Podcasts about Diffusion

Share on
Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Reddit
Copy link to clipboard

Net movement of molecules or atoms from a region of high concentration (or high chemical potential) to a region of low concentration (or low chemical potential)

  • 604PODCASTS
  • 6,444EPISODES
  • 58mAVG DURATION
  • 5DAILY NEW EPISODES
  • Jan 11, 2022LATEST
Diffusion

POPULARITY

20122013201420152016201720182019202020212022


Best podcasts about Diffusion

Show all podcasts related to diffusion

Latest podcast episodes about Diffusion

Radiology Podcasts | RSNA
Alzheimer Disease: Diffusion Tensor MRI and amyloid PET

Radiology Podcasts | RSNA

Play Episode Listen Later Jan 11, 2022 11:41


Dr. Manisha Bahl interviews Dr. Jeffrey Prescott. Diffuse Tensor MRI Structural Connectivity and PET Amyloid Burden in Preclinical Autosomal Dominant Alzheimer Disease: The DIAN Cohort. Prescott et al. Radiology 2022; 302:143–150. 

Tout un monde - La 1ere
L'historienne Annette Wieviorka revient sur ses "années chinoises", en nouvelle diffusion

Tout un monde - La 1ere

Play Episode Listen Later Jan 5, 2022 8:17


Les Nuits de France Culture
Analyse spectrale de l'Occident - Arthur Rimbaud (1ère diffusion : 07/05/1966)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 5, 2022 124:59


durée : 02:04:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Serge Jouhet - Avec Jean Paulhan (écrivain, critique littéraire, éditeur, académicien), Yves Bonnefoy (poète, critique d'art, traducteur), Alain Veinstein (écrivain, homme de radio) et Anne de Staël (écrivain) - Lectures Loleh Bellon, Roger Blin et Laurent Terzieff - Réalisation Nicole Geisweiller

Les Nuits de France Culture
Ne perdons pas le nord - Omer Boucquey (1ère diffusion : 01/01/1951 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 5, 2022 25:00


durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par la Radiodiffusion Télévision Française (RTF) - Avec Omer Boucquey

Les Nuits de France Culture
Le caporal épinglé 2/15 : Parties 4 à 6 (1ère diffusion : 16 au 18/10/1958 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 4, 2022 30:00


durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera

Les Nuits de France Culture
Le vif du sujet - Le naufrage du Bugaled Breizh (1ère diffusion : 14/02/2006)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 4, 2022 90:00


durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Alexandre Héraud et Raphaël Krafft - Avec Christian Bergot (avocat des familles de victimes) Anne Cayanakis (procureur au TGI de Quimper), Hélène Tanguy (député UMP du Finistère), Michel Douce (armateur du Bugaled Breizh) et des témoignages de famille de victimes - Réalisation François Teste et Yvon Croizier

Les Nuits de France Culture
Tribune de Paris - Presse filmée : la crise des actualités françaises (1ère diffusion : 04/02/1948 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 3, 2022 20:00


durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Paul Guimard - Avec Philippe Este, Adolphe Trichet, Raymond Barkan et Jean Jay

Les Nuits de France Culture
Le caporal épinglé 1/15 : Parties 1 à 3 (1ère diffusion : 13 au 15/10/1958 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 3, 2022 29:59


durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux, Jean Ozenne, André Valmy, Jacques Torrens et Gaétan Jor - Réalisation Albert Riera

C dans l'air
OMICRON : COMMENT ÉVITER LE CHAOS ? – 03/01/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Jan 3, 2022 66:05


OMICRON : COMMENT ÉVITER LE CHAOS ? – 03/01/22 Invités Pr KARINE LACOMBE Infectiologue et cheffe de service – Hôpital Saint-Antoine NICOLAS BERROD Journaliste – « Le Parisien – Aujourd'hui en France » NATHALIE MAURET Journaliste politique - Groupe de presse régionale « Ebra » Pr CHRISTINE ROUZIOUX Professeure émérite de virologie – Faculté de médecine Necker Membre de l'Académie de médecine Nouvelle année, nouvelles règles sanitaires. C'est en effet ce lundi qu'entre en vigueur les nouvelles mesures décidées par l'exécutif pour tenter de freiner la vague Omicron qui déferle sur le pays. Ainsi pour des millions de salariés pas de retour au bureau ce lundi. Désormais dans les entreprises, c'est trois jours de télétravail minimum, et pour certains avec les enfants. Car en cette rentrée scolaire, les enseignants ne sont pas épargnés par Omicron alors que les contaminations flambent dans le pays : près de 220 000 cas ont été détectés samedi et le taux d'incidence a dépassé dimanche pour la première fois les 1 500 cas pour 100 000 habitants. Pour éviter la grande désorganisation, l'exécutif a décidé de modifier les règles d'isolement, les enfants doivent mettre le masque dès 6 ans, et dans moins de quinze jours le passe vaccinal devrait remplacer le passe sanitaire. Le projet de loi est examiné à partir d'aujourd'hui à l'Assemblée nationale, et si son adoption ne fait guère de doute, il promet d'âpres débats : plus de 650 amendements ont été déposés pour cette première lecture jusqu'au bout de la nuit. Avec ce texte, le gouvernement veut mettre plus encore la pression sur les près de cinq millions de Français non-vaccinés qui, faute de pouvoir justifier d'un statut vaccinal, n'auront plus accès aux activités de loisirs, aux restaurants et bars, aux foires ou aux transports publics interrégionaux. D'autre part pour disposer d'un schéma vaccinal complet, il faudra, à partir du 15 février, effectuer sa dose de rappel quatre mois – et non plus sept – après sa deuxième dose, sachant qu'une infection équivaut toujours à une injection. Dans l'opposition, sont foncièrement contre le Rassemblement national, les insoumis, et les communistes. Le groupe PS dit, lui, voter « par principe » pour le passe vaccinal, comme le groupe des députés LR, même si dans les rangs des Républicains ils ne suivront pas tous la ligne de leur candidate à la présidentielle Valérie Pécresse. Plusieurs élus ont dit clairement ces derniers jours que pour eux c'est non. Seront-ils minoritaires ? Une réunion extraordinaire des députés LR est convoquée cet après-midi pour convaincre les frondeurs. Ces votes devraient toutefois être insuffisants pour faire capoter le texte mais les tensions autour de la future loi restent vives. Plusieurs élus de tous bords politiques ont fait état de menaces, d'injures, de propos haineux. Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a indiqué qu'il fera un « point précis » sur ces violences en janvier avec les ministres de l'Intérieur et de la Justice. Gérald Darmanin, de son côté ,a demandé aux préfets de renforcer la protection des élus, notamment par des patrouilles autour de leurs domiciles et de leurs permanences. Alors quelles sont les nouvelles règles sanitaires ? Seront-elles suffisantes pour freiner la vague Omicron ? Que contient le projet de loi sur le passe vaccinal ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Diffusion Science radio
Plagued - part 2 revisited

Diffusion Science radio

Play Episode Listen Later Jan 3, 2022


Ingenuity flies on Mars by Ian Woolf, Dr John Froude talks about how plagues have shaped human evolution - part 2, Presented and produced by Ian Woolf Support Diffusion by making a contribution Support Diffusion by buying through affiliate links Plagued - part 1 revisited https://www.diffusionradio.com/2021/12/plagued_part_1_revisited.html https://www.diffusionradio.com/2021/12/plagued_part_1_revisited.html Mon, 27 Dec 2021 21:51:03 +1100 From 2021-04-12: Dr John Froude talks about plagues past, present and future - part 1 Hosted and produced by Ian Woolf

Les Nuits de France Culture
Histoire des femmes, Ecrire l'histoire des femmes 10/10 : Femmes dans la Cité -24 : Féminismes, -25 : Et maintenant ? (1ère diffusion : 31/03 et 01/04/2005)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 3, 2022 40:00


durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michelle Perrot - Réalisation Pierrette Perrono

Les Nuits de France Culture
Surpris par la nuit - Aux sources de la parole : -1 : Le chant des oiseaux, l'origine -2 : Le langage tambouriné, un lien entre le son et le sens (1ère diffusion : 04 et 05/12/2007)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 3, 2022 149:55


durée : 02:29:55 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicolas Fontaine - Avec Michel Boccara (ethnologue), Pierre Palengat (enregistreur de sons animaliers), Fernand Derroussen (audio-naturaliste), André Bouché (enregistreur de sons animaliers) et Guilhem Lessafre (ornithologue) - Réalisation Pierre Willer

Les Nuits de France Culture
Connaissance du jazz - Les femmes instrumentistes de jazz (1ère diffusion : 17/12/1966)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 2, 2022 44:59


durée : 00:44:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Lucien Malson - Avec Jean-Pierre Binchet

Les Nuits de France Culture
Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 5/10 : La France libre dans le monde (1ère diffusion : 29/08/1986)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 2, 2022 60:01


durée : 01:00:01 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Olivier Germain-Thomas - Avec Elisabeth de Miribel, René Pleven, Hervé Alphand et Jacques Soustelle - Avec en archives, la voix du Générale de Gaulle - Réalisation Claude Giovannetti

C dans l'air
2022 : C'EST PARTI ! – 01/01/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Jan 1, 2022 69:22


2022 : C'EST PARTI ! – 01/01/22 Invités BRUNO JEUDY Rédacteur en chef du service politique - « Paris Match » JÉRÔME FOURQUET Directeur du département Opinion - Institut de sondages IFOP ALEXANDRA SCHWARTZBROD Directrice adjointe de la rédaction – « Libération » ANNE BOURSE Grand reporter au service politique – « France Télévisions » Emmanuel Macron s'est plié hier soir à la traditionnelle coutume des vœux aux Français pour l'année à venir. L'occasion pour le président pas encore officiellement candidat de dresser le bilan du quinquennat. Résolument optimiste sur le sanitaire et l'économie, il a souhaité que 2022, « année décisive » soit aussi « l'année de sortie de l'épidémie », alors que la France a enregistré un record de 230 000 nouveau cas de Covid. Sans surprise, l'opposition n'a pas été convaincue et à dénoncé l'autosatisfaction du président. « Mon vœu : que ce soit la dernière fois. » Ce message de Jean-Luc Mélenchon résume en grande partie les réactions de l'opposition aux vœux d'Emmanuel Macron hier soir. Même tonalité du côté du candidat PCF à la présidentielle, Fabien Roussel : « Une chose est sûre : Macron n'est pas vacciné contre la déconnexion. Il vit dans un monde parallèle. Le Président des riches oublie les dégâts de la vie chère, des bas salaires et qu'un nombre record de nos concitoyens se serrent la ceinture pour la fin de son quinquennat. » Marine Le Pen a quant à elle appelé à rompre en 2022 avec une « politique d'échecs qui entraîne la France et les Français dans la faillite». La droite n'a pas non plus été convaincue par le président de la République. Pour Geoffroy Didier, le directeur de la communication de la candidate LR à la présidentielle Valérie Pécresse, ce sont « des vœux décalés et des vœux propagande alors que la situation de la France exige lucidité et humilité. » Sa candidate devra ces prochaines semaines relever un défi : ramener vers elle une partie des 44 000 militants ayant voté pour Eric Ciotti lors du congrès du parti début décembre. Car certains d'entre eux pourraient bien aller voir ailleurs après la défaite de leur champion. Et Eric Zemmour l'a bien compris. Dans une lettre adressée aux militants Les Républicains à l'issue du congrès LR, il les a assurés qu'ils pourraient compter sur lui pour « hisser de nouveau très haut le drapeau de notre patrie. » A moins de quatre mois du premier tour, chaque camp affute sa stratégie. Au-delà de la crise sanitaire un thème s'impose chez les Français en cette année électorale : le pouvoir d'achat. Plusieurs centaines de salariés de l'enseigne d'hypermarchés Cora, sont en grève depuis jeudi matin pour protester contre la surcharge de travail et pour obtenir 50 euros brut mensuels d'augmentation. Ils veulent pouvoir « vivre dignement ». Ce mouvement est loin d'être isolé, notamment dans la grande distribution. Il y a quelques semaines, les salariés d'une trentaine de magasins de la marque Auchan réclamait eux aussi des hausses de salaires. Quand Emmanuel Macron va-t-il officiellement se déclarer candidat à sa succession ? Valérie Pécresse parviendra-t-elle à ramener à elle les électeurs d'Eric Ciotti ? Le pouvoir d'achat va-t-il s'imposer comme un thème majeur du débat de la présidentielle ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les Nuits de France Culture
Histoire des femmes, Ecrire l'histoire des femmes 9/10 : Femmes dans la Cité -21 : Femmes en mouvement : migrations et voyages, -22 : Les femmes dans le temps de l'Histoire, -23 : Les formes de l'action collective (1ère diffusion : 28 au 30/03/2005)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 1, 2022 60:00


durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michelle Perrot - Réalisation Pierrette Perrono

Les Nuits de France Culture
Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 5/5 (1ère diffusion : 28/12/1984)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 1, 2022 89:59


durée : 01:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Réalisation Mehdi El Hadj

Les Nuits de France Culture
Festival de Vaison la Romaine : Les Mystères de Paris (1ère diffusion : 06/09/1970)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 1, 2022 154:59


durée : 02:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Eugène Sue - Adaptation Albert Vidalie - Interprétation Germaine Montero, Catherine Hubeau, Inès Nazaris, Jean-François Calvé, André Weber, Jean Péméja, Arlette Vafides, Liliane Gaudet, Jacques Degor, Jacques Alric, Pierre Nègre, Gérard Dournel, Claude Richard, Gaétan Jor, Jacques Maire, Roger Desmare, François Gamard, Louis Amiel et René Moreau (trompette) - Réalisation Jean-Jacques Vierne

C dans l'air
OMICRON : RÉVEILLON SOUS TENSION - 31/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 31, 2021 65:03


Pr BRUNO MÉGARBANE Chef du service réanimation – Hôpital Lariboisière CAROLINE TOURBE Journaliste sciences et médecine – « Le Point » Dr FAÏZA BOSSY Médecin généraliste à Paris Dr BENJAMIN ROSSI Infectiologue – Hôpital Robert Ballanger Auteur de « En première ligne » Omicron est majoritaire en France sur tout le territoire national. Santé publique France l'a annoncé hier. La progression de ce variant est fulgurante. Au début de la semaine, 62,4% des tests positifs étaient en effet liés à la nouvelle souche apparue en Afrique du Sud, contre seulement 15% le 13 décembre dernier. Détecté pour la première fois en métropole au début du mois de décembre, le variant a mis moins d'un mois pour devenir majoritaire dans tout le pays. Le "tsunami" des cas dus aux variants Omicron et Delta de Covid-19 va conduire les systèmes de santé au bord de l'"effondrement", a mis en garde mercredi l'Organisation mondiale de la santé. Pour prévenir et limiter les épreuves à venir, les mesures ne se sont pas fait attendre. Le masque est de nouveau obligatoire dans les rues de Paris pour les plus de 11 ans dès aujourd'hui, a indiqué la préfecture de police. Pour le Nouvel An, elle a aussi annoncé la fermeture des débits de boissons samedi 1er et dimanche 2 janvier à partir de 2h00 du matin. Plus tôt, le gouvernement avait annoncé que les discothèques dans tout le pays vont garder portes closes trois semaines de plus en janvier. Les nouvelles sont meilleures de l'autre côté du Rhin. Alors que la France ou le Royaume-Uni battent des records de contamination, en Allemagne le nombre de nouveaux cas baisse depuis la fin du mois de novembre. En moyenne, environ 26 000 nouveaux de Covid-19 y ont été recensés quotidiennement au cours de ces sept derniers jours. Malgré ce recul de l'épidémie, le ministre fédéral de la Santé Karl Lauterbach juge les nouvelles mesures insuffisantes, craignant une forte remontée du nombre de cas. "Les mesures actuelles ne suffiront pas pour empêcher une augmentation significative des cas d'infections liés à Omicron", a-t-il indiqué. Une nouvelle batterie de mesures de restrictions est donc entrée en vigueur mardi dans le pays, pour lutter contre la propagation du coronavirus, à l'approche des célébrations du Nouvel An. Les réunions privées de plus de dix personnes sont interdites, même pour les vaccinés et les personnes guéries. Pour les non vaccinés, la limite est fixée à deux membres de foyers différents. Toutes les compétitions sportives, en particulier les matches de football, se dérouleront désormais à huis clos, et les discothèques et clubs ont également fermé leurs portes. En France, si les nouvelles mesures sont pour l'heure plus souples qu'en Allemagne, certains secteurs sont particulièrement impactés. Après les annonces du Premier ministre Jean Castex ce lundi 27 décembre, les artistes ont en effet vite déchanté. À compter du lundi 3 janvier, et pour trois semaines, "les grands rassemblements seront limités à 2 000 personnes maximum en intérieur et 5 000 personnes maximum en extérieur. Les concerts debout seront interdits mais également la consommation des boissons et des aliments dans les cinémas et les théâtres. Mais cette nouvelle mesure, en revanche, ne concernera pas les meetings politiques. Jean Castex a rappelé que "les activités politiques et électorales sont soumises à des dispositions spécifiques dans notre droit constitutionnel qui leur assurent une protection encore plus forte". Cela a poussé certains artistes à ironiser : "Je me présente en tant que président de la République", a écrit sur Twitter en majuscules le chanteur Eddy de Pretto avant de publier la liste de ses "meetings", à savoir ses prochains concerts dans toute la France. Julien Doré, connu pour son autodérision, n'a pas tardé à réagir en publiant sur Instagram une affiche de sa tournée, en remplaçant la mention "en concert" par "en meeting". Malgré l'humour de ces artistes, le secteur culturel est réellement inquiet. « On redevient un secteur interdit, c'est le désespoir de nouveau. J'échangeais avec des producteurs concernés par des tournées : elles vont être annulées car il n'y a plus aucune disponibilité sur l'année 2022 entre toutes les dates reportées et les nouveaux spectacles » confiait Malika Seguineau, du syndicat Prodiss, face à cet avenir incertain. Les nouvelles mesures seront-elles suffisantes pour contenir la vague Omicron ? L'Allemagne a-t-elle raison de durcir encore ses restrictions sanitaires ? Comment protéger le monde de la culture à surmonter la crise ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les Nuits de France Culture
Tribune de Paris - Les préjugés de races, de classes et de nations ont la vie dure (1ère diffusion : 12/12/1947 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 31, 2021 21:59


durée : 00:21:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Tribune de Paris - Les préjugés de races, de classes et de nations ont la vie dure (1ère diffusion : 12/12/1947 Chaîne Nationale) Les préjugés de races, de classes et de nations se survivent et se développent, comment et pourquoi? Paul GUIMARD mène le débat, entouré de : - Bernard LECACHE, président de l'Alliance antiraciste - Yves de FONTOBBIA, président de l'association des Enfants de l'amour (enfants adultérins et naturels) - André DE FOUQUIERES, président de l'association des Parisiens de Paris (qui parlera de la haine des élites qui anime encore obscurément quelques couches populaires) Par Paul   Guimard  Avec André de Fouquières, Jean Luc et Bernard Lecache Tribune de Paris - Les préjugés de races, de classes et de nations ont la vie dure (1ère diffusion : 12/12/1947 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture
Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 4/5 (1ère diffusion : 27/12/1984)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 31, 2021 69:59


durée : 01:09:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Réalisation Mehdi El Hadj

Les Nuits de France Culture
Les mots-clés - Marcel Arland (1ère diffusion : 07/12/1972)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 31, 2021 49:59


durée : 00:49:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Lhoste - Avec Marcel Arland

Les Nuits de France Culture
Faits Divers - La Folie en tête (1ère diffusion : 09/02/1954 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 30, 2021 55:59


durée : 00:55:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Yves Jamiaque - Interprétation Serge Reggiani (Joseph Andriani), Jean-Pierre Lituac (Docteur Paginès), Pierre Delbon (interne Armand Carrier), Gaétan Jor (Docteur Granier), Hélène Garaud, Nelly Delmas, Suzy Dornac, Becky Rosanes, Florence Brière, Yves Duchateau, Pierre Marteville, Yves Peneau, Marcel Lestan, Pierre Amel, Jean Bolo, Jean-Louis Trintignant et Henri Belli - Réalisation Pierre Billard

C dans l'air
LA CHINE RECONFINE… ET SORT SES GRIFFES ! - 30/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 30, 2021 65:20


FRANÇOIS CLEMENCEAU Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche » PIERRE HASKI Chroniqueur international - « France Inter » et « L'Obs » MARY-FRANÇOISE RENARD Économiste - Université Clermont-Auvergne Auteure de « La Chine dans l'économie mondiale » NICOLE BACHARAN Historienne et politologue spécialiste des États-Unis Les mauvaises nouvelles s‘accumulent pour Pékin. Sur le plan sanitaire tout d'abord. La ville chinoise de Xi'an, où 13 millions d'habitants sont actuellement confinés, a annoncé dimanche une désinfection "totale" et durci les restrictions, au moment où la Chine enregistre un nombre record de contaminations au Covid-19 depuis 21 mois. Plusieurs foyers sporadiques apparaissent ces derniers mois, comme à Xi'an, où malgré de très fortes restrictions sanitaires 175 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés dans la ville lundi 27 décembre. Le pays applique pourtant depuis l'an passé une stratégie « zéro Covid » qui consiste à tout faire pour limiter au maximum la survenue de nouveaux cas. Les autorités redoublent même de vigilance pour éviter tout foyer d'envergure alors que les Jeux Olympiques d'hiver de Pékin doivent débuter le 4 février prochain. Des JO auxquels n'assistera aucun responsable américain, anglais, canadiens ou australiens. Conséquence du boycott diplomatique décidé par ces pays. Une décision qui a provoqué une réponse grinçante de la diplomatie chinoise, elle-même confrontée ces derniers mois à de nombreux défis. Les bras de fers se durcissent en effet avec les Etats-Unis, mais pas uniquement. Les tensions s'accroissent également avec l'Australie. Une passe d'armes avait déjà eu lieu quand Canberra avait critiqué Pékin sur sa gestion de la crise sanitaire. Mais les relations se sont encore dégradées alors que le pays a rejoint Londres et Washington au sein de l'alliance AUKUS, dont l'objectif apparait clairement de contenir la montée en puissance de la Chine dans la région indopacifique. A ces vents mauvais s'ajoute un problème de taille, qui lui n'est pas nouveau : la démographie. C'est le talon d'Achille du géant chinois. Le pays s'apprête à dévoiler les résultats de son recensement de 2020. Selon le Financial Times, celui-ci révèlerait que pour la première fois depuis la fin des années 1950, la population du pays serait en déclin. Une telle baisse signerait l'échec de la politique nataliste du président Xi Jinping. Ce dernier avait opéré un revirement stratégique dans ce domaine, en mettant notamment fin à la politique de l'enfant unique en 2015. Prendre en charge les aînés, tout en préparant sa retraite accentue encore la tendance des Chinois à mettre de l'argent de côté, alors que l'épargne est déjà à un niveau très élevé, au détriment de la consommation. Et c'est là que le bât blesse le plus. Le repli de la population, associé à son vieillissement, vient directement contrecarrer le grand dessein de Xi Jinping de développer le marché intérieur afin de réduire la dépendance de l'économie chinoise aux exportations. Alors quelle est la situation sanitaire en Chine ? Peut-elle répondre aux défis diplomatiques qui lui sont lancés ? Le pays le plus peuplé du monde va-t-il entrer dans une phase de déclin démographique ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les Nuits de France Culture
Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 3/5 (1ère diffusion : 26/12/1984)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 30, 2021 84:59


durée : 01:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Réalisation Mehdi El Hadj

Les Nuits de France Culture
Nuits magnétiques - Journaux intimes, impressions intimes 2/2 (1ère diffusion : 20/01/1999)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 30, 2021 60:00


durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Christophe Deleu - Réalisation Anne-Pascale Desvignes

Les Nuits de France Culture
Dans leur intimité - Tristan Bernard 2/2 : Tristan Bernard par Jules Renard (1ère diffusion : 14/12/1969)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 30, 2021 75:00


durée : 01:15:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicole Strauss et Philippe Derrez - Avec François Périer (comédien), Josette Harmina (actrice), Yves Peneau (acteur), Jean-Jacques Steen (acteur), Philippe Derrez (adaptateur théâtral), Jean Topart (acteur), René Clermont (acteur, metteur en scène) et Roland Dorgelès (écrivain, journaliste) - Réalisation Alain Barroux

C dans l'air
208 000 NOUVEAU CAS, LE « RAZ-DE-MARÉE » OMICRON – 29/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 29, 2021 64:22


208 000 NOUVEAU CAS, LE « RAZ-DE-MARÉE » OMICRON – 29/12/21 Pr BENJAMIN DAVIDO Infectiologue - Directeur de la médecine de crise du Covid-19 Hôpital Raymond-Poincaré Dr AGNÈS RICARD-HIBON Cheffe de service du SAMU 95 Ancienne présidente de la Société Française de Médecine d'Urgence MARGOT BRUNET Journaliste santé – « Marianne » Pr JEAN-LOUIS TEBOUL Chef de service en médecine intensive et réanimation - Hôpital Bicêtre Pr PHILIPPE AMOUYEL – En direct de Lille Épidémiologiste et professeur de santé publique - Université de Lille Le variant Omicron présente un « risque très élevé » a prévenu ce mercredi 29 décembre l'Organisation mondiale de la Santé, tandis que le Royaume-Uni, le Portugal, la Grèce et la France enregistrent des records de contaminations. Dans l'Hexagone, ce sont 208 000 cas de Covid-19 qui ont été recensés dans les dernières 24 heures. Un « raz-de-marée » a alerté le ministre de la Santé Olivier Véran ce mercredi. 2.110 nouvelles hospitalisations ont également été dénombrées, contre 1.634 la veille. Face à la dégradation de la situation sanitaire, l'exécutif a annoncé un nouveau tour de vis, lundi soir. Pas de confinement, de couvre-feu pour la Saint-Sylvestre ni de report de la rentrée scolaire, mais un retour des masques en extérieur, des jauges pour les grands rassemblements, du télétravail obligatoire et une accélération de la vaccination. L'examen du projet de loi instaurant un passe vaccinal commence aujourd'hui en commission à l'Assemblée nationale. Si le texte est adopté, il remplacera à la mi-janvier le passe sanitaire. D'ici là, un nouveau Conseil de défense est prévu le 5 janvier alors que la situation est inquiétante dans les hôpitaux, où 3 400 malades du Covid-19 sont actuellement en soins critiques. Sous pression, des établissements doivent transférer des patients vers d'autres régions. C'est le cas à Marseille où il n'y a plus de lit disponible en réanimation, avec une grande majorité de patients Covid non-vaccinés. Une réalité qui commence à peser sur le moral des personnels soignants qui oscillent entre lassitude et colère. La situation est « extrêmement tendue », affirmait la semaine dernière Thierry Godeau, à la tête de la Conférence nationale des présidents de Commissions médicales d'établissement (CME) de Centre hospitalier. Lits fermés, pénurie de personnel, départs massifs de soignants, absentéisme… l'équation n'a plus rien à voir, après deux ans de crise sanitaire. Evoquant une « reconnaissance indispensable » pour ces personnels dont l'hôpital manque pour faire face à l'afflux de patients, le Premier ministre Jean Castex a annoncé, mardi 28 décembre, une prime mensuelle de 100 euros à partir de janvier pour les quelque 24 000 infirmiers et infirmières des services de soins critiques et de réanimation. Cette disposition s'inscrit en préalable de mesures qui devraient être annoncées par le ministre de la Santé, après la réception la semaine prochaine d'un rapport de l'Igas (Inspection générale des affaires sociales) sur « l'offre de soins critiques, réponse au besoin courant et aux situations sanitaires exceptionnelles ». Parallèlement, le variant Omicron vient compliquer la rentrée scolaire, entraînant une certaine cacophonie au gouvernement. Ainsi mardi, le ministre de l'Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer a affirmé que les élèves qui étaient considérés comme « cas contact » allaient prochainement devoir présenter plusieurs tests de dépistage négatifs pour revenir en cours. Mais dans l'après-midi, le ministère de l'Éducation est revenu sur ces propos, et Matignon évoque désormais une concertation « en cours » mais « non tranchée ». Alors quelle est la situation sanitaire ? Que sait-on d'Omicron ? Les hôpitaux français sont-ils prêts à affronter une nouvelle vague ? Et quel sera le protocole sanitaire dans les écoles ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les Nuits de France Culture
Tribune de Paris - Faut-il supprimer le baccalauréat ? (1ère diffusion : 15/03/1951 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 29, 2021 20:00


durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Raymond Thévenin - Avec Michel Debré (sénateur de Haute Vienne), Georges Lamousse, Charles Viatte (député du Jura) et André Lassagne (sénateur du Rhône)

Les Nuits de France Culture
Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 2/5 (1ère diffusion : 25/12/1984)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 29, 2021 100:00


durée : 01:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Réalisation Mehdi El Hadj

Les Nuits de France Culture
Dans leur intimité - Tristan Bernard 1/2 (1ère diffusion : 07/12/1969)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 29, 2021 85:00


durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicole Strauss et Philippe Derrez - Avec François Périer (comédien), Raymond Bernard (fils de l'écrivain, réalisateur, scénariste), Paul Vialar (écrivain), Carlo Rim (romancier, essayiste, scénariste, réalisateur, dessinateur de presse), Marcel André (acteur), Josette Harmina (actrice), Ludmila Hold (actrice), Jacqueline Rivière (actrice), Yves Peneau (acteur), Philippe Derrez (adaptateur théâtral), Jean-Jacques Steen (acteur), Jacques Gaffuri (acteur) et René Clermont (acteur, metteur en scène) - Réalisation Alain Barroux

C dans l'air
OMICRON : COMMENT TENIR ? – 28/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 28, 2021 66:31


OMICRON : COMMENT TENIR ? – 28/12/21 Invités : ÉLIE COHEN Économiste – Chercheur au CNRS NICOLAS BERROD Journaliste – « Le Parisien – Aujourd'hui en France » SANDRA HOIBIAN Directrice du pôle Société – CRÉDOC JADE GRANDIN DE L'EPREVIER Journaliste – « l'Opinion » Spécialiste des questions économiques Pas de couvre-feu le soir de la Saint-Sylvestre, ni de confinement, de report de la rentrée scolaire ou de fermeture des lieux culturels et sportifs. Pour freiner la 5e vague de Covid-19 et la propagation du variant Omicron, l'exécutif a décidé d'écarter les mesures les plus radicales qui paralyseraient le pays, à la différence de certains de nos voisins européens. Le Premier ministre préfère appeler les Français à la responsabilité pour le Réveillon et mise sur la vaccination avec la mise en œuvre d'un passe vaccinal dès le 15 janvier. Mais d'ici là, il a également opté pour un renforcement de certains dispositifs en vigueur et a décidé quelques obligations à partir de lundi 3 janvier, et ce pour trois semaines. Ainsi le télétravail obligatoire va faire son retour dans toutes les entreprises et pour tous les salariés « à raison de trois jours par semaine » voire quatre jours « si c'est possible ». La mesure s'appliquera aussi à la fonction publique. Jean Castex a également indiqué qu'un éventuel raccourcissement de la période d'isolement des malades et cas contacts était encore en cours de discussion. L'annonce devrait avoir lieu en fin de semaine. L'objectif affiché est de limiter « l'impact sur la société d'une multiplication des contaminations et des cas contacts, qui peut entraîner une paralysie des services publics et privés » a expliqué le ministre de la Santé alors que les arrêts maladies des personnes cas contact ont augmenté de 740 % entre le 1er novembre et le 19 décembre. Parallèlement, le port du masque en extérieur va lui faire son retour « dans tous les centres-villes » où préfets et maires le jugent utile, tout comme les jauges. Les grands rassemblements vont en effet être considérablement revue à la baisse : ils seront limités à 5000 personnes en extérieur, 2000 en intérieur, et les concerts debout seront interdits. Des annonces qui sont un « nouveau coup dur » pour le monde du spectacle. « Cela se traduira par des heures en moins pour les intermittents du spectacle et fragilisera fortement encore de nombreuses entreprises » a expliqué alika Séguineau, directrice générale du Prodiss, l'organisation patronale représentative des principales entreprises du spectacle musical et de variété en France. Du côté des bars, cafés et restaurants, l'heure n'est pas non plus à la fête. Car si les établissements restent ouverts, ils vont devoir renoncer aux consommations au comptoir, servir uniquement des clients attablés et ils craignent de perdre une nouvelle fois des clients. Enfin, les consommations alimentaires et de boisson vont aussi être proscrites dans les salles de sport, les lieux de culture - cinémas et théâtre -, ainsi que dans les transports, « y compris longue distance ». Une dernière annonce qui en a laissé perplexe plus d'un sur les réseaux sociaux. Les internautes s'interrogeant sur cette mesure difficilement applicable, notamment pour les trajets de plusieurs heures en avion. Un secteur du transport aérien déjà fortement impacté par la pandémie de Covid-19 et qui voit sa fin d'année encore assombrie par l'arrivée du variant Omicron. Le week-end dernier pas moins de 8 000 vols dans le monde ont dû être annulés en raison notamment de la mise en quarantaine de pilotes, hôtesses de l'air et autres membres du personnel. Les restrictions de voyage dans plusieurs pays (Royaume-Uni, Pays-Bas, Maroc…), les entraves à la vie sociale dans d'autres (Allemagne, Danemark, Irlande…) et les annulations de réservations pèsent également sur l'activité des compagnies aériennes qui entrent à nouveau dans une zone de fortes turbulences. Alors les mesures annoncées par Jean Castex seront-elles suffisantes pour lutter contre la 5e vague de Covid-19 ? Avec Omicron, l'économie française risque-t-elle la paralysie ? Comment tenir ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Forum - La 1ere
"Bestiaire helvétique" (2/5): le chat sauvage d'Europe, en nouvelle diffusion

Forum - La 1ere

Play Episode Listen Later Dec 28, 2021 10:18


Les Nuits de France Culture
Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 1/5 (1ère diffusion : 24/12/1984)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 28, 2021 85:00


durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Avec Sarah Silou (une jeune Inouk du Nouveau Québec), Michèle Therrien (langues et civilisations arctiques à l'institut des langues Orientales), Jean-Pierre Desaulniers (artiste québécois), Alain Rastoin (voyageur), Vladimir Randa (défenseur des ours blancs), Georges Boem (a participé à l'avant-dernière expédition de Charcot), Alain-Pierre Marie (petit-fils de Victor Révillon, qui a fondé des comptoirs au Canada et en Sibérie), Louise Guay (romancière québécoise), Georges Dif (observateur de la chouette harfang en Alaska), Raymond Latarjet (a exploré l'intérieur du Groenland avec Paul-Emile Victor) et Francis Lacassin (biographe de Jack London) - Réalisation Mehdi El Hadj

Les Nuits de France Culture
Le bon plaisir - Alberto Moravia (1ère diffusion : 16/11/1985)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 28, 2021 150:00


durée : 02:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Francesca Piolot - Avec Alberto Moravia, Elsa Morante, Dario Bellezza, Renzo Paris, Laura Betti, Dacia Maraini, Carmen Llera, Enzo Siciliano et Jean-Noël Schifano - Extraits des films "Hiroshima mon amour" d'Alain Resnais, et "La Ciociara" de Vittorio De Sica - Réalisation Michel Fleischmann

C dans l'air
OMICRON : LE RETOUR DES DÉCISIONS DIFFICILES - 27/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 27, 2021 65:41


OMICRON : LE RETOUR DES DÉCISIONS DIFFICILES - 27/12/21 Invités : PATRICK PELLOUX Médecin-urgentiste Président de l'Association des médecins urgentistes hospitaliers de France (AMUF) CHRISTINE ROUZIOUX Professeure émérite de virologie Membre de l'Académie de médecine et de pharmacie EVE ROGER Directrice adjointe de la rédaction – « Le Parisien - Aujourd'hui en France » PR. DJILLALI ANNANE Médecin, chef du service de réanimation - Hôpital Raymond-Poincaré de Garches Le variant Omicron déferle sur l'Europe, épicentre mondial du rebond pandémique, et se propage de façon fulgurante actuellement en France. Cette nouvelle souche du SARS-CoV-2 est en train de faire grossir la 5e vague de Covid-19 qui frappe actuellement l'Hexagone. Plus de 100 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en 24 heures dans le pays le jour de Noël et le taux d'incidence actuel n'a jamais été atteint dans le pays depuis le début de la pandémie : 700 cas pour 100 000 habitants en moyenne avec des situations assez contrastées suivant les régions. En Île-de-France, où le variant Omicron « est sans doute dominant » selon l'épidémiologiste Dominique Costagliola, les indicateurs battent des records, surtout à Paris où le taux d'incidence approche du seuil des 2000 cas pour 100 000 habitants, soit une progression de plus de 90 % en une semaine. En région Paca, où le taux d'incidence est également élevé, c'est Delta qui sature les réanimations des hôpitaux et entraîne depuis plusieurs jours un transfert de patients vers d'autres hôpitaux de France. De quoi pousser l'exécutif a mettre en place de nouvelles mesures de freinage. Emmanuel Macron préside cet après-midi un nouveau Conseil de défense sanitaire en visioconférence depuis le fort de Brégançon. Mais le dilemme est de plus en plus complexe à mesure que les courbes grimpent : il faut lutter contre la propagation du virus sans pour autant paralyser à nouveau le pays. Quelles sont les pistes étudiées ? Parmi les sujets sur la table, il y a la question d'un couvre-feu pour le 31 décembre, celle d'une extension du port du masque en extérieur ou encore d'un report de la rentrée scolaire demandé par des médecins. Dans une tribune publiée par le JDD, 50 personnels de santé se disent «très inquiets» face au «niveau actuel de circulation virale du coronavirus parmi les enfants et adolescents en âge scolaire». Ils pointent aussi «les hospitalisations d'enfants en services conventionnels et en soins intensifs qui ont dépassé les pics de toutes les vagues précédentes, avec plus de 800 enfants de moins de 10 ans et 300 adolescents de 10 à 19 ans hospitalisés en six semaines» et ce alors qu'à New York où les hospitalisations ont quadruplé, les autorités sanitaires constatent que la moitié d'entre elles concerne des enfants de moins de 5 ans, qui ne sont donc pas encore en âge d'être vaccinés. Pour l'instant, l'exécutif insiste sur la vaccination et mise sur une mesure forte connue depuis plusieurs jours : la mise en place d'un passe vaccinal. Le projet de loi le concernant doit être examiné lors d'un Conseil des ministres exceptionnel, réuni dans la foulée du Conseil de défense sanitaire. Il passera ensuite en commission à l'Assemblée nationale, avant d'aller au Sénat pour une entrée en vigueur avant le 15 du mois. Ainsi, pour accéder aux activités de loisirs, aux transports inter-régionaux, aux bars et aux restaurants, aux séminaires et foires professionnelles, il faudra être détenteur d'un schéma vaccinal complet. L'accès aux établissements et services de santé et médico-sociaux restera conditionné à la présentation d'un test négatif. Dans le texte il est aussi question des faux passes sanitaires qui s'avèrent très nombreux. Il prévoit notamment d'augmenter le montant des amendes pour les plus petites infractions, de 135 à 1000 euros, et de renforcer les pénalités contre les professionnels qui ne contrôleraient pas le passe à l'entrée de leurs établissements. En outre, le gouvernement envisagerait la création d'un « super passe » avec un test négatif en plus d'une vaccination complète pour certains lieux « à très fort risque », comme les discothèques. Parmi les autres annonces pressenties, il y a également le renforcement du télétravail. La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a demandé mercredi aux entreprises « de se préparer dès maintenant » à mettre en place « trois jours minimum » de bureau à domicile « pour les postes qui le permettent », « voire quatre quand c'est possible ». Enfin, face à l'alerte émise jeudi par le Conseil scientifique, qui craint une « désorganisation » des secteurs essentiels de la société provoquée par l'explosion des cas contacts et de Covid-19, le gouvernement devrait revoir et harmoniser les règles d'isolement. Alors quelles nouvelles mesures sont envisagées pour freiner Omicron ? Comment allons-nous commencer 2022 ? Et chez nos voisins européens, comment vont se dérouler les festivités de la Saint-Sylvestre ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les Nuits de France Culture
Histoire des femmes, Ecrire l'histoire des femmes 8/10 : Le travail des femmes -19 : Employées, institutrices, infirmières, -20 : Comédiennes et danseuses (1ère diffusion : 24 et 25/03/2005)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 27, 2021 39:59


durée : 00:39:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michelle Perrot - Réalisation Pierrette Perrono

Les Nuits de France Culture
Le bon plaisir - Denise Gence (1ère diffusion : 14/11/1992)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 27, 2021 179:59


durée : 02:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jeanne-Martine Vacher - Avec Denise Gence (comédienne), Jean-Paul Roussillon (comédien, metteur en scène), Claude Santelli (metteur en scène de théâtre, réalisateur de télévision), Jacques Lassalle (administrateur général de la Comédie française), Jean-Pierre Vincent (directeur du Théâtre des Amandiers de Nanterre), Claudia Stavisky (metteur en scène, comédienne), Jean-Luc Boutté (comédien), Giorgio Strehler (metteur en scène, comédien), Jorge Lavelli (directeur du Théâtre de la Colline) et Jean-Pierre Miquel (directeur du Conservatoire National d'Art Dramatique) - Lectures Denise Gence - Réalisation Anne-Marie Chapoullié

Les Nuits de France Culture
Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 4/10 : L'affaire de Syrie ; Les rapports avec les alliés (1ère diffusion : 28/08/1986)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 26, 2021 60:06


durée : 01:00:06 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Olivier Germain-Thomas - Avec Maurice Schumann, Gaston Palewski, Geoffroy Chodron de Courcel, François Coulet, Claude Bouchinet-Serreulles, Pierre-Olivier Lapie - Avec en archives, la voix du Général Dentz, le témoignage du Général Catroux ; le discours de l'Amiral Darlan et Paul Brun-Damas - Réalisation Claude Giovannetti

C dans l'air
RUSSIE, CHINE, USA : LE CHOC DES EMPIRES – 25/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 25, 2021 66:22


RUSSIE, CHINE, USA : LE CHOC DES EMPIRES – 25/12/21 Invités PIERRE HASKI Chroniqueur international - « France Inter » et « L'Obs » NICOLE BACHARAN Politologue, spécialiste des États-Unis CLÉMENTINE FAUCONNIER Politologue, spécialiste de la Russie ALAIN WANG Sinologue - Enseignant à CentraleSupélec Jusqu'où ira Vladimir Poutine en Ukraine ? Accusé de préparer l'invasion de cette ex-république soviétique désormais pro-occidentale, le chef du Kremlin souffle le chaud et le froid sur ses intentions. Tout en refusant d'exclure formellement une invasion, le président russe juge « positive » la perspective des négociations avec les États-Unis en janvier prochain. Après des mois de tensions croissantes entre Moscou, l'Otan et l'Occident, l'invasion de l'Ukraine par les russes semble en effet imminente. Les images de chars alignés et les milliers de soldats russes dans dans la zone laissent en effet peu de doutes. Mais Moscou nie toute intention belliqueuse et affirme que certains de ses soldats sont à présent rentrés. Pendant ce temps-là, en Chine, le parti communiste a fait adopté un texte dithyrambique sur ses cent ans d'existence, présentées comme « l'épopée la plus magnifique de l'histoire de la nation chinoise sur des millénaires ». Le président Xi Jinping a profité de cette résolution pour se présenter en héritier incontestable du régime, avec le renforcement à vie de son pouvoir. L'armée chinoise effectue en tout cas des « patrouilles de préparation au combat » autour de Taiwan. Et l'île revendiquée par Pékin pourrait vite devenir une véritable poudrière, malgré les mises en garde américaine. La Lituanie, elle, fait déjà face à des tensions diplomatiques avec la Chine. En cause : la décision de Vilnius d'autoriser l'ouverture d'une ambassade de facto taïwanaise sur son territoire. Enfin, l'Afghanistan est souvent appelée "le cimetière des Empires" depuis que les américains, comme les russes et les britanniques avant eux, ont échoués. Et la situation dans ce pays est plus que dramatique depuis le départ des troupes US en août dernier. La crise alimentaire que traverse actuellement le pays est décrite comme l'une des pires au monde. Plus de la moitié de la population y est confrontée à la faim, soit plus de 22 millions de personnes. Pour tenter d'échapper à la misère, certains n'hésitent pas à tout vendre, y compris... leurs enfants. Alors, quel est le véritable projet de Poutine en Ukraine ? Peut-on éviter que la situation à Taiwan explose ? L'Afghanistan peut-elle encore se relever ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les Nuits de France Culture
Histoire des femmes, Ecrire l'histoire des femmes 7/10 : Le travail des femmes -16 : Paysannes, -17 : Le travail domestique, -18 : Ouvrières (1ère diffusion : 21 au 23/03/2005)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 25, 2021 59:59


durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michelle Perrot - Réalisation Pierrette Perrono

Les Nuits de France Culture
Opus - Ray Lema (1ère diffusion : 17/07/1993)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 25, 2021 80:00


durée : 01:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jacques Erwan - Avec Ray Lema (pianiste, guitariste et compositeur congolais) - Réalisation Jocelyne Pruvot

Les Nuits de France Culture
Nuits magnétiques - Premiers Noëls à Paris (1ère diffusion : 25/12/1996)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 25, 2021 83:59


durée : 01:23:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Suzanne Epstein - Réalisation Brigitte Rihouay

Les Nuits de France Culture
Faits divers - Vive la mariée ! (1ère diffusion : 01/12/1953 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 25, 2021 56:00


durée : 00:56:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Nino Frank - Interprétation Louis Arbessier (Le marquis de Saint Guy), Odette Barrois (la Princesse), Nelly Benedetti (la Comtesse Nikia), Maurice Biraud (le chef de gare), Florence Brière (le duchesse d'Ombre), Pierre Dac (le Roi Victor), Pierre Delbon (le Prince Amédée), Gabrielle Fontan (Mama, la vieille nounou), Louis de Funès (le Diable), Albert Gercourt (Quenelle, garde du palais), Jean-Pierre Lituac (le Chevalier Bombard) et Pierre Olivier (le Comte de Castillon) - Réalisation Pierre Billard

C dans l'air
TRAINS, HÔPITAUX, TRAVAIL : OMICRON VA-T-IL TOUT BLOQUER ? – 24/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 24, 2021 65:53


TRAINS, HÔPITAUX, TRAVAIL : OMICRON VA-T-IL TOUT BLOQUER ? – 24/12/21 Invités PR BENJAMIN DAVIDO Infectiologue - Directeur de la médecine de crise du Covid-19 - Hôpital Raymond-Poincaré PR BRUNO MÉGARBANE Chef du service réanimation - Hôpital Lariboisière ISABELLE DE GAULMYN Rédactrice en chef - « La Croix » SANDRA HOIBIAN Directrice du pôle Société – CREDOC C'est le jour J dans de nombreuses familles. Celui des réunions familiales et des verres qui trinquent. Avec la flambée épidémique pourtant, l'heure est surtout aux précautions. Ce Noël2022ressemble fortement à celui de l'an dernier. Les chiffres de contaminations sont pires encore en réalité. Plus de 90.000 nouveaux cas par jour viennent d'être recensés, un record depuis le début de la pandémie. Dans ce contexte, et avec la déferlante à venir du variant omicron, le gouvernement comme le Conseil scientifique craint une désorganisation de la société. Le nombre si important de malades et de cas contact provoquerait un absentéisme tel qu'il empêcherait la machine économique de tourner. D'après les premières études pourtant, omicron pourrait être moins dangereux que le variant delta, mais sa très forte contagiosité provoque mathématiquement une proportion plus importante d'hospitalisation. Si la France se concentre surtout sur l'instauration du pass vaccinal, nos voisins européens n'hésitent pas à revenir à de fortes restrictions. Confinement aux Pays-Bas, masque obligatoire en extérieur en Espagne, couvre-feu pour les pubs en Irlande, salles de spectacles fermées en Belgique, la liste est longue. Et ne présage rien de bon pour nous. Lundi prochain, un conseil des ministres extraordinaire aura lieu, et de nouvelles mesures pourraient être décidées. La crise, en fait, est surtout hospitalière. À Marseille, la saturation est déjà une réalité. Avec un taux de vaccination dix point en dessous de la moyenne nationale, les lits de réanimations se sont remplis très vite de patients covidés, souvent non-vaccinés. Une situation au bord du craquage, surtout que les heures supplémentaires s'accumulent (plusieurs milliers au total) pour un personnel épuisé. Les évacuations sanitaires ont donc commencées mais avec une situation épidémique qui n'épargne aucune région, cette solution de repli ne pourra pas durer longtemps. Face à la recrudescence des contrôles et l'arrivée prochaine du pass vaccinal, c'est aussi le nombre de faux QR-Code qui augmente. Plus de 180.000 seraient en circulation. L'Etat tente donc de résorber ces trafics tout en comptant sur ceux qui changeront d'avis, les « repentis », qui pourraient bientôt ne pas être condamnés s'ils décident finalement de se faire vacciner. En somme, faute avouée à moitié pardonnée... Alors, faut-il craindre une accélération de l'épidémie suite au réveillon de Noël ? Comment les hôpitaux marseillais peuvent-il surmonter cette nouvelle crise ? La stratégie du gouvernement face aux fraudeurs est-elle la bonne ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les Nuits de France Culture
Mardis du cinéma - El Perdido (1ère diffusion : 20/10/1987)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 24, 2021 89:59


durée : 01:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michel Cazenave - Avec Jacques Siclier et Pierre Solié - Extraits du film "El Perdido" de Robert Aldrich - Réalisation Claude Giovannetti

Les Nuits de France Culture
Aspects du sacré dans le monde moderne 8/8 - La violence et la guerre comme manifestations du sacré (1ère diffusion : 31/08/1974)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 24, 2021 29:59


durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marcel Croes - Avec Gaston Bouthoul, Pierre Deleu et Léo Moulin - Réalisation Ronald Theunen

Les Nuits de France Culture
Travaux publics - Les Iles : Saint Pierre et Miquelon (1ère diffusion : 02/01/2004)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Dec 24, 2021 74:59


durée : 01:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean Lebrun - Avec Eugène Nicole (auteur du recueil complet de "L'Oeuvre des mers" publié en 2004 par L'Atelier) - Réalisation Jean-Christophe Francis

C dans l'air
2022 : QUAND OMICRON PARASITE LA CAMPAGNE – 23/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 23, 2021 65:05


2022 : QUAND OMICRON PARASITE LA CAMPAGNE – 23/12/21 Invités YVES THRÉARD Éditorialiste et directeur adjoint de la rédaction - « Le Figaro » ANNE BOURSE Grand reporter au service politique – « France Télévisions » CAROLINE VIGOUREUX Journaliste – « L'Opinion » FRÉDÉRIC DABI Directeur général Opinion - Institut de sondages IFOP Auteur de « La fracture » A trois jours du réveillon de Noël, le variant Omicron affole l'Europe et bouscule l'agenda du gouvernement, faisant planer à nouveau la menace de nouvelles restrictions. Hier, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a prévenu : « Rien n'est exclu ». Pour l'heure, si à la différence de nos voisins européens, aucune nouvelle mesure de freinage n'est annoncée, l'exécutif a décidé d'accélérer car la situation se dégrade : 73 000 cas positifs hier dont un sur cinq avec Omicron, et le niveau 5 déjà déclenché dans les hôpitaux de la région PACA, ce qui veut dire que toutes les interventions non urgentes, non vitales sont déprogrammées et que les transferts de patients vers d'autres régions s'intensifient. Dans ce contexte, le texte de loi visant à transformer le passe sanitaire en passe vaccinal sera finalement présenté dès le lundi 27 décembre en Conseil des ministres pour un passage en commission deux jours plus tard et un examen au Parlement dès le 3 janvier 2022. Le dispositif qui rendrait obligatoire la vaccination pour toutes les personnes souhaitant se rendre dans un restaurant, un bar, un théâtre ou un cinéma pourrait donc entrer en vigueur au plus tard le 15 janvier, et non plus à la fin du mois, comme le prévoyait le calendrier annoncé initialement. Parallèlement, à partir de ce mercredi, la vaccination de tous les enfants de 5 à 11 ans est lancée et le gouvernement prévoit l'ouverture de 2 millions de créneaux de rendez-vous supplémentaires pour se faire vacciner d'ici à la fin de l'année. En revanche, pour l'instant, le passe sanitaire en entreprise est abandonné : « pas de consensus » sur le sujet ni chez les partenaires sociaux, ni chez les politiques. Mais « les discussions pourront potentiellement se poursuivre parmi les groupes parlementaires de la majorité, de l'opposition, d'ici à l'examen du texte » a expliqué hier Gabriel Attal. Et la jauge de télétravail préconisée va passer de deux à trois jours par semaine à trois à quatre jours. Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement a indiqué ce mercredi que la situation sanitaire serait réévaluée dès lundi « à la lumière de ce que nous avons pu constater chez nos voisins » et alors que partout dans le monde, les pays prennent de nouvelles mesures sanitaires face à l'émergence du variant Omicron. Israël vient par exemple d'ouvrir le droit à une quatrième dose pour les plus de 60 ans et le personnel médical, quatre mois après le précédent rappel. Aux Etats-Unis, où Omicron représenterait déjà 73,2 % des cas enregistrés la semaine dernière, Joe Biden a tenté, mardi, de rassurer les Américains, affirmant que leur pays était « prêt » et qu'il n'y avait pas de raison de « paniquer », du moins pour les personnes vaccinées. Le président des Etats-Unis a en effet tenu à mettre en garde les non-vaccinés, déclarant qu'ils avaient « de bonnes raisons d'être inquiets » et qu'il était de leur « devoir patriotique » de se faire vacciner. Alors quelle est la situation sanitaire en France ? Faut-il s'attendre à de nouvelles mesures de restriction dès lundi ? Pourquoi Israël envisage-t-il déjà une 4e dose de vaccin ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

C dans l'air
DÉFERLANTE OMICRON : "RIEN N'EST EXCLU" – 22/12/21

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 22, 2021 65:31


DÉFERLANTE OMICRON : "RIEN N'EST EXCLU" – 22/12/21 Invités DR PATRICK PELLOUX Médecin urgentiste au SAMU de Paris Président de l'AMUF NEILA LATROUS Journaliste politique - « France Info » SOPHIE AURENCHE Journaliste - « RTL » NICOLAS BERROD Journaliste – « Le Parisien » PR ANTOINE FLAHAULT - En direct de Genève Épidémiologiste Directeur de l'Institut de santé globale - Université de Genève A trois jours du réveillon de Noël, le variant Omicron affole l'Europe et bouscule l'agenda du gouvernement, faisant planer à nouveau la menace de nouvelles restrictions. Hier, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a prévenu : « Rien n'est exclu ». Pour l'heure, si à la différence de nos voisins européens, aucune nouvelle mesure de freinage n'est annoncée, l'exécutif a décidé d'accélérer car la situation se dégrade : 73 000 cas positifs hier dont un sur cinq avec Omicron, et le niveau 5 déjà déclenché dans les hôpitaux de la région PACA, ce qui veut dire que toutes les interventions non urgentes, non vitales sont déprogrammées et que les transferts de patients vers d'autres régions s'intensifient. Dans ce contexte, le texte de loi visant à transformer le passe sanitaire en passe vaccinal sera finalement présenté dès le lundi 27 décembre en Conseil des ministres pour un passage en commission deux jours plus tard et un examen au Parlement dès le 3 janvier 2022. Le dispositif qui rendrait obligatoire la vaccination pour toutes les personnes souhaitant se rendre dans un restaurant, un bar, un théâtre ou un cinéma pourrait donc entrer en vigueur au plus tard le 15 janvier, et non plus à la fin du mois, comme le prévoyait le calendrier annoncé initialement. Parallèlement, à partir de ce mercredi, la vaccination de tous les enfants de 5 à 11 ans est lancée et le gouvernement prévoit l'ouverture de 2 millions de créneaux de rendez-vous supplémentaires pour se faire vacciner d'ici à la fin de l'année. En revanche, pour l'instant, le passe sanitaire en entreprise est abandonné : « pas de consensus » sur le sujet ni chez les partenaires sociaux, ni chez les politiques. Mais « les discussions pourront potentiellement se poursuivre parmi les groupes parlementaires de la majorité, de l'opposition, d'ici à l'examen du texte » a expliqué hier Gabriel Attal. Et la jauge de télétravail préconisée va passer de deux à trois jours par semaine à trois à quatre jours. Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement a indiqué ce mercredi que la situation sanitaire serait réévaluée dès lundi « à la lumière de ce que nous avons pu constater chez nos voisins » et alors que partout dans le monde, les pays prennent de nouvelles mesures sanitaires face à l'émergence du variant Omicron. Israël vient par exemple d'ouvrir le droit à une quatrième dose pour les plus de 60 ans et le personnel médical, quatre mois après le précédent rappel. Aux Etats-Unis, où Omicron représenterait déjà 73,2 % des cas enregistrés la semaine dernière, Joe Biden a tenté, mardi, de rassurer les Américains, affirmant que leur pays était « prêt » et qu'il n'y avait pas de raison de « paniquer », du moins pour les personnes vaccinées. Le président des Etats-Unis a en effet tenu à mettre en garde les non-vaccinés, déclarant qu'ils avaient « de bonnes raisons d'être inquiets » et qu'il était de leur « devoir patriotique » de se faire vacciner. Alors quelle est la situation sanitaire en France ? Faut-il s'attendre à de nouvelles mesures de restriction dès lundi ? Pourquoi Israël envisage-t-il déjà une 4e dose de vaccin ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/