Podcasts about fondation

  • 769PODCASTS
  • 2,074EPISODES
  • 34mAVG DURATION
  • 1DAILY NEW EPISODE
  • Feb 7, 2023LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022

Categories



Best podcasts about fondation

Show all podcasts related to fondation

Latest podcast episodes about fondation

Les enjeux internationaux
Derrière le ballon, la compétition pour l'espace aérien supérieur

Les enjeux internationaux

Play Episode Listen Later Feb 7, 2023 15:43


durée : 00:15:43 - Les Enjeux internationaux - par : Baptiste Muckensturm - L'armée étasunienne a abattu samedi un ballon chinois qui survolait les Etats-Unis. La Chine accuse les Etats-Unis d'avoir surréagi en outrepassant le droit international. Quelles règles s'appliquent à ces zones et comment ces espaces deviennent un enjeu de compétition entre les puissances ? - invités : Xavier Pasco Directeur de la Fondation pour la recherche stratégique et spécialiste de l'espace

C ce soir
Inégalités : la faute aux riches ?

C ce soir

Play Episode Listen Later Jan 27, 2023 70:17


La chasse aux grandes fortunes pour financer les retraites… Ces derniers jours ce sont bien les ultra-riches qui sont pointés du doigt par une partie de la classe politique, en écho à ce que pense une majorité de Français… Alors la France est-elle un paradis fiscal pour ultra riches ? Est-ce immoral d'être milliardaire en France en 2023 comme le disait ce matin le député insoumis Manuel BOMPARD ? Taxer les plus riches, est-ce contre-productif comme le disent certains ou au contraire LA solution pour réparer la société et la cohésion nationale ? On en débat avec : François RUFFIN, Député Picardie Debout-NUPES de la Somme, auteur de « Le Temps d'apprendre à vivre » aux éditions Les liens qui libèrent (30/11/2022) Félix MARQUARDT, Co-fondateur du Think tank Black Elephant Sarah SALDMANN, Avocate au barreau de Paris Raphaëlle BACQUÉ, Grand reporter au journal Le Monde, co-autrice avec Vanessa Schneider de « Successions » aux éditions Albin Michel (05/10/22) Erwan LE NOAN, Consultant en stratégie, membre du conseil scientifique et d'évaluation de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol) Thomas PORCHER, Économiste, membre des Économistes atterrés, docteur en économie à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, auteur de « Mon Dictionnaire d'économie » aux éditions Fayard (28/09/2022)

C ce soir
Sexisme : les racines du “mâle”

C ce soir

Play Episode Listen Later Jan 26, 2023 69:38


Le violent retour de bâton réactionnaire 5 ans après MeToo… C'est ce que semble indiquer un rapport sur le sexisme remis aujourd'hui au président de la république, un rapport qui montre une poussée misogyne voire masculiniste, notamment chez les plus jeunes… Alors comment comprendre cette aggravation des comportements sexistes ? Comment s'attaquer aux racines du mal ? On en débat avec : Laurent METTERIE, Réalisateur, « Les mâles du siècle » (2021), « Les petits mâles » (en cours de montage -2023) Lauren BASTIDE, Journaliste, créatrice du podcast La Poudre, autrice de « Futur·es » aux éditions Allary (02/10/22) Anne-Cécile MAILFERT, Présidente de la Fondation des femmes, militante féministe Olivia GAZALÉ, Philosophe, autrice de « Le Mythe de la virilité » aux éditions Robert Laffont (12/10/2017) Nathan DEVERS, Philosophe, romancier, auteur de « Les liens artificiels » aux éditions Albin Michel (17.08.22) Le choix de Camille : le film Close de Lukas Dhont, sorti en salles le 1er novembre 2022 et sortie prévue en DVD et VOD le 7 mars 2023

Le sept neuf
Sylvie Pierre-Brossolette : "Il faut prendre le mal à la racine, combattre le sexisme dès le plus jeune âge"

Le sept neuf

Play Episode Listen Later Jan 23, 2023 23:54


durée : 00:23:54 - L'invité de 8h20 : le grand entretien - par : Nicolas Demorand, Léa Salamé - Sylvie Pierre-Brossolette, présidente du Haut Conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes (HCE), et Anne-Cécile Mailfert, fondatrice de la Fondation des Femmes, présentent le rapport annuel 2023 sur l'état des lieux du sexisme en France. Un phénomène largement persistant.

C dans l'air
IRAN : SILENCE, ON TUE – 14/01/23

C dans l'air

Play Episode Listen Later Jan 14, 2023 64:36


EXPERTS Pascal BONIFACE Directeur de l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) Agnès LEVALLOIS Consultante spécialiste du Moyen-Orient - Maître de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS) Delphine MINOUI Grand reporter spécialiste du monde iranien - « Le Figaro » - Auteure de « Je vous écris de Téhéran » David RIGOULET-ROZE Politologue - Rédacteur en chef de la revue « Orients stratégiques » - Auteur de « La république islamique d'Iran en crise systémique » Mohsen Shekari, Majid Reza Rahnavard, Mohammad Mehdi Karami, Sayed Mohammad Hosseini. Ce sont les noms des quatre Iraniens exécutés dans le cadre de leur participation au vaste mouvement de contestation provoqué par la mort de Mahsa Amini, le 16 septembre dernier. La jeune femme était décédée après son arrestation par la police des mœurs. Au moins 80 personnes risquent de subir le même sort. Condamnés à la peine capitale après des "simulacres de procès", qui s'appuient bien souvent sur "des aveux obtenus sous torture et des preuves frauduleuses", ils sont donc menacés d'être prochainement exécutés d'après Amnesty International. "Un nombre par ailleurs vraisemblablement sous-estimé alors que des milliers de personnes ont été emprisonnées depuis le début des manifestations", déplorait mi-décembre la responsable du programme Libertés à Amnesty France. Cette campagne de terreur pourrait pourtant être contre-productive pour le pouvoir iranien en galvanisant la colère des manifestants. Cette politique sanglante suscite la douleur au sein des familles des condamnés et l'indignation de la communauté internationale. Mais elle ne se limite pas au mouvement de révolte en cours. Téhéran a en effet annoncé ce matin l'exécution d'un binational Irano-Britannique pour espionnage. Alireza Akbari avait été condamné pour « atteinte à la sécurité intérieure et extérieure du pays ». Londres, par la voix de son ministre britannique des Affaires étrangères James Cleverly, a dénoncé un « acte barbare » qui « ne restera pas sans réponse ». Téhéran détient actuellement plusieurs prisonniers français également accusés d'espionnage. Leur situation est préoccupante. Au-delà de la répression en interne, le régime iranien représente de nombreuses menaces à l'échelle internationale. Et ce, en raison de son positionnement stratégique et du choix de ses alliés. Son lien avec la Russie s'est renforcé ces derniers mois. Téhéran fournit actuellement à Moscou des drones kamikazes Shahed-136 qui font des ravages dans la guerre en Ukraine. Le pays poursuit également son enrichissement d'uranium depuis le retrait unilatéral américain de l'accord sur le nucléaire. En Asie, un autre régime s'enfonce lui aussi dans l'obscurantisme. Il s'agit de celui des talibans, en Afghanistan. Dans le pays les droits des citoyens, et tout premier lieu ceux des femmes, sont réduits à portion congrue, au nom des principes de la loi islamique. Pourtant, le régime est confronté à l'opposition d'un groupe islamiste concurrent : l'organisation Etat islamique. Cette dernière a revendiqué une attaque perpétrée mercredi contre le ministère des affaires étrangères afghan. Le pays, privé de nombreuses aides internationales depuis le retour au pouvoir des talibans à l'été 2021, s'enfonce dans la violence et le chaos. De nouvelles exécutions vont-elles avoir lieu en Iran ? Jusqu'où peut aller l'hostilité du régime aux Occidentaux ? En Afghanistan, le régime des talibans pourra-t-il tenir ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

C dans l'air
CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 14/01/23

C dans l'air

Play Episode Listen Later Jan 14, 2023 7:48


IRAN : SILENCE, ON TUE - 14/01/23 EXPERTS Pascal BONIFACE Directeur de l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) Agnès LEVALLOIS Consultante spécialiste du Moyen-Orient - Maître de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS) Delphine MINOUI Grand reporter spécialiste du monde iranien - « Le Figaro » - Auteure de « Je vous écris de Téhéran » David RIGOULET-ROZE Politologue - Rédacteur en chef de la revue « Orients stratégiques » - Auteur de « La république islamique d'Iran en crise systémique »

Affaires étrangères
Le grand retour de la Chine

Affaires étrangères

Play Episode Listen Later Jan 14, 2023 59:24


durée : 00:59:24 - Affaires étrangères - par : Christine Ockrent - Pékin a renoncé à la politique sanitaire du "zéro Covid". Les restrictions ont fait vaciller l'économie du pays. La Chine est de retour, mais l'épidémie continue à flamber. Quels risques sanitaires dans nos pays ? Quels sont les signaux envoyés à la communauté internationale ? - invités : Valérie Niquet Politologue, responsable du pôle Asie à la Fondation pour la recherche stratégique; François Godement Historien et sinologue, conseiller pour l'Asie à l'Institut Montaigne, membre associé du Carnegie Endowment for International Peace; Marie-Paule Kieny Vaccinologue, directrice de recherche à l'INSERM et présidente du comité vaccin Covid-19; François Chimits économiste au sein du think tank allemand Mercator Institute on China Studies et au centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII)

Vivre FM - L'invité(e) de la « rédac »
L'invité du 7/9 - Marion Cinalli : Directrice Générale de la Fondation des Hôpitaux

Vivre FM - L'invité(e) de la « rédac »

Play Episode Listen Later Jan 13, 2023 15:02


Marion Cinalli, Directrice Générale de la Fondation des Hôpitaux était l'invitée de Lucas Lecharpentier pour nous parler des "Pièces Jaunes" et de la campagne 2023 de l'opération débuté mercredi 11 janvier à Nice. Pour faire un don : le sms en envoyant "DON" au 92 111, don de 5 € sur facture opérateur mobile, Bouygues, Free, Orange et SFR, le site piècesjaunes.fr ou encore le chèque bancaire à l'ordre des “Pièces Jaunes”, à l'adresse, Fondation des Hôpitaux - 9, rue Scribe - 75 009 Paris.

Vivre FM - L'invité(e) de la « rédac »
Philippe Henri (Banque Populaire) : «Notre fondation ne fait pas tout mais est un accélérateur de projets »

Vivre FM - L'invité(e) de la « rédac »

Play Episode Listen Later Jan 12, 2023 14:36


Philippe Henri, Président de la Fondation Banque Populaire était l'invité du 7/9 au micro de Frédéric Cloteaux pour expliquer les choix, les enjeux et le sens des actions de la Fondation de ce groupe bancaire qui figure parmi les leaders historiques en France.

Cultures monde
Service militaire : les citoyens en armes 3/4 : Taïwan : une société sur le pied de guerre

Cultures monde

Play Episode Listen Later Jan 11, 2023 58:30


durée : 00:58:30 - Cultures Monde - par : Julie Gacon - Mardi 27 décembre 2022, la présidente de Taïwan a annoncé l'allongement du service militaire obligatoire de quatre mois à un an. Une annonce plutôt bien accueillie par les jeunes Taïwanais qui s'inquiètent des menaces chinoises. L'exemple ukrainien semble occuper tous les esprits… - invités : Hugo Tierny Doctorant à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes et à l'Institut Catholique de Paris; Valérie Niquet Politologue, responsable du pôle Asie à la Fondation pour la recherche stratégique; Juliette Morillot Journaliste, spécialiste de la péninsule coréenne.

Tout un monde - La 1ere
Tout un monde - Présenté par Eric Guevara-Frey

Tout un monde - La 1ere

Play Episode Listen Later Jan 11, 2023 22:41


Lumière sur les dirigeants d'extrême droite dits populistes; et Valérie Niquet, spécialiste de l'Asie à la Fondation pour la recherche stratégique, s'exprime sur le retour en puissance du Japon depuis 2013.

Pas sorti du bois
[ÉPISODE 130] Audrey Larroquette - La Bromontoise aux mille projets

Pas sorti du bois

Play Episode Play 30 sec Highlight Listen Later Jan 4, 2023 88:26


Audrey Larroquette est une figure importante de la trail au Québec. Elle est la fondatrice et présidente du Club de trail de Bromont, elle a participé à la fondation du Bromont Ultra et elle en a été la première directrice de course. Avec son club, elle a amené plusieurs milliers de coureuses et coureurs à découvrir notre beau sport au cours de la dernière décennie. Audrey est également une ultramarathonienne, la Bromontoise ayant complété de nombreuses courses dont le The North Face Endurance Challenge Ontario 50k, l'Ultra-trail Harricana 42k et le TNF Endurance Challenge Bear Mountain 50k. Pendant plusieurs années, elle a été copropriétaire avec Alister Gardner de la Boutique Course & Cie, un commerce de Granby spécialisé en course à pied, chaussures de course, équipements et entraînement. Depuis quelques années, elle œuvre auprès de la Fondation des Sports Adaptés, à titre de directrice adjointe. Audrey me parle avec passion de cet organisme dont la mission est d'offrir aux personnes vivant avec un handicap physique des programmes sportifs éducatifs, dans le but de les encourager à acquérir de nouvelles aptitudes par la pratique de sports de plein air. C'est tellement inspirant et touchant de l'écouter raconter les histoires qu'elle peut vivre dans son quotidien professionnel! Bref, une grande athlète et une grande humaine à découvrir dès maintenant. Bonne écoute!CréditsDesign graphique : David HébertThème musical : Frédérick DesrochesCrédit photo : Caroline ViensIdée originale, production, recherche et animation : Yannick Vézina© Pas sorti du bois 2023

Débat du jour
Covid en Chine : menace sur le monde?

Débat du jour

Play Episode Listen Later Jan 4, 2023 29:30


Les représentants des autorités sanitaires gouvernementales des pays de l'Union européenne sont réunis aujourd'hui, mercredi 4 janvier,  à Bruxelles. Objectif : tenter d'apporter une réponse coordonnée à l'explosion du nombre de cas de Covid en Chine.  Selon les derniers chiffres la capitale Pékin enregistrait plus d'un million de contaminations par jour à la mi-décembre, conséquence de l'abandon soudain de la stratégie zéro-Covid menée depuis près de trois ans. Faut-il voir le spectre d'un retour en arrière lors de l'arrivée de la pandémie début 2020 ? Quelles conséquences sanitaires et économiques ? Quelle doit être la réponse appropriée ? Pour en débattre : - Anne Sénéquier, médecin, co-directrice de l'Observatoire de la Santé mondiale à l'Institut des Relations internationales et stratégiques (Iris) et co-autrice avec Pascal Boniface du livre La géopolitique, tout simplement (éditions Eyrolles, 2021) - Antoine Flahault, épidémiologiste et professeur de santé publique à l'université de Genève, directeur de l'Institut de santé globale à la faculté de médecine de l'université de Genève  - Valérie Niquet, spécialiste de l'Asie à la Fondation pour la recherche stratégique et auteure du livre La Chine en 100 questions (éditions Tallandier, 2021)

Débat du jour
Covid en Chine : menace sur le monde?

Débat du jour

Play Episode Listen Later Jan 4, 2023 29:30


Les représentants des autorités sanitaires gouvernementales des pays de l'Union européenne sont réunis aujourd'hui, mercredi 4 janvier,  à Bruxelles. Objectif : tenter d'apporter une réponse coordonnée à l'explosion du nombre de cas de Covid en Chine.  Selon les derniers chiffres la capitale Pékin enregistrait plus d'un million de contaminations par jour à la mi-décembre, conséquence de l'abandon soudain de la stratégie zéro-Covid menée depuis près de trois ans. Faut-il voir le spectre d'un retour en arrière lors de l'arrivée de la pandémie début 2020 ? Quelles conséquences sanitaires et économiques ? Quelle doit être la réponse appropriée ? Pour en débattre : - Anne Sénéquier, médecin, co-directrice de l'Observatoire de la Santé mondiale à l'Institut des Relations internationales et stratégiques (Iris) et co-autrice avec Pascal Boniface du livre La géopolitique, tout simplement (éditions Eyrolles, 2021) - Antoine Flahault, épidémiologiste et professeur de santé publique à l'université de Genève, directeur de l'Institut de santé globale à la faculté de médecine de l'université de Genève  - Valérie Niquet, spécialiste de l'Asie à la Fondation pour la recherche stratégique et auteure du livre La Chine en 100 questions (éditions Tallandier, 2021)

Liber-thé
Quel avenir pour la démocratie ? – Dominique Reynié

Liber-thé

Play Episode Listen Later Jan 3, 2023 46:30


Liber-thé vous propose un entretien vidéo par semaine, sur Youtube, en lien avec la liberté. Aujourd'hui avec Dominique Reynié, professeur à Sciences Po Paris et directeur de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol). Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #Liberthe ! bit.ly/301wIVV

Reportage Afrique
Madagascar: l'agroforesterie dynamique, l'alternative pour réduire la pression sur les aires protégées

Reportage Afrique

Play Episode Listen Later Jan 2, 2023 2:24


Dans l'aire protégée d'Oronjia à une dizaine de kilomètres de Diego Suarez, dans l'extrême nord de l'île, l'agroforesterie dynamique réduit les menaces telles que la production de charbon et les défrichements liés à l'agriculture. Dans la commune d'Ambararata, de petites parcelles de terres suffisent pour satisfaire les besoins des foyers. De notre envoyée spéciale à Diego Suarez, Manguiers, citronniers, cannes à sucre ou encore arbres à noix de cajou... Autrefois asséchée, la parcelle de Fredonnat Ramanantsalama est aujourd'hui une terre d'abondance. « Ce n'est pas l'agriculture traditionnelle de mes parents que je pratique. Ici, je multiplie les cultures. Cette technique améliore la qualité du sol », explique Fredonnat Ramanantsalama. « J'ai commencé avec des espèces à croissance rapide, comme les arachides, le niébé, la canne à sucre et les bananes. Puis, on a planté des arbres fruitiers comme les manguiers que vous voyez là. Ils devraient être très hauts, mais je les taille de cette façon arrondie et ça donne plus de mangues », indique-t-il. Une technique peu gourmande en place et qui réhumidifie les sols L'agroforesterie dynamique assure aux agriculteurs des revenus toute l'année, explique Hafany Tombondray chef de projet adjoint du Missouri Botanical Garden, gestionnaire de l'aire protégée d'Oronjia. « C'est une activité qui ne demande pas beaucoup de terrain, parce que d'habitude, dans le village malgache, on a tendance à chercher beaucoup d'espace. Une parcelle pour les haricots, une parcelle pour le maïs, une parcelle le manioc. Mais dans l'agroforesterie dynamique, sur une parcelle de 40 mètres sur 40, on peut faire pousser 12 variétés d'espèces agricoles pendant chaque saison », souligne-t-il. Une technique qui a réhumidifié les sols. Au milieu de la parcelle, un bassin (creusé dans la terre) permet à Fredonnat et sa famille de couvrir leurs besoins en eau. « Avant, il fallait faire un kilomètre et demi pour trouver de l'eau. Si les paysans qui ont un petit terrain pratiquent l'agroforesterie dynamique, ils n'ont pas besoin d'entrer dans la forêt pour défricher et cultiver », poursuit Fredonnat. « Avant, je cherchais aussi des ignames sauvages à manger dans la forêt. Maintenant, je n'y vais plus. J'ai tout ici pour gagner de l'argent. Vous voyez ça, ce sont des ignames domestiqués qu'on cultive. Ça pousse très vite. » L'agroforesterie dynamique, pratiquée par une vingtaine de paysans de la région Une alternative à la collecte d'une espèce d'igname endémique à l'intérieur de la forêt, détaille Jérémie Razafitsalama, chef de Projet de conservation de l'aire protégée d'Oronjia. « L'igname autochtone est menacé d'extinction et sa collecte est devenue également une grande menace. Il faut faire un gros trou, quelques fois, ils coupent l'arbre, les racines... », décrit-il. « Et là, comme vous pouvez le voir, l'igname domestiqué est déjà productif. Les gens deviennent autonomes et contribuent à la protection de l'environnement », ajoute Jérémie Razafitsalama. Soutenus par la Fondation pour les aires protégées et Missouri Botonical Garden, une vingtaine de paysans pratiquent l'agroforesterie dynamique aux alentours d'Oronjia.

Sur le fil
Quelle est la puissance réelle de la Chine ? (rediff)

Sur le fil

Play Episode Listen Later Jan 2, 2023 6:54


Le XXème congrès du Parti communiste chinois se réunit à partir de dimanche à Pékin pour une semaine à l'issue de laquelle il devrait entériner un troisième mandat pour le président Xi Jinping,  qui souhaite un "rôle central" pour la Chine dans le concert des nations. Dans cet épisode spécial consacré à la Chine, Sur le Fil fait le point sur la puissance réelle du géant d'1,4 milliard d'habitants. Quelle est sa place dans le monde ? La Chine, déjà la deuxième puissance mondiale veut-elle devenir une puissance hégémonique et quels sont ses moyens.  Avec Katell Abiven , cheffe du bureau de l'AFP à Pékin, et les chercheuses Alice Ekman, en charge de l'Asie à l'Institut de sécurité de l'Union européenne (EUISS), auteure de Rouge Vif, l'idéal communiste chinois (L'Observatoire, 2020) et Valérie Niquet , responsable du pôle Asie à la Fondation pour la recherche stratégique, auteure notamment de la Chine en 100 questions et Taïwan face à la Chine  (Tallandier). Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45.  Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d'étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !  

2030 Glorieuses
#77 : Adrien Priss : Artisan anti-gaspi

2030 Glorieuses

Play Episode Listen Later Jan 1, 2023 49:37


Aujourd'hui, pour ce nouveau voyage en 2030 Glorieuses, je pars à la rencontre d'Adrien Priss, Directeur Général de Moi, moche et bon, une marque anti-gaspi de jus de fruits naturel, 100% made in France et composé d'écart de tri. Pour en savoir plus sur le travail d'Adrien je vous invite à découvrir le site Web de Moi, moche et bon. Pour continuer la lecture du livre dont Adrien vous a fait la lecture, il s'agissait de “Fondation” d'Isaac Asimov. “2030 Glorieuses”, c'est le podcast qui met en avant les acteurs du monde de demain, ceux qui incarnent les utopies réalistes dont nous avons tant besoin. Ils sont des milliers en France à agir concrètement pour montrer que l'action est le meilleur remède contre le fatalisme et que, si nous agissons avec ambition et amour, la décennie des 2030 glorieuses est à portée de mains.

Reportage Afrique
Madagascar: protéger les mangroves pour mieux résister aux effets du changement climatique

Reportage Afrique

Play Episode Listen Later Jan 1, 2023 2:15


Dans l'aire marine protégée d'Ambodivahibe, au nord de Madagascar, la restauration des mangroves et une gestion durable des ressources marines ont permis aux communautés alentour d'atténuer les effets du vent dans leurs localités et fournissent de nouveaux moyens de subsistance. De notre envoyée spéciale à Diego Suarez, « Ici, nous sommes dans la mangrove d'Ampondrahazo, communément appelée la mangrove de la Baie des Pirates. C'est une mangrove en cogestion avec les communautés locales », indique Boris Andrianantenaina. Il est responsable du programme de conservation marine de l'ONG Conservation International à Diego Suarez. Depuis la mise sous statut d'aire protégée en 2015, 150 hectares de mangroves ont été restaurés avec les habitants. « L'avantage ici, c'est que c'est bien protégé grâce à ces forêts de palétuviers qui ne cessent de grandir. Comme nous voyons là, il y a plus une formation de terre que de l'érosion marine ici », montre-t-il. ► À écouter aussi : Les mangroves d'Asie du Sud-Est, immenses et méconnus puits de carbone Sanctuaire pour la faune locale Remparts contre l'érosion du littoral grâce à leurs racines, elles ont aussi permis une régénération des ressources halieutiques, constate Georgette Marceline Soa, pêcheuse. Pendant la période du varatraza, la mer est très agitée, alors notre quotidien c'est dans les mangroves et je peux dire que les ressources qui se trouvent à l'intérieur commencent à augmenter et elles sont de meilleures qualités. Les crevettes et les crabes se reproduisent plus parce qu'on est très strict concernant les périodes de fermeture de pêche. Composées de six espèces de palétuviers, elles sont le sanctuaire des aigrettes et de chauves souris endémiques de la Grande Île, et plus récemment le refuge des lémuriens. C'est aussi la survie des villages qui en dépend, témoigne Frédéric Randrianarivelo, dans l'arrière mangrove. « Avant, on ne trouvait presque plus de crabes et de crevettes. Si on n'avait pas restauré les mangroves, ce ne serait que du sable ici et la zone où on pêche les poulpes n'existerait plus. Elle protège aussi le village du vent », explique-t-il. ► À lire aussi : Cameroun: la société civile appelle à protéger la mangrove pour limiter l'érosion Le potentiel économique de la mangrove Alors que le varatraza – ce vent d'Alizé qui soufflait il y a une vingtaine d'années du mois de juin à septembre et qui s'étend désormais d'avril jusqu'à novembre, perturbant les activités et les revenus des pêcheurs –, a minimisé l'accès des pêcheurs à la mer, cette gestion durable des ressources a convaincu les communautés de trois autres villages aux alentours, explique Boris Andrianantenaina. Le bénéfice que cette mangrove apporte aux communautés c'est directement la pêche. Si on prend l'exemple de la pêche au crabe, c'est en moyenne 200 kilos capturés par mois, avec un prix allant de 6 000 à 7 000 ariary le kilo [1,30 à 1,50 euro, NDLR] suivant la saison. Cela permet de contribuer aux besoins essentiels des communautés et à l'éducation de leurs enfants. Donc, ça aide la communauté à gérer les ressources. Comme vous voyez maintenant, on est en pleine saison de fermeture. On ne voit aucun matériel de pêche ici. D'après la Fondation pour les aires protégées et la biodiversité de Madagascar, qui finance 48 aires protégées dans la Grande Île, les services écosystémiques d'une aire marine et son potentiel touristique peuvent générer jusqu'à 5,3 millions de dollars par an.

Le Reportage de la rédaction
Jacques Rougerie, architecte 'mérien' rêveur, dynamisé par "l'envie et l'audace" de la jeunesse

Le Reportage de la rédaction

Play Episode Listen Later Dec 30, 2022 5:23


durée : 00:05:23 - Comme personne - Enfant de Cousteau, Gagarine et Jules Verne, l'architecte océanographe Jacques Rougerie a déjà vécu mille vies. Son projet majeur de vaisseau d'exploration des mers vient d'être relancé. Et les idées encouragées par sa Fondation renforcent les espoirs de cet académicien des Beaux-Arts lumineux. - invités : Jacques Rougerie Architecte océanographe membre de l'Académie des Beaux-Arts

L'entretien de Sonia Mabrouk
À Taïwan, les tensions avec la Chine sont-elles inquiétantes ?

L'entretien de Sonia Mabrouk

Play Episode Listen Later Dec 28, 2022 13:00


Bruno Tertrais, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique, répond aux questions de Lionel Gougelot au sujet des tensions entre la Chine et Taïwan.

Contrepoints Podcast
Se libérer des Etats modernes : les projets alternatifs existent ! - avec Nicolas Jutzet

Contrepoints Podcast

Play Episode Listen Later Dec 20, 2022 89:12


Episode #30 Nicolas Jutzet, 27 ans, est co-fondateur du média « Liber-Thé » et responsable de projets à l'Institut Libéral (Lausanne). Il est originaire de Suisse alémanique. Cet entretien a été enregistré à Paris en novembre 2022. Production par Pierre Schweitzer pour Contrepoints. Pour soutenir l'émission - https://www.contrepoints.org/aider-contrepoints Programme : 00:00 - Introduction 03:04 - Présentation de l'invité 05:24 - Passage en politique 12:30 - Fondation du média Liber-Thé 16:28 - L'Institut Libéral 18:06 - L'Île de la Rose 25:32 - Pourquoi s'intéresser aux utopies libertariennes ? 33:20 - La faillite des boomers catalyseur d'une sécession ? 35:53 - Seasteading : des villes franches flottantes ? 43:14 - Hong-Kong et Singapour : des exemples à suivre ? 49:35 - Veut-on "exporter" un modèle libéral ? La perspective de Paul Romer 51:08 - Des projets privés à la colonisation publique : une trajectoire évitable ? 54:36 - Catalogne : le dilemme de la sécession légale 57:53 - Les GAFA : alternatives aux Etats ? 1:00:39 - Free State Project, Liberland, etc. 1:11:04 - Nos idées reçues sur les projets libertariens 1:20:29 - Les crypto-monnaies libres sont-elles un moyen de faire sécession ? Pour aller plus loin : « Pourquoi les nations échouent » (recension d'ouvrage par J. Perrier sur Contrepoints) https://www.contrepoints.org/2020/07/31/263661-why-nations-fail-origine-de-prosperite-dabord-politique « Contr'un » de Gaspard Koenig (commentaire de Samir Regad sur Contrepoints) https://www.contrepoints.org/2022/11/23/443960-contrun-de-gaspard-koenig Le Liberland (article à lire sur Liber-Thé) https://www.liber-the.com/liberland/ Le livre « Passeport pour la Liberté » : https://www.liber-the.com/passeport-pour-la-liberte-premier-livre-de-liber-the/ (Egalement disponible sur Amazon : https://amzn.eu/d/3nwkCeK) Faut-il tolérer l'intolérance ? (livre sous la direction de notre invité) https://www.amazon.fr/Faut-tolérer-lintolérance-Nicolas-Jutzet/dp/3952553743/ La chaîne Youtube Liber-Thé : https://www.youtube.com/@liber-the-lemediaquiinfuse4756/videos Site de l'Institut Libéral : https://www.institutliberal.ch/ Suivez-nous sur le web : https://www.contrepoints.org https://twitter.com/contrepoints https://fr.linkedin.com/company/contrepoints https://www.facebook.com/Contrepoints https://www.youtube.com/channel/UCp6W9gfT281VmbMPH4q6F9w https://twitter.com/Schweitzer_P https://www.linkedin.com/in/pierre-schweitzer-0132b533/

Géopolitique, le débat
Sahel et Afrique de l'Ouest: à l'heure de l'émancipation?

Géopolitique, le débat

Play Episode Listen Later Dec 18, 2022 50:00


Géopolitique enregistrée à Abou Dhabi où s'est achevée, le 11 décembre 2022, la 15ème édition de la World Policy Conference. L'occasion pour chercheurs, politiques, économistes, intellectuels d'échanger pendant trois jours sur la situation internationale et les grands enjeux géopolitiques.  Au Sahel et en Afrique de l'Ouest, l'année 2022 a été agitée, entre les coups d'État à répétition, le départ de la force Barkhane du Mali, la montée du sentiment anti-français, la poussée du terrorisme jihadiste vers les États du Golfe de Guinée comme le Bénin, le Togo, le Ghana et la Côte d'Ivoire, sans oublier la controverse suscitée par le position de plusieurs pays africains par rapport à l'invasion russe de l'Ukraine... Comment lutter efficacement contre l'expansionnisme des groupes armés jihadistes ? Que traduit l'accaparement du pouvoir par les militaires au Mali, au Burkina Faso, en Guinée et au Tchad ? Quels bénéfices et quels risques à faire alliance avec la Chine ou la Russie ? Peut-on parler de volonté d'émancipation par rapport à l'Occident et à la France, ancienne puissance coloniale ? Quel modèle de développement les Africains souhaitent-ils ?   Trois invités : - Cheikh Tidiane Gadio, président de l'Institut panafricain de Stratégie (Paix-Sécurité-Gouvernance) et ancien ministre des Affaires Étrangères du Sénégal - Alain Antil, directeur du Centre Afrique Subsaharienne de l'IFRI, l'Institut français de Relations Internationales. - Jean-Michel Sévérino, président d'Investisseurs et partenaires, directeur de recherche à la FERDI, Fondation pour les Études et la Recherche sur le Développement International, auteur de «Entreprenante Afrique» chez Odile Jacob.

Géopolitique, le débat
Invasion de l'Ukraine, échec de la dissuasion nucléaire?

Géopolitique, le débat

Play Episode Listen Later Dec 17, 2022 50:00


La question de la dissuasion nucléaire a fait son retour en Europe avec la guerre en Ukraine, et les débats sur l'avenir de la dissuasion vont bon train dans un contexte géopolitique et technologique en pleine mutation. D'aucuns posent ainsi la question de la pertinence de la dissuasion nucléaire face aux nouveaux domaines dans lesquels se développent les rapports de force, spatial, cyber... et avec de nouveaux moyens. Regard sur la place du fait nucléaire dans les équilibres stratégiques. Invités :   Benjamin Hautecouverture, historien et politologue. Maître de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique  Jean-Marie Collin, expert et co-porte-parole de ICAN France, Organisation Prix Nobel de la Paix 2017. 

Les enjeux internationaux
En Mongolie, corruption et malédiction de la ressource

Les enjeux internationaux

Play Episode Listen Later Dec 16, 2022 15:05


durée : 00:15:05 - Les Enjeux internationaux - par : Baptiste Muckensturm - Les enjeux internationaux se penchent sur la Mongolie, entre corruption et mauvaise gérance des ressources pétrolières et minières. - invités : Maire Antoine Chercheur associé à la Fondation pour la recherche stratégique, auteur La Mongolie contemporaine. Chronique politique, économique et stratégique d'un pays nomade, publié en février 2021 aux éditions du CNRS

Du grain à moudre
50 ans après le dernier homme sur la lune, l'explore-t-on pour la connaître ou l'exploiter ?

Du grain à moudre

Play Episode Listen Later Dec 14, 2022 37:47


durée : 00:37:47 - Le Temps du débat - par : Emmanuel Laurentin - Il y a 50 ans, le 14 décembre 1972, l'humain foulait le sol lunaire pour la dernière fois. Du programme Artemis de la NASA, aux initiatives japonaises, émiraties ou chinoises, la lune se trouve aujourd'hui à nouveau au cœur de l'attention. Mais à quelles fins ? - invités : Florence Gaillard-Sborowsky Chercheuse à la Fondation pour la Recherche Stratégique, en charge des questions spatiales; Arnaud Saint-Martin Sociologue au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP), chercheur au CNRS; Alban Guyomarc'h Doctorant en droit spatial au sein de l'Université Paris II Panthéon Assas, coordinateur d'Objectif Lune à l'ANRT, l'Association nationale de la recherche et de la technologie

France Culture physique
50 ans après le dernier homme sur la lune, l'explore-t-on pour la connaître ou l'exploiter ?

France Culture physique

Play Episode Listen Later Dec 14, 2022 37:47


durée : 00:37:47 - Le Temps du débat - par : Emmanuel Laurentin - Il y a 50 ans, le 14 décembre 1972, l'humain foulait le sol lunaire pour la dernière fois. Du programme Artemis de la NASA, aux initiatives japonaises, émiraties ou chinoises, la lune se trouve aujourd'hui à nouveau au cœur de l'attention. Mais à quelles fins ? - invités : Florence Gaillard-Sborowsky Chercheuse à la Fondation pour la Recherche Stratégique, en charge des questions spatiales; Arnaud Saint-Martin Sociologue au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP), chercheur au CNRS; Alban Guyomarc'h Doctorant en droit spatial au sein de l'Université Paris II Panthéon Assas, coordinateur d'Objectif Lune à l'ANRT, l'Association nationale de la recherche et de la technologie

Le 13/14
Logements d'urgence et grand froid avec Christophe Robert directeur général de la fondation Abbé Pierre

Le 13/14

Play Episode Listen Later Dec 14, 2022 58:35


durée : 00:58:35 - Le 13/14 - par : Bruno DUVIC, Sara GHIBAUDO - Le froid mordant risquerait d'être fatal pour les 26000 SDF Pourquoi manque-t-on structurellement de logements d'urgence et de logements sociaux en France ? Alors que vient d'être déclenché le plan grand froid. Réponses avec le directeur général de la Fondation Abbé Pierre Christophe Robert. - invités : Christophe ROBERT - Christophe Robert : Délégué général de la Fondation Abbé Pierre

France Culture physique
Comment aider la société ukrainienne à passer l'hiver ?

France Culture physique

Play Episode Listen Later Dec 13, 2022 37:56


durée : 00:37:56 - Le Temps du débat - par : Emmanuel Laurentin - La conférence de Paris qui regroupe aujourd'hui 40 pays devra décider rapidement des aides à apporter à l'Ukraine. Depuis qu'elle recule, l'armée russe cible les infrastructures énergétiques pour plonger la population dans le froid et l'obscurité, alors que l'hiver s'installe. - invités : Karine Meaux Responsable des urgences à la Fondation de France; Alexandra Goujon Maîtresse de conférences à l'Université de Bourgogne, enseignante à Sciences Po Paris et spécialiste de l'Ukraine et de la Biélorussie; Olivier Arrivé Directeur Adjoint de l'Exploitation de RTE (réseau de transport d'électricité)

Du grain à moudre
Comment aider la société ukrainienne à passer l'hiver ?

Du grain à moudre

Play Episode Listen Later Dec 13, 2022 37:56


durée : 00:37:56 - Le Temps du débat - par : Emmanuel Laurentin - La conférence de Paris qui regroupe aujourd'hui 40 pays devra décider rapidement des aides à apporter à l'Ukraine. Depuis qu'elle recule, l'armée russe cible les infrastructures énergétiques pour plonger la population dans le froid et l'obscurité, alors que l'hiver s'installe. - invités : Karine Meaux Responsable des urgences à la Fondation de France; Alexandra Goujon Maîtresse de conférences à l'Université de Bourgogne, enseignante à Sciences Po Paris et spécialiste de l'Ukraine et de la Biélorussie; Olivier Arrivé Directeur Adjoint de l'Exploitation de RTE (réseau de transport d'électricité)

Que dit la Bible ?
Questions & réponses avec Matthieu Caron sur nos relations dans l'Église

Que dit la Bible ?

Play Episode Listen Later Dec 11, 2022 29:30


Comme chaque mois, nous rendons disponible au public la séance de questions & réponses de notre formation #Transmettre. Ce mois-ci, c'est Matthieu Caron, le président de la Fondation du Counseling Biblique, qui répond à nos étudiants. Avez-vous déjà participé à une formation #Transmettre ? La formation du mois de décembre 2022 devrait vous intéresser puisqu'elle aborde en profondeur un sujet très demandé… Plus d'informations ci-dessous !

C dans l'air
BOYCOTT, CORRUPTION : CARTON ROUGE POUR LE QATAR ? – 10/12/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 10, 2022 65:49


EXPERTS GEORGES MALBRUNOT Grand reporter spécialiste du Moyen-Orient – « Le Figaro » Auteur de « Qatar Papers » AGNÈS LEVALLOIS Spécialiste du Moyen-Orient Maître de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique BÉRANGÈRE BONTE Journaliste – « France info » Auteure de « La République française du Qatar » JEAN-PHILIPPE LECLAIRE Directeur adjoint de la rédaction – « L'Equipe » Alors que les premiers quarts de finale ont rendu leur verdict, la coupe du monde de football au Qatar est-elle pour l'instant une réussite ? Sportivement, dans les stades climatisés, le spectacle est au rendez-vous. Du beau jeu mais aussi des surprises, comme l'élimination hier du Brésil, l'un des favoris de la compétition. En dehors des pelouses en revanche, les sujets de polémiques se multiplient : les milliers de morts sur les chantiers de construction, l'interdiction de porter un brassard arc-en-ciel, en soutien aux personnes discriminées en raison de leur orientation sexuelle ou encore les prix exorbitants des billets et des nuitées, qui excluent de fait les catégories populaires de la possibilité de participer à la fête. La dernière en date voit le Parlement européen secoué par une enquête pour corruption au profit présumé du Qatar. La socialiste Eva Kaili, vice-présidente grecque de l'assemblée, a notamment été interpellée hier, d'après le média belge Le Soir. Elle est soupçonnée d'avoir reçu de l'argent de l'émirat pour « influencer les décisions économiques et politiques » de l'institution. Cela fait beaucoup pour le pays, qui cherche par tous les moyens la reconnaissance, notamment via le sport, outil de son "soft power". Un homme est au cœur de cette stratégie : le puissant homme d'affaires Nasser Al-Khelaïfi. Fils d'un pêcheur de perles, il est très proche de l'émir du Qatar, qu'il qualifie de "frère". Patron de beIN Sports, la branche sport de la chaîne d'information internationale Al Jazeera, il préside aussi depuis 2011 le Paris Saint-Germain, passé sous pavillon qatari. À la tête du club français de football, il mène une politique dispendieuse qui marque les esprits, notamment via l'achat des joueurs les plus célèbres de la planète. Ibrahimovic, Neymar, Mbappé puis Messi font rayonner à l'international ce club qui veut "rêver plus grand". Mais pour l'heure, l'objectif sportif de remporter la prestigieuse Ligue de Champions échappe toujours aux joueurs comme au dirigeant. Cet ambassadeur informel du Qatar est par ailleurs rattrapé par des affaires. Il est en effet soupçonné de corruption dans l'attribution des droits TV des Coupes du monde de football 2026 et 2030. Il pourrait prochainement se retrouver en prises avec la justice. C'est en France qu'aura lieu le prochain plus grand événement sportif de la planète. Pour les Jeux Olympiques, organisés à Paris en 2024, la maire socialiste Anne Hidalgo promet une compétition écologique et peu coûteuse. Pourtant d'importants travaux sont nécessaires et des dizaines de chantiers ont été lancés. Parmi les ouvriers, on trouve des travailleurs sans papiers. Ce sont des Maliens, en France depuis plusieurs années, qui se sont filmés en train de travailler sur les futurs sites des JO. Ils ont occupé tous les postes et travaillé par tous les temps, contre un salaire non déclaré. Aujourd'hui, ils dénoncent les abus de ces chantiers, financés par l'État. Depuis quelques mois, plus aucun d'entre eux n'est appelé par les entreprises qui les employaient. Ces dernières sont dans le viseur de l'inspection du travail. Un certain nombre de sociétés ont été épinglées. En juin 2022, le parquet de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, a même ouvert une enquête pour travail dissimulé. La sécurité des Jeux est également au cœur d'un rapport alarmiste de la Cour des comptes. L'institution préconise "d'anticiper une mobilisation générale et massive des moyens matériels et humains pour assurer la sécurité". Les polémiques autour de la coupe du monde ont-elles gâché la fête du football ? Qui est Nasser Al-Khelaïfi ? Les JO de Paris seront-ils si écologiques et éthiques que le dit la maire de la capitale ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

C dans l'air
CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 10/12/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 10, 2022 8:13


BOYCOTT, CORRUPTION : CARTON ROUGE POUR LE QATAR ? – 10/12/22 EXPERTS GEORGES MALBRUNOT Grand reporter spécialiste du Moyen-Orient – « Le Figaro » Auteur de « Qatar Papers » AGNÈS LEVALLOIS Spécialiste du Moyen-Orient Maître de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique BÉRANGÈRE BONTE Journaliste – « France info » Auteure de « La République française du Qatar » JEAN-PHILIPPE LECLAIRE Directeur adjoint de la rédaction – « L'Equipe »

Choses à Savoir ÉCONOMIE
Comment les dons effectués pendant l'épidémie de Covid ont-ils été utilisés ?

Choses à Savoir ÉCONOMIE

Play Episode Listen Later Dec 7, 2022 2:17


Pendant la période où l'épidémie de Covid a battu son plein, les Français se sont montrés très généreux. Sollicités par des associations humanitaires et philanthropiques, ils ont fait des dons à hauteur de 200 millions d'euros. Des dons qui se sont d'ailleurs surtout concentrés sur le mois de mars 2020, qui a vu le premier confinement. Ils ont été consentis à des associations aussi connues que la Croix-Rouge, la Fondation de France ou la Fondation de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). C'est pour mettre en œuvre des actions précises que ces organismes ont fait appel à la générosité des Français. En effet, elle devait permettre aussi bien de soutenir, dans l'immédiat, les patients, les personnes fragiles et les soignants, que de favoriser, à plus long terme, un développement de la recherche médicale. La Cour des Comptes a voulu savoir ce qu'étaient devenus ces dons et si leur emploi était bien en accord avec leur objet. Dans un rapport qui vient d'être publié, les sages indiquent, en effet, comment l'argent recueilli a été utilisé. Si l'on en croit cette étude, les dons auraient été utilisés à bon escient. En effet, la moitié d'entre eux a été consacré à des actions visant à aider les soignants et les patients atteints par le Covid. 22 % de ces dons ont été réservés à la recherche médicale, tandis qu'une proportion à peine moindre, 21 %, a été utilisée pour venir en aide aux personnes vulnérables. La Cour des Comptes souligne également la réactivité des associations bénéficiaires de ces dons. De fait, elles n'ont pas attendu pour en faire profiter les personnes concernées. À la fin de l'année 2021, en effet, 70 % de l'argent recueilli avaient déjà été utilisés. En revanche, la Cour des Comptes juge insuffisante l'information dispensée par les associations aux donateurs. L'institution incrimine le caractère partiel de cette information, qui n'aurait pas recensé tous les objectifs poursuivis par les associations. De tels renseignements, trop parcellaires, pouvaient être source de confusion dans l'esprit des donateurs. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Le 13/14
La COP 15 avec Hélène Soubelet, directrice de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité

Le 13/14

Play Episode Listen Later Dec 7, 2022 59:12


durée : 00:59:12 - Le 13/14 - par : Bruno DUVIC - La conférence de l'ONU sur la biodiversité s'ouvre aujourd'hui à Montréal sur un constat très sombre : "l'humanité est devenue une arme d'extinction massive" comme l'a annoncé son secrétaire général. Que peut-on, doit-on, attendre de cette COP ? Réponse avec Hélène Soubelet experte en biodiversité.

Vacarme - La 1ere
femmes de ménage 3/5 - Autolaveuse, vodka et microfibre

Vacarme - La 1ere

Play Episode Listen Later Dec 7, 2022 25:39


"Agent de nettoyage" ou "technicienne de surface", les termes ont beaucoup évolué pour qualifier le métier peu valorisé de femme de ménage. À la Fondation rurale interjurassienne, on forme de futur.es "gestionnaires en intendance" qui apprennent à la fois le circuit du linge, la cuisine ou lʹentretien des locaux. Le métier attire peu, mais sʹavère très demandé dans les EMS, les hôpitaux ou les hôtels. Quant à la plate-forme en ligne Batmaid, elle forme ses nouvelles recrues lors dʹune "Académie" dʹun jour dispensée par la responsable du recrutement et de la formation, Sophie Rémy. Reportage: Raphaële Bouchet Réalisation: David Golan Production: Laurence Difélix

Le Cours de l'histoire
Stratèges, une histoire militaire 1/4 : Sun Tzu et l'art de la guerre, comment vaincre sans péril inutile ?

Le Cours de l'histoire

Play Episode Listen Later Dec 5, 2022 58:27


durée : 00:58:27 - Le Cours de l'histoire - par : Xavier Mauduit - Dans l'Antiquité chinoise, un stratège nommé Sun Tzu aurait écrit un traité militaire, "L'Art de la guerre", dont la traduction, l'interprétation et les applications sont aujourd'hui encore discutées. Qui était vraiment Sun Tzu ? Et quel sens faut-il donner à son traité ? - invités : Valérie Niquet Politologue, responsable du pôle Asie à la Fondation pour la recherche stratégique; Yann Couderc Historien de l'armée de Terre et officier

Affaires étrangères
Armement : les leçons de la guerre en Ukraine

Affaires étrangères

Play Episode Listen Later Dec 3, 2022 59:50


durée : 00:59:50 - Affaires étrangères - par : Christine Ockrent - Cela fait plus de neuf mois que la Russie a envahi l'Ukraine. Un conflit à haute intensité où plus de 60.000 obus ont été tirés en une seule journée au plus fort de la guerre. Quels sont les pays fournisseurs d'armes ? Que révèle ce conflit sur nos capacités d'armement et celles de nos voisins ? - invités : Justine Gadon Chercheuse au sein du programme transfert international d'armes à l'Institut International de Recherche pour la paix à Stockholm ; Thibault Fouillet Chargé de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique, spécialiste des conflits contemporains, et plus particulièrement de la géopolitique des petites puissances, notamment des pays baltes; Léo Péria-Peigné Centre des études de sécurité de l'IIfri au sein de l'Observatoire des conflits futurs sur la prospective capacitaire en matière d'armement et sur l'emploi des systèmes d'armes à venir; Jean-Pierre Maulny Directeur adjoint de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS); Yohann Michel analyste de recherche pour la défense et l'analyse militaire à l'IISS, The International Institute for Strategic Studies

Les matins
En France et en Chine, la lutte contre le Covid, test pour le pouvoir politique

Les matins

Play Episode Listen Later Dec 1, 2022 105:58


durée : 01:45:58 - Les Matins - par : Guillaume Erner - À l'heure où Elisabeth Borne préconise le retour du port du masque et la vaccination des plus fragiles pour contrer la neuvième vague, en Chine, les manifestations continuent contre le maintien de la politique "zéro Covid". - invités : Anne-Claude Crémieux Infectiologue; Sébastien Berriot Correspondant de Radio France en Chine; Philippe Le Corre chercheur au Carnegie Endowment for International Peace et à la Harvard Kennedy School, chercheur associé à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) et professeur invité à l'ESSEC

Du grain à moudre
Pourquoi inscrire l'IVG dans la Constitution ?

Du grain à moudre

Play Episode Listen Later Nov 28, 2022 38:16


durée : 00:38:16 - Le Temps du débat - par : Emmanuel Laurentin - Le 24 novembre, une proposition de loi visant à inscrire le droit à l'avortement dans la Constitution a été voté par les députés. Pour aboutir, elle doit être adoptée par le Sénat. Une occasion de réfléchir à ce que permet la constitutionnalisation, au-delà du symbole. - invités : Laureline Fontaine Professeure de droit public à la Sorbonne Nouvelle Paris 3; Zoé Royaux avocate pénaliste et porte-parole de la Fondation des Femmes; Marie Mercier Sénatrice Les Républicains (LR) de la Saône-et-Loire

Du grain à moudre
Comment sortir le Liban du chaos ?

Du grain à moudre

Play Episode Listen Later Nov 24, 2022 38:04


durée : 00:38:04 - Le Temps du débat - par : Emmanuel Laurentin - Le Liban se retrouve sans président alors que le pays traverse l'une des pires crises économiques au monde depuis 1850, d'après la Banque Mondiale, et que commence une épidémie de choléra. Comment sortir de ce marasme économique et politique ? L'aide internationale est-elle à la hauteur des enjeux ? - invités : Agnès Levallois Maîtresse de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique, vice-présidente de l'iReMMO (Institut de Recherche et d'études Méditerranée Moyen-Orient); Olivier De Schutter Rapporteur spécial de l'ONU sur les droits de l'homme et l'extrême pauvreté; Alia Nazar Directrice adjointe de l'ONG de microfinance Al Majmoua, membre du comité de pilotage du LHDF - Lebanon Humanitarian and développement NGO's Forum

Timeline (5.000 ans d'Histoire)

« La France n'est pas seule, […] elle a un vaste empire derrière elle. » C'est l'un des messages portés par le général de Gaulle lors de l'Appel du 18 juin 1940 passé sur les ondes de la BBC. Cette affirmation nuance la lecture de la défaite militaire française. Répondant au maréchal Pétain qui, la veille, soit le 17 juin, avait appelé, « le cœur serré, à cesser le combat, » le général choisissait l'espoir en rappelant le statut d'Empire de la France : une bataille a été perdue, mais pas la guerre. Tout l'empire n'a pas rendu les armes, au contraire, ses forces vives n'ont pas encore été utilisées au maximum de leurs capacités. Cette phrase est porteuse d'espoir : les Outre-mer peuvent et vont continuer le combat, au nom de la France. Les colonies sont ainsi pleinement intégrées au destin national, et elles vont se montrer à la hauteur de l'enjeu. Dans cet épisode nous allons vous présenter le rôle des soldats coloniaux pendant la Seconde Guerre mondiale, la place qu'ils ont occupé dans le dispositif militaire français et allié, ainsi que l'ampleur de leur engagement. BIBLIOGRAPHIE C-R. AGERON, C. COQUERY-VIDROVITCH, G. MEYNIER, J.THOBIE, Histoire de la France coloniale 1914-1990, Armand Colin, 2016, 654 pages ▪ dossier décolonisation française, « La fin de l'empire ». Ça m'intéresse Histoire, n°63, novembre/décembre 2020, ▪ L-R. ABENON, Petite histoire de la Guadeloupe, L'Harmattan, 1992, 238 p. ▪ Jean-Paul DELANCE, article « Retour sur le massacre des tirailleurs sénégalais en juin 40 dans l'Oise », 09/06/20, France 3 région ▪ A. NUGIER, P. NIEDENTHAL, M. BRAUER, « Influence de l'appartenance groupale sur les réactions émotionnelles au contrôle social informel », dans l'Année psychologique, 2009, p.61 à 81 ▪ Alexis LACROIX, « Des tirailleurs sénégalais face au nazisme » article dans Marianne du 11 au 17 septembre 2015, pages 70 à 72 ▪ Didier DAENINCKX, Galadio, édition Gallimard ▪ Dominique MAISON, dans la revue bimestrielle de l'Institut d'études démographique paru en novembre/décembre 1973 ▪ Morris J. MACGREGOR, Integration of the Armed forces, 1940-1965, Center of military history, US Army, 1981 ▪ Julien TOUREILLE, article « La Dissidence aux Antilles française : une mémoire à préserver (1945-2011) » ▪ Olivier WIEVIORKA, « Fallait-il débarquer en Afrique du Nord ? », article du magazine L'Histoire, mensuel 379, septembre 2012, ▪ Stéphane WEISS, « L'engagement de troupes nord-africaines et coloniales dans le Sud-ouest de la France en 1944-1945 », dans Guerres mondiales et conflits contemporains, 2013/3 (n° 251), pages 143 à 161 ▪ « Immigration : paroles de trop », la revue du GISTI, Plein droit, n°69, juillet 2006 ▪ Emmanuel BLANCHARD, doctorant en histoire « Quand les soldats coloniaux se révoltaient », dans Plein droit, 02/2006, n° 69, pages 36 à 40 ▪ Discours de Charles de Gaulle, www.gouvernement.fr ▪ Ministère des armées, service historique de la Défense, portail culturel https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/les-combattants-des-ex-colonies-dans-la-seconde-guerre-mondiale ▪ Ministère des Armée, sur le « Droit des conflits armés », https://www.defense.gouv.fr/sga/le-sga-en-action/droit-et-defense/droit-des-conflits-armes/droit-des-conflits-armes ▪ Musée de l'histoire de l'immigration, « les étrangers dans les guerres en France » https://www.histoire-immigration.fr/dossiers/les-etrangers-dans-les-guerres-en-france ▪ Fondation maréchal Leclerc de Hauteclocque 2ème Division Blindée – 2e DB – Division LECLERC | 2e DB - Général LECLERC - 2ème Division Blindée (2edb-leclerc.fr) ▪ Fondation Charles de Gaulle https://www.charles-de-gaulle.org/ ▪ Fondation de la France Libre https://www.france-libre.net/fl-empire-afrique/ ▪ Luc BRIAND, Aude DERAEDT, « Libération de Paris : pourquoi il n'y a (presque) pas de Noirs sur les photos ? », article de Libération du 20 août 2014, https://www.liberation.fr/photographie/2014/08/20/paris-libere-uniquement-par-des-soldats-blancs_1083150/ ▪ Encyclopédie du débarquement et de la Bataille de Normandie, « D day Overlord, » https://www.dday-overlord.com/bataille-normandie/forces ▪ le film Le blanchiment des troupes coloniales de Jean-Baptiste Dusséaux

Histoire Vivante - La 1ere
Asie - Pacifique (5/5) - Le Pakistan, une zone sous haute tension

Histoire Vivante - La 1ere

Play Episode Listen Later Nov 18, 2022 29:48


Le face à face entre Inde et Pakistan, les frères ennemis de la région Asie-Pacifique, a longtemps été considéré comme l'un des foyers de tension les plus dangereux du monde. Ces deux Etats, créés au moment de la décolonisation britannique en 1947, se sont affrontés plusieurs fois depuis. Nous allons nous intéresser au Pakistan, plus petit que son voisin indien, qui revendique depuis toujours le Cachemire dont la population est majoritairement musulmane. Sa situation géographique le rend aussi très attentif aux intérêts de ses autres voisins, la Chine et l'Afghanistan. Décryptage avec Gilles Boquérat, spécialiste de l'Asie du Sud contemporaine, chercheur associé à la Fondation pour la Recherche Stratégique de Paris, ancien chercheur au Centre de sciences humaines de New Delhi et ancien résident à l'Institute of Strategic Studies d'Islamabad. Il est interviewé par Etienne Duval. Photo: Karachi (Pakistan), le mercredi 27 février 2019. Une foule en liesse célèbre les deux avions militaires indiens abattus par les forces pakistanaises dans la région contestée du Cachemire. Le pilote aurait été capturé, augmentant les tensions entre ces deux puissances nucléaires.

C dans l'air
UKRAINE, CORÉE DU NORD : PÉKIN SOMMÉ D'AGIR ! – 18/11/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Nov 18, 2022 62:47


EXPERTS PIERRE HASKI Chroniqueur international – « France Inter » et « L'Obs » VALÉRIE NIQUET Spécialiste de l'Asie à la Fondation pour la recherche stratégique Auteure de « Taïwan face à la Chine » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques PHILIPPE DESSERTINE Directeur de l'Institut de Haute Finance Auteur de « Le grand basculement » Après deux ans et demi d'isolement, le leader chinois Xi Jinping a orchestré cette semaine son grand retour sur la scène diplomatique mondiale, enchaînant, au G20 à Bali puis à l'Apec à Bangkok, les entretiens avec les dirigeants des autres puissances. Ainsi jeudi à Bangkok, il a rencontré, pour la première fois en trois ans, le Premier ministre japonais et promis de travailler au réchauffement de la relation entre les deux pays, instable depuis des décennies. Plus tôt dans la semaine, dans le cadre du G20 de Bali, en Indonésie, il avait échangé pendant plus de trois heures avec le président américain, une première depuis l'entrée de Joe Biden à la Maison Blanche où il a notamment été question de la Corée du Nord. Puis, avec Emmanuel Macron qui a tenté de le convaincre d'intervenir auprès de Vladimir Poutine concernant la guerre en Ukraine. Au centre des regards, le président chinois a joué le dialogue avec les Occidentaux, tentant de restaurer la crédibilité de son régime, érodée par des politiques très agressives, et de rassurer les investisseurs. Car si Xi Jinping peut se targuer d'avoir réussi le pari de faire en dix ans de la Chine la deuxième économie mondiale, dotée d'une des armées les plus puissantes au monde, malgré une concentration presque totale des pouvoirs, il doit faire face à une économie en fort ralentissement, notamment en raison de sa politique « zéro Covid ». De plus en plus contestée dans son pays, cette stratégie a fait fuir les investissements étrangers. Et l'annonce des chiffres de la croissance du troisième trimestre, à 3,9 % – légèrement supérieure aux attentes des économistes –, n'a pas suffi à inverser la tendance. Car la Chine demeure aux prises d'une crise immobilière, secteur crucial pour le pays, ainsi qu'à des contrôles et confinements stricts qui ont largement freiné la propagation du Covid mais également paralysé l'activité des entreprises et les dépenses de consommateurs. A l'offensive diplomatiquement, le président chinois n'a toutefois pas fait de véritables concessions. Il a en outre confirmé que Taïwan est une question centrale pour l'Empire du Milieu. Ainsi lors de son entretient avec son homologue américain, Xi Jinping a déclaré lundi que le monde est suffisamment grand pour que leurs deux pays puissent prospérer et se concurrencer, tout en mettant en garde Washington contre le franchissement de la « ligne rouge » sur Taïwan. De son côté, Joe Biden a indiqué ne pas croire que la Chine envisage une invasion « imminente » de Taïwan. Mais dans l'île l'inquiétude gagne. Ils sont ainsi de plus en plus nombreux à redouter que l'agression russe donne des idées à Pékin et certains ont décidé de s'inspirer de la résistance ukrainienne. Le président américain s'est également dit « confiant » que la Chine « ne cherche pas une escalade » de la part de son allié la Corée du Nord, dont les tirs de missiles font craindre un essai nucléaire. Joe Biden a par ailleurs expliqué avoir demandé à son homologue chinois de signifier « clairement » à Pyongyang de ne pas mener d'essai nucléaire, faute de quoi Washington devrait prendre des mesures « défensives ». DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Du grain à moudre
Les termes du débat 52/53 : COP

Du grain à moudre

Play Episode Listen Later Nov 18, 2022 38:21


durée : 00:38:21 - Le Temps du débat - par : Emmanuel Laurentin - Alors que se termine la COP27, organisée cette année à Charm el-Cheikh en Egypte. Instituée lors de l'adoption de la Convention-Cadre de l'ONU sur les Changements Climatiques en 1992, la COP, organe suprême de la convention, réunit annuellement Etats, ONG et acteurs issus des sociétés civiles. - invités : Laurence Tubiana Directrice de la Fondation européenne pour le climat, professeure à Sciences Po Paris et à l'université de Columbia; Elise Naccarato Responsable de campagne climat et sécurité alimentaire chez Oxfam

C dans l'air
CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 18/11/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Nov 18, 2022 7:14


UKRAINE, CORÉE DU NORD : PÉKIN SOMMÉ D'AGIR ! – 18/11/22 EXPERTS PIERRE HASKI Chroniqueur international – « France Inter » et « L'Obs » VALÉRIE NIQUET Spécialiste de l'Asie à la Fondation pour la recherche stratégique Auteure de « Taïwan face à la Chine » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques

C dans l'air
QATAR : LE MONDIAL ET LE MALAISE – 15/11/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Nov 15, 2022 61:47


EXPERTS PASCAL BONIFACE Directeur de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques Philippe DESSERTINE Directeur de l'Institut de Haute Finance Alfred DE MONTESQUIOU Journaliste, réalisateur Auteur du documentaire « Qatar : au pays des mille et une ruses » Agnès LEVALLOIS Spécialiste du Moyen-Orient Maître de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS) A quelques jours de l'ouverture de la Coupe du monde de football, le 20 novembre prochain, dans le stade d'Al-Khor, au Qatar, un sentiment de malaise gagne de nombreux pays européens, notamment la France. Dans les médias et sur les réseaux sociaux, les appels au boycott n'ont jamais été aussi nombreux et le débat enfle sur l'opportunité ou non de regarder la compétition. En cause : les conditions de travail infligées aux ouvriers ayant bâti les infrastructures du tournoi. Entre les rémunérations dérisoires et les conditions de survie – sous-alimentation, manque de soins, cadence de travail démesurée – le bilan est terrible. Une enquête menée par le journal britannique The Guardian fait état de près de 6 500 travailleurs étrangers décédés, un nombre sans précédent qui établit son organisation comme la plus meurtrière de l'histoire. A cela s'ajoutent la facture carbone de la compétition avec huit stades climatisés, dont sept sont à ciel ouvert, des avions qui feront office de navettes pour amener les supporters, une consommation d'eau démentielle pour entretenir les pelouses au milieu du désert, mais aussi le traitement des femmes et des personnes LGBT + et les soupçons d'achat de voix, en 2010, lors du vote de la Fédération internationale de football (FIFA). A quelques jours du coup d'envoi, l'heure n'est pas à la fête. La plupart des villes du pays ont renoncé à toute retransmission à grande échelle et de nombreux fans de football s'interrogent sur l'attitude à adopter : faut-il boycotter pour « faire passer un message » ou se rendre au Qatar pour « voir par soi-même » ? Ce week-end, plusieurs groupes de supporters, ont tranché, affichant dans les stades, en France et en Allemagne, leur position contre le Qatar, banderoles à l'appui. Quand du côté des équipes, là aussi, la Coupe du monde n'a pas fini de générer crispations et débat. Ainsi, les joueurs du Danemark avaient annoncé porter un maillot d'entraînement floqué de l'inscription Humain rights for all (droits humains pour tous). Mais la FIFA (qui organise la Coupe du monde) a refusé cette requête. Les joueurs allemands ont, eux, débarqué hier à Doha dans un avion repeint pour l'occasion. Sur le fuselage, on pouvait lire l'inscription Diversity wins (la diversité gagne). Les jours des Pays-Bas et de l'Angleterre ont indiqué qu'ils iront jeudi à la rencontre des travailleurs migrants qui ont participé à l'organisation de cette Coupe du monde. Les Bleus ont aussi décidé de faire « quelque chose » pour défendre les droits humains a expliqué le capitaine de l'équipe de France, avant de s'envoler pour le Qatar. Néanmoins, malgré la pression médiatique et citoyenne actuelle, aucune sélection n'a renoncé au Mondial pour protester contre le non-respect des droits humains au Qatar. Point de boycott n'ont plus du côté de l'Elysée. Le président de la République Emmanuel Macron a fait savoir qu'il se rendra au Qatar si les Bleus arrivent en finale ou en demi-finales. Il y a quatre ans, lors de la Coupe du Monde en Russie, le chef de l'Etat avait conditionné sa venue à la même condition. Derrière ce moment de crispation dans l'Hexagone, il y a toutefois cinquante années d'histoire partagée entre la France et le Qatar : contrats gaziers, accord de défense, vente d'armes, investissements immobiliers, rachat du PSG et entrée au capital des fleurons du CAC 40 comme Vinci, Total, Suez ou Airbus. La France est le deuxième pays européen dans lequel le Qatar investit le plus, à égalité avec l'Allemagne et derrière le Royaume-Uni. Alors faut-il boycotter la Coupe du monde de football ? Pourquoi le Qatar est-il déjà champion des critiques ? Quels sont les liens économiques entre la France et le Qatar ? Quel est l'état des relations diplomatiques entre Paris et Doha ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

C dans l'air
CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 15/11/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Nov 15, 2022 9:07


QATAR : LE MONDIAL ET LE MALAISE – 15/11/22 EXPERTS PASCAL BONIFACE Directeur de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques Philippe DESSERTINE Directeur de l'Institut de Haute Finance Alfred DE MONTESQUIOU Journaliste, réalisateur Auteur du documentaire « Qatar : au pays des mille et une ruses » Agnès LEVALLOIS Spécialiste du Moyen-Orient Maître de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS)

PhotoWork with Sasha Wolf
Raymond Meeks - Episode 51

PhotoWork with Sasha Wolf

Play Episode Listen Later Nov 3, 2022 43:09


In this episode of PhotoWork with Sasha Wolf, Sasha and photographer, Raymond Meeks have a very open and frank conversation about staying true to yourself as an artist while also exploring new ways of making work. Ray talks about how he started in photography and it is a beautiful and moving origin story. http://www.raymondmeeks.com https://www.mackbooks.us/products/somersault-br-raymond-meeks?_pos=1&_sid=9a0d89916&_ss=r Raymond Meeks (Ohio) has been recognized for his books and pictures centered on memory and place, the way in which a landscape can shape an individual and, in the abstract, how a place possesses you in its absence. His books have been described as a field or vertical plane for examining interior co-existences, as life moves in circles and moments and events—often years apart—unravel and overlap, informing new meanings. Raymond Meeks lives and works in the Hudson Valley (New York). His work is represented in private and public collections including the National Gallery of Art, Washington D.C., Bibliotheque Nationale, France, and the George Eastman House, with recent solo exhibitions at Casemore Kirkeby in San Francisco and Wouter van Leeuwen in Amsterdam. Raymond Meeks is the sixth laureate of Immersion, a French-American photography commission sponsored by Fondation d'entreprise Hermès. He will be mentored by David Campany, artistic director of the ICP, and will carry out his residency in France in 2022. Raymond Meeks is a 2020 recipient of a Guggenheim Foundation Fellowship in Photography and was awarded a Pollock-Krasner Foundation Grant in 2022. Find out more at https://photowork.pinecast.co

InPower - Motivation, Ambition, Inspiration
Clara Gaymard - Ou comment gagner des millions en faisant le bien

InPower - Motivation, Ambition, Inspiration

Play Episode Listen Later Nov 1, 2022 88:02


Qu'est-ce que vous évoque le terme “femme d'affaires” ? Je trouve qu'il sonne toujours, en 2022, de manière assez péjorative lorsqu'il désigne une femme. L'invitée de cette semaine nous montre qu'il peut au contraire décrire une réalité plus que positive : Clara Gaymard, aujourd'hui à la tête du fond d'investissement Raise, montre que l'on peut réconcilier économie et impact. Passée à la fois par Sciences Po et l'ENA, c'est d'abord dans le monde des affaires publiques que Clara se fait une place et un nom, notamment au Ministère de l'Economie et des Finances. Mais c'est finalement dans le privé que Clara trouve le plus grand périmètre d'action : à la tête de General Electrics France pendant plus de 10 ans, et désormais à la tête du fonds d'investissement Raise, qui réalise un peu plus de 15 millions d'euros de chiffre d'affaires chaque année. Avec pour particularité de reverser 50% de ce gain à une Fondation qui finance les entreprises à impact, afin de les aider à se développer et à inventer l'économie éthique de demain. Cet épisode mêle donc affaires, politique, débat mais aussi famille, car Clara est la fière mère de neuf enfants. Un épisode qui s'annonce donc riche en enseignements et en inspiration. Bonne écoute !   Pour découvrir les coulisses du podcast : https://www.instagram.com/inpowerpodcast/   Pour retrouver Clara sur les réseaux : https://www.linkedin.com/in/claragaymard/?originalSubdomain=fr https://www.raise.co/   Et pour suivre l'aventure MyBetterSelf au quotidien : https://www.instagram.com/mybetterself/ Si cet épisode t'as plu, celui-ci te plaira surement : https://app.ausha.co/app/show/23818/episodes/preview/1840444