Podcasts about Oui

  • 2,135PODCASTS
  • 6,114EPISODES
  • 30mAVG DURATION
  • 1DAILY NEW EPISODE
  • Sep 23, 2022LATEST

POPULARITY

20152016201720182019202020212022

Categories



Best podcasts about Oui

Show all podcasts related to oui

Latest podcast episodes about Oui

Béarn Gourmand France Bleu Béarn
Pau : le restaurant Les Rosbifs nouvelle carte d'automne et un avant-goût de Noël

Béarn Gourmand France Bleu Béarn

Play Episode Listen Later Sep 23, 2022 35:04


durée : 00:35:04 - Côté saveurs en Béarn Bigorre - Le restaurant "Les Rosbifs" Pau nous fait déjà un très joli clin d'œil ! Oui le patron est un véritable anglais et son chef un français pure souche, Ben Rigden et David Casadebaig réfléchissent en permanence comment nous faire découvrir la cuisine anglaise avec la French Touch ….

Le Super Daily
Léna Situations : Les ingrédients de la success story

Le Super Daily

Play Episode Listen Later Sep 23, 2022 31:55


Épisode 839 : Soyons clairs, Léna Situations, c'est une giga star, une personnalité majeure à l'échelle mondiale et son influence elle ne la doit pas à un télécrochet sur M6 ! On décrypte le phénomène pour vous !Sa fame, elle est allé le chercher seule, en autodidacte, avec son contenu et sa créativité… et aussi en utilisant la force de réseaux sociaux.Lena Situations est aujourd'hui considérée comme la plus puissante influenceuse Luxe du monde. C'est pas moi qui le dit c'est le magazine Forbes.—Elle règne en stratégie éclairée sur une communauté de plus de 5 millions de fans toutes plateformes confondues.Léna situations en quelques chiffresSur Youtube, c'est 2,42 Millions d'abonnésSur Twitter, c'est 1,2 Millions d'abonnésSur Tiktok, c'est 2,5 Millions d'abonnésSur Instagram, c'est 3,9 Millions d'abonnésParce que Oui, Léna est internationale, elle a d'ailleurs été classée par Forbes dans son classement Under 30 des personnalités les plus influentes au monde en 2021.Et D'ailleurs, autre indicateur de ce succèsEt si on parle un peu monnaie, début 2022, Launchmetrics a mesuré l'impact des placements de produits et des mentions sur les plateformes dans le secteur de la mode, du luxe et des cosmétiques .. bilan, Léna a généré à la maison Dior un MIV (Media impact value) de 4,72 millions de dollars et se trouve en première position des influenceurs.ses ayant généré le plus gros impact au monde ——Lena Situations fait la démonstration qu'un communauté et une légitimité se construit dans la durée et à la patienceLes débuts de Léna MahfoufCommence à bloguer en 2012.Un blog de mode exclusivement en anglais.Finalement elle lance sa chaine en 2016 avec un format vlog qui cartonne immédiatementDans ses vlogs d'Août elle y partage son quotidien. C'est un contenu de proximité directe, sans scénario et avec beaucoup de spontanéité. Léna y partage donc sa vie, ses amis et elle filme ses journées.Très rapidement, elle met un nom sur ce nouveau concept : Les Vlogs d'août.1 vidéo par jour tout le mois d'Aout.Enorme carton qu'elle va réitérer chaque été.Lena Situation une KOL pour la communauté de modeuxElle a fait une école de marketing spécialisée dans la mode et le luxe : l'institut Moda Domani.Elle est aujourd'hui invitée à toutes les fashion weeks au premier rang.Elle a fait un paquet de collaboration avec un autre KOL mode : Loic Prigent. Elle a même défilé pour Dior, Balmain, Jacquemus.—Lena Situations c'est aussi un positionnement à l'opposée des canons de la fashion Industry Depuis le début elle a pris le contrepied en prônant haut et fort un côté « authentique, nature ».https://www.youtube.com/watch?v=6EGfG1NeRc0C'est pas que lié au hasard. C'est un vrai job de positionnement.Dans une interview elle explique s'être « que quand quelqu'un se montre vulnérable, cela rassure et permet de s'identifier. »Un bon positionnement implique d'avoir des ennemis et chez Lena Situations ils sont clairement identifiés : Les modeuses superficielles, les reac de 50 piges comme Beigbeder—Lena Situations et la maitrise du build in publicIl y a encore aujourd'hui une réticence de certains youtubeurs à montrer comment et à quel point ils travaillent.https://youtu.be/wwdSIiuNwxg?t=300Il y a une sorte de mythe de la facilité. Faire un face caméra facile, monter tout ça en 2 2 t'inquiète.Lena Situations travaille un autre angle celui de build in public. Elle se montre en train de travailler. Elle insiste beaucoup sur le fait qu'elle monte elle-même ses propres vidéos, alors que n'importe quel youtubeur de sa carrure aurait normalement engagé un monteur.En ramenant cette valeur travail elle engage ses communautés. Elle crée aussi une notion de mérite. Léna mérite son succès parce qu'elle bosse dur.—Lena Situations fait passer son éditorial avant la monétisationLéna Situations ne monétise pas toutes ses vidéos. Et quand on sait que ses vidéos font plus d'1 millions de vues c'est une dinguerie.Pourquoi elle fait ça. Et bien parce qu'elle sait que sa ligne éditoriale est plus précieuse que les revenus publicitaires.La vrai stratégie de monétisation de Lena Situations c'est la collaboration longue durée avec une marque.Premier partenariat avec la marque JennyferLe truc marrant c'est qu'elle a commencé comme CM pour la marque.Ou plutôt officiellement assistante de communication et de stratégie digitale, au bout de quelques mois elle devient égérie de la marque.Le partenariat avec Jennifer c'était en 2019 et ça a été un carton énorme.La collection est sold out immédiatement.—Depuis 2021, elle collabore avec le media Vogue dans une série de vidéos YoutubeLe nom de la websérie “Vlogue” dans lesquelles elle décrypte la mode.https://www.youtube.com/watch?v=a6DflIga3vQElle enquête sur le prix des sneaker, ils nous parlent de IT bags et nous emmene dans les coulisses des défilés.—-Léna situations joue la carte de l'omnicanalité et s'assure de toujours rester top of mindEn 2020 elle écrit un bouquin. « Toujours plus » qui passe numéro 1 des ventes. Edité par Robert Laffont.Le bouquin sort le 24 septembre 2020. Le 25 au soir, il est déjà en rupture de stock. 22k ventes en 48 heures.C'est un livre de développement personnel un peu à l'américaine. Avec des conseils anti déprime et portée sur l'acceptation de soi.Le bouquin reste 3 ans dans le top des ventes et dépasse aujourd'hui les 250.000 exemplaires.—Elle lance un concept store : l'hotel Mahfouf.Banquettes rose bonbon, concept store éphémère, Moitié café, moitié boutique de mode, dans le XVIIe à Paris.En France, ça faisait quelques années que l'on avait plus vu un lieu ou un événement faire le lien entre les influenceurs made in YouTube et leur communauté.On se souvient du Zapping Amazing, spectacle de « web-humoristes » lancé par Norman Thavaud et une partie de la bande du Studio Bagel entre 2012 et 2013Il a même son compte InstagramHôtel Mahfouf—Son Podcast Spotify : Canapé Six Places,qui sera diffusé en exclusivité sur SpotifyCe programme hebdomadaire, d'une durée de 30 à 45 minutes, sera un talk avec ou sans invités. Spotify promet des «confidences», des «entretiens fleuve» et la découverte de «nouvelles facettes de l'univers» de l'influenceuse mode, égérie pour de grandes marques de luxe comme Dior. Certaines émissions seront filmées et diffusées en vidéo au sein de l'application.«Les enregistrements de ce podcast se feront à partir de cet automne en public, —Lena Situations c'est aussi le succès à l'internationale de la France telle qu'elle est vraimentLena Situation est riche d'une double culture : française et algérienne.——Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon : supernatifs.com/. Ensemble, nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Ensemble, nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

19 Nocturne Boulevard
19 Nocturne Boulevard reissue of the week: TROPHY CASE

19 Nocturne Boulevard

Play Episode Listen Later Sep 22, 2022 41:34


Inspired by the classic 1920s Shudder Pulps, a mad scientist has captured a set of victims and forces them to play his hideous game!  Warning:  Mature themes and brutal violence- Seriously Three men, chained in a dungeon!  Beautiful women in peril!  An evil genius doctor!  Villanous minions! Written and produced by Julie Hoverson Cast List Garth Jenkins - Chris Stockett Klaus Heinz - Lothar Tuppan Luigi Marconi - David Collins-Rivera Dr. Chnossos - Chris Stockett Grace - Risa Torres Nathalia - Tanja Milojevic Amelie - Julie Hoverson Susanne - Sara Falconer Helga and Oda - Julie Hoverson Mongrel Henchmen - Danar Hoverson & Reynaud LeBoeuf With thanks to The Vault of Evil - where I encountered the dreaded Shudder Pulps!!! Music by Conspiracy (via Jamendo) Editing and Sound:   Julie Hoverson Cover Design:  Brett Coulstock "What kind of a place is it? Why it's a dank dungeon room, sometime in the 1920s, can't you tell?"   **************************************************************************** TROPHY CASE Cast: Garth Jenkins, American athlete 25 Klaus Heinz, Prussian pilot 27 Luigi Marconi, Italian strong man 30 Dr. Chnossos - wheelchair nutjob 60 Amelie, French girl 20 Nathalia, Russian girl 20 Grace, British girl 20 Susanne, American girl 20 Helga, German girl 20 Oda, Swedish girl 20 MONGREL HENCHMEN [any age] OLIVIA     Did you have any trouble finding it?  What do you mean, what kind of a place is it?  Why, it's a dank dungeon room, in the early 1920s, can't you tell?  ROOM WITH BOX, TEASER MUSIC SOUND    DOOR SLAMS GARTH    See if there's something to bar the door with! AMELIE    I can't see - it's too dim in 'ere! SOUND    [outside]  YELLS!  THUMPING ON DOOR GARTH    [grunts, holding door shut] ODA    They are right behind us! NATHALIA    We should kill them.  Then they will never catch us. GARTH    We gotta try and stay ahead of them. GRACE    There's a box over here! GARTH    Can you move it in front of the door? GRACE    Help me, someone! ODA    [plaintive] Is it heavy? GRACE    It's big.  Need to get it away from the wall. ODA    [uncertain] I'll help. SOUND    GRIND OF WOOD ON STONE GRACE and ODA    [grunt, pushing] SOUND    SWOOSH OF BLADE ODA    [SCREAM, gurgle] GRACE    [Scream of fear] SOUND    BODY DROPS ODA    [whimpers, expires] GRACE    [covering mouth, trying to stop screaming] NATHALIA    [excited, but not afraid]  She is dead! GRACE    [hiccuppy gasp, gets control]  That blade just came out of the wall when we pushed the box! AMELIE    [to Grace] You come with me.  We will 'old the door and let monsieur look.  [up to him]  Je ne sais - eh - we do not even know your name! GARTH    Garth.  Garth Jenkins.  AMELIE    I am Amelie.  [hinting] And this is--? GRACE    [almost composed again, but still sniffling] Grace.  I can't believe it.  [starting to lose it again] How could something like that... happen..? AMELIE    'ere.  Lean on the door with me. GARTH    Well...  Stay back, ladies. NATHALIA    I can see perfectly well from here. GARTH    Ok.  She's dead, all right.  That blade must have been on a tripwire of some kind. NATHALIA    It cut her nearly in half. AMELIE    What is this tripwire you speak of? GARTH    A trap.  He said there would be traps.  I guess you need to know why we're here... MUSIC FLASHBACK DUNGEON SOUND     CHAIN, SCUFFLE, ECHO, DRIP LUIGI    [muttered, in pain] Mamma mia! GARTH    Wowsers.  My aching head. KLAUS    [snort of indignation] SOUND    CHAINS RATTLE LUIGI    Hey now!  This is an outrage!  Who are you to do this-a to me! GARTH    Do what?  I can't see a thing.  What's someone doing? KLAUS    [calm, superior] Someone has locked us all in chains. CHNOSSOS [over intercom] Yes. [evil chuckle] You are all my prisoners. GARTH    Wowsers! LUIGI    It is an outrage! CHNOSSOS Yes, yes. I am outrageous.  GARTH    [to doc] You should let us go.  The American government won't like this one bit.  No sir. LUIGI    [to doc] You watch yourself, funny guy!  You come-a let us out now, and maybe we don't-a kill you dreadful! KLAUS    Shut up!  [they do] I wish to hear what this man has to say. CHNOSSOS Very good. I said I am your captor, and this is true.  GARTH    Hey! LUIGI    Outrage! CHNOSSOS I have brought you here to play my game. [evil chuckle] I thought that would silence you.  I am Doctor Chnossos.  Perhaps you have heard of me?  [waits, no reply, then grumpy]  Probably for the best.  I am a secretive genius.  [upbeat again] You see, I have it in mind to find the perfect male human specimen in the entire world, and have narrowed it down to you three. GARTH    Specimen?  I ain't no specimen! LUIGI    Mamma mia!  Look no further!  I am the strongest man alive!  No one can stand before me! KLAUS    [musing] Fascinating. CHNOSSOS Through exhaustive research, I have narrowed it down to you. Garth Jenkins, All-American football star, Olympic runner, and gold medal swimmer. GARTH    I can hold my breath for three minutes! CHNOSSOS Luigi Marconi, European strongman and champion wrestler. LUIGI    I snap you like a twig! CHNOSSOS And Klaus Heinz, fencing master, ace pilot, and big game hunter. GARTH    Really? LUIGI    Pilot, like the Red Baron? KLAUS    I see no point in denying it. CHNOSSOS The game is simple. See who makes it out of my little labyrinth alive. GARTH    Wowsers! KLAUS    Hmph. LUIGI    Santa Maria! CHNOSSOS There is only one exit. Somewhere out there in my maze.  And only one of you may leave.  [ominous] Ever. GARTH    You want us to... kill each other? LUIGI    I'm not-a that kind of feller. KLAUS    It could not be so simple. CHNOSSOS You are right. It is not that simple.  I do not care who dies, only who escapes.  Kill or do not kill - that is no concern of mine. GARTH    Good. CHNOSSOS BUT... whichever ones are left inside will surely die, for I will seal the door the minute an escape is made. KLAUS    Of course. LUIGI    Dios mio! CHNOSSOS And, of course, my beloved maze - it is full of traps! MUSIC Box room AMELIE    They 'ave stopped.  At the door. NATHALIA    Should we open the door and look? GARTH    I don't think so.  It could be a trap. GRACE    [cold] If what you say is true, this entire place is a trap.  I for one would rather die than fall into their hands, if they're anything like the fellows I saw [falters] before... before-- AMELIE    oh!  Moi aussi! GARTH    Nobody's dying! NATHALIA    [snort] GARTH    Nobody else! SUSANNE    [distant] [horrible screams!!!  THEY GO ON A LONG TIME] AMELIE    Mon dieu! NATHALIA    We need weapons. GRACE    I wish she would stop! GARTH    Well, I've checked everything I can think of on this box.  Looks like I can open it, though after what happened, I wish I had a good old pool cue or something to let me stay back. AMELIE    We will stay by the door.  GRACE     Out of your way. SOUND    SLOW CREAK OPEN BOX GARTH    I just wish I knew what that crazy doctor wants with-- [breaks off in surprise]  What the hay? NATHALIA    What is it? GARTH    The box is full of ... [a little worried] weapons. MUSIC FLASHBACK DUNGEON GARTH    Why in blazes are you doing this? CHNOSSOS As I said, I must see who is the most perfect male. Since you each have your own strengths-- LUIGI    Strength!  That is what I have. CHNOSSOS --there is no direct comparison except through competition. To begin with, those chains-- SOUND    CLANK, CLATTER AS CHAINS FALL AWAY CHNOSSOS --must come off. There is no contest in watching strong men starve to death.  Speak amongst yourselves.  I must go and prepare the next challenge. [evil laugh] SOUND    NOISE TO INDICATE SPEAKING SYSTEM IS OFF GARTH    You!  Fellows! KLAUS    Ja? LUIGI    Donchoo come-a no closer! GARTH    See here, we should work together.  If there's danger here, cooperation will be the best thing for it. KLAUS    [considering] But this voice - he said that only one can win. LUIGI    And that one - its'a gonna be me, by all the saints! GARTH    That's all fine and dandy, but right now we're just three fellers in a dark room.  Let's at least stick together til we find a way out.  Or some light. SOUND    DOOR GRATES OPEN KLAUS    I think you get both of your wishes. SOUND    KLAUS WALKS GARTH    Hey, not so fast!  It could be a trap! KLAUS    I think it is too early in the game for that.  No.  This is merely an opening move.  I will make the first counter move. SOUND    LUIGI GETS UP LUIGI    I'm-a gonna wait and see what happens to that bosch before I step up.  No sense a-both of us getting killed alla the same time, eh? GARTH    It looks safe ...so far. MUSIC BOX ROOM NATHALIA    Weapons?  Guns? GARTH    No, no guns.  Hold on.  SOUND    STUFF BEING MOVED, JUST A LITTLE GARTH    Huh. [almost a chuckle] A good old pool cue.  Stay back! AMELIE    Why?  Should we not 'elp? GARTH    I saw something move.  I'm gonna see what I can... SOUND    SOMETHING FLOPS ON THE FLOOR NATHALIA    A whip!  I'll take that. GARTH    You know how to use it? NATHALIA    I had a very unusual ... boyfriend. AMELIE    'Ow unusual? NATHALIA    [laugh]  Oh!  Your face!  He worked with the circus.  Trained animals. GRACE    I don't suppose there might be a riding crop in there?  I'm a dab hand with close cuts. GARTH    Stay back! SOUND    THUMP ON THE DOOR AMELIE    'Elp me 'old the door! GRACE    [grunt, she throws herself against the door]  Find us something we can use - quickly! SOUND    THUMP ON THE DOOR MUSIC dungeon CHNOSSOS Come in gentlemen. [evil chuckle] I can see that physical perfection is no guarantee of courage. LUIGI    I ain't-a no coward - donchoo say that! KLAUS    [from off] I think you had best come in here. GARTH    Come on. LUIGI    I'll a-go first. SOUND    WALKING GARTH    Holy moley! LUIGI    Santa Maria! KLAUS    Most charming, are they not?  Sleeping peacefully in their night shifts. GARTH    Look, here, you!  It's all very well to challenge us fellows, but this-- CHNOSSOS The six ladies you see before you are the most beautiful women in the world. LUIGI    You ain't a-kidding! CHNOSSOS You might recall a recent article about the loss, at sea, of the boat carrying the finalists in the world beauty pageant? GARTH    Jumping jehosephat! KLAUS    [aha] Of course! LUIGI    That explains-a everything! CHNOSSOS It was all a ruse - the boat DID sink, but not until I had "relieved" it of its lovely cargo. GARTH    And the rest of the passengers and crew? CHNOSSOS Unnecessary. They went down with the ship.  Couldn't have anyone left behind to inform the authorities of my presence, could I? KLAUS    What is the matter with the girls?  Why do they not awaken? CHNOSSOS Oh, it's been much easier to keep them drugged until now. They should be coming to any minute.  Before they do, I should tell you the rest of the rules of the game. LUIGI    Game?  This ain't-a no game! GARTH    Shh.  Let him talk. CHNOSSOS No one escapes without a woman. I need two perfect specimens - a male and a female. KLAUS    You sound like you plan to start a master race. CHNOSSOS I leave that to others. Each of you must choose one of the women for your companion.  LUIGI    What do we -uh- do with the girl? CHNOSSOS [juicy] Anything you like. But you must keep her alive until you find the exit. KLAUS    Do you have to keep the same woman?  CHNOSSOS Any woman will do. That's all the same to me. MUSIC BOX ROOM SOUND    THUMP ON DOOR! GRACE    They're going to get through any second SOUND    WHIP CRACK NATHALIA    [vicious, excited] Let them.  GARTH    Here's a knife, and - oh!  SOUND    THUMP OF KNIFE INTO BOX GARTH    Got it! SOUND     THUMP ON DOOR GRACE    [gasp, strain] Got WHAT? GARTH    Something spidery.  Probably poisonous - that's why I'm taking this kinda slow! SOUND    SPIKE COMES CRUNCHING THROUGH DOOR AMELIA    [gaspy scream]  Be more quick! NATHALIA    Let it open. GARTH    All right.  On three, both of you, move over there, quick!  I don't want to lose nobody else. SOUND    THUMP, CRASH! MUSIC dungeon GARTH    What about the others?  CHNOSSOS What? GARTH    The other girls.  There's six of them and only three of us.  What happens to the others? CHNOSSOS [nasty wicked] Don't worry. They won't be alone for long.  [evil chuckle] You think I run this place single-handed?  I have a horde of ..."men" just waiting to [insinuating] make the ladies' acquaintance. GARTH    You fiend! KLAUS    Very clever. LUIGI    You put this into our hands?  You make-a this all our fault! CHNOSSOS [taunting] Your fault? Why, no!  Think of it this way - you each get to save one of these ladies from their fate! GARTH    A fate worse than death! CHNOSSOS Just because those left behind are.... mmm... doomed. GARTH    Well, we won't leave any, will we?  [beat]  Will we? KLAUS    It will make it very difficult to succeed, herding a flock of women through a maze. LUIGI    I like-a the ladies, but they can be a little hard to manage. SOUND    GIRLS BEGIN TO WAKEN GARTH    You heels.  [up, to doc]  Hey!  What if we don't leave any of 'em behind?  What about that? CHNOSSOS You can make that choice if you want. And of course, should any of them die in the traps in this maze-- GARTH    Die? CHNOSSOS --and I assure you gentlemen, the traps are very very deadly! You might do well to take more than one, rather like a spare tire - since no one will make it out without a distaff partner. KLAUS    Nein.  GARTH    No, Six. KLAUS    [exasperated sigh, then "duh"] No.  I will burden myself with only one.  Easier to watch over.  AMELIE    [waking, very French]  Oh la la!  Ou et la? LUIGI     But how do you propose to choose who gets a-which a-one? GARTH    We should make up our minds now - before they all wake up and start a ruckus. NATHALIE    [russian-sounding mutter] KLAUS    I have already decided.  I will have this blonde one. SUSANNE    [waking up]  Oh!! GARTH    Why's that? KLAUS    Simple.  She is the smallest.  Easiest to carry, should something happen.  You, girl. SUSANNE    [gasp, American]  What?  Where am I? GARTH    Hey, you should leave her to me.  She's from the good old U-S of A! KLAUS    Too late.  Come with me, girl. SUSANNE    I don't want to-- KLAUS    [threatening] Do not argue with me.  This is a matter of life and death! CHNOSSOS Too right you are. For in five minutes, that green door on the far wall will open and a few of my choice minions will be let loose in this room.  And you know what will happen then... [evil chuckle] GARTH    Holy cats!  We better get a move on. LUIGI    But where a-do-a we go?  There's the dreadful green door, and the way-a we came in, and then--? SOUND    GRATING OF STONE KLAUS    How convenient.  Three doorways open.  Come girl.  I will keep you alive. SOUND    GRABS UP SUZANNE KLAUS    And we will make our exit, stage left. SUSANNE    But I don't understand! KLAUS    I will tell you all you need to know.  [commanding] Come! SOUND    THEY LEAVE AMELIE    And 'oo will tell us all we need to know? LUIGI    French?  Eh!  I have always favored French girls.  I'll take-a you. AMELIE    [defiant] Take-a me where?  I do not think so! LUIGI    [getting mad] Don't argue a-with-a me!  You won't-a getta better chance-a than this! GARTH    You better go, lady.  Bad things are gonna happen here. AMELIE    Huh!  And no bad tings will 'appen with thees fellow?  Hah! LUIGI    Atsa your bad-a luck, then.  You-- HELGA    Ja? LUIGI    Do notta speak.  Just come. SOUND    HUSTLES HER OFF AMELIE    Hmph.  Adieu. MUSIC BOX ROOM SOUND    MAN CHOKING GARTH    Leave off! NATHALIA    [with exertion] He would be doing worse to me, were our positions reversed! GARTH    We already killed three of them!  We should keep him alive, make him tell us how to get out of here! NATHALIA    Very well. [lets up, then hissed] You!  You will take us through the maze, or He will leave you to me again, and strangling you is NOT the most painful thing I can do with this whip. SOUND    CREAK OF LEATHER MONGREL    [gasping] GRACE    Are we certain the others are dead? GARTH    Best as I can be.  AMELIA    I want 'is spear.  Anything to keep terrible things at arm's length. GRACE    I guess that leaves me the knife, unless you want to dig further into that box. SOUND    CREAK OF WOOD GRACE    The box!  It's tipping forward! GARTH    Dang it!  [to the captive] YOU!  Where do we go from here? MONGREL    [gibbers in his language] GARTH    Don't tell me he don't speak no English! AMELIA    If he does not speak, then he is no use!  NATHALIA    Da!  Then he is mine! MONGREL    No!  No! GRACE    There's an opening under the box - and the darkness!  It's moving! AMELIA    Spiders! NATHALIA    Bah!  A whip is useless against such as those - we must leave here! MUSIC DUNGEON GARTH    Gosh.  I can't leave any of you girls here alone.  That wouldn't be right. AMELIE    We can look after ourselves. NATHALIA    Speak for your own self!  I want him to look after me. ODA    Someone tell us, please, what it is that is going on? GRACE    Yes.  Can't you fill us in? GARTH    Not here, not now.  We gotta get moving - bad things are coming. GRACE    Bad things?  Could you be a bit more vague? AMELIE    [troubled] That voice over the intercom - it said that.  I think he is sincere. GARTH    We'll get a move on, and I can tell you as we go. ODA    You are taking her with you? GARTH    Darnitall, I'm taking all o' y'all. MUSIC HALLWAY, KLAUS SUSANNE    [distant, still screaming and gasping, and sobbing] KLAUS    Verdammt.  She must be behind the wall here, somewhere.  [noise as he kicks the wall] GRACE    [distant scream] KLAUS    My apologies, miss America.  But there remain other fish in the ocean. SOUND    HE WALKS AWAY FROM SUSANNE'S SCREAM MUSIC FLAShBACK TO BOAT SOUND    CALM OCEAN, DISTANT MUSIC SUSANNE    Gee, this is swell! AMELIE    You are recovered from your mal-de-mer? SUSANNE    One hundred percent!  Gosh, even seasick sounds so much nicer in French, don't it? AMELIE    [laughs] ODA    Oh, here is where you are!  It is almost time for the curfew.  AMELIE    I don't think it is so dangereuse, to steal a few more minutes of this lovely ocean air! SOUND    FEET APPROACH GRACE    Ah, I'm not the only one with a mind to an evening constitutional?  Makes one sleep quite soundly. SUSANNE    Is that another boat out there? AMELIE    [shrug] Eh.  There are innumerable boats in the ocean. SOUND    BELL SUSANNE    Yeah.  I swear it's coming right at us. ODA    [a bit worried] Oh, come along, we must obey the rules! SOUND    THEY WALK INSIDE, DOOR OPENS GRACE    You'll forget all about strange boats once you get around some warm milk, and tuck up for the night. MUSIC HALLWAY, LUIGI HELGA    I cannot move another step! LUIGI    [threatening] Ahhh!  You know what-a will happen to you if-a you don't! HELGA    [stifled sob] LUIGI    Open that door. HELGA    My hand is still bleeding from the last door! LUIGI    So.  You still have one-a good hand.  [growl] Open it. HELGA    [sobbing breath] LUIGI    [warning noise] HELGA    [takes deep trepidacious breath, pushes door open] SOUND    DISTANT EXPLOSION HELGA    [gasp!] MUSIC FLASHBACK TO BOAT AMBIANCE     BOAT SOUND    EXPLOSION NOTE    GIRLS HAVE BEEN DRUGGED, ARE GROGGY SUSANNE    What?  What's going on? SOUND    STUMBLING TO DOOR SOUND    HUGE CREAK, THINGS SLIDE SUSANNE    What the - oh!!  [stumbles, gasps for breath] ODA    Why is the world sliding to the window? SUSANNE    I'll try to [gasping breath] try to get to the door-- SOUND    STAGGERING FEET ODA    Don't leave me!  I cannot swim! SUSANNE    I'll just-- SOUND    DOOR FLIES OPEN MONGREL    [evil laughter] SUSANNE    [screams] ODA    What is it?  Oh! [screams] MONGREL    [evil laughter] MUSIC OUTSIDE BOX ROOM SOUND    WHIP CRACK MONGREL    [scream of agony] NATHALIA    [ecstatic gasp, laugh!, sound of effort as she brings her arm back for another slice] SOUND    CREAK OF LEATHER, CATCH HAND MONGREL    [whimpering] GARTH    [ugh as he stops her] Here, now, that's enough of that! NATHALIA    Hmph.  That one will be of no help! AMELIE    We cannot merely stand 'ere in the corridor!  Something will come! GRACE    She's right.  We should keep moving along. NATHALIA    This one goes first.  If he will not help us find the way, his only use is to find the traps before we do. SOUND    CLUNK, BEHIND A DOOR GARTH    Shh!  There's something in that room up ahead! SOUND    GRAPPLE MONGREL    [whimper] NATHALIA    Open the door, you beast! MONGREL    [negatory noise] NATHALIA    [intense whisper]  You think I've hurt you already?  You have felt nothing yet! GRACE    Here, now - that's quite enough! NATHALIA    Back off, limey!  I have no wish to die! GARTH    Ladies! AMELIE    The only one 'oo wins, if we fight, is the monster 'oo put us 'ere! NATHALIA    If this thing is not going to open the door, it certainly will not be me! GARTH    [determined sigh] I'll open the door.  You three, stand back.  Keep an eye on him. NATHALIA    [muttered] Teach your grandmother to suck eggs. SOUND    DOORKNOB SLOWLY TURNS MUSIC HALLWAY, LUIGI SOUND    ZIPPER HELGA    [sobbing] LUIGI    Get up.  HELGA    No.  I will not. LUIGI    You should be grateful I would even touch you - you sniveling thing. HELGA    I have lost everything.  My hand.  My... dignity.  And now this ... insult. LUIGI    [nasty whisper] Think of it as a compliment.  One last chance to feel like a woman. HELGA    [hissed, angry]  I might feel like a woman, if you felt anything like a man! LUIGI    You bitch!  SOUND    SLAP HELGA    [gasp] LUIGI    I am your only chance to survive.  Once we get out of here, you can go to hell! HELGA    [fiery] You can go to hell right here! SOUND    SHE RUNS OFF, LAUGHING HYSTERICALLY LUIGI    What? SOUND    TAKES A COUPLE OF STEPS, RUSTLE AS HIS PANTS FALL, HE TRIPS LUIGI    [falling, ahhh!  Oof!]  HELGA    [distant - laughter is cut off by a shrill scream, in turn cut off in mid-scream] SOUND    HEAVY THUMP OF A BLADE, DISTANT LUIGI    Biiiiitch! MUSIC HALLWAY, GARTH SOUND    DOOR OPENS GARTH    It's dark. AMELIE    Do not go in.  I'll light something off one of these flames. GRACE    What will burn well? GARTH    I'll open the door the rest of the way, see what I can see-- urk! SOUND    SCUFFLE! AMELIE    Garth? GRACE    Oh god! NATHALIA    Bring it out into the light! SOUND    STRUGGLE STOPS KLAUS    [from within] Step back, ladies.  We are coming out. GARTH    [half strangled] Why I oughtta....! KLAUS    Shh!  This knife says you are now the quiet one.  [up] I suggest you ladies all move over there.  Unless you want your hero to have a very close shave. GRACE    Nathalia!  Come here! NATHALIA    [angry noise] SOUND    CREAK OF LEATHER, HER ANGRY FOOTSTEPS KLAUS    Danke shoen.  Let us be Civilized about this. GRACE    Go on then. GARTH    Civilized?  Urk! GRACE    [low and intense] Do not anger the man with the knife! KLAUS    The ever practical britisher.  Hah!  I find myself without a companion. GRACE    Susanne? AMELIE    [gasp] NATHALIE    Fiend! KLAUS    [cold, tinged with anger] She was snatched from behind me by one of the minions.  I turned and saw her pulled through a door, which I could not open.   GRACE    So, being practical, what are you doing here? NATHALIA    Is it not obvious?  He needs a new woman. KLAUS    Ja.  [wry] Have I a volunteer?  Or must I resort to threats? AMELIE    You are not going to kill 'im?  KLAUS    Not if one of you comes with me.  We will walk down the hall, and he will accompany us as far as the intersection there.  AMELIE    Why should we trust you? KLAUS    You have my word as a Prussian. GRACE    And the others? KLAUS    [matter of fact] Wait here.  He will come back for you.  He is such an honorable schoolboy.  Is it a deal, my fine fellow? GARTH    [gasping a bit] Only if the ladies agree. GRACE    One of us will have to-- NATHALIA    I will go. AMELIE    What, you want to go with 'im? NATHALIA    Perhaps I am this tired of boy scouts.  Should I take my pet along with me? SOUND    KICKS MONGREL    [Urk] SOUND    FLOPPY FALL GRACE    Goodness, I think he's... dead! MUSIC HALLWAY, LUIGI SOUND    TRICKLING, DRIPPING NOISES LUIGI    Dios mio!  Such a mess.  Stupid woman! SOUND    DOOR OPENS, DISTANT LUIGI    Too bad-a this blade is too big to take with me.  I am-a left with the same club of wood.  No more blades up above?  [considering noise, scanning the ceiling]   No. nothing else a-looks tricky. SOUND    CAREFUL STEPPING OVER, FOOTSTEP IN STICKY PUDDLE LUIGI    [ech!  Disgusted noise] SOUND    DISTANT FOOTSTEPS, BOOTS SOUND    LUIGI WALKS QUIETLY OFF, STICKY FOOT MUSIC HALLWAY, LADIES AMELIE    What if 'ee does not return? GRACE    He can't get out without one of us.  He must come back. AMELIE    [odd tone] But... 'ee can only leave with one of us. GRACE    We'll sort that all out when we get that far. AMELIE    [musing] Oui.  We will. MUSIC HALLWAY, KLAUS SOUND    SHUFFLING FOOTSTEPS KLAUS    There.  Now, you must admit I have done you no more harm than I had to.  GARTH    [angry sigh] Yes. KLAUS    And you swear you will count 20 before you move? GARTH    Yes. NATHALIA    [cold] I do not see why you should not kill him, eliminate the competition now. GARTH    Nathalia! NATHALIA    Garth, dear boy - you are adorable.  But this is life and death, tovarisch. KLAUS    [furious hiss] I have given my word, woman!  NATHALIA    [fierce, But backing down] Very well! GARTH    You should get a move on.  For all we know that eyetalian fellow is already on his way out the exit. MUSIC HALLWAY LUIGI MONGRELS WATCHING, ON THE LEFT, GENERAL CONVERSATION MONGREL    [babbling] MONGREL2    [babbling, slightly higher voice] LUIGI    [on right, whisper]  Bastardos! SOUND    ROCK SKIPS ACROSS FLOOR MONGRELS    [gasp to a stop] SOUND    WEAPONS COMING TO READY MONGRELS     [shushing each other] LUIGI    [whispered] Now for the bait. SOUND    JUICY DRAG NOISE, FLOP LUIGI     [whispered] Look at that a-shapely leg, boys.  How can you resist? MONGRELS    [murmur - excited - wolf whistle] LUIGI    [high pitched gasp, mimicking a girl] SOUND    STICKY FLOPPY NOISE, PULLS SEVERED LEG BACK MONGRELS    [nasty chuckle] LUIGI    Just a few... more... steps... MUSIC HALLWAY, GARTH SOUND    WALKING, TAPPING AHEAD WITH A STICK GRACE    How will we know the exit when we find it? GARTH    I guess, from what he said, I assumed it would be obvious. AMELIE    Do not pester 'im.  'ee is doing the best 'ee can!  [to Garth, warm] I trust you, completemente! GARTH    [a little uncertain] Well.  They went thataway, so I figure we should try this direction.  GRACE    Perhaps he knew something? GARTH    I don't think so. AMELIE    Whichever way you wish to go is fine.  I am right behind you, [sexy] always. GARTH    Come on, then.  SOUND    THEY TAP AND WALK OFF MUSIC HALLWAY, KLAUS SOUND    SCUFFLE, SWOOSH, THUMP, CREAK OF LEATHER KLAUS    [heavy breathing] That was too close! NATHALIA    My God!  That would have cut me in half! KLAUS    You look much better in one piece. NATHALIA    If we do not escape-- [leaves it hanging] KLAUS    This doctor says we will be sealed in here.  Do not worry.  I will kill you quickly.  And then find a way to end myself as well. NATHALIA    Before you do that, we must find a place where we can ...enjoy one last minute together. KLAUS    If it was only a minute, I would call it an insult to both of us. NATHALIA    [ecstatic deep breath] KLAUS    [Deep breath] [clipped, cold] But for now - Let us try still to win, before we plan to celebrate defeat.  MUSIC HALLWAY, LUIGI SOUND    FIGHT! LUIGI    [grunt] SOUND    CRUNCH MONGREL    [squeal, ends in gurgle, dies] LUIGI    Hah! That's-a for you. SOUND    BODY DROP SOUND    SMACKS HANDS CLEAN SUSANNE    [muffled gasp, behind wall] LUIGI    Eh?  SOUND    SCUFFLE SUSANNE    [sob] LUIGI    Where are a-you? SUSANNE    Who - who is it? LUIGI    [low chuckle, then muttered, satisfied]  It's-a someone who needs him a woman. MUSIC HALLWAY, KLAUS SOUND     WALKING APPROACHES, STOPS NATHALIA    Borje-moi!  Another dead end! KLAUS    [furious!]  Gott in Himmel!  [deep hissed breath, calming himself]  Pah!  At least going this direction, we know where the traps are. MUSIC HALLWAY, LUIGI SOUND    DOOR GRINDS OPEN SUSANNA    [hoarse shriek]  No more!  Please! LUIGI    Come out of there.  We need to move along! SUSANNA    [whimper] You're not one of ...them? LUIGI    I am one of-a me.  And I need one of-a you.  Come now, girl, or I will leave you to their mercies. SUSANNA    Noo!!! LUIGI    Come out! SUSANNA    But I-- [whimpers, sniffles]  They took my clothes! LUIGI    You can-a walk naked, can't you? SUSANNA    [cries] LUIGI     Fine.  I take-a you something from these-a dead fellows, eh? SUSANNA    Just anything.  Please. MUSIC HALLWAY, GARTH SOUND    TAPPING, OFF TO THE LEFT GRACE    I know what you're about! AMELIE    Whatever do you mean? GRACE    This helpless act, and agreeing with everything poor Garth says.  He won't be fooled. AMELIE    I am fooling no one.  I truly agree with 'im.  Is it so bad that I wish to survive? GRACE    I shan't play this game. AMELIE    She 'oo does not play cannot 'ope to win! GARTH    [coming in]  Seems clear up ahead.  Come on. MUSIC HALLWAY, KLAUS SOUND    WALKING KLAUS    Shh! SOUND    THEY STOP SOUND    DISTANT DOOR OPENS KLAUS    [whispered] stay close! SOUND    QUIET STEPS KLAUS    [whisper] This way. MUSIC HALLWAY, GARTH SOUND    WALKING GARTH    [whispered] Big open room ahead.  Stay right here, and keep an eye out behind, got it? AMELIE    [fervent] Absolutment! GRACE    [clipped, a bit sour] Yes. SOUND    HIS FOOTSTEPS, THEN A GRATING NOISE GARTH    A gate!  Quick!  Come on! AMELIE    It's coming down too fast! GRACE    Slide! SOUND    GRATING STOPS GARTH    [grunts - effort - holding up the gate]  Come... On!  Quick!  Get under! GRACE     Go!  SOUND    DISTANT MUTTER OF MONGRELS AMELIE    They are coming! GRACE    Move your shapely posterior! GARTH    [lots of effort] Quickly! AMELIE    [breathing heavily] Oh!  Oh!  I am clear! GRACE    My turn, I think. GARTH    HURRRRRRY! GRACE    Oh!  Something's grabbed my foot! AMELIE    [quiet] oh no.  GRACE    Help me!  Amelie!  Ahh!  GARTH    [straining] I can't hold it much longer! AMELIE    [dithering] Oh... [decides]  Oui.  Give me your 'ands! SOUND    HANDS SLAP TOGETHER BOTH WOMEN STRAIN GRACE    I'm loose!  Quick, Pull!! AMELIE    Uuuh! SOUND    RIPPING OF FABRIC GARTH    It's slipping! SOUND    CLANG!  PORTCULLIS DROPS GRACE    Good god - If my feet were a size larger, I'd be lost.  Amelie.  Thank you. AMELIE    [upset] pas du tout.  It was nothing. CHNOSSOS True - I fear your heroics were for nothing, mademoiselle. AMELIE    [gasp] GARTH    What are you talking about? CHNOSSOS You are too late. SOUND    GRATING ACROSS THE ROOM, SCUFFLE AS KLAUS AND NATHALIA ENTER GARTH    Too late?  Too late for what? CHNOSSOS The Italian. He has found the exit.  And even though his female was.... damaged goods... I never specified they had to make it out in pristine condition. KLAUS    And now what is to happen? CHNOSSOS I have what I wanted. You are ...expendable. SOUND    SPEAKING TUBE BEING CLOSED KLAUS    That door - Is that the exit?  Do you know? GARTH    I guess I thought it was. SOUND    DOORS OPENING, ALL AROUND SOUND    FEET ENTER MONGRELS    [many] [laughing evilly] KLAUS    There must be dozens of them! GARTH    Quick!  Circle up!  Face outward.  NATHALIA    No mercy! SOUND    WHIP! GRACE    Amelie, Come on! MUSIC THE WINNER SOUND    MELLOW MUSIC PLAYS, CHAMPAGNE POURS LUIGI    So.  What-a is it that I win? SOUND    MACHINE WHIRS, ENTERING CHNOSSOS [not on speakers] You are the perfect male specimen. LUIGI    I coulda told you that from-a the beginning. CHNOSSOS You are lucky I was only looking for physical specimens. Morally, I fear you are ... flawed. LUIGI    [shrug] You never asked for morals.  You don't-a seem like the type. CHNOSSOS No. I have never been overburdened with morals.  Scientists can't afford such luxuries. LUIGI    [scoffing] Scientist?  A dried up old-a walnut of a fellow like-a you? CHNOSSOS You should be more polite to your host. LUIGI    I think-a we are past that.  So?  What do I win? CHNOSSOS Have some more champagne and I will tell you everything. MUSIC STILL IN THE MAZE BACK TO OUTER ROOM SOUND    FIGHT HAS ENDED.  HEAVY BREATHING ALL ROUND MONGREL    [groan] KLAUS    [grunt as he stabs the man]  GARTH    That looks like the last one moving.  Everyone okay? GRACE    I think Amelie is hurt.  Her thigh. AMELIE    It's just a scratch. GRACE    Why don't you see if you can get the door open?  I'll see to this. NATHALIA    I will watch for any other ... enemies. KLAUS    So, [wry, but with humor] my fellow loser, do we go and take our prizes? GARTH    That sounds jake to me!  Let's get that door open! MUSIC INSIDE DOC'S LAIR SOUND    DOOR CRASHES OPEN CHNOSSOS [on speakertube] So, you have managed to escape! KLAUS    Ja.  CHNOSSOS You are too late! GARTH    All we want to do is get the heck out of here, doc!  You try and stop us, and we'll give you what for! NATHALIA    We are not going to find and kill this beast? SOUND    LIMPING UP BEHIND AMELIE    [whimpers, gasps] GRACE    We simply do not have that luxury.  It is more important to get ourselves clear.  [to Amelie] Come along. KLAUS    [to doc] I doubt that there is one of us who would want any prize that came from the likes of you! GARTH    [to doc] Just you stay out of our way!  You hear? CHNOSSOS Go on. Leave.  I have no need for any of you. MUSIC BOAT SOUND    OCEAN SOUND    CREAK OF BOAT SOUND    FEET APPROACH GARTH    All clear.  And there's even some food in the galley. KLAUS    Get the ladies on board. GARTH    Are you thinking what I'm thinking? KLAUS    That leaving this ... villain... to roam at large is somehow dishonorable? GARTH    I just wanted to whup his fanny, but that sounds real reasonable. NATHALIA    [breathless, worried] You're not going back in there? KLAUS    Ja.  And I am coming back out.  [quiet, intense] You are fierce.  That will give me the inspiration to return. NATHALIA    [gasp] GARTH    Hey. GRACE    Yes? GARTH    Is she... is she doing okay? GRACE    [resigned] She'll survive.  Thanks to you.  Now go on.  Make the world safe for all of us. GARTH    Right.  Come on, Klaus. MUSIC AMBIANCE DOC'S LAIR SOUND    DOOR BROKEN IN SOUND    JUICY PLOPPY CUTTING NOISES GARTH and KLAUS     [react as they stumble in] CHNOSSOS No! Stay away!  I am not finished! GARTH    Holy Cow! KLAUS    Mein Gott! CHNOSSOS You will not take away my perfect specimen! GARTH    I don't want it. KLAUS    But you, old man, must be stopped. CHNOSSOS Nooooo- Urk! MUSIC OUTSIDE SOUND    TWO MEN WALK BACK TO THE BOAT SOUND    BEHIND THEM THE PLACE BURN   KLAUS    Mein gott.  That could have been either one of us. GARTH    We can't tell none of them girls what we saw in there. KLAUS    There is no reason they should need to know. GARTH    Good.  You and me, Klaus old buddy, are the only ones who will ever know what the winner of this damned game was gonna get. KLAUS    ...Skinned and mounted as a trophy. END CREDITS

Le Crayon
On a fait se rencontrer un prêtre et une ancienne actrice de films p*rnographiques

Le Crayon

Play Episode Listen Later Sep 20, 2022 39:10


Aujourd'hui, nous recevons dans notre format le RING, Liza Del Sierra, réalisatrice, productrice et ancienne actrice française de films p*rnographiques et @frère Paul Adrien , prêtre catholique, membre de l'Ordre des Prêcheurs (dominicains), qui produit des vidéos sur Youtube. 00:00 : Introduction 00:46 : Oui ou Non ? 01:40 : Comment es-tu devenue actrice p*rno ? 03:40 : Pourquoi avoir choisi la vie religieuse ? 04:32 : Votre vie amoureuse 06:52 : Mon travail m'a rendu meilleur 09:18 : La réaction des parents de Liza 12:30 : Les principes d'éducation de Frère Paul Adrien 13:17 : Parler avec Dieu 14:11 : Émilie, parleras-tu de ton métier à tes enfants ? 16:40 : Que dirait un prêtre à une actrice p*rnographique ? 18:44 : Votre définition de l'amour 22:45 : Les mineurs et la consommation p*rnographique 32:11 : La mast*rbation est une maladie ? 38:54 : Conclusion Le RING est un format d'interview sous forme de débat qui fera échanger 2 ou 3 invités sur un sujet politique ou de société. Ces invités représentent et incarnent une pensée ou une idéologie. Dans ce format, ils viennent débattre de leurs idées et de leurs prises de positions. Le Crayon est sur tous les réseaux ! ► Youtube : https://youtu.be/faXefbCPq1s ► Instagram : https://www.instagram.com/lecrayonmedia/ ► Twitter : https://twitter.com/lecrayonmedia/ ► LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/le-crayon-politique/ ► Discord : https://discord.gg/FPYpsWP ► Facebook : https://www.facebook.com/lecrayonmedia/ ► Tipeee : https://fr.tipeee.com/le-crayon ► Newsletter : http://urlr.me/BJPyk ► Notre site : https://www.lecrayonmedia.fr/

Invité Afrique
Pas de preuves que les soldats ivoiriens arrêtés au Mali soient des mercenaires, selon le chef de la diplomatie du Nigeria

Invité Afrique

Play Episode Listen Later Sep 20, 2022 6:07


C'est confirmé. Il y aura ce jeudi un sommet extraordinaire des chefs d'État de la Cédéao à l'occasion de la 77e Assemblée générale des Nations unies qui s'est ouverte ce lundi 19 septembre à New York. Et la question des 46 soldats ivoiriens détenus au Mali depuis le 10 juillet sera à l'ordre du jour. Geoffrey Onyeama est le ministre des Affaires étrangères du Nigeria, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier de RFI et de Marc Perelman de France 24. RFI / France 24 : Cette Assemblée générale de l'ONU s'ouvre dans un climat tendu, assombrit, même, par la guerre en Ukraine, Le Nigeria avait voté en faveur d'une résolution au tout début du conflit qui condamnait l'agression russe. Mais on voit que l'agression russe, par un membre permanent du Conseil de sécurité, semble réellement mettre en danger la raison d'être de l'ONU. Est-ce que vous craignez vraiment pour l'avenir du système onusien ? Geoffrey Onyeama : Je ne crois pas que cette crise de l'Ukraine peut vraiment mettre en cause tout le système des Nations unies. Je crois qu'il y a d'autres raisons. Il y a par exemple, pour les pays africains, il y avait un besoin d'avoir des réformes des Nations unies, parce que les Nations unies est une organisation qui a été créée au lendemain de la deuxième guerre mondiale et qui n'est pas aussi inclusive. Parce que l'on sait que ce sont les gagnants de cette guerre qui ont constitué le Conseil de sécurité et la plupart des pays membres des Nations unies n'étaient pas là quand ça a été créé. Donc, il y a, au fond, cet aspect de cette organisation qui ne correspond plus à la réalité actuelle. Ce n'est pas uniquement la crise en Ukraine qui remet en cause la raison d'être cette organisation. La Cédéao avait pris des sanctions lourdes contre le Mali, en janvier, en raison du refus de la junte de produire un chronogramme acceptable. Puis, en juillet, elle a levé ces sanctions et à peine quelques jours plus tard, le Mali arrête 49 soldats ivoiriens qu'ils accusent d'être des mercenaires, ce que la Côte d'Ivoire et les Nations unies nient. La Cédéao n'est-t-elle pas allée trop vite en levant ces sanctions contre le Mali, en raison de ce qui s'est passé ensuite ? Non, ce sont deux choses différentes. Ils ont levé les sanctions parce que la Cédéao a vu les progrès que la junte faisait pour la reconstitution d'un gouvernement démocratique. Mais la question de ces soldats ivoiriens est une tout autre chose. Les deux ne sont pas forcément liés, mais la Cédéao a fortement demandé la libération de ces soldats. Et moi, je suis porteur, comme envoyé spécial, d'un message du président Buhari, suite à une demande de la Cédéao. J'ai été là-bas, au Mali, j'ai rencontré le président de la transition et nous avions fermement demandé la libération de ces 46 soldats sans préconditions. À l'issue de l'audience que le colonel Assimi Goïta vous a accordé à Bamako, il a fait monter les enchères et il a demandé en contrepartie l'extradition de trois opposants maliens actuellement en Côte d'Ivoire. Cela a dû, évidement, vous surprendre. Pourquoi les discussions avec le numéro un malien sont-elles si difficiles ? Difficiles, je ne sais pas. Mais certainement, nous n'estimons pas, non plus, que les deux situations sont liées. Qu'une demande pour l'extradition des opposants en Côte d'Ivoire doive être le prix pour la libération de 46 soldats, à notre avis. Maintenant, sur la table, il y a ce lien qui a été fait. Mais nous espérons vraiment que, comme nous avions demandé aux autorités maliennes, qu'il n'y a pas ce mélange des choses. En Côte d'Ivoire, le président espérait une solution négociée. Il voit que cela traîne. Donc, il tape du poing sur la table. Il a demandé qu'un sommet extraordinaire de la Cédéao se tienne ici, à New-York, en marge de l'Assemblée générale de l'Onu, pour que la région solidaire réclame la libération de ces soldats. Ce sommet aura-t-il lieu et est-ce bien cela qui sera demandé ? Oui, il faut voir. On ne sait pas encore ce qui sera à l'ordre du jour de ce sommet. Il y aura un sommet. Ce n'est pas le premier, souvent, la Cédéao profite du fait que tous les chefs d'État soient à New York, en même temps, pour les rassembler pour débattre des choses qui concernent la Cédéao. Mais sur cette question, il faut dire qu'il n'y a pas vraiment d'évidence que ces soldats étaient des mercenaires. Il était clair, plus ou moins, qu'ils venaient dans le cadre des forces de la Minusma. Mais il est vrai aussi, d'après les enquêtes, que, peut-être, il y avait des aspects techniques qui n'étaient pas vraiment ce qu'ils devaient être. Donc, la junte n'a pas totalement tort quand elle dit qu'ils n'étaient pas là selon les règles à suivre ? Apparemment, il semble, en effet, qu'il y avait certaines règles qui n'ont pas été suivies, d'après ce que certains, comme les Nations unies d'ailleurs, ont dit. Mais, les Nations unies n'ont jamais dit que c'était des mercenaires alors qu'il y avait des choses qui prouvaient que c'était des mercenaires. Mais, comme vous l'avez dit, il y a certaines règles, qui, peut-être, n'ont pas été suivies comme il fallait. À ce sommet extraordinaire de la Cédéao, envisagez-vous de nouvelles sanctions si jamais ces 46 soldats ne sont pas libérés ? Comme je l'ai dit, l'ordre du jour de ce sommet n'est pas encore sûr. Et vous-même, en tant que ministre des Affaires étrangères du Nigeria, que préconiserez-vous ? Comme je vous l'ai dit, j'étais envoyé spécial du président Buhari sur ces questions, parce que, pour nous, c'était quelque chose de très important. Et, déjà, notre sous-région subit plusieurs défis : les terroristes et les autres… Et, on ne veut pas, à tout prix, ajouter, maintenant, le conflit entre des pays de la sous-région. C'est vraiment un scénario que l'on ne peut pas accepter. C'est pourquoi le président Buhari a décidé d'envoyer ce message. Et donc, certainement, c'est quelque chose de très important pour nous tous, à la Cédéao, de ne pas laisser les choses aller plus loin. Donc, on va tout faire pour empêcher que cela devienne un vrai conflit entre deux pays membres de la Cédéao.

Européen de la semaine
Législatives en Italie: Giorgia Meloni, à l'extrême droite toute

Européen de la semaine

Play Episode Listen Later Sep 17, 2022 3:27


Giorgia Meloni, 46 ans, héritière du post-fascisme italien, pourrait prétendre à diriger le prochain gouvernement : son parti, Fratelli d'Italia, est en tête des intentions de vote, au sein d'une coalition donnée très largement gagnante. Entrée en politique à l'âge de 15 ans au sein des mouvements de jeunesse post-fasciste, Giorgia Meloni a considérablement lissé son image extrémiste ces derniers mois, tout en soignant sa base idéologique. Elle a, par exemple, renié le régime de Mussolini et les lois raciales de sombre mémoire, mais rendu hommage à la mémoire de leur inspirateur, Giorgio Almirante. En juin dernier, elle s'est rendue en Andalousie pour apporter son soutien à la candidate du parti espagnol Vox aux régionales. Ses envolées enflammées au meeting de Marbella ont fait le tour des réseaux sociaux. Contre « le lobby LGBT », les bureaucrates de Bruxelles, la finance internationale. Pour les peuples souverains, la famille traditionnelle, « l'universalité de la Croix ». Illusion GIorgia Meloni, qui a pour devise « Dieu, famille, patrie », rappelle volontiers qu'elle est « femme, mère, chrétienne ». Ce qui séduit sa base. Ainsi cette sympathisante rencontrée à Bologne (qui souhaite rester anonyme, car fonctionnaire territoriale) se réjouit, elle, d'avoir « un porte-drapeau féminin dans un monde masculin, une femme qui représente les femmes de tous âges, qui malgré sa carrière politique n'a jamais oublié son passé, jamais eu honte de sa famille ni de ses origines modestes. » Journaliste de formation, polyglotte, Giorgia Meloni a certes grandi dans un quartier populaire de Rome avec sa sœur et sa mère, après que le père issu d'un milieu aisé était parti s'installer aux Canaries. « Je comprends la fascination, décrypte Simona Lembi, candidate du Parti démocrate de centre gauche, mais il est trompeur de penser qu'une femme qui ne défend pas les autres femmes puisse les représenter. Giorgia Meloni et son parti n'ont pas voté les grands textes de loi favorables aux femmes dans notre histoire : ceux sur la santé publique, sur les crèches, sur le travail féminin. Oui, c'est vrai, c'est une femme qui prétend diriger le pays, mais sur un modèle masculin. » Une mère plutôt à droite, un père communiste : la jeune Giorgia choisit de creuser le sillon maternel. À 15 ans, elle rejoint l'organisation de la jeunesse du MSI, Mouvement social italien, fondé en 1946 par des partisans de Mussolini. Elle préside ensuite celui d'Alliance nationale, parti fondé par Gianfranco Fini dans une optique de crédibilité gouvernementale. C'est sous la bannière d'Alliance nationale que Giorgia Meloni est élue députée en 2006. Elle rejoint plus tard le Peuple de la liberté, et Silvio Berlusconi fait d'elle la plus jeune ministre de la République, en lui confiant le portefeuille de la Jeunesse. Elle a alors 31 ans. ► À lire aussi : Législatives en Italie: Giorgia Meloni, cheffe du parti d'extrême droite Fratelli d'Italia, débute sa campagne « Habile » Giorgia Meloni fonde Fratelli d'Italia Frères d'Italie en 2012, et dix ans plus tard ou presque, lorsque Mario Draghi forme un gouvernement d'union nationale – en février 2021 – elle refuse d'y participer. Son parti devient alors la seule force d'opposition à droite. En fine politique, elle a su attendre son heure, analyse le professeur de sciences politiques Carlo Galli de l'université de Bologne. « Au Parlement, Giorgia Meloni avait une rhétorique populiste à la Pancho Villa, vraiment extrémiste ! Mais comme c'est une personne habile, intelligente, elle a compris qu'il valait mieux dans un premier temps, se tenir un peu à l'arrière-plan ; laisser les autres figures de la droite dure empocher les voix des électeurs, puis se casser la figure, de façon à les recueillir aujourd'hui. Elle sait très bien qu'en Italie, on ne fait pas la révolution. On se met sur des rails et on avance, bien ou mal, avec plus ou moins d'efficacité. Mais on ne fait pas la révolution. »  La stratégie est payante : Matteo Salvini a été vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur, son parti recueille à l'approche du scrutin deux fois moins d'intentions de vote que celui de sa partenaire de coalition. Et malgré des envolées « incendiaires » au Parlement, elle a toujours su manœuvrer. « Elle est très intelligente, insiste Carlo Galli. Par exemple, elle ne s'est jamais fâchée avec Silvio Berlusconi. C'est quelqu'un qui sait très bien de quel côté se trouve le pouvoir. »  Un sens politique qui sera fort utile au lendemain du scrutin à cette proche de Viktor Orban et Steve Bannon. En cas de victoire, prévisible, de la coalition, les négociations avec la Ligue de Matteo Salvini et Forza Italia de Silvio Berlusconi pour la composition d'un gouvernement seront complexes, même si Fratelli d'Italia est en tête.

Le Podcast De L'Antre
Episode 314: L'Emission du 14 Septembre 2022

Le Podcast De L'Antre

Play Episode Listen Later Sep 17, 2022 119:26


Toute l'équipe est là pour ce nouvel opus ! On a même un invité surprise, Alex de Scarlean est venu nous rejoindre pour nous parler de la sortie du nouvel album ! Oui il est là, en physique, vinyle et dématérialisé, pour votre plus grand bonheur (et le notre aussi !). Un plan a 4 du coup transformé en plan a 5, avec 3 groupe présenté par notre Mélie et bien sur un présenté par Skull Gwen. C'est le retour également de l'AntreView avec les potos de Red Gordon qui eux aussi on de l'actu, vu que la ressortie de leur album est faite aussi, on parle donc du ré-enregistrement, ré-arrangement de celui-ci ! au niveau playlist vous êtes servis avec ARCH ENEMY, MACHINE HEAD, THE HU, THE FOXY LADIES, PHOEBUS THE KNIGHT, SCARLEAN, KAMIZOL-K, SPITE, CHAOSBAY, PARKWAY DRIVE, MEGADETH, RED GORDON, OZZY OSBOURNE et SIGH.De quoi vous en mettre plein  les oreilles !La playlist complète est là : https://mega.nz/file/rBB1UTBR#yNW-qUA_U8qYRL1XSmlklieKZcfkuxezcsy2z56AbWARetrouvez l'AntreView sur notre a chaine YouTube et abonnez-vous pour ne rien rater : https://www.youtube.com/c/LAntreLEmissionduMétalNos pu#%@!  de partenaires de fou :@Fatlab Studio @Skull strings @IGNIS PROD @werooooock @FuriosFest @Actu-METAL Toulouse @Radio Transparence @Metal Invasion Radio/Podcast

Terreur sur le Pod
TSLP Ép. 103. Angst (1983)

Terreur sur le Pod

Play Episode Listen Later Sep 17, 2022 115:11


Invité: Marc Boisclair Cette semaine, nous nous arrêtons en Autriche afin d'aller rencontrer un être fort singulier. Dans Angst, K nous invite à l'accompagner dans sa recherche de nouvelles victimes, à la suite de sa sortie de prison. Un film nous faisant vivre les événements selon le point de vue du tueur. Nous sommes carrément dans sa tête! Au menu: Une madame écorchée par Bruno, des chanteuses un peu mélangées, des jeux de mots douteux et de l'amour pour Zbig. Disons que les gars ont bien aimé, mais ils sont un peu honteux. Bonne écoute!   Tu peux nous écouter sur la plupart des plateformes de baladodiffusions et sur YouTube https://bit.ly/30HxCIE Aussi, tu peux échanger avec nous sur: https://www.instagram.com/terreursurlepodpodcast/ https://www.facebook.com/Terreur-sur-le-Pod-111446400732063 https://www.instagram.com/lafreniere.serge/ @surlepod sur Twitter   LA SEMAINE PROCHAINE: L'Orphelinat (El Orfanato) 2007 Angst creds Résumé chanté: Rammstein - Du hast https://youtu.be/W3q8Od5qJio https://youtu.be/EBg3EdUVSGQ Geneviève Grad - Douliou douliou saint-tropez https://youtu.be/h2kjY2KVhKk Tout juste sorti de prison  après avoir purgé une longue peine  pour meurtre avec préméditation,  un psychopathe se lance à la recherche  de sa nouvelle proie à abattre.  Il trouve de nouvelles victimes  potentielles dans une maison  où vivent une vieille dame  et ses deux enfants. Dou... Douliou Douliou Douliou St-Tropez Douliou Douliou St-Tropez Dou... Douliou Douliou Douliou St-Tropez Douliou Douliou St-Tropez On peut sortir de prison à St-Tropez Pis rentrer din'maisons à St-Tropez Attacher main et pied à la poignée YÉ! ("Les filles, j'pense qu'on a pas pris la bonne chanson!" "Oui j'viens d'voir mon erreur, là!") HORREUR QUÉBAAAAC!!!!!! Miley Cyrus - Fly On The Wall https://youtu.be/3RSlhNJFohI Britney Spears - Outrageous https://youtu.be/Iyp8RcOy1ecà Mick Jagger feat. Lenny Kravitz - God Gave Me Everything https://youtu.be/wUk_Dqiow0A Le meilleur de Je choisis Jonathan https://youtu.be/qzCWTitIjQE Ending: "Epiphany" Composée et produite par Marco Simoneau (Oui, le beau Marco de The Craft) "Where R U?" Interprétée par Marc Léger Écrite, composée et produite par B. Roy "Fallin'" Interprétée par Jessica Chrétien Écrite, composée et produite par B. Roy https://www.youtube.com/watch?v=iBP1Drlsr1Q https://www.youtube.com/watch?v=YVeUSxLG4NE  

Extraterrien
Hors série - Hugo, bienvenue à Gregolimano ☀️

Extraterrien

Play Episode Listen Later Sep 16, 2022 47:16


Un hors série ? Oui, ca faisait longtemps ! Sérieusement, quand j'ai reçu le brief de ClubMed, certains souvenirs oubliés mais incroyables sont revenus. J'espère que tu aimeras cet épisode sponsorisé (et bronzé) Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Le Média
"Les vrais assistés, ce sont les plus riches !"

Le Média

Play Episode Listen Later Sep 16, 2022 24:34


Bonjour tout le monde et bienvenue pour ce nouvel Instant Porcher. L'Instant Porcher c'est un petit moment qu'on se prend, entre nous, avec Thomas Porcher, chaque semaine pour décrypter l'actualité. Car on le sait, le discours est politique, et les comprendre est un véritable enjeu démocratique. Au programme aujourd'hui : La gauche du travail vs la gauche des allocations, c'est reparti. Fabien Roussel, secrétaire national du Parti Communiste Français a éveillé les débats lors de son discours à la fête de l'humanité ce week-end. "La gauche doit défendre le travail et le salaire et ne pas être la gauche des allocations, minimas sociaux et revenus de substitution" a-t-il dit en ajoutant « Les Français nous parlent d'assistanat en nous disant qu'ils travaillent et que eux (les bénéficiaires de minimas sociaux), ne travaillent pas ». Le député a précisé ses propos dans le week-end : “Oui je veux mettre le travail au coeur du débat ! Je ne veux pas supprimer le RSA, je veux une société où il n'existerait plus parce que le travail et le salaire l'auraient remplacé !” Position totalement assumée, puisqu'il exprimait au micro du Média et de notre collègue Cemil Sanli défendre un revenu “issu du travail et non pas un revenu issu de l'assistance” Il se moque même sur son twitter de ceux qui l'attaquent sur ses propos “le travail c'est mieux que le chômage” “quoi mais t'es de droite en fait”. Le vrai enjeu dans tout cela c'est d'aller chercher les classes populaires et rurales et les arguments de la gauche plutôt urbaine ne passent pas selon lui. C'est un réel constat de dire que la gauche a perdu la ruralité et la classe ouvrière qui s'est dirigée vers le FN puis RN. La pensée et la fenêtre d'overton étant déjà très ouverte à l'extrême droite, doit-on aller chercher les gens avec la sémantique des opposants ? Le débat est dense et ouvert. Analyse de Thomas Porcher. Fabien Roussel a pu citer François Ruffin, député LFI et ce dernier maintient la position qui est que le gauche doive aller chercher la France des gilets jaunes ou des campagnes, qu'en penser ? Nous disons la gauche depuis tout à l'heure mais nous devons dire les gauches, car beaucoup de disparités se dessinent. Quelle image de la gauche cela donne ? Qu'il y ait des débats internes, n'est-ce pas plutôt sain ? C'est l'instant Porcher. ▶ Soutenez Le Média :

PÉNÉLOPE BOEUF
[REDIFF] Prince Charles

PÉNÉLOPE BOEUF

Play Episode Listen Later Sep 16, 2022 3:09


Prince Charles sera t'il un jour Roi ? Et bien la réponse est OUI ! Auteure des textes : Yasmina JaafarDirection Editoriale: Pénélope BoeufVoix : Pénélope BoeufProduction : La Toile Sur Écoute Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Les Dicodeurs - La 1ere
Les Dicodeurs à Romont du 12 au 16 septembre 2022 (4/5)

Les Dicodeurs - La 1ere

Play Episode Listen Later Sep 15, 2022 60:02


Kerstin Schnyder, notre invitée, est cheffe de fanfare. Oui cheffe ! Bien cheffe! Merci cheffe! Invitée: Kerstin Schnyder, cheffe de la Fanfare de Romont.

Que dit la Bible ?
#285 - La Bible parle-t-elle des "membres" de l'Église ?

Que dit la Bible ?

Play Episode Listen Later Sep 15, 2022 14:22


Bienvenue au 285ème épisode de "Que dit la Bible?" en partenariat avec le logiciel biblique Logos. Cette semaine, nous recevons le pasteur Raphaël Charrier à l'occasion de la sortie de son nouveau livre, Vivre pour Jésus. Raphaël est spécialiste de la formation de disciples, une activité qu'il associe étroitement au concept de membre de l'Eglise locale. Oui mais... cette idée de membre est-elle réellement biblique ? Bonne écoute !

L'Edito Politique
ÉDITO - Rapatriement des familles de jihadistes : la condamnation de la France est un camouflet

L'Edito Politique

Play Episode Listen Later Sep 15, 2022 3:03


Est-ce que la France a le droit de refuser de rapatrier des familles de jihadistes ? Oui, elle a le droit. Mais elle n'a pas le droit de dire non sans explication.

Ràdio Arrels
Memòria amb Annabelle Brunet, política i advocada.

Ràdio Arrels

Play Episode Listen Later Sep 15, 2022 80:21


Memòria 535+536 Febrer 2022 – Memòria al Vernet de Perpinyà amb Annabelle Brunet, nascuda a Perpinyà el 1976. Advocada i política , ha estat consellera regional i adjunta al batlle de Perpinyà, i ara és consellera departamental per aquest cantó. El 2016 participa en el debat sobre el nom de la nova regió i en la creació del Comitè pel País Català i del Col·lectiu Oui au Pays Catalan. Com a consellera municipal encarregada de la Universitat porta el projecte del Campus Mailly inaugurat el 2017. El 29 de febrer del 2020 és una persona clau en l'organitzacio de l'acte del Consell per la República a Perpinyà amb Carles Puigdemont, en el que hi van assistir entre 100 i 200 mil persones.

Your Woo Woo Best Friend
Interpersonal Effectiveness, Emotion Regulation, and the Game of Real Life with Clinical Psychologist, Author, and Creative Jesse Finkelstein

Your Woo Woo Best Friend

Play Episode Listen Later Sep 15, 2022 64:11


Jesse Finkelstein, PsyM, is on a mission to make effective mental health treatments accessible to everyone, especially in these turbulent post-pandemic times when nearly 20% of adults in the US are experiencing a mental health illness.  Jesse is a doctoral student in clinical psychology at Rutgers University and a DBT therapist. He is also the creator of The Game of Real Life, a one-of-a-kind card game rooted in Dialectical Behavior Therapy (DBT). In the episode we discuss: Making a career pivot to engage more directly with mental health and well-being Dialectical Behavioral Therapy, what it is, and Jesse's dedication to this work Mindfulness meditation and well-being daily practices How to make our thoughts more effective Identifying helpful vs. unhelpful thoughts Being more intentional about our internal dialogue The validity of our feelings, how to acknowledge and accept feelings.  My experience in Landmark Forum Pain, grief, and loss and how the things that cause us pain also reveal what's important to us Creating a self-compassion toolbox The Game of Real Life is a fun and accessible way to learn how to cope effectively and achieve your goals within the framework of a card game. Based on the principles of DBT, the game offers skills to increase the quality of relationships, develop mindfulness, reduce stress, and prevent burnout. Learn more about Jesse on the podcast blog and follow along on IG: @talkisgood Want to chat about this episode? Text me

Le No Show
S3 Ep12: Une image vaut mille mots; on parle photo avec Eric Dufresne

Le No Show

Play Episode Listen Later Sep 14, 2022 110:31


Parce que la photo c'est l'art qui nous a d'abord réunis, Eric et moi, et parce c'est une passion commune qui nous fait tout simplement vibrer, on parle aujourd'hui de la photo! Oui, la photo, cet outil qui transmet tant d'émotions, de souvenirs en un seul clic. Oui, la photo, cet appareil qui peut littéralement nous coûter un bras et une jambe aussi.  Oui, la PHOTO!!! On parle du pourquoi, de gear, de la lutte (écoutez-le en entier, vous comprendrez...) et de ce que la photo représente dans nos vies respectives.  Plus de 90 minutes de discussions authentiques entre deux vrais chums! Merci d'aimer, de commenter (spécialement si vous l'écoutez jusqu'à la toute fin) et de partager le Nō Show.  Je vous en remercie! ✌️

Invité Afrique
Rentrée parlementaire chaotique au Sénégal: «Ces scènes augurent des lendemains extrêmement difficiles»

Invité Afrique

Play Episode Listen Later Sep 14, 2022 3:28


Cohue, bagarres, échanges d'insanités… Au Sénégal, l'installation des nouveaux députés, lundi 13 septembre 2022, a tourné à la foire d'empoigne. Le président de l'Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, issu de la majorité présidentielle, a été élu en présence de gendarmes dans l'hémicycle lors d'un vote boycotté par l'opposition. Quelles leçons tirer de cette rentrée parlementaire mouvementée ? Papa Fara Diallo est enseignant chercheur en Sciences politiques à l'université Gaston Berger de Saint Louis. Il est l'invité de Charlotte Idrac. Qu'avez-vous pensé des scènes de bataille rangée lundi à l'Assemblée ? Très sincèrement​, c'est la première fois que je vois des scènes comme ça, notamment des gendarmes à l'intérieur du parlement, c'est vraiment du jamais vu. Les deux grandes coalitions Yewwi-Wallu et  Benno Bokk Yakaar sont au coude-à-coude​, et l'enjeu était d'une telle importance qu'on s'attendait effectivement à ce qu'il y ait soit des tentatives de sabotage, ou bien des tentatives de blocage, mais dans tous les cas l'élection du président du parlement était vraiment une élection très risquée, il fallait s'attendre à ce que la journée soit une journée extrêmement longue au niveau du parlement. Est-ce que c'est de mauvais augure selon vous pour la suite des sessions au parlement ? Est-ce qu'il faudra s'attendre à des blocages systématiques ? Cela augure d​e lendemain​s extrêmement difficile​s au niveau du parlement. Pour chaque projet de loi ou pour chaque proposition de loi, il est clair que les discussions vont être très âpres​. Si la majorité et l'opposition ne décident pas de travailler et de chercher des consensus dynamiques pour pouvoir faire avancer le travail législatif, ce sont des scènes comme ça qu'on risque de revoir, et c'est malheureux pour le parlement sénégalais parce que le Sénégal​, quoi qu'on puisse dire, c'est une vitrine démocratique dans une sous-région ouest-africaine marquée par des évolutions pathologiques des systèmes politiques. Est-ce que ces tensions sont un signe selon-vous de la fragile majorité absolue de Benno Bokk Yakaar, la coalition au pouvoir ? Oui c'est clair, quand vous avez 83 députés, cela montre que la majorité est tellement fragile, étriquée, qu'il est obligé que tous les députés de la majorité soient présents à l'hémicycle à chaque fois qu'on va voter une simple loi, et que si l'opposition vient en masse, en rang uni, on peut penser qu'il peut y avoir des blocages. L'opposition, elle, n'a pas trouvé de consensus pour un candidat unique pour la présidence de l'Assemblée, est-ce que cela met à mal selon vous l'alliance nouée entre les coalitions Yewwi Askan Wi et Wallu Sénégal ? On a commencé à sentir que le mur commence à se lézarder au niveau de l'opposition, parce qu'on pouvait s'attendre à ce que les négociations puissent aboutir à un candidat consensuel pour l'inter-coalition Yewwi-Wallu. Ça n'a pas eu lieu, il va y avoir deux groupes parlementaires au niveau de l'opposition, le groupe de Wallu Sénégal et le groupe de Yewwi Askan Wi. En perspective de la prochaine élection présidentielle, il est probable que les deux coalitions ne vont pas continuer le compagnonnage, d'autant plus que le candidat déclaré Ousmane Sonko a déjà annoncé la couleur, il a informé que ce qui était convenu entre Wallu et Yewwi, c'était juste une coalition de circonstance pour les élections législatives, cela montre effectivement que le choc des ambitions aura raison, notamment sur l'inter-coalition Yewwi-Wallu qui a eu des résultats probants lors des élections législatives. Quel regard portez-vous sur le choix d'Amadou Mame Diop, le nouveau président de l'Assemblée ? C'est quelqu'un sorti du chapeau du chef de l'État, c'est quelqu'un qui n'est pas très connu dans le landerneau politique. Le fait de choisir quelqu'un qui n'a pas d'ambition présidentielle affichée, quelqu'un qui n'a pas cette envergure politique, cela aussi peut être interprété effectivement comme une volonté du chef de l'État de vouloir briguer une troisième candidature.

La petite voix
Replay. Le psy qui nous ouvre les yeux sur les fantômes familiaux – Bruno Clavier, psychanalyste

La petite voix

Play Episode Listen Later Sep 13, 2022 42:59


Episode diffusé la première fois le 1er juin 2021. Voilà un épisode essentiel. Essentiel parce que le psychanalyste Bruno Clavier nous ouvre les yeux sur les fantômes familiaux. Les fantômes familiaux ? Oui, ces héritages venus des émotions et des événements non-digérés par nos aïeux. Comme une présence invisible et pourtant pesante, encombrante et entravante. Une présence qui nous empêche de devenir pleinement nous-même, sans que l'on en ait parfois conscience. Il me semble essentiel d'évoquer cette dimension de la psycho-généalogie parce que cela donne un nouvel éclairage sur nos vies : sur la personne que nous sommes, sur les parents que nous avons eus et sur les parents que nous sommes. D'ailleurs, le parcours de Bruno illustre tout cela à lui tout seul. Il a longtemps travaillé sur ses traumatismes d'enfance pour finalement les transcender. Je préfère vous prévenir si cela vous touche, ce podcast aborde des thèmes difficiles. Il est question de maltraitance, d'abus sexuels, de suicide. Avec Bruno, nous allons parler de chansons pour enfant, de Freud qui aurait bien eu besoin d'une analyse et du phénomène que sont les abus sexuels dont on commence seulement à mesurer l'ampleur. Quelques notes de l'épisode : - Le site internet de Bruno : www.clavier-bruno.org - Ses livres : « Les fantômes familiaux – psychanalyse transgénérationelle », « Ces enfants qui veulent guérir leurs parents » - Son rituel bien-être : se sourire dans le miroir au réveil - Son conseil lecture : « Livre de la voie et de la vertu : Tao Te King » de Lao Tseu ................................................. Merci d'écouter La petite voix

Invité Afrique
Oria Vande Weghe: «L'OIF n'a pas vocation à retirer le sommet à un pays qui l'a obtenu des États membres»

Invité Afrique

Play Episode Listen Later Sep 13, 2022 3:54


C'est officiel : la Tunisie accueillera bien le 18eme sommet de la Francophonie. L'information est confirmée par l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). L'événement se tiendra comme prévu les 19 et 20 novembre prochains sur l'île de Djerba. Il sera l'occasion de célébrer le cinquantenaire de l'organisation, reporté à deux reprises : la première fois en 2020, en raison de la pandémie de Covid-19 ; la deuxième fois en 2021, en raison de la situation politique en Tunisie. Une délégation de l'OIF s'est rendue sur place du 6 au 9 septembre pour constater l'avancée des préparatifs de l'événement. Oria Vande Weghe, Directrice de la Communication et Porte-parole de la Secrétaire générale de l'OIF Louise Mushikiwabo, était sur place. Elle est l'invitée Afrique de Clémentine Pawlotsky. La Tunisie est-elle prête pour accueillir ce sommet ? Oui, nous sommes arrivés avec une grosse délégation technique de l'OIF à Djerba. Effectivement c'est une visite très importante parce qu'on a entamé un peu la dernière ligne droite pour les préparatifs de ce 18eme sommet qui aura donc lieu les 19 et 20 novembre prochain. Les premières impressions sont très positives, les travaux, les aménagements ont beaucoup avancé depuis la dernière visite, et il y a énormément de travail de préparation qui a déjà été fait. Ce 18eme sommet de la Francophonie a déjà été reporté à deux reprises. C'est un soulagement pour vous qu'il puisse enfin se tenir ? Bien entendu, c'est un moment très important et on a hâte que ce sommet ait lieu. Vous savez qu'on a célébré les 50 ans de la Francophonie en 2020, c'est un sommet très important qui vient quatre ans après le début du mandat de la secrétaire générale Louise Mushikiwabo qui n'a donc pas eu de sommet à mi-mandat et donc c'est vraiment un moment important, oui. Jusqu'à la dernière minute, il y a eu quand même beaucoup de rumeurs et de spéculations sur le maintien ou non de ce sommet en Tunisie. Des pays comme le Canada ont notamment exprimé leur réticence à cause justement du virage autoritaire pris depuis un an par le président tunisien Kaïs Saïed. Est-ce que ça veut dire que la France et le Canada ont clairement donné leur aval pour que ce sommet soit finalement bien organisé en Tunisie ? C'est vrai qu'il y a des réticences qui ont été exprimées dans la presse, notamment par certains pays dont ceux que vous avez mentionné. Mais il faut bien garder à l'esprit que la Francophonie, l'OIF, est un secrétariat des Etats membres de la Francophonie et que donc toute décision d'annulation, de report, ou de délocalisation devrait normalement passer par une décision des Etats membres, lors des instances de la Francophonie. Or malgré les réticences qui ont été exprimé, que vous avez pu voir dans certains médias, il n'y a pas eu de décision d'annulation, ni de report, et donc on avance dans les préparatifs. Ce qui veut dire donc que la France et le Canada ont clairement donné leur aval ? Comme je vous dis, cette discussion n'a pas été vraiment soulevée, ni dans un sens ni dans l'autre, et donc tout porte à croire qu'effectivement on est en marche vers le sommet. Mais le choix de la Tunisie n'est-il pas contraire aux valeurs de l'OIF, parce que sur son site internet l'OIF se décrit quand même comme un acteur de paix et de la démocratie ? Oui alors ce que je peux vous dire, c'est que déjà le choix de la Tunisie s'est fait il y a plusieurs années. La Tunisie a « obtenu » le sommet de la Francophonie, si je ne dis pas d'erreur, lors du dernier sommet de la Francophonie, donc ce n'est pas un choix qui s'est fait cette année ou l'année précédente. Donc voilà, je pense qu'il y a effectivement des pays qui passent par des phases compliquées, et pour l'instant s'il devait y avoir une décision de délocaliser le sommet par rapport à la situation, ce serait une décision des Etats membres. Oui, parce qu'il est quand même écrit noir sur blanc sur le site de l'organisation internationale de la Francophonie, que « l'OIF contribue à une vie politique apaisée, au renforcement des institutions de l'état de droit, et au respect des droits de l'Homme ». On observe depuis un an tout le contraire en Tunisie, avec notamment la dissolution du Parlement, le referendum aussi pour modifier la Constitution et qui renforce les pouvoirs du président Kaïs Saïed. Comme je vous l'ai dit, l'OIF suit de près cette situation mais n'a pas vocation à retirer le sommet à un pays qui a obtenu le sommet, c'est une décision qui doit se prendre de façon collégiale par les Etats membres de cette organisation, les 54 Etats membres de plein droit, et donc on observe bien entendu ce qui se passe en Tunisie de près, mais pour l'instant en tout cas, ça n'interfère pas avec le fait que le sommet se passe ici, dans la mesure où ce sont les Etats membres qui devraient porter cette question auprès des instances de la Francophonie et trancher en faveur d'une décision qui serait différente.

Happy Work
#592 - Comment (bien) chercher un travail ?

Happy Work

Play Episode Listen Later Sep 13, 2022 7:21


La grande démission, vous connaissez ? Oui ? Alors... pourquoi ne pas profiter de cette période pour aller voir ailleurs ? Dans cet épisode, je vous donne les clés pour savoir si vous devez vous sentir concerné.e et, si oui... comment vous y prendre de façon optimale.Et n'hésitez pas à vous rendre sur mon site pour retrouver tous mes contenus, articles, tests de personnalité, vidéos : www.gchatelain.comSoutenez ce podcast http://supporter.acast.com/happy-work. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

One Thing In A French Day
2158 — Se laisser porter vers l'automne — lundi 12 septembre 2022

One Thing In A French Day

Play Episode Listen Later Sep 12, 2022 4:06


Hier matin, lorsque nous nous sommes levés, il y avait du brouillard dehors. Nous l'avons découvert en arrivant dans la cuisine. J'ai ouvert la fenêtre pour respirer l'air. Oui, ça sentait l'automne. Lisa et Felicia se sont demandé si le brouillard pouvait entrer dans la maison.  Est-ce que ce brouillard ne venait pas sonner la dernière semaine de l'été? Il a plu la semaine dernière, les températures ont chuté. Les filles ont eu froid la nuit et elles ont demandé si on pouvait remettre leur couette.  www.onethinginafrenchday.com  

Le Gratin par Pauline Laigneau
#196 – Peggy Frey, journaliste mode – “oser se réinventer”

Le Gratin par Pauline Laigneau

Play Episode Listen Later Sep 12, 2022 68:22


Aujourd'hui j'ai le plaisir de vous faire découvrir une personnalité tellement drôle. Je vous préviens vous allez passer un super moment.Mon invitée du jour est Peggy Frey. Peut-être que vous ne la connaissez pas…Comment vous la décrire ?Peggy est une référence dans le monde de la mode. Elle a été pendant 15 ans journaliste chez Madame Figaro, elle s'est fait connaître par son panache, sa joie de vivre et son fameux “bizou”.Oui oui, Peggy est spécialiste des bisous, elle en a fait à tout le monde : Anna Wintour, Karl Lagerfeld, Jacquemus, bref la terre entière !Elle s'est lancée il y a quelques années à son propre compte sur Instagram. Elle a presque inventé un nouveau métier : celui de Social journaliste. C'est comme ça qu'elle l'appelle.Concrètement, elle va à la rencontre de marques, de personnalités inspirantes pour les faire parler, pour montrer l'envers du décor. Et à sa manière toujours avec énormément de sincérité et de fraîcheur mais surtout beaucoup beaucoup d'humour. Dans cette interview, ce que j'ai apprécié c'est qu'on sent que Peggy est 100% elle-même, elle est drôle, sincère, et elle va également nous dévoiler un certain nombre de petites astuces pour réussir à mener de bonnes interviews (le fait de ne pas travailler par exemple) mais aussi de garder toujours son humour !Bref, un épisode que j'ai vraiment apprécié et je remercie Peggy d'avoir joué le jeu, n'hésitez pas d'ailleurs à la suivre sur Instagram et bientôt sur LinkedIn puisque je suis sûre que suite à cette interview elle va s'y mettre.Notes et références de l'épisode :Pour retrouver Peggy :– Sur Instagram1. Faites vous coacher par moi !DEMIAN, un concentré de 10 ans d'expérience d'entrepreneur. Les formations DEMIAN vous apportent des outils et méthodes concrètes pour développer votre projet professionnel. Il s'agit d'un concentré maximal de valeur et d'expérience pour qu'en quelques heures vous gagniez l'équivalent d'années de travail. Découvrez DEMIAN !2. La NewsLa News du vendredi est une mini newsletter pour vous nourrir en plus du podcast. C'est une newsletter très courte, à lire en 5mn top chrono de ce qui m'a marqué dans les dernières semaines : livres à lire, réflexions, applis à télécharger, citations, films ou documentaires à voir etc. Pour la recevoir, il n'y a qu'à s'abonner à la newsletter sur mon site !3. Des conseils concrets sur ma chaîne YouTubeEnvie de lancer votre propre podcast ? De bénéficier de conseils sur quel matériel utiliser ? Ma nouvelle chaîne YouTube est faite pour vous !4.Contactez-moi ! Si le podcast vous plaît, le meilleur moyen de me le dire, ou de me faire vos feed-backs (et ce qui m'aide le plus à le faire connaître) c'est simplement de laisser un avis 5 étoiles ou un commentaire sur l'application iTunes. Ça m'aide vraiment, alors n'hésitez pas :)Pour me poser des questions ou suivre mes tribulations c'est par ici :Sur Instagram @paulinelaigneauSur LinkedIn @pauline laigneauSur YouTube Pauline LaigneauVous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

5 Heures
La Semaine des 5 Heures - Oscar and the Wolf compose l'hymne des Diables

5 Heures

Play Episode Listen Later Sep 11, 2022 47:37


Quelle bonne fée s'est penchée sur le berceau d' »Oscar and the wolf » pour écrire le prochain hymne des Diables Rouges ? Pourquoi Virginie Efira a-t-elle eu envie de tourner le drame « Revoir Paris » ? Charlotte Rampling va sortir un album, ça ressemble à quoi ? Et pendant ce temps-là, que fait son ex, Jean-Michel Jarre ? Comment la comédie française « Canailles » a-t-elle un parfum anglo-saxon ? Les « Simple Minds » sont-ils inoxydables ? Et Sandrine Kiberlain, elle a le temps de dormir entre deux films ? Que de questions… Oui, mais que de réponses dans « La semaine des 5 heures » ce lundi

Invité Afrique
Isidore Ndaywel (historien congolais): «L'unité du pays, le civisme, la fierté nationale restent un héritage très fort de Mobutu»

Invité Afrique

Play Episode Listen Later Sep 11, 2022 5:14


Il y a 25 ans cette semaine, le 7 septembre 2022, Joseph-Désiré Mobutu décédait au Maroc où il était depuis quelques mois en exil. L'ancien président congolais, qui s'appelait donc à l'époque de Zaïre, avait été chassé du pouvoir quelques mois auparavant après 32 ans à la tête du pays. Une période sombre de l'histoire du Congo marquée par un déclin économique, mais aussi une véritable brutalité. Un quart de siècle après sa disparition, que reste-il au Congo de celui qui s'était autoproclamé maréchal ? Élément de réponse avec Isidore Ndaywel, historien congolais, au micro de Paulina Zidi. RFI : Le 7 septembre 1997, Joseph-Désiré Mobutu décédait en exil au Maroc, 25 ans après sa mort, que reste-t-il au Congo de l'homme qui a régné sans partage sur le pays pendant 32 ans ? Isidore Ndaywel : Il reste bien sûr des souvenirs extrêmement précis, toute l'insistance sur l'unité du pays, sur le civisme, sur la fierté nationale, reste un héritage très fort de Mobutu. D'autre part, il y a l'insistance sur ce qu'il appelait l'authenticité, c'est-à-dire la prise en charge de soi-même, la valorisation de la culture locale reste également un acquis extrêmement important de Mobutu. À quel point ces deux acquis ont été importants pour le Congo mais aussi pour l'Afrique de ces années 1960-1970 ? Pour le Congo, c'est extrêmement important parce qu'on retrouvait là des éléments dont l'ancrage était plus ancien, qui revient, qui a déjà été porté par les théologiens catholiques, notamment par le cardinal Malula qui a insisté longtemps sur ce qu'ils ont appelé « l'inculturation », l'effort de considérer tous les éléments culturels du dehors à partir d'un regard local. C'est ce courant qui, finalement, a pris une tournure politique d'une certaine manière avec Mobutu, sous la sémantique de l'authenticité. Mobutu a été chassé du pouvoir peu avant sa mort, en mai 1997. On le disait déjà malade à l'époque. Est-ce que cette maladie a été l'une des causes de sa chute ? Oui, je pense que ça a été une des causes, mais pas l'unique. D'abord, le régime était devenu véritablement moribond. S'il a traîné, s'il a voulu jusqu'au bout rester au pouvoir, je soupçonne que c'était parce qu'il ne voulait pas laisser l'État congolais, zaïrois à l'époque, dans l'état où il était. Et il n'a pas été suffisamment conscient du fait que lui-même était un élément du problème. Est-ce qu'il a aussi pris conscience avec la chute du mur de Berlin qu'il n'avait plus vraiment d'utilité pour les Américains qui étaient son principal soutien, et qu'ils risquaient de le lâcher ? Oui et non. Tout de suite après dans les années 1990, il a inauguré ce qu'il appelait les consultations au cours desquelles il a aboli par lui-même le parti État. Mais par contre, il n'a pas pris conscience du fait que le lâchage était véritablement complet, et qu'on n'avait plus besoin de lui. Parce que vers la fin, il espérait encore que les Américains, et même la France du président, Chirac pouvaient lui venir en aide. La période Mobutu a été marquée par des événements très violents, en 1966, il y a la pendaison publique de plusieurs ministres, la mort de Pierre Mulele en 1968. C'est ce qu'on retient aujourd'hui principalement de ces années Mobutu, cette brutalité, cette violence ? Dans la mesure où nous avons eu une évolution de violence et de violence encore plus importante après avec toute la guerre que nous avons à l'Est, avec toutes les images macabres qu'on a depuis 1997, ces éléments-là sont quelque peu entrés en sourdine. Pour le moment, les Congolais sont davantage portés à dénoncer ce que vous savez très bien, ce qui s'est passé, ce qui se passe à l'Est, notamment tout le contenu du Rapport Mapping dont on parle moins sur le plan international. Vingt-cinq ans après sa mort, finalement qu'est-ce que les Congolais retiennent de Mobutu, de quoi on a parlé ce 7 septembre 2022 lors des 25 ans de son décès ? Sur l'anniversaire, on a très peu évoqué le fait de sa disparition 25 ans après, encore que le chef de l'État Tshisekedi a envoyé une délégation au Maroc, et qu'on ait reparlé au niveau des médias de la nécessité de rapatrier son corps. Mais le souvenir des Congolais, est qu'il a été un grand président du pays, dans la mesure où sur les 60 ans de la période postcoloniale, il y a eu quand même 30 ans du régime de Mobutu et ça ne s'efface pas ainsi dans la mémoire des gens, et on cherche même à faire en sorte que la RDC d'aujourd'hui retrouve l'envergure qu'avait à l'époque le Zaïre.

KTOTV / La Foi prise au Mot
Apprendre à lire la Bible

KTOTV / La Foi prise au Mot

Play Episode Listen Later Sep 11, 2022 52:14


Pour la rentrée, La Foi prise au mot propose de se pencher sur la lecture de la Bible. Pourquoi ne pas s'inscrire dans un groupe biblique ? Et pourquoi ne pas en lancer un avec quelques amis ? Oui, mais comment lire la Bible ? Nous allons également tenter de voir dans quel esprit il convient d'aborder un groupe biblique, comment l'animer et surtout avec quelles attentes. Régis Burnet reçoit le Père Claude Lichtert et le Père Loïc Bonisoli.

En sol majeur
Olga Ruzhelnyk sur les gradins de l'Ukraine

En sol majeur

Play Episode Listen Later Sep 10, 2022 48:30


« Qui lèche le couteau se coupera bientôt la langue », proverbe ukrainien. Oui, j'me disais En Sol Majeur que c'était pas mal de rentrer sur un terrain de guerre, armés de mots. Démarche suicidaire, je vous l'accorde, mais à l'heure des informations ukrainiennes alarmantes, on a le droit. Pour se réchauffer le moral, qui de mieux qu'Olga Ruzhelnyk, doctorante a l'université de Nanterre (près de Paris) qui a eu la coquette idée de venir au monde au moment pile où l'URSS tirait sa révérence, l'indépendance ukrainienne en route. Aujourd'hui, spécialiste des mouvements ultras de son cher pays, je vous prie de croire que le couteau saigne, mais que la langue est bien pendue. La Ruzhelnyck aiguise sa thèse intitulée Ultras du football ukrainien et reconfigurations politiques autour du Maïdan et surtout elle reprend son souffle après avoir vécu les premières heures du conflit dans une cave, à Kharkiv (à 400 km de Kiev)… Les choix musicaux d'Olga Ruzhelnyk : Plach Yeremihi Vona Andrii Khlyvnyuk  Kalush Orchestra Stefania (Official Video Eurovision 2022)

Canal B - Le Cinéma est mort
As Bestas et le Cinéma de Rodrigo Sorogoyen

Canal B - Le Cinéma est mort

Play Episode Listen Later Sep 10, 2022 60:00


Rentrée de la Classe!En guise de mise en jambe et au lieu de faire le catalogue de tous les films d'un été par ailleurs plutôt riche, on y discute de façon largement improvisée autour du film de l'été, As Bestas et de son auteur, le génial Rodrigo Sorogoyen.Et puisqu'on s'en veut de ne pas l'avoir assez souligné au cours de l'émission et que ça nous tient à coeur : Oui, Denis Ménochet et Marina Foïs sont incroyables dans le film, mais le meilleur, c'est quand même Luis Zahera. Pour quelques minutes de cinécrophilie en plus.La moitié poilue a été invitée par des étudiants de Rennes 2 à faire un live Twitch autour de la question de l'influence au Cinéma via le cinéma de Tarantino et celui des frères Coen. C'est ici que ça se passe. 

On refait le match avec Denis Balbir
LE DÉBRIEF - Tottenham-OM : défaite frustrante, logique ou encourageante ?

On refait le match avec Denis Balbir

Play Episode Listen Later Sep 8, 2022 15:57


Une 1re période de qualité, plus de duels gagnés sur l'ensemble de la parti, 50,1 % de possession... Mais à l'arrivée, une défaite 2-0. À 10 contre 11 dès le retour des vestiaires (carton rouge direct pour Chancel Mbemba à la 47e), Marseille a fini par craquer sur la pelouse de Tottenham pour ses débuts en Ligue des champions. "Le réveil est un petit peu amer, concède Hugo Amelin, qui a commenté le match pour RTL. Marseille a été battu par un mauvais Tottenham, qui était largement prenable". "Je suis frustré mais c'est toujours pareil", complète Cyprien Cini, lucide sur les "moyens limités de l'OM aujourd'hui (...) On était si près mais aussi si loin..." Quant Philippe Sanfourche, il estime que le carton rouge n'est "pas le fait saillant de la rencontre. Oui, l'OM a mangé Tottenham, notamment au milieu (...) Mais le problème, c'est qu'il n'y a pas une occasion". Sans Dimitri Payet, "tu n'as pas le talent nécessaire sur le terrain pour élever ton niveau en Ligue des champions".

Reportage International
Chili: la police incite les femmes victimes de violences à le signaler à l'aide de messages codés

Reportage International

Play Episode Listen Later Sep 8, 2022 3:32


Au Chili, 26 féminicides ont été commis depuis le début de l'année et 101 tentatives d'assassinats de femmes ont été enregistrées. Pendant la pandémie avec les longs mois de confinements, les violences intrafamiliales ont explosé. La police chilienne a alors mis en place une campagne intitulée « Peu importe comment tu le dis, nous te comprendrons », pour inciter les femmes victimes de violences à les appeler en utilisant des messages codés. Il y a quelques semaines, une femme de 52 ans a contacté la police en faisant croire qu'elle passait une commande pour acheter de la nourriture, alors qu'en réalité, elle subissait des violences de son fils.  Les médias chiliens ont publié l'enregistrement audio de l'appel. On y entend la voix de la policière et celle, tremblante, de la femme victime de violence : « Ici la police, bonsoir, quelle est votre urgence ? » « Bonsoir, j'appelle, car je voudrais commander une empanada au fromage. » « Êtes-vous victime d'une agression ? » « Oui… oui, oui ! » « Nous allons envoyer une patrouille. » « Oui, s'il vous plait. » « Ne vous inquiétez pas, la police arrive. » La policière qui a reçu l'appel a très vite détecté la détresse de son interlocutrice à l'autre bout du téléphone. « C'est sa voix agitée et fébrile qui m'ont indiqué qu'il s'agissait d'un cas de violence intrafamilial, indique la policière. Les femmes peuvent nous appeler et nous alerter de n'importe quelle manière, nous allons les écouter et les aider le plus rapidement possible. Quelques autres cas similaires ont été enregistrés dans le pays : une femme qui commande des sushis, une autre qui réserve un taxi…» Le commandant Alvaro Muñoz précise : « Cet appel nous a permis d'intervenir et d'éviter le pire. Notre collègue a eu la bonne réaction, car nos fonctionnaires sont formés pour réagir de façon adéquate à ces situations. » Une route encore longue et semée d'embûches  Lorena Astudillo est la porte-parole du Réseau Chilien contre la Violence envers les femmes, elle nous reçoit dans les locaux de l'association, dans le centre de Santiago. « En 2020, l'organisation féministe a réalisé une étude exploratoire pour savoir comment les femmes victimes de violences étaient reçues dans les commissariats au moment de déposer plainte, explique-t-elle. 81 % des femmes qui ont répondu ont déclaré s'être senties mal traitées par la police, revictimisées, et culpabilisées. Et environ 5 % disent avoir été bien reçues, mais elles estiment avoir eu de la "chance". Elles se sont senties chanceuses de recevoir l'attention qu'en réalité toutes les femmes devraient recevoir. » À travers une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, l'association a réalisé une compilation des réponses obtenues dans l'étude qui montre les commentaires faits par les policiers aux Chiliennes qui déposent plainte : « Ils m'ont demandé ce que j'avais fait pour qu'il me frappe. » « Ils m'ont dit que j'avais la tête de quelqu'un qui aime se faire violer. » « Il m'a dit que s'ils devaient arrêter chaque homme qui frappe une femme, les cellules seraient pleines tous les jours. » « Une policière m'a dit de la rappeler une fois que j'aurais des hématomes visibles, et ils prendraient ma déposition. » Selon Lorena, ces attitudes montrent que la police chilienne est profondément marquée par le machisme : « Cette institution est très hiérarchique et exerce par la force. Et c'est très difficile qu'une institution qui fonctionne de cette manière comprenne que pour nous, les femmes, c'est un problème. Parce que la violence que nous subissons, c'est justement cette hiérarchie et cet exercice du pouvoir. » Même si elle reconnaît quelques avancées au sein même de la police, la féministe considère que c'est loin d'être suffisant : « Il y a une volonté, une intention, car ils reconnaissent leurs erreurs. Mais il serait important que leurs campagnes de communication, leur volonté et leurs intentions soient transversales et touchent tous les fonctionnaires de l'institution. » Lorena souligne l'ambition du gouvernement de Gabriel Boric de réformer la police chilienne, mais selon elle, le vrai changement réside dans le projet de la nouvelle Constitution où la perspective de genre est prise en compte, de la première jusqu'à la dernière ligne du texte. 

Les Technos
Keynote détournée, Smart Dog Collar, Efficience, Frank Drake

Les Technos

Play Episode Listen Later Sep 8, 2022 59:45


Episode 366 avec Sébastien B. et Sébastien S.Sommaire :• A comme Apple Pay (00:06:54) : Apple Pay traite 6000 milliard par an. Apple Pay traite des paiements pour 6000milliard par an. (source) • C comme Chien (00:09:44) : Un collier intelligent pour surveiller la santé de nos chiens. Surveiller la santé de son chien? Oui, grâce à un collier connecté! (source) • E comme Edit (00:16:33) : Quand Twitter et iOS permettent l'édition des messages. Twitter et iMessage vont tous les deux permettre l'édition de messages. (source, source) • E comme Efficience (00:21:21) : Google à la recherche de l'efficience au travail. Trop de chefs? C'est l'avis de Sundar Pichai de Google/Alphabet. (source) • F comme Fake (00:30:58) : Quand la keynote d'Apple est détournée. Des hackers détournent la keynote d'Apple pour promouvoir un site de crypto monaies. (source, source) • R comme Rencontres (00:39:16) : Tinder c'est hasbeen, voici Google Docs. Pour les rencontres amoureuses, adieu Tinder, bonjour Google Docs! (source) • S comme Seti (00:48:06) : Le papa de SETI n'est plus. Frank Drake qui écoute les étoiles depuis 1960 est décédé à 92 ans. (source, source) • W comme Wéménon (00:53:07) : L'IA aussi dans les films pour adultes. Des films pour adultes personalisés grâce à une IA? Rêve, cauchemard ou réalité? (source)

TheDamFr Hebdo
Damien Vous Parle - Saison 3, Semaine Junior, Twitch Blog et NoDramZone

TheDamFr Hebdo

Play Episode Listen Later Sep 8, 2022 29:08


J'ai ouvert le micro et posé pour vous ces quelques mots : Sujet 1 : Et alors ce Podcast ?  Sujet 2 : La semaine des juniors  Sujet 3 : Twitch moins  Sujet 4 : Oui parce que du temps j'en ai moins  Sujet 5 : Qu'est-ce qu'il va y avoir d'autres à voir sur WeLoveDevs bientôt ?  Sujet 6 : La NoDramaZone  Force, Courage et Merci !

Your Woo Woo Best Friend
The Intersection of Spirituality, Beauty, Luxury and Design with Architectural Designer James Stanley

Your Woo Woo Best Friend

Play Episode Listen Later Sep 8, 2022 57:23


Meet James Stanley, the Principal and Founder of James StanleyNY, a boutique Architectural Design firm in Tribeca, New York. James's unique vision is backed by 12 years of hands-on experience. His custom art pieces, furniture, lighting, and aesthetic define his unique approach to design and his life's passion. He has built his career and success around authentically being himself and meeting his clients where they are. James' creativity and attention to detail can be seen at The Plaza, Tiffany & Co, and throughout residential homes in the Los Angeles, Miami, and New York markets. In the episode we discuss: James' approach to a day of peace and happiness why a morning meditation practice matters James' process of infusing soul and spirit into his work bringing a design project to life the intersection of luxury and spirit the meaning of beauty finding the muse through design expressing a sense of self through your design aesthetic treasure hunting while traveling what to look for when shopping at European flea markets where James is adventuring to next Learn more about James and follow along on IG: @jamesstanleyny Want to chat about this episode? Text me

TDActu NFL Podcast
Preview S1 : la rentrée des stars NFL... et des énormes surprises ?

TDActu NFL Podcast

Play Episode Listen Later Sep 8, 2022 50:56


Russell Wilson dans un maillot des Broncos. Josh Allen dans la peau d'un favori. Aaron Rodgers et Tom Brady toujours là. Sans oublier Hollywood et les Rams, champions en titre.Oui, mais les surprises ? Les Bengals ont montré l'exemple l'an dernier. Tout sera encore possible cette année. Quels sont les meilleurs candidats à l'éclosion ? Alain Mattei et Victor Roullier se mouillent.Bonne écoute ! Become a member at https://plus.acast.com/s/touchdown-actu-nfl-podcast. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Happy Work
#588 - Les 5 meilleures techniques pour démotiver son équipe dès la rentrée

Happy Work

Play Episode Listen Later Sep 8, 2022 7:55


Plutôt que de faire un épisode pour donner des conseils ou des pistes pour mieux vivre cette rentrée, j'ai décidé de vous proposer le top 5 des pires comportements de managers qui m'ont été rapportés dans la dernière semaine. Oui, je vous propose le TOP 5 des pires comportements pour démotiver les équipes.Et n'hésitez pas à vous rendre sur mon site pour retrouver tous mes contenus, articles, tests de personnalité, vidéos : www.gchatelain.comSoutenez ce podcast http://supporter.acast.com/happy-work. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Pack de Potes Rugby Podcast
Ep. 82. Coupe du Monde de Rugby à 7 preview avec Samuel Alerte

Pack de Potes Rugby Podcast

Play Episode Listen Later Sep 7, 2022 50:04 Very Popular


C'est déjà la Coupe du Monde ? Oui ! La Coupe du Monde de Rugby à 7 c'est ce weekend du 8 au 1 1 septembre en Afrique du Sud !  Yes the RWC 7s! Pour se préparer au mieux, Charlie et TK avaient besoin de renforts ! International pour nos bleus à 7 pendant plusieurs années, Samuel Alerte est alors passé pour nous éclairer sur bien des choses :  C'est quoi la vie d'un joueur de 7 ? Pourquoi le 7 est un sport extrême ? Quelles sont les équipes à suivre et les favoris (hommes et femmes)  Quelles sont les chances de nos Bleu(e)s de remporter la victoire ?  Et en bonus : quel membre du Pack de Potes Samuel choisira-t-il pour jouer avec lui ? Placez vos paris et mettez vos écouteurs pour cet épisode qui va vite !    N'oubliez pas nos copains WateRugby à Toulouse ce week-end aussi, du 8 au  11 septembre, Port de la Daurade à Toulouse ( à suivre sur Facebook en Live  ! et pendant que vous êtes sur FB…. ) Pack de Potes Rugby Podcast est à suivre sur: https://www.instagram.com/packdepotes_podcast/?hl=en   https://www.facebook.com/PackDePotes/  https://twitter.com/packpotes et  www.packdepotes.com    Voici un playlist avec tous nos entretiens:   https://podcast.ausha.co/pack-de-potes-rugby-podcast/playlist/nos-entretiens      

Culture Gabfest
Culture Gabfest: Rings of Power, Wads of Cash

Culture Gabfest

Play Episode Listen Later Sep 7, 2022 53:11 Very Popular


This week, the panel begins by assessing the most expensive television show to date: Lord of the Rings: The Rings of Power. Then, the panel breaks down Breaking, the John Boyega-led hostage crisis film that also includes one of the last performances of late actor Michael K. Williams. Finally, the panel discusses the pros and cons of child acting, a topic choice that was influenced by HBO's The Rehearsal and Jennette McCurdy's recent memoir. In Slate Plus, the panel talks with Ultimate Major Super-Human Friend of the Program (and also author and contributing writer for the New York Times) Jody Rosen about his recent piece in NYT Mag about Willie Nelson, titled “Willie Nelson's Long Encore.” And as a good example of Nelson's magic: his performance of “Funny How Time Slips Away” at the ‘79 Austin City Limits music festival.  Email us at culturefest@slate.com. Endorsements Dana: Some Texas music: the most recent album from San Antonio indie band Buttercup, titled Specks, an Autobiographical Record by Buttercup. Julia: Even more Strut afterglow: “Oui ou Non” by Angèle Steve: In memory of Barbara Ehrenreich: reading her excellent work.  Podcast production by Anna Rubanova. Production assistance by Nadira Goffe. Outro music is "The Brew" by Chris Shards Slate Plus members get ad-free podcasts, a bonus segment in each episode of the Culture Gabfest, full access to Slate's journalism on Slate.com, and more. Sign up now at slate.com/cultureplus. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Lenglet-Co
L'ÉCO & YOU - Nous sommes tous des Kylian Mbappé en jet

Lenglet-Co

Play Episode Listen Later Sep 7, 2022 3:28


Dark stores, le côté obscure du capitalisme et de l'économie numérique. On fustige les joueurs du PSG qui prennent un jet pour aller jouer à Nantes. Oui, c'est mauvais pour l'image. Cela galvaude la valeur d'exemple. Mais, quand on commande avec son smartphone ses courses pour se les faire livrer en moins de 10 minutes par un cycliste alors qu'on habite à 20 mètres d'une supérette, est-ce qu'on n'est pas un peu un Kylian Mbappé assis dans un jet ? Ecoutez L'éco & You avec Martial You du 07 septembre 2022

Slate Daily Feed
Culture Gabfest: Rings of Power, Wads of Cash

Slate Daily Feed

Play Episode Listen Later Sep 7, 2022 53:11


This week, the panel begins by assessing the most expensive television show to date: Lord of the Rings: The Rings of Power. Then, the panel breaks down Breaking, the John Boyega-led hostage crisis film that also includes one of the last performances of late actor Michael K. Williams. Finally, the panel discusses the pros and cons of child acting, a topic choice that was influenced by HBO's The Rehearsal and Jennette McCurdy's recent memoir. In Slate Plus, the panel talks with Ultimate Major Super-Human Friend of the Program (and also author and contributing writer for the New York Times) Jody Rosen about his recent piece in NYT Mag about Willie Nelson, titled “Willie Nelson's Long Encore.” And as a good example of Nelson's magic: his performance of “Funny How Time Slips Away” at the ‘79 Austin City Limits music festival.  Email us at culturefest@slate.com. Endorsements Dana: Some Texas music: the most recent album from San Antonio indie band Buttercup, titled Specks, an Autobiographical Record by Buttercup. Julia: Even more Strut afterglow: “Oui ou Non” by Angèle Steve: In memory of Barbara Ehrenreich: reading her excellent work.  Podcast production by Anna Rubanova. Production assistance by Nadira Goffe. Outro music is "The Brew" by Chris Shards Slate Plus members get ad-free podcasts, a bonus segment in each episode of the Culture Gabfest, full access to Slate's journalism on Slate.com, and more. Sign up now at slate.com/cultureplus. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices