Podcasts about Voile

  • 661PODCASTS
  • 1,426EPISODES
  • 27mAVG DURATION
  • 1DAILY NEW EPISODE
  • Nov 10, 2022LATEST
Voile

POPULARITY

20152016201720182019202020212022

Categories



Best podcasts about Voile

Show all podcasts related to voile

Latest podcast episodes about Voile

Un jour dans le monde
Iran : après le voile, les contestataires s'en prennent au turban des mollahs

Un jour dans le monde

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 4:02


durée : 00:04:02 - Sous les radars - par : Sébastien LAUGENIE - C'est un geste de défi apparu récemment sur les réseaux sociaux. Des jeunes qui retirent leur turbans aux mollahs et aux citoyens religieux en pleine rue.

InterNational
Iran : après le voile, les contestataires s'en prennent au turban des mollahs

InterNational

Play Episode Listen Later Nov 10, 2022 4:02


durée : 00:04:02 - Sous les radars - par : Sébastien LAUGENIE - C'est un geste de défi apparu récemment sur les réseaux sociaux. Des jeunes qui retirent leur turbans aux mollahs et aux citoyens religieux en pleine rue.

Bar Karate - The Sailing Podcast
Bar Karate - the Sailing Podcast Ep184 Eric de Turckheim winner Middle Sea Race

Bar Karate - The Sailing Podcast

Play Episode Listen Later Nov 6, 2022 97:03


Published 6 November 2022We chat to Eric de Turckheim, owner of Teasing Machine and winner of the Middle Sea race. He is also Vice Commodore of the RORC. Eric talks about the race and gives a great update on ocean racing in general. It is a good listen.#barkarate #sailingpodcast #barkaratesailorslarger #barkarateconversations #worldsailingofficial #sailing #boat #ocean #sport #voile #sail #sea #offshore #sailors #sailingworld #extremesailing #foils #yacht #yachts #saillife #instayacht #sailingblog #instasail #rorc #officialrolexmiddlesearace

Into The Wind
#65 Jean Le Cam, une vie pour la course - 2e partie

Into The Wind

Play Episode Listen Later Nov 4, 2022 77:20


Faut-il vraiment présenter Jean Le Cam ? Faut-il tenter de résumer une carrière débutée en 1978... et toujours en cours, 44 ans plus tard ? Devenu une véritable rock star adulée du grand public sur le tard, le Roi Jean, qui a fini par admettre son surnom, est une légende, tout simplement. Quel marin peut se targuer d'avoir gagné trois fois la Solitaire, navigué sur Pen Duick VI avec Tabarly, avoir été sauvé par Vincent Riou puis sauvé Kevin Escoffier, et préparer une sixième participation consécutive au Vendée Globe ? A l'âge où le Français moyen profite de la retraite, lui envisage tranquillement d'aller virer une énième fois un cap Horn, dont il a fait son jardin, ou presque. De la course au large à la française, Le Cam a tout vécu - à l'exception de la Mini Transat. Après une première participation à la Solitaire du Figaro en 1978 - l'année où le regretté Mike Birch gagne la mythique première édition du Rhum -, puis une Whitbread sur Euromarché avec Tabarly, le jeune Finistérien est un pilier de la saga Jet Services, puis du circuit Formule 40, à la fin des années 1980. Quelques années plus tôt, il a créé CDK avec Gaétan Gouérou et Hubert Desjoyeaux, son ami d'enfance, qui a donné son nom au bateau avec lequel il a brillé lors du dernier Vendée Globe. Puis ce sont les années 1990 dédiées au Figaro, une décennie pendant laquelle il va bâtir les fondamentaux de sa légende : trois victoires dans la Solitaire, une autre dans la transat AG2R, en six saisons. Le Roi Jean règne sur le figarisme, il est temps de passer à l'Orma. Des trois saisons qu'il passe sur son multicoque de 60 pieds Bonduelle, Jean Le Cam dit tout simplement : "Ce sont des bateaux de fous". En basculant, en 2008 dans la classe Imoca, le Quimpérois va retrouver le plaisir et entamer une relation fusionnelle avec une course qu'il va faire sienne : le Vendée Globe. Cinq éditions où se mêlent podiums, chavirage, sauvetages, régate au couteau mais aussi répliques mythiques et fulgurances stylistiques. Pour son sixième tour, Le Cam part avec un projet neuf et innovant - un scow sans foils - et, changement important, un budget quasi bouclé deux ans avant le départ. Une nouveauté pour un marin qui continue, saisons après saisons, d'avoir la course dans la peau - tout simplement. Diffusé le 4 novembre 2022 Générique : In Closing – Days Past Post-production : Grégoire Levillain

Franceinfo junior
franceinfo junior. Route du Rhum : toutes les réponses aux questions des enfants sur la solitaire à la voile

Franceinfo junior

Play Episode Listen Later Nov 3, 2022 7:03


durée : 00:07:03 - franceinfo junior - Avant le grand départ dimanche 6 novembre de la 12e édition, Thomas Coville est l'invité d'un franceinfo junior spécial "Route du Rhum".

Franceinfo junior
franceinfo junior. Route du Rhum : toutes les réponses aux questions des enfants sur la solitaire à la voile

Franceinfo junior

Play Episode Listen Later Nov 3, 2022 7:03


durée : 00:07:03 - franceinfo junior - Avant le grand départ dimanche 6 novembre de la 12e édition, Thomas Coville est l'invité d'un franceinfo junior spécial "Route du Rhum".

Into The Wind
#65 Jean Le Cam, une vie pour la course - 1ère partie

Into The Wind

Play Episode Listen Later Oct 28, 2022 75:43


Faut-il vraiment présenter Jean Le Cam ? Faut-il tenter de résumer une carrière débutée en 1978... et toujours en cours, 44 ans plus tard ? Devenu une véritable rock star adulée du grand public sur le tard, le Roi Jean, qui a fini par admettre son surnom, est une légende, tout simplement. Quel marin peut se targuer d'avoir gagné trois fois la Solitaire, navigué sur Pen Duick VI avec Tabarly, avoir été sauvé par Vincent Riou puis sauvé Kevin Escoffier, et préparer une sixième participation consécutive au Vendée Globe ? A l'âge où le Français moyen profite de la retraite, lui envisage tranquillement d'aller virer une énième fois un cap Horn, dont il a fait son jardin, ou presque. De la course au large à la française, Le Cam a tout vécu - à l'exception de la Mini Transat. Après une première participation à la Solitaire du Figaro en 1978 - l'année où le regretté Mike Birch gagne la mythique première édition du Rhum -, puis une Whitbread sur Euromarché avec Tabarly, le jeune Finistérien est un pilier de la saga Jet Services, puis du circuit Formule 40, à la fin des années 1980. Quelques années plus tôt, il a créé CDK avec Gaétan Gouérou et Hubert Desjoyeaux, son ami d'enfance, qui a donné son nom au bateau avec lequel il a brillé lors du dernier Vendée Globe. Puis ce sont les années 1990 dédiées au Figaro, une décennie pendant laquelle il va bâtir les fondamentaux de sa légende : trois victoires dans la Solitaire, une autre dans la transat AG2R, en six saisons. Le Roi Jean règne sur le figarisme, il est temps de passer à l'Orma. Des trois saisons qu'il passe sur son multicoque de 60 pieds Bonduelle, Jean Le Cam dit tout simplement : "Ce sont des bateaux de fous". En basculant, en 2008 dans la classe Imoca, le Quimpérois va retrouver le plaisir et entamer une relation fusionnelle avec une course qu'il va faire sienne : le Vendée Globe. Cinq éditions où se mêlent podiums, chavirage, sauvetages, régate au couteau mais aussi répliques mythiques et fulgurances stylistiques. Pour son sixième tour, Le Cam part avec un projet neuf et innovant - un scow sans foils - et, changement important, un budget quasi bouclé deux ans avant le départ. Une nouveauté pour un marin qui continue, saisons après saisons, d'avoir la course dans la peau - tout simplement. Diffusé le 28 octobre 2022 Générique : In Closing – Days Past Post-production : Grégoire Levillain

Au cœur de l'histoire
Dans l'Histoire, le voile « existait bien avant l'avènement de l'islam »

Au cœur de l'histoire

Play Episode Listen Later Oct 28, 2022 6:12


INTERVIEW – L'historienne Virginie Girod reçoit Razika Adnani, philosophe, islamologue et auteure notamment d'un recueil sur la question de l'islam intitulé "Pour ne pas céder" (éditions Publisher), pour remonter le fil de l'histoire du voile à travers les époques et les communautés religieuses. A quoi été destiné le voile pour les femmes dans l'Antiquité ? Le voile est-il une création de l'islam ou existait-il déjà avant ? Sujets abordés : port du voile – histoire des religions  - hijab – islam – Moyen-Orient   "Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio.Ecriture et présentation : Virginie Girod - Production : Adèle Humbert et Camille Bichler- Direction artistique : Adèle Humbert et Julien Tharaud - Réalisation : Clément Ibrahim - Musique originale : Julien Tharaud - Musiques additionnelles : Julien Tharaud et Sébastien Guidis - Communication : Kelly Decroix - Diffusion et rédaction : Eloise Bertil - Visuel : Sidonie Mangin  

Bar Karate - The Sailing Podcast
Bar Karate - the Sailing Podcast Ep183 Ronnie Simpson, Adventurer overcoming and succeeding

Bar Karate - The Sailing Podcast

Play Episode Listen Later Oct 28, 2022 101:09


Published 30 October 2022Ronnie Simpson is an offshore sailor who is currently preparing to race in the Global Solo Challenge 2023-24 on the Open 50 ‘Sparrow'. He has sailed more than 130,000 offshore miles split evenly between racing, cruising and deliveries. He has worked as a rigger, sailing instructor, charter boat captain, delivery captain, professional racing sailor, boat preparateur, yacht racing journalist, videographer, drone pilot and regatta media director. He is a combat-wounded and retired Iraq war veteran who served in the US Marines and credits sailing with changing his life and saving his life.#barkarate #sailingpodcast #barkaratesailorslarger #barkarateconversations #worldsailingofficial #sailing #boat #ocean #sport #voile #sail #sea #offshore #sailors #sailingworld #extremesailing #foils #yacht #yachts #saillife #instayacht #sailingblog #instasail #saltwaterveterans #warriorsailing #open50sparrow #transpacrace #singlehandedsailingsociety

Bar Karate - The Sailing Podcast
Bar Karate - the Sailing Podcast Ep182 Ravi Parent Current A Class and F18 World Champion

Bar Karate - The Sailing Podcast

Play Episode Listen Later Oct 21, 2022 93:38


Published 23 October 2022We talk to current catamaran phenom Ravi Parent. Ravi has been on fire this year winning the F18 Euro's, the F18 Worlds and the A Class Worlds. Is he the next big thing? We find out all about him and what makes him tick. Enjoy!!#barkarate #sailingpodcast #barkaratesailorslarger #barkarateconversations #worldsailingofficial #sailing #boat #ocean #sport #voile #sail #sea #offshore #sailors #sailingworld #extremesailing #foils #yacht #yachts #saillife #instayacht #sailingblog #instasail #raviparent #aclasscat #f18international #ussailing #ussailingteam #nacra17sailing

tech 45'
#60 – Vendre sa startup et traverser l'Atlantique à la voile – Marie-Hortense Varin (Bastille)

tech 45'

Play Episode Listen Later Oct 21, 2022 46:16


Créer Bastille, une gamme de parfums transparents et naturels (à 95%) puis revendre sa DNVB au bout de 2 ans. C'est en résumé le passé récent de Marie-Hortense (ex-Partech) qui a enchainé avec un tour de l'Atlantique à la voile avec son mari. Fun fact : lui aussi vient tout juste de revendre son entreprise ! Selon elle, l'entrepreneuriat et la navigation ont plusieurs points communs : - on ne sait jamais quand la prochaine tempête va arriver

Into The Wind
#64 Erwan Le Roux, le fils de chaudronnier devenu cador du multicoque - 2e partie

Into The Wind

Play Episode Listen Later Oct 21, 2022 93:21


C'est l'histoire d'un fils de chaudronnier attiré par la mer dès son plus jeune âge, mais qui attendra le lycée pour goûter l'eau salée en régate. 30 ans plus tard, Erwan Le Roux affiche un palmarès impressionnant, avec, notamment, une Route du Rhum et trois Transat Jacques Vabre victorieuses en Multi50 au compteur. C'est par Les Glénans, à vingt ans, à l'île d'Arz, qu'il découvre la régate : un Brevet d'Etat plus tard, il est au cœur du bouillon de culture de la baie de Quiberon, traînant sur les pontons trinitains où il multiplie les embarquements, mais il comprend vite que la course, c'est son truc. A ses débuts, c'est le Figaro qui l'attire, puis le Mini 6.50 - il est préparateur d'Armel Tripon, qui court sa première Mini Transat en 2001, puis devient un spécialiste de l'Open 7.50. Technicien-navigateur, il est repéré par Marc Guillemot qui l'embauche à bord de La Trinitaine, il le suit chez Gitana, tout en se lançant dans le Mini, caressant l'espoir de se lancer sur la Mini Transat. Après une première Jacques Vabre en 2005 sur Gitana X, il passe deux ans plus tard en Class40 avec Damien Grimont et monte sur le podium de la transat en double, puis embarque avec Daniel Souben dans le projet Courrier Dunkerque sur le Tour de France à la voile : une collaboration fructueuse, qui le mènera trois fois sur la plus haute marche du podium du TFV. 2009 est une année charnière : Franck-Yves Escoffier et son sponsor lui proposent de construire le nouveau Crêpes Whaou 3 et de courir la Transat Jacques Vabre à bord, qu'il gagnera. C'est le début d'une passion - toujours vivace - pour les multicoques de 50 pieds. Un an plus tard, il est enfin à la tête de son propre projet, il récupère l'ancien Multi50 de Franck-Yves Escoffier en 2012, avec à la clé deux nouvelles victoires sur la Jacques Vabre, en 2013 et 2015, et une sur le Rhum en 2014 ! Président de la classe Multi50, il enchaîne les saisons jusqu'en 2018... tout en ayant des envies de tour du monde : "J'ai envie de voir le Horn". A l'arrivée de la Route du Rhum 2018, il ne fait pas mystère de ses envies de Vendée Globe. Il prend un peu de recul avec le Multi50 à la fin de son partenariat avec FenêtréA, accompagne Armel Le Cléac'h sur l'AG2R - qui n'aura pas lieu pour cause de Covid - puis Clarisse Crémer sur le Vendée Globe chez Banque Populaire... tout en se lançant dans un diplôme d'accompagnateur de performance ! Pendant ce temps, les Multi50 deviennent Ocean Fifty et se dotent d'un circuit dédié, le Pro Sailing Tour : toujours président de la classe, Erwan Le Roux replonge en 2021, avec un nouveau sponsor et un bateau neuf. Et s'aligne à 48 ans pour une nouvelle Route du Rhum. Toujours pas rassasié ! Diffusé le 21 octobre 2022 Générique : In Closing – Days Past Post-production : Grégoire Levillain

De quoi jme mail
De quoi jme mail - Made by Google 22, Google dévoile ses nouveaux produits

De quoi jme mail

Play Episode Listen Later Oct 18, 2022 53:50


Chaque semaine, De Quoi Je Me Mail ouvre le débat sur l'actu high-tech ! En compagnie de journalistes, mais aussi de personnalités spécialistes du numérique, nous analysons, décortiquons les grandes tendances du moment. Ce dimanche, nous commentons l'actu avec François Sorel journaliste à BFM Tech, Raphaël Grably, chef de service tech à BFMTV, Anthony Morel, journaliste tech à BFM Business et Lionel Paris, consultant tech.

Bar Karate - The Sailing Podcast
Bar Karate - the Sailing Podcast Ep181 Grae Morris and the IQ Foil World Champs

Bar Karate - The Sailing Podcast

Play Episode Listen Later Oct 16, 2022 81:26


Published 16 October 2022The IQ Foil World Champs are about to start as we publish this episode. We wanted to understand more about this Olympic class and what to watch for at the Worlds, so we reached out to Grae Morris. Grae is a young lad and the current Australian Champion and is rapidly improving. We talk in detail about the class and have a good laugh with Grae about life as a young fella on the rise.#barkarate #sailingpodcast #barkaratesailorslarger #barkarateconversations #worldsailingofficial #sailing #boat #ocean #sport #voile #sail #sea #offshore #sailors #sailingworld #extremesailing #foils #yacht #yachts #saillife #instayacht #sailingblog #instasail #grae.morris #iqfoilclass #iqfoilworlds

Le regard international - Vincent Hervouët
Royaume-Uni : le seul débat sur le voile concerne les jeunes enfants

Le regard international - Vincent Hervouët

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 4:09


Ce vendredi, Anaïs Cordoba nous livre son regard sur le débat du voile au Royaume-Uni.

Into The Wind
#64 Erwan Le Roux, le fils de chaudronnier devenu cador du multicoque - 1ère partie

Into The Wind

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 99:07


C'est l'histoire d'un fils de chaudronnier attiré par la mer dès son plus jeune âge, mais qui attendra le lycée pour goûter l'eau salée en régate. 30 ans plus tard, Erwan Le Roux affiche un palmarès impressionnant, avec, notamment, une Route du Rhum et trois Transat Jacques Vabre victorieuses en Multi50 au compteur. C'est par Les Glénans, à vingt ans, à l'île d'Arz, qu'il découvre la régate : un Brevet d'Etat plus tard, il est au cœur du bouillon de culture de la baie de Quiberon, traînant sur les pontons trinitains où il multiplie les embarquements, mais il comprend vite que la course, c'est son truc. A ses débuts, c'est le Figaro qui l'attire, puis le Mini 6.50 - il est préparateur d'Armel Tripon, qui court sa première Mini Transat en 2001, puis devient un spécialiste de l'Open 7.50. Technicien-navigateur, il est repéré par Marc Guillemot qui l'embauche à bord de La Trinitaine, il le suit chez Gitana, tout en se lançant dans le Mini, caressant l'espoir de se lancer sur la Mini Transat. Après une première Jacques Vabre en 2005 sur Gitana X, il passe deux ans plus tard en Class40 avec Damien Grimont et monte sur le podium de la transat en double, puis embarque avec Daniel Souben dans le projet Courrier Dunkerque sur le Tour de France à la voile : une collaboration fructueuse, qui le mènera trois fois sur la plus haute marche du podium du TFV. 2009 est une année charnière : Franck-Yves Escoffier et son sponsor lui proposent de construire le nouveau Crêpes Whaou 3 et de courir la Transat Jacques Vabre à bord, qu'il gagnera. C'est le début d'une passion - toujours vivace - pour les multicoques de 50 pieds. Un an plus tard, il est enfin à la tête de son propre projet, il récupère l'ancien Multi50 de Franck-Yves Escoffier en 2012, avec à la clé deux nouvelles victoires sur la Jacques Vabre, en 2013 et 2015, et une sur le Rhum en 2014 ! Président de la classe Multi50, il enchaîne les saisons jusqu'en 2018... tout en ayant des envies de tour du monde : "J'ai envie de voir le Horn". A l'arrivée de la Route du Rhum 2018, il ne fait pas mystère de ses envies de Vendée Globe. Il prend un peu de recul avec le Multi50 à la fin de son partenariat avec FenêtréA, accompagne Armel Le Cléac'h sur l'AG2R - qui n'aura pas lieu pour cause de Covid - puis Clarisse Crémer sur le Vendée Globe chez Banque Populaire... tout en se lançant dans un diplôme d'accompagnateur de performance ! Pendant ce temps, les Multi50 deviennent Ocean Fifty et se dotent d'un circuit dédié, le Pro Sailing Tour : toujours président de la classe, Erwan Le Roux replonge en 2021, avec un nouveau sponsor et un bateau neuf. Et s'aligne à 48 ans pour une nouvelle Route du Rhum. Toujours pas rassasié ! Diffusé le 14 octobre 2022 Générique : In Closing – Days Past Post-production : Grégoire Levillain

Journal du Foot
VIRER Messi ET Neymar ? La presse espagnole dévoile les folles promesses du PSG à MBAPPÉ !

Journal du Foot

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 5:51


Possibilité de VIRER Messi ET Neymar ? La presse espagnole dévoile les folles promesses du PSG à MBAPPÉ, la revue de presse... Le journal du foot et du mercato N°1142 est en ligne ! Abonnez-vous ;)  

Le grand journal du week-end - Philippe Vandel
L'offensive du voile à l'école, la laïcité en danger ?

Le grand journal du week-end - Philippe Vandel

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 9:40


Dans Europe soir Week-end le vendredi thématique se clôt avec Pierre de Vilno et ses invités.

Le débat d'Europe Matin
Royaume-Uni : le seul débat sur le voile concerne les jeunes enfants

Le débat d'Europe Matin

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 4:09


Ce vendredi, Anaïs Cordoba nous livre son regard sur le débat du voile au Royaume-Uni.

La revue de presse internationale - Les correspondants d'Europe 1
Le voile et la baisse de niveau, les deux dangers à l'école

La revue de presse internationale - Les correspondants d'Europe 1

Play Episode Listen Later Oct 14, 2022 4:03


Chaque vendredi, Eugénie Bastié dévoile aux auditeurs sa «Revue de presse» hebdomadaire et ses idées.

RMC Bonjour !
C'est déjà demain : Facebook dévoile son nouveau casque VR - 12/10

RMC Bonjour !

Play Episode Listen Later Oct 12, 2022 2:54


Tous les jours à 5h50, Anthony Morel, expert High-Tech vous fait découvrir les dernières actus techno, dans Charles Matin, sur RMC. De l'info, de l'humour et de la bonne humeur… Cette année, Charles Magnien gagne une demi-heure. Avec Anaïs Castagna, ils accompagnent jusqu'à 6h30 les Français qui se lèvent tôt. Nouveautés cette saison : Arthur Asquin rejoint l'équipe de Charles Matin avec une nouvelle chronique : l'info marquante du jour à ne pas manquer ; et pour ne rien louper de l'actualité sportive, Thibaud Texeire incarnera tous les matins la Story Sport.

Ça peut vous arriver
PÉPITE - Julien Courbet dévoile les réclamations de Kylian Mbappé

Ça peut vous arriver

Play Episode Listen Later Oct 12, 2022 1:48


Dans le passage antenne du mercredi 12 octobre, Julien Courbet veut faire de l'information. Pour ce faire, il rappelle les réclamations supposées de Kylian Mbappé en raison, en partie, de l'inflation... À moins que ça ne soit celles des Français ? Tous les jours, retrouvez en podcast les meilleurs moments de l'émission "Ça peut vous arriver", sur RTL.fr et sur toutes vos plateformes préférées.

Pos. Report
Pos. Report #90 avec Yann Guichard et Christopher Pratt

Pos. Report

Play Episode Listen Later Oct 11, 2022 63:23


Ce 90e épisode de Pos. Report reçoit Yann Guichard, cofondateur et président de l'écurie Spindrift Racing, également skipper du maxi Sails of Change (ex Spindrift 2) et du TF35 de l'équipe, et Christopher Pratt, nouvel équipier du même Sails of Change, en stand-by à partir du 24 octobre pour s'attaquer au Trophée Jules Verne. Nous commençons par évoquer l'actualité récente de nos deux invités, en premier lieu le dernier Grand Prix du TF35 Tour auquel a participé Spindrift du 6 au 9 octobre à Scarlino (Toscane). Yann Guichard dresse un bilan très satisfaisant de cette épreuve, dont l'équipe a pris la deuxième place, et plus globalement de la saison, avec une équipe jeune qui a beaucoup progressé, selon lui, au point de signer son premier succès à Malcesine et de se rapprocher des deux teams qui ont dominé les deux premières saisons du TF35 Tour, Alinghi et Realteam. De son côté, Christopher Pratt a participé aux Voiles de Saint-Tropez à bord de Lady First, un Mylius 60, sur lequel il navigue une partie de l'année, entre courses inshore et offshore. S'il regrette que l'événement soit désormais divisé en deux - la première semaine consacrée aux classiques et modernes de moins de 60 pieds, la seconde aux maxis et multicoques - le Marseillais a apprécié les bons moments partagés notamment à bord avec Xavier Macaire et Ronan Treussart. Nous ouvrons ensuite une large page Trophée Jules Verne. Yann Guichard présente son équipage pour la nouvelle tentative dont le stand-by débutera le 24 octobre : à ses côtés seront présents plusieurs fidèles - son frère Jacques, Xavier Revil, Thierry Chabagny, Grégory Gendron, Julien Villion, Benjamin Schwartz - sa compagne et cofondatrice de Spindrift, Dona Bertarelli, qui tiendra le rôle de reporter embarquée, tandis que trois nouveaux font leur apparition : Pierre Leboucher, Clément Giraud et Christopher Pratt. Ce dernier raconte comment il a été recruté, un peu par hasard, et son bonheur d'avoir été intégré à un équipage “de gentils”, lui qui “rêve de faire le tour du monde”, qui plus est sur “un bateau incroyable, capable d'atteindre des vitesses hyper élevées, tout en étant très sécurisant, même s'il est un peu plus volage que je ne le pensais.” Yann Guichard présente justement ce bateau, raccourci il y a deux ans (la coque centrale a été rabotée de 3 mètres pour être à la taille des flotteurs, 37 mètres), un gros travail ayant été fait sur l'énergie à bord, puisque Sails of Change s'élancera sur le tour du monde sans moteur ni générateur, “un vrai défi dans le défi”. Le skipper évoque ensuite le temps à battre, 40 jours et 23 heures par Idec Sport, et les atouts de Sails of Change qui, par rapport aux Ultims qui vont aussi s'attaquer au Jules Verne cet hiver (Maxi Edmond de Rothschild, peut-être Sodebo Ultim 3), est plus performant dans du vent fort, moins dans le petit temps ou le médium car beaucoup plus lourd (22 tonnes, contre 13-14). Nous finissons par évoquer la Route du Rhum, Christopher Pratt ayant travaillé cette année aux côtés de Maxime Sorel pour l'aider à prendre en main son nouvel Imoca V and B-Monbana-Mayenne, tandis que Yann Guichard confie suivre avec toujours beaucoup d'intérêt cette transat à laquelle il a participé la dernière fois en 2014 sur Spindrift 2, deuxième derrière Loïck Peyron sur Banque Populaire VII. Diffusé le 11 octobre 2022 Générique : Fast and wild/EdRecords Post-production : Grégoire Levillain

8.30 franceinfo:
Carburants, réforme des retraites, Iran et port du voile… Ce qu'il faut retenir de l'interview de François-Xavier Bellamy

8.30 franceinfo:

Play Episode Listen Later Oct 10, 2022 26:01


durée : 00:26:01 - 8h30 franceinfo - Le député européen LR était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 10 octobre 2022.

Bar Karate - The Sailing Podcast
Bar Karate - the Sailing Podcast Ep180 Cam Owen and Susie Ghent, the new Hobie 16 World Champions

Bar Karate - The Sailing Podcast

Play Episode Listen Later Oct 9, 2022 77:00


Published 9 October 2022We chat to Cam Owen and Susie Ghent the new Hobie 16 World Champions in both the Open and the Masters event. There is a lot of information about the class and their pathway to success, plus the idiosyncrasies you need to know about how to make them go fast.#barkarate #sailingpodcast #barkaratesailorslarger #barkarateconversations #worldsailingofficial #sailing #boat #ocean #sport #voile #sail #sea #offshore #sailors #sailingworld #extremesailing #foils #yacht #yachts #saillife #instayacht #sailingblog #instasail #hobie16 #hobiecatcompany #hobiecatnationals

On n'est pas obligé d'être d'accord - Sophie Durocher
Voile : il faut absolument lire le texte de Kamel Daoud

On n'est pas obligé d'être d'accord - Sophie Durocher

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 8:56


Chronique de Steve E. Fortin, chroniqueur et blogueur au Journal de Montréal et au Journal de Québec : l'écrivain Kamel Daoud affirme que le voile est un féminicide. Pour de l'information concernant l'utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

L'édito du Figaro
«Le voile et le glaive», par Philippe Gélie

L'édito du Figaro

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 2:43


Into The Wind
#63 Fred Duthil, le planchiste devenu figariste et entrepreneur - 2e partie

Into The Wind

Play Episode Listen Later Oct 7, 2022 88:25


Fils d'un marin d'Etat membre de la musique des équipages de la flotte, il aurait dû devenir musicien, comme deux de ses frères et sœurs - il a pratiqué de longues années le trombone à coulisses. Mais la passion de la mer va l'emporter. Et Fred Duthil, bientôt 49 ans, continue à arpenter les plans d'eau en course... pour le plaisir et pour le travail. Comme beaucoup, il débute par l'Optimist et les croisières familiales et, très vite découvre la planche à voile. Ce sera le funboard, d'abord, qui vit son âge d'or dans les années 1980, puis la planche olympique : après quelques mois de pratique, il entre en équipe de France. Aujourd'hui encore, il a les yeux qui brillent quand il raconte les années passées à tenter de décrocher une sélection pour les Jeux olympiques - les potes, les voyages, la régate... Le graal se refusera à lui par deux fois pour les JO de 1996 puis 2000. A côté de la planche, il n'hésite pas à courir en habitable, sur le Tour de France à la voile, notamment. Dans un coin de sa tête, la Solitaire du Figaro le fait rêver. Mais il faut faire bouillir la marmite et l'ex planchiste devient expert en assurance. Paul Coirre, son patron, est un passionné de régate qui fait travailler nombre de voileux et les emmène naviguer sur son Open 7.50. L'ex planchou n'a pas abandonné ses rêves de large et teste le circuit Mini en 2001 et, emballé, se lance dans un projet Mini Transat. Comme beaucoup, il enchaîne semaines de boulot et week-ends en chantier ou en régate - avec succès. Ce sera sa signature : performer sans jamais être professionnel à temps plein. Après deux saisons en haut de l'affiche, sa Mini Transat s'arrête le lendemain du départ de la seconde étape, où il démâte. Retour au bureau, retour à zéro, déprime... Il ne faut pas longtemps, cependant pour rebondir : l'année suivante, il se lance enfin sur le circuit Figaro, dont il va devenir un taulier, avec 10 participations consécutives entre 2004 et 2010. Avec une trilogie - 2007-2008-2009 - au cours de laquelle il ne descendra pas du podium. Tout au long de ces années, il continue à travailler, gardant la fraîcheur et l'envie. Après avoir lâché le circuit Figaro, il est recruté en 2016 comme directeur commercial de Technique Voile et reprend la voilerie de La Trinité, il est devenu chef d'entreprise... Cette fois, il faut naviguer, mais pour le boulot ! Au menu, entre autres, deux Transats Jacques Vabre avec l'ami fidèle Thibaut Vauchel-Camus, une incroyable Solitaire 2020,finie en 2e position derrière Armel Le Cléac'h... et une treizième participation au Figaro cet été, où il remporte la première étape (il est reclassé 3e après un bris de plombage) et doit abandonner la dernière. Une fin qui lui laisse un petit goût amer ; alors, s'il a laissé entendre que, cette fois, c'était la dernière, la promesse ne semble pas très solide... Diffusé le 7 octobre 2022 Générique : In Closing – Days Past Post-production : Grégoire Levillain

Culture médias - Philippe Vandel
La soirée de M6 sur la transidentité déjà critiquée, Amazon dévoile les chiffres d'une de ses séries et le retour du Pasteurdon

Culture médias - Philippe Vandel

Play Episode Listen Later Oct 6, 2022 6:01


Du lundi au vendredi, Louise Bernard fait le point sur l'actualité des médias. Aujourd'hui, la soirée de M6 sur la transidentité critiquée avant même sa diffusion, Amazon dévoile le nombre de téléspectateurs de sa série "Les anneaux de pouvoir", la série "Community" va devenir un film et le retour du Pasteurdon

Le journal - Europe 1
La soirée de M6 sur la transidentité déjà critiquée, Amazon dévoile les chiffres d'une de ses séries et le retour du Pasteurdon

Le journal - Europe 1

Play Episode Listen Later Oct 6, 2022 6:01


Du lundi au vendredi, Louise Bernard fait le point sur l'actualité des médias. Aujourd'hui, la soirée de M6 sur la transidentité critiquée avant même sa diffusion, Amazon dévoile le nombre de téléspectateurs de sa série "Les anneaux de pouvoir", la série "Community" va devenir un film et le retour du Pasteurdon

Pos. Report
Pos. Report #89 avec Gaston Morvan, Tom Dolan et Erwan Le Draoulec

Pos. Report

Play Episode Listen Later Oct 4, 2022 59:37


Ce 89e épisode de Pos. Report est consacré au circuit Figaro Beneteau dont la saison se clôture en fin de semaine avec le National équipages, qui réunira une quinzaine de bateaux à Lorient de vendredi à dimanche. Nos trois invités seront de la partie : Gaston Morvan, skipper de Région Bretagne-Crédit Mutuel de Bretagne Espoir, l'Irlandais Tom Dolan (Smurfit-Kappa) et Erwan Le Draoulec, dont ce sera la dernière épreuve sous les couleurs de la Macif. Nous commençons par évoquer ce National équipages qui, pour Erwan Le Draoulec, est “l'occasion de remercier tous ceux qui m'ont entouré” pendant ses trois saisons dans le dispositif Skipper Macif, il sera entouré de Pierre Quiroga, qui était son coéquipier en 2020 et 2021, de Hans Roger, directeur des activités mer de la Macif, et des deux préparateurs des Figaro 3 armés par la mutuelle. Tom Dolan a quant à lui constitué un équipage de choc avec Gildas Mahé, son entraîneur Bertrand Pacé et Benoît Hantzperg, tandis que Gaston Morvan sera accompagné de son frère Paul, qui va tenter cette année de lui succéder au sein du dispositif Bretagne-CMB Espoir, de l'Espagnol Pep Costa et d'une spécialiste du 470, Paola Amar. Nous revenons ensuite sur la Solitaire du Figaro 2022, nos invités tirant leur bilan de la 53e édition : 4e au général, Erwan Le Draoulec voit dans ce résultat “un réel aboutissement” sur “la course la plus dure que j'aie jamais faite.” 5e, seulement 50 secondes derrière le Skipper Macif 2020, Gaston Morvan se montre “hyper content” de ce résultat, doublé d'une 3e place finale au championnat de France Elite de course au large, d'autant que, “après avoir été un peu au fond du trou à Royan” (après les deux premières étapes), il a “réussi à rebondir” pour finir deuxième de la troisième. “Ça montre mon mental de sportif de haut niveau.” Quant à Tom Dolan, 7e alors qu'il était proche du podium au départ de Royan, il regrette sa "grosse bêtise” de la dernière étape, quand il n'a pas respecté son plan de jeu, ce qui lui a coûté cher, même si une 7e place reste pour l'Irlandais un résultat satisfaisant. Les trois marins expliquent ensuite ce que leur apporte leur cadre d'entraînement, le pôle de Port-la-Forêt pour Erwan Le Draoulec et Gaston Morvan qui essaient d'ajouter une petite touche personnelle en faisant appel à des compétences extérieures, le groupe de Lorient pour Tom Dolan qui “a bien accroché” avec l'entraîneur Bertrand Pacé. Ils commentent ensuite le podium final de la Solitaire - Tom Laperche devant Guillaume Pirouelle et Achille Nebout -, Gaston Morvan évoquant notamment le cas Tom Laperche, son coéquipier au sein du dispositif Bretagne-CMB, qu'il n'hésite pas à comparer à Franck Cammas, François Gabart ou Charles Caudrelier : “Il m'a tiré vers le haut, c'est une belle source d'inspiration.” Tous finissent par parler d'avenir avec encore deux années en Figaro pour Tom Dolan, qui a enfin les moyens de ne penser qu'au sport et dont “le rêve ultime est de gagner la Solitaire”, et pour Gaston Morvan, qui a également navigué cette saison en Ultim sur Actual et en Ocean Fifty sur Komilfo d'Eric Péron, dont il fera partie de la cellule de routage lors de la Route du Rhum. Le circuit Ocean Fifty est justement le prochain objectif d'Erwan Le Draoulec qui explique qu'il a “beaucoup de chances d'être au départ du Pro Sailing Tour en 2023.” Diffusé le 4 octobre 2022 Générique : Fast and wild/EdRecords Post-production : Grégoire Levillain

Ça peut vous arriver
INÉDIT - Charlotte Méritan dévoile l'incroyable enquête de Maxence Gil

Ça peut vous arriver

Play Episode Listen Later Oct 3, 2022 9:51


Dans ce podcast, découvrez les coulisses de l'émission "Ça peut vous arriver" que vous venez d'entendre sur RTL. Dans cet épisode, Charlotte Méritan revient sur le cas complexe du vendredi 30 septembre avec Stanislas Vignon et Maxence Gil. Ce dernier a réalisé une enquête à Vitry-sur-Seine où trois moines ont été séquestrés par un artisan en colère. Tous les jours, retrouvez en podcast les meilleurs moments de l'émission "Ça peut vous arriver", sur RTL.fr et sur toutes vos plateformes préférées.

De quoi jme mail
De quoi jme mail - Halo Rise, Fire Cube... Amazon dévoile ses nouveaux produits - (Partie 1)

De quoi jme mail

Play Episode Listen Later Oct 2, 2022 29:57


Chaque semaine, De Quoi Je Me Mail ouvre le débat sur l'actu high-tech ! En compagnie de journalistes, mais aussi de personnalités spécialistes du numérique, nous analysons, décortiquons les grandes tendances du moment. Ce dimanche, nous commentons l'actu avec François Sorel journaliste à BFM Tech, Melinda Davan-Soula, journaliste Tech&Co.

Monde Numérique - Jérôme Colombain
#FDDAY Un engin volant pour décarboner le transport maritime (Alex Caizergues, Syroco)

Monde Numérique - Jérôme Colombain

Play Episode Listen Later Oct 1, 2022 10:03


A l'occasion du France Digital Day, organisé par l'association France Digitale, on découvre l'entreprise Syroco qui développe un étonnant vaisseau maritime volant à voile au service de la modernisation du transport maritime. Bonne écoute ! Fondée à Marseille par un ancien champion de kitesurf, la société Syroco a mis au point un engin hybride, à la fois navigant et volant, propulsé par une voile. Le but ? Atteindre la vitesse de 150 km/h sur l'eau. Au-delà de la performance technico-sportive, il s'agit surtout d'inventer de nouvelles technologies pour le transport maritime. Syroco a ainsi développé un robot numérique qui permet aux concepteurs de navires d'améliorer considérablement leurs performances et de réduire leur empreinte environnementale.

Bar Karate - The Sailing Podcast
Bar Karate - the Sailing Podcast Ep179, The Claytons Episode, the episode you have when you are not having an episode

Bar Karate - The Sailing Podcast

Play Episode Listen Later Oct 1, 2022 47:24


Published 2 October 2022G'day listeners, this was supposed to be the X2 episode. BP was back and we had the discussion about what happened. As you hear when you listen to the episode, we decided to pull it. If you listen, we explain the sensitivities. We also explain when we will release the episode. We welcome your feedback.#barkarate #sailingpodcast #barkaratesailorslarger #barkarateconversations #worldsailingofficial #sailing #boat #ocean #sport #voile #sail #sea #offshore #sailors #sailingworld #extremesailing #foils #yacht #yachts #saillife #instayacht #sailingblog #instasail #farr_yacht_design #farr_yacht_sales

Reportage International
Malaisie: le voile, un sujet de débat difficile

Reportage International

Play Episode Listen Later Oct 1, 2022 2:32


Les mouvements de protestations en Iran sur le port du voile après la mort de Mahsa Amini suscitent des réactions diverses dans les pays musulmans. En Malaisie, le sujet reste difficile à aborder. Le voile n'y est pourtant pas obligatoire pour les musulmanes, mais les derniers sondages à ce sujet notent une pression grandissante à le porter et certaines intellectuelles déplorent, elles, un manque de débat autour de ce sujet souvent plus politique et historique que religieux. Siti Kasim fait partie des rares Malaisiennes à s'être rendue cette semaine devant l'ambassade d'Iran pour déposer une bougie honorant la mémoire de Mahsa Amini. Un bref moment qui a valu à cette avocate d'être interrogée par la police. Quelques jours après cela, cette Malaisienne musulmane qui aime coiffer ses cheveux en chignon déplore le peu d'intérêt pour le mouvement de protestations en Iran dans son pays. « C'est vraiment décevant que le gouvernement, les politiciens, les médias grand public ne parlent même pas de cela, observe-t-elle, heureusement qu'il y a Twitter pour s'informer sur cela ! » Mais si l'avocate est déçue de ce silence politique dans son pays où désormais la majorité de ses concitoyennes musulmanes sont voilées, elle n'en est pourtant pas vraiment surprise. « D'année en année, poursuit-elle, je vois de plus en plus les politiciens utiliser la religion musulmane comme un outil pour inciter la majorité de la population qui est musulmane à voter pour eux, en se posant comme des défenseurs puritains de l'islam. Or ce qu'il faut bien comprendre, c'est que dans le pays multi-ethnique qu'est la Malaisie, l'islam est toujours étroitement lié avec l'ethnie majoritaire que constituent les Malais. Cette ethnie comme cette religion sont inscrites sur nos papiers d'identité et il est impossible d'en changer. Et ces dernières décennies, l'identité malaise s'est presque entièrement résumée à la religion, à une certaine pratique de la religion. Lorsque j'étais enfant pourtant, dans les années 1980 et 1990, on voyait très peu de femmes malaises voilées, et l'on voyait même des hommes malais sur les publicités boire de la bière Guinness ! Mais aujourd'hui, note Siti Kasim, une femme malaise non voilée comme je le suis est souvent diabolisée, on est souvent perçue comme des femmes sans morales ».  ► À lire aussi : En Malaisie, le monde de l'humour face à une vague répressive Un ressenti confirmé par l'enquête réalisée auprès de 675 femmes musulmanes par l'association féministe malaisienne Sisters in Islam et l'institut de sondage Ipsos en 2019. 83% d'entre elles pensent que le fait de porter ou non le voile relève d'un choix personnel comme d'un droit, mais 90% d'entre elles considèrent que cela demeure une nécessité en tant que musulmane.  Maryam Lee est une autrice malaisienne qui a elle changé d'avis à ce sujet, et raconte ce parcours dans un livre, Unveiling Choice : « On m'a dit de porter le hijab à neuf ans et je ne me suis pas posé de question à cet âge-là, se rappelle-t-elle. J'ai juste accepté ça, les gens me disaient de ne pas poser de questions, et comme lorsqu'on est enfant, on cherche l'approbation de ses pairs, on veut être accepté et aimé par la société. Donc, j'ai seulement commencé à me poser des questions quand je suis allée à l'université. Jusque-là, je ne savais pas que je pouvais choisir de ne pas être voilée, on ne m'avait jamais dit ça, on m'avait dit : “Porte le hijab ou sinon tu iras en enfer”. Et, dit comme ça, ce n'est vraiment pas un choix. » « Soyez invisibles, si vous êtes visibles, vous allez attirer tous les hommes » À l'université, la jeune femme qui est aujourd'hui trentenaire raconte s'être soudainement passionnée par les raisons historiques de l'évolution du port du voile en Malaisie. C'est un changement graduel, qui a en fait commencé dans la classe moyenne. Ce sont les étudiantes à l'université qui ont commencé à se voiler en premier dans les années 1970 et 1980. Un mouvement étudiant célèbre à l'époque a commencé à porter le hijab comme un signe de contestation, de refus du contrôle, en fait le hijab était alors un symbole de lutte. Ensuite, la classe ouvrière a imité ces étudiantes, à un moment dans l'histoire où les femmes sont devenues de plus en plus actives dans le monde du travail. Or à cette époque, le travail le plus évident pour les femmes, c'était d'aller à l'usine. Car comme on les payait moins, on les employait massivement. Du coup, beaucoup de jeunes filles qui venaient de la Malaisie rurale partaient vers les grandes villes. Et la société dans son ensemble a commencé à avoir une peur, à se dire : “Qui va surveiller nos filles en ville ?” Donc, la société a commencé à réfléchir à des moyens qui pourraient amener les femmes à se surveiller elles-mêmes, à penser qu'elles ne doivent pas attirer l'attention. Et une des choses qui étaient dites aux femmes musulmanes, c'était “soyez invisibles, si vous êtes visibles, vous allez attirer tous les hommes.”  Lorsque quelques décennies plus tard, Maryam Lee a finalement décidé de retirer son voile, elle s'est vu devenir l'objet d'une controverse dans sa propre famille. Un émoi qui lui en a rappelé un autre, une génération avant elle. « Ce qui est drôle, développe-t-elle, c'est que ma mère n'a commencé à porter le hijab qu'à l'adolescence, car sa mère à elle ne portait pas de hijab ! Ce n'était pas la coutume à l'époque. Et ma mère m'a dit une fois que quand elle a décidé de porter le voile, sa mère était très énervée. Donc, imaginez : la génération de ma grand-mère était en colère contre la génération de ma mère qui voulait porter le hijab, et maintenant la génération de ma mère est énervée que ma génération puisse vouloir ne pas porter de voile. »   Avec cet éclairage historique et familial en tête, Maryam Lee s'attache donc à défendre dans son livre, qui n'a pas manqué de susciter diverses critiques, le choix pour toute femme de se voiler comme de ne pas se voiler, et d'inciter la société en général à veiller à ce que cette décision soit libre et éclairée.  ► À lire aussi : Malaisie : un État interdit aux femmes de se produire sur scène en présence d'hommes

On n'est pas obligé d'être d'accord - Sophie Durocher
Voile : il n'y a plus d'autre signification, c'est un symbole du sexisme, dit une féministe

On n'est pas obligé d'être d'accord - Sophie Durocher

Play Episode Listen Later Sep 30, 2022 8:32


Entrevue avec Leila Lesbet, féministe universaliste : soulèvement historique en Iran, silence des artistes québécois.Pour de l'information concernant l'utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

Into The Wind
#63 Fred Duthil, le planchiste devenu figariste et entrepreneur - 1ère partie

Into The Wind

Play Episode Listen Later Sep 30, 2022 99:57


Fils d'un marin d'Etat membre de la musique des équipages de la flotte, il aurait dû devenir musicien, comme deux de ses frères et sœurs - il a pratiqué de longues années le trombone à coulisses. Mais la passion de la mer va l'emporter. Et Fred Duthil, bientôt 49 ans, continue à arpenter les plans d'eau en course... pour le plaisir et pour le travail. Comme beaucoup, il débute par l'Optimist et les croisières familiales et, très vite découvre la planche à voile. Ce sera le funboard, d'abord, qui vit son âge d'or dans les années 1980, puis la planche olympique : après quelques mois de pratique, il entre en équipe de France. Aujourd'hui encore, il a les yeux qui brillent quand il raconte les années passées à tenter de décrocher une sélection pour les Jeux olympiques - les potes, les voyages, la régate... Le graal se refusera à lui par deux fois pour les JO de 1996 puis 2000. A côté de la planche, il n'hésite pas à courir en habitable, sur le Tour de France à la voile, notamment. Dans un coin de sa tête, la Solitaire du Figaro le fait rêver. Mais il faut faire bouillir la marmite et l'ex planchiste devient expert en assurance. Paul Coirre, son patron, est un passionné de régate qui fait travailler nombre de voileux et les emmène naviguer sur son Open 7.50. L'ex planchou n'a pas abandonné ses rêves de large et teste le circuit Mini en 2001 et, emballé, se lance dans un projet Mini Transat. Comme beaucoup, il enchaîne semaines de boulot et week-ends en chantier ou en régate - avec succès. Ce sera sa signature : performer sans jamais être professionnel à temps plein. Après deux saisons en haut de l'affiche, sa Mini Transat s'arrête le lendemain du départ de la seconde étape, où il démâte. Retour au bureau, retour à zéro, déprime... Il ne faut pas longtemps, cependant pour rebondir : l'année suivante, il se lance enfin sur le circuit Figaro, dont il va devenir un taulier, avec 10 participations consécutives entre 2004 et 2010. Avec une trilogie - 2007-2008-2009 - au cours de laquelle il ne descendra pas du podium. Tout au long de ces années, il continue à travailler, gardant la fraîcheur et l'envie. Après avoir lâché le circuit Figaro, il est recruté en 2016 comme directeur commercial de Technique Voile et reprend la voilerie de La Trinité, il est devenu chef d'entreprise... Cette fois, il faut naviguer, mais pour le boulot ! Au menu, entre autres, deux Transats Jacques Vabre avec l'ami fidèle Thibaut Vauchel-Camus, une incroyable Solitaire 2020,finie en 2e position derrière Armel Le Cléac'h... et une treizième participation au Figaro cet été, où il remporte la première étape (il est reclassé 3e après un bris de plombage) et doit abandonner la dernière. Une fin qui lui laisse un petit goût amer ; alors, s'il a laissé entendre que, cette fois, c'était la dernière, la promesse ne semble pas très solide... Diffusé le 30 septembre 2022 Générique : In Closing – Days Past Post-production : Grégoire Levillain

Pos. Report
Pos. Report #88 avec Philippe Presti et Matthieu Vandame

Pos. Report

Play Episode Listen Later Sep 27, 2022 64:15


Ce 88e épisode de Pos. Report revient sur les deux derniers Grands Prix de SailGP de France et d'Espagne, avec deux invités qui, avec leurs équipes respectives, ont remporté à l'occasion leur toute première victoire sur le circuit : Philippe Presti, coach de Sail GP US Team, vainqueur à Saint-Tropez, et Matthieu Vandame, grinder de l'équipe de France qui, dimanche dernier, s'est imposée à Cadix. Nous commençons par un retour sur le Grand Prix de France, avec une victoire des Etats-Unis de James Spithill qui arrivaient à Saint-Tropez “dans le doute” après un début de saison dont l'équipe n'était “pas du tout satisfaite” aux dires de Philippe Presti. D'où la grande joie de s'imposer, qui plus est, selon ce dernier, avec une Française à bord, Amélie Riou, qui a remplacé au pied levé l'équipière américaine, blessée à la cheville. De son côté, Matthieu Vandame estime que la France est sortie plutôt confortée de ce rendez-vous terminé au 4e rang, qui venait après une 2e place à Copenhague. Entre Saint-Tropez et le rendez-vous de Cadix le week-end dernier, les équipes ont beaucoup débriefé. Philippe Presti a détaillé son travail d'analyse des datas, en libre accès : “Comme on dispose de toutes les datas, des vidéos et des audios de toutes les équipes, on peut vraiment rentrer dans la tête des autres, mais on peut aussi se noyer dans toutes ces infos, il faut donc arriver à se focaliser sur certains points.” Nous refaisons ensuite le match du Grand Prix d'Espagne, avec une bonne première journée française (2e place), moins bonne pour les Américains (5e) qui, dans des conditions de mer pas faciles, ont navigué “trop safe” selon leur coach, mais ont su arracher le dimanche matin leur qualification pour la finale à trois (avec la France et l'Australie). Une finale dans une configuration à quatre équipiers, annoncée à cinq minutes du départ, qui a un peu désarçonné les Français, raconte Matthieu Vandame, moins les Américains, Philippe Presti expliquant que le barreur endosse alors aussi le rôle de contrôleur de vol, un domaine que James Spithill, de par sa longue expérience de la navigation sur foils, maîtrise mieux. “Malheureusement, on n'a pas su exploiter cet avantage”, regrette l'entraîneur, la faute à un planté après la bouée sous le vent qui a permis aux Français de passer en tête, avant de résister au retour américain en fin de manche. A l'arrivée, un grand bonheur qui vient récompenser la progression de l'équipe menée par Quentin Delapierre, dont Matthieu Vandame dit : “C'est quelqu'un qui sait où il va, il a reconstruit une équipe pour atteindre ses objectifs, c'est vraiment un gros bosseur et un meneur.” Reste à confirmer pour la France, 3e au général, le prochain Grand Prix étant prévu les 12 et 13 novembre à Dubaï. Nos invités finissent par évoquer leurs autres activités, principalement du TF35 pour Matthieu Vandame avec l'équipe suisse de Ylliam-Comptoir Immobilier, de la Coupe de l'America pour Philippe Presti qui annonce avoir resigné avec les Italiens de Luna Rossa en vue de la 37e édition. D'où son installation récente à Barcelone, où il pratique sa nouvelle passion, le wing foil, au grand désarroi de sa femme… Diffusé le 27 septembre 2022 Générique : Fast and wild/EdRecords Post-production : Grégoire Levillain

The Freeheel Life Podcast
#148 - Voile Binding & Ski Breakdown

The Freeheel Life Podcast

Play Episode Listen Later Sep 26, 2022 45:10


Today on the podcast I dive deep into the realm of Voile bindings and skis. We are currently running a 75mm ski package deal that includes all of the Voile products, so I thought this would be a good chance to give you the scoop on each item one-by-one. THIS IS THE LAST DAY for the deal: Save $252 on a complete package of a Voile Ski, Voile Binding, and Scott Boot. What does it take for the discount code to save you $252? Add any Voile Ski, Voile Binding, and Scott Boot to your cart. Enter code 75MMPACKAGE on checkout. And YES of course one of our certified Telemark Ski Tech's can mount the bindings and send you a package that will be ready to go when the snow starts flying. This 75mm Package Sale is Valid through 11:59pm MST Monday September 26th.   RESOURCES: Activity vs. Stiffness in Telemark bindings Telemark Ski Review: Voile Manti Voile 2019-20 SuperCharger Review Sign-up for the mailing list: https://bit.ly/FHLMailingList Connect with Josh and the Freeheel Life Family  Josh on Instagram, Facebook, and Twitter  Telemark Skier Magazine on Instagram, Twitter and YouTube Freeheel Life on Instagram and Twitter Shop The Freeheel Life Telemark Shop  How You Can Support Us: Shop Telemark at  FREEHEELLIFE.COM Subscribe & Become a Supporter of TelemarkSkier.com for articles, gear reviews, & more! Email Podcast@freeheellife.com

On n'est pas obligé d'être d'accord - Sophie Durocher
L'intégrale du lundi 26 septembre

On n'est pas obligé d'être d'accord - Sophie Durocher

Play Episode Listen Later Sep 26, 2022 44:29


Segment éditorial de Sophie Durocher : l'actualité sous la loupe de Sophie Durocher. Entrevue avec Michel Jean, écrivain et journaliste : il nous partage son expérience durant sa tournée en Europe. Chronique de Steve E. Fortin, chroniqueur et blogueur au Journal de Montréal Journal de Québec : deux ans après la tempête à propos du mot en N dans laquelle s'est retrouvée la prof Veroushka Lieutenant-Duval, la principale intéressée est plus amochée que jamais. La rencontre Nantel-Durocher avec Guy Nantel : guerre de mots entre MC Gilles et Guy Nantel. Détournement de mission de CBC, résultat des militants. Chronique « La pile à lire de Gabrielle » avec Gabrielle Caron, humoriste, animatrice du balado J'ai fait un humain et ambassadrice de QUB livre : elle nous présente le livre de Catherine Lavarenne «Fragile comme une bombe».  Une production QUB Radio Septembre 2022Pour de l'information concernant l'utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

Bar Karate - The Sailing Podcast
Bar Karate - the Sailing Podcast Ep178 Caleb Paine, Bronze Finn class, 505 World Champion

Bar Karate - The Sailing Podcast

Play Episode Listen Later Sep 25, 2022 92:12


Published 25 September 2022We have had some good interviews with American sailors and this one is right up there with the best, honest, interesting, funny, you will love it.Caleb is an awesome dude, and a great sailor, enjoy! #barkarate #sailingpodcast #barkaratesailorslarger #barkarateconversations #worldsailingofficial #sailing #boat #ocean #sport #voile #sail #sea #offshore #sailors #sailingworld #extremesailing #foils #yacht #yachts #saillife #instayacht #sailingblog #instasail #ussailing #finn #finnclass #international505saiing

Face au Miroir
J'ai fais le tour du monde seul à la voile | Alan Roura

Face au Miroir

Play Episode Listen Later Sep 24, 2022 60:33


Alan Roura, un des plus grands navigateurs suisses, a réalisé le tour du monde à la voile en solitaire. Lors de ces 105 jours seul en mer, il est passé par toutes les émotions, notamment la peur de mourir. Il nous raconte cet incroyable défi et ses futurs projets. Retrouve-nous sur les réseaux pour plus de contenus :► Instagram :  https://www.instagram.com/faceaumiroirpodcast/► TikTok :  https://www.tiktok.com/@faceaumiroirÉcoute nos épisodes en podcast :► Apple Podcast :  https://podcasts.apple.com/ch/podcast...► Spotify :  https://open.spotify.com/show/0C7YrpY9Bgtbmg4nxkLc3K► Et pleins d'autres plateformes :  https://fam.buzzsprout.comCe podcast a été co-produit avec 20 Minutes :► https://www.20min.ch/fr

Bar Karate - The Sailing Podcast
Bar Karate - the Sailing Podcast Ep177 Tyson Lamond COO American Magic Americas Cup team

Bar Karate - The Sailing Podcast

Play Episode Listen Later Sep 17, 2022 82:00


Published  18 September 2022This weekend marks the start of the time to start thinking about the Americas Cup. So we jump in with our Good mate Tyson Lamond, COO NYYC American Magic AC team. We get a real insight to all the thoughts going on now in the minds of the cup teams. We even spring a competition onto Tyson to suggest a name for their new AC40...It's a great episode, plus we talk Defi Azimut, and a bunch of World Championships.#barkarate #sailingpodcast #barkaratesailorslarger #barkarateconversations #worldsailingofficial #sailing #boat #ocean #sport #voile #sail #sea #offshore #sailors #sailingworld #extremesailing #foils #yacht #yachts #saillife #instayacht #sailingblog #instasail #ussailing #tysonlamond #americanmagicteam #imocaglobeseries #sailgp

Into The Wind
#62 Sébastien Audigane, par amour de la mer

Into The Wind

Play Episode Listen Later Sep 16, 2022 115:29


Ce qui frappe d'abord, c'est sa stature - haute - et ses mains - immenses et calleuses. Et son regard aussi, qu'on dirait parfois lavé par les 450 000 milles qu'il est réputé avoir couru en course en trois décennies de carrière. Mais plus qu'un coureur, Sébastien Audigane, 54 ans, est avant tout un marin, un marin passionné par la mer - ils ne le sont pas tous, loin de là. Une passion née de son enfance de petit Brestois, passée autour de la rade, entre la ville du Ponant, Le Fret et Camaret. Et d'un grand-père capitaine de renflouement en mer d'Iroise qui lui offre un Corsaire retapé pour ses 14 ans. Moniteur de voile à 15 ans, il découvre le Laser bien plus tard et se lance dans la voile olympique, tout en multipliant les embarquements et en rêvant de Solitaire du Figaro. Il le sait déjà : sa vie sera sur l'eau. Cette certitude le guidera toute sa vie : Sébastien Audigane va naviguer, beaucoup, sur tous les supports, en solo et dans de nombreux équipages. Une préparation olympique en Soling pour les JO de 1996, 4 Transats AG2R, 7 Solitaires du Figaro et puis, sa grande spécialité, les records en équipage, particulièrement en multicoque. En 2000, il embarque avec Kersauson sur Geronimo ; en 2005, il est à bord d'Orange 2 avec Bruno Peyron ; en 2007, Franck Cammas l'appelle sur Groupama 3 ; en 2009, il passe par Banque Populaire V avec Pascal Bidégorry ; en 2015, on le retrouve sur Spindrift avec Yann Guichard ; en 2017, il est de la tentative victorieuse de Trophée Jules Verne de Francis Joyon sur Idec Sport ; un an plus tard, il décroche le record de la Route du Thé (Hongkong-Londres) avec Giovanni Soldini... Aujourd'hui encore, il détient quatre des principaux records océaniques. Entre-temps, il goûte à l'Imoca (Transat Jacques Vabre, Barcelona World Race,...), au Class40, est appelé pour naviguer en Méditerranée sur des maxis, se passionne pour la voile classique... Son dernier job est à terre, puisqu'il officie comme boat captain de Guirec Soudée, qui se prépare au prochain Vendée Globe. Comme beaucoup de marins de sa génération, Sébastien Audigane ressent le besoin de transmettre son immense expérience. Sans pour autant mettre son sac à terre - pas sûr qu'il n'y parvienne un jour... Diffusé le 16 septembre 2022 Générique : In Closing – Days Past Post-production : Grégoire Levillain

Good Morning Business
La pépite RSE : Windcoop, première coopérative du transport maritime à la voile - 16/09

Good Morning Business

Play Episode Listen Later Sep 16, 2022 6:46


Ce vendredi 16 septembre, les activités de Windcoop, une compagnie maritime militantes et bas carbone sous statut de coopérative ont été abordées par Cyrielle Hariel et Matthieu Brunet, président d'Arcadie et fondateur de Windcoop dans la chronique La pépite RSE, dans l'émission Good Morning Business, présentée par Laure Closier et Christophe Jakubyszyn, sur BFM Business. Retrouvez l'émission du lundi au vendredi et réécoutez la en podcast.

Bar Karate - The Sailing Podcast
Bar Karate - the Sailing Podcast Ep176, Jack Boutell - RTW racer, winner VOR

Bar Karate - The Sailing Podcast

Play Episode Listen Later Sep 11, 2022 94:14


Published 11 September 2022We chat to Jack Boutell, the Australian/English/French round the world sailor who won the Volvo Ocean Race with the Chinese.If you want to know how to make it, Jack's story is one to listen to. He put everything into his opportunities and now he is reaping the rewards. It's a great story and his adventure continues.We also talk Maxi Worlds and SailGP,  give the heads up on the Etchells worlds, Hobie Worlds and the Star Worlds.#barkarate #sailingpodcast #barkaratesailorslarger #barkarateconversations #worldsailingofficial #sailing #boat #ocean #sport #voile #sail #sea #offshore #sailors #sailingworld #extremesailing #foils #yacht #yachts #saillife #instayacht #sailingblog #instasail #sailgp #11thhourteam #theoceanrace #lasolitairedufigaro #etchellsclass #hobieworlds

Nicolas Canteloup - la revue de presque sur Europe 1
Pénurie d'énergie, char à voile et décès de la reine : une triste semaine médiatique

Nicolas Canteloup - la revue de presque sur Europe 1

Play Episode Listen Later Sep 9, 2022 4:46


Chaque jour, Jean-Luc Lemoine vous offre une session de rattrapage de tout ce qu'il ne fallait pas manquer dans les médias.

L'After Foot
Pogba, la Coupe du Monde s'éloigne Et PSG : l'affaire du char à voile – 05/09

L'After Foot

Play Episode Listen Later Sep 5, 2022 23:34


L'émission qui dit tout haut ce que le monde du foot pense tout bas ! Cette année, l' « After Foot » fête ses 16 ans et propose un choc des générations ! Composée de ceux qui ont grandi avec l'After, la « Génération After » prendra les commandes de l'émission entre 20h et 22h. Avec Nicolas Jamain aux manettes, entouré de Kévin Diaz, Mathieu Bodmer, Walid Acherchour, Simon Dutin, Romain Canuti et Sofiane Zouaoui, cette nouvelle génération débattra avec passion, mais toujours en conservant les convictions et les codes de l'After. De 22h à minuit, place à la version originelle et historique de l'After autour de Gilbert Brisbois, Daniel Riolo, Stéphane Guy, et Florent Gautreau. Les soirs de Ligue des Champions, Jérôme Rothen rejoindra la bande pour les matchs du PSG et Mamadou Niang pour les matchs de l'OM. Nicolas Vilas sera aux commandes pour faire vivre les matchs dans l'After Live. Cette année, Thibaut Giangrande pilotera l' « After Foot » le vendredi et samedi. RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h30-8h30), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h), Super Moscato Show (15h-18h), Rothen s'enflamme (18h-20h), l'After Foot (20h-minuit).