la vie quotidienne.

Madmoizelle
Le seul avis qui compte sur « 1899 »

Madmoizelle

Play Episode Listen Later Dec 9, 2022 6:08


Chaque vendredi, retrouvez Le seul avis qui compte, le billet d'humeur (humble) de Kalindi où elle botte le cul d'un film, d'une série ou de son public.Cette semaine, notre journaliste s'attaque à « 1899 », la nouvelle série Netflix par les créateurs de Dark.Le seul avis qui compte est un podcast de Madmoizelle écrit, réalisé et présenté par Kalindi Ramphul. Réalisation, musique et édition : Mathis Grosos. Rédaction en chef : Marie-Stéphanie Servos.Abonnez-vous à Le seul avis qui compte sur :Apple Podcast • Deezer • Spotify Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Maintenant, vous savez
Pourquoi le compte Twitter de Kanye West a-t-il été suspendu ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Dec 9, 2022 4:38


Depuis le mois d'octobre 2022, l'un des chanteurs les plus populaires au monde, Kanye West, a fait couler beaucoup d'encre, et pas en raison de sa musique. Il est allé tellement loin dans ses publications Twitter que son compte a été temporairement suspendu deux mois plus tard. Tout a commencé le 3 octobre à la fashion week de Paris, quand Kanye West a présenté au public un tee-shirt floqué du slogan "White Live Matters". En français : la vie des Blancs compte - signe de ralliement des suprémacistes blancs aux Etats-Unis. Un échange public est alors initié par le rappeur P. Didy sur internet, qui tente de le ramener à la raison. West tient ensuite ses premiers propos antisémites, affirmant être contrôlé, lui et l'industrie musicale, par "le Peuple Juif". Et que s'est-il passé ensuite ? Kanye West avait-il déjà publier du contenu antisémite avant cela ? Mais Kanye West est atteint d'une maladie mentale, non ? Écoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast Bababam Originals, écrit et réalisé par Johanna Cincinatis. À écouter aussi : Qu'est-ce que le mouvement Black Lives Matter ? Qu'est-ce que le complotisme ? Qu'est-ce que SOS Racisme ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Le Super Daily
T'as vu ? Les codes des marques premium ont changé !

Le Super Daily

Play Episode Listen Later Dec 7, 2022 17:55


Épisode 887 : Traditionnellement, la communication autour de l'industrie du luxe consiste en partie à rendre visible la richesse. Ben oui !Jusqu'à présent il s'agissait d'envoyer un signal clair et immédiat sur le statut de l'acquéreur ou du propriétaire. Concrètement beaucoup de noir et de doré.Le marché du luxe bousculé par le semi premiumMais au cours des dernières années les choses ont changé. Le marché du luxe s'est vu bousculé par l'arrivée de nouveaux acteurs semi premium. Dans toutes les catégories de luxe, des petites marques ont commencé à copier les « codes » classiques du luxe pour attirer l'attention des consommateurs, tout en leur offrant des prix plus bas.On pense à Guess, Michael Kors… du noir, du doré, des monogrammes. Ca fait luxe mais c'est moins cher.Le glamour superficiel est devenu de moins en moins un facteur de distinction pour les marques vraiment haut de gamme. Place à de nouveaux codes visuels faisant la part belle à la simplicité et au naturel. Dans un paysage visuel sursaturé, la simplicité devient le nouveau ticket gagnant.—Les logos des marques de luxe ont évolué vers plus de simplicitéDe Balenciaga à Burberry en passant par Balmain et YSL, toutes les marques ont délaissé les polices avec empattement au profit d'un nouveau standard : les majuscules sans empattement.On est passé du serif au sans serif.Source—Dans la food, l'appropriation des codes du luxe déborde jusque sur les marques de distributeurHistoriquement la couleur du luxe c'est le noir. Le noir comme symbole de l'élégance et de l'intemporel.Le noir c'est la couleur de l'élégance et de la sophistication. Massivement utilisée dans le branding des marques de luxe il rapporte de l'exclusif aux produits ou services.SI tu jettes un coup d'oeil du côté des marques de food. C'est flagrant. Notamment en ce qui concerne les marques de mdd. Pour gamifier leur offre elles jouent habilement avec les codes du luxe. Carrefour sélection la marque premium de carrefour utilise une dominante de noir dans ses packs, Monoprix gourmet du noir, Les créations d'Intermarché idem du packaging noir typo or.Source—Face à cette appropriation des codes du luxe, les vraies marques premium migrent vers d'autres codants. Plus minimalistes.Le packaging minimaliste nouveau code des marques de luxeC'est particulièrement flagrant dans le monde de la cosmétique et de la Beauté. Fini le noir, le doré, place à des emballages minimalistes. Une façon aussi marques de souligner leurs valeurs d'honnêteté et de transparence.Un exemple avec la marque The ordinaryCompte InstagramUne marque canadienne qui s'impose aujourd'hui sur le marché des cosmétiques français. Ses flacons sont marqués d'une simple étiquette blanche décrivant l'essentiel de la solution en lettres noires. Minimaliste et donc luxe.—La palette de couleurs des marques du luxe a radicalement évoluéLe bleu roi a remplacé le noirLe bleu royal est une couleur luxueuse, profonde et vibrante.L'exemple Peugeot
C'est une marque plutôt populaire qui a pris un virage. Plus premium c'est dernières années.
La marque a tout d'abord changé son logo pour un élégant Lion, illustré, de profil avec un Peugeot gravé au-dessus de sa tête, et le tout dans un écusson qui n'est pas sans rappeler un écusson Royal.
Et lorsque vous allez vous balader sur la communication de Peugeot, vous remarquerez que sur toutes les photos le bleu et souvent autour du bleu Roi est présent.
Si les modèles de voitures prises en photo ne sont pas bleus, c'est dans le fond qu'il y a du bleu ou même sur les vêtements des personnes présentes sur la photo.
Compte instagram—Le couleurs nude s'imposent avec leurs tonalités de rose poudré et de crèmeL'exemple Lancôme,
C'est une marque de cosmétique qui travaille parfaitement sur cette palette de couleur entre ivoire et rose.
Vous pouvez déjà retrouver son logo avec une typologie intéressante puisqu'elle a tout du logo d'une marque de luxe, mais avec un fond rose.
Et si vous parcourez un petit peu, le feed tout est travaillé dans les visuels dans des tons qui sont entre le rose et l'ivoire.
Parfois vous retrouverez un rouge en couleur secondaire ou un orange pour un peu plus de folie mais globalement on est vraiment sur cette palette.
Compte InstagramArticle sur cette palette de couleur——Le packaging est une continuité de l'expérience d'achatLe packaging, c'est la rencontre entre le consommateur et la marque à travers son produit. C'est donc un signe identitaire fort.On peut même dire que le packaging constitue une extension du produit lui-même. Cette évolution dans le monde du luxe a été vérifiée par une étude menée par James Cropper sur l'évolution des points de vue concernant le packaging. 65% des consommateurs s'attendent à ce que l'emballage dans lequel leur achat de luxe arrive soit une continuation de l'expérience de luxe. Ils n'étaient que 15% à la considérer comme importante il y a dix ans. À cette époque, 82% des consommateurs ne considéraient même pas l'emballage comme faisant partie de l'expérience d'achat.L'une des raisons de ce changement est à chercher du côté des réseaux sociaux.. . . Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs. Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Ensemble, nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Ensemble, nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

Choses à Savoir
Pourquoi dit-on “se tenir à carreau” et “l'argent n'a pas d'odeur” ?

Choses à Savoir

Play Episode Listen Later Dec 6, 2022 2:31


"Se tenir à carreau" Si une personne "se tient à carreau", c'est qu'elle veut rester discrète ou passer inaperçue. Il s'agit aussi d'éviter les conséquences malvenues d'une attitude plus démonstrative. Mais d'où vient cette expression ? Pour certains, elle aurait été employée par les militaires. Quand une bataille se préparait, en effet, on demandait aux arbalétriers de "se tenir à carreau". En effet, leurs flèches, si redoutables, s'appelaient des "carreaux". Donc, "se tenir à carreau" voulait dire se tenir sur ses gardes, en vue du prochain combat. Pour d'autres, cependant, cette expression aurait son origine dans un jeu de cartes. Compte tenu de l'importance des carreaux dans ce jeu, "se garder (ou se tenir) à carreau" signifiait prendre ses précautions pour ne pas être battu. "L'argent n'a pas d'odeur" On prétend parfois que "l'argent n'a pas d'odeur". On veut dire par là qu'il aura toujours la même valeur, quelle que soit son origine. Compte tenu de la volonté des autorités de lutter contre le blanchiment d'argent sale, il n'est pas sûr qu'une telle expression soit bien appropriée aujourd'hui. Pour en retrouver l'origine, il faut remonter à l'Antiquité romaine. Et plus précisément au règne de Vespasien, qui dirige l'Empire de 69 à 79 après J.-C. Soucieux de remplir les caisses de l'État après le règne dispendieux de son prédécesseur, un certain Néron, l'Empereur instaure de nouveaux impôts. Portant sur le commerce et l'industrie, l'un d'eux concerne notamment la "récolte" d'urine. En effet, elle était utilisée, à cette époque, pour dégraisser la laine et préparer les tissus. Du fait de son objet un peu particulier, cette taxe suscite l'ironie des Romains. Averti, par son fils, des sarcasmes qu'elle soulève, l'Empereur aurait saisi une pièce de monnaie et l'aurait sentie. À son fils, il aurait alors dit : "ça n'a pas d'odeur". Ce qui signifiait que, tant que l'argent remplissait les coffres, sa provenance importait peu. D'après une variante de cette histoire, des toilettes publiques payantes, les fameuses "vespasiennes", auraient été créées par l'Empereur. Là encore, malgré l'endroit d'où il venait, cet argent "n'avait pas d'odeur". Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

NFT Business
Bitstack : Gonfler son épargne en Bitcoin sans même s'en rendre compte

NFT Business

Play Episode Listen Later Dec 5, 2022 50:00


Nous tenions absolument à enregistrer avec Alexandre Roubaud, cofondateur de Bitstack car oui, Benjamin et moi utilisons l'application depuis quelques mois. Pour nous, c'est la solution idéale pour embarquer un max de monde dans l'univers du Bitcoin. En effet, Bitstack te permet d'épargner, de façon quasi invisible, sur tes achats quotidiens en investissant l'arrondi à l'unité supérieure en Bitcoin. Il suffit de connecter ton compte en banque à Bitstack. Alors, comment ça marche ? Tu achètes un pain à 1,60 euro, tu payes avec ta carte de banque et la différence de 0,40 euro file tout droit sur un compte épargne en Bitcoin. Ton épargne est en mode “pilote automatique”, chaque euro économisé est directement transformé en Bitcoin. Et si, dans 3 semaines, tu n'en dors pas et bien tu arrêtes, ça se fait en deux clics sur le site. Rassure-toi ! Tu peux sortir ton épargne quand tu veux : en euros ou en Bitcoins, et si tu veux. Ensuite, si tu gagnes en confiance, tu peux même programmer ce que l'on appelle un DCA (Dollar Cost Average ou Investissement Programmé en français). Plutôt que d'investir un gros montant en une seule fois et à un prix qui n'est peut-être pas idéal (trop cher), le DCA te permet de mettre toutes les chances de ton côté pour avoir un prix moyen plus intéressant lors de l'achat, en se protégeant des fluctuations du marché. Bref, tu lisses ton risque ! Donc, tu peux programmer une épargne automatique de 20, 50 ou 100 euros/mois. Enfin, tu fais comme tu veux ! Le Bitcoin, c'est la crypto la plus décriée, mais on oublie de dire que c'est aussi celle qui est la plus sécurisée ! Bonne écoute !

Grand reportage
Inde: les laissés-pour-compte du «modèle du Gujarat»

Grand reportage

Play Episode Listen Later Dec 1, 2022 19:30


L'État du Gujarat, aussi peuplé que la France, élit à partir de ce jeudi 1er décembre son Assemblée. C'est ici que Narendra Modi a bâti sa légende avant de prendre la tête de l'Inde. Dans cet État vitrine, on trouve des ponts et autoroutes flambants neufs, la plus grande statue du monde, le plus grand stade de cricket du monde. Mais les populations tribales, les musulmans et les basses castes semblent oubliés par le modèle des nationalistes hindous. De notre correspondant en Inde, Dans la ville de Vadodara, ils sont des milliers à être venus voir leur héros, Narendra Modi. Ancien ministre en chef du Gujarat, le Premier ministre indien fait campagne activement dans « son » État, qu'il aime présenter comme un modèle. « Le BJP, c'est synonyme de développement », juge, parmi la foule, Jadhi Shahire, 46 ans. « Modi l'a prouvé avec de nombreuses usines et des infrastructures de classe mondiale au Gujarat. Les autres États devraient s'en inspirer ! » Parmi les dernières réalisations du BJP dans le Gujarat, la plus grande statue du monde (182 mètres), érigée à côté d'un barrage géant. Un chantier que Ramesh Vasava, défenseur des populations locales, semble moins apprécier que les touristes : « L'eau stockée dans le barrage permet de générer de l'électricité et d'alimenter des fermes éloignées. Les touristes, certains agriculteurs, les entrepreneurs, sont contents. Mais les locaux, eux, se sont fait voler leurs terres et n'ont plus d'eau. » Au bord d'une route neuve, des familles expulsées tentent de manifester. « On a été informés la veille et embarqués sur un camion avec nos bagages », raconte Balu Bhai, 49 ans. « Tout le monde devrait être relogé correctement, mais le BJP a supprimé cette clause. Environ 15 000 personnes sont affectées. » Un homme âgé brandit des documents de propriété. « J'ai été déplacé dans un village qui est devenu une île à cause de la montée des eaux liée au barrage. Il faut prendre le bateau pour y accéder et il n'y a pas d'électricité ! Le gouvernement fait la sourde oreille. » Ambiance plus détendue sur les berges rénovées de la rivière Sabarmati, qui traverse Ahmedabad, la grande agglomération du Gujarat, avec 8 millions d'habitants. « Ce qu'a fait le BJP pour la ville, c'est excellent pour les personnes âgées », se réjouit un couple venu admirer un nouveau pont piéton futuriste.  Des indicateurs peu flatteurs Plus au nord, s'élance le plus grand stade du monde, baptisé au nom de l'enfant prodige du Gujarat. « Modi est notre héros », explique un de ses partisans. « Il a fourni de l'électricité et de l'eau à tous les villages. L'opposition parle d'inégalités pour polémiquer. » Un enthousiasme qui se heurte à la réalité. Si le PIB du Gujarat le place en cinquième position parmi les États indiens, l'indicateur de développement humain (IDH) est à la traîne, en 21e position. Le Gujarat ne consacre que 13% de son budget à l'éducation, une somme faible et inégalement répartie. « Dans 92% des villages, les Intouchables ne peuvent entrer dans les temples. Dans 54% des écoles publiques, ils font une queue séparée pour le déjeuner », dénonce Martin Macwan, défenseur des droits humains et co-auteur d'une importante étude. « Le "Modèle du Gujarat" coexiste très bien avec les inégalités. » Dans l'immense bidonville musulman de Bombay Hotel, coincé entre un lac toxique et une décharge géante, ces inégalités sautent aux yeux. Rashida, la cinquantaine, travaille pour l'association Jan Vikas. « Les gens ont été forcés de s'installer dans ce véritable trou à merde », lance la travailleuse sociale. « J'essaie de faire ce que je peux pour améliorer leur sort. » « L'odeur est abominable et les déchets s'infiltrent dans les maisons », se plaint auprès d'elle une femme âgée. « Cela crée énormément de maladies que les gens n'ont pas les moyens de soigner. On doit cuire nos aliments avec du plastique, faute de pouvoir acheter du bois. » Le souvenir tenace des émeutes de 2002 Comme beaucoup, Rachida s'est installée ici après les terribles émeutes anti-musulmanes de 2002. « Un jour, on a appris que des musulmans avaient fait brûler un train. Je ne voulais pas y croire. Mais une foule d'hindous extrémistes est venue nous tuer et nous avons dû fuir. » Vingt ans plus tard, la tragédie hante encore les esprits et ghettoïse le tissu urbain. « Après 2002, on m'a viré de mon usine sous le motif que j'étais musulman », raconte Muaf Seikh, 64 ans. « Aujourd'hui, même un petit marchand de légumes musulman se voit demander ses papiers lorsqu'il s'aventure dans un quartier hindou. » Les discriminations ne touchent pas que les musulmans ou tribaux. Juste à côté de l'Ashram de Gandhi, icône de la nation et opposant aux castes, se cache un bidonville. « Nous n'avons pas d'électricité et on doit pirater l'eau sur les tuyaux de la ville », se plaint Ishwar, hindou de basse caste, né ici il y a 30 ans. « Lorsque des VIP rendent hommage à Gandhi, la municipalité installe des filets pour nous cacher. »  En dépit de ces injustices, de la concurrence du parti du Congrès ou de l'AAP, le BJP peut compter sur une majorité confortable, juge Deepali Trivedi, fondatrice du média indépendant Vibes of India. « Les indicateurs de développement humains, ça n'a pas beaucoup d'impacts ici. Ce qui compte, ça reste malheureusement l'identité, la caste, la communauté. »

Nicolas Canteloup - la revue de presque sur Europe 1
Noël : «Est-ce que le chien va se rendre compte qu'on a craqué notre PEL pour une gamelle ?»

Nicolas Canteloup - la revue de presque sur Europe 1

Play Episode Listen Later Nov 30, 2022 4:17


Chaque jour, Jean-Luc Lemoine vous offre une session de rattrapage de tout ce qu'il ne fallait pas manquer dans les médias.

L'After Foot
Daniel Riolo : "Pour moi, l'Angleterre, c'est niveau dernier carré" / Julien Laurens : "Dur de juger le niveau de l'Angleterre compte tenu du niveau de la poule – 29/11

L'After Foot

Play Episode Listen Later Nov 29, 2022 19:32


L'émission qui dit tout haut ce que le monde du foot pense tout bas ! Cette année, l' « After Foot » fête ses 16 ans et propose un choc des générations ! Composée de ceux qui ont grandi avec l'After, la « Génération After » prendra les commandes de l'émission entre 20h et 22h. Avec Nicolas Jamain aux manettes, entouré de Kévin Diaz, Mathieu Bodmer, Walid Acherchour, Simon Dutin, Romain Canuti et Sofiane Zouaoui, cette nouvelle génération débattra avec passion, mais toujours en conservant les convictions et les codes de l'After. De 22h à minuit, place à la version originelle et historique de l'After autour de Gilbert Brisbois, Daniel Riolo, Stéphane Guy, et Florent Gautreau. Les soirs de Ligue des Champions, Jérôme Rothen rejoindra la bande pour les matchs du PSG et Mamadou Niang pour les matchs de l'OM. Nicolas Vilas sera aux commandes pour faire vivre les matchs dans l'After Live. Cette année, Thibaut Giangrande pilotera l' « After Foot » le vendredi et samedi.

El búnquer
Ronald Edwin Hunkele, el nen de "L'exorcista"

El búnquer

Play Episode Listen Later Nov 28, 2022 51:28


Programa 3x53. Compte, perqu

Franceinfo junior
franceinfo junior. Combien de sans-abris compte la France ?

Franceinfo junior

Play Episode Listen Later Nov 28, 2022 5:27


durée : 00:05:27 - franceinfo junior - Pourquoi des personnes sont sans logement ? Et combien ? On en parle avec les enfants de franceinfo junior. Pour leur répondre, l'émission invite Manuel Domergue, directeur des études à la Fondation Abbé Pierre.

El búnquer
Millors moments (setmana 13)

El búnquer

Play Episode Listen Later Nov 25, 2022 52:51


Choses à Savoir
Pourquoi pratiquait-on l'ostracisme à Athènes ?

Choses à Savoir

Play Episode Listen Later Nov 24, 2022 2:36


L'ostracisme est une institution originale de la Grèce classique, pratiquée notamment à Athènes. Le terme est forgé à partir du mot "ostracon", qui désigne une coquille d'huître. C'est en effet sur ce fragment de coquillage, ou, plus souvent, sur un tesson de céramique, qu'était inscrit le nom de la personne qui devait être ostracisée. C'est à Clisthène, dont les réformes, au VIe siècle avant notre ère, ont fondé la démocratie athénienne, qu'on attribue généralement la création de l'ostracisme. Cependant, le premier ostracisme n'intervient qu'au début du Ve siècle avant J.-C. Quand un citoyen athénien est victime d'un ostracisme, il est banni de la cité pour dix ans. Il ne s'agit pas d'une mesure judiciaire. Elle ne s'accompagne ni d'une amende ni de la confiscation des biens de la personne ostracisée. Et elle conserve même ses droits de citoyen. Il s'agit surtout d'une mesure de défiance. Ainsi, elle touche les citoyens qu'on trouve trop influents et qu'on soupçonne de vouloir s'emparer du pouvoir. L'ostracisme était du ressort de l'"Ecclesia", l'assemblée rassemblant les citoyens d'Athènes. Elle pouvait compter jusqu'à 40.000 membres mais n'en comportait, en réalité, guère plus de 6.000. La procédure aboutissant à l'ostracisme se déroulait de la manière suivante. L'Ecclesia se prononçait, par un premier vote, sur l'opportunité de prononcer un ostracisme. En cas de résultat positif, on procédait, un peu plus tard, à un second vote. Les citoyens devaient désigner, lors de ce scrutin, la personne qui devait être ostracisée. Ils inscrivaient son nom sur l'ostracon, ce tesson de poterie dont on a déjà parlé. Ils allaient ensuite le déposer dans un lieu fermé d'une cloison de bois. Contrairement à d'autres votes, celui-ci était donc secret. Compte tenu de l'enjeu d'un tel scrutin, il fallait un nombre de voix très important pour décider d'un ostracisme. En effet, pas moins de 6.000 suffrages devaient se porter sur un nom. Si c'était le cas, la personne touchée par l'ostracisme avait dix jours pour quitter le territoire d'Athènes. Des personnages prestigieux, comme Thémistocle, furent victimes de cette pratique. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

El búnquer
Nakahama Manjiro, el primer japon

El búnquer

Play Episode Listen Later Nov 23, 2022 51:20


Programa 3x51. Compte amb aquest nano, perqu