Podcasts about Allemagne

  • 1,296PODCASTS
  • 4,254EPISODES
  • 27mAVG DURATION
  • 3DAILY NEW EPISODES
  • Jan 31, 2023LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022

Categories



Best podcasts about Allemagne

Show all podcasts related to allemagne

Latest podcast episodes about Allemagne

Histoire Vivante - La 1ere
Méditerranée: unité et diversité (2/5)

Histoire Vivante - La 1ere

Play Episode Listen Later Jan 31, 2023 30:18


Et si la Méditerranée comme concept était une construction des pays du Nord; leur représentation d'un ensemble s'appuyant sur leur histoire coloniale? La Méditerranée comme élément de cohésion est présentée comme une référence de l'action publique européenne en direction des pays riverains, mais cette représentation relève-t-elle d'un mythe? Pour certains, la rhétorique des discours de l'Europe sur la Méditerranée semble manquer singulièrement de sens pour la rive sud. Avec Jean-Yves Moisseron, socio-économiste, directeur de recherches à l'Institut de Recherche pour le Développement, rédacteur en chef de la revue Maghreb-Machrek, au micro de Laurent Huguenin-Elie. Photo: le général français Henri Gouraud proclame l'Etat du Grand-Liban le 1er septembre 1920. Quatre ans plus tôt, le 16 novembre 1916, deux diplomates, le Britannique sir Mark Sykes et le Français François Georges-Picot concluent l'accord secret "Sykes-Picot". Celui-ci prévoit le partage, au terme de la Première Guerre mondiale, des dépouilles de l'empire ottoman, allié de l'Allemagne et de l'Autriche-Hongrie.

L'heure du crime
L'ENQUÊTE - Mort de Kalinka Bamberski : le serment d'un père

L'heure du crime

Play Episode Listen Later Jan 27, 2023 13:30


Le 10 juillet 1982, le corps sans vie de Kalinka Bamberski est découvert dans son lit, au premier étage d'une belle maison de Lindau, en Allemagne. Son père, André Bamberski, a mené durant quatre décennies un incroyable combat : confondre le meurtrier de sa fille qui n'était autre que son beau-père. Retrouvez tous les jours en podcast le décryptage d'un faits divers, d'un crime ou d'une énigme judiciaire par Jean-Alphonse Richard, entouré de spécialistes, et de témoins d'affaires criminelles. Ecoutez L'heure du Crime avec Jean-Alphonse Richard du 27 janvier 2023

L'heure du crime
L'INTÉGRALE - Mort de Kalinka Bamberski : le combat d'un père

L'heure du crime

Play Episode Listen Later Jan 27, 2023 41:04


Le 10 juillet 1982, le corps sans vie de Kalinka Bamberski est découvert dans son lit, au premier étage d'une belle maison de Lindau, en Allemagne. Son père, André Bamberski, a mené durant quatre décennies un incroyable combat : confondre le meurtrier de sa fille qui n'était autre que son beau-père. Retrouvez tous les jours en podcast le décryptage d'un faits divers, d'un crime ou d'une énigme judiciaire par Jean-Alphonse Richard, entouré de spécialistes, et de témoins d'affaires criminelles. Ecoutez L'heure du Crime avec Jean-Alphonse Richard du 27 janvier 2023

Géopolitique
Entre France et Allemagne, les symboles sont nécessaires mais pas suffisants

Géopolitique

Play Episode Listen Later Jan 23, 2023 3:14


durée : 00:03:14 - Géopolitique - par : Pierre  Haski  - Réunis à Paris, les dirigeants français et allemands ont renouvelé la promesse d'amitié et de coopération du Traité de l'Élysée, 60 ans plus tôt. Une promesse qui doit se traduire en actes alors que les désaccords se sont multipliés entre Paris et Berlin.

Les Nuits de France Culture
Documentaire du vendredi - Un photographe et son modèle : Helmut Newton (1ère diffusion : 09/12/1983)

Les Nuits de France Culture

Play Episode Listen Later Jan 23, 2023 94:59


durée : 01:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Documentaire du vendredi - Un photographe et son modèle : Helmut Newton - invités : Helmut Newton Photographe australien né en Allemagne (1920-2004)

Le Nouvel Esprit Public
Retraites : une réforme mal accueillie / La relation franco-allemande

Le Nouvel Esprit Public

Play Episode Listen Later Jan 22, 2023 60:01


N°281 / 22 janvier 2023Connaissez-vous notre site ? www.lenouvelespritpublic.frUne émission de Philippe Meyer, enregistrée au studio l'Arrière-boutique le 20 janvier 2023.Avec cette semaine :Nicolas Baverez, essayiste et avocat.Matthias Fekl, avocat et ancien ministre de l'Intérieur.Marc-Olivier Padis, directeur des études de la fondation Terra Nova.Michaela Wiegel, correspondante à Paris de la Frankfurter Allgemeine Zeitung.RETRAITES : UNE RÉFORME MAL ACCUEILLIELe 10 janvier, la Première ministre a présenté les différentes mesures de sa refonte controversée du régime de retraites. Le recul de l'âge légal de départ de 62 ans actuellement, à 64 ans d'ici à 2030 sera couplé à un allongement de la durée de cotisation, qui interviendra plus rapidement que prévu : il faudra avoir cotisé quarante-trois ans dès 2027 au lieu de 2035 pour obtenir une pension de retraite à taux plein. Ce nouveau système actera par ailleurs « l'extinction des principaux régimes spéciaux ». Le minimum de pension sera relevé à 85 % du smic net, « soit près de 1 200 euros par mois dès cette année », pour les futurs retraités ayant une carrière complète, mais aussi pour ceux d'aujourd'hui. Un dispositif « carrières longues » sera préservé. Afin de favoriser le maintien au travail des seniors, le gouvernement veut créer un « index seniors ». Concernant le facteur pénibilité, les trois critères abandonnés en 2017 (port de charges lourdes, postures pénibles et vibrations mécaniques) devraient être réintégrés, sous réserve d'un examen médical. Les périodes de congés parentaux seraient désormais prises en compte. Selon le ministre de l'Économie, la réforme des retraites pourrait rapporter 17,7 milliards d'euros aux caisses des retraites d'ici à 2030 et pourrait créer 100.000 emplois d'ici à 2025. Selon ces calculs, l'exécutif disposera d'une cagnotte de 4,2 milliards d'euros pour financer des mesures d'accompagnement, dont quelque 3,1 milliards d'euros serviront à financer les départs en retraite anticipés pour inaptitude ou invalidité.Plus de deux tiers des Français (68 %) sont défavorables au report de l'âge légal, même à 64 ans, selon un sondage IFOP pour Fiducial. Dès l'annonce du plan, les dirigeants des huit grands syndicats (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, UNSA, Solidaires et FSU) ont appelé avec succès à une première journée de grève et de manifestation le 19 janvier. Les organisations syndicales sont opposées à tout relèvement de l'âge légal, estimant qu'il affecterait surtout les plus modestes, qui ont commencé à travailler tôt et ont déjà leurs trimestres à 62 ans. La droite, qui avait affirmé être prête « à soutenir une réforme » des retraites, à « quelques conditions », s'est dite « satisfaite d'avoir été entendue » par le gouvernement, notamment quant à la chronologie du report de l'âge de départ à la retraite et à la revalorisation des petites pensions. Le syndicat patronal Medef a salué « les décisions pragmatiques et responsables » tout en se disant « opposé au principe d'un index seniors ». Pour le leader de La France insoumise « la réforme Macron-Borne, c'est une grave régression sociale », tandis que le premier secrétaire du Parti communiste français a dénoncé un « projet brutal de recul de l'âge de départ en retraite ». La présidente du Rassemblement national a fait part de sa « détermination pour faire barrage » à la réforme « injuste » des retraites présentée par la Première ministre.***LA RELATION FRANCO-ALLEMANDE Ce dimanche à Paris, on célèbre le 60e anniversaire du Traité de l'Elysée, colonne vertébrale de la relation franco-allemande, signé le 22 janvier 1963 par le Général de Gaulle et le Chancelier Konrad Adenauer pour sceller officiellement la réconciliation entre les deux pays. Cérémonie à la Sorbonne ce matin, suivie d'un Conseil des ministres franco-allemand à l'Élysée. Celui-là même qui avait été reporté fin octobre sur fond de dissensions bilatérales, et de glissement du cœur de l'Europe vers l'Est avec la guerre en Ukraine qui bouleverse l'équilibre du moteur franco-allemand.Les motifs d'incompréhension, voire de discorde, sont apparus depuis qu'Olaf Scholz a succédé à Angela Merkel en décembre 2021, notamment sur le prix du gaz, le nucléaire, le Système de combat aérien futur ou la défense antimissile européenne - pour laquelle Berlin prône une solution concurrente de celle de Paris. Emmanuel Macron n'a pas apprécié d'avoir été écarté de la visite du chancelier allemand à Pékin, le 4 novembre. Il n'a pas non plus été informé à l'avance de la mise en place d'un plan d'aide allemand de 200 milliards d'euros pour compenser la crise énergétique. Olaf Scholz reproche au président français d'avoir tué dans l'œuf le projet de gazoduc MidCat (Midi-Catalogne), soutenu par Berlin. En matière d'énergie, l'Allemagne a choisi une politique de transition vers le tout renouvelable, couplée au gaz, tandis que la stratégie française repose sur le nucléaire qu'Emmanuel Macron veut renforcer avec de nouveaux EPR. En août, à Prague, le chancelier a dessiné sa vision de l'Europe, comprenant de nombreux points de convergence avec celle d'Emmanuel Macron, mais sans mentionner une seule fois l'axe franco-allemand. Derniers incidents en date : Emmanuel Macron a annoncé la livraison de chars de combat légers à l'Ukraine le 4 janvier, sans crier gare, conduisant Berlin et Washington à sortir du bois avec la même annonce le lendemain, puis le 17 janvier, à Davos, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a détaillé la réponse de la Commission européenne à l'Inflation Reduction Act (IRA) américain, avec notamment la création d'un fonds commun pour soutenir les industries vertes et un assouplissement temporaire du cadre des aides d'Etat. Une solution défendue par Paris, mais critiquée par Berlin.Afin de rapprocher les points de vue, après Olaf Scholz, les partenaires de la coalition allemande ont été conviés pour la première fois à l'Élysée et Élisabeth Borne a pris le chemin de Berlin le 25 novembre. Un groupe de quelques Françaises et Français, dont le diplomate Maurice Gourdault-Montagne, et notre ami Matthias Fekl, a pris l'initiative de créer une Académie franco-allemande de Paris, comme il existe une Académie de Berlin depuis 2006.Il se murmure que le travail entamé à Paris en janvier pourrait aboutir à une visite d'État du président français en Allemagne l'été prochain.Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Le journal de 8H00
Ukraine : les combats s'intensifient près de Bakhmut

Le journal de 8H00

Play Episode Listen Later Jan 21, 2023 14:51


durée : 00:14:51 - Journal de 8 h - Dans le Donbass, les combats s'intensifient près de la ville de Bakhmut. L'armée de Kiev réclame des armes lourdes, alors que les alliés de l'Ukraine n'ont pas réussi à trancher la question des chars d'assaut vendredi à Ramstein, en Allemagne.

Le journal de 18h00
Les alliés hésitent à fournir des chars d'assaut à l'Ukraine

Le journal de 18h00

Play Episode Listen Later Jan 20, 2023 20:05


durée : 00:20:05 - Journal de 18h - À la réunion des alliés de l'Ukraine, à Ramstein, en Allemagne, le président ukrainien a demandé des chars et des missiles longue portée pour "arrêter le mal". Mais aucune décision n'a été prise par les responsables occidentaux.

Le vrai du faux
L'arrestation de Greta Thunberg en Allemagne était-elle une mise en scène ?

Le vrai du faux

Play Episode Listen Later Jan 20, 2023 1:50


durée : 00:01:50 - Le vrai du faux - La militante écologiste a été interpellée par la police parmi un groupe de manifestants qui protestaient mardi 17 janvier contre l'extension d'une mine de charbon dans l'ouest de l'Allemagne.

Un air d'amérique
Allemagne : pourquoi Berlin hésite à livrer des chars à l'Ukraine

Un air d'amérique

Play Episode Listen Later Jan 20, 2023 2:16


L'Ukraine va-t-elle bientôt recevoir des chars de combat de la part de ses alliés occidentaux ? C'est l'un des enjeux de la réunion qui se tient aujourd'hui sur la base militaire américaine de Ramstein en Allemagne. Tous les yeux sont tournés vers l'Allemagne et ses Léopard 2 qui colleraient parfaitement au terrain ukrainien.

Une semaine dans le monde
Des chars pour aider l'Ukraine : un tournant ?

Une semaine dans le monde

Play Episode Listen Later Jan 20, 2023 44:02


Les pays occidentaux se sont rassemblés le 20 janvier à Ramstein, en Allemagne, pour discuter de l'aide militaire à apporter à l'Ukraine. Le Royaume-Uni a promis 14 chars Challengers, mais aucun accord global n'a été obtenu entre les alliés. Le bombardement russe d'un immeuble à Dnipro a fait 45 morts et au moins 14 personnes ont perdu la vie dans un accident d'hélicoptère, dont le ministre de l'Intérieur ukrainien.

C dans l'air
UKRAINE : COMMENT L'ARMÉE FRANÇAISE SE PRÉPARE ? – 20/01/23

C dans l'air

Play Episode Listen Later Jan 20, 2023 63:15


EXPERTS FRANÇOIS CLEMENCEAU Rédacteur en chef international – « Le Journal du Dimanche » DAPHNÉ BENOIT Correspondante Défense – « AFP » Ancienne correspondante au Pentagone MARIE DUMOULIN Directrice du programme « Europe élargie » ECFR (European Council on Foreign Relations) GUILLAUME ANCEL Ancien officier de l'armée français 413 milliards d'euros. C'est le nouvel investissement dans l'armée annoncé ce matin par Emmanuel Macron, lors de ses voeux aux armées, à Mont-de-Marsan. Une loi de programmation militaire 2024-2030 dont le budget augmente d'un tiers par rapport à la précédente. Les crédits vont ainsi abonder dans l'ensemble des secteurs : de la dissuasion nucléaire aux forces spéciales. La défense sol-air sera renforcée, le budget du renseignement doublé, et l'armée de l'air passera au « tout Rafale ». La loi devrait être présentée en Conseil des ministres au début du printemps. Dans un contexte géopolitique marquée par le retour de la guerre en Europe, Emmanuel Macron a souligné que « les menaces sont multiples et s'agrègent » et que « la France doit avoir une guerre d'avance ». Le chef de l'Etat s'est en outre félicité de « donner de la visibilité, au-delà même d'une décennie » face à ces « dangers considérables ». La guerre en Ukraine a en tout cas révélé certaines faiblesses dans le dispositif militaire français. Des lacunes qui se constatent notamment dans le domaine des drones et des munitions rôdeuses. Mais les regards se tournent aujourd'hui vers Ramstein, en Allemagne, où une réunion capitale se tient actuellement entre tous les ministres de la défense des pays de l'OTAN. Une question y est abordée : celle concernant la livraison de chars lourds à l'Ukraine. Berlin est mis sous pression là-dessus, plusieurs pays européens enjoignent Olaf Scholz à donner son feu vert mais il n'y a « aucune décision prise à ce stade » disent les officiels allemands. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky continue de son côté de réclamer ces armes pour lutter contre les Russes. Message entendu par le Danemark, qui s'apprête à livrer dix-huit canons Caesar dès leur sortie d'usines françaises. Enfin, en Lituanie comme ailleurs, les militaires proches du conflit s'entraînent en cas d'expansion de la guerre. Des avions russes s'approchent parfois des limites de l'espace de l'OTAN et sont alors repoussés par la police de l'air qui comprend des pilotes français d'avion Rafale. Alors, la loi de programmation militaire présentée aujourd'hui par Emmanuel Macron est-elle à la hauteur des enjeux actuels ? Que va-t-il sortir de la réunion des occidentaux à Rammstein ? Comment les pays proche de l'Ukraine gèrent-ils les intimidations aériennes russes ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les Cours du Collège de France
Reconnexions patrimoniales

Les Cours du Collège de France

Play Episode Listen Later Jan 18, 2023 59:45


durée : 00:59:45 - Les Cours du Collège de France - par : Merryl Moneghetti - Comment reprendre "contact" avec les oeuvres qui ont quitté l'Afrique ? Pourquoi les restitutions d'objets africains qui semblaient engagées dans les années 1970 ont-elles été empêchées ? Bénédicte Savoy analyse les mécanismes qui ont pu finalement gripper cette dynamique en Allemagne, en France...

Choses à Savoir
Pourquoi la torche olympique a-t-elle une origine nazie ?

Choses à Savoir

Play Episode Listen Later Jan 18, 2023 2:50


Célébrés tous les quatre ans, depuis la renaissance de cette manifestation, en 1896, les jeux olympiques ont leurs traditions. L'allumage et le parcours de la flamme olympique sont l'une des plus connues.   En effet, la flamme est embrasée à Athènes, le berceau antique des Jeux, et des athlètes se relaient ensuite pour l'acheminer jusqu'au lieu de la compétition. On entend souvent dire que cette cérémonie s'inspire des usages de l'Antiquité.   Et il est vrai que, dans la Grèce antique, un feu sacré était allumé en permanence dans les grands sanctuaires, et notamment celui d'Olympie. Par ailleurs, les costumes portés lors de la cérémonie d'allumage de la flamme olympique s'inspirent des tenues portées, en cette occasion, par les anciens Grecs.   L'esprit de l'Antiquité grecque est donc bien présent dans les Jeux modernes. Le cérémonial de la torche olympique, en revanche, ne doit rien à l'Antiquité. On en doit l'idée à Carl Diem, un dignitaire nazi chargé d'organiser les Jeux de Berlin, en 1936.   Il s'était d'abord joint à Goebbels pour convaincre Hitler d'accepter la tenue en Allemagne d'une manifestation où le dictateur nazi voyait la main des juifs et des francs-maçons.   Les deux hommes surent trouver les arguments susceptibles de persuader le Führer. Faire allumer la flamme à Olympie, puis, de là, la faire venir en Allemagne, c'était rattacher le IIIe Reich à la Grèce, berceau de la civilisation occidentale. Et c'était aussi en souligner l'ascendance aryenne.   Par ailleurs, le parcours même de la flamme pouvait être assimilé au mouvement historique qui partait de la Grèce, puis des Empires romain et germanique, pour culminer dans le "Reich de mille ans" annoncé par Hitler.   La torche s'inspirait d'une autre flamme qui avait flambé, celle-là, durant les Jeux olympiques de 1928, qui s'étaient tenus à Amsterdam. La fabrication de la torche fut confiée à la firme Krupp, mieux connue pour ses armes.   Et c'est d'ailleurs un canon qui fut allumé avec le premier exemplaire de la torche. Un fâcheux symbole pour des olympiades censées représenter la paix entre les peuples. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Le journal de 22h00
Greta Thunberg arrêtée pendant quelques heures en Allemagne

Le journal de 22h00

Play Episode Listen Later Jan 17, 2023 15:13


durée : 00:15:13 - Journal de 22h - La plus célèbre militante du climat participait à une action contre la mine de charbon de Lützerath. Le projet d'extension prévoit la disparition du village, il est contesté depuis des semaines par des milliers d'activistes. Les policiers n'ont pas réussi à évacuer complètement le site.

Sur le fil
Ukraine: avec l'envoi de chars, les occidentaux franchissent un seuil

Sur le fil

Play Episode Listen Later Jan 17, 2023 6:55


En Ukraine, le front s'est figé le long d'une ligne nord-sud à l'est du pays. Mais les combats continuent à faire rage. La Russie vise aussi régulièrement les infrastructures du pays, et parachève la mobilisation de 300.000 soldats. C'est dans ce contexte que les occidentaux se montrent de plus en plus favorables à une montée en gamme des armements envoyés à l'Ukraine. Les nations occidentales ont longtemps rechigné à livrer à Kiev un armement plus lourd, craignant d'être entraînées dans la guerre. Mais début janvier, France, Allemagne et Etats-Unis ont finalement promis l'envoi de blindés d'infanterie ou de chars de reconnaissance. Le Royaume-Uni vient aussi de promettre l'envoi de chars lourds, de combat. Kiev estime qu'il y a urgence, car tout le monde craint une grande offensive russe au printemps.  Pour comprendre ce que cela peut changer sur le terrain et le jeu délicat des occidentaux qui veulent malgrès tout éviter une escalade, Sur le Fil a invité Daphné Benoit . Elle est  journaliste à l'AFP spécialisée dans les questions de défense. Réalisation: Michaëla Cancela-Kieffer. Avec des interviews sur le terrain ménées par Arman Soldin, Ania Tsoukanova, Sergii Volskyi. Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45.   Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d'étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !    

C dans l'air
CHARS LOURDS EN UKRAINE : LA FIN D'UN TABOU – 16/01/23

C dans l'air

Play Episode Listen Later Jan 16, 2023 63:24


EXPERTS ALAIN BAUER Professeur de criminologie - CNAM Auteur de « La guerre qui revient » FRANÇOIS CLEMENCEAU Rédacteur en chef international - « Le Journal du Dimanche » GUILLAUME ANCEL Ancien officier de l'armée française ANNE NIVAT Grand reporter - « Le Point » Auteure de « Un continent derrière Poutine ? » Un bilan dramatique. La frappe russe qui a touché ce samedi un immeuble d'habitation à Dnipro (centre-est de l'Ukraine) a fait au moins quarante morts, dont deux enfants. L'immeuble comprenait environ 1.700 résidents, ce qui laisse craindre un bilan bien plus lourd. « Je pense que le nombre de morts se comptera par dizaines », a affirmé le maire de la ville, Boris Filatov, qui pense que les Russes visaient« la centrale thermique située derrière l'immeuble». Un bombardement dont le Kremlin a nié aujourd'hui toute responsabilité. « Les forces armées russes ne bombardent pas les immeubles résidentiels mais des cibles militaires », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avant d'évoquer la piste d'un missile de défense antiaérienne ukrainien qui serait tombé sur le bâtiment. De son côté, l'Union européenne accuse la Russie de « crime de guerre ». Pendant ce temps, sur le front, les Ukrainiens reculent à Soledar mais restent campés à l'ouest de la ville. Si Vladimir Poutine a assuré que « tout se déroule selon les plans », la vice-ministre ukrainienne de la Défense, Ganna Maliar, a estimé dimanche soir que les forces ukrainiennes ont « repoussé les attaques des envahisseurs » en de multiples points dans les régions de Louhansk et Donetsk, dont Soledar. Par conséquent, « la bataille continue ». Un espoir est même présent, côté ukrainien, avec la livraison prochaine de chars lourds par les Occidentaux. En effet, l'Otan a annoncé que l'Ukraine pouvait s'attendre à recevoir de nouveaux armements lourds « dans un futur proche ». Le Royaume-Uni enverra ainsi 14 chars Challenger-2 tandis que Berlin, sous la pression de la Pologne et de la Finlande, semble prêt à livrer des chars Leopard. Les ministres de la défense des alliés de l'Ukraine se réuniront, vendredi 20 janvier en Allemagne, bien que la ministre allemande de la défense vient de démissionner. Enfin, en Lituanie comme ailleurs, les militaires proches du conflit s'entraînent en cas d'expansion de la guerre. Des avions russes s'approchent parfois des limites de l'espace de l'OTAN et sont alors repoussées par les armées européennes, notamment des pilotes français d'avion Rafale. Alors, comment analyser la frappe russe à Dnipro ? Qu'en est-il de l'avancement de la situation sur le front ? Pourquoi l'arrivée prochaine de chars lourds suscite-t-elle autant d'espoir côté ukrainiens ? Comment les pays proche de l'Ukraine peuvent-ils se protéger ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

La Terre au carré
Allemagne : affrontements autour d'une gigantesque mine de charbon

La Terre au carré

Play Episode Listen Later Jan 16, 2023 4:37


durée : 00:04:37 - Camille passe au vert - par : Camille Crosnier - La mine de Garzweiler est l'une des plus grandes mines de charbon à ciel ouvert d'Europe, et elle veut encore s'étendre, avec l'accord du gouvernement. Des manifestants ont tenté d'empêcher l'évacuation d'une ZAD, à Lützerath en vain. D'autres actions sont prévues.

Mourir Moins Con
Quel était le QI d'Albert Einstein ?

Mourir Moins Con

Play Episode Listen Later Jan 16, 2023 5:24


Quel était le QI d'Albert Einstein ?Je suis un physicien mondialement connu, né le 14 mars 1879 en Allemagne. J'ai eu diverses nationalités : allemande, apatride, suisse, autrichien puis américain. Je suis l'auteur de la Théorie de la relativité, et de l'équation d'énergie la plus célèbre de la physique, E=mc². Je suis Prix Nobel de physique en 1921 et ma photo la plus célèbre est celle où je tire la langue. Je suis le deuxième visage qui s'affiche lorsque l'on recherche "génie" sur Google après la gueule du génie d'Aladin... je suis, je suis, je suis... Albert Einstein. Évidemment. Génie donc ? Albert Einstein est certainement l'un des symboles de l'intelligence. Et forcément, on fait des raccourcis. Ainsi, quand on parle d'intelligence, on parle de Quotient intellectuel... C'est un raccourci oui. Mais on y reviendra.Vient donc cette question existentielle : quel était le QI du génial Albert Einstein ?La réponse dans ce podcast. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Europe 1 - Hondelatte Raconte
Le général a disparu - Le récit

Europe 1 - Hondelatte Raconte

Play Episode Listen Later Jan 15, 2023 26:14


L'histoire incroyable de la fuite du général de Gaulle à Baden-Baden, en Allemagne, en plein mai 68 racontée de l'intérieur.

Le journal de 18h00
A Lützerath, en Allemagne, grande mobilisation contre un projet minier

Le journal de 18h00

Play Episode Listen Later Jan 14, 2023 9:44


durée : 00:09:44 - Journal de 18h - Grande manifestation en Allemagne, en présence notamment de Greta Thunberg, ce samedi 14 janvier : les écologistes protestent sur une ZAD contre l'extension d'un projet minier, qui a causé l'évacuation du village de Lützerath.

Le Cours de l'histoire
Fou d'histoire 48/48 : Laurence Equilbey, cheffe d'orchestre et "folle" d'histoire

Le Cours de l'histoire

Play Episode Listen Later Jan 13, 2023 58:58


durée : 00:58:58 - Le Cours de l'histoire - par : Xavier Mauduit - Laurence Equilbey a reçu une éducation européenne : une enfance passée en Allemagne puis des études sur tout le continent. C'est à travers la musique que la cheffe d'orchestre touche à l'histoire, racontée par les compositeurs et les instruments des époques préromantiques, romantiques et baroques. - invités : Laurence Equilbey Cheffe d'orchestre et cheffe de chœur

Au cœur de l'histoire
De Marlene Dietrich aux films de propagande : comment le cinéma a basculé sous l'Allemagne nazie ?

Au cœur de l'histoire

Play Episode Listen Later Jan 13, 2023 14:36


INTERVIEW - Pour évoquer le cinéma et les actrices sous le IIIe Reich face à Hitler dans l'Allemagne nazie, Virginie Girod reçoit Isabelle Mity, docteure en études germaniques et agrégée d'Allemand, auteure "Des actrices du IIIe Reich, splendeurs et misères des icônes du Hollywood nazi" (Editions Perrin). Moins connu qu'Hollywood, on a oublié que l'Allemagne a été un grand pays de cinéma pendant la République de Weimar, avec l'UFA "qui est la plus ancienne des sociétés de production allemandes, créée en 1917 pendant la Première guerre mondiale pour faire des films de propagande déjà à l'époque". "C'est la Mecque des films européens, c'est ce qu'il se fait de mieux après Hollywood", résume Isabelle Mity. C'est à cette époque que sortent des films qui sont entrés dans l'histoire du cinéma comme "Métropolis" de Fritz Lang ou "L'Ange Bleu" avec Marlene Dietrich. L'arrivée d'Adolf Hitler au pouvoir, cinéphile à sa façon, va transformer radicalement cette industrie et la vie des artistes, acteurs, réalisateurs en Allemagne, avec l'avènement du IIIe Reich. Avec Goebbels, "ils veulent instrumentaliser le cinéma pour faire passer des messages, pour édifier le peuple. Cela étant, ça ne doit pas être fait de manière trop transparente et trop visible", ajoute Isabelle Mity.Sujets abordés : Leni Riefenstahl - Adolf Hitler - nazisme - propagande - Deuxième guerre mondiale - cinéma - Berlin - Dr Joseph Goebbels - Marlene Dietrich - Fritz Lang

Reportage International
Allemagne: à la recherche de solutions durables pour le logement de réfugiés en séjour long

Reportage International

Play Episode Listen Later Jan 11, 2023 2:35


En 2022, Berlin a accueilli plus de 100 000 réfugiés. Des arrivées qui ont encore plus mis en lumière la crise du logement que traverse la capitale allemande depuis de nombreuses années. Venus en grande majorité d'Ukraine, 90% d'entre eux ont déposé une demande de séjour long. Si à l'instar d'autres grandes villes du pays, Berlin a tout d'abord compté sur la solidarité de ses habitants et mis en place près de 30 000 places d'accueil d'urgence, elle doit désormais construire et trouver des solutions durables pour faire face à ces nouveaux arrivants partis pour rester.

Les Cours du Collège de France
Reconnexions patrimoniales. Cours de Bénédicte Savoy

Les Cours du Collège de France

Play Episode Listen Later Jan 11, 2023 58:45


durée : 00:58:45 - Les Cours du Collège de France - par : Merryl Moneghetti - Comment reprendre "contact" avec les œuvres qui ont quitté l'Afrique ? Pourquoi les restitutions d'objets africains qui semblaient engagées dans les années 1970 ont-elles été empêchées ? Bénédicte Savoy analyse les mécanismes qui ont pu finalement gripper cette dynamique en Allemagne, en France...

Un jour dans le monde
La livraison d'armes de plus en plus offensives à l'Ukraine mérite un débat public

Un jour dans le monde

Play Episode Listen Later Jan 10, 2023 3:59


durée : 00:03:59 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Le débat monte en Europe, notamment en Allemagne, sur la livraison de chars lourds à l'Ukraine. L'aide militaire occidentale à Kiev est en train de franchir un seuil depuis quelques jours. Cel relance la question de la cobelligérance des Occidentaux et un débat public serait bienvenu sur le sujet.

Passion Médiévistes
Épisode 72 - Agathe et les carreaux de pavements

Passion Médiévistes

Play Episode Listen Later Jan 10, 2023 40:14


Dans ce nouvel épisode de Passion Médiévistes, Agathe Catelain vous parle de ses recherches sur les carreaux de pavements. Dans le cadre d'un master 2 à l'université de Heidelberg en Allemagne, elle a réalisé en 2020-2021 un mémoire sur un livre de modèle du début du XIIIe siècle, le Reiner Musterbuch. Elle a étudié l'influence de ce livre de modèle sur la conception de carreaux de pavement et de vitraux dans des abbayes cisterciennes allemandes et autrichiennes, tout en s'interrogeant sur la circulation des modèles dans le contexte cistercien de la première moitié du XIIIe siècle entre la France et l'Allemagne. Auparavant, elle avait étudié ce sujet à l'Ecole du Louvre sous la direction de Jean-Christophe Ton-That. ▪ Infos sur le podcast Créé et produit par Fanny Cohen Moreau depuis 2017. ➡ Soutenir le podcast > https://passionmedievistes.fr/soutenir/ ➡ Instagram > https://instagram.com/passionmedievistes/ ➡ Facebook > https://facebook.com/PassionMedievistes ➡ Twitter > https://twitter.com/PMedievistes ➡ Plus d'infos sur cet épisode > https://passionmedievistes.fr/ep-72-agathe-carreaux-pavements

Grand reportage
Le retour des bronzes dans l'ancien Royaume de Bénin

Grand reportage

Play Episode Listen Later Jan 10, 2023 19:30


Le retour des œuvres d'art pillées durant la colonisation a commencé au Nigeria. Des accords actant le transfert de la propriété des trésors volés dans l'ancien Royaume de Bénin ont été signés, ces derniers mois, avec des musées aux États-Unis, en Allemagne et en Grande-Bretagne. Quelques dizaines d'objets – connus sous le terme générique de «Bronzes de Bénin» - ont même été rapatriés en grande pompe sur le territoire nigérian. Ces restitutions ont une signification toute particulière pour les habitants de Benin City – l'ancienne capitale du Royaume d'Edo, annexé par les Britanniques à la fin du XIXème siècle. « Le retour des bronzes dans l'ancien Royaume de Bénin », un Grand reportage de Liza Fabbian. 

InterNational
La livraison d'armes de plus en plus offensives à l'Ukraine mérite un débat public

InterNational

Play Episode Listen Later Jan 10, 2023 3:59


durée : 00:03:59 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Le débat monte en Europe, notamment en Allemagne, sur la livraison de chars lourds à l'Ukraine. L'aide militaire occidentale à Kiev est en train de franchir un seuil depuis quelques jours. Cel relance la question de la cobelligérance des Occidentaux et un débat public serait bienvenu sur le sujet.

Géopolitique, le débat
Malgré les tensions, retrouver le souffle du moteur franco-allemand

Géopolitique, le débat

Play Episode Listen Later Jan 8, 2023 50:00


Les bouleversements de 2022 nous accompagnent encore en 2023. La guerre en Ukraine qui sévit depuis le 24 février de l'année passée se poursuit…et avec elle, son lot d'interrogations concernant l'Europe. Et parmi celles-ci, la relation franco-allemande, véritable pilier de l'Union Européenne que le Brexit, sortie de la GB de l'UE a rendu encore davantage incontournable.  Entre Berlin et Paris les sources de discorde -qui ont toujours existé- se sont particulièrement multipliées ces derniers mois alors que les initiatives franco-allemandes ont longtemps permis à cette Union européenne d'avancer. Au point que l'on s'interroge désormais sur le leadership franco-allemand, volontiers contesté par les pays Baltes et la Pologne, que la guerre en Ukraine a placé sous les projecteurs. Regard sur la relation franco-allemande à quelques jours du soixantième anniversaire du traité franco-allemand dit aussi traité de l'Elysée, signé le 22 janvier 1963 par le Général de Gaulle, Président de la République Française et par Konrad Adenauer, chancelier de la République fédérale d'Allemagne. Edition en partenariat avec la Revue Internationale et Stratégique  «(RE)PENSER LA RELATION FRANCO-ALLEMANDE» Invités :  Hélène Miard-Delacroix, Professeure d'histoire et de civilisation de l'Allemagne contemporaine à Sorbonne Université. Présidente du Centre Interdisciplinaire d'Etudes et de Recherches sur l'Allemagne (CIERA).   Jacques-Pierre Gougeon, Historien et germaniste, ancien conseiller culturel à Berlin et à Vienne. Directeur de Recherche à l'IRIS.   Gaspard Schnitzler, chercheur à l'IRIS et co-directeur de l'observatoire de l'Allemagne. 

Sur le fil
L'Allemagne va-t-elle devenir un géant du cannabis ?

Sur le fil

Play Episode Listen Later Jan 6, 2023 4:42


A l'Est de l'Allemagne, à Ebersbach, la start-up Demecan attend avec impatience que le cannabis soit totalement légalisé. Aujourd'hui, seul un usage thérapeutique est autorisé, mais le gouvernement d'Olaf Scholz a promis la légalisation du cannabis récréatif pour 2024. Sur le terrain : Florian Cazeres et Claire Morand. Réalisation : Camille Kauffmann. Sur le fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Des idées de sujets ? Envie de témoigner ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Nous aimons avoir de vos nouvelles.    Si vous aimez Sur le fil, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d'étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !    

Accents d'Europe
Croatie: avec l'inflation, un passage à l'euro sans enthousiasme

Accents d'Europe

Play Episode Listen Later Jan 6, 2023 19:30


Désormais les Croates paient leurs factures en euros. La Croatie est devenue le 1er janvier dernier le 20è pays à rejoindre la zone euro. Si les dirigeants du petit pays des Balkans se félicitent de cette nouvelle intégration à l'économie européenne, ce changement de monnaie ne suscite pas vraiment l'enthousiasme de la population. Le contexte économique est difficile, marqué par l'incertitude, et les quatre millions de Croates redoutent que l'euro n'aggrave l'inflation, déjà galopante. Le reportage à Zagreb de Louis Seiller. La Tchéquie en campagne avant la présidentielle : portrait du sortant, Milos Zeman La Tchéquie se prépare pour le premier tour de l'élection présidentielle des 13 et 14 janvier. Neuf candidats en lice, et trois qui ont marqué la campagne avant le 1er tour de scrutin : une économiste, indépendante, Danuse Nerudova, l'ancien chef d'Etat-major de l'armée, Petr Pavel et l'ancien Premier ministre, le milliardaire  Andrej Babis, en pleins démêlés avec la justice. Il comparaît actuellement dans le cadre de son procès pour fraude aux subventions européennes. Ces élections marqueront la fin du mandat de dix ans du président Zeman, un homme connu pour ses opinions pro-russes et pro-chinoises. Correspondance à Prague, Alexis Rosenzweig. En Allemagne, l'église catholique reste très conservatrice et les personnes divorcées ou LGBT ne peuvent pas travailler pour l'institution. Mais la situation change : le mois dernier, les évêques allemands se sont engagés à faire évoluer le droit du travail. Salomé Hénon Cohin. La bonne nouvelle de Clémence Pénard : le boom du photovoltaïque en Allemagne Cette année l'Allemagne bat des records en matière d'énergie solaire. Le pays enregistre +30% dans les installations de panneaux photovoltaïques, en 2022. L'Allemagne renoue donc avec ses bons résultats d'il y a 10 ans. Clémence Pénard. La chronique musique de Vincent Théval : Carmen Souza Gratidon (Portugal)

L'Edito Politique
UN POINT C'EST TOUT - Allemagne : la ministre Christine Lambrecht "a perdu toute crédibilité", selon Alba Ventura

L'Edito Politique

Play Episode Listen Later Jan 5, 2023 2:19


La ministre allemande de la Défense enchaîne les maladresses, notamment pour ses voeux du 31 décembre, avec un message pathétique et inaudible.

Accents d'Europe
Lutter contre le harcèlement des adolescents

Accents d'Europe

Play Episode Listen Later Jan 5, 2023 19:30


C'est un fléau qui n'est plus tabou. Le harcèlement scolaire. Parmi les élèves âgés de 13 à 15 ans, un sur trois déclare avoir été victime de harcèlement ou de violence. Les pouvoirs publics mènent désormais des campagnes ou adoptent des lois pour punir les agresseurs. C'est le cas en Suède. Car c'est dans les pays nordiques que la question a été abordée pour la première fois par des chercheurs dans les années 70 avec le terme « bullying » en anglais.  Au nord de Stockholm un des plus vieux lycées suédois est allé plus loin avec des mesures exemplaires après avoir été secoué par de graves affaires de harcèlement scolaire il y a dix ans. Des réformes inclusives, qui font date car l'école des sciences humaines de Sigtuna est une référence. C'est le reportage de Carlotta Morteo.   L'Europe du net de Clémence Penard Et le harcèlement des adolescents c'est aussi le harcèlement en ligne, sur les réseaux sociaux. Un cas emblématique au Royaume-Uni, celui d'une jeune adolescente qui s'était suicidée et pour la première fois la justice britannique a reconnu que les réseaux sociaux sont responsables de sa mort. Au niveau de l'Union Européenne, ça fait quelque temps que les 27 tentent de montrer les muscles. Ça donne le DSA, le Digital Service Act, qui entrera en vigueur dès l'année prochaine.  Parmi les dispositions les plus importantes :  - Les GAFAM devront s'efforcer à supprimer tout contenu jugé nuisible.  - Ils devront être le plus transparents possible sur leurs algorithmes de recommandation. - Sinon, la Commission européenne pourra leur infliger des amendes, pouvant aller jusqu'à 6%, de leur chiffre d'affaires mondial.  L'UE les attaque donc au seul endroit où ça leur fait mal : leur portefeuille.  L'Europe et la flambée des prix de l'énergie En Allemagne, les appels aux économies d'énergie semblent porter leurs fruits : sur toute l'année 2022, la consommation n'a jamais été aussi peu élevée depuis la réunification. Les prix contribuent à limiter les appétits. Mais les responsables politiques essaient aussi de montrer l'exemple. Au Bundestag les images de députés en col roulé au parlement on fait mouche. À Berlin, Julien Mechaussie.  Et en Pologne la hausse des prix de l'électricité a entrainé la fermeture de l'Académie de Théâtre, l'université qui forme les futurs comédiens. La facture de chauffage aurait été trop élevée. L'institution ferme donc jusqu'en mars, et les étudiants vont devoir étudier à distance. Reportage à Varsovie de Martin Chabal. Des distributeurs de billet à Barcelone Et on terminera sur cette initiative de la Mairie de Barcelone. Alors que la monnaie numérique, les paiements par carte et par téléphone se développent, elle a décidé d'installer plus de 150 distributeurs de billets. Une mesure destinée aux séniors qui se plaignent de la fermeture de nombreuses succursales de banques. À Barcelone Elise Gazengel. 

On refait le match avec Denis Balbir
ARCHIVE - 28 juin 2006 : la France élimine l'Espagne en 8e de finale du Mondial

On refait le match avec Denis Balbir

Play Episode Listen Later Jan 5, 2023 17:38


Ce nouveau numéro des archives d'Eugène Saccomano à la présentation de "On refait le match" se déroule au lendemain du 8e de finale France-Espagne du Mondial 2006 en Allemagne, le 28 juin. Poussifs au 1er tour, les Bleus de Raymond Domenech renversent la Roja de Luis Aragones et se qualifient pour les quarts de finale. Menés 1-0 sur un penalty de David Villa (27e), ils égalisent par Franck Ribéry (41e) avant de tuer le suspense en fin de match par Patrick Vieira (83e) et Zinédine Zidane (90e). Comment expliquer ce retournement de situation ? Les Espagnols se sont-ils vus trop beau ? Domenech a-t-il enfin trouvé son système ? Les journalistes ont-ils eu tort de critiquer cette équipe ? Autour de "Sacco", retrouvez Pascal Praud (TF1/LCI), Yves Mérens (Nice Matin), Bernard Lions (L'Équipe), Olivier Tallaron (Infosport) puis Vincent Duluc (L'Équipe).

Accents d'Europe
Des initiatives pour une Europe plus verte

Accents d'Europe

Play Episode Listen Later Jan 4, 2023 19:30


Les températures de ces dernières semaines ont atteint des records en Europe. Des hivers trop doux, mais aussi des étés trop secs et des pluies qui glissent sur des sols artificialisés.  En Espagne, dans les montagnes du Nord de l'Estremadure, les agriculteurs mais aussi les ruraux ont trouvé une solution: remettre en service un système d'irrigation du moyen âge pour filtrer l'eau. Reportage à Talaverulea, un petit village de montagne à deux heures au sud ouest de Madrid signé Diane Cambon.  Les directives européennes anti plastique à usage unique Et l'Europe et son pacte vert n' a pas seulement pour ambition d'être climatiquement neutre en 2050. L'Union Européenne fait aussi la chasse aux plastiques à usage unique. En 2015, une première directive limitait les sacs plastiques, en 2019, un autre texte a interdit quasiment tous les autres objets très polluants du quotidien. À Bruxelles Laure Broulard.   Des barquettes surtaxées au Portugal Des directives européennes qui sont traduites ensuite dans chaque législation nationale. En France, depuis le 1er Janvier 2023, les enseignes de restauration rapide ont dû se mettre au vert. Au Portugal, le gouvernement a décidé de taxer le plastique à usage unique, Marie-Line Darcy.  Des logements basse consommation Et les logements. Les passoires thermiques sont désormais pointées du doigt. Le bâtiment représente en Europe 36% de la consommation d'énergie et 39% des émissions de gaz à effet de serre.  À Berlin, la coalition au pouvoir avec les verts qui est aux manettes depuis 2016, a mis l'accent sur les logements basse consommation. Même si la guerre en Ukraine et les problèmes d'approvisionnement en matière première compliquent la donne, la priorité est donnée aux constructions en bois. Reportage à Berlin de Marlène Goetz. Le mot de 2022 au Royaume Uni: permacrisis Chaque fin d'année, les dictionnaires choisissent une liste de mots qui résument les 12 mois précédents. Pour le dictionnaire anglais Collins, le mot de 2022 c'est «permacrisis». On retrouve à Londres notre correspondante Marie Billon. 

Le Scan - Le podcast marocain de l'actualité
Rétrospective : 2022, la diplomatie marocaine en plein essor

Le Scan - Le podcast marocain de l'actualité

Play Episode Listen Later Jan 4, 2023 13:22


Un partenariat sur de nouvelles bases avec l'Espagne et l'Allemagne, un projet de gazoduc stratégique qui franchit une nouvelle étape, une relation business qui s'intensifie avec Israël... Que retenir de l'année 2022 en matière de diplomatie ? Quels impacts pour 2023 ? Dans Le Scan, le podcast actu de TelQuel, Landry Benoit et Mathilda Peyronie reviennent sur les faits marquants de l'année écoulées et les diplomates Omar Hilale et Youssef Amrani donnent leur avis sur la question. L'équipe "Le Scan" par TelQuel Média : Présentation et écriture : Landry Benoit  et Mathilda Peyronie Interview et montage : Mathilda Peyronie Soutenez un média indépendant. Abonnez-vous à Telquel : https://telquel.ma/abonnement/ 

Doze La Polémique
Nicolas Doze : Que va faire l'Allemagne des 200 milliards d'euros ? - 02/11

Doze La Polémique

Play Episode Listen Later Jan 4, 2023 4:57


Ce mercredi 2 novembre, dans sa chronique La polémique, Nicolas Doze est revenu sur la décision de l'Allemagne sur l'utilisation des 200 milliards d'euros de relance annoncés en fin septembre. Cette chronique est à voir ou écouter du lundi au vendredi dans BFM Patrimoine présentée par Cédric Decoeur sur BFM Business.

La chronique de Benaouda Abdeddaïm
Benaouda Abdeddaïm : L'Allemagne envisage un transfert des actifs russes confisqués pour reconstruire l'Ukraine - 04/01

La chronique de Benaouda Abdeddaïm

Play Episode Listen Later Jan 4, 2023 3:25


Ce mercredi 4 janvier, l'Allemagne qui veut saisir les actifs russes pour la reconstruction de l'Ukraine, a été abordé par Benaouda Abdeddaïm dans sa chronique, dans l'émission Good Morning Business, présentée par Laure Closier et Christophe Jakubyszyn, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

Accents d'Europe
Inflation, récession : la spirale infernale que les pays européens veulent stopper

Accents d'Europe

Play Episode Listen Later Jan 3, 2023 19:30


L'Espagne a choisi une option assez radicale, depuis le 1er janvier 2023, et pour 6 mois, la TVA baisse, voir disparaît complètement sur les aliments de première nécessité. À côté d'une aide de 200 euros pour les familles dont les revenus ne dépassent pas 27 000 euros par an, cette politique coûteuse pour l'Etat cherche à compenser la hausse de l'inflation, qui frôle les 15% en Espagne. Mais pour combien de temps ? Diane Cambon. On a de la Suède l'image d'un royaume prospère, où l'État providence, généreux, pourvoit aux besoins de tous. Or, ces dernières années, les inégalités dans ce pays du nord de l'Europe ont explosé ! Les aides sociales ont été rognées, et avec l'inflation actuelle, de plus en plus de personnes ont du mal à remplir leurs frigos. À Stockholm, depuis 7 ans, une chaîne de supermarché solidaire, Matmissionen, récupère les surplus et invendus des grandes enseignes pour les vendre à des tout petits prix. Et elle voit de plus en plus de monde affluer. Reportage de Carlotta Morteo La Grèce, comme l'Espagne, font partie des pays où l'inflation s'est envolée ces derniers mois pour atteindre 12% en septembre dernier avant de se stabiliser à 9% en fin d'année. Face à cette hausse des prix, Athènes a annoncé mi-décembre un remboursement par l'État d'une petite partie des achats alimentaires pour les ménages modestes, le tout pour une durée de six mois. Mais là aussi l'opposition critique une mesure trop temporaire qui ne résout pas les problèmes de fond, Joël Bronner. Comment se passer du charbon pour produire de l'électricité ? En Allemagne, l'installation de panneaux photovoltaïques a augmenté de 30% en 2022. Mais dans le même temps, la transformation des mines de charbon est plus lente que prévue. L' objectif c'est de sortir de la production d'électricité à partir du charbon d'ici 2038 au plus tard. Mais la transformation des dernières mines de lignite se révèle compliquée, avec des enjeux économiques bien sûr, mais aussi sociaux et environnementaux. Reportage de Wyloën Munhoz-Boillot dans le bassin minier de Lusace, dans l'Est de l'Allemagne, le long de la frontière germano-polonaise. L'offensive russe lancée il y a maintenant plus de 10 mois a plongé le Vieux Continent dans une situation qu'il pensait ne plus jamais connaître après la construction de l'Union européenne. Les velléités impérialistes de Vladimir Poutine, qui estime que l'Ukraine fait partie intégrante de la Russie comme au temps de l'Union soviétique, ont provoqué l'isolement de son pays sur la scène internationale et pourrait bien marquer la fin du règne du président russe. Son portrait par Romain Lemaresquier.

Un jour dans le monde
Allemagne : une vidéo de voeux jugée ratée fragilise la ministre de la Défense

Un jour dans le monde

Play Episode Listen Later Jan 3, 2023 4:26


durée : 00:04:26 - Sous les radars - par : Sébastien LAUGENIE - Déjà fragilisée par des bévues, la ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht, était de nouveau critiquée lundi après la diffusion de ses voeux, parasités par des feux d'artifice et des propos jugés déplacés sur la guerre en Ukraine.

InterNational
Allemagne : une vidéo de voeux jugée ratée fragilise la ministre de la Défense

InterNational

Play Episode Listen Later Jan 3, 2023 4:26


durée : 00:04:26 - Sous les radars - par : Sébastien LAUGENIE - Déjà fragilisée par des bévues, la ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht, était de nouveau critiquée lundi après la diffusion de ses voeux, parasités par des feux d'artifice et des propos jugés déplacés sur la guerre en Ukraine.

Reportage International
Allemagne: la transformation des exploitations minières se heurte à de nombreuses difficultés

Reportage International

Play Episode Listen Later Jan 2, 2023 2:35


L'Allemagne s'est fixée pour objectif de sortir de la production d'électricité à partir du charbon d'ici à 2038 au plus tard. La dernière mine de houille allemande ayant fermé en 2018, les mines de charbon encore en activité dans le pays n'extraient plus que du lignite, source importante de pollution. Cette activité se concentre dans trois régions : la Rhénanie, l'Allemagne centrale et la Lusace, qui sont d'ores et déjà engagées dans un processus de transformation progressive de leurs mines à ciel ouvert. Mais cette transformation se révèle plus difficile que prévu, car les enjeux sont à la fois économiques, sociaux et environnementaux.

Invité Afrique
Cardinal Fridolin Ambongo (RDC): le pape Benoît XVI reste «notre plus grand théologien»

Invité Afrique

Play Episode Listen Later Jan 1, 2023 4:59


Hier, samedi 31 décembre, Benoît XVI est mort à l'âge de 95 ans. Pour la première fois de son histoire, l'Eglise vit la disparition d'un « pape émérite », titre inventé au moment où iI renonce à son pontificat en 2013. Un pontificat salué pour ses nombreux apports à la doctrine de l'Eglise, mais par ailleurs souvent critiqué. Pour le cardinal Fridolin Ambongo en République démocratique du Congo (RDC), le théologien allemand a souvent été « incompris ». Sa disparition va surtout permettre de découvrir ce « grand pape » comme il dit. Pour retracer les moments forts de son pontificat, l'archevêque de Kinsahsa est au micro de Pauline Le Troquier. RFI : Votre Éminence, le pontificat de Benoît XVI a été relativement court, 8 ans par rapport aux 26 ans de son prédécesseur Jean-Paul II par exemple. Pourtant, ceux qui l'ont rencontré se souviennent d'un homme qui a fait beaucoup pour l'Église. 'est votre cas. Que retenez-vous de Benoît XVI ? Fridolin Ambongo : Moi, je crois que le Pape Benoît XVI restera le grand Pape. Je retiendrai surtout sa grande connaissance en matière de théologie. Pour l'église catholique, le Pape Benoît XVI reste le plus grand théologien que nous avons aujourd'hui, je crois même le théologien qui a une vue systématique, globale, complète de notre doctrine catholique. Ça, c'est du point de vue de la théologie mais comme pasteur, je retiens de lui sa grande humilité, son grand amour, l'amour profond qu'il avait pour l'Église. Benoît XVI a aussi prôné la tolérance zéro à propos de la pédophilie dans l'Église. C'est aussi quelque chose qui vous a marqué ? Le premier à prendre ce dossier à bras-le-corps, c'est Benoît XVI. Je me souviens quand j'étais évêque dans mon premier diocèse de Bokungu-Ikela dans la province de l'Équateur, j'étais confronté à ce genre de problèmes. Je suis allé le trouver et je lui ai expliqué la situation qui se passait avec certains membres du clergé et lui-même m'a dit: « Monseigneur, retournez dans votre diocèse. S'il y a des prêtres qui sont dans des situations pareilles, je vous conseille de préparer leur dossier pour qu'ils soient renvoyés de l'État clérical ». Cela reste pour moi, je dirais, la preuve de la conviction profonde de cet homme à redorer l'image de l'Église sur des questions d'ordre moral. L'un des moments forts du pontificat de Benoît XVI remonte au 12 septembre 2006. Le Pape visite sa Bavière natale, en Allemagne, et il prononce ce discours de Ratisbonne sur la foi et la raison. Là, il est accusé d'établir un lien entre islam et violence. Qu'en pensez-vous ? Pour qui connaît le Pape Benoît XVI, on ne peut pas lui prêter des intentions comme une volonté claire de sa part d'établir un lien entre la violence et l'islam. Il était trop préparé, cultivé pour commettre une pareille erreur. Moi, je crois que ce qui s'est passé à ce moment-là, c'était tout simplement un problème de communication. Et cela fait partie de ce que je considère comme, de la part du Pape Benoît XVI, un Pape incompris. Mais dans ce cas-là, est-ce que c'était juste une incompréhension de la part des croyants et responsables religieux, quand on sait par exemple que le président de la communauté pakistanaise en Italie a appelé Benoît XVI à retirer sa déclaration, que des manifestations ont eu lieu aussi dans plusieurs pays à majorité musulmane ? On ne peut pas l'accuser d'établir un lien aussi à la légère. Benoît XVI n'était pas un fanatique, il n'était pas un va-t-en-guerre contre les autres religions, bien au contraire. C'était un homme d'une grande ouverture. Je crois que ce serait injuste de juger le pontificat de Benoît XVI sur le seul fait de cette déclaration. Nous apprendrons à le découvrir, à découvrir maintenant qu'il est parti, avec le recul, la vraie personnalité, la vraie pensée du Pape Benoît XVI. Benoît XVI est connu pour être le Pape qui a renoncé à son pontificat. Officiellement, c'est pour des raisons de santé. Mais n'y avait-il pas, d'après vous, d'autres raisons d'ordre théologique ou des critiques devenues trop pesantes peut-être ? Non. Je crois que la raison, c'est ce qui a été rendu public. Sur ce plan-là, on n'a pas assez de choses. Le Pape Benoît XVI était arrivé à la conclusion qu'il fallait initier des réformes à l'intérieur de l'Église. Il y a des choses qui devaient changer mais, connaissant sa personnalité, lui-même était sincère avec lui-même, il faut beaucoup de force, pas seulement spirituelle, morale, mais aussi une force physique. Dix ans se sont passés tout de même entre la démission de Benoît XVI en 2013 et sa disparition, samedi, ce qui laisse imaginer que les raisons de santé qu'il évoquait, à l'époque, n'étaient peut-être pas les seules raisons ? Les critiques ont été un peu trop sévères vis-à-vis du Pape Benoît XVI. Il a été critiqué et des fois, de façon exagérée. Je crois que c'est tout ça ensemble. À un certain moment, il était arrivé à la conclusion qu'il faut quelqu'un de plus costaud, de plus robuste que lui, sur le plan physique, sur le plan moral, sur le plan même psychologique pour affronter aussi ces critiques qui se faisaient contre lui. Je crois que tout cela a contribué à sa démission. Mais, le point de départ, pour sa démission, je crois, c'était la nécessité de réformes dans l'Église.

Maintenant, vous savez
Pourquoi cache-t-on une fève dans la galette des rois ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Dec 31, 2022 3:42


Le 6 janvier, les chrétiens célèbrent L'Épiphanie. Une fête devenue culturelle et qui s'accompagne, en France, de la galette des rois. Comme vous le savez, on partage la galette et une fève se trouve à l'intérieur, celui ou celle qui la trouve est couronné(e) roi ou reine. Tout simplement parce que, à l'origine, c'est un haricot que l'on cachait dans la galette. Le haricot est remplacé au XIXè siècle par de la porcelaine pour éviter que le roi ou la reine ne s'étouffe en ingurgitant la fève. Au cours de l'histoire, les plus aisés ont parfois remplacé le haricot par une pièce d'or ou d'argent. Quant à la fève en porcelaine, elle est d'abord fabriquée en Saxe, en Allemagne, puis, après la première guerre mondiale, la production devient française à Limoges. Pourquoi on appelle ça une fève ? Depuis quand tire-t-on les rois ? J'ai entendu dire qu'il n'y avait pas de fève dans les galettes de l'Elysée, c'est vrai ? Écoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast Bababam Originals, écrit et réalisé par Maële Diallo. À écouter aussi : Qu'est-ce que la Toussaint ? Qu'est-ce que Halloween ? Qu'est-ce que le calendrier cosmique ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Couleurs tropicales
Semaine spéciale Cameroun - Épisode 5 - Yannick Noah et Maahlox dans la Marmite

Couleurs tropicales

Play Episode Listen Later Dec 30, 2022 48:30


Yannick Noah présente son nouvel album La Marfée, sorti le 21 octobre 2022. Cet opus marque le point de jonction entre toutes ses influences et toutes ses envies musicales. Les 12, 13 et 14 décembre 2022, Yannick Noah se produira sur la scène mythique de l'Olympia. Maahlox le vibeur, rappeur camerounais, dont la carrière a débuté en 2004. Maahlox a achevé le 3 décembre une tournée européenne entamée, le 22 octobre 2022, en Allemagne. (Rediffusion) Yannick Noah La vie c'est maintenant Maahlox le vibeur Le nga'ng Maahlox le vibeur Le danger Yannick Noah Back to Africa

C dans l'air
« ÉLIMINER POUTINE » : LES ACCUSATIONS DU KREMLIN – 29/12/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Dec 29, 2022 62:37


EXPERTS GÉNÉRAL JEAN-PAUL PALOMÉROS Ancien chef d'état-major / Ancien commandant suprême de la transformation de l'OTAN ELSA VIDAL Rédactrice en chef de la rédaction en langue russe - « RFI » FRÉDÉRIC ENCEL Docteur en géopolitique Auteur de « Les voies de la puissance » Jean-Christophe PLOQUIN Rédacteur en chef et éditorialiste – « La Croix » L'Ukraine à nouveau sous le feu russe. Kiev a rapporté ce jeudi matin une nouvelle vague de frappes de missiles russes dans tout le pays. 69 missiles ont été tirés. Ce nombre impressionnant s'explique par la nécessité de déborder le dispositif de défense aérienne ukrainienne. Kiev affirme d'ailleurs que 54 de ces missiles russes tirés ont été abattus. Mais les autres ont provoqué des coupures d'électricité et fait des blessés dans les villes de Kiev, Lviv et Kherson. Moscou cible toujours les infrastructures énergétiques, en plein hiver. Dans la capitale, ce sont ainsi 40 % des résidents qui se retrouvent sans électricité. Lviv, la grande ville de l'ouest de l'Ukraine, en est, elle, privée à 90%. Pas de trêve hivernale donc, comme Poutine l'avait annoncé. Dans les zones les plus disputées du conflit, les armées s'enlisent et s'enterrent dans des tranchées. Pour l'Ukraine, l'impératif est la fourniture d'armes et de munitions pour son armée. C'est dans ce contexte que le ministre des Armées Sébastien Lecornu s'est rendu à Kiev, hier, pour la première fois depuis le début du conflit. L'occasion pour Paris de réaffirmer son soutien à l'Ukraine. Devant la presse, le ministre français a également évoqué "un fonds innovant de 200 millions d'euros", qui permettra à l'Ukraine d'acheter directement du matériel auprès d'industriels français, en fonction des priorités de Kiev pour faire face à l'armée russe. Le 21 décembre dernier, Volodymyr Zelensky s'était également rendu en visite à Washington pour réclamer des armes. Vladimir Poutine, lui, ne veut rien céder, ni à Kiev, ni à ses alliés occidentaux. Afin de priver Moscou de revenus importants pour financer son intervention militaire en Ukraine, un prix plafond avait été fixé début décembre à 60 dollars par baril par l'UE, le G7 et l'Australie. En réponse, la Russie va interdire à partir du 1er février la vente de son pétrole aux pays qui utilisent le prix plafond. Le bras de fer se poursuit donc. « Patience » et « entêtement » sont les clés de la victoire russe, a affirmé hier le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Le chef de la diplomatie russe s'est dit « convaincu » que la Russie atteindra ses objectifs en Ukraine. Pour ce faire, Moscou soigne ses relations avec ses alliés. Lors d'un récent sommet de la Communauté des Etats indépendants, une alliance qui réunit plusieurs ex-républiques soviétiques, le Kremlin a remis neuf anneaux d'or portant l'inscription "Bonne année 2023" aux huit chefs d'Etats étrangers qui étaient présents ainsi qu'à Vladimir Poutine. Avec la Biélorussie, les liens sont plus étroits que jamais. Lors d'une conférence de presse avec son homologue biélorusse à Minsk, Vladimir Poutine a annoncé un accord pour renforcer leur coopération dans "tous les domaines", notamment dans le secteur de la défense. De quoi redouter l'ouverture d'un nouveau front au nord de l'Ukraine ? Kiev renforce en tout ses positions face à une éventuelle offensive qui pourrait changer le cours de la guerre. Ce conflit aura permis de voir l'évolution spectaculaire de Dimitri Medvedev. L'ancien président russe (de 2008 à 2012), était considéré comme plus libéral que Vladimir Poutine. Il entretenait du temps de son mandat de bonnes relations avec l'Europe et les Etats-Unis. Il est aujourd'hui l'un des dirigeants russes qui tient les propos les plus véhéments à l'encontre des Occidentaux. Récemment, il s'est autorisé des prédictions très farfelues sur l'année 2023 à venir. Il dit notamment envisager la fondation d'un "IVème Reich" en Allemagne et son entrée en guerre contre la France ou encore l'accession d'Elon Musk à la présidence des Etats-Unis... La population ukrainienne pourra-t-elle tenir, privée d'électricité dans la rigueur de l'hiver ? Poutine est-il prêt à ouvrir un troisième front en Ukraine ? Qui est vraiment Dimitri Medvedev ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les Grosses Têtes
AH OUAIS ? - Pourquoi le calendrier de l'avent est-il devenu un outil de la propagande nazie ?

Les Grosses Têtes

Play Episode Listen Later Dec 23, 2022 2:41


REDIFF - En Finlande au XIXème siècle, les familles protestantes offraient aux enfants une image pieuse tous les matins de décembre, pour les faire patienter avant Noël. Le principe a été repris en 1908, par Gerhard Lang, qui le commercialise en Allemagne. Il prend la forme d'un calendrier, qui rassemble de petits dessins collés sur une plaque de carton. Les Grosses Têtes vous proposent de découvrir ou redécouvrir le nouveau podcast de Florian Gazan. Dans "Ah Ouais ?", Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Un podcast RTL Originals. Découvrez la page Facebook Officielle des "Grosses Têtes" : https://www.facebook.com/lesgrossestetesrtl/ Retrouvez vos "Grosses Têtes" sur Instagram : https://bit.ly/2hSBiAo Découvrez le compte Twitter Officiel des "Grosses Têtes" : https://bit.ly/2PXSkkz Toutes les vidéos des "Grosses Têtes" sont sur YouTube : https://bit.ly/2DdUyGg

Les Grosses Têtes
AH OUAIS ? - Coupe du monde : quel est le privilège d'un allemand dont tout le monde rêve ?

Les Grosses Têtes

Play Episode Listen Later Dec 15, 2022 2:14


Il s'appelle Rolf Deyhle, il est originaire de Stuttgart et il a la chance de pouvoir toucher la Coupe du Monde de football. Et pourtant il ne fait pas partie des gens qui ont le droit de le faire car ce trophée de 40 cm de haut en majeure partie en or pur 18 carats, est impossible à toucher. Les Grosses Têtes vous proposent de découvrir ou redécouvrir le nouveau podcast de Florian Gazan. Dans "Ah Ouais ?", Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Un podcast RTL Originals. Découvrez la page Facebook Officielle des "Grosses Têtes" : https://www.facebook.com/lesgrossestetesrtl/ Retrouvez vos "Grosses Têtes" sur Instagram : https://bit.ly/2hSBiAo Découvrez le compte Twitter Officiel des "Grosses Têtes" : https://bit.ly/2PXSkkz Toutes les vidéos des "Grosses Têtes" sont sur YouTube : https://bit.ly/2DdUyGg