Podcasts about nucl

  • 490PODCASTS
  • 1,222EPISODES
  • 22mAVG DURATION
  • 2DAILY NEW EPISODES
  • Dec 2, 2022LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022

Categories



Best podcasts about nucl

Show all podcasts related to nucl

Latest podcast episodes about nucl

Histoire Vivante - La 1ere
Energies: une histoire d'addition 5/5

Histoire Vivante - La 1ere

Play Episode Listen Later Dec 2, 2022 28:58


En 1878, une drôle de parabole de cinq mètres de diamètre attise la curiosité du public de l'Exposition universelle à Paris. Il s'agit en fait d'un immense réflecteur solaire conçu par le professeur de mathématiques Augustin Mouchot, qui multiplie les expériences pour produire de la chaleur solaire, des installations que la presse d'alors qualifie de "machines à soleil". A l'époque déjà, ces solutions se présentent comme une alternative au charbon, dont l'approvisionnement reste une préoccupation. Histoire vivante se plonge dans l'histoire des énergies renouvelables avec l'ingénieur et économiste Stéphane Genoud, au micro de Noémie Guignard. Dimanche 4 décembre à 23h00 sur RTS Deux, vous pourrez voir le documentaire "Nucléaire: une solution pour la planète?". Disponible en ligne dès maintenant en cliquant sur le lien ci-contre. Illustration: insolateur d'Abel Pifre (basé sur l'inventention d'Augustin Mouchot) qui imprime un journal par chaleur solaire, 6 août 1882, Fête de l'Union française de la jeunesse. Illustration de Louis Poyet parue dans "La Nature" du 26 août 1882.

Un jour dans le monde
L'accord sur le nucléaire Iranien est bel et bien mort et enterré

Un jour dans le monde

Play Episode Listen Later Nov 30, 2022 41:05


durée : 00:41:05 - Un jour dans le monde - Mardi 22 novembre, Mohammad Eslami, chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique a affirmé que “la production d'uranium enrichi à 60 % a commencé dans l'usine de Fordo”. Cette annonce acte-t-elle la mort définitive de l'accord sur le nucléaire iranien ?

InterNational
L'accord sur le nucléaire Iranien est bel et bien mort et enterré

InterNational

Play Episode Listen Later Nov 30, 2022 41:05


durée : 00:41:05 - Un jour dans le monde - Mardi 22 novembre, Mohammad Eslami, chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique a affirmé que “la production d'uranium enrichi à 60 % a commencé dans l'usine de Fordo”. Cette annonce acte-t-elle la mort définitive de l'accord sur le nucléaire iranien ?

Histoire Vivante - La 1ere
Energies: une histoire d'addition 1/5

Histoire Vivante - La 1ere

Play Episode Listen Later Nov 28, 2022 29:13


Sujets d'actualité et objets de crises majeures, les énergies ont été de tous temps indissociables de l'évolution des sociétés. Histoire Vivante vous propose d'explorer quelques chapitres de leur histoire, en questionnant la notion de "transition énergétique". Une expression communément admise et pourtant créée de toutes pièces, alors même que ces transitions n'ont jamais existé, les énergies n'ayant fait que croître au fil de l'Histoire. En Suisse, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le choix de l'énergie nucléaire a été fait dans un contexte où le nucléaire civil et militaire étaient intimement liés, et dans un climat profondément anticommuniste. Bruno J. Strasser, historien des sciences et des techniques à l'Université de Genève, est au micro de Laurent Huguenin-Elie. Il a notamment travaillé sur le rôle de la neutralité helvétique dans la coopération scientifique internationale pendant la guerre froide et sur la Suisse à l'âge atomique. Dimanche 4 décembre à 23h00 sur RTS Deux, vous pourrez voir le documentaire "Nucléaire: une solution pour la planète?". Disponible en ligne dès maintenant en cliquant sur le lien ci-contre. Photo: construction du bloc 2 de la centrale nucléaire de Beznau en 1967. (© Hans Baumann, Comet Photo/wikimedia)

InterNational
Une majorité des archives relatives aux essais nucléaires menés en Polynésie est désormais ouverte...

InterNational

Play Episode Listen Later Nov 24, 2022 4:12


durée : 00:04:12 - Chroniques littorales de José-Manuel Lamarque - par : Jose Manuel Lamarque - C'était un engagement du Président de la République lors d'une visite à Papeete en juillet 2021, sauf pour les données militaires les plus sensibles...

Appels sur l'actualité
Vos questions d'actualité: Nucléaire en Iran, Bolsonaro, Qatar

Appels sur l'actualité

Play Episode Listen Later Nov 24, 2022 19:30


Tous les jours, les journalistes et correspondants de RFI ainsi que des spécialistes répondent à vos questions sur l'actualité. Ce matin :  Iran : pourquoi cette accélération du programme nucléaire ? Siavosh Ghazi, correspondant de RFI à Téhéran  Brésil : la justice rejette le recours de Jair Bolsonaro. Adriana Brandao, cheffe adjointe du service en langue brésilienne, RFI  Qatar : à quand un fonds d'indemnisation pour les ouvriers ? Lola Schulmann, chargé de plaidoyer droits économiques et sociaux pour Amnesty international France. * Par téléphone : de France : 09 693 693 70 de l'étranger : 33 9 693 693 70 * Par WhatsApp : +33 6 89 28 53 64 N'OUBLIEZ PAS DE NOUS COMMUNIQUER VOTRE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE (avec l'indicatif pays). Pour nous suivre : * Facebook : Rfi appels sur l'actualité * Twitter : @AppelsActu

Le journal de 8H00
Centrale de Zaporijjia : risque d'incident nucléaire au plus haut

Le journal de 8H00

Play Episode Listen Later Nov 21, 2022 15:49


durée : 00:15:49 - Journal de 8 h - Des inspecteurs doivent se rendre à la centrale ukrainienne de Zaporijjia, ce lundi matin. Le nucléaire est de nouveau au cœur des tensions entre Kiev et Moscou. Le site est devenu une cible militaire.

CANADALAND
(Détours) Option nucléaire

CANADALAND

Play Episode Listen Later Nov 12, 2022 46:04


Le calcul politique de Doug Ford se retourne contre lui alors que les Ontarien.nes démontrent leur soutien aux travailleurs et travailleuses de l'éducation suite à la tentative du gouvernement provincial d'empêcher une grève historique. Puis quelle est la conversation entourant le bilinguisme au Nouveau-Brunswick suite à la nomination controversée de Kris Austin au Comité de révision de la Loi sur les langues officielles ? Emilie Nicolas anime cet épisode de Détours avec Stéphanie Chouinard.English: Doug Ford's political maneuvering backfires as Ontarians show their support for education workers after the provincial government tried to prevent a historic strike. And what is the conversation surrounding bilingualism in New Brunswick following the controversial appointment of Kris Austin to the Official Languages Act review committee? Emilie Nicolas hosts this épisode of Détours with Stéphanie Chouinard.Liens : Poll: 6 of 10 Ontarians blame Ford government for labour disruptionsChantal Hébert sur la loi 28 en OntarioAndrew Coyne sur la loi 28 en OntarioFrançois Gravel : Démissionnez, M. HiggsSoutenir CANADALAND : https://canadaland.com/joinVous pouvez écouter sans annonces sur Amazon Music—inclus avec PrimeYou can listen ad-free on Amazon Music—included with PrimeCorrection : L'épisode a été modifiée pour corriger une erreur factuelle. Les travailleurs et travailleuses de l'éducation en Ontario revendiquent une augmentation de salaire de 3,25 $ l'heure et non pas une augmentation de 11% par année sur trois ans.Correction: This episode has been edited to correct a factual error. Education workers in Ontario are demanding a wage increase of $3.25 per hour, not an 11% increase per year over three years. Hosted on Acast. See acast.com/privacy for more information.

Le Billet politique
Nucléaire : est-ce que tout est joué d'avance ?

Le Billet politique

Play Episode Listen Later Nov 2, 2022 5:20


durée : 00:05:20 - Le Billet politique - par : Jean Leymarie - Sur le nucléaire, le gouvernement veut accélérer les procédures. Il présente aujourd'hui un projet de loi en Conseil des ministres, alors qu'un débat public sur l'avenir du nucléaire vient de débuter.

Le journal de 8H00
Emmanuel Macron accélère la relance nucléaire en France

Le journal de 8H00

Play Episode Listen Later Nov 2, 2022 15:21


durée : 00:15:21 - Journal de 8 h - Le projet de loi avant le débat public. Emmanuel Macron accélère la relance nucléaire en France, avec un texte présenté ce mercredi matin, en Conseil des ministres.

Le 13/14
Accent sur le nucléaire et débat sur le mix énergétique, avec Chantal Jouanno

Le 13/14

Play Episode Listen Later Nov 1, 2022 57:53


durée : 00:57:53 - Le 13/14 - par : Bruno DUVIC - L'exécutif mise sur le nucléaire alors que commence un débat sur la place de l'atome dans notre mix énergétique. Débat présidé par Chantal Jouanno, ancienne secrétaire d'Etat en charge de l'écologie, invitée du 13/14.

SBS French - SBS en français
La semaine politique : Le vote d'abstinence de l'Australie pour le traité contre le nucléaire

SBS French - SBS en français

Play Episode Listen Later Oct 31, 2022 5:41


L'Australie a changé sa position sur l'accord contre les armes nucléaires. Elle ne s'y oppose plus comme ce fut le cas avec le gouvernement précédent et adopte une position d'abstinence.

Les enjeux internationaux
Les échecs sur le terrain conventionnel vont-ils pousser la Russie à utiliser l'arme nucléaire ?

Les enjeux internationaux

Play Episode Listen Later Oct 31, 2022 15:52


durée : 00:15:52 - Les Enjeux internationaux - par : Baptiste Muckensturm - Que nous raconte la doctrine de la dissuasion nucléaire russe ? Les enjeux internationaux s'interrogeront sur le risque de dérapage nucléaire du conflit ukrainien. - invités : Isabelle Facon maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique, spécialiste des politiques de sécurité et de défense russes.

Secrets d'info
Nombre record de centrales nucléaires à l'arrêt : les causes d'un cas sans précédent

Secrets d'info

Play Episode Listen Later Oct 29, 2022 35:16


durée : 00:35:16 - Secrets d'info - par : Jacques Monin, Cellule investigation de Radio France - Jamais autant de réacteurs nucléaires n'avaient été à l'arrêt en même temps. Déjà confronté à un calendrier de maintenance très dense, EDF a dû faire face à un problème “inattendu” de fissurations. - réalisé par : Christophe IMBERT

Le Collimateur
Doctrines et menaces nucléaires [Les armes à l'épreuve de la guerre d'Ukraine #8]

Le Collimateur

Play Episode Listen Later Oct 28, 2022 38:33


Invité : Bruno Tertrais, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique 3:30 Doctrines et ambiguïtés nucléaires 18:00 Exercices et messages russes 30:00 Réactions occidentalse Générique par @yottamusic

Secrets d'info
Pourquoi la moitié des réacteurs nucléaires français sont à l'arrêt

Secrets d'info

Play Episode Listen Later Oct 28, 2022 4:16


durée : 00:04:16 - L'enquête de Secrets d'info - C'est une situation inédite dans l'histoire : plus de la moitié des centrales nucléaires françaises étaient à l'arrêt cet été. Aux plannings de maintenance déjà tendus s'est ajouté un problème “imprévu” de fissuration. L'hiver s'annonce tendu.

La chronique de Benaouda Abdeddaïm
Benaouda Abdeddaïm : Les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon mettent en garde la Corée du Nord contre son test nucléaire en préparation - 27/10

La chronique de Benaouda Abdeddaïm

Play Episode Listen Later Oct 27, 2022 3:59


Ce jeudi 27 octobre, l'intention de la Corée du Nord à procéder à un essai nucléaire, sachant que le dernier remonte à 2017, a été abordée par Benaouda Abdeddaïm dans sa chronique, dans l'émission Good Morning Business, présentée par Laure Closier et Stéphane Pedrazzi, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

C dans l'air
« BOMBE SALE » : QUE PRÉPARE POUTINE ? – 27/10/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Oct 27, 2022 63:02


EXPERTS FRANÇOIS CLEMENCEAU Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche » ALAIN BAUER Professeur au CNAM Responsable du pôle sécurité, défense et renseignement ANNIE DAUBENTON Journaliste-essayiste Auteure de « Ukraine, les métamorphoses de l'indépendance » CHRISTINE DUGOIN-CLÉMENT Chercheure en géopolitique - Université Paris 1-Sorbonne Auteure de « Influences et manipulations » Huit mois après le début des frappes russes, la guerre en Ukraine est hantée par les armes de destructions massives. Nucléaires, d'abord, avec la mise en scène, mercredi matin, de la supervision par Vladimir Poutine d'un exercice de ses forces de dissuasion. Ce test annuel était prévu et annoncé de longue date, mais il a attiré l'attention, puisque le Kremlin évoque régulièrement depuis le début du conflit l'utilisation de « toutes les armes à sa disposition » afin de gagner une guerre où son armée subit revers sur revers. Mais c'est surtout une nouvelle menace qui est au centre de l'attention des chancelleries occidentales depuis que le Kremlin ne cesse d'accuser Kiev de préparer l'utilisation d'une « bombe sale ». D'autant que pour Moscou tous les moyens semblent bons depuis dimanche pour implanter cette idée. Même une publication par le ministère russe des Affaires étrangères qui, en accusant l'Ukraine d'utiliser des matériaux radioactifs pour fabriquer une « bombe sale », a recyclé une photo provenant de Slovénie, en 2010. Le bureau du Premier ministre slovène a dénoncé une manipulation. Les autorités ukrainiennes se sont élevées contre des allégations « absurdes » et « dangereuses », et Volodymyr Zelensky a demandé une mission d'observation de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) « sans tarder ». Mais les Occidentaux craignent que les accusations martelées depuis dimanche par Moscou ne soient qu'un prétexte pour une escalade russe. L'OTAN a d'ailleurs défendu lundi soir à la Russie de faire d'une telle accusation le « prétexte » à une « escalade du conflit ». Car sur le terrain l'offensive ukrainienne se poursuit au sud vers la ville de Kherson, obligeant les troupes russes à un nouveau recul mais aussi à l'est où « des combats extrêmement féroces » ont lieu « près de Bakhmout », ville de la région de Donetsk a affirmé mercredi le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Le président américain a de son côté une nouvelle fois prévenu que « la Russie ferait une erreur immensément grave si elle utilisait une arme nucléaire tactique ». Mais aux Etats-Unis où la campagne des élections de mi-mandat bat son plein, la classe politique américaine est désormais divisée sur le soutien militaire à l'Ukraine. Trente élus démocrates viennent de publier une lettre dans laquelle ils appellent « à multiplier les efforts pour rechercher un cessez-le-feu et des pourparlers directs avec la Russie », invoquant leur responsabilité devant le contribuable américain. Et la contestation est plus forte encore au sein du parti républicain où bon nombre d'élus ou candidats qui se réclament de Donald Trump, dénoncent l'aide à l'Ukraine. Alors à quoi joue Poutine ? Qu'est-ce qu'une « bombe sale » ? Quelle est la situation en Ukraine ? L'issue de la guerre pourrait-elle se jouer dans les urnes américaines le 8 novembre prochain ? Et comment les médias russes libres défient-ils la propagande du Kremlin depuis la Lettonie ? Quelque 300 journalistes russes d'opposition ont posé leurs valises dans le pays balte depuis février et s'efforcent de fournir des informations indépendantes à des millions de Russes via notamment les réseaux sociaux. DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Franceinfo junior
franceinfo junior. À quoi sert une centrale nucléaire ?

Franceinfo junior

Play Episode Listen Later Oct 27, 2022 5:07


durée : 00:05:07 - franceinfo junior - Un débat public s'ouvre ce jeudi sur la construction de nouveaux réacteurs nucléaires. On en parle dans franceinfo junior avec Valérie Fauon, déléguée générale de la Société française d'énergie nucléaire (SFEN).

Sur le fil
Menace nucléaire russe: bluff ou réalité ?

Sur le fil

Play Episode Listen Later Oct 26, 2022 6:57


Il y a tout juste soixante ans le monde vivait la crise dite des missiles de Cuba, après la découverte de rampes de lancement soviétiques pointées vers les Etats Unis.  Au bord de la guerre nucléaire, le monde a retenu son souffle. Après cette crise le fameux téléphone rouge a été installé entre la Maison Blanche et le Kremlin pour des communications directes. Pendant treize jours, une terrifiante partie de poker a opposé le jeune président américain John Kennedy et le bouillant dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev.  Désormais, avec la guerre en Ukraine, la menace nucléaire est régulièrement évoquée dans les médias et par certains politiques. Dernière escalade en date, la Russie et l'Ukraine s'accusent mutuellement de vouloir utiliser une bombe sale, autrement dit une arme conventionnelle capable de disséminer des substances radioactives, chimiques ou biologiques. Alors la menace d'aujourd'hui est-elle si aiguë ? Les avis sont partagés. Pour en parler, Sur le Fil a invitéBruno Tertraisdirecteur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique, et spécialiste du sujet.  Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP présenté par Antoine Boyer et Michaëla Cancela-Kieffer. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45.  Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d'étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !  

Le grand journal du soir - Matthieu Belliard
Dissuasion nucléaire : Vladimir Poutine en chef de guerre

Le grand journal du soir - Matthieu Belliard

Play Episode Listen Later Oct 26, 2022 12:13


Aujourd'hui dans "Punchline", Laurence Ferrari et ses invités débattent de la dissuasion nucléaire de Vladimir Poutine. 

En 5 minutes
Les périls sécuritaires de la centrale nucléaire de Zaporijia

En 5 minutes

Play Episode Listen Later Oct 26, 2022 6:31


Au-delà du débat sur la pertinence d'exploiter l'énergie du nucléaire, il faut savoir que la problématique cruciale de la sécurité est bien connue. On identifie sept principes, sept piliers de la sécurité nucléaire, des piliers rappelés par l'Agence Internationale de l'Énergie Atomique cet été durant la guerre en Ukraine. Quels sont ces règles? Et lesquelles sont actuellement bafouées à Zaporijia?Pour de l'information concernant l'utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

Le vrai du faux
Est-ce que Greta Thunberg est devenue favorable au nucléaire ?

Le vrai du faux

Play Episode Listen Later Oct 25, 2022 1:49


durée : 00:01:49 - Le vrai du faux - Plusieurs responsables politiques ont évoqué ce changement d'opinion de la jeune activiste. Pourtant, la Suédoise n'a pas changé d'avis.

Secrets d'info
Guerres cachées : quand le nucléaire éclaire la guerre en Ukraine

Secrets d'info

Play Episode Listen Later Oct 22, 2022 8:45


durée : 00:08:45 - L'interview - par : Jacques Monin - Alors que la Russie cible les centrales électriques ukrainiennes et contrôle la centrale nucléaire de Zaporijjia, Marc Endeweld revient sur son livre “Guerres cachées” dans lequel il analyse la question du nucléaire civil et militaire qui est, selon lui, au cœur du conflit russo-ukrainien.

Signes des temps
Les stratégies du Kremlin : des mécanismes de dissuasion à la menace nucléaire

Signes des temps

Play Episode Listen Later Oct 16, 2022 45:21


durée : 00:45:21 - Signes des temps - par : Marc Weitzmann - Suite au discours de Vladimir Poutine du 21 septembre 2022 et son évocation de l'arme nucléaire, Signes des temps revient sur les notions de frappes nucléaires et de dissuasion. Peut-on mesurer la part de bluff et de réalité d'une telle menace ? - invités : Bruno Tertrais Politologue; Françoise Thom Historienne

Le Scan - Le podcast marocain de l'actualité
Maroc-Russie : en route vers une centrale nucléaire ?

Le Scan - Le podcast marocain de l'actualité

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 10:33


Les ambitions du Maroc en matière nucléaire se concrétisent. Un projet d'accord signé entre Rabat et Moscou vient d'être approuvé selon l'agence de presse russe TASS. Le Maroc se fera assisté pour créer et développer ses infrastructures nucléaires. Dans Le Scan, le podcast actu de TelQuel; interview de Maxence Cordiez, ingénieur et responsable des affaires publiques européennes au commissariat à l'énergie atomique et énergies alternatives en France et auteur du livre “Energies” chez Tana éditions. Aidez-nous à améliorer Le Scan en répondant à ce formulaire : https://forms.gle/FdZr23H1a3Zoyoyh9 L'équipe "Le Scan" par TelQuel Média : Présentation : Landry Benoit  Ecriture, interview, réalisation : Mathilda Peyronie Soutenez un média indépendant. Abonnez-vous à Telquel : https://telquel.ma/abonnement/

Nicolas Canteloup - la revue de presque sur Europe 1
Grève des raffineries et des centrales nucléaires : «Il ne manquerait plus qu'une grève des joueurs du PSG !»

Nicolas Canteloup - la revue de presque sur Europe 1

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 4:31


Chaque jour, Jean-Luc Lemoine vous offre une session de rattrapage de tout ce qu'il ne fallait pas manquer dans les médias.

Le brief politique
Emmanuel Macron a-t-il fragilisé notre dissuasion nucléaire ? Nos alliés et l'armée s'interrogent

Le brief politique

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 2:40


durée : 00:02:40 - Le brief politique - Emmanuel Macron a-t-il fragilisé la dissuasion nucléaire française ? Mercredi soir à la télévision, le président a affirmé que la France ne répondrait pas par le nucléaire en cas d'une attaque nucléaire tactique russe en Ukraine. Une phrase qui a semé le doute dans le milieu de la défense.

L'édito éco - week end
Raffineries, centrales nucléaires : du chantage au sabotage

L'édito éco - week end

Play Episode Listen Later Oct 13, 2022 3:41


Chaque matin dans son édito, Alexis Brezet, directeur des rédactions du Figaro, revient sur l'actualité politique du jour. Ce jeudi, il s'intéresse à la grève qui s'installe en France. Après les raffineries, ce sont désormais les centrales nucléaires qui se sont jointes au mouvement.

L'opinion de Nicolas Beytout
Raffineries, centrales nucléaires : du chantage au sabotage

L'opinion de Nicolas Beytout

Play Episode Listen Later Oct 13, 2022 3:41


Chaque matin dans son édito, Alexis Brezet, directeur des rédactions du Figaro, revient sur l'actualité politique du jour. Ce jeudi, il s'intéresse à la grève qui s'installe en France. Après les raffineries, ce sont désormais les centrales nucléaires qui se sont jointes au mouvement.

Trump 2020
Face aux menaces russes, quelle peut être la réponse nucléaire américaine?

Trump 2020

Play Episode Listen Later Oct 12, 2022 14:48


En réponse aux difficultés que ses troupes rencontrent en Ukraine (et au-delà des tirs de missiles sur des cibles civiles observés depuis lundi), le président Poutine a plusieurs fois brandi la menace nucléaire. Il l'avait fait au printemps dernier, il l'a répété tout récemment le 21 septembre dans un discours menaçant les Occidentaux d'un emploi de «tous les moyens à sa disposition» si l'intégrité territoriale russe était menacée, ajoutant que «ce n'est pas du bluff». Ce jeudi 6 octobre, dans un dîner de levée de fonds à New York, Joe Biden a commenté ces menaces, expliquant que c'était sans doute la situation la plus dangereuse que nous ayons connue depuis la crise des missiles de Cuba en 1962, et évoquant le risque d'un «Armageddon» si jamais l'arme nucléaire était effectivement employée. Que feraient les États-Unis si le seuil nucléaire était franchi par les Russes? Ne pourrait-on plus plus échapper à une escalade vers un conflit atomique? Où en est la doctrine américaine pour ces armes? Tous les mercredis, New Deal décortique l'actualité politique américaine. Références: «Faut-il prendre les menaces de Vladimir Poutine au sérieux?», Le monde devant soi, épisode 133 New Deal est un podcast de Laurence Nardon produit et réalisé par Slate.fr en partenariat avec la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et l'Institut français des relations internationales (IFRI), sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours. Prise de son, montage et réalisation: Aurélie Rodrigues Musique: «Cutting It Close», DJ Freedem Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.

Un air d'amérique
LE MAÎTRE DU KREMLIN (6/7) - Poutine peut-il recourir l'à l'arme nucléaire ?

Un air d'amérique

Play Episode Listen Later Oct 12, 2022 5:55


Vladimir Poutine est-il réellement capable d'utiliser l'arme atomique en Ukraine ? Faut-il prendre au sérieux ses menaces ? Voici ce qu'en pensent les experts dans Focus et sur RTL.

Un jour dans le monde
Sommes-nous entrés dans un nouvel âge de la menace nucléaire ?

Un jour dans le monde

Play Episode Listen Later Oct 10, 2022 40:06


durée : 00:40:06 - Un jour dans le monde - Depuis le début de la guerre en Ukraine, Vladimir Poutine ne cesse de brandir la menace nucléaire. En parallèle, les puissances nucléaires ont renforcé depuis quelques années leurs budgets consacrés aux armes de destruction massive. La genèse d'un nouvel âge de la menace nucléaire ?

InterNational
Sommes-nous entrés dans un nouvel âge de la menace nucléaire ?

InterNational

Play Episode Listen Later Oct 10, 2022 40:06


durée : 00:40:06 - Un jour dans le monde - Depuis le début de la guerre en Ukraine, Vladimir Poutine ne cesse de brandir la menace nucléaire. En parallèle, les puissances nucléaires ont renforcé depuis quelques années leurs budgets consacrés aux armes de destruction massive. La genèse d'un nouvel âge de la menace nucléaire ?

Les informés de France Info
Explosion du pont en Crimée, risque d'"apocalypse nucléaire" et l'Europe face à la crise de l'énergie... Les informés du samedi 8 octobre 2022

Les informés de France Info

Play Episode Listen Later Oct 8, 2022 55:02


durée : 00:55:02 - franceinfo: Les informés - par : Jean-François ACHILLI, Olivier Delagarde - Autour d'Olivier de Lagarde, les informés débattent de l'actualité du samedi 8 octobre.

Mediapolis
Poutine : doit-on craindre une apocalypse nucléaire comme le redoute Biden ?

Mediapolis

Play Episode Listen Later Oct 8, 2022 18:23


Entourées de Pierre de Vilno, les Grandes voix décryptent et analysent sans complaisance la vie politique.

Le Billet de Charline
Bonne apocalypse nucléaire à tous !

Le Billet de Charline

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 3:07


durée : 00:03:07 - Le Billet de Charline Vanhœnacker - par : Charline Vanhoenacker - Joe Biden estime que “Poutine ne plaisante pas”... le président américain alerte donc sur “un risque d'apocalypse nucléaire”...

Par Jupiter !
Bonne apocalypse nucléaire à tous !

Par Jupiter !

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 3:07


durée : 00:03:07 - Le Billet de Charline Vanhœnacker - par : Charline Vanhoenacker - Joe Biden estime que “Poutine ne plaisante pas”... le président américain alerte donc sur “un risque d'apocalypse nucléaire”...

Chronique Economique
Chronique Economique - Rester positif malgré les menaces nucléaires et la hausse du prix du pétrole par les Saoudiens pour déstabiliser les Démocrates et favoriser Trump

Chronique Economique

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 3:29


Etre positif ? Difficile de le faire, pour ne pas dire impossible, Lorsque le président russe menace d'utiliser l'arme nucléaire tactique en Ukraine et qu'en plus, Joe Biden renforce cette menace en faisant comprendre qu'elle est donc plausible. Mais de l'avis des experts militaires, nous sommes davantage dans une sorte d'escalade verbale, une sorte de poker menteur que face à un véritable risque nucléaire. L'usage d'une arme nucléaire tactique contre l'Ukraine ne serait pas ce qu'on appelle un game changer. Il ne serait donc pas de nature à changer le rapport des forces sur le terrain. Ne serait ce que parce que les unités de combat ukrainiennes sont disséminées et non pas toutes concentrées dans un seul endroit. Si Poutine devait jouer le jeu du pire, il risquerait de tout perdre et il perdrait tous ses soutiens, y compris et surtout évidemment, celui de la Chine. Et le cartel du pétrole, autrement dit les grands pays exportateurs de pétrole alliés à la Russie, ont donc finalement décidé de diminuer leur production de 2 millions de barils par jour à partir de novembre prochain. Le prix du pétrole, qui était déjà retombé de son pic du début de l'été, il va repartir à la hausse. L'Arabie saoudite a un oeuf appelé, avec l'administration Biden depuis que ce dernier occupe la Maison-Blanche. Les Saoudiens ne rêve que d'une chose, c'est que les démocrates reçoivent une raclée électorale et que leur ami Donald Trump revienne le plus vite possible au pouvoir. Si avec le rebond du prix du pétrole, le recul de l'inflation risque d'être un peu plus long, ce recul aura bien lieu. --- La chronique économique d'Amid Faljaoui, tous les jours à 8h30 et à 17h30.

Le téléphone sonne
Comment participer au débat public sur les nouveaux réacteurs nucléaires ?

Le téléphone sonne

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 36:39


durée : 00:36:39 - Le téléphone sonne - Alors que le débat public sur les six nouveaux réacteurs nucléaires EPR nouvelle génération promis par Emmanuel Macron débutera dans moins de trois semaines, Le téléphone sonne répond à toutes vos questions à ce sujet.

Le monde devant soi
Vladimir Poutine peut-il gagner la guerre sans recourir au nucléaire?

Le monde devant soi

Play Episode Listen Later Oct 6, 2022 26:42


Donetsk, Louhansk, Kherson et Zaporijia sont désormais légalement rattachées à la fédération de Russie. Légalement selon Moscou où, le mercredi 5 octobre, Vladimir Poutine a signé la loi d'annexion de ces quatre régions prises par la force à l'Ukraine. Quelques jours auparavant, le 30 septembre, le leader russe avait officialisé dans un discours offensif et furieusement anti-Occident les résultats des référendums d'annexion. Un vote organisé par la Russie, un résultat proclamé par la Russie, et un rattachement célébré par la Russie, pendant que le reste du monde assistait consterné à ce simulacre d'autodétermination, les mains liées par la possibilité de veto russe à l'ONU. Car si le Conseil de sécurité a tenté de faire voter une résolution pour condamner l'annexion, Moscou a tout fait capoter. Reste que la dynamique des votes apparaît comme un désaveu, puisque la résolution a recueilli dix voix en sa faveur et quatre abstentions –celles de la Chine, de l'Inde, du Brésil et du Gabon. Pour compléter le tableau, l'Union européenne a pris un huitième paquet de sanctions contre Moscou et sur le terrain, les forces ukrainiennes avancent et continue de malmener une armée russe qui recule sur les fronts sud et nord-est. Le discours du 30 septembre du président Poutine était un discours riche en menaces, finalement moins dirigées contre l'Ukraine en particulier que contre l'Occident en général, qu'il accuse de tous les maux, retournant la situation en se mettant en position d'agressé. Ce discours a évidemment pour cible première le peuple russe, mais il a aussi une portée géopolitique en ce qu'il constitue une manière d'appeler le monde à se positionner entre plusieurs choix de civilisation. Le monde devant soi est un podcast hebdomadaire d'actualité internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales. Musique: «True Messiah (LilRod Edit)», DJ Freedem Prise de son, montage et réalisation: Aurélie Rodrigues Si vous aimez Le monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur votre plateforme de podcast préférée, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram.

L'éclairage éco - Nicolas Barré
Parc nucléaire : où en est notre capacité de production électrique ?

L'éclairage éco - Nicolas Barré

Play Episode Listen Later Oct 6, 2022 2:29


Le gouvernement va dévoiler son plan de sobriété mais on ne connait toujours pas la disponibilité exacte du parc nucléaire. Nicolas Bouzou fait le point sur une question d'actualité économique.

L'info en intégrale - Europe 1
Dans les écoles d'ingénieurs, le succès des formations du nucléaire

L'info en intégrale - Europe 1

Play Episode Listen Later Oct 5, 2022 1:45


Avec la crise énergétique et les annonces du gouvernement pour relancer le nucléaire, de plus en plus de jeunes sont convaincus de l'importance de cette filière. Une tendance qui se confirme car les spécialités du nucléaire dans les écoles d'ingénieurs font carton plein.

La Loupe
Devenir "l'Arabie saoudite du nucléaire" (3/3)

La Loupe

Play Episode Listen Later Oct 5, 2022 17:27


Après des décennies de mauvais choix, la renationalisation d'EDF peut-elle vraiment changer la donne et faire de l'électricien français un leader mondial ? Peut-être, à condition d'une révolution copernicienne. Troisième épisode de notre série avec Pascal Pogam et Lucas Mediavilla, du service Economie de l'Express. Retrouvez tous les détails de l'épisode ici et inscrivez-vous à notre newsletter.L'équipe : Écriture : Margaux LannuzelPrésentation : Xavier YvonMontage : Charlotte BarisRéalisation : Jules KrotCrédits : Assemblée nationale, France Info Musique et habillage : Emmanuel Herschon / Studio Torrent Logo : Anne-Laure Chapelain / Thibaut ZschieschePour nous écrire : laloupe@lexpress.fr Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Concordance des temps
La crise des fusées et le risque nucléaire (1962)

Concordance des temps

Play Episode Listen Later Oct 1, 2022 58:47


durée : 00:58:47 - Concordance des temps - par : Jean-Noël Jeanneney - Alors que les menaces agitées par Vladimir Poutine ressuscitent le risque d'une utilisation de l'arme atomique, Maurice Vaïsse revient sur la crise dite "des fusées" qui, depuis Cuba, mit la Terre en octobre 1962 tout près d'un cataclysme.  - invités : Maurice Vaïsse Historien, spécialiste des relations internationales

InterNational
Leçon d'Ukraine pour la Corée du nord : ne pas renoncer à l'arme nucléaire

InterNational

Play Episode Listen Later Sep 29, 2022 3:04


durée : 00:03:04 - Géopolitique - par : Pierre  Haski  - Un double tir de missile balistique nord-coréen au moment où Kamala Harris, la vice-présidente américaine, arrivait à Séoul, est venu rappeler que la « question nord-coréenne » n'est toujours pas réglée. La dernière tentative, par Donald Trump, a échoué.

Géopolitique
Leçon d'Ukraine pour la Corée du nord : ne pas renoncer à l'arme nucléaire

Géopolitique

Play Episode Listen Later Sep 29, 2022 3:04


durée : 00:03:04 - Géopolitique - par : Pierre  Haski  - Un double tir de missile balistique nord-coréen au moment où Kamala Harris, la vice-présidente américaine, arrivait à Séoul, est venu rappeler que la « question nord-coréenne » n'est toujours pas réglée. La dernière tentative, par Donald Trump, a échoué.

SBS French - SBS en français
L'Histoire cachée: quand l'Australie était un site d'essais nucléaires

SBS French - SBS en français

Play Episode Listen Later Sep 23, 2022 13:01


L'Australie est le seul pays au monde à s'être porté volontaire pour que des essais nucléaires soient effectués sur son sol par une puissance étrangère. Dans ce premier épisode, nous revenons avec l'historien Romain Fathi sur le contexte qui a conduit à prendre une telle décision, et sur les faits entourant ces essais nucléaires.

SBS French - SBS en français
L'histoire cachée: comment Maralinga a forgé le mouvement anti-nucléaire australien

SBS French - SBS en français

Play Episode Listen Later Sep 23, 2022 11:56


Dans ce second épisode consacré aux essais nucléaires de Maralinga, nous revenons sur les conséquences sanitaires de cette série de tests, ainsi que sur l'impact que cet événement a eu sur la naissance, quelques décennies plus tard, du mouvement anti-nucléaire en Australie. Nous en parlons avec l'historien Romain Fathi.

C dans l'air
MOBILISATION, NUCLÉAIRE : POUTINE NE « BLUFFE » PAS – 21/09/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Sep 21, 2022 64:47


EXPERTS FRANÇOIS CLEMENCEAU Rédacteur en chef international – « Le Journal du Dimanche » ALAIN BAUER Professeur au CNAM Responsable du pôle sécurité, défense et renseignement PIERRE HAROCHE Chercheur en sécurité européenne Institut de Recherche Stratégique de l'École Militaire ELSA VIDAL Rédactrice en chef de la rédaction en langue russe – « RFI » Mobilisation, nucléaire : Poutine ne « bluffe » pas Depuis la contre-offensive éclair de l'armée ukrainienne qui a mis en déroute une partie de l'armée russe dans le nord-est, la réponse du Kremlin était attendue. Fidèle à lui-même, placé au pied du mur, y compris par ses alliés asiatiques qui ont tenté la semaine dernière de lui faire entendre raison, Vladimir Poutine a finalement choisi l'escalade. Hier les autorités pro-russes, installées par Moscou, ont annoncé la tenue de référendums d'annexion dans quatre régions d'Ukraine en fin de semaine. Ces référendums confirmés par le maître du Kremlin, dans un discours télévisé enregistré et diffusé ce mercredi, ouvrent la voie à l'annexion par la Russie de pans entiers du territoire ukrainien. Un rattachement qui aurait deux conséquences : les offensives ukrainiennes dans le Donbass deviendraient des agressions contre la Russie ce qui l'autoriserait à se défendre « par tous les moyens » et l' « opération militaire spéciale », comme l'appelle jusqu'ici Moscou, ne serait plus une guerre de conquête mais une guerre défensive. Vladimir Poutine a d'ailleurs une nouvelle fois brandi ce mercredi la menace nucléaire contre les pays occidentaux qu'il accuse de vouloir « détruire » la Russie. « Nous utiliserons certainement tous les moyens à notre disposition pour protéger la Russie et notre peuple. Ce n'est pas du bluff », a-t-il prévenu la mine grave. Le maître du Kremlin a également décrété la mobilisation militaire partielle pour le front ukrainien. Pas de mobilisation générale dans le décret publié aujourd'hui mais celle de 300 000 réservistes alors que l'armée russe a subi de sérieux revers au nord-est et au sud de l'Ukraine ces dernières semaines. Après sept mois de conflit, elle reconnaît la perte de 6 000 hommes. Mais le bilan pourrait être dix fois plus élevé selon certaines estimations ukrainiennes. Le discours très offensif de Vladimir Poutine n'a pas laissé de marbre le monde diplomatique. Ainsi l'annonce de la convocation dans l'urgence de consultations, menée par une force d'occupation, a soulevé les critiques à l'Assemblée générale des Nations unies qui se tient actuellement à New York. « Une provocation », a même commenté hier Emmanuel Macron à la tribune de l'ONU, dans un discours particulièrement sévère. C'est « un retour à l'âge des impérialismes et des colonies », a tancé le chef de l'Etat avant de s'adresser aux pays qui, par crainte, commodité voire une certaine convergence de vues avec Moscou, ont gardé jusqu'ici le silence sur la guerre en Ukraine. « Ceux qui se taisent aujourd'hui servent malgré eux, ou secrètement avec une certaine complicité, la cause d'un nouvel impérialisme, d'un cynisme contemporain qui désagrège notre ordre international sans lequel la paix n'est possible », a-t-il martelé. Le vice-chancelier allemand, Robert Habeck, a fustigé la mobilisation partielle des Russes en âge de combattre annoncée par le président russe. « Avec la mobilisation partielle, la Russie pratique une politique d'escalade de cette guerre d'agression en violation avec le droit international. C'est une étape grave et mauvaise que nous condamnons fermement ». Washington a de son côté dit « prendre au sérieux » la menace nucléaire de Poutine et dénonce une rhétorique irresponsable. La Chine a, elle, enfin appelé à un « cessez-le-feu à travers le dialogue ». DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/