Podcasts about en syrie

  • 141PODCASTS
  • 230EPISODES
  • 18mAVG DURATION
  • 1WEEKLY EPISODE
  • Sep 24, 2022LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022


Best podcasts about en syrie

Latest podcast episodes about en syrie

TOPFM MAURITIUS
Le Journal de 17H00 de ce samedi 24 septembre 2022

TOPFM MAURITIUS

Play Episode Listen Later Sep 24, 2022 15:28


- Prix exorbitants des carburants : ‘nous allons maintenir cette lutte tant que les prix ne baisseront pas', a lancé Jayen Chellum lors du rallye de protestation de l'ACIM - À Flic-en-Flac : « Des proches du pouvoir ont construit des bâtiments sur un espace vert », allègue Vinesh Moheeputh, du Reform Party qui parle d'un scandale - A l'Assemblée générale des Nations Unies : appel de Pravind Jugnauth au nouveau gouvernement de la Grande-Bretagne de rendre l'Archipel les Chagos à l'ile Maurice - Accidents mortels consécutifs : "Cela reflète le mauvais comportement des usagers de la route, les campagnes de sensibilisation auraient dû être systématiques", affirme l'expert en sécurité routière, Barlen Munusami - La journée mondiale des sourds commémorée en ce samedi : Les personnes en situation d'handicap doivent pouvoir s'exprimer à travers l'art et la culture et ainsi jouer un part actif dans la société, affirme l'Association pour la protection des droits des handicapés - À l'étranger : En Syrie, le bilan du naufrage d'un petit bateau de migrants s'élève à 89 morts

Le monde dans tous ses États
Turquie : le président Erdogan sur tous les fronts

Le monde dans tous ses États

Play Episode Listen Later Sep 19, 2022 27:43


Le président turc s'est imposé comme un acteur majeur de la scène mondiale. En Syrie, Libye, Arménie ou Ukraine, quel que soit le conflit, Recep Tayip Erdogan détient la clé ou la solution. En l'espace de deux décennies, il a remis son pays, la Turquie, au centre du jeu international. Pour le meilleur ou pour le pire ? Les réponses de nos journalistes sur le terrain et de notre grand témoin, Dorothée Schmid, spécialiste de la Turquie à l'Institut français des relations internationales (IFRI).

Tout un monde - La 1ere
La guerre fait toujours rage en Syrie: interview d'Agnès Levallois

Tout un monde - La 1ere

Play Episode Listen Later Aug 29, 2022 7:12


Interview d'Agnès Levallois, maîtresse de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique.

Guerre en Ukraine : au cœur du conflit
La trace du cargo Razoni retrouvée en Syrie

Guerre en Ukraine : au cœur du conflit

Play Episode Listen Later Aug 17, 2022 1:12


Le navire qui devrait livrer la première cargaison de céréales ukrainiennes depuis le début de la guerre n'a jamais accosté au Liban. Sa trace vient d'être retrouvée en Syrie, pays ami de la Russie.

Express Orient
Sommet Russie-Turquie-Iran à Téhéran : les conflits en Syrie et en Ukraine au coeur des discussions

Express Orient

Play Episode Listen Later Jul 22, 2022 11:41


Pour son deuxième déplacement à l'étranger depuis le début de la guerre en Ukraine, Vladimir Poutine a choisi l'Iran. Asphyxiée par les sanctions économiques, la Russie compte sur son allié pour développer de nouveaux partenariats loin des Occidentaux. L'épineux dossier des céréales bloquées dans les ports est sur la table. La visite coïncide aussi avec celle du président turc. Au menu : la Syrie. 

Aujourd'hui l'économie
La crise économique en Syrie s'aggrave avec l'inflation mondiale

Aujourd'hui l'économie

Play Episode Listen Later Jul 19, 2022 3:59


Le président russe Vladimir Poutine est en visite à Téhéran, ce mardi 19 juillet, pour un sommet avec les dirigeants iraniens et turcs consacré à la situation en Syrie. Après douze ans de guerre ininterrompue, le pays s'enfonce chaque jour un peu plus dans la crise économique. La Syrie est, aujourd'hui, un pays en ruines. Un pays vidé de ses habitants où l'électricité, le pain sont rationnés. En dix ans de guerre, le produit intérieur brut a été divisé par deux. À cause de la désorganisation, de la fragmentation du pays. À cause de l'exode massif : sept millions de Syriens ont fui à l'étranger, et six millions ont été chassés de chez eux, déplacés par les combats. Mais c'est aussi à cause du Covid, puis de la guerre en Ukraine, que la situation sanitaire et alimentaire s'est brutalement détériorée. Le prix des produits alimentaires a doublé en un an. Celui du pain a même triplé. Ce pays, devenu autosuffisant en blé depuis les années 1990, a connu l'an dernier la pire récolte depuis cinquante ans, selon les chiffres de la FAO. Avec environ un million de tonnes de blé, presque trois fois moins qu'en 2020. La Syrie produisait en moyenne 4 millions de tonnes par an avant que la guerre n'éclate. La famine menace désormais, a alerté un membre de l'opposition Car la sécheresse et le manque d'engrais vont sans doute encore amoindrir la récolte de cette année. À partir de 2018, la Syrie a importé du blé planté en Crimée via des sociétés russes. Des cargaisons de blé ukrainien détourné par la Russie auraient récemment été acheminées sur place. Mais face à l'envolée des cours, ces importations facilitées par Moscou ne suffisent pas à nourrir la population. Le Programme alimentaire mondial fournit aujourd'hui son aide à un habitant sur trois, soit à plus de 5 millions de Syriens. Ce soutien est capital dans le nord-ouest du pays, où 80% des habitants de cette région toujours en guerre, dépendent du PAM pour se nourrir au quotidien. Quelles sont les ressources propres qui permettent à la Syrie de survivre ? Le régime est toujours sous sanctions occidentales. Les activités non déclarées et le soutien des deux grands pays frères, la Russie et l'Iran, sont déterminants pour relancer les rares industries en état de marche. Avec souvent un inconvénient majeur pour les Syriens : les entreprises passent sous le contrôle des parrains du régime. Dans le domaine du phosphate, par exemple, dont la Syrie était un grand exportateur, la filière publique a été cédée en 2018 à deux oligarques russes. L'un d'entre eux, Gennady Timchenko, un proche de Vladimir Poutine, est sur la liste des personnalités sanctionnées par l'Union européenne. Il poursuit néanmoins ses activités sous couvert de sociétés écrans. Ce qui a permis à la Syrie d'exporter du phosphate vers l'Europe, via la Roumanie, a révélé récemment l'enquête menée par un consortium de journaux du Moyen-Orient. Cette mainmise de la Russie est continue. Une société russe a signé un contrat, il y a quelques jours pour, construire un nouveau complexe touristique dans le port de Lattaquié. Des investissements qui fourniront, à terme, du travail et donc des revenus aux Syriens ? Pour survivre au quotidien, les transferts de la diaspora sont une véritable soupape de sécurité. D'après une estimation réalisée par le quotidien pro-gouvernemental syrien El Watan, 3 milliards 600 millions de dollars seraient envoyés sur une année. Cela représente environ la moitié du montant de l'aide humanitaire promise aux Nations unies pour l'exercice 2022-2023.

VA+ en podcasts
Guerre en Syrie : cet officier du renseignement témoigne [révélations]

VA+ en podcasts

Play Episode Listen Later Jul 9, 2022 63:03


Enora Chame était officier de renseignement. En 2012, elle a été envoyée en Syrie pour une mission auprès de l'ONU. Ce qu'elle y a vu, elle ne l'oubliera jamais. Elle a choisi de le livrer au grand jour dans son livre "Quand s'avance l'ombre" des éditions Mareuil.

Le regard d'Elisabeth Levy
Elisabeth Levy sans interdit - Rapatriement des familles françaises de jihadistes détenues en Syrie : "notre priorité c'est de protéger la population qui vit en France"

Le regard d'Elisabeth Levy

Play Episode Listen Later Jul 7, 2022


Rapatriement des familles françaises de jihadistes détenues en Syrie : "notre priorité c'est de protéger la population qui vit en France"

Tout un monde - La 1ere
4 millions de personnes en Syrie suspendues au Conseil de sécurité de l'ONU

Tout un monde - La 1ere

Play Episode Listen Later Jul 6, 2022 5:42


Les journaux de France Culture
La France a rapatrié 35 enfants et 16 mères depuis des camps en Syrie

Les journaux de France Culture

Play Episode Listen Later Jul 5, 2022 14:59


durée : 00:14:59 - Journal de 12h30 - La France a rapatrié aujourd'hui 35 mineurs et 16 mères présents dans des camps de prisonniers djihadistes en Syrie. Les enfants ont été remis aux services d'aide spécialisée et leurs mères aux autorités judiciaires compétentes.

Le journal de 12h30
La France a rapatrié 35 enfants et 16 mères depuis des camps en Syrie

Le journal de 12h30

Play Episode Listen Later Jul 5, 2022 14:59


durée : 00:14:59 - Journal de 12h30 - La France a rapatrié aujourd'hui 35 mineurs et 16 mères présents dans des camps de prisonniers djihadistes en Syrie. Les enfants ont été remis aux services d'aide spécialisée et leurs mères aux autorités judiciaires compétentes.

Un jour dans le monde
La France rapatrie des femmes djihadistes et des enfants détenus en Syrie: il était temps !

Un jour dans le monde

Play Episode Listen Later Jul 5, 2022 4:18


durée : 00:04:18 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Paris a donc annoncé ce matin le retour en France de 51 de nos ressortissants, 16 femmes et 35 enfants détenus dans les camps contrôlés par les Kurdes dans le Nord de la Syrie. Camps de détention de djihadistes. C'est le premier rapatriement de cette ampleur. Et c'est une bonne décision.

InterNational
La France rapatrie des femmes djihadistes et des enfants détenus en Syrie: il était temps !

InterNational

Play Episode Listen Later Jul 5, 2022 4:18


durée : 00:04:18 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Paris a donc annoncé ce matin le retour en France de 51 de nos ressortissants, 16 femmes et 35 enfants détenus dans les camps contrôlés par les Kurdes dans le Nord de la Syrie. Camps de détention de djihadistes. C'est le premier rapatriement de cette ampleur. Et c'est une bonne décision.

Les colères du monde
Journal du 20 juin 2022

Les colères du monde

Play Episode Listen Later Jun 20, 2022


Des centaines de personnes ont manifesté hier à Tunis contre le projet de nouvelle Constitution qui doit être soumis à référendum en juillet et la révocation de 57 juges par le président Kais Saied. Un haut gradé de l'Etat islamique s'est rendu à la Brigade 444 en Libye, Mustafa Abdel Hamid bin Dallah, est inscrit sur la liste des personnes recherchées par le ministère public depuis 2016. En Syrie, plusieurs groupes et bataillons syriens d'affiliations différentes ont formé une salle d'opérations conjointes North Thunderbolt située dans une base russe du village de Hardatnin, dans la campagne nord d'Alep.

IISMM
Quand des salafistes du Liban font la guerre en Syrie / A. Elias

IISMM

Play Episode Listen Later Jun 16, 2022 123:22


Conférence de Amin Elias(Université Antonine, Liban) Professeur invité de l'EHESS, Chaire sécable de l'IISMM, Juin 2022 "Quand des salafistes du Liban font la guerre en Syrie" Dans le cadre du séminaire "Approches anthropologiques de la radicalisation" animé par Ariel Planeix

Les podcasts de l'ISP
Les femmes dans le Jihad

Les podcasts de l'ISP

Play Episode Listen Later Jun 7, 2022 24:49


Les questions des femmes dans le Jihad, leur sort, le sort de leurs enfants, leur retour, reviennent régulièrement dans l'actualité. Pour les envisager, rappelons les circonstances : depuis les années 1970, la Syrie est gouvernée par la famille El ASSAD qui a pris le pouvoir par un coup d'État, soutenue par le parti Baas. C'est un régime fortement autoritaire mis en place par Hafez-el-Hassad jusqu'en 2000 repris par son fils Bachar. Il appartient à la communauté alaouite, adepte d'un courant religieux issu du chiisme représentant 10 % de la population syrienne mais majoritaire dans les instances de pouvoir. En Syrie, 3/4 de la population est de confession sunnite. Des groupes armés jouent le rôle de levier religieux pour recruter de nouveaux membres et obtenir des financements de pays arabes déterminés à affaiblir l'axe chiite. Le 9 avril 2013, Abou Bakr Al Baghdadi annonce unilatéralement la création de l'État Islamique en Irak et au Levant. De juin à décembre 2013, l'EIIL établit des bastions islamistes en Syrie et des tensions internes voient le jour. En juin 2013, Al Baghdadi se revendique émir des croyants de l'État islamique annonce la rupture avec AL QAIDA. Le 13 juin 2013, l'EIIL annonce la prise de RAQQA qui devient la capitale politique de l'EI. Après une expansion de son pouvoir en Syrie et en Irak par de nombreuses batailles, Abou Bakr Al Baghdadi prononce, le 29 juin 2014. Le califat et transforme alors l'EIIL en EI et l'EI va prendre clairement l'ascendant sur les autres factions jihadistes. De nombreuses familles rejoignent la zone, des célibataires également, des femmes notamment. Pour envisager la question des femmes dans le Jihad, nous avons le plaisir de recevoir Chantal Vanel, journaliste spécialisée

L'heure du monde
Des familles canadiennes détenues en Syrie, et le balado Le Village : meurtres, combats, fierté

L'heure du monde

Play Episode Listen Later Jun 7, 2022 59:15


Sabrina Myre livre un reportage sur des familles canadiennes détenues dans des camps en Syrie; Philippe J. Fournier, créateur de Qc125 et 338 Canada, aborde le retour en politique de Bernard Drainville; et Marie-Eve Tremblay parle du balado Le Village : meurtres, combats, fierté.

Revue de presse française
À la Une: Macron dans l'arène des législatives

Revue de presse française

Play Episode Listen Later Jun 4, 2022 4:39


J-8 avant le premier tour des élections législatives, en France. Dans un entretien à plusieurs journaux régionaux ainsi qu'au quotidien national Le Parisien, Emmanuel Macron tente de reprendre la main en défendant sa « nouvelle méthode ». Il assure vouloir « agir vite et fort » afin de lancer ses réformes touchant au pouvoir d'achat, à l'écologie, aux institutions et aux retraites. Estimant que « les Français sont fatigués des réformes qui viennent d'en haut », le chef de l'État, après les législatives, dit vouloir réunir les forces politiques, économiques, sociales ou associatives du pays ainsi que des citoyens tirés au sort au sein d'un « Conseil national de la refondation » qui pourrait s'apparenter à ce que fut le Conseil national de la résistance durant la Seconde Guerre mondiale, la France vivant, selon lui, dans un « temps comparable », dit Emmanuel Macron à la presse régionale comme au Parisien. Macron et la France d'en bas Le président présente aussi son catalogue de réformes qu'il souhaite venues « d'en bas ». La loi pouvoir d'achat ? Elle sera votée « dès cet été », ainsi qu'un texte « de simplification et d'urgence pour les projets d'énergie », assure Emmanuel Macron. En attendant un « dispositif pour les gros rouleurs dès cet automne », Emmanuel Macron confirme que la ristourne de 18 centimes sur les carburants sera « prolongée en août ». Au sujet de la crise des hôpitaux, le président promet « dès juillet des décisions d'urgence indépendamment du conseil de refondation ». Quant à la réforme des retraites, elle entrera en vigueur « dès l'été 2023 », sans autre précision sur ce dossier oh combien délicat. Haro sur Mélenchon et Le Pen Dans cette interview, Emmanuel Macron attaque aussi ses rivaux Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Rivaux, selon lui, porteurs de « projets de désordre et de soumission ». Jean-Luc Mélenchon veut se faire « élire Premier ministre » si la Nupes obtient la majorité aux législatives. « Il est rare de gagner une élection à laquelle on ne se présente pas, dit Emmanuel Macron. Aucun parti politique ne peut imposer un nom au président ». Tout en concédant ne bénéficier d'aucun état de grâce en ce début de second quinquennat, Emmanuel Macron en réfute tout temps mort ou atonie. Le chaos, il y a une semaine, le soir de la finale de la Ligue des champions de football au Stade de France ? Il l'a « indigné », dit-il. Les accusations de viol contre le nouveau ministre des Solidarités ? Emmanuel Macron excipe la « présomption d'innocence » et souhaite que Damien Abad « puisse mener à bien son travail ». Au sujet de la guerre en Ukraine, enfin, le président français dit de son homologue russe Vladimir Poutine qu'il a commis « une erreur historique et fondamentale » et qu'il s'est aujourd'hui « isolé ». Dans cet entretien, Emmanuel Macron répète qu'il ne faut « pas humilier la Russie », afin que « le jour où les combats cesseront, nous puissions bâtir un chemin de sortie par les voies diplomatiques ». Liberté pour la droite contrainte La bataille des législatives encore, avec cet appel lancé par Valérie Pécresse à la droite ayant voté Macron à reprendre sa « liberté ». Dans une tribune publiée par Le Figaro, l'ex-candidate du parti de droite Les Républicains à la dernière élection présidentielle invite les électeurs de la droite et du centre qui, dès le premier tour de l'élection présidentielle, « ont cru nécessaire de voter "utile" - c'est-à-dire Macron - pour ne pas risquer un duel Le Pen-Mélenchon, à ne pas tomber dans le même piège et à reprendre leur liberté ». Selon Valérie Pécresse, la France est « placée devant les risques d'un affrontement entre, d'un côté, l'hyperprésidence, de l'autre l'hyperpopulisme. Une démocratie réduite à ce duel ne peut qu'être violente et stérile pour les Français », énonce-t-elle dans Le Figaro. Trois tartarins sous influence Pour conclure, l'affaire de ces trois influenceurs visés par la justice après leur voyage au Proche-Orient. Selon Le Parisien, une enquête a été ouverte par le parquet d'Évry, visant trois influenceurs du nom de Rayanne B., Ibrahim K. et Amir L. afin de déterminer si des infractions ont été commises après la mise en ligne de vidéos montrant le premier tirer à la kalachnikov, puis au bazooka. Sur les images d'une seconde vidéo, ces influenceurs que Le Parisien qualifie de « trio de fanfarons » feraient un barbecue en Syrie, déclarant : « On est bien arrivés en Syrie. N'écoutez pas la télé, y'a pas la guerre, tout se passe bien ici, c'est super cool en fait ! ». En Syrie ? Le Parisien a comme un doute, et croit savoir que ces vidéos ont en fait été tournées au Liban.

Aujourd'hui l'économie
La guerre de l'eau fait rage en Ukraine

Aujourd'hui l'économie

Play Episode Listen Later Jun 1, 2022 3:54


L'accès à l'eau est devenu un luxe dans les villes ukrainiennes où les systèmes de distribution ont été détruits par les combats. L'armée russe a-t-elle transformé cette ressource vitale en arme de guerre ? C'est l'hypothèse partagée par des experts militaires et des chercheurs spécialisés dans l'étude de l'eau. Depuis le début de l'offensive, le contrôle de cette ressource vitale a été une priorité constante du Kremlin. D'abord pour rétablir sa distribution en Crimée. En 2014, après l'annexion de la péninsule par l'armée russe les Ukrainiens détournent le canal de 400 km qui l'alimentait en construisant un barrage, privant ainsi cette région aride de l'ingrédient indispensable à son agriculture. 85% de son approvisionnement en eau douce dépendait du canal. En février, deux jours après le début de leur offensive, les Russes ont repris le contrôle du barrage et rouvert les vannes. L'eau circule à nouveau comme en témoignent depuis quelques semaines les habitants de Crimée. Le retour de l'eau en Crimée a été sans doute l'une des raisons motivant l'entrée en guerre de la Russie. Dans l'est de l'Ukraine les coupures d'eau ont surtout servi à démoraliser la population On a tous en tête les images ou les témoignages de ces Ukrainiens contraints de faire la queue pour obtenir quelques bidons d'eau potable. Le village de Mykolaïv a été privé d'eau pendant un mois et à Marioupol les derniers habitants ont aussi subi ces privations à cause de la destruction brutale et délibérée des installations. Les canalisations, Les usines de traitement d'eau, les stations de pompage sont systématiquement la cible des frappes aériennes russes. En violation des conventions internationales. La Russie a fait de l'eau une arme de guerre. Une stratégie qu'elle a déjà expérimentée sur d'autres champs de bataille. En Syrie par exemple où son aviation a bombardé des stations de pompage. En Ukraine les Nations unies estiment qu'un million 400 000 habitants sont aujourd'hui privés d'eau, quatre millions 500 000 sont exposés à ce risque. ► À lire aussi : en Ukraine, à Mykolaïv, l'eau courante est un bien précieux Les Ukrainiens souffrent aussi de la pollution des sources Dans les régions industrielles où les sols sont déjà souillés par des rejets chimiques, la contamination de l'eau est un dommage collatéral des combats. Dans l'est de l'Ukraine, les habitants de la ville de Lyssytchansk font bouillir l'eau qu'ils vont récupérer à une source à l'écart des habitations. Une source que les habitants redécouvrent chaque fois que le pays est en guerre. Elle a été providentielle en 2014, et pendant la Deuxième guerre mondiale se souviennent les plus anciens. Ceux qui conservent l'accès à l'eau le protègent au maximum. Dans la région du Donbass, le canal bâti dans les années 50 par les Soviétiques descend du Nord vers Marioupol. C'est la seule ressource pour six millions d'habitants de la région. En 2014 le système est ébranlé par la guerre et fragmenté entre diverses administrations ukrainiennes ou rattachées aux séparatistes. Mais comme il s'est avéré impossible de le diviser en deux, les séparatistes et les Ukrainiens coopèrent pour le gérer et desservir indistinctement les populations et les industries qui en dépendent. Une exception fragile qui pourrait à tout moment être compromise par de nouveaux combats. ►En bref En Chine, les habitants de Shangaï ont enfin repris le travail ce mardi C'est un retour à la normale très progressif pour la cité des affaires et ses 25 millions d'habitants confinés depuis deux mois. Les gens peuvent travailler mais une bonne part des activités restent fermés. Les cinémas ou les salles de sport par exemple et les magasins rouvrent avec des capacités et des horaires limités. Ce retour à la vie est salué par la bourse japonaise, en revanche les marchés chinois sont en berne ce matin, toujours inquiets des retombées du Covid chez eux et de l'inflation dans le monde, qui pourraient limiter la reprise des exportations.

Le téléphone sonne
Nouvel appel au rapatriement des enfants français détenus en Syrie

Le téléphone sonne

Play Episode Listen Later May 25, 2022 35:53


durée : 00:35:53 - Le téléphone sonne - par : Marie Claude PINSON - Pourquoi la France est-elle le seul pays à ne pas rapatrier les enfants de djihadistes français depuis la Syrie ? Des familles, des associations, des avocats interpellent à nouveau Emmanuel Macron pour rapatrier ces enfants français. - réalisé par : Tristan Gratalon

Les Frappé.e.s
Énora Chame - Officier de renseignement de l'Armée de l'Air - Celle qui a observé la guerre civile naître en Syrie

Les Frappé.e.s

Play Episode Play 29 sec Highlight Listen Later May 24, 2022 82:16


Cet épisode est pour moi exceptionnel. Il m'a profondément marqué. Mon invitée n'est pas une aventurière professionnelle, sportive de haut niveau ou entrepreneuse comme c'est habituellement le cas. Elle est en revanche militaire. Son métier l'a amené à être la témoin de plusieurs guerres et coups d'État. Au cours des 25 dernières années, ses missions lui ont fait côtoyer la mort à de nombreuses reprises. Les contextes et conditions extrêmes dans lesquelles elle a été amenée à évoluer lui ont permis de développer des capacités de résilience et d'écoute de soi absolument remarquables.Ce qui m'a fasciné, c'est ce témoignage unique sur la cruelle réalité de notre monde qu'elle nous livre. Cette réalité qui n'est pas la nôtre en Occident mais avec laquelle des millions de personnes doivent pourtant composer : les conflits armés et leurs lots d'atrocités.J'ai donc eu l'honneur d'échanger avec Énora Chame, Officier de renseignement de l'Armée de l'Air, qui vient de publier Quand s'avance l'ombre aux éditions Mareuil, un livre dans lequel elle revient sur sa mission onusienne de 2012 en Syrie, au moment où le pays s'apprête à basculer dans la guerre civile."Énora Chame" n'est pas sa véritable identité. On ne saura rien de son parcours avant ou après la Syrie, si ce n'est qu'après avoir fait Sciences Po, elle décide de s'engager avec comme objectif d'être déployée au Moyen-Orient. Sur sa mission de 4 mois en Syrie, qualifiée à l'époque de "mission la plus violente que des observateurs désarmés aient du accomplir", Énora nous fait le récit passionnant et riche en anecdotes de son quotidien. Amoureuse de la Syrie et arabophone, elle nous explique comment elle a vu le pays passer d'un état de paix relative à la guerre civile la plus totale.Comment ne pas perdre la tête quand on se fait tirer dessus à la AK47 ? Quand on assiste, impuissante, à l'arrestation de civils dont on sait que leur sort est scellé ? Quand on pose ses yeux, chaque jour, sur des cadavres ?   

Radio Campus France
Journalisme en Syrie avec Loujein Haj Youssef de Radio Rozana

Radio Campus France

Play Episode Listen Later May 18, 2022 25:26


Loujein Haj Youssef est journaliste syrienne et chef de rédaction chez Radio Rozana, une webradio indépendante basée à Paris qui œuvre pour la promotion de la démocratie en Syrie. Dans cette interview menée le 12 mai 2022 aux Assises du Journalisme, nous avons évoqué la liberté de la presse, le métier de journaliste et la situation actuelle en Syrie. Animation: Salomé Gledel RC Orlénas , Helena Tarro Radio MNE Mulhouse Traduction: Sofia Pavanini RC Angers,

Le Quart d'Heure
En Syrie, ces enfants français dont « l'identité s'efface dans les camps »

Le Quart d'Heure

Play Episode Listen Later Apr 13, 2022 17:07


durée : 00:17:07 - En Syrie, ces enfants français dont « l'identité s'efface dans les camps » - Aujourd'hui dans le Quart d'Heure, on fait le point sur la situation à Marioupol. La ville ukrainienne, enjeu stratégique du Kremlin, semble sur le point de tomber aux mains de l'armée russe. On ira aussi dans le nord-est de la Syrie à la rencontre des enfants français qui vivent depuis des années dans des camps. Leurs parents avaient rejoint les rangs de Daech mais eux rêvent de revenir en France. Enfin, parce que la campagne présidentielle n'est jamais loin, on vous raconte le dernier sujet au coeur des débats entre les deux candidats : l'Europe.

Les histoires de 28 Minutes
Officier de renseignement en Syrie / Faut-il lutter à tout prix contre l'abstention ?

Les histoires de 28 Minutes

Play Episode Listen Later Apr 6, 2022 46:40


L'émission 28 Minutes du 06/04/2022 Au programme de l'émission du 6 avril 2022 ⬇ Une femme officier de renseignement dans le chaos syrien “S'il fallait décrire Énora Chame en un seul mot, celui qui conviendrait le mieux est : la combattante”. Une fois diplômée de Sciences Po, celle qui deviendra officier, s'engage dans l'armée de l'air où elle obtient le grade de capitaine. Passionnée par le Moyen-Orient, même le machisme ambiant des rangs de l'armée et leur "condescendance insultante" ne parviennent pas à l'empêcher de rejoindre la Syrie en tant qu'Observatrice des Nations unies. Dans son livre “Quand s'avance l'ombre, la mission à haut risque en Syrie”, paru aux éditions Mareuil, elle relate son combat personnel, ceux dont elle a été témoin ainsi que sa négociation musclée pour s'extraire de son enlèvement. La combattante Énora Chame, son nom d'emprunt, est notre invitée du jour.  3 électeurs sur 10 envisagent de ne pas aller voter dimanche / Présidentielle : faut-il lutter à tout prix contre l'abstention ? Ce dimanche 10 avril, Français et Françaises sont appelés à se rendre aux urnes pour le premier tour des élections présidentielles. Parmi les douze candidats en lice, un treizième s'invite à table : l'abstention, qui sévit de plus en plus dans l'Hexagone et qui pourrait atteindre un taux record cette année. Mauvais présage, privilège ou acte politique, comment interpréter ce refus de choisir ? On en parle avec nos invités !Enfin, retrouvez également les chroniques de Xavier Mauduit et d'Alix Van Pée ! 28 Minutes est le magazine d'actualité d'ARTE, présenté par Elisabeth Quin du lundi au vendredi à 20h05. Renaud Dély est aux commandes de l'émission le samedi. Ce podcast est coproduit par KM et ARTE Radio. Enregistrement : 6 avril 2022 - Présentation : Élisabeth Quin - Production : KM, ARTE Radio

Le jour où
Il y a 11 ans débutait la guerre en Syrie

Le jour où

Play Episode Listen Later Mar 15, 2022 2:28


Dans Le jour où, tous les matins du lundi au vendredi, le passé éclaire le présent : grâce à ses archives, la rédaction d'Europe 1 fait le récit d'un événement relié à l'actualité.

Les enjeux internationaux
Quels enseignements la Russie a-t-elle tirés de la guerre en Syrie ?

Les enjeux internationaux

Play Episode Listen Later Mar 9, 2022 12:28


durée : 00:12:28 - Les Enjeux internationaux - par : Julie Gacon - Avec Inès Daif, journaliste, doctorante en droit international sur les questions géopolitiques du nord de la Syrie. - invités : Inès Daïf Journaliste, doctorante en droit international sur les questions géopolitiques du nord de la Syrie

ONU Info
En Syrie, la crise continue et se renouvèle tous les jours, selon Paulo Pinheiro

ONU Info

Play Episode Listen Later Mar 9, 2022 1:16


Le Président de la Commission d'enquête internationale indépendante de l'ONU sur la Syrie, Paulo Sergio Pinheiro, a rappelé que la guerre en Ukraine ne doit pas faire oublier le quotidien des civils syriens. Dix années de conflit dévastateur se sont traduits par le déplacement de la moitié de la population, plus de 100.000 personnes portées disparues et la mort de centaines de milliers d'autres. Commentant l'actualité sous l'angle syrien, Paulo Sergio Pinheiro espère que les dirigeants mondiaux feront tout leur possible pour que l'Ukraine ne connaisse pas un sort similaire à la Syrie.

Littérature sans frontières
Julie Ruocco, à toutes celles et tous ceux qui résistent en Syrie

Littérature sans frontières

Play Episode Listen Later Feb 25, 2022 29:00


Âgée de vingt-huit ans, Julie Ruocco, ancienne étudiante en Lettres et diplômée en Relations internationales, a travaillé au Parlement européen pendant cinq ans. Passionnée par les cultures numériques, elle a publié un ouvrage de philosophie esthétique : «Et si jouer était un art ? Notre subjectivité esthétique à l'épreuve du jeu vidéo» (L'Harmattan, 2016). «Furies» est son premier roman, il a été récompensé par le prix «Envoyé par la poste».   "Les destins d'une jeune archéologue, dévoyée en trafiquante d'antiquités, et d'un pompier syrien, devenu fossoyeur, se heurtent à l'expérience de la guerre. Entre ce qu'elle déterre et ce qu'il ensevelit, il y a l'histoire d'un peuple qui se lève et qui a cru dans sa révolution. Variation contemporaine des "Oresties", un premier roman au verbe poétique et puissant, qui aborde avec intelligence les désenchantements de l'histoire et "le courage des renaissances". Un hommage salutaire aux femmes qui ont fait les révolutions arabes." (Présentation des éditions Actes Sud)

Débat du jour
Faut-il rapatrier les enfants de jihadistes français retenus en Syrie?

Débat du jour

Play Episode Listen Later Feb 23, 2022 29:30


C'est une question délicate et inédite qui se pose au gouvernement au français. Faut-il rapatrier les enfants de djihadistes français retenus en Syrie ? La France répond au « cas par cas » pour reprendre l'expression de l'exécutif. Pourtant, de nombreuses voix s'élèvent : ONG, intellectuels, politiques de tout bord, psychiatres... pour que ces enfants qui n'ont rien demandé, qui sont plus victimes que coupables des erreurs de leurs parents puissent retrouver la France le plus vite possible. Un enfant qui rentre de zone de guerre représente-t-il un risque pour la France ?  Pour en débattre : - Marie Dosé, avocate au Barreau de Paris - Pierre Morel-À-L'Huissier, député de la Lozère UDI, membre de la Commission des lois - Nicolas Bosc, psychiatre au service de Psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent à l'Hôpital Avicenne (AP-HP). 

Le journal de 22h00
La mort du chef de l'Etat Islamique en Syrie, confirmée par le Président américain

Le journal de 22h00

Play Episode Listen Later Feb 3, 2022 15:00


durée : 00:15:00 - Journal de 22h - Le leader de Daesh aurait été tué en Syrie, dans la région d'Idleb, lors d'un Raid des forces spéciales. - invités : André Loez Historien spécialiste de La Grande Guerre

Le Short - RTS
“Maus” inapproprié au Tennessee, Daesh requinqué en Syrie et chinoiseries autour d'une fondue vaudoise…

Le Short - RTS

Play Episode Listen Later Jan 28, 2022 5:06


Cette nuit, des pluies verglaçantes ont touché le nord-ouest de la Suisse, Yann Sommer et Lia Wälti ont reçu le titre de footballeur et footballeuse de l'année 2021 et un juge de la Cour suprême du Brésil a ordonné à Jair Bolsonaro de venir témoigner devant la police. Et moi je te parle du masque qui tombe dans les écoles, de l'Ukraine, toujours plus sous la menace de la guerre des nerfs entre Poutine et Biden, de la Syrie où Daesh refait parler la poudre, d'une souris inoffensive et témoin de la Shoah considérée comme inappropriée et de partis politiques vaudois qui chinoisent autour d'une fondue… Bref, comme aurait pu le dire le désormais regretté René de Obaldia, l'actu est “bête comme une anguille, bête comme un saucisson”.

Les colères du monde
Journal 28 janvier 2022

Les colères du monde

Play Episode Listen Later Jan 28, 2022


Six roquettes se sont abattues sur l'aéroport de Bagdad en Irak. En Tunisie, arrestation d'une cellule de quatre hommes radicalisés. En Syrie, contrairement à ce qu'annonçaient les FDS hier, le contrôle de la prison d'al-Sina'a n'est toujours pas atteint. Plus dizaines de militants de l'EI y sont retranchés.

Focus
33. Ce qu'il faut savoir sur l'attaque de la prison d'Hassaké en Syrie

Focus

Play Episode Listen Later Jan 27, 2022 13:48


Les forces kurdes soutenues par des soldats américains en Syrie ont repris mercredi 27 janvier le contrôle de la prison d'Hassaké attaquée par le groupe État islamique, mettant fin au plus important assaut jihadiste dans le pays en trois ans. En attaquant cette prison située dans le nord-est de la Syrie, le groupe État islamique voulait libérer des prisonniers jihadistes. "Focus" est un podcast quotidien présenté par Marion Calais et la rédaction de RTL. Du lundi au vendredi, Marion Calais prend un peu de temps, un peu de champ, pour mieux comprendre ce qui se passe autour de nous, mieux comprendre notre époque, grâce aux reporters, correspondants et experts de RTL.

Géopolitique
La résurgence de Daech en Syrie : chronique d'un retour annoncé

Géopolitique

Play Episode Listen Later Jan 27, 2022 3:13


durée : 00:03:13 - Géopolitique - par : Pierre Haski - Trois ans après la chute du Califat de Daech, une centaine de combattants de l'État islamique ont attaqué une prison tenue par les Kurdes dans le nord-est de la Syrie. Il a fallu six jours de combats et des raids aériens américains pour la reprendre.

Le journal des médias
Adieu le CSA et Hadopi, bienvenue à l'Arcom, C à vous et le 20H délocalisés à Cannes pour le festival et le retour des enfants détenus en Syrie

Le journal des médias

Play Episode Listen Later Jan 3, 2022 8:02


Du lundi au vendredi ,Héloïse Goy fait le point sur l'actualité des médias. Aujourd'hui, elle revient sur la disparition du CSA et d'Hadopi, C à vous et le 20H délocalisés à Cannes en mai prochain, des présentatrices qui ratent leur rentrée et le difficile retour des enfants français détenus en Syrie.

Culture médias - Philippe Vandel
Adieu le CSA et Hadopi, bienvenue à l'Arcom, C à vous et le 20H délocalisés à Cannes pour le festival et le retour des enfants détenus en Syrie

Culture médias - Philippe Vandel

Play Episode Listen Later Jan 3, 2022 8:02


Du lundi au vendredi ,Héloïse Goy fait le point sur l'actualité des médias. Aujourd'hui, elle revient sur la disparition du CSA et d'Hadopi, C à vous et le 20H délocalisés à Cannes en mai prochain, des présentatrices qui ratent leur rentrée et le difficile retour des enfants français détenus en Syrie.

Le journal - Europe 1
Adieu le CSA et Hadopi, bienvenue à l'Arcom, C à vous et le 20H délocalisés à Cannes pour le festival et le retour des enfants détenus en Syrie

Le journal - Europe 1

Play Episode Listen Later Jan 3, 2022 8:02


Du lundi au vendredi ,Héloïse Goy fait le point sur l'actualité des médias. Aujourd'hui, elle revient sur la disparition du CSA et d'Hadopi, C à vous et le 20H délocalisés à Cannes en mai prochain, des présentatrices qui ratent leur rentrée et le difficile retour des enfants français détenus en Syrie.

Kan en Français
ISRAËL A DÉTRUIT 70% DES ARMES IRANIENNES EN SYRIE

Kan en Français

Play Episode Listen Later Dec 29, 2021 10:34


Nouvelle frappe attribuée à Israël en Syrie a visé le port de Lattaquié dans la nuit de lundi à mardi. Une attaque sans précédent selon les médias locaux. Les explications de Méir Dahan, colonel de réserve de l'armée israélienne, au micro de Miri Maman See omnystudio.com/listener for privacy information.

Les colères du monde
Journal du 17 décembre 2021

Les colères du monde

Play Episode Listen Later Dec 17, 2021


A une semaine de la date retenue pour l'élection présidentielle libyenne, des milices sèment le trouble. Le Canada recrute discrètement des infirmiers en Algérie. En Syrie, l'aviation britannique intervient pour abattre un drone qui menaçait une base américaine.

Les colères du monde
Journal du 17 décembre 2021

Les colères du monde

Play Episode Listen Later Dec 17, 2021


A une semaine de la date retenue pour l'élection présidentielle libyenne, des milices sèment le trouble. Le Canada recrute discrètement des infirmiers en Algérie. En Syrie, l'aviation britannique intervient pour abattre un drone qui menaçait une base américaine.

Le 12h30 - La 1ere
Une française ex-membre de l'Etat islamique est décédée mardi dans le camp de Roj en Syrie

Le 12h30 - La 1ere

Play Episode Listen Later Dec 15, 2021 2:03


Reportage International
Reportage international - En France, les ex-employés de Rifaat el-Assad abandonnés à leur sort

Reportage International

Play Episode Listen Later Oct 30, 2021 2:31


En Syrie, après 36 ans d'exil, Rifaat el-Assad a été autorisé au début du mois d'octobre à rentrer à Damas. L'oncle de Bachar el-Assad avait été chassé du pays en 1984 après un coup d'État manqué contre son frère Hafez, président de l'époque.   Rifaat el-Assad trouve alors refuge en Europe et se constitue un immense patrimoine immobilier de 90 millions d'euros. Des résidences en Angleterre, en Espagne, mais aussi en France et notamment un haras : le domaine Saint-Jacques, à Bessancourt dans le Val-d'Oise. Rifaat el-Assad y installe sa garde rapprochée. Mais ces dernières années la justice se penche sur ses propriétés. En France, il est condamné en appel à 4 ans de prison pour blanchiment et détournement de fonds. Rifaat el-Assad a depuis déserté les lieux et laissé à l'abandon ses anciens employés et leurs enfants, près de 80 personnes.

InterNational
En Syrie, la guerre est tout, sauf finie.

InterNational

Play Episode Listen Later Oct 21, 2021 3:50


durée : 00:03:50 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - En Syrie, secouée hier par un attentat à Damas et un bombardement dans le gouvernorat d'Idlib, Bachar el-Assad aimerait pourtant faire croire que la guerre est finie.

Un jour dans le monde
En Syrie, la guerre est tout, sauf finie.

Un jour dans le monde

Play Episode Listen Later Oct 21, 2021 3:50


durée : 00:03:50 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - En Syrie, secouée hier par un attentat à Damas et un bombardement dans le gouvernorat d'Idlib, Bachar el-Assad aimerait pourtant faire croire que la guerre est finie.

Affaires sensibles
Le cimentier Lafarge en Syrie

Affaires sensibles

Play Episode Listen Later Oct 21, 2021 54:30


durée : 00:54:30 - Affaires sensibles - par : Fabrice Drouelle - Aujourd'hui dans Affaires sensibles, on revient sur l'histoire d'un fleuron de l'industrie française qui s'est obstiné à faire fonctionner sa cimenterie en Syrie coûte que coûte jusqu'en 2014 et malgré le contexte politique : le groupe Lafarge.

Le 12h30 - La 1ere
Reprise à Genève des négociations sur la réforme constitutionnelle en Syrie sous l'égide de l'ONU

Le 12h30 - La 1ere

Play Episode Listen Later Oct 18, 2021 1:58


Diffusia.fr présente les dates de l'histoire
Le 10 juillet 1890, Charles de Foucauld arrive à la trappe d'Akbès en Syrie, la plus pauvre et la plus solitaire du monde

Diffusia.fr présente les dates de l'histoire

Play Episode Listen Later Oct 10, 2021 1:15


Cet épisode important de la vie de Charles de Foucauld, raconté par Marie-Martine Bisson, est présenté dans le CD éponyme disponible sur Diffusia.fr  

Sur le fil
De la guerre en Syrie aux Jeux Paralympiques, l'odyssée d'un réfugié (rediff)

Sur le fil

Play Episode Listen Later Aug 24, 2021 2:57


Aujourd'hui, l'odyssée olympique d'un réfugié syrien. Amputé d'une jambe à la suite d'un bombardement en Syrie, Ibrahim Al-Hussein, porte-drapeau de la première équipe paralympique de réfugiés de l'histoire des Jeux, va tenter de décrocher une médaille en para natation aux Jeux de Tokyo. Sur le fil rediffuse le portrait de ce jeune homme de 32 ans. Reportage : Alexandros Kottis, Will Vassilopoulos et Angelos Tzortzinis. Au micro : Antoine Boyer. Ecrivez-nous vos histoires : podcast@afp.com. 

Sur le fil
L'actu du 10/06 + De la guerre en Syrie aux Jeux Paralympiques, l'odyssée d'un réfugié

Sur le fil

Play Episode Listen Later Jun 10, 2021 3:47


Les trois nouvelles du jour et une histoire qui compte. Aujourd'hui, l'odyssée d'Ibrahim Al-Hussein. Amputé d'une jambe à la suite d'un bombardement en Syrie, Ibrahim Al-Hussein, porte-drapeau de la première équipe paralympique de réfugiés de l'histoire des Jeux, s'entraîne dans l'espoir de se qualifier pour Tokyo, car "il n'y a rien d'impossible". Sur le fil est le podcast quotidien de l'AFP. Reportage : Alexandros Kottis, Will Vassilopoulos et Angelos Tzortzinis. Au micro : Antoine Boyer. Ecrivez-nous vos histoires : podcast@afp.com. Merci d'avoir écouté ce 53ème épisode ! 

Sur le fil
L'actu du 30/03 + Françaises de l'EI dans les camps en Syrie: le témoignage d'Emilie König

Sur le fil

Play Episode Listen Later Mar 29, 2021 3:29


Sur le fil, c'est parti. Bienvenue dans le premier épisode du podcast d'actualité de l'AFP.  Au micro: Antoine Boyer. Avec Delil Souleiman, dans le camp de Roj, dans le nord-est de la Syrie.