Podcasts about directrice

  • 997PODCASTS
  • 2,706EPISODES
  • 30mAVG DURATION
  • 1DAILY NEW EPISODE
  • Nov 11, 2022LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022

Categories



Best podcasts about directrice

Show all podcasts related to directrice

Latest podcast episodes about directrice

Tribu - La 1ere
Comment sauvegarder lʹhistoire orale

Tribu - La 1ere

Play Episode Listen Later Nov 11, 2022 25:46


Invitée: Cécile Vilas. Lʹhistoire se construit le plus souvent sur des sources écrites. Mais elle peut aussi sʹappuyer sur des sources orales. Quels sont les apports dʹune telle approche? Par quels moyens, notamment audio-visuels, conserver et rendre accessible cette histoire? Tribu en parle en compagnie de Cécile Vilas, Directrice de Memoriav, association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse. Memoriav organise un colloque qui se penche sur la problématique de la conservation et de lʹaccessibilité des documents audiovisuels dans le cadre de la pratique de lʹOral History, le 17 novembre 2022 à Berne.

Pourquoi pas moi
[EXTRAIT] 93 Perrine Corvaisier : De Directrice du digital chez Hermès à l'orientation des jeunes

Pourquoi pas moi

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 4:36


Cet épisode est un court extrait de l'épisode 93 Perrine Corvaisier : De Directrice du digital chez Hermès à l'orientation des jeunes. . Pour découvrir tous les liens pour la suivre, rdv sur pourquoipasmoi.co : http://pourquoipasmoi.co/   Pour en savoir + sur le bilan de compétences nouvelle génération (100% finançable avec le CPF) : https://pourquoipasmoi.co/bilan-de-competences   Pour vous inscrire à la newsletter : https://pourquoipasmoi.co/newsletter   Pour suivre l'aventure sur instagram, c'est là : https://www.instagram.com/pourquoipasmoi.co/ Pour découvrir le livre "Et si je changeais de métier", c'est ici. : http://pourquoipasmoi.co/livre-et-si-je-changeais-de-metier   Pour écouter le TEDx “Je n'ai plus peur du dimanche soir” : https://urlz.fr/joCP   

Pourquoi pas moi
93 Perrine Corvaisier : De Directrice du digital chez Hermès à l'orientation des jeunes

Pourquoi pas moi

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 87:01


Perrine a un parcours professionnel impressionnant. Elle commence sa carrière chez Sephora où elle va gravir les échelons à une vitesse exponentielle, elle part ensuite travailler en agence, jusqu'à ce qu'elle soit chassée par Chanel puis Hermès pour devenir Directrice du Digital. Perrine créée une première entreprise qu'elle va fermer avant de trouver sa place et lancer AZIMUT, le podcast qui éclaire lycéens, étudiants et parents sur les études supérieures. Je ne vous en dis pas plus, je vous souhaite la bienvenue dans l'univers de Perrine Corvaisier. Pour découvrir tous les liens pour la suivre, rdv sur pourquoipasmoi.co : http://pourquoipasmoi.co/   Pour en savoir + sur le bilan de compétences nouvelle génération (100% finançable avec le CPF) : https://pourquoipasmoi.co/bilan-de-competences   Pour vous inscrire à la newsletter : https://pourquoipasmoi.co/newsletter   Pour suivre l'aventure sur instagram, c'est là : https://www.instagram.com/pourquoipasmoi.co/ Pour découvrir le livre "Et si je changeais de métier", c'est ici. : http://pourquoipasmoi.co/livre-et-si-je-changeais-de-metier   Pour écouter le TEDx “Je n'ai plus peur du dimanche soir” : https://urlz.fr/joCP   

SBS French - SBS en français
Rencontre avec Anne-Lise Heynen – La nouvelle directrice de l'Alliance Française d'Adélaide

SBS French - SBS en français

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 9:35


Rencontre avec Anne-Lise Heynen – La nouvelle directrice de l'Alliance Française d'Adélaide. Nous parlons aussi des projets immédiats et des évenements à venir.

Tech&Co
Sophie Coulon-Renouvel, directrice croissance externe, partenariats stratégiques et digital chez Crédit Mutuel Arkéa - 07/11

Tech&Co

Play Episode Listen Later Nov 8, 2022 4:34


Sophie Coulon-Renouvel, directrice croissance externe, partenariats stratégiques et digital chez Crédit Mutuel Arkéa, était l'invitée de François Sorel dans Tech & Co, sur BFM Business, ce lundi 7 novembre. Elle est revenue sur l'évolution de son groupe, acteur majeur de l'écosystème fintech en France, et les enjeux des Tech For Good Awards qui auront lieu demain. Retrouvez l'émission du lundi au jeudi et réécoutez la en podcast.

Le 13/14
La Cop 27 avec Lola Vallejo directrice de l'Iddri

Le 13/14

Play Episode Listen Later Nov 7, 2022 58:04


durée : 00:58:04 - Le 13/14 - par : Bruno DUVIC - Quelles sont les raisons d'espérer alors que vient de s'ouvrir en Egypte la Cop 27 ? Que peut-on attendre de cette nouvelle édition ? Pour y répondre, Lola Vallejo directrice de l'Iddri (Institut du développement durable et des relations internationales) est l'invitée du 13/14.

C dans l'air
CDLA - COVID, ÉCONOMIE : LA CHINE DANS L'IMPASSE AUTORITAIRE – 03/11/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Nov 3, 2022 62:44


EXPERTS PHILIPPE DESSERTINE Directeur de l'Institut de Haute Finance Auteur de « Le grand basculement » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques ELVIRE FAVRY Chercheure à l'Institut Jacques Delors, en charge de la politique commerciale de l'Europe ANTHONY BELLANGER Éditorialiste, spécialiste des questions internationales « France Inter » Au pouvoir depuis dix ans, Xi Jinping est désormais le dirigeant chinois le plus puissant depuis Mao Tsé-toung, fondateur du régime. A l'issue du XXème congrès du parti communiste, il a été sans surprise reconduit pour un troisième mandat à la tête de la Chine. Mais il a surtout accentué son emprise sur le pays en consolidant son pouvoir au sein du comité permanent du tout-puissant Bureau politique, véritable instance dirigeante du pays. Il a en effet écarté les cadres plus modérés, remplacés par des proches dont son secrétaire particulier Deng Xuexiang. Quant à l'ancien président Hu Jintao, il a été escorté contre son gré vers la sortie durant la cérémonie de clôture. Désormais, Xi Jinping, concentre tous les pouvoirs, au point d'apparaître plus puissant que jamais Mais, paradoxe de la situation, le leader chinois est aussi confronté à des défis majeurs qui le fragilisent dont en premier lieu : l'économie. La Chine n'aura cette année que 2,8 % de croissance, la moitié de l'objectif fixé par Pékin, et surtout, inférieure à la moyenne asiatique pour la première fois depuis trente ans. En cause, les conséquences de la guerre en Ukraine sur l'économie mondiale, mais surtout les choix idéologiques de Pékin et la politique drastique du zéro Covid. Cette gestion de l'épidémie entraîne de nombreuses fermetures qui pèsent lourdement sur l'activité commerciale de la Chine mais le président chinois est persuadé que c'est la stratégie à mener. Lors du congrès, Xi Jinping a plaidé pour un renforcement des capacités de préservation de la sécurité nationale de la Chine, de la sécurisation des approvisionnements alimentaires et énergétiques du pays ainsi que la poursuite de la stratégie zéro Covid. Face à la multiplication des cas de coronavirus, les autorités chinoises viennent ainsi de décréter un nouveau confinement cette fois dans la zone économique autour de l'aéroport de Zhengzhou, dans l'est du pays, qui abrite, entre autres, la plus grande usine d'iPhone au monde, gérée par le groupe taïwanais Foxconn. Néanmoins la population se montre de moins en moins docile et cette guerre de Pékin contre l'épidémie est désormais contestée par les citoyens. Parallèlement, le secteur de l'immobilier, pilier de l'économie chinoise et symbole du « miracle » des trente dernières années, est en crise. Les plus grands promoteurs croulent sous des dettes colossales. Faute d'argent, la construction de centaines d'immeubles s'arrête pendant des mois, voire des années et les petits propriétaires de ces appartements non livrés sont à bout… Fragilisé économiquement, l'Empire du Milieu n'en est pas moins engagé dans une rivalité croissante avec les États-Unis, une guerre technologique qui ne cesse de monter, notamment en mer de Chine où la Corée du Nord multiplie ces dernières semaines les tirs de missiles. C'est dans ce contexte que le chancelier allemand Olaf Scholz et de plusieurs chefs d'entreprise allemands se rendent ce vendredi à Pékin. Une visite pas vraiment du goût de Paris et d'autres pays européens qui critiquent le cavalier seul de l'Allemagne. « L'ère de la naïveté, c'est terminé. Il est très important que les États fassent évoluer leur comportement vis-à-vis de la Chine dans un cadre beaucoup plus coordonné, plutôt qu'individuel. Comme la Chine, évidemment, ne cesse de vouloir le faire » a déclaré hier Thierry Breton, le commissaire au Marché intérieur, dans une interview accordée à l'agence Reuters. Plusieurs pays européens, dont la France, ont mal digéré la décision récente de l'Allemagne d'autoriser la vente d'une participation de 25 % dans une partie du port de Hambourg à un groupe chinois, Cosco. Cette cession d'actif stratégique a été désapprouvée jusqu'au sein de la coalition au pouvoir à Berlin, mais Olaf Scholz lui a néanmoins donné son feu vert, suscitant bien des interrogations outre-Rhin. « Olaf Scholz tombe-t-il dans le même piège qu'Angela Merkel avant lui ? » se demande ainsi la Frankfurter Allgemeine Zeitung, l'un des trois quotidiens les plus lus en Allemagne. Une question qui agite aussi l'ensemble de l'UE. Alors à quoi vont ressembler les cinq prochaines années au pouvoir de Xi Jinping ? L'industrie allemande est-elle trop dépendante de la Chine ? Comment les espions chinois sont-ils montés en puissance sous Xi Jinping ? L'ère de la naïveté est-elle réellement terminée en Europe, et plus particulièrement en France ? Ces dernières années, Nuctech, un fabricant chinois de scanners à rayons x et de portiques de sécurité, engrange de plus en plus de marchés publics dans les aéroports français et commence à inquiéter les autorités. Parallèlement, plusieurs députés ont été surpris de recevoir des routeurs Huawei pour fournir un accès internet dans leur permanence. Pourtant, l'équipementier chinois fait face à une certaine défiance en France… DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

C dans l'air
CDLA - VOS QUESTIONS SMS - COVID, ÉCONOMIE : LA CHINE DANS L'IMPASSE AUTORITAIRE – 03/11/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Nov 3, 2022 5:54


EXPERTS PHILIPPE DESSERTINE Directeur de l'Institut de Haute Finance Auteur de « Le grand basculement » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques ELVIRE FAVRY Chercheure à l'Institut Jacques Delors, en charge de la politique commerciale de l'Europe ANTHONY BELLANGER Éditorialiste, spécialiste des questions internationales « France Inter »

C dans l'air
FRANCE/ ALLEMAGNE : LA CRISE DE TROP ? - 26/10/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Oct 26, 2022 64:08


EXPERTS JEAN-DOMINIQUE GIULIANI Président de la Fondation Robert Schuman Auteur de « Européen sans complexe » HÉLÈNE MIARD-DELACROIX Professeure d'histoire et de civilisation de l'Allemagne contemporaine Sorbonne Université SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques BIRGIT HOLZER Journaliste correspondante de la presse régionale allemande à Paris Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz se retrouvent ce mercredi à l'Elysée. Une rencontre pour tenter d'apaiser les tensions et relancer le couple franco-allemand qui traverse une mauvaise passe. La guerre en Ukraine a entrainé de nombreuses divergences entre Paris et Berlin ces derniers mois, au point que le conseil des ministres franco-allemand qui devait se tenir ce même jour a été repoussé à janvier 2023. Officiellement un problème de calendrier, mais cette décision est sans précédent depuis l'institution de ces rendez-vous annuels en 2003 et elle coïncide avec une série de désaccords profonds entre Paris et Berlin, notamment en matière de défense et d'énergie. Signe du malaise entre les deux premières puissances européennes : aucune déclaration des deux dirigeants n'est prévue à l'issue de cette visite. Il faut dire que sur la stratégie à adopter face à la flambée des prix énergétiques, le nucléaire, la défense européenne ou l'avenir de l'Europe, rien ne semble plus aller entre la France et l'Allemagne. De quoi susciter inquiétude et interrogation dans l'Union européenne. « Le couple franco-allemand diverge, il est donc paralysé », s'est alarmé ce matin l'ex-Premier ministre Dominique de Villepin. « Nous ne pouvons pas nous permettre dans ce moment de l'Histoire de ne pas avoir une Europe unie et forte. Ça commence par un dialogue franco-allemand fructueux », a-t-il averti sur France Inter. Mais les différends se sont aggravés depuis le début de l'offensive russe en Ukraine et les points de vue semblent sur certains sujets irréconciliables. Ainsi en matière de défense l'Allemagne a opéré avec Olaf Scholz un virage à 180 afin de faire de son armée « la force la mieux équipée d'Europe ». Pour cela Berlin a mis en place un fond exceptionnel de 100 milliards d'euros visant à moderniser son armée et a dévoilé récemment un projet de bouclier aérien européen qui s'appuie sur les F-35 américains ainsi que sur un « dôme » antimissiles israélien. Quatorze pays européens veulent s'y associer, dont la Grande-Bretagne, les pays baltes, les Pays-Bas ou encore la Finlande. La France qui prône une autonomie stratégique européenne a refusé et développe son propre bouclier avec l'Italie. Parallèlement le chancelier Scholz a annoncé un plan d'aide de 200 milliards pour face à l'envolée des prix des énergies. Mais la mise en œuvre de ce plan, sans concertation avec ses partenaires européens, a provoqué une incompréhension et des craintes de distorsion de concurrence en Europe. L'Allemagne, parmi les plus touchés en raison de sa dépendance au gaz russe, a entrepris « un changement de modèle dont il ne faut pas sous-estimer le caractère déstabilisateur », analysait dernièrement Emmanuel Macron. Le président de la République a également jugé vendredi dernier lors du sommet des 27 à Bruxelles que ce n'est pas bon que l'Allemagne s'isole. Peu après le chef de l'Etat s'est rendu à Rome en Italie à l'invitation des organisateurs d'un sommet international pour la paix. Lors de ce déplacement dimanche, il s'est entretenu avec la nouvelle présidente du Conseil Giorgia Meloni quelques heures après l'entrée en fonctions du gouvernement le plus à droite qu'ait connu la péninsule depuis la Seconde Guerre mondiale. Se voulant rassurante depuis sa prise de fonction, la Première ministre d'extrême droite a assuré dans son discours de politique générale qu'elle ne voulait pas « saboter » l'Union européenne. Alors que se passe-t-il entre Paris et Berlin ? Pour le couple franco-allemand est-ce le temps du rabibochage ou du divorce ? Quelle vision Olaf Scholz a-t-il de l'Europe ? Enfin que faut-il retenir des premiers pas de Giorgia Meloni à la tête du Conseil italien ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Tech&Co
Camille François, enseignante à l'Université de Columbia à New York, directrice Trust & Safety à Niantic – 26/10

Tech&Co

Play Episode Listen Later Oct 26, 2022 8:24


Camille François, enseignante à l'Université de Columbia à New York, directrice Trust & Safety à Niantic, était l'invitée de François Sorel dans Tech & Co, ce mercredi 26 octobre. Elle s'est penchée sur le premier grand rapport exploratoire sur le Métavers, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au jeudi et réécoutez la en podcast.

Tech&Co
Antoine Remy, directeur commercial Europe d'Ava, et Morgane Hauguel, directrice et cofondatrice de U31 – 26/10

Tech&Co

Play Episode Listen Later Oct 26, 2022 9:39


Antoine Remy, directeur commercial Europe d'Ava, Morgane Hauguel, directrice et cofondatrice de U31, étaient les invités de François Sorel dans Tech & Co, ce mercredi 26 octobre. Ils se sont penchés sur l'outil capable de scorer la clarté de n'importe quel texte développé par U31, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au jeudi et réécoutez la en podcast.

Good Morning Business
Joëlle De montgolfier, directrice du pôle luxe chez Bain & Company - 21/10

Good Morning Business

Play Episode Listen Later Oct 21, 2022 7:45


Joëlle De montgolfier, directrice du pôle luxe chez Bain & Company, était l'invitée de Christophe Jakubyszyn dans Good Morning Business, ce vendredi 21 octobre. Ils ont abordé le grand succès et la croissance exponentielle du secteur du luxe en France, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

CHOOSE YOUR MENTOR
S4 Ep 4 - Aude Perrin - Directrice des ressources humaines - Enko Education

CHOOSE YOUR MENTOR

Play Episode Listen Later Oct 20, 2022 41:38


Aude Perrin a débuté sa carrière dans l'hotellerie en France. Son ambition et son désir de mieux la pousse à rejoindre l'ESSEC et ensuite le monde des ressources humaines qu'Aude ne quittera plus. Elle s'installe en Afrique du Sud pour y lancer un cabinet spécialisé dans les RH. Après une rencontre avec Eric Pignot (CEO d'Enko), elle rejoint Enko education en tant que DRH avec le gros challenge de gérer des équipes dans pays d'Afrique. Enko recrute des talents pour continuer sa croissance partout en Afrique. Des professeurs pour les zones anglophones (Zambie, Afrique du Sud, Mozambique...) et francophone (Sénégal, Côte d'Ivoire, Cameroun...) mais aussi des postes en central, Marketing officer, school launcher, project manager... les informations sont disponibles sur leur site internet : https://enkoeducation.com/fr_FR/careers/ Merci à Aude pour son partage et à Enko pour son soutien. --- Send in a voice message: https://anchor.fm/malickmdiabategmailcom/message

C dans l'air
TRUSS DÉMISSIONNE… LE RETOUR DE BORIS JOHNSON ? - 20/10/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Oct 20, 2022 62:50


EXPERTS JEAN-DOMINIQUE GIULIANI Président de la Fondation Robert Schuman Auteur de « Européen sans complexe » ANTHONY BELLANGER Éditorialiste, spécialiste des questions internationales « France Inter » BIRGIT HOLZER Journaliste correspondante de la presse régionale allemande à Paris SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques En direct de Londres MARIE BILLON Correspondante à Londres - « RTL » Six semaines à peine. Tel est le temps que sera restée Liz Truss au pouvoir en Grande-Bretagne. La cheffe du gouvernement conservateur vient d'annoncer sa démission après l'un des mandats les plus courts et les plus chaotiques de l'histoire britannique. Arrivée au 10 Downing Street début septembre, pour succéder à Boris Johnson emporté par le scandale du « Partygate », Liz Truss avait été contrainte à une série de revirements sur ses promesses de campagne. Mais c'est sa politique économique face à la crise la plus grave que connaît le pays depuis 2008 qui l'aura fait chuter. Dans un contexte d'inflation galopante à 10 % et d'explosion des factures électriques et gazières qui menacent deux tiers des ménages britanniques de précarité énergétique cet hiver, la présentation de ses projets de baisses d'impôts massives et d'un soutien colossal pour faire face la hausse des prix de l'énergie avaient fait craindre un dérapage des comptes publics. Sur les marchés la livre avait chuté à un plus bas historique et les taux d'emprunt à long terme de l'État avaient flambé. La Banque d'Angleterre avait même dû intervenir pour empêcher la situation de dégénérer en crise financière. Désavouée, la Première ministre avait fait volte-face et abandonné son programme économique. Mais elle était sortie de l'épisode avec une autorité en lambeaux, contrainte de limoger son ministre des Finances, de s'excuser publiquement et d'appliquer une politique qu'elle refusait encore récemment. Rejetée par l'opinion, contestée au sein de sa propre majorité, la situation de Liz Truss à Downing Street semblait de plus en plus intenable depuis plusieurs jours. Elle a finalement jeté l'éponge ce jeudi. Cette décision entraîne automatiquement sa démission de la tête du parti conservateur. Elle reste toutefois au pouvoir jusqu'à ce qu'un successeur soit choisi. Des élections sont attendues « d'ici la semaine prochaine » alors que la Grande-Bretagne s'enfonce un peu plus dans une profonde crise économique et politique sans précédent. En Europe, c'est le couple franco-allemand qui traverse une mauvaise passe et suscite bien des interrogations. Car si Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz se retrouvent ce 20 et 21 octobre à Bruxelles pour un Conseil européen capital sur les prix l'énergie, la guerre en Ukraine a entrainé de nombreuses divergences, au point que le conseil des ministres franco-allemand qui devait se tenir la semaine prochaine a été repoussé à janvier 2023. Officiellement un problème de calendrier, mais cette décision est sans précédent depuis l'institution de ces rendez-vous annuels en 2003 et elle coïncide avec une série de désaccords profond entre Paris et Berlin depuis des semaines, notamment en matière de défense et d'énergie. Ainsi les Vingt-Sept, réunis en sommet aujourd'hui et demain à Bruxelles, doivent se mettre d'accord pour acheter l'an prochain un minimum de gaz en commun, comme ils l'avaient fait avec les vaccins pour éviter de se faire concurrence et d'entraîner une nouvelle hausse des prix. Ils devraient également s'engager à être plus solidaires entre eux en cas de pénurie mais pas question pour l'instant de plafonner les prix du gaz utilisé pour produire de l'électricité comme le souhaite Paris. L'Allemagne, le Danemark et les Pays-Bas y sont très opposés par crainte que les fournisseurs ne se détournent de l'Europe ou que des prix de l'électricité moins chers freinent les efforts en matière de sobriété, ce qui pourrait entraîner des pénuries. Les discussions s'annoncent longues et difficiles… Autre point de discorde entre la France et l'Allemagne : les questions de défense. Après avoir mis en place un fonds exceptionnel de 100 milliards d'euros visant à moderniser son armée, l'Allemagne a dévoilé un projet de bouclier aérien européen. Il s'appuie sur les F-35 américain ainsi que sur un « dôme » antimissiles israélien. 14 pays européens veulent s'y associer, dont la Grande-Bretagne, les pays baltes, les Pays-Bas ou encore la Finlande. La France a refusé car elle développe son propre bouclier avec l'Italie. Alors que se passe-t-il outre-Manche ? Où va la Grande-Bretagne ? Et quelles sont les désaccords entre Paris et Berlin ? Comment relancer le couple franco-allemand ? Quelle politique européenne sur les prix de l'énergie ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

L'heure du crime
DÉCOUVERTE - Les voix du crimes - Meurtre de Vanesa Campos : la "révolte" des travailleuses du sexe

L'heure du crime

Play Episode Listen Later Oct 16, 2022 29:23


Dans la nuit du 16 au 17 août 2018, un groupe de malfaiteurs débarque au Bois de Boulogne. Depuis plusieurs années, ils volent et rackettent les prostituées du Bois et leurs clients. Parmi elles, une femme trans originaire du Pérou : Vanesa Campos. Ce jour-là, comme tous les autres, elle ne se laisse pas faire, s'interpose, prête à en découdre. Mais le petit groupe d'homme est armé. L'un d'eux tire, la touche à la poitrine. Elle succombe à ses blessures au petit matin. La voix du crime de cet épisode, c'est Giovanna Rincon. Directrice de l'association d'aide aux personnes trans Acceptess-T, c'est elle qui a accompagné les proches de Vanesa Campos tout au long de l'enquête et du procès. Elle témoigne au micro de Marie Zafimehy.

Mon Carnet, l'actu numérique
{BONUS} - Paris Podcast Festival avec Nina Cohen

Mon Carnet, l'actu numérique

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 14:31


Du 20 au 23 octobre, les amateurs et professionnels du podcast francophone vont converger vers Paris pour parler de baladodiffusion alors que la ville accueille la 5e édition du Paris Podcast Festival à la Gaîté Lyrique ! Pour nous en parler, parler du festival et de cette 5e édition, on joint à Paris, Nina Cohen, la Directrice du Paris Podcast Festival.

SportBusiness.Club
Les Mondiaux de ski 2023 à j-4 mois

SportBusiness.Club

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 20:08


A moins de 4 mois du début des Championnats du monde de ski alpin, qui se tiendront du 6 au 19 février 2023 en Savoie, Perrine Pelen, Directrice générale du Comité d'organisation fait un point sur l'organisation. L'ancienne championne de slalom est confiante sur la billetterie et indique que des offres hospitalités sont encore disponibles pour les entreprises (Enregistrement : lundi 10 octobre 2022. Mise en ligne : vendredi 14 octobre 2022) Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

SBS French - SBS en français
Rencontre avec Marie-Hélène Predhom - La nouvelle directrice de l'Alliance Francaise de Melbourne

SBS French - SBS en français

Play Episode Listen Later Oct 12, 2022 13:03


Rencontre avec Marie-Hélène Predhom - La nouvelle directrice de l'Alliance Francaise de Melbourne, nous parlons de ses projets, mais aussi de son experience.

7 milliards de voisins
Education: comment combler le retard des filles?

7 milliards de voisins

Play Episode Listen Later Oct 11, 2022 48:30


Environ 134 millions de filles sont hors du circuit scolaire selon la Banque Mondiale et moins des 2/3 achèvent leur enseignement primaire dans les pays les plus défavorisés. À l'école secondaire, les filles sont nettement moins nombreuses que les garçons notamment sur le continent africain. Pauvreté, traditions culturelles, travail forcé, mariage et grossesses précoces en sont les causes. Cette discrimination à l'éducation a des conséquences sur l'émancipation des filles mais aussi surtout pour le développement économique des pays. Quels sont les leviers à mettre en œuvre pour aider à la scolarisation des filles et leur permettre de continuer leurs études ?   Àl'occasion des 10 ans de la première Journée internationale des droits des filles. Instaurée par l'ONU  Avec : - Fabricia Devignes, Responsable de Programme Initiative Priorité à l'Egalité à l'IIPE-UNESCO Dakar  - Violaine Gagnet, Directrice des programmes de l'ONG Plan International  Et un entretien avec Victor Mauriat, correspondant de RFI à Rabat au Maroc, quels progrès et retards pour les filles au Maroc ?   En fin d'émission la chronique du psychologue Ibrahima Giroux, Parents, enfants, d'ici et d'ailleurs : Comprendre les difficultés dans les familles recomposées  A télécharger ici Un rendez-vous hebdomadaire pour aider les parents, Ibrahima Giroux est psychologue, à Dakar, Sénégal  Programmation musicale :   ► Cuff it - Beyoncé ► Malak - Oriane Lacaille

7 milliards de voisins
Education: comment combler le retard des filles?

7 milliards de voisins

Play Episode Listen Later Oct 11, 2022 48:30


Environ 134 millions de filles sont hors du circuit scolaire selon la Banque Mondiale et moins des 2/3 achèvent leur enseignement primaire dans les pays les plus défavorisés. À l'école secondaire, les filles sont nettement moins nombreuses que les garçons notamment sur le continent africain. Pauvreté, traditions culturelles, travail forcé, mariage et grossesses précoces en sont les causes. Cette discrimination à l'éducation a des conséquences sur l'émancipation des filles mais aussi surtout pour le développement économique des pays. Quels sont les leviers à mettre en œuvre pour aider à la scolarisation des filles et leur permettre de continuer leurs études ?   Àl'occasion des 10 ans de la première Journée internationale des droits des filles. Instaurée par l'ONU  Avec : - Fabricia Devignes, Responsable de Programme Initiative Priorité à l'Egalité à l'IIPE-UNESCO Dakar  - Violaine Gagnet, Directrice des programmes de l'ONG Plan International  Et un entretien avec Victor Mauriat, correspondant de RFI à Rabat au Maroc, quels progrès et retards pour les filles au Maroc ?   En fin d'émission la chronique du psychologue Ibrahima Giroux, Parents, enfants, d'ici et d'ailleurs : Comprendre les difficultés dans les familles recomposées  A télécharger ici Un rendez-vous hebdomadaire pour aider les parents, Ibrahima Giroux est psychologue, à Dakar, Sénégal  Programmation musicale :   ► Cuff it - Beyoncé ► Malak - Oriane Lacaille

C dans l'air
CDLA ÉDITION SPÉCIALE - CYBER : LA GUERRE EST DÉCLARÉE – 09/10/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Oct 9, 2022 130:09


EXPERTS - François CLEMENCEAU Rédacteur en chef international - Le Journal du Dimanche - Elise VINCENT Journaliste spécialiste des questions de défense - Le Monde - Sylvie MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS, Institut de Relations Internationales et Stratégiques - Nicolas ARPAGIAN Spécialiste en cybersécurité et cybermenace, auteur de « Frontières.com » C'est l'autre facette de la guerre que se livrent en ce moment la Russie et l'Ukraine. Une bataille sans chars ni avions de chasse, où les virus informatiques ont remplacé les bombes, et où les soldats s'appellent des hackeurs. Avec un objectif : déstabiliser leurs adversaires et semer le chaos à travers les réseaux. A l'occasion d'une soirée spéciale C dans l'air, Caroline Roux nous plonge au cœur de la galaxie cyber, devenue le nouveau terrain d'affrontement mondial. En 2020, les capacités des pirates du net ont augmenté de manière exponentielle. 30 milliards de données ont été volées dans le cadre de cyberattaques. Soit autant que ces 15 dernières années cumulées. Des actes malveillants qui ont coûté près de 1000 milliards de dollars à l'économie mondiale. Grands groupes industriels, institutions publiques, PME et particuliers … A l'ère du tout numérique, plus personne n'est à l'abri des hackeurs. Longtemps, ces attaques ont été attribuées à des entreprises mafieuses. Aujourd'hui, ces groupes criminels sont devenus les mercenaires zélés de certains Etats. Ils sont capables de mettre à l'arrêt des hôpitaux, de paralyser des centrales électriques, de voler des dizaines de millions d'euros à des géants de l'économie ou encore d'influencer des élections, en manipulant les réseaux sociaux. Et si les catastrophes à venir étaient numériques ? La France est-elle bien protégée ? Le pays est-il armé face à une guerre hybride ? Comment renforcer la sécurité des entreprises, hôpitaux et administrations, alors que les cyberattaques se multiplient partout dans le monde ? De l'Ukraine aux faubourgs de Moscou jusqu'aux ordinateurs du parti présidentiel, décryptage de cette nouvelle menace invisible, avec les experts de C dans l'air et la participation d'invités exceptionnels, comme John O. Brennan, ancien directeur de la CIA, interviewés par Caroline Roux.

C dans l'air
CDLA - VOS QUESTIONS SMS - 06.10.2022

C dans l'air

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 8:21


SOBRIÉTÉ, PÉNURIE D'ESSENCE : ÇA SE COMPLIQUE DÉJÀ ! Avec les experts : - Elie Cohen, économiste - Chercheur au CNRS - Nabil Wakim, journaliste - Le Monde, auteur du podcast "Chaleur humaine" - Eve Roger, directrice adjointe de la rédaction Le Parisien - Aujourd'hui en France - Sylvie Matelly, économiste - Directrice adjointe de l'IRIS, Institut de Relations Internationales et Stratégiques

C dans l'air
SOBRIÉTÉ, PÉNURIE D'ESSENCE : ÇA SE COMPLIQUE DÉJA ! – 06/10/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Oct 6, 2022 64:20


EXPERTS ÉLIE COHEN Économiste - Chercheur au CNRS NABIL WAKIM Journaliste - « Le Monde » Auteur du podcast « Chaleur humaine » ÈVE ROGER Directrice adjointe de la rédaction « Le Parisien - Aujourd'hui en France » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques Réduire la consommation d'énergie et permettre à la France de passer l'hiver sans coupures d'électricité, c'est l'enjeu du plan de sobriété énergétique du gouvernement présenté ce jeudi en grande pompe par neuf ministres dans un contexte de raréfaction du gaz en Europe liée à la guerre en Ukraine et de baisse de la production d'électricité nucléaire en France. Pour faire face à cette situation, et aussi accélérer la transition énergétique, l'exécutif vise cette année une réduction de 10 % de la consommation d'énergie dans l'Hexagone et met l'accent sur la « responsabilité » de chacun plutôt que la contrainte. Parmi les mesures présentées on trouve la diminution de la température partout, une incitation au télétravail, un chèque de 100 euros pour les nouveaux inscrits dans les plateformes de covoiturage, une enveloppe de 150 millions d'euros pour la rénovation des bâtiments publics, la limitation de l'éclairage public, voire le couper si nécessaire, la suppression de l'eau chaude dans les bâtiments publics… Mais ces mesures seront-elles suffisantes pour éviter que le système électrique français s'effondre cet hiver ? Et que se passe-t-il depuis quelques jours dans les stations-service ? Au moment où la chasse au gaspillage énergétique est lancée par le gouvernement, la chasse aux carburants s'intensifie dans le pays. Entre hausse des prix et stations-service à sec, trouver de l'essence devient en effet très compliqué dans certaines régions. Dans le Nord de la France, en région parisienne et ailleurs les automobilistes sont contraints de prendre leur mal en patience et d'attendre parfois des heures pour faire le plein dans les stations ouvertes où des files d'attente s'étirent parfois sur des centaines de mètres. Officiellement 12 % des stations manquent d'au moins un carburant mais dans certaines zones la tension est bien réelle. Des « tensions temporaires » mais pas de pénurie a expliqué le porte-parole du gouvernement qui ont poussé l'Etat à « puiser dans les stocks stratégiques pour permettre d'alimenter » certaines stations. Parallèlement l'inquiétude grandit dans les entreprises confrontées à la flambée des prix de l'énergie et certaines, comme le groupe verrier Arc, ont décidé de mettre une partie de leurs salariés en chômage partiel. Reçus ce mercredi au ministère de l'Economie, les principaux fournisseurs d'énergie ont signé une charte comprenant 25 engagements « pour aider les consommateurs à faire face à la crise énergétique ». Parmi eux, il y a le soutien aux entreprises et notamment les PME qui peinent à trouver un fournisseur proposant des prix raisonnables, à l'heure où de nombreux contrats sont renégociés. Comment réduire notre consommation d'énergie ? Que prévoit le plan sobriété du gouvernement ? Sera-t-il suffisant ? Pourquoi certaines stations-service sont-elles actuellement à sec ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Good Morning Business
Coline Schmitt, directrice de l'incubateur Rungis & Co, et Shu Zhang, cofondatrice de Pandobac - 06/10

Good Morning Business

Play Episode Listen Later Oct 6, 2022 11:34


Coline Schmitt, directrice de l'incubateur Rungis & Co, et Shu Zhang, cofondatrice de Pandobac, étaient les invitées de Christophe Jakubyszyn dans Good Morning Business, ce jeudi 6 octobre. Ils ont abordé la solution qu'apporte l'incubateur Rungis & Co pour les activités des start-ups agroalimentaires, notamment pour ceux de Pandobac, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

Tech&Co
Anne Laliron, directrice produit futurs et solutions de mobilité chez Renault – 03/10

Tech&Co

Play Episode Listen Later Oct 3, 2022 5:41


Anne Laliron, directrice produit futurs et solutions de mobilité chez Renault, était l'invitée de François Sorel dans Tech & Co, ce lundi 3 octobre. Elle est revenue sur Oli, le SUV électrique et durable de Citroën, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au jeudi et réécoutez la en podcast.

Cultures monde
#MeToo, cinq ans… et après ? 1/4 : Etats-Unis : le réveil féministe à l'épreuve du conservatisme

Cultures monde

Play Episode Listen Later Oct 3, 2022 58:15


durée : 00:58:15 - Cultures Monde - par : Florian Delorme - La libération de la parole qui a suivi en 2017 l'affaire Weinstein se heurte au renouveau des mouvements conservateurs, masculinistes, anti-avortement aux Etats-Unis et rencontre bien des obstacles pour entraîner un changement des moeurs... - invités : Marie-Cécile Naves Politologue, spécialiste des Etats-Unis. Directrice de recherche à l'IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques) où elle dirige l'Observatoire Genre et Géopolitique.; Claire Sorin Maîtresse de conférence en civilisation des Etats-Unis à l'Université d'Aix-Marseille ; Elizabeth Tippett Professeure associée au département de droit de l'université d'Oregon EN BOITE

On n'arrête pas l'éco
Avec Véronique Bédague, directrice générale de Nexity

On n'arrête pas l'éco

Play Episode Listen Later Oct 1, 2022 45:02


durée : 00:45:02 - On n'arrete pas l'éco - par : Alexandra Bensaid - Au programme de ce samedi : dollar puissant, élections brésiliennes, compte pénibilité... Et un focus sur l'immobilier, avec un reportage sur la performance énergétique et un entretien avec la directrice générale du premier promoteur de France. Parviendra-t-on un jour à une France de bien-logés ?

Galère sa mère !
Contraception masculine : et si c'était leur tour ?

Galère sa mère !

Play Episode Listen Later Sep 30, 2022 24:52


Certains couples sont passés au préservatif. Mais pour le reste… On a vaguement entendu parler de vasectomie, de slip chauffant, de pilule pour homme… Et avouons-le, entre la peur de blesser la virilité de nos amoureux et celle d'avoir recours à des méthodes qu'on connaît mal, on est très peu nombreuses à envisager la contraception masculine comme une solution pour notre vite intime. Dans un sens, tant mieux car c'est bien aux hommes de s'intéresser à la question de plus près et de constater que les progrès sont immenses dans le domaine ! Mais en attendant que la gente masculine tombe sur ce podcast, on vous a concocté un épisode qui explique tout bien, techniques, chiffres et témoignage à l'appui. Histoire de lancer la discussion ou de partager le lien aux intéressés.Pour ce thème sexo mal connu, Dorothée Saada a posé toutes nos questions à Erwan Taverne, co-fondateur du Groupe d'Action et de Recherche pour la Contraception (GARCON). Galère sa mère est un podcast de Parents.Cet épisode a été enregistré à Uni-Médias (Paris,15e).Directrice de la rédaction : Anais Jouvancy,Rédaction : Katrin Acou-Bouaziz et Dorothée SaadaRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Good Morning Business
Romina Marcovici, directrice de Merck à Molsheim - 29/09

Good Morning Business

Play Episode Listen Later Sep 29, 2022 7:46


Romina Marcovici, directrice de Merck à Molsheim, était l'invité de Christophe Jakubyszyn dans Good Morning Business, ce jeudi 29 septembre. Ils sont revenus sur le projet "Möbius" dans la production de poches stériles et le recrutement de 800 personnes dans les environs de Molsheim, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

C dans l'air
GAZODUC : LA NOUVELLE GUERRE - 29/09/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Sep 29, 2022 65:02


EXPERTS ANTHONY BELLANGER Éditorialiste, spécialiste des questions internationales « France Inter » EMMANUEL DUPUY Consultant Défense Sécurité Président de l'Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE) ELSA VIDAL Rédactrice en chef de la rédaction en langue russe - « RFI » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques Deux jours après l'annonce d'un possible sabotage des deux gazoducs Nord Stream, l'origine exacte des fuites de gaz, qui produisent encore d'importants bouillonnements à la surface de la mer Baltique, reste inconnue. Une quatrième fuite a été aujourd'hui rendue publique par les garde-côtes suédois : "Il y a deux fuites côté suédois et deux fuites côté danois", a expliqué un responsable à l'AFP. L'hypothèse de défaillances accidentelles simultanées semble écartée et celle d'un "acte délibéré" privilégiée. Objet de tous les soupçons compte tenu des tensions sur les approvisionnements énergétiques en Europe depuis le début de l'invasion de l'Ukraine, la Russie a été accusée formellement, mais sans preuve, par Kiev d'être à l'origine de ce sabotage. Les Etats-Unis pointent eux aussi la Russie du doigt. Moscou a répliqué hier en accusant implicitement Washington d'être à l'origine de ces sabotages. "Le président américain est obligé de répondre à la question de savoir si les Etats-Unis ont mis à exécution leur menace", a lancé sur Telegram la diplomatie russe, en référence à une déclaration de Joe Biden début février qui affirmait que Washington "mettrait fin" à Nord Stream 2 si Moscou intervenait militairement en Ukraine. Les Etats-Unis ont jugé l'insinuation "ridicule". La Russie a également annoncé hier soir l'ouverture d'une enquête pour "acte de terrorisme international". Le Conseil de sécurité de l'ONU va se réunir vendredi à la demande de la Russie sur ce sabotage, ont annoncé mercredi la Suède et la France. Quels qu'ils soient, ceux qui ont attaqué Nord Stream ont envoyé un message. Ils font comprendre qu'ils pourraient frapper d'autres infrastructures énergétiques desservant une Europe assoiffée de gaz et pétrole. À l'ère du numérique, la guerre peut prendre de nombreux visages. Les cyber-attaques sont désormais une arme lors de conflits. La France n'est pas épargnée. Depuis quelques années, les centres hospitaliers semblent particulièrement concernés par les attaques informatiques. En 2021, chaque semaine, un incident de ce type aurait eu lieu dans un établissement de santé français, selon les chiffres de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information. Face à ce phénomène d'ampleur, l'État avait annoncé une enveloppe de 25 millions d'euros pour la cybersécurité des établissements de santé. Mais le pays semble parfois encore démuni. Dimanche dernier, les hackers qui avaient bloqué le réseau informatique de l'hôpital de Corbeil-Essonnes en août ont mis en ligne des données de santé volées. Les auteurs de ce méfait sont des membres du groupe de hackers russophones Lockbit 3.0, actif dans le monde entier. En Asie, la tension est montée d'un cran en Corée. Le Nord a procédé à deux tirs de missiles balistiques, un dimanche dernier et un dans la nuit de mercredi, dans le cadre d'une série record de tests d'armes depuis le début de l'année. Le Sud, habitué aux démonstrations agressives de Pyongyang, est contraint d'être toujours en alerte. C'est dans ce contexte que la vice-présidente américaine Kamala Harris est arrivée aujourd'hui en Corée du Sud pour un voyage visant à souligner la force de l'alliance entre Washington et Séoul. Quelles seront pour l'Europe les conséquences des fuites sur les gazoducs en mer Baltique ? S'agit-t-il d'une nouvelle escalade du conflit en Ukraine ? Comment la France est-elle organisée pour se prémunir de cyber-attaques ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

La Matinale - La 1ere
L'invitée de La Matinale - Laurence Bloch, directrice des antennes et de la stratégie éditoriale de Radio France

La Matinale - La 1ere

Play Episode Listen Later Sep 27, 2022 12:14


The Programmatic Society
L'impact de la publicité digitale sur l'environnement

The Programmatic Society

Play Episode Listen Later Sep 26, 2022 27:35


L'environnement en publicité digitaleCes dernières années, la publicité numérique s'est imposée comme le moyen de communication phare : le moins cher, le plus flexible et le mieux ciblé. Sa dématérialisation peut même laisser penser que la publicité digitale n'a aucun impact sur l'environnement. Cependant, cette affirmation est fausse. En effet, selon l'entreprise BL évolution, le numérique représente 3,7 % du total des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Et ce chiffre devrait continuer d'augmenter avec la hausse globale des usages numériques dont celle de la publicité digitale. Afin de mieux comprendre l'impact de la publicité digitale sur l'environnement, nous demanderons à notre invité : De quoi parle-t-on quand on parle d'impact de la publicité digitale sur l'environnement ? Quels sont les exemples d'initiatives positives de l'industrie publicitaire digitale pour limiter son impact sur l'environnement ? Que pense-t-il de la prise de conscience des acteurs de la publicité digitale sur leur impact environnemental et quelles sont les actions à mettre en place immédiatement ? Pour en discuter en exclusivité la Directrice générale du Syndicat des régies Internet : Hélène Chartier Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Business of Bouffe
France Terre de Lait #7 | Faire rayonner les savoir-faire laitiers français à l'international | Marie-Laure Martin et François Robin – Directrice communication à l'international au CNIEL et un des MOF fromager

Business of Bouffe

Play Episode Listen Later Sep 25, 2022 47:07


France Terre de Lait c'est la démarche de responsabilité sociétale de la filière laitière française. L'objectif ? Embarquer l'ensemble des acteurs laitiers dans une démarche de progrès pour produire une alimentation durable accessible à tous. Dans cette série spéciale en partenariat avec le CNIEL (Centre national interprofessionnel de l'économie laitière), présentée par la journaliste Déborah Pham, ce sont des femmes et des hommes du secteur qui prennent la parole pour décrypter les enjeux auxquels est confrontée la filière.Dans ce nouvel épisode de la série France Terre de Lait, Déborah Pham reçoit Marie-Laure Martin, Directrice communication à l'international pour le CNIEL et François Robin, un des meilleurs Ouvrier de France (MOF) Fromager en 2011. Ensemble, ils conjuguent leurs différentes expériences dans la filière laitière pour nous témoigner de l'excellence des produits laitiers français. On parle également du rayonnement de cette filière sur la scène internationale. Du Japon à la Chine en passant par les États-Unis, ils nous expliquent les raisons de l'engouement pour les produits laitiers français, mais aussi leur perception dans les différentes cultures culinaires étrangères.

Divines
Capsule #3 - Méditation pour accueillir l'automne

Divines

Play Episode Listen Later Sep 22, 2022 18:46


Aujourd'hui, j'ai la joie de laisser l'espace à mon amie Lucie Codiasse. Vous connaissez certainement déjà Lucie, je l'ai interviewée au tout début de l'aventure du podcast pour parler des tentes rouges. Lucie est professeure de Kundalini yoga, elle porte l'espace de cercles de femmes et forme également des gardiennes de cercles. Elle est Directrice communication & développement chez Action contre la faim. Lucie vous offre une très belle capsule méditative pour accueillir l'automne et célébrer Mabon. Installez vous au calme et préparez vous à vous laisser porter par la voix de Lucie et à ouvrir votre coeur. Je vous souhaite un beau voyage vers l'abondance et la douceur. Que la lune veille sur vous ! :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: Si vous aimez ce podcast, vous pouvez le soutenir en vous abonnant, et en mettant des étoiles sur Apple podcast, 5 de préférence, ça m'aide beaucoup ! Vous pouvez aussi le partager autour de vous :) Retrouvez toute l'actu de Divines sur Instagram : @divines_podcast Crédits : Production : Anne Francin Musique : Beautiful Chorus (Hymn of Healing) / Macroform (Root Chakra) Identité visuelle : Violette Lovecat :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: Références Retrouvez Lucie sur Instagram : https://www.instagram.com/luciecodiasse/?hl=fr

Les matins
Violences sexistes en politique : l'épineux chemin de l'exemplarité

Les matins

Play Episode Listen Later Sep 22, 2022 119:42


durée : 01:59:42 - Les Matins - par : Guillaume Erner - Alors que deux figures de la gauche se sont retirées après avoir été accusées de violences envers leur compagne, comment notre seuil de tolérance vis-à-vis de nos représentants évolue-t-il ? - invités : Laurence Rossignol Sénatrice PS de l'Oise et ancienne ministre des familles, de l'enfance et des droits des femmes; Geneviève Fraisse Philosophe, Directrice de recherche émérite au CNRS

La Terre à Boire
#95 - Allo l'INAO?

La Terre à Boire

Play Episode Listen Later Sep 21, 2022 74:30


Un épisode de rentrée qui aborde d'emblée les sujets de fonds, quitte à vous faire revenir un peu trop vite de vacances.  Les vigneron.ne.s nous parlent trop souvent de l'INAO pour qu'on ne cherche un jour à rencontrer cette institution, histoire de rappeler son histoire et bien sûr son actualité. Marie Guitard, Directrice de l'INAO depuis 2017, répond à nos questions. Défendre les intérêts des régions installées: Bordeaux, Champagne, Bourgogne. Réduire la production pour améliorer la qualité sur tout le territoire. Codifier l'ensemble des pratiques et préserver la localisation des cépages dans le terroir. Protégrer contre la contre-façon.  Un pari qui se révèle largement payant et profite à toute la filière. Les vins français montent rapidement en qualité, chaque région est touchée et le paysage gustatif s'élargit, tout colmlme les capacités d'export. Aujourd'hui, à l'heure des bouleversements, comment une autorité chargée de protéger, défendre, préserver, peut intégrer la nécessaire adaptation aux conditions changeantes?  L'institution INAO, émanation du ministère de l'agriculture, saura-t-elle relever les défis qui frappent les vignerons?  Comment les laisser s'adapter au déreglement climatique sans perdre de vue l'idée de terroir et de typicités? Laurent, bon élève, ouvre un Cabernet Franc Martine Budé au Clos de la Niverdière. Comme un hommage à l'AOP Chinon. La cuvée s'appelle Palilmpstes, une merveille. Romain, perfide, propose un blanc de l'ardéchois Hervé Souhault, au Domaine Romaneaux-Destezet. Encore un qui se joue des normes en choisissant le label Vin de France. Pour certain.e.s, faire des vins sans aucune contrainte n'empêche pas de trouver son public, y compris à des niveaux de prix élevés. Après tout, ce sont les vigneron.ne.s qui ont la clé: les prises de décision à l'INAO sont prises à 100% par les professionnels de la filière.  Trouver une volonté commune pour permettre au vin français de faire face et continuer à rayonner dans le monde. Doux rêve ou réalité? Bonne rentrée à tous, la rentrée de notre côté est chargée, plein de nouveautés à venir, y compris annoncées dans cet épisode … Enregisteré au Studio Module Hosts: Romain @radiophill, Patrice Defay @patricedefay1 Générique: Easy Living (Billie Holiday, Teddy Wilson)  Retrouvez-vous sur Instagram, Facebook, Twitter Si vous avez aimé l'épisode, vous pouvez laisser une note, un commentaire sur Apple Podcast, et sur Spotify ça fait toujours plaisir! Nos épisodes sont disponibles sur toutes les plateformes de podcast et sur le site de La Terre à Boire. Vous souhaitez commander la cuvée La Terre à Boire? rdv ici. Envie de découvrir d'autres podcasts parlant de vin?

En Quête de Sens – Radio Notre Dame
Les écrans vont-ils finir par nous rendre idiots ?

En Quête de Sens – Radio Notre Dame

Play Episode Listen Later Sep 19, 2022


Anne Toulouse, a été correspondante aux États-Unis durant quinze ans. Auteur de deux livres sur Donald Trump et de guides de voyage sur les États-Unis, elle partage actuellement son temps entre Arlington, en Virginie, et Paris. Auteure de « Wokisme la France sera-t-elle contaminée ? » (Ed. Du Rocher). Sylvie Chokron, Directrice de Recherches 1ère Classe -l'UMR 8002 (Integrative Neuroscience and … Continued

Good Morning Business
Hélène Valade, directrice Développement Environnement de LVMH - 16/09

Good Morning Business

Play Episode Listen Later Sep 16, 2022 5:35


Hélène Valade, directrice Développement Environnement de LVMH, était l'invitée de Christophe Jakubyszyn dans Good Morning Business, ce vendredi 16 septembre. Ils sont revenues sur les dispositions prises par LVMH face à la sobriété énergétique, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

Invité Afrique
Oria Vande Weghe: «L'OIF n'a pas vocation à retirer le sommet à un pays qui l'a obtenu des États membres»

Invité Afrique

Play Episode Listen Later Sep 13, 2022 3:54


C'est officiel : la Tunisie accueillera bien le 18eme sommet de la Francophonie. L'information est confirmée par l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). L'événement se tiendra comme prévu les 19 et 20 novembre prochains sur l'île de Djerba. Il sera l'occasion de célébrer le cinquantenaire de l'organisation, reporté à deux reprises : la première fois en 2020, en raison de la pandémie de Covid-19 ; la deuxième fois en 2021, en raison de la situation politique en Tunisie. Une délégation de l'OIF s'est rendue sur place du 6 au 9 septembre pour constater l'avancée des préparatifs de l'événement. Oria Vande Weghe, Directrice de la Communication et Porte-parole de la Secrétaire générale de l'OIF Louise Mushikiwabo, était sur place. Elle est l'invitée Afrique de Clémentine Pawlotsky. La Tunisie est-elle prête pour accueillir ce sommet ? Oui, nous sommes arrivés avec une grosse délégation technique de l'OIF à Djerba. Effectivement c'est une visite très importante parce qu'on a entamé un peu la dernière ligne droite pour les préparatifs de ce 18eme sommet qui aura donc lieu les 19 et 20 novembre prochain. Les premières impressions sont très positives, les travaux, les aménagements ont beaucoup avancé depuis la dernière visite, et il y a énormément de travail de préparation qui a déjà été fait. Ce 18eme sommet de la Francophonie a déjà été reporté à deux reprises. C'est un soulagement pour vous qu'il puisse enfin se tenir ? Bien entendu, c'est un moment très important et on a hâte que ce sommet ait lieu. Vous savez qu'on a célébré les 50 ans de la Francophonie en 2020, c'est un sommet très important qui vient quatre ans après le début du mandat de la secrétaire générale Louise Mushikiwabo qui n'a donc pas eu de sommet à mi-mandat et donc c'est vraiment un moment important, oui. Jusqu'à la dernière minute, il y a eu quand même beaucoup de rumeurs et de spéculations sur le maintien ou non de ce sommet en Tunisie. Des pays comme le Canada ont notamment exprimé leur réticence à cause justement du virage autoritaire pris depuis un an par le président tunisien Kaïs Saïed. Est-ce que ça veut dire que la France et le Canada ont clairement donné leur aval pour que ce sommet soit finalement bien organisé en Tunisie ? C'est vrai qu'il y a des réticences qui ont été exprimées dans la presse, notamment par certains pays dont ceux que vous avez mentionné. Mais il faut bien garder à l'esprit que la Francophonie, l'OIF, est un secrétariat des Etats membres de la Francophonie et que donc toute décision d'annulation, de report, ou de délocalisation devrait normalement passer par une décision des Etats membres, lors des instances de la Francophonie. Or malgré les réticences qui ont été exprimé, que vous avez pu voir dans certains médias, il n'y a pas eu de décision d'annulation, ni de report, et donc on avance dans les préparatifs. Ce qui veut dire donc que la France et le Canada ont clairement donné leur aval ? Comme je vous dis, cette discussion n'a pas été vraiment soulevée, ni dans un sens ni dans l'autre, et donc tout porte à croire qu'effectivement on est en marche vers le sommet. Mais le choix de la Tunisie n'est-il pas contraire aux valeurs de l'OIF, parce que sur son site internet l'OIF se décrit quand même comme un acteur de paix et de la démocratie ? Oui alors ce que je peux vous dire, c'est que déjà le choix de la Tunisie s'est fait il y a plusieurs années. La Tunisie a « obtenu » le sommet de la Francophonie, si je ne dis pas d'erreur, lors du dernier sommet de la Francophonie, donc ce n'est pas un choix qui s'est fait cette année ou l'année précédente. Donc voilà, je pense qu'il y a effectivement des pays qui passent par des phases compliquées, et pour l'instant s'il devait y avoir une décision de délocaliser le sommet par rapport à la situation, ce serait une décision des Etats membres. Oui, parce qu'il est quand même écrit noir sur blanc sur le site de l'organisation internationale de la Francophonie, que « l'OIF contribue à une vie politique apaisée, au renforcement des institutions de l'état de droit, et au respect des droits de l'Homme ». On observe depuis un an tout le contraire en Tunisie, avec notamment la dissolution du Parlement, le referendum aussi pour modifier la Constitution et qui renforce les pouvoirs du président Kaïs Saïed. Comme je vous l'ai dit, l'OIF suit de près cette situation mais n'a pas vocation à retirer le sommet à un pays qui a obtenu le sommet, c'est une décision qui doit se prendre de façon collégiale par les Etats membres de cette organisation, les 54 Etats membres de plein droit, et donc on observe bien entendu ce qui se passe en Tunisie de près, mais pour l'instant en tout cas, ça n'interfère pas avec le fait que le sommet se passe ici, dans la mesure où ce sont les Etats membres qui devraient porter cette question auprès des instances de la Francophonie et trancher en faveur d'une décision qui serait différente.

Histoire Vivante - La 1ere
Au temps de la Préhistoire - Les femmes, grandes oubliées de la préhistoire (2/5)

Histoire Vivante - La 1ere

Play Episode Listen Later Sep 13, 2022 30:27


L'étude de la condition des femmes de la préhistoire est passionnante et soulève notamment des questions délicates, comme celles des rapports de genre ou de la division du travail. Pour tenter d'y répondre, les archéologues se basent sur des traces parfois rares ou difficiles à interpréter. Avec Marie Besse, Archéologue, Professeure d'archéologie préhistorique, Directrice du Laboratoire d'archéologie préhistorique et anthropologie de l'Université de Genève, au micro de Laurent-Huguenin-Elie. Seuls des hommes sont représentés dans cet "Atelier de taille d'outils à la préhistoire", une illustration par Emile-Antoine Bayard (1837 - 1891) pour l'ouvrage "L'homme primitif", de Louis Figuier (1819 - 1894). Figuier est le vulgarisateur scientifique le plus prolifique du XIXe siècle. Son oeuvre véhicule chez les Français des stéréotypes immémoriaux sur l'homme et la femme préhistoriques, et ce jusqu'au XXe siècle. (© Musée du Grand Pressigny)

La Matinale - La 1ere
L'invitée de La Matinale - Carine Bachmann, directrice de l'Office fédéral de la culture

La Matinale - La 1ere

Play Episode Listen Later Sep 13, 2022 12:27


Anouk Corolleur
58: L'interviewe de Mahé Corolleur, directrice et co-fondatrice de l'école des glaciers, une école alternative qui accompagne les enfants vers les enjeux de demain

Anouk Corolleur

Play Episode Listen Later Sep 13, 2022 34:22


Dans cet épisode, j'interviewe Mahé Corolleur, la directrice et co fondatrice de l'école des glaciers : www.ecoledesglaciers.com https://www.instagram.com/ecoledesglaciers/ Dans cet épisode, Mahé nous parle de : Son parcours personnel. Comment elle en est arrivée à se tourner vers l'éducation Ce qui ne va pas, selon elle dans l'éducation nationale aujourd'hui Les valeurs de l'école des glaciers Une journée type à l'école des glaciers Un mouvement visionnaire et durable qui permets de préparer les enfants au monde de demain Le plus gros challenge en temps que parent et comment y faire face Et bien plus encore… Je suis honorée de vous faire découvrir cet épisode www.anoukcorolleur.com

Sans rendez-vous - Mélanie Gomez
Et si les accidents domestiques n'arrivaient pas qu'aux autres ?

Sans rendez-vous - Mélanie Gomez

Play Episode Listen Later Sep 12, 2022 9:01


Aujourd'hui, dans "Bienfait pour vous", Mélanie Gomez et Julia Vignali ouvrent le dossier santé du jour avec Juliette Bloch, Directrice des alertes et des vigilances sanitaires à l'ANSES, Dr Franck Mignot, Médecin généraliste et Olivier Dahan, Co-fondateur de Clean100. 

Tech&Co
Kristina Kalda, directrice France d'Elmo – 12/09

Tech&Co

Play Episode Listen Later Sep 12, 2022 7:30


Kristina Kalda, directrice France d'Elmo, était l'invitée de François Sorel dans Tech & Co, ce lundi 12 septembre. Elle est revenue sur l'obtention de circulation en Estonie par sa voiture télécommandée, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au jeudi et réécoutez la en podcast.

Concordance des temps
Louise Michel l'indomptable

Concordance des temps

Play Episode Listen Later Sep 3, 2022 58:22


durée : 00:58:22 - Concordance des temps - Connaît-on vraiment Louise Michel ? Celle que l'on surnomma la "Vierge rouge" est aujourd'hui comme hier un objet de fascination. Claude Rétat restitue la vie et l'oeuvre de cette militante et écrivaine infatigable. - invités : Claude Rétat Directrice de recherches au CNRS

C dans l'air
MACRON RALLUME LES CENTRALES, LES FRANÇAIS DÉJÀ DANS LA SOBRIÉTÉ – 02/09/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Sep 2, 2022 65:00


MACRON RALLUME LES CENTRALES, LES FRANÇAIS DÉJÀ DANS LA SOBRIÉTÉ – 02/09/22 Experts ÉLIE COHEN Économiste - Chercheur au CNRS CÉCILE CORNUDET Éditorialiste politique - « Les Echos » MAUD DESCAMPS Journaliste en charge de l'économie - « Télématin » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques C'est "un enjeu vital pour le pays en vue de l'hiver". Signe de la gravité du moment, Emmanuel Macron a décidé d'appliquer le modèle du conseil de défense, éprouvé pendant la pandémie de Covd-19, à la crise énergétique. Cette réunion s'est tenue aujourd'hui, dans la matinée, en présence des "ministres compétents" sur ce dossier, comme la Première ministre Elisabeth Borne, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le ministre des Comptes publics Gabriel Attal et les ministres chargés de la Transition énergétique Christophe Béchu et Agnès Pannier-Runacher. Des experts étaient également présents pour faire le point sur l'approvisionnement en gaz et en électricité et examiner les différents scénarios, afin d'éviter la pénurie et réaliser des économies. Car la situation se tend de plus en plus. Depuis hier, le géant Russe Gazprom a arrêté ses livraisons au groupe Engie. Pour éviter la pénurie, la France a déjà rempli à 90,06% ses stocks de gaz pour la période hivernale, selon la plateforme européenne AGSI. L'objectif du gouvernement est de parvenir à atteindre 100% des capacités de stockage d'ici novembre. Cela équivaudrait à plus de 25% de la consommation annuelle de gaz en France. Alors que l'approvisionnement énergétique en France est fragilisé à l'approche de l'automne et que les prix de l'énergie battent des records, le gouvernement, après avoir appelé à la sobriété et aux efforts de chacun, passe à la vitesse supérieure. En ligne de mire : les entreprises, poussées à réduire leur consommation énergétique de 10%. Il leur faut donc désormais explorer toutes les pistes pouvant permettre d'atteindre cet objectif. Chacune doit établir son propre plan de sobriété. Si certaines ont déjà franchi le pas, pour d'autres, notamment dans l'industrie, l'opération s'avère délicate tant la consommation énergétique est intimement liée au niveau de production. Avec le dérèglement climatique et le coût de l'énergie qui ne cesse d'augmenter, la question de l'isolation des bâtiments devient de plus en plus sensible. Les passoires thermiques, notamment, sont au coeur des enjeux. Il s'agit des logements les plus énergivores, classés F et G sur le diagnostic de performance énergétique. Selon le dernier décompte officiel, ce sont 5,2 millions de résidences principales qui sont concernées. Le Gouvernement entend les éradiquer d'ici 2028. Pour parvenir à cet objectif, l'idée est d'inciter les propriétaires de logements énergivores à réaliser les travaux de rénovation nécessaires. Des aides, comme MaPrimeRénov', sont ouvertes aux propriétaires tentés de se lancer. Des aides, mais aussi des devoirs. Une nouvelle législation vient d'entrer en vigueur. Depuis le 24 août, les propriétaires de logements classés F et G ne peuvent plus augmenter les loyers. Dès le 1er janvier 2023, la location des pires passoires classées G, qui consomment 450 kilowattheures au mètre carré par an, sera tout simplement interdite. Va-t-on grelotter cet hiver ? Comment les entreprises peuvent-elles baisser leur consommation ? Le gouvernement peut-il tenir son objectif d'élimination des passoires thermiques en 2028 ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

CHOOSE YOUR MENTOR
S4 - Ep 00 - Fatou TANOR DIENG - Architecte - Directrice Sénégal de AfricaWorks

CHOOSE YOUR MENTOR

Play Episode Listen Later Aug 31, 2022 63:54


Quel plaisir de vous retrouver après quasiment 2 mois de break. Cette période a été une période de remise en question pour nous après une saison 3 pleine de beaux entretiens mais ma foi avec un trop plein de challenges. J'ai le bonheur de commencer cette saison avec une personne pour laquelle j'ai beaucoup de respect et d'admiration pour sa détermination. Fatou Tanor Dieng est architecte, archipreneur comme elle aime le dire. Elle occupe aujourd'hui la fonction de Directrice de Africaworks à Dakar. Fatou a grandi a Dakar et réalisé ses études supérieures d'architecture et d'urbanisme à Paris. Après ses études elle rentre au Sénégal ou elle travail auprès du secteur public avant de se lancer dans le secteur privé qu'elle ne quittera plus. On parle ensemble des études d'architecture, de l'urbanisme des villes en Afrique, du marché de l'immobilier de bureau et du business de Africaworks. Je vous souhaite une excellente écoute et hâte de lire vos feedbacks. --- Send in a voice message: https://anchor.fm/malickmdiabategmailcom/message

C dans l'air
GAZ, SANCTIONS… POUTINE TOUT PUISSANT ? – 31/0822

C dans l'air

Play Episode Listen Later Aug 31, 2022 65:25


GAZ, SANCTIONS… POUTINE TOUT PUISSANT ? – 31/0822 Invités BRUNO TERTRAIS Politologue spécialiste de l'analyse géopolitique et stratégique Directeur adjoint de la FRS ANNE NIVAT Grand reporter SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques LUKAS AUBIN Géopolitologue, auteur de « Géopolitique de la Russie » L'Europe est à nouveau en alerte. Le géant russe Gazprom a annoncé aujourd'hui suspendre "entièrement" ses livraisons de gaz à la France, du fait du non-paiement de l'intégralité des livraisons effectuées en juillet. Le groupe français Engie n'a pas démenti les factures impayées invoquées par son homologue russe. Les flux de gaz russe vers la France seront totalement taris jeudi. La présidente de la Commission de régulation de l'énergie, Emmanuelle Wargon, s'est toutefois dite confiante "sur la capacité à passer l'hiver en France sans gaz russe", concernant l'approvisionnement. Elle a souligné l'effort de diversification des approvisionnements et le bon remplissage des stockages. Interrogée sur une possible augmentation des prix de l'énergie pour les ménages, elle a estimé qu'il était "trop tôt pour le dire". Mais Gazprom ne s'est pas limité à couper le gaz à la France. Il a également interrompu ses livraisons vers l'Europe via le gazoduc Nord Stream. Le flux de gaz est en effet tombé à zéro aux premières heures de la matinée, ont confirmé les données mises en ligne par le réseau européen de transport de gaz Entsog. Des travaux de maintenance devant durer trois jours sont la raison officielle de cette interruption, communiquée par le groupe sur son compte Telegram. Cette coupure survient alors que Gazprom a déjà réduit de 80% les quantités livrées par Nord Stream au fil des derniers mois. L'énergie est au cœur d'un bras de fer entre Moscou et les Occidentaux qui accusent régulièrement la Russie d'utiliser le gaz "comme une arme". Pour le patron de l'Agence allemande des réseaux, Klaus Müller, les travaux qui débutent sont ainsi "incompréhensibles sur le plan technique". L'expérience montre que la Russie "prend une décision politique après chaque soi-disant "maintenance'", a-t-il observé. Dans leur lutte face à Moscou, les européens envisagent une mesure radicale. Les ressortissants russes pourraient en effet se voir interdire l'entrée sur le territoire européen. La question est débattue depuis hier par les ministres des affaires étrangères de l'Union européenne, réunis à Prague pour deux jours. L'idée d'un bannissement des citoyens russes, mise en avant par plusieurs pays, dont les Etats baltes, la Finlande et la Pologne, est cependant loin de faire l'unanimité. « Je crois que nous devons revoir la manière dont certains Russes obtiennent un visa. Nous devons être plus sélectifs. Mais je ne suis pas favorable à l'arrêt de délivrance des visas pour tous les Russes », a indiqué le porte-parole de la diplomatie européenne Josep Borrell. Sur le terrain en Ukraine, le lancement de la contre-offensive ukrainienne pour reprendre le sud du pays contrôlé par la Russie a été officialisée lundi par Kiev. À grands renforts d'artillerie, et avec les armes récemment envoyées par les pays occidentaux, les Ukrainiens veulent reprendre la région de Kherson, plus grande ville occupée par les Russes. Des combats intenses ont été rapportés, à différents endroits de la ligne de front. Les bombardements continuent également dans le Donbass et sur les villes proches de la centrale nucléaire de Zaporijia. D'après l'opérateur ukrainien Energoatom, « l'infrastructure de la centrale a été endommagée et il existe des risques de fuite d'hydrogène et de pulvérisation de substances radioactives ». Les autorités de l'oblast de Zaporijia ont commencé, vendredi, à distribuer des comprimés d'iode aux résidents qui vivent à proximité de la centrale nucléaire, en cas de fuite radioactive. Une délégation de l'Agence internationale de l'énergie atomique est arrivée aujourd'hui dans la ville pour procéder à une inspection du site. "Nous avons un travail technique à faire pour évaluer la situation", a affirmé le directeur de l'AIEA à son arrivée. Rafael Grossi assure que la mission devrait prendre quelques jours. Doit-on s'attendre à une nouvelle hausse des prix du gaz en France ? Les ressortissants russes seront-ils tous interdits d'entrée sur le territoire européen ? L'Ukraine est-elle en capacité de reconquérir les territoires perdus ? Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Les voix du crime
49. Meurtre de Vanesa Campos : la "révolte" des travailleuses du sexe

Les voix du crime

Play Episode Listen Later Aug 25, 2022 29:23


Dans la nuit du 16 au 17 août 2018, un groupe de malfaiteurs débarque au Bois de Boulogne. Depuis plusieurs années, ils volent et rackettent les prostituées du Bois et leurs clients. Parmi elles, une femme trans originaire du Pérou : Vanesa Campos. Ce jour-là, comme tous les autres, elle ne se laisse pas faire, s'interpose, prête à en découdre. Mais le petit groupe d'homme est armé. L'un d'eux tire, la touche à la poitrine. Elle succombe à ses blessures au petit matin. La voix du crime de cet épisode, c'est Giovanna Rincon. Directrice de l'association d'aide aux personnes trans Acceptess-T, c'est elle qui a accompagné les proches de Vanesa Campos tout au long de l'enquête et du procès. Elle témoigne au micro de Marie Zafimehy.

C dans l'air
MACRON : L'HEURE « DES SACRIFICES » – 24/08/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Aug 24, 2022 67:29


MACRON : L'HEURE « DES SACRIFICES » – 24/08/22 Invités CHRISTOPHE BARBIER Éditorialiste politique Conseiller de la rédaction - « Franc-Tireur » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques MATHIEU PLANE Économiste - OFCE Observatoire Français des Conjonctures Économiques YVES THRÉARD Éditorialiste, directeur adjoint de la rédaction - « Le Figaro » Les vacances, c'est terminé. Le gouvernement a fait sa rentrée ce mercredi à l'occasion du conseil des ministres. Et après un été marqué par la sécheresse sur tout le pays, les incendies monstres, les orages meurtriers, et la crise énergétique liée à a guerre en Ukraine, le ton est grave. « C'est la fin de l'abondance, (...) la fin d'une forme d'insouciance », a ainsi déclaré Emmanuel Macron, en esquissant les lignes des « grands chantiers » à venir. Les dossiers qui attendent le gouvernement sont nombreux. Il y a d'abord l'urgence climatique. « La transition écologique sera l'axe fort de cette rentrée », insiste un conseiller de l'Élysée. Des annonces devraient d'ailleurs être faites rapidement. En plus d'un plan de sobriété pour faire face à la crise énergétique, le chef de l'État compte aussi rouvrir certains dossiers sensibles. Un texte sur l'assurance chômage est ainsi prévu au mois d'octobre et des consultations sur la très contestée réforme des retraites sont prévues dès septembre. Sur la question sociale, il est attendu au tournant. Les oppositions sont déjà dans les starting-blocks et les syndicats ont d'ores et déjà prévu des journées de mobilisation en septembre. Ce qui inquiète par-dessus tout l'exécutif, c'est une explosion de la colère, à l'image de la situation au Royaume-Uni. Outre-Manche, où l'inflation est encore plus importante, les grèves se multiplient. Cheminots, dockers, avocats… Chaque jour ou presque, le pays est confronté à un nouveau mouvement d'exaspération des salariés. « L'été du mécontentement », comme il a été surnommé, a débuté en juin et tend à se durcir. Il s'agit désormais de la plus grande vague de grèves depuis une trentaine d'années. Face à la chute du niveau de vie, l'augmentation des salaires est la principale revendication. À deux semaines du vote interne du parti conservateur pour désigner le futur chef du gouvernement du Royaume-Uni, le pays affronte cette tempête sociale sans leadership politique. Alors que toute l'Europe est frappée par le ralentissement économique, la Chine, locomotive de l'économie mondiale, semble bel et bien en panne. Si la politique zéro Covid en vigueur dans le pays a un impact certain sur l'industrie, elle n'est pas le seul facteur responsable de cette situation. Le marché de l'immobilier est sclérosé par une dette colossale et les chantiers fantômes se multiplient. Les ouvrages en béton ont bien commencé à sortir de terre mais les grues s'y sont figées. A court de liquidité, nombre de promoteurs n'ont eu d'autre choix que d'interrompre leur construction, laissant inachevés des milliers d'immeubles, devenus le symbole d'un secteur en crise. L'économie tout entière en est fragilisée. Pour tenter de la stimuler et pour encourager les banques à prêter de l'argent, la banque centrale chinoise a baissé ses taux directeurs à leur plus bas niveau historique. Objectif annoncé par le gouvernement : 5,5% de croissance annuelle. Mais les prévisions du FMI la donnent autour de 3%, ce qui serait le plus faible niveau depuis quarante ans. Entre l'inflation et les réformes, se dirige-ton vers un mouvement social de grande ampleur à l'automne ? Quelle est la situation économique et sociale au Royaume-Uni ? L'économie chinoise s'enfonce-t-elle durablement dans la crise ? Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/