Podcasts about Chaleur

  • 366PODCASTS
  • 648EPISODES
  • 19mAVG DURATION
  • 5WEEKLY NEW EPISODES
  • Jan 5, 2023LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022

Categories



Best podcasts about Chaleur

Latest podcast episodes about Chaleur

Fireside Canada
The Fireship of Chaleur Bay

Fireside Canada

Play Episode Listen Later Jan 5, 2023 61:12


For centuries, people in the Maritime provinces of New Brunswick, PEI and Nova Scotia have reported seeing a full-rigged sailing ship, engulfed in red flame, sailing against the wind in the waters of Chaleur Bay and the Northumberland Strait. Some say that it's just an illusion, but the "fireship" has been seen by people of all ages, cultures, and employment, in all kinds of weather, in all seasons, and at all times of day and night, for generations. What are the stories behind these strange spectres, and what can we learn from them about our history, our cultures, and ourselves?Read the complete show notes and more at FiresideCanada.ca

Reportage international
Au Royaume-Uni, les banques de chaleur se multiplient contre la crise énergétique

Reportage international

Play Episode Listen Later Jan 1, 2023 2:36


En raison de l'explosion des coûts, 60% des Britanniques doivent restreindre leur chauffage, et un sur cinq ne peut même pas l'allumer. Alors, des « banques de chaleur » fleurissent à travers le pays : des lieux publics ouverts à tous pour venir se réchauffer. Visite de l'une d'elles à Birmingham, la ville la plus affectée par la pauvreté énergétique. De notre correspondante à Londres, Tous les vendredis, ils sont une dizaine à se rassembler au centre communautaire de Nechells, au nord-est de Birmingham. Autour d'une table, on discute, on boit un thé… Entre ses deux petits boulots, Yunfang vient régulièrement, au lieu de rester seule chez elle dans la journée. « Ici, il fait plus chaud que chez moi. Il fait trop froid dans ma maison. Quand mon mari travaille, que les enfants sont à l'école, je ne vais pas allumer le chauffage pour moi toute seule… », dit-elle. À côté de la jeune femme, Bea grignote un biscuit. Cette quadragénaire a cessé de travailler après un AVC. Elle vient profiter d'un peu de compagnie ici et du chauffage. « J'ai une minuterie sur ma chaudière, elle s'éteint automatiquement dans la matinée et ne se rallume que le soir. Pour la même durée, mes factures ont doublé ! C'est difficile », déplore-t-elle. ► À lire aussi : Royaume-Uni: avec la crise, les banques alimentaires de plus en plus sollicitées 4 000 lieux recensés Dans la région de Birmingham, près de la moitié des habitants n'ont pas les moyens de se chauffer correctement. Beth Bailey, la gérante du Nechells Pod, est bien consciente des défis auxquels fait face le quartier. « Les gens que nous accueillons ici sont vraiment très affectés par ce problème », explique Beth Bailey. « Ceux qui travaillent travaillent pour des plateformes, comme Uber, ou ont des contrats précaires, et n'ont pas de revenus stables ni élevés. Ici, notre assistante sociale est conseillère en énergie, elle peut les aider dans les démarches pour obtenir des aides. » Cet hiver, plusieurs plateformes ont été lancées pour recenser 4 000 warm spaces, des églises, des gymnases chauffés ouverts au public. Ce n'est pas une première pour le Nechells. « C'est quelque chose que nous avons toujours fait, la seule différence, c'est que ça a un nom cette année et qu'on a pu avoir un peu d'argent pour couvrir les factures », ajoute Beth Bailey. « On est toujours ouverts dans la journée, n'importe qui peut venir, se faire une tasse de thé, se réchauffer, charger son téléphone… Tout ce qui peut poser problème à la maison. » ► À lire aussi : Crise énergétique au Royaume-Uni: des actions organisées jusqu'au British Museum Éviter la pérennisation du mouvement Les subventions viennent des associations, mais le conseil municipal n'a pas encore participé. Les politiques saluent l'élan de solidarité, mais les mouvements de lutte contre la pauvreté énergétique craignent que la nécessité des warm banks ne devienne permanente, dit Alexandra Considine, de Fuel Poverty Action. Des banques de chaleur, ça ne devrait pas exister. Nous savons que beaucoup de gens s'engagent, font en sorte d'aider leurs voisins à ne pas avoir froid. Mais nous estimons que ce n'est pas tenable. Nous ne pouvons pas continuer ainsi. Nous aurions dû investir dans le renouvelable il y a bien longtemps, nous devrions mettre en place un tarif de l'énergie progressif, pour que vous et moi n'ayons pas à payer aussi cher l'unité que le propriétaire d'une villa ou d'une piscine. Une nouvelle hausse des prix de l'énergie est attendue au printemps.

SMART IMPACT
SMART IMPACT du lundi 2 janvier 2023

SMART IMPACT

Play Episode Listen Later Jan 1, 2023 28:27


Lundi 2 janvier 2023, SMART IMPACT reçoit Matthieu Sattler (cofondateur, Don de Chaleur) et Virginie Gatin (directrice RSE, groupe Legrand)

Grand reportage
Chine: sur la route des vins du Ningxia

Grand reportage

Play Episode Listen Later Dec 27, 2022 19:30


C'est l'une des conséquences du réchauffement climatique : les vendanges ont commencé en avance cette année, et sont même déjà terminées dans certains terroirs. Chaleur intense et sécheresse, une situation que connaissent bien les vignobles du Ningxia. Cette région semi-désertique du nord-ouest de la Chine, à force de volonté politique, est devenue en quelques années un eldorado pour les producteurs. «Sur la route des vins du Ningxia», un Grand reportage de Stéphane Lagarde et Louise May. (Rediffusion du 22 septembre 2022) En images

Watchlist
Watchlist - Une cheminée à la maison

Watchlist

Play Episode Listen Later Dec 26, 2022 8:45


S07E16 - Rien de tel qu'un petit coin de cheminée pour se sentir bien. En tout cas, c'est la reco de la semaine de Pomme.

Ai-je le droit ? - Roland Perez
Chauffage: bois, pompe à chaleur, de nouveaux moyens pour les français de se chauffer à prix réduit ?

Ai-je le droit ? - Roland Perez

Play Episode Listen Later Dec 25, 2022 3:36


Dans ce nouveau rendez-vous de la matinale week-end, Christophe Bordet revient sur l'actualité immobilière. Aujourd'hui, il s'intéresse à la diminution de la consommation d'énergie au mois de décembre de 17% par rapport à l'année dernière et aux alternatives pour se chauffer à moindre coût. 

AWR: French / Français (Abidjan / Afrique)
Chaleur et huile pour les oreilles

AWR: French / Français (Abidjan / Afrique)

Play Episode Listen Later Dec 25, 2022 29:00


SANTE - FAMILLE - BIBLE

chaleur huile les oreilles pour une vie heureuse
Randevoo پادکست فارسی راندوو

مدرسهٔ آنلاین نزدیکتر حمایت من در سایت حامی ‌باش کانال یوتوب من برای آموزش زبان   ترجمه شفاهی : مصطفی شالچی Joe Dassin - L'été indien (1975)   II. TROIS ANS PLUS TARD À FORMENTERA   46. Jour J – 7 Casa Le Moult. Me voici à Formentera pour finir ce roman. Ce sera le dernier de la trilogie Marronnier (dans le premier, je tombais amoureux ; dans le second, je me mariais ; dans le troisième, je divorce et retombe amoureux. La boucle est bouclée). On a beau essayer d'innover dans la forme (mots étranges, anglicismes, tournures bizarroïdes, slogans publicitaires, etc.) comme dans le fond (nightclubbing, sexe, drogue, rock'n roll…) on se rend vite compte que tout ce qu'on voudrait, c'est écrire un roman d'amour avec des phrases très simples – bref, ce qu'il y a de plus difficile à faire. J'écoute le bruit de la mer. Je ralentis enfin. La vitesse empêche d'être soi. Ici les journées ont une durée lisible dans le ciel. Ma vie parisienne n'a pas de ciel. Pondre une accroche, faxer un article, répondre au téléphone, vite, courir de réunion en réunion, déjeuner sur le pouce, vite, vite, se grouiller en scooter pour arriver en retard à un cocktail. Mon existence absurde méritait bien un coup de frein. Se concentrer. Ne faire qu'une seule chose à la fois. Caresser la beauté du silence. Profiter de la lenteur. Entendre le parfum des couleurs. Tous ces trucs que le monde veut nous interdire. Tout est à refaire. Il faut tout réorganiser dans cette société. Aujourd'hui ceux qui ont de l'argent n'ont pas de temps, et ceux qui ont du temps n'ont pas d'argent. Échapper au travail est aussi difficile qu'échapper au chômage. L'oisif est l'ennemi public numéro un. On attache les gens avec l'argent : ils sacrifient leur liberté pour payer leurs impôts. Il devient de plus en plus évident que l'enjeu du siècle prochain sera de supprimer la dictature de l'entreprise. Formentera, petite île… Satellite d'Ibiza dans la constellation des Baléares. Formentera, c'est la Corse sans les bombes, Ibiza sans les boîtes, Moustique sans Mick Jagger, Capri sans Hervé Vilard, le Pays basque sans la pluie. Soleil blanc. Promenade en Vespa. Chaleur et poussière. Fleurs desséchées. Mer turquoise. Odeur des pins. Chant des grillons. Lézards trouillards. Moutons qui font mêêê. — Il n'y a pas de « mais », leur rétorque-je. Soleil rouge. Gambas a la plancha. Vamos a la playa. Lune orange. Gin con limon. Je cherchais l'apaisement, c'est ici, où il fait trop chaud pour écrire de longues phrases. On peut être en vacances ailleurs que dans le coma. La mer est remplie d'eau. Le ciel bouge sans cesse. Les étoiles filent. Respirer de l'air devrait toujours être une occupation à plein temps. C'est l'histoire d'un type qui s'enferme tout seul sur une île pour terminer un bouquin qui ne s'appelle pas Paludes. Le type mène une vie de dingue, cela lui fait tout drôle de se retrouver livré à lui-même, dans la nature, sans télévision, ni téléphone. À Paris, il est pressé, joue les dynamiques, ici ne bouge pas de la journée, se promène le soir, toujours seul. Barnabooth à Florence, Byron à Venise, le panda du zoo de Vincennes sont ses modèles. La seule personne à qui il dise bonjour est la serveuse de San Francesco. Le type porte une chemise noire, un Jean blanc, des Tod's. Boit des pastis et des gin-limon. Bouffe des chips et des tortillas. N'écoute qu'un seul disque : La Sonate à Kreutzer par Arthur Rubinstein. Hier on l'aurait même aperçu applaudir un but français dans le match France-Espagne, ce qui est de mauvais goût, mais courageux, quand on est le seul Français dans un bistrot, en Espagne, sur un port. Si vous croisiez ce type, vous penseriez sans doute : « Mais que fout ce con de Parisien à la Fonda Pepe hors saison ? » Cela me chagrine un peu, vu que le type en question, c'est moi. Alors, mettez-la un peu en veilleuse, merci. Je suis l'ermite qui sourit au vent tiède.   Dans une semaine cela fera trois ans que je vis avec Alice.     47.Jour J – 6 Bon, d'accord, quand Alice a quitté Antoine, puis quand nous avons déménagé pour vivre ensemble rue Mazarine (la rue où Antoine Blondin est mort), je ne vous cache pas qu'il m'arrivait d'être pris d'angoisse. Le bonheur est bien plus effrayant que le malheur. D'avoir obtenu ce que je désirais le plus au monde me combla de joie, et simultanément, me plongea dans le doute. Referais-je les mêmes erreurs ? N'étais-je qu'un romantique cyclique ? Maintenant qu'elle était là, en voulais-je vraiment ? Deviendrais-je trop tendre ? M'arrivait-il de m'ennuyer avec elle ? Quand est-ce que j'arrêterais de me prendre la tête, bordel de merde ? Antoine voulait me tuer, la tuer, se tuer. Notre couple se bâtissait sur les cendres d'un double divorce, comme s'il fallait se repaître de deux sacrifices humains pour construire un nouvel amour. Schumpeter appelait cela la « destruction créatrice », mais Schumpeter était économiste, et les économistes sont rarement des sentimentaux. Nous avons détruit deux mariages pour rester unis, tel le blob qui absorbe ses victimes pour s'agrandir. Le bonheur est une chose si monstrueuse que, si vous n'en crevez pas vous-même, il exigera de vous au moins quelques assassinats.   Jean-Georges est venu me rejoindre à Formentera. Ensemble, nous refaisons le monde, puis rendons visite aux poissons sous la mer. Il rédige une pièce de théâtre, et boit donc autant que moi.   Poème à lire en état d'ivresse : À Formentera Tu fermenteras.   Nous croisons de vieux couples de hippies défoncés, qui sont restés ensemble, ici, depuis les années soixante. Comment ont-ils fait pour tenir si longtemps ? J'en ai les larmes aux yeux. Je leur achète de l'herbe. Avec Jean-Georges, nous picolons dans les troquets, en jouant au billard. Il me raconte ses amours. Il vient de rencontrer la femme de sa vie, il est heureux, pour la première fois. — Aimer : nous ne vivons pour rien d'autre, dit-il. — Et faire des enfants ? — Pas question ! Donner naissance à quelqu'un dans un monde pareil ? Criminel ! Egoïste ! Narcissique ! — Moi, les femmes, je leur fais mieux qu'un enfant : je leur fais un livre, proclame-je en levant le doigt. Nous jetons des œillades à la serveuse. Elle est à croquer, porte un boléro, sa peau mate est légèrement duveteuse, grands yeux noirs, se tient cambrée, farouche comme une squaw. — Elle ressemble à Alice, dis-je. Si je couchais avec elle, je serais quand même fidèle. Alice est restée à Paris, et viendra me rejoindre ici dans une semaine.   Dans six jours cela fera trois ans que je vis avec elle.      

Le dossier du jour FB Drôme Ardèche
Se chauffer sans se ruiner : chauffage électrique/ pompe à chaleur...

Le dossier du jour FB Drôme Ardèche

Play Episode Listen Later Dec 8, 2022 26:03


durée : 00:26:03 - Circuit Bleu Côté Experts - Profitez des bons conseils d'Olivier SIDLER, consultant en énergétique.

SMART IMPACT
SMART IMPACT du mardi 29 novembre 2022

SMART IMPACT

Play Episode Listen Later Nov 28, 2022 28:35


Mardi 29 novembre 2022, SMART IMPACT reçoit Hélène Valade (directrice, ORSE) , Patricia Charrier-Izel (directrice, Fédération des entreprises de propreté) , Amancio Sampaio (Ancien PDG, Consultant en stratégie d'entreprise) et Matthieu Sattler (cofondateur, Don de Chaleur)

La France bouge - Elisabeth Assayag
Don de Chaleur, la startup qui permet de réduire sa consommation et de financer des associations contre la précarité énergétique

La France bouge - Elisabeth Assayag

Play Episode Listen Later Nov 17, 2022 12:42


Vous avez développé un produit innovant ou juste une idée audacieuse, mais vous manquez d'un cadre pour avancer ? Rejoignez les Trophées Europe 1 et rencontrez des coachs, des investisseurs ou des responsables d'incubateurs qui vous donneront toutes les clés pour réussir. Envoyez-nous votre candidature à E1-lafrancebouge@europe1.fr et vous serez peut-être bientôt sur notre antenne !

Tech&Co
Matthieu Sattler, cofondateur de Don de Chaleur – 16/11

Tech&Co

Play Episode Listen Later Nov 17, 2022 8:29


Matthieu Sattler, cofondateur de Don de Chaleur, était l'invité de Erwan Morice dans Tech & Co, ce mercredi 16 novembre. Il s'est penché sur l'application proposée par Don de Chaleur pour réduire la facture d'énergie, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au jeudi et réécoutez la en podcast.

Tech&Co
L'intégrale de Tech & Co du mercredi 16 novembre

Tech&Co

Play Episode Listen Later Nov 17, 2022 98:40


Ce mercredi 16 novembre, Erwan Morice a reçu Bertrand Burdet, directeur adjoint d'Airbnb France, Donatien Bozon, directeur du AR Studio de Snap, Tarik Benabdallah, président et cofondateur de Pelico, Matthieu Sattler, cofondateur de Don de Chaleur, Julien Cantegreil, fondateur et PDG de SpaceAble, Frédéric Laurent, cofondateur et président de Snowpack, Emmanuel Ladent, directeur général de Carbios, Etienne Bracq, journaliste BFM Business, Fanny Bouton, directrice du startup program d'OVHcloud, Valérian Giesz, président et cofondateur de Quandela, et Christophe Legrand, directeur des ventes monde de Pasqal, dans l'émission Tech & Co sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au jeudi et réécoutez la en podcast.

Chaleur Humaine
Climat, Biodiversité : ce que les grands singes nous apprennent

Chaleur Humaine

Play Episode Listen Later Nov 15, 2022 49:36


Les questions du réchauffement climatique et de l'effondrement de la biodiversité sont souvent vues de manière indépendante : elles sont pourtant profondément connectées, tant les causes sont en partie semblables. Comment comprendre le lien entre ces crises existentielles pour l'humanité ? Illustration de cette question dans le podcast Chaleur humaine avec les grands singes de l'Ouganda. Que peuvent nous apprendre les primates des conséquences de l'activité humaine sur la faune et la flore ? Et comment réussir à agir en même temps pour préserver la biodiversité et limiter les effets du changement climatique ?Sabrina Krief, vétérinaire et primatologue, est professeure au Muséum national d'histoire naturelle. Elle est spécialiste des grands singes et travaille depuis des années dans la forêt de Sebitoli, dans le parc de Kibale en Ouganda avec les chimpanzés. Elle est notamment l'autrice de Chimpanzés, mes frères de la forêt, publié chez Actes sud en 2019.Un épisode produit par Adèle Ponticelli avec l'aide d'Esther Michon, réalisé par Florentin Baume. Musique originale : Amandine Robillard « Chaleur humaine » est un podcast hebdomadaire de réflexion et de débat sur les manières de faire face au défi climatique. Ecoutez gratuitement chaque mardi un nouvel épisode, sur Le Monde.fr, Apple Podcast, Acast ou Spotify. Retrouvez ici tous les épisodes.Chaleur Humaine est aussi une newsletter. Inscrivez-vous pour recevoir chaque mardi à midi notre sélection d'articles : https://www.lemonde.fr/newsletters/chaleur-humaine/Vous pouvez m'écrire pour me faire part de vos avis, idées, et de vos critiques à l'adresse chaleurhumaine@lemonde.fr Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Alors voilà
Un peu de chaleur humaine

Alors voilà

Play Episode Listen Later Nov 14, 2022 3:38


durée : 00:03:38 - Alors voilà - par : Baptiste Beaulieu - Je vous ai parlé de cette famille de réfugiés ukrainiens que mes parents ont accueillie plusieurs mois à la maison. Il s'agit d'un couple et de leurs deux enfants, un bébé et un petit garçon de huit ans David qui souffre de surdité.

Ah ouais ?
LES ? DE L'INFO - Sardou : pourquoi un coup de chaleur a donné naissance à l'un de ses grands tubes ?

Ah ouais ?

Play Episode Listen Later Nov 14, 2022 2:37


Michel Sardou sera de retour scène fin 2023. Les billets sont en vente. À cette occasion, on vous explique pourquoi un coup de chaleur a donné naissance à l'un de ses plus grands tubes. Et pas n'importe lequel : Les Lacs du Connemara. Une chanson qui n'est pas née là-bas au Connemara, en Irlande, mais au nord de Dreux. C'est moins exotique. Dans les années 80, Sardou y avait acheté une résidence secondaire, une petite ferme. Pour y écrire des chansons, il invite son parolier Pierre Delanoë et son compositeur Jacques Revaux, qui arrive après 800 km de route. Tous les jours à 6h50 sur RTL, Florian Gazan révèle une histoire insolite et surprenante, liée à l'actualité.

Good Morning Business
La pépite : Don de Chaleur lance le grand défi national de la solidarité énergétique - 03/11

Good Morning Business

Play Episode Listen Later Nov 3, 2022 7:18


Ce jeudi 3 novembre, le défi national de la solidarité énergétique que Don de Chaleur lance dès la semaine prochaine, incitant plus d'un million de foyers français à changer leurs pratiques de consommation, a été abordé par Noémie Wira et Matthieu Sattler, cofondateur de Don de Chaleur, dans la chronique La pépite, dans l'émission Good Morning Business, présentée par Stéphanie Coleau et Christophe Jakubyszyn, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

07H15
2 novembre 2022 - chaleur d'automne

07H15

Play Episode Listen Later Nov 2, 2022 2:28


La France est touchée par un nouveau record de chaleur. Ce mois d'octobre est le plus chaud depuis 1945.

Chaleur Humaine
A mardi prochain !

Chaleur Humaine

Play Episode Listen Later Nov 1, 2022 0:26


Chaleur humaine fait une petite pause cette semaine mais sera de retour mardi 8 novembre, même heure, même adresse, avec cette fois un épisode sur le thème « la technologie peut-elle nous sauver de la crise climatique » ? Merci à toutes et tous de votre patience et de votre fidélité. A mardi prochain ! Nabil « Chaleur humaine » est un podcast hebdomadaire de réflexion et de débat sur les manières de faire face au défi climatique. Ecoutez gratuitement chaque mardi un nouvel épisode, sur Le Monde.fr, Apple Podcast, Acast ou Spotify. Retrouvez ici tous les épisodes.Chaleur Humaine est aussi une newsletter. Inscrivez-vous pour recevoir chaque mardi à midi notre sélection d'articles : https://www.lemonde.fr/newsletters/chaleur-humaine/Vous pouvez m'écrire pour me faire part de vos avis, idées, et de vos critiques à l'adresse chaleurhumaine@lemonde.fr. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Les informés de France Info
De nouvelles aides aux entreprises, les bénéfices record de Total, la piste de la retraite à 64 ans, la chaleur du mois d'octobre... Les informés de franceinfo du jeudi 27 octobre

Les informés de France Info

Play Episode Listen Later Oct 27, 2022 55:03


durée : 00:55:03 - franceinfo: Les informés - par : Jean-François ACHILLI, Olivier Delagarde - Autour de Céline Asselot, les informés débattent de l'actualité du jeudi 27 octobre 2022.

Les Grandes Gueules
"On s'en fout, on s'en fout pas" : Records de chaleur en octobre - 27/10

Les Grandes Gueules

Play Episode Listen Later Oct 27, 2022 7:12


Avec : Kaouther Ben Mohamed, présidente de l'association Marseille en colère. Mourad Boudjellal, éditeur de BD. Et Didier Giraud, éleveur de bovins. - Alain Marschall et Olivier Truchot présentent un show de 3 heures avec leurs invités, où actualité rime avec liberté de ton, sur RMC la radio d'opinion. Dans les Grandes Gueules, les esprits s'ouvrent et les points de vue s'élargissent. 3h de talk, de débats de fond engagés où la liberté d'expression est reine et où l'on en ressort grandi ! Cette année, une nouvelle séquence viendra mettre les auditeurs au cœur de cette émission puisque ce sont eux qui choisiront le débat du jour ! Et pour cette 18ème saison, Alain Marschall et Olivier Truchot, accompagnés des GG issues de la société civile feront la part belle à l'information et au divertissement. En simultané sur RMC Story.

ONU Info

Au menu de l'actualité :L'UNICEF appelle à protéger les enfants face à l'aggravation des vagues de chaleurL'ONU est préoccupée par les renvois de demandeurs d'asile du Myanmar par la MalaisieLa FAO appelle à aider les petits agriculteurs à améliorer l'exploitation de leurs terres ayant une faible valeur agricole.  Présentation : Jérôme Bernard

Marceau refait l'info
(1/3) Marceau refait l'info : Nouveaux records de chaleur battus

Marceau refait l'info

Play Episode Listen Later Oct 24, 2022 1:41


Marceau refait l'info du 24-10-2022

Marceau refait l'info
Nouveaux records de chaleur battus - Des biscuits Granolas rappelés - Jean-Luc Lahaye interdit de concert par la justice

Marceau refait l'info

Play Episode Listen Later Oct 24, 2022 5:34


Chaleur Humaine
Climat : comment faire payer les pollueurs ?

Chaleur Humaine

Play Episode Listen Later Oct 11, 2022 36:48


Depuis le mouvement des Gilets jaunes en novembre 2018, l'idée de taxe carbone a mauvaise presse auprès des responsables politiques. Pourtant de très nombreux spécialistes du climat pensent que cet outil est essentiel pour faire changer les comportements individuels et collectifs. Faut-il taxer les activités polluantes ? Comment pourrait se mettre en place concrètement une taxation du carbone ? Est-ce que cela ferait vraiment baisser les émissions de gaz à effet de serre ?Christian Gollier est économiste et dirige la Toulouse School of Economics. Il a notamment publié en 2019 Le climat après la fin du mois publié chez PUF et il est également l'un des auteurs du GIEC, le groupe d'experts sur le climat.Un épisode produit par Adèle Ponticelli avec l'aide d'Esther Michon, réalisé par Amandine Robillard qui a également composé la musique originale.« Chaleur humaine » est un podcast hebdomadaire de réflexion et de débat sur les manières de faire face au défi climatique. Ecoutez gratuitement chaque mardi un nouvel épisode, sur Lemonde.fr, Apple Podcast, Acast ou Spotify. Retrouvez ici tous les épisodes.Chaleur Humaine est aussi une newsletter. Inscrivez-vous pour recevoir chaque mardi à midi notre sélection d'articles : https://www.lemonde.fr/newsletters/chaleur-humaine/Vous pouvez m'écrire pour me faire part de vos avis, idées, et de vos critiques à l'adresse chaleurhumaine@lemonde.fr. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Les Immatures De Paris And The Policeman
Fiche de lecture de Hennezel Marie. La chaleur du cœur empêche nos corps de rouiller, Vieillir sans être vieux Dissertation - Texte Argument

Les Immatures De Paris And The Policeman

Play Episode Listen Later Oct 10, 2022 4:16


C dans l'air
CDLA - VOS QUESTIONS SMS - 06.10.2022

C dans l'air

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 8:21


SOBRIÉTÉ, PÉNURIE D'ESSENCE : ÇA SE COMPLIQUE DÉJÀ ! Avec les experts : - Elie Cohen, économiste - Chercheur au CNRS - Nabil Wakim, journaliste - Le Monde, auteur du podcast "Chaleur humaine" - Eve Roger, directrice adjointe de la rédaction Le Parisien - Aujourd'hui en France - Sylvie Matelly, économiste - Directrice adjointe de l'IRIS, Institut de Relations Internationales et Stratégiques

Shift (NB)
Ghost Stories: The Fire Ship of the Chaleur Bay

Shift (NB)

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 9:42


We're bringing you New Brunswick's best ghost stories this October. Today, we'll hear about the fiery ship that haunts the Bay of Chaleur.

C dans l'air
SOBRIÉTÉ, PÉNURIE D'ESSENCE : ÇA SE COMPLIQUE DÉJA ! – 06/10/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Oct 6, 2022 64:20


EXPERTS ÉLIE COHEN Économiste - Chercheur au CNRS NABIL WAKIM Journaliste - « Le Monde » Auteur du podcast « Chaleur humaine » ÈVE ROGER Directrice adjointe de la rédaction « Le Parisien - Aujourd'hui en France » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques Réduire la consommation d'énergie et permettre à la France de passer l'hiver sans coupures d'électricité, c'est l'enjeu du plan de sobriété énergétique du gouvernement présenté ce jeudi en grande pompe par neuf ministres dans un contexte de raréfaction du gaz en Europe liée à la guerre en Ukraine et de baisse de la production d'électricité nucléaire en France. Pour faire face à cette situation, et aussi accélérer la transition énergétique, l'exécutif vise cette année une réduction de 10 % de la consommation d'énergie dans l'Hexagone et met l'accent sur la « responsabilité » de chacun plutôt que la contrainte. Parmi les mesures présentées on trouve la diminution de la température partout, une incitation au télétravail, un chèque de 100 euros pour les nouveaux inscrits dans les plateformes de covoiturage, une enveloppe de 150 millions d'euros pour la rénovation des bâtiments publics, la limitation de l'éclairage public, voire le couper si nécessaire, la suppression de l'eau chaude dans les bâtiments publics… Mais ces mesures seront-elles suffisantes pour éviter que le système électrique français s'effondre cet hiver ? Et que se passe-t-il depuis quelques jours dans les stations-service ? Au moment où la chasse au gaspillage énergétique est lancée par le gouvernement, la chasse aux carburants s'intensifie dans le pays. Entre hausse des prix et stations-service à sec, trouver de l'essence devient en effet très compliqué dans certaines régions. Dans le Nord de la France, en région parisienne et ailleurs les automobilistes sont contraints de prendre leur mal en patience et d'attendre parfois des heures pour faire le plein dans les stations ouvertes où des files d'attente s'étirent parfois sur des centaines de mètres. Officiellement 12 % des stations manquent d'au moins un carburant mais dans certaines zones la tension est bien réelle. Des « tensions temporaires » mais pas de pénurie a expliqué le porte-parole du gouvernement qui ont poussé l'Etat à « puiser dans les stocks stratégiques pour permettre d'alimenter » certaines stations. Parallèlement l'inquiétude grandit dans les entreprises confrontées à la flambée des prix de l'énergie et certaines, comme le groupe verrier Arc, ont décidé de mettre une partie de leurs salariés en chômage partiel. Reçus ce mercredi au ministère de l'Economie, les principaux fournisseurs d'énergie ont signé une charte comprenant 25 engagements « pour aider les consommateurs à faire face à la crise énergétique ». Parmi eux, il y a le soutien aux entreprises et notamment les PME qui peinent à trouver un fournisseur proposant des prix raisonnables, à l'heure où de nombreux contrats sont renégociés. Comment réduire notre consommation d'énergie ? Que prévoit le plan sobriété du gouvernement ? Sera-t-il suffisant ? Pourquoi certaines stations-service sont-elles actuellement à sec ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Chaleur Humaine
Comment s'habiller sans détruire le climat et la biodiversité ?

Chaleur Humaine

Play Episode Listen Later Oct 4, 2022 47:34


L'industrie textile est responsable de 2 à 4 % des émissions de gaz à effet de serre : l'équivalent du secteur aérien. En cause : la logique de la "fast-fashion" et des marques qui produisent à bas coût de manière massive. Pourquoi la mode tarde-t-elle à changer ses pratiques ? Quelles sont les alternatives ? Comment faire pour sortir de la logique des "habits jetables" ?Julia Faure est la co-fondatrice de la marque de vêtements Loom et participe au collectif En Mode Climat, un mouvement d'entreprises du secteur qui veut réduire massivement les émissions de gaz à effet de serre de la mode. Elle vend des habits mais défend cette idée simple : “Achetez-en le moins possible”.Un épisode produit par Adèle Ponticelli avec l'aide d'Esther Michon, réalisé par Amandine Robillard qui a également composé la musique originale.« Chaleur humaine » est un podcast hebdomadaire de réflexion et de débat sur les manières de faire face au défi climatique. Ecoutez gratuitement chaque mardi un nouvel épisode, sur Lemonde.fr, Apple Podcast, Acast ou Spotify. Retrouvez ici tous les épisodes.Chaleur Humaine est aussi une newsletter. Inscrivez-vous pour recevoir chaque mardi à midi notre sélection d'articles : https://www.lemonde.fr/newsletters/chaleur-humaine/Vous pouvez m'écrire pour me faire part de vos avis, idées, et de vos critiques à l'adresse chaleurhumaine@lemonde.fr. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Chaleur Humaine
Faut-il faire moins d'enfants pour sauver la planète ?

Chaleur Humaine

Play Episode Listen Later Sep 27, 2022 40:15


En novembre, la population mondiale franchira pour la première fois le seuil de huit milliards d'habitants. Combien d'êtres humains la planète peut-elle supporter ? Un enfant qui naît augmente-t-il forcément nos émissions de gaz à effet de serre ? Comment vont vivre nos enfants dans un monde qui se réchauffe ?Emmanuel Pont est ingénieur et a publié en 2022 “Faut-il arrêter de faire des enfants pour sauver la planète ?” (Payot). Il est l'invité du premier épisode de la saison 2 de Chaleur humaine.Un épisode produit par Adèle Ponticelli avec l'aide d'Esther Michon, réalisé par Amandine Robillard qui a également composé la musique originale.« Chaleur humaine » est un podcast hebdomadaire de réflexion et de débat sur les manières de faire face au défi climatique. Ecoutez gratuitement chaque mardi un nouvel épisode, sur Lemonde.fr, Apple Podcast, Acast ou Spotify. Retrouvez ici tous les épisodes.Chaleur Humaine est aussi une newsletter. Inscrivez-vous pour recevoir chaque mardi à midi notre sélection d'articles : https://www.lemonde.fr/newsletters/chaleur-humaine/Vous pouvez m'écrire pour me faire part de vos avis, idées, et de vos critiques à l'adresse chaleurhumaine@lemonde.fr. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Grand reportage
Chine: sur la route des vins du Ningxia

Grand reportage

Play Episode Listen Later Sep 22, 2022 19:30


C'est l'une des conséquences du réchauffement climatique : les vendanges ont commencé en avance cette année, et sont même déjà terminées dans certains terroirs. Chaleur intense et sécheresse, une situation que connaissent bien les vignobles du Ningxia. Cette région semi-désertique du nord-ouest de la Chine, à force de volonté politique, est devenue en quelques années un eldorado pour les producteurs. «Sur la route des vins du Ningxia», un Grand reportage de Stéphane Lagarde et Louise May. En images

Sur le pouce
21 septembre 2022 - La glace qui ne fond pas existe - Sur le pouce

Sur le pouce

Play Episode Listen Later Sep 21, 2022 2:03


Tous les soirs, retrouvez l'histoire du jour par l'édition du soir de Ouest-France. Crédit musique : Cuisine - Nctrnm / freearchivemusic.org (cc by 4.0) Photo d'illustration : archive Ouest-France

Good Morning Business
BFM Business avec vous : Mon contrat de travail stipule des primes chaleur, mais elles ne me sont pas payées, que faire ? - 19/09

Good Morning Business

Play Episode Listen Later Sep 19, 2022 1:14


Ce lundi 19 septembre, les procédures à adopter en cas de non paiement de la prime chaleur en entreprise ont été abordées par Lorraine Goumot dans sa chronique BFM Business avec vous, dans l'émission Good Morning Business, présentée par Laure Closier et Christophe Jakubyszyn, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

C dans l'air
CDLA - VOS QUESTIONS SMS - 16.09.2022

C dans l'air

Play Episode Listen Later Sep 17, 2022 8:08


POUTINE - XI JINPING : LA FIN DE L'UNION SACRÉE ? Avec les experts : - Philippe DESSERTINE - Directeur de l'Institut de Haute Finance - Nabil WAKIM - Journaliste au quotidien Le Monde, auteur du podcast « Chaleur humaine » - Soazig QUÉMÉNER- Rédactrice en chef du service politique - Marianne - Fanny GUINOCHET - Éditorialiste - France Info et La Tribune, spécialiste des questions économiques et sociales

C dans l'air
CDLA - VOS QUESTIONS SMS - 14.09.2022

C dans l'air

Play Episode Listen Later Sep 15, 2022 7:47


GAZ, ELECTRICITÉ : LE PLAN BORNE POUR PASSER L'HIVER ? Avec les experts : - Philippe DESSERTINE - Directeur de l'Institut de Haute Finance - Nabil WAKIM - Journaliste au quotidien Le Monde, auteur du podcast « Chaleur humaine » - Soazig QUÉMÉNER- Rédactrice en chef du service politique - Marianne - Fanny GUINOCHET - Éditorialiste - France Info et La Tribune, spécialiste des questions économiques et sociales

L'info en intégrale - Europe 1
Incendie en Gironde : vent, chaleur... Les pompiers en difficulté face aux conditions météo

L'info en intégrale - Europe 1

Play Episode Listen Later Sep 14, 2022 1:24


Un nouvel incendie en Gironde s'est déclaré ce lundi, près de la commune de Saumos. Plus de 3.000 hectares ont déjà disparu et près de 920 pompiers sont mobilisés pour ralentir l'avancée des flammes. Et si l'origine criminelle est privilégiée, le vent sec, les fortes chaleurs de ces derniers jours et le manque d'eau, compliquent la lutte.

C dans l'air
GAZ, ÉLECTRICITÉ : LE PLAN DE BORNE POUR PASSER L'HIVER ? - 14/09/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Sep 14, 2022 64:03


Les experts PHILIPPE DESSERTINE Directeur de l'Institut de Haute Finance NABIL WAKIM Journaliste - « Le Monde » Auteur du podcast « Chaleur humaine » SOAZIG QUÉMÉNER Rédactrice en chef du service politique - « Marianne » FANNY GUINOCHET Éditorialiste - « France Info » et « La Tribune » Spécialiste des questions économiques et sociales Comment permettre aux Européens de se chauffer cet hiver et de faire face à l'envolée des prix de l'énergie ? La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a détaillé ce mercredi 14 septembre des mesures d'urgence pour répondre à la crise énergétique, lors de son « discours sur l'état de l'Union ». Elle a proposé notamment un plafonnement des super-profits, qui rapporterait 140 milliards d'euros aux Etats de l'UE. Elle a également défendu la mise en œuvre d'une réforme « en profondeur » du marché de l'électricité et la création d'une banque publique dédiée à l'hydrogène capable d'investir 3 milliards d'euros. En France, l'exécutif est également mobilisé sur le sujet. La Première ministre a présenté cet après-midi les scénarios possibles pour affronter les pics de consommation d'énergie cet hiver mais aussi les factures qui flambent, alors que les cours mondiaux du gaz et de l'électricité explosent. Ainsi pour limiter l'impact sur les Français, Elisabeth Borne a annoncé le prolongement du bouclier tarifaire en 2023, avec une hausse limité à 15 % des prix du gaz et de l'électricité. « Il faut que l'effort soit tenable pour les finances publiques » explique-t-on au ministère de l'Economie. Il n'est donc pas envisageable pour le gouvernement de maintenir le bouclier à son niveau actuel. Ce dispositif a permis d'éviter une augmentation du prix de l'électricité 120 euros par mois et par foyer, et de 180 euros pour le gaz. Mais il a déjà coûté 16,5 milliards d'euros. De son côté, le gestionnaire du réseau électrique a appelé ce mercredi les particuliers et les entreprises à augmenter les petits gestes, notamment aux heures de pointe, pour diminuer leur consommation, et la tension sur le réseau. Il a également prévenu que si l'hiver est très froid il faudra baisser la consommation nationale de 15 % pour éviter les coupures de courant. Un appel à la mobilisation de tous alors que la France connaît sa pire crise énergétique depuis 1970 et que 32 des 56 réacteurs nucléaires français sont actuellement à l'arrêt en raison de problèmes de corrosion. Ces anomalies se traduisent notamment par des fissures au niveau des soudures des coudes des tuyauteries d'injection de sécurité qui servent à refroidir les réacteurs en cas d'accident. La ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a indiqué qu'EDF s'est engagé à relancer l'ensemble des réacteurs nucléaires pour la saison hivernale. Mais pour les spécialistes en énergie nucléaire, ce calendrier sera difficilement tenable. Alors à quoi vont ressembler nos factures de gaz et d'électricité l'an prochain ? Comment limiter le risque de coupures d'électricité et de gaz cet hiver ? Pourquoi 32 réacteurs nucléaires français sont-ils aujourd'hui à l'arrêt ? Quel est l'état du parc nucléaire français ? Le calendrier de remise en marche est-il tenable ? Enfin quid de la stratégie allemande sur le charbon ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Le journal RTL
FRANCE 2022 - Météo : 3 questions autour de la vague de chaleur "Danielle"

Le journal RTL

Play Episode Listen Later Sep 12, 2022 3:28


Les fortes chaleurs font leur retour en France. Le mercure sera particulièrement élevé dans la partie sud-ouest de l'Hexagone.

Tout un monde - La 1ere
Les pics de chaleur en Californie font grimper les demandes d'électricité

Tout un monde - La 1ere

Play Episode Listen Later Sep 7, 2022 4:34


L'info en intégrale - Europe 1
Vague de chaleur aux États-Unis : la Californie craint un black-out électrique

L'info en intégrale - Europe 1

Play Episode Listen Later Sep 5, 2022 1:26


Depuis vendredi dans l'ouest des États-Unis, les températures dépassent les 50 degrés dans certaines villes. Cette vague de chaleur "extrême" met à mal le réseau électrique californien, réputé pour sa fragilité. Seule solution : réduire sa consommation d'électricité, alors que l'état vient d'interdire la vente de voitures à essence.

Moteur de recherche
L'impact de la chaleur sur la santé mentale, et le recyclage de voitures à essence en voitures électriques

Moteur de recherche

Play Episode Listen Later Sep 1, 2022 53:16


Notre duo consommation, composé d'Evelyne Charuest et de Stéphane Garneau, nous parle de l'impact de la chaleur sur la santé mentale; l'optométriste Langis Michaud se demande jusqu'à quelle distance l'œil humain peut apercevoir un objet; l'urbaniste Conor Sampson nous explique pourquoi les commerces et les bâtiments laissent leurs lumières allumées la nuit; et Annie Levasseur, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la mesure de l'impact des activités humaines sur les changements climatiques et directrice scientifique du Centre d'études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC), répond à la question suivante: pourrait-on recycler les voitures à essence en voitures électriques?

Maintenant, vous savez
Les pompes à chaleur permettent-elles vraiment de faire des économies d'énergie ?

Maintenant, vous savez

Play Episode Listen Later Sep 1, 2022 4:01


Avec l'envolée des coûts de l'énergie à l'hiver 2022, de plus en plus de ménages français troquent leur chaudière pour une pompe à chaleur. Dans cet épisode, nous vous expliquons quelles sont les caractéristiques d'une pompe à chaleur. Alors qu'habituellement, on se chauffe à l'électricité ou au gaz en France, cette nouvelle pratique permettrait d'alléger le portefeuille et pas que. Elle serait également utile pour réduire notre empreinte carbone car c'est l'une des méthodes les moins agressives pour l'environnement. Cela conduit de nombreux foyers à délaisser leur chaudière pour une pompe à chaleur. Entre la chaudière et la pompe, rappelons d'abord que les deux appareils n'ont pas le même objectif. Mais alors à quoi sert la pompe à chaleur ? Est-ce de l'énergie renouvelable ? Permet-elle réellement de faire des économies ? Ecoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez". Un podcast écrit et réalisé par Johanna Cincinatis. A écouter aussi : Qu'est-ce que la ville du quart d'heure ? Qu'est-ce que l'économie circulaire ? Qu'est-ce qu'un dôme de chaleur ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

C dans l'air
SOBRIÉTÉ : COMMENT ON FAIT ? – 30/08/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Aug 30, 2022 65:43


SOBRIÉTÉ : COMMENT ON FAIT ? – 30/08/22 INVITÉS - JÉRÔME FOURQUET - Directeur du département Opinion - Institut de sondages IFOP - NATHALIE MAURET - Journaliste politique - Groupe de presse régionale « Ebra » - NABIL WAKIM - Journaliste - « Le Monde » - Auteur du podcast « Chaleur humaine » - ARNAUD GOSSEMENT - Avocat en droit de l'environnement - Professeur associé à Paris 1 L'énergie s'impose plus que jamais comme le sujet de la rentrée. Et le maître mot est la sobriété. Devant le Medef, la Première ministre Elisabeth Borne a prôné, hier, la sobriété énergétique, demandant aux entreprises d'établir un plan d'économie d'énergie dès septembre. « Si nous devions en arriver au rationnement, les entreprises seraient les premières touchées », a-t-elle prévenu. Invité ce matin sur France Info, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran a, lui, appelé les Français à « changer leurs habitudes » pour éviter le « rationnement » de l'énergie cet hiver. « Nous voulons éviter les coupures (de gaz et d'électricité). Les entreprises seraient les premières concernées. Mais tout est possible », a-t-il indiqué. Olivier Véran a également tenu à préciser que celles et ceux « qui sont déjà en précarité énergétique ne sont pas ceux à qui on va demander des efforts, évidemment ». Il a toutefois averti : « La Russie peut couper à tout moment le gaz. Cela nous impose collectivement de faire attention ». Engie a en effet annoncé ce matin que le russe Gazprom allait encore réduire ses livraisons de gaz en France. Olivier Véran s'est toutefois voulu rassurant : « On est en avance sur l'approvisionnement par rapport aux autres années. Nous aurons atteint notre objectif de remplir à 100 % nos stocks de gaz d'ici à la fin de l'été mais ça ne signifie pas qu'on en aura suffisamment. » Dans l'opposition, notamment à gauche, le ton du gouvernement fait rire jaune. Dans les rangs de la NUPES, qui avait fait de la transition énergétique la colonne vertébrale de son programme lors des élections législatives, on pointe du doigt la majorité, qui semble découvrir en cette rentrée l'ampleur de la tâche. Surtout, ils affirment que sans changement profond de logiciel économique, l'exécutif ne pourra se limiter qu'à des mesures symboliques. Le dérèglement climatique s'invite aussi dans les angoisses des Français, notamment parmi les jeunes générations. Ce phénomène porte un nom : l'éco-anxiété. De nombreux psychiatres confirment voir arriver "des vagues de personnes qui ont du mal à se projeter dans un avenir qui paraît de plus en plus sombre". Sécheresse, canicule, incendies... Le futur apparaît à certains si menaçant qu'ils se posent la question d'avoir des enfants. D'autres parviennent à trouver la force de se mobiliser au sein d'association, pour essayer de faire changer les choses et éviter que le pire n'advienne. Au Pakistan, ce sont d'épouvantables pluies qui s'abattent sur la population. Elles emportent, depuis trois mois, d'innombrables maisons et détruisent des terres agricoles vitales. Plus de 33 millions de personnes, soit un Pakistanais sur sept, ont été affectées par ces inondations. Plus de 1 100 morts sont déjà à déplorer en raison de cette mousson « sans précédent depuis trente ans ». Le gouvernement est-il prêt à amorcer la transition énergétique du pays ? L'éco-anxiété, par son ampleur, est-elle en train de devenir un problème de santé publique ? Quelle est la situation au Pakistan ? Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

Invité Afrique
Climat: «Les projections indiquent une augmentation des vagues de chaleur et des pluies extrêmes»

Invité Afrique

Play Episode Listen Later Aug 29, 2022 5:30


40 °C à Paris, 42 °C à Londres en juillet... Les températures ont battu des records cet été en Europe, qui a également subi des orages violents et de fortes pluies. Des phénomènes météorologiques extrêmes. Qu'en est-il de l'Afrique ? Réponse d'Aida Diong Niang, météorologue et climatologue à l'agence nationale de météo du Sénégal et coauteure du sixième rapport d'évaluation du Giec, le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. L'Europe a enregistré ces deux derniers mois une des pires canicules depuis plus de 200 ans, avec en même temps des pluies intenses par endroit. Il s'agit de phénomènes météorologiques extrêmes. Est-ce que ça a été également le cas en Afrique ? Aida Diongue-Niang : Oui, par exemple, si on regarde l'Afrique du Nord, à l'instar des pays du bassin méditerranéen, cette partie de l'Afrique a connu des vagues de chaleur et des sécheresses intenses cet été, qui ont favorisé le déclenchement d'incendies meurtriers en Algérie avec plus de 40 décès. Le Sahel et l'Afrique de l'Ouest de manière générale ont été marqués cette année encore par de fortes pluies, aussi bien dans le Sahel que dans la zone plus au Sud, à Abidjan par exemple, avec des quantités de pluie qui ont dépassé 100 millimètres en quelques heures, causant beaucoup de dégâts et des pertes en vies humaines. Comment est-ce que vous expliquez ces phénomènes extrêmes ? En ce qui concerne l'augmentation des températures et des épisodes de fortes chaleurs, c'est attribué au changement climatique. Par exemple, en Algérie, des températures de 48° ont été atteintes dans les régions où les incendies se sont déclenchés, donc cette chaleur combinée aussi à la sécheresse de la végétation a accéléré la combustion. Et pour ce qui concerne les pluies, une atmosphère plus chaude retient plus d'humidité. On note par exemple pour 11 degrés Celsius de réchauffement que l'air est capable de retenir, de transporter, environ 7% de vapeur d'eau en plus, alimentant ainsi des précipitations plus fortes. Plus l'atmosphère se réchauffe, plus elle retient l'humidité, et plus les pluies sont extrêmes. C'est ça ? Effectivement. Mais il faut noter que la forte chaleur aussi favorise l'évaporation, et donc peut induire également des sécheresses, et même mener à l'assèchement des sols. Donc, on va avoir à la fois des extrêmes en termes de fortes pluies et des extrêmes en termes de sécheresse. Alors depuis des années, on parle de changement climatique, de réchauffement climatique, mais là, on observe vraiment des phénomènes hors normes… Effectivement, et plus la température mondiale va augmenter, plus ces extrêmes vont s'intensifier aussi bien en fréquence qu'en intensité. La seule manière d'avoir moins d'extrêmes, c'est de limiter l'émission de gaz à effet de serre Vous voulez dire que les projections indiquent qu'il y aura de plus en plus de phénomènes extrêmes ? Oui, les projections indiquent une augmentation des vagues de chaleur et des pluies extrêmes, partout en Afrique, même avec un niveau de température mondiale de 1 degré Celsius visé par l'Accord de Paris. La seule manière d'avoir moins d'extrêmes, c'est de limiter l'émission de gaz à effet de serre. ►À lire aussi : Les dix phénomènes climatiques qui empirent en Afrique Sinon, on risque de voir des inondations à répétition comme au Tchad, au Soudan et au Niger ? Il faut noter en fait que l'impact des fortes pluies dépend également d'autres facteurs non climatiques, tels que les types de sols. Le risque d'inondation est plus élevé là où la végétation naturelle a été enlevée, où les zones humides ont été drainées et les sols imperméabilisés, par exemple par les routes, tout cela entraîne un plus grand ruissellement vers les points bas. Par exemple, si nous prenons le cas du Niger, les fortes pluies sont arrivées après huit mois de saison sèche, donc amplifiées par les fortes températures, ce qui a induit un assèchement et un encroutement des sols qui sont incapables de laisser l'eau s'infiltrer, et ce qui crée plus de ruissellement. Ça intensifie le problème. Par contre, en milieu urbain, il y a une amplification due à ce que je viens de dire, l'imperméabilisation des sols, par exemple à Dakar, la zone de captage des eaux a perdu sa fonction de réceptacle des eaux de pluie au profit d'une urbanisation galopante. C'est-à-dire que les infrastructures ne sont pas ou plus adaptées à recevoir autant de pluie ? Effectivement, un réseau d'assainissement aussi, qui n'évolue pas aussi rapidement que l'urbanisation, amplifie l'impact des inondations. Mais c'est surtout la modification des sols en fait. L'imperméabilisation des sols par des routes, c'est ça qui amplifie le phénomène dans les milieux urbains. La restauration de la végétation et la création de zones humides aussi réduisent les risques d'inondations Alors justement, est-ce que tous ces phénomènes provoquent une prise de conscience parmi la population et les gouvernements sur le fait qu'il faut s'adapter ? Effectivement, il faut s'adapter pour agir sur les impacts qui sont là et les risques futurs. Donc des solutions simples basées sur la nature existent, comme planter des arbres, avec des espèces adéquates qui peuvent contribuer à réduire la température de quelques degrés, parce que les villes constituent aussi des îlots de chaleur, aussi le rétablissement de l'hydrologie naturelle, la restauration de la végétation et la création de zones humides aussi réduisent les risques d'inondations. De toute manière, les mesures d'adaptation doivent être, je dirais transformationnelles au lieu d'être incrémentales. Donc cela veut dire qu'il faut anticiper et planifier plutôt que toujours arriver après les événements ? Exactement. Typiquement, le déclenchement des plans d'évacuation des eaux après inondations sont des mesures incrémentales et de réponses post-événements. Ce qu'il faut faire, c'est mettre en place des politiques de constructions des infrastructures qui respectent l'hydrographie et les voies d'eaux naturelles et qui tiennent compte du changement, de la fréquence et de l'intensité des événements extrêmes. Est-ce qu'il y a déjà des villes où cela se fait, où il y a une planification ? Par exemple, au Sénégal, nous avons travaillé sur le Plan Sénégal Émergent, donc c'est en cours. Nous espérons que ces politiques vont permettre d'avoir une plus grande planification des évènements extrêmes. Mais selon vous, de toute façon, il devient nécessaire pour les villes de s'adapter ? Oui, là, on parle d'adaptation. Il faudrait également qu'on mette en place à l'échelle globale des mesures d'atténuation, parce qu'à mesure que la température mondiale augmente due à l'émission des gaz à effet de serre, les événements extrêmes vont continuer. Il faut que ces émissions mondiales de gaz à effet de serre baissent pour que le système climatique se stabilise au bout de quelques années, pour qu'on puisse avoir moins d'événements extrêmes. ►À lire aussi : Le Gabon accueille la Semaine africaine du climat

Reportage International
Espagne: les rythmes de vie s'adaptent à la chaleur exceptionnelle

Reportage International

Play Episode Listen Later Aug 22, 2022 2:22


En Espagne, où les trois quarts du pays supportent depuis la mi-juin une température journalière de plus de 38 degrés, les modes de vie s'adaptent à cette canicule permanente. Dès que la température baisse, l'activité reprend. La nuit devient le moment choisi pour vivre ou travailler. De notre correspondante à Madrid, C'est une des grandes traditions estivales espagnoles, « salir al fresco ». Dès que le soleil disparaît, les habitants des villages, mais aussi des petites villes sortent leur chaise devant chez eux pour prendre le frais. À Candeleda, un village de Castille-la-Manche, les rues sont plus animées la nuit que le jour. « Et bien, je me suis assis ici à 11h du soir et je vais y rester jusqu'à une heure du matin. C'est là où on est le mieux. On essaye de se rafraichir un peu et on voit passer du monde », raconte un habitant. Habitués aux fortes chaleurs, les Espagnols modifient leurs habitudes de vie dès le mois de juin, comme l'explique Belen. « Mon rythme de la journée est marqué par les matinées et la nuit lorsque c'est le plus agréable. J'en profite pour tout faire, explique cette Madrilène de 50 ans. L'hiver, je me lève à 8h, mais l'été, je commence à 6h du matin mes activités. D'ailleurs, il y a beaucoup de monde dans les rues très tôt. Tout le monde recherche les endroits à l'ombre et ensuite l'après-midi, il faut disparaître, rester chez soi. La maison est préparée pour empêcher le soleil d'entrer avec les volets fermés et parfois un peu de climatisation, même si je n'aime pas cela et puis faire la sieste. L'hiver, je ne la fais pas, mais l'été, oui, c'est indispensable. » ► À lire aussi : L'Espagne fait face à des vagues de canicule meurtrières Le monde du travail s'adapte également aux heures chaudes. Les fonctionnaires et les employés du privé appliquent la journée continue. De 8h à 15h. D'autres secteurs, comme l'agriculture, privilégie la nuit. Dans la région d'Estrémadure, où l'on cultive le tabac, les récoltes se font à la fraîche, comme l'explique Paco : « On commence à 6h du matin et on travaille jusqu'à 13h. Après en septembre, il y a deux tours le matin et l'après-midi. Mais quand il y a des vagues de chaleur très forte, on commence plus tôt encore, en pleine nuit et on finit avant midi. La chaleur plus l'humidité des champs de tabac rend très dur le travail, on le supporte très mal. » Les vagues de chaleur qui, comme cette année, ont débuté dès le mois de juin, pourraient également affecter le rythme scolaire. L'Éducation nationale envisage d'avancer la date des grandes vacances pour éviter que les élèves suivent des cours dans des salles à plus de 30 degrés. Enfin, dans d'autres secteurs comme dans la construction, il est aussi question de modifier les horaires pour qu'entre 13h et 18h, personne ne travaille sur des chantiers à l'air libre lorsque le thermomètre affiche plus de 35 degrés. ► À lire aussi : Climatisation et transports ferroviaires réduits: l'Espagne face à l'économie d'énergie

C dans l'air
ESSENCE : ÇA BAISSE, MAIS POUR COMBIEN DE TEMPS ? – 20/08/22

C dans l'air

Play Episode Listen Later Aug 20, 2022 67:47


ESSENCE : ÇA BAISSE, MAIS POUR COMBIEN DE TEMPS ? – 20/08/22 Invités NABIL WAKIM Journaliste – « Le Monde » Auteur du podcast « Chaleur humaine » SYLVIE MATELLY Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS Institut de Relations Internationales et Stratégiques CÉLINE ANTONIN Économiste - OFCE Auteure de « Pouvoir de la destruction créatrice » YVES THRÉARD Éditorialiste, directeur adjoint de la rédaction - « Le Figaro » C'est une bonne nouvelle pour les consommateurs. Les prix des carburants continuent de baisser pour la neuvième semaine consécutive, avec un litre de gazole à 1,79 € en moyenne et à 1,73 € pour le super sans plomb 98, selon les données du gouvernement. Ils sont revenus à leur niveau de février, soit avant le déclenchement de la guerre en Ukraine. Ce repli devrait se poursuivre du fait de l'augmentation de la remise gouvernementale, que le Parlement a décidé de porter de 18 à 30 centimes par litre en septembre et en octobre. Mais ce recul des prix à la pompe est avant tout lié à la baisse de près de 25% des cours du pétrole depuis le début de l'été. En Europe, le baril de Brent se négociait, vendredi 19 août, autour de 96 dollars, alors qu'il avait approché les 130 dollars au début de mars, avec l'annonce des premières sanctions contre la Russie. Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène. La croissance de l'économie mondiale ralentit, la demande en pétrole évolue donc à la baisse. Dans le même temps, l'offre de pétrole a un peu augmenté, d'environ 1,4 million de barils par jour en juillet, selon l'Agence internationale de l'énergie. Le cartel de l'Opep a légèrement accru ses extractions et des puits de forages qui étaient arrêtés pour maintenance sont de nouveau en service. De son côté, la Russie a retrouvé son niveau d'exportation d'avant la guerre en Ukraine, grâce à des contrats signés avec la Chine et l'Inde. À cela s'ajoute la perspective d'un accord sur le nucléaire iranien. Une éventuelle levée des sanctions occidentales permettrait à l'Iran d'exporter très vite environ 1,3 million de barils supplémentaires par jour. Les marchés, confiant, ont déjà anticipé cet accord et entrainé les prix à la baisse. Si le prix du pétrole baisse, celui du gaz poursuit sa hausse inexorable. En cause : la difficulté de l'Union Européenne à amasser des réserves suffisantes pour pouvoir se passer des exportations russes pendant l'hiver sans créer de pénurie. En Allemagne la situation est très problématique. Alors que la Russie a baissé de 60% ses livraisons de gaz au pays, l'urgence est d'économiser cette énergie encore indispensable pour faire tourner l'industrie et chauffer les habitants. Pour refaire ses stocks de gaz avant l'hiver, Berlin entend donc le remplacer là où il est facilement remplaçable : dans la production d'électricité, où il représentait l'an dernier 15 % du mix outre-Rhin. Dans ce contexte, le très polluant charbon est vu comme un recours. Plus surprenant, le nucléaire, très décrié en Allemagne, pourrait également faire partie de la solution. Le gouvernement d'Olaf Scholz envisage en effet de prolonger au-delà du 31 décembre 2022 ses trois derniers réacteurs nucléaires. En France, le nucléaire est depuis longtemps vu comme une alternative aux hydrocarbures, notamment pour la production d'électricité. Mais que faire des très encombrant déchets. Certains sont très irradiants, donc très dangereux, et aucune solution de retraitement satisfaisante n'a encore été mise au point. A côté du village de Bure, dans la Meuse, dans une des régions les plus désertiques de France, l'Etat a prévu d'enfouir les pires de ces déchets. Mais sur place, la population s'inquiète. Les agriculteurs ont peur de ne plus pouvoir vendre leur production. La baisse des prix du carburant est-elle partie pour durer ? Comment l'Allemagne va-t-elle passer l'hiver sans gaz russe ? Quelle solution pour nos déchets nucléaires ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L'AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/